AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 BLACK SEA ✸ blind date du rp (arthur, carol)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar


the omniscient

Messages : 272
Date d'inscription : 06/12/2016
Face Identity : A ghost.
Crédits : starfire.

Age du personnage : Infini.
Profession : Gardien des âmes.









MessageSujet: BLACK SEA ✸ blind date du rp (arthur, carol)   Lun 8 Jan - 17:31

BLACK SEA
blind date du rp ✸ arthur & carol
Un terrible incendie s'est déclaré sur une plate-forme pétrolière offshore au large de la Californie. Les flammes n'ont pas pu être contenues, et plusieurs explosions ont déjà fait sauter une partie du complexe, fragilisant sa structure. Plusieurs hommes ont déjà perdu la vie, et les autres voient leurs chances de s'en sortir être réduites à chaque minute qui passe. De plus, si les forages fragilisés venaient à céder, le pétrole se répandrait dans l'océan et ce serait la catastrophe écologique assurée. Affolée, la faune marine locale a fui les lieux et rapidement, un message d'urgence parvient jusqu'aux oreilles du roi d'Atlantis, qui va devoir intervenir avant tout pour éviter une marée noire sans précédent qui risquerait de tuer ses sujets en plus de nombreux animaux marins sous sa protection. Pour l'aider à éviter ce drame, Star Sapphire se rend sur place. Il va falloir sauver les hommes encore présents sur la plate-forme, éteindre l'incendie et surtout, empêcher les fuites de pétrole...  
rappel : chaque post doit faire entre 500 et 800 mots, et rapporte 10 points, n'oubliez pas de les recenser  à la fin ici  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://godsamongus.forumactif.com

avatar


Invité

Invité










MessageSujet: Re: BLACK SEA ✸ blind date du rp (arthur, carol)   Sam 13 Jan - 15:34

    Alors qu’il était avec le conseil, à parler de problèmes de la cité d’Atlantis, Arthur avait vu arriver rapidement plusieurs gardes. Ces derniers avaient reçu des messages leur indiquant un problème. Après avoir entendu de ce dont il s’agissait, le roi compris que c’était bien pire qu’un simple problème. Une plateforme pétrolière offshore était en feu. Allant vers ses gardes, il leur ordonna d’aller chercher les autres et de le rejoindre au plus vite à la plateforme. De son côté, il alla rapidement dire à Mera ce qui se passait pour qu’elle sache qu’elle était à la tête de la cité pendant qu’il serait à l’extérieur. Puis, avec Murk, le chef des gardes, ils partirent rapidement en mer. Nageant le plus vite possible, Arthur fut atterré en voyant les noyés qui étaient déjà présents dans les fonds marins. Il ordonna à une partie des gars de s’occuper de ces pauvres personnes et de les ramener à la surface. Oui, il était trop tard pour les aider, mais leurs familles méritaient de pouvoir les enterrer convenablement.

    Les humains se tuent entre eux.

    Ca suffit Murk !

    Ce dernier était toujours aussi persuadé que les humains ne méritaient pas de vivre. Pour lui, tout ce qui vivait à la surface était une menace, même un simple chiot innocent. C’était les personnes comme lui, qui empêchait Arthur de prouver que la surface ne renfermait pas que de mauvaises choses. Oui, il y avait des monstres et des vilains, mais il n’y avait pas que ça. Mais ça n’était pas le moment d’y songer. Se tournant vers ses troupes, il donna alors de nouveaux ordres.

    Vous, vous aller faire en sorte de consolider la plateforme autant que possible. Vous, vous venez avec moi pour éteindre l’incendie et Murk, tu prends le dernier groupe pour sauver les personnes qui sont encore là-haut.

    Il savait que ça ne plairait pas à Murk, mais il s’en fichait. Remontant à la surface, Arthur regarda les dégâts et chercha les points faibles. Il montra plusieurs endroits au premier groupe, avant de monter sur la plateforme. Avant de laisser Murk seul, il lui indiqua, de façon très sérieuse, qu’il voulait revoir tout le monde vivant. Les humains devaient être sauvés à tout prix. Il y avait déjà assez eu de mort, pas besoin d’en rajouter. Donnant de nouveaux ordres aux hommes qui étaient avec lui, Arthur fit en sorte d’éteindre l’incendie, mais ce dernier ne semblait pas vouloir coopérer. Si seulement Mera était là. Elle aurait pû être bien plus efficace que lui. Mais, elle remarqua une personne un peu plus loin qu’il connaissait. En tout cas, il en avait déjà entendu parler.

    Star Sapphire !

    Allant rapidement vers elle, il ne savait pas si elle était là depuis plus longtemps que lui, mais ils pourraient sans doute s’entraider.

    Mes hommes sont en train d’aider à rassembler tout le monde et faire en sorte que la structure ne s’affaiblisse pas plus. Malheureusement le feu a pris beaucoup trop d’ampleur. Nous allons avoir besoin d’aide de ce côté-là.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


independent soul

Messages : 356
Date d'inscription : 07/08/2017
Face Identity : Lyndsy Fonseca.
Crédits : vanka

Age du personnage : 32 ans.
Ville : Coast City.
Profession : Directrice de Ferris Aircraft ; pilote ; super héros parfois à ses heures perdues.
Affiliation : Star Sapphire corp.
Compétences/Capacités :

Humaine
x Corps à corps / sport de combat
x Maniement d'armes
x Pilotage d'avions militaires
x Parle Anglais, Espagnol et Portugais

Star Sapphire
x Rayon énergétique
x Vol / lévitation
x Création de structures
x Localisation des êtres aimés dans la galaxie
x Pouvoir de l'Amour



Situation Maritale : En couple avec Hal Jordan, la personne qu'elle sait être son âme soeur.









MessageSujet: Re: BLACK SEA ✸ blind date du rp (arthur, carol)   Mer 17 Jan - 14:26

black sea
arthur & carol
••••

Assise sur le rebord de mon bureau, je suivais avec attention la conférence de presse  ayant lieu à plusieurs centaines de kilomètres de là à Washington. Ils étaient censés annoncer de nouvelles mesures de sécurité. Ces dernières viendraient directement impacter mon business. Cependant, pour le moment le porte parole de a maison banche semblait se contenter de tourner autour du pot sans rien donner de concret. Pour la millième fois je soupirais. C'était bien pour ça que je détestais la politique Trop de blabla. Pas assez d'actions. Ni de résultat. Et surtout, j'avais toujours la fâcheuse impression qu'ils nous prenaient pour des imbéciles. Ce qui était probablement le cas.  Subitement, la conférence de presse disparut pour laisser la place à un flash info d'urgence. Je me redressais et vint embrasser du regard ce que j'avais sous les yeux. Une plate forme pétrolière venait de prendre feu au large des côtes californiennes. La situation semblait déjà pas mal avancé. Malgré moi, je sursautais lorsqu'une violente explosion secoua la structure.  Le bruit à travers l'écran fut assourdissant. Les journalistes s'affolèrent. D'après le peu que je comprenais, les gardes côtes étaient encore à au moins une demi heure de la plate forme. Les secours n'arriveraient donc jamais à temps. Sans plus réfléchir que ça, je sortis en trombe de mon bureau. «  Eva, annulez mes rendez vous de cette après midi, j'ai une affaire urgente de famille à régler ». Le mensonge roula sans difficulté sur ma langue. Je n'attendis pas qu'elle me réponde pour sortir du bâtiment et me diriger vers ma voiture. Évidemment, je n'avais pas ma bague sur moi. L'anneau était tranquillement caché à sa place habituelle. Par chance, il ne me fallut que peu de temps pour faire le trajet jusqu'à chez moi. Je garais à la va vite ma voiture dans mon allée et rentrais chez moi. Quelques secondes plus tard, Star Sapphire passa la baie vitrée de mon salon pour rejoindre le ciel.  De là, arriver à hauteur de la plate-forme pétrolière ne fut qu'une question de secondes. Je me stoppais à quelques mètres pour évaluer la situation.  

Plusieurs autres explosions semblaient avoir eu lieu entre le moment où j'étais sortie de mon bureau et maintenant. De nombreux employés étaient déjà à l'eau. D'autres semblaient batailler sur la partie Nord-est pour descendre un des canots de sauvetage. Mes yeux se posèrent finalement sur la silhouette d'Arthur Curry. Du moins, il me semblait que c'était lui.J'avais du plisser les yeux pour le voir à travers l'épaisse fumée noire. Je ne le rejoignis pas pour autant de suite et m'occupais d'abord de stabiliser la grue qui se balançait dangereusement et menaçait de tomber à tous moments. Grâce à une construction je la maintenais en place. « Star Sapphire ! ». «  Aquaman ». J'étais finalement arrivée plus ou moins à sa hauteur. Finalement, même de loin, j'avais bien réussi à le reconnaître. Ce qui en soit était assez exceptionnel vu que je ne l'avais encore jamais rencontré de ma vie. J'en avais cependant entendu parler. Comme tout un chacun. Le roi d'Atlantis se chargea de combler les quelques mètres nous séparant. « Mes hommes sont en train d’aider à rassembler tout le monde et faire en sorte que la structure ne s’affaiblisse pas plus. Malheureusement le feu a pris beaucoup trop d’ampleur. Nous allons avoir besoin d’aide de ce côté-là ». «  Je peux vous aider avec le feu mais il faut d'abord que l'on s'assure de faire évacuer toute la plateforme  et qu'il ne reste plus âme qui vive ». Avec l'anneau, je pouvais créer une cuve d'eau assez grosse pour la balancer sur la structure. Cependant quiconque se retrouverait en dessous de la trombe d'eau finirait certainement avec une rupture des cervicales. «  J'ai aperçu des employés encore coincés sur le pont nord est. Ils font descendre les canots de sauvetage. Je vais les aider. Si un de vos …sujets pouvez les récupérer pour les amener à distance raisonnable de la plateforme le plus rapidement possible , ça serait encore mieux. Il y a un gros bateau de pêche à environ deux kilomètres de là. On pourrait rassembler tout le monde sur le pont et demander à qui est en charge de faire l'appel pour savoir combien il en manque et où les trouver ». Hélas, la situation n'allait pas tarder à devenir critique. Nous n'avions que peu le temps de discuter.


••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Invité

Invité










MessageSujet: Re: BLACK SEA ✸ blind date du rp (arthur, carol)   Jeu 18 Jan - 15:19

    Aider les autres avait toujours été dans la nature d’Arthur. Déjà petit son père lui avait appris à aider ses camarades de classe, puis les animaux marins et de bien des manières. Evidemment il avait eu un passage à vide quand son père avait perdu la vie. Se retrouver seul à ne pas savoir quoi faire de sa vie l’avait amené à beaucoup boire et rester dans son coin. Seulement devenir le roi d’Atlantis lui avait permis d’aider les autres à nouveau. Il faisait de son mieux avec la cité et son peuple même si beaucoup n’aimaient pas le fait qu’il soit à moitié humain. Cependant, il prend son rôle très au sérieux et il ferait toujours tout pour mettre les atlantes en lieu sûr. Il les protègera et sera le roi qu’ils méritent. Mais aujourd’hui c’était la surface qui avait besoin de lui. Après avoir écouté les gardes parler, il donna ses différents ordres. Malgré les propos de Murk, il faisait en sorte de prendre les meilleures décisions. Une fois sur place, il savait que ses hommes feraient ce qu’ils diraient même s’ils n’aimaient pas les gens de la surface. Laissant chacun aider et sauver les gens encore présents sur la plateforme, Arthur posa son regard sur une personne qu’il connaissait de nom. Avançant vers elle, il lui expliqua la situation par rapport à ce qu’il avait pû noter et mettre en pratique avec ses hommes. Hochant la tête aux paroles de la jeune femme, il était d’accord avec ce qu’elle venait de dire. Tout le monde devait filer de là au plus vite.

    Je m’en occupe.


    Filant vers le côté nord est comme elle avait dit, Arthur trouva le responsable qui lui donna le nombre de personnes sur la plateforme. Donnant le nombre au garde, il fit en sorte qu’ils comptent à plusieurs pour être certain de n’oublier personne. Au bout de plusieurs minutes, Murk lui cria que tout le monde était là. Utilisant son don de télépathie, il demanda de l’aide aux baleines qui restèrent à distance, mais qui acceptèrent de prendre les hommes sur leurs dos pour les amener au large. Une fois la plateforme vide, le roi expliqua la même chose que Star Sapphire à savoir qu’il y avait un bateau à deux kilomètres. Laissant les baleines, les sauvés et les gardes filer, le brun retourna voir la jeune femme.

    C’est bon, ils sont tous hors de danger. Ils se rendent au bateau pour retourner sur terre.

    Il était prêt pour la suite, mais il entendit alors Murk crier à nouveau.

    Il manque deux personnes !

    Comment est-ce possible, vous aviez comptez.

    Oui, mais le capitaine nous a dit qu’il y avait une visite aujourd’hui et l’un des hommes a sa femme et sa fille qui sont à l’intérieur.

    Grognant, Arthur regarda la jeune femme qui se tenait à ses côtés.

    Je m’occupe de les retrouver, vous pensez pouvoir retenir la structure de s’écrouler complètement ? Murk restera avec vous pour vous aider.

    Il ne voulait pas donner d’ordres à la jeune femme, mais à deux ils arriveraient sans doute mieux à retenir la plateforme le temps qu’il s’occupe du sauvetage.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


independent soul

Messages : 356
Date d'inscription : 07/08/2017
Face Identity : Lyndsy Fonseca.
Crédits : vanka

Age du personnage : 32 ans.
Ville : Coast City.
Profession : Directrice de Ferris Aircraft ; pilote ; super héros parfois à ses heures perdues.
Affiliation : Star Sapphire corp.
Compétences/Capacités :

Humaine
x Corps à corps / sport de combat
x Maniement d'armes
x Pilotage d'avions militaires
x Parle Anglais, Espagnol et Portugais

Star Sapphire
x Rayon énergétique
x Vol / lévitation
x Création de structures
x Localisation des êtres aimés dans la galaxie
x Pouvoir de l'Amour



Situation Maritale : En couple avec Hal Jordan, la personne qu'elle sait être son âme soeur.









MessageSujet: Re: BLACK SEA ✸ blind date du rp (arthur, carol)   Sam 20 Jan - 18:10

black sea
arthur & carol
••••

Aquaman ne s'opposa à aucune de mes directives ou suggestions. Comme lui je volais vers le pont Nord et à l'aide de mon anneau terminé de faire monter les derniers employés dans les canots de sauvetage. Aquaman se chargeait de les récupérer en bas. Chacun son niveau de prédilection. Je faisais descendre le deuxième canot lorsque la grue se casse en deux sous la pression du brasier. Immédiatement, je me concentrais sur la partie qui allait tomber à la mer. Je la rattrapais de justesse et la plaquais grâce à une construction sur  un des ponts déjà désertés. Le canot lui avait fini sa course un peu pus violemment. Mais il ne se renversa pas.  Un de mes sourcils atteignit mes cheveux lorsque je me rendis compte que le roi d'Atlantis était aidé de baleines. Ce n'était définitivement pas un spectacle que l'on voyait tous les jours.  Je redescendis vers mon allié du jour lorsqu'il eut fini d'aider la dernière personne encore à l'eau. « C’est bon, ils sont tous hors de danger. Ils se rendent au bateau pour retourner sur terre». Au moins, nous avions réussi l'exploit de n'avoir aucune victime. Une nouvelle explosion secoua la surface de la plate-forme. Je me reculais lorsqu'une poussée de flammes essaya de me lécher le visage. L'anneau me protégeait mais il ne faisait pas non plus des miracles. Je préférais ne pas trop tenter le diable. Je n'avais pas vraiment envie de terminer caramélisée. «  Je vais créer une cuve pour éteindre le feu avant qu'il ne soit définitivement hors de contrôle. On arrive vraiment à la limite ! Dites à vos hommes de s'accrocher, le choc risque d'être un peu violent ». Après tout, j'allais faire tomber une bonne quantité d'eau. Cette dernière n'était pas un élément inoffensif. Avec ma hauteur et la vitesse qu'elle ne manquerait pas de gagner, elle devenait aussi dure que du béton. Malheureusement, il fallait bien ce qu'il fallait.

Mon plan ne pus cependant pas être mis à exécution. Il manquait deux personnes. Une femme et son enfant. Autant dire que je ne félicitais pas le père. Lui était en sécurité et sa famille en danger mortel. Bien que j'étais particulièrement féministe, il y avait dans le fait qu'il se soit mis à 'labri quelque chose de très dérangeant. « Je m’occupe de les retrouver, vous pensez pouvoir retenir la structure de s’écrouler complètement ? Murk restera avec vous pour vous aider ». «  Bien sur ». Je me retenais à la dernière seconde de lui demander si il pensait que c'était une bonne idée. J'avais clairement plus de protection qu'il n'en avait. En outre, je me doutais que le feu n'était pas très recommandé avec sa physionomie. Je n'avais pas vraiment envie d'être tenue responsable si Aquaman devenait un poisson grillé.  Cela terminerait de fracturer les relations entre les deux peuples pour sur. Malgré tout, je le laissais faire. Il faisait ça depuis plus longtemps que moi. Il devait bien connaître ses limites. Du moins j'espérais. Je me tournais vers mon nouveau compagnon. Le regard qu'il me lança en disait long. Pas un fan. Cela ne m'empêcha pas de lui donner des ordre. Ou plutôt des recommandations qui n'en étaient pas. Mon côté militaire ne se faisait jamais prier pour se manifester. «  Ah quoi encore ? ». Un des sujets d'Aquaman était revenu en quatrième vitesse vers nous. «  Le capitaine... il nous a appris qu'il fallait couper la passerelle principale de son encrage dans le sol marin pour éviter une catastrophe écologique ». J’écoutais la suite des explications tout en me retenant de grogner. Je détestais recevoir ce genre d'infos au compte goutte. « Je m'en occupe, vous, assurez vous que la passerelle reste debout ».  Sans plus réfléchir que ça, je me lançais presque  littéralement tête la première dans le brasier. Finalement, j'allais peut être voir à quel point j'étais protégée. Maintenant il ne me restait plus qu'à trouver la salle de contrôle.


••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Invité

Invité










MessageSujet: Re: BLACK SEA ✸ blind date du rp (arthur, carol)   Mer 24 Jan - 15:24

    Chacun savait ce qu’il avait à faire. Arthur était un roi, mais il pouvait suivre les ordres sans problèmes. Enfin du moment que les ordres avaient du sens. Ceux de la jeune femme en avaient et il s’occupa donc de faire en sorte qu’il n’y ait plus de mort. Il fallait s’occuper des personnes encore présentes sur la plateforme et faire en sorte qu’ils soient ramenés en sureté sur la terre ferme. Chacun trouvait sa place sur les canots, mais Arthur demandé également de l’aide aux baleines les plus proches. Elles pourraient aider les survivant à se rendre jusqu’au bateau dont Star Sapphire avait parlé. Pensant que tout était sous contrôle, Arthur alla donna la nouvelle à la jeune femme, avant d’écouter ce qu’elle expliquait. Hochant la tête à ses paroles, il recula pour la laisser faire et dire à ses hommes de s’éloigner de la structure. Il y aurait clairement besoin d’espace et il ne faudrait pas que ses hommes finissent brûlés ou écrasés par une grande charge d’eau sur eux. Cependant avant qu’elle n’ait pû mettre son plan à exécution, Murk arriva pour indiquer qu’il manquait deux personnes. Une femme et une enfant. Il fallait les secourir et Arthur devait avouer qu’il n’appréciait pas que personne n’ait parlé de ces deux personnes avant. Demandant à la brune si elle pouvait s’occuper de la structure avec Murk, il fut soulagé que ça soit le cas. Ainsi, il fila le plus rapidement possible sur la plateforme pour tenter de trouver les deux personnes manquantes. Passant de pièce en pièce, Arthur criait pour tenter d’attirer l’attention de la femme et de sa fille. Il ne trouvait personne et ça commençait sérieusement à l’énerver. Non pas parce qu’il ne trouvait pas les personnes concernées, mais parce qu’il aurait préféré pouvoir les sortir plus tôt de se brasier. Les pauvres n’avaient pas demandées à vivre une telle chose.

    Au secours !!!

    Se retournant, Arthur fonça vers une pièce qu’il n’avait pas encore visitée et il ouvrit la porte. Grognant sous la chaleur de la poignée, il sentit sa peau le brûler, mais tant pis. Voyant la petite fille en première, cette dernière lui fit un signe et il arriva jusqu’à elles. La mère était allongée au sol et avait du mal à respirer. Il fallait vraiment qu’il les sorte de là au plus vite.

    Il va falloir que tu fasses ce que je dis, tu veux bien ?

    Esquissant un sourire à la demoiselle, il l’a vit hocher la tête et il en fut soulagé. Il lui expliqua qu’il allait devoir laisser sa maman là le temps de la sauver elle. La petite semble contre l’idée, mais il fit en sorte de lui expliquer que maintenant qu’il savait où elles étaient, il pourrait aller vite. La petite fille finit par accepter à contre cœur. La prenant contre lui, il sortit le plus rapidement possible de cet endroit et fonça vers l’extérieur pour donner la demoiselle à Murk. C’est là que ce dernier lui indiqua ce que Star Sapphire était partit faire. Hochant simplement la tête, il retourna chercher la mère de famille et revint ensuite avec elle, pour demander à ses hommes de les amener sur le bateau le plus rapidement possible. Regardant autour de lui Arthur fronça les sourcils. Si ça ne tenait qu’à lui, il irait aider Star Sapphire, mais il fallait aussi qu’il vérifie que la structure tienne et ne lui tombe pas dessus. Alors, il resta à l’extérieur, espérant que la jeune femme s’en sorte seule. Il allait attendre quelques minutes de plus, mais si elle ne revenait pas, il foncerait la rejoindre.

Revenir en haut Aller en bas

avatar


independent soul

Messages : 356
Date d'inscription : 07/08/2017
Face Identity : Lyndsy Fonseca.
Crédits : vanka

Age du personnage : 32 ans.
Ville : Coast City.
Profession : Directrice de Ferris Aircraft ; pilote ; super héros parfois à ses heures perdues.
Affiliation : Star Sapphire corp.
Compétences/Capacités :

Humaine
x Corps à corps / sport de combat
x Maniement d'armes
x Pilotage d'avions militaires
x Parle Anglais, Espagnol et Portugais

Star Sapphire
x Rayon énergétique
x Vol / lévitation
x Création de structures
x Localisation des êtres aimés dans la galaxie
x Pouvoir de l'Amour



Situation Maritale : En couple avec Hal Jordan, la personne qu'elle sait être son âme soeur.









MessageSujet: Re: BLACK SEA ✸ blind date du rp (arthur, carol)   Mer 24 Jan - 19:45

black sea
arthur & carol
••••

Construction rose en forme de masque pour me protéger des vapeurs et fumées, je continuais ma progression. Avec la chaleur environnante et les flammes, je ne pouvais pas bien voler. J'avais donc du redescendre pour continuer à pieds. Par chance, ma bague protégeait mes pieds. Il y aurait fort à parier que j'y aurais perdu la peau dans le cas contraire. La peau, les muscles. Peut-être même les os.  Yeux plissés, je tentais tant bien que mal de me repérer. Ce fut, néanmoins, plus par chance que je finissais par tomber sur ma destination. Je tentais d’ouvrir la porte sans succès. Les gonds avaient fondu et maintenaient le lourd panneau de métal en place.  Je râlais dans ma barbe inexistante avant de faire apparaître les constructions adaptées. Je pliais la porte du mieux que je pus pour faire une petite ouverture. Assez grande pour m'y faufiler, assez petite pour éviter que le feu ne vienne s'y engouffrer directement. Il n'allait pas tarder cependant. Ce n'était vraiment qu'une question de minutes.  Une fois dans la pièce, je cherchais la console adaptée. J'espérais qu'aucune subtilité ne se soit perdu en chemin. J'étais assez familière avec le principe du téléphone arabe pour savoir que je pouvais totalement faire fausse route. Je finissais par trouver et commençais à appuyer sur les boutons pour enclencher la procédure de sauvegarde et le détachement de la passerelle. «  Ah mais punaise c'est pas vrai ! ». Le courant venait de se couper. Évidemment, tout cela était électrique.  Je tentais quand même de continuer la procédure. Je dus me rendre cependant à l'évidence que cela ne servait à rien. Je devais rétablir le courant. Par chance pour moi, il y avait encore un plan intact dans la salle. Je me repérais rapidement sur ce dernier. La salle des machines qui s'occupait de distribuer le courant  à travers la structure se trouvait littéralement à mon opposé. Évidemment. J'aurais pu en rire si la situation n'était pas aussi dramatique. Rien n'était définitivement jamais simple dans la vie.

Avec prudence, je repassais par le trou que j'avais fait. Le brasier avait augmenté en intensité. Je n'avais pas de temps à perdre. Du mieux que je pus je voletais ou marchais afin de rejoindre la salle des machines. J'y arrivais finalement non sans avoir failli me prendre une ou deux poutres en métal sur le haut du crâne. La structure n'allait pas tarder à finir complètement à la mer. Je n'avais qu'une seule chance. Pénétrer dans la salle des machines fut difficile mais j'y arrivais au prix de grands efforts.  Le feu avait complètement ravagé les trois quarts de la pièce. Le métal fondu s'écoulait à mes pieds. Je me surélevais pour éviter la brûlure et me concentrais sur le générateur de secours. Ce dernier était encore debout et en état de marche. Du moins j'imaginais. En tout cas pour le moment, il n'avait pas subi le même sort que le reste. Peut être que la chance finissait par tourner. La machine était ancienne, issue d'une autre décennie. Mais cela ne faisait rien. Nous avions eu la même à Ferris Aircraft avant que je ne modernise les installations. Je savais la faire fonctionner. La procédure je l'avais apprise par cœur à l'époque. Je m'en souvenais encore bien que je n'avais jamais eu à la mettre en pratique. Béni soit ma mémoire à ce moment précis.  Quelques mouvements du poignet plus tard, la lumière revint. Je me précipitais à l'extérieur pour rejoindre la salle des machines.  Malheureusement pour moi, le courant se stoppa à nouveau avant que je ne l'atteigne. Je jurais entre me dents. Je ne pouvais pas y arriver seule. Il me fallait de l'aide. « Aquaman !». Je retrouvais le roi en dehors de la structure dans l'eau. «  J'ai besoin de vous ». Au vu de la situation, je ne pris pas trop le temps de lui demander son avis. Je l'enveloppais dans une bulle rose pour le protéger et l'amener vers la salle des contrôles. Afin de le faire entrer dans la salle, je dus agrandir l'ouverture que j'y avais faite.  « Pour activer la procédure de détachement, il faut activer une séquence spécifique de boutons sur la console principale ». Je lui montrais rapidement la dite séquence. «  Je vais rétablir le courant. Dès que ça s'allume , rentrez la combinaison ». Je m'excuserais de lui donner des ordres et de lui parler de la sorte une fois que l'on serait sorti de ce foutoir.  Je le laissais face à la console et refis le chemin jusqu'à la salle des machines. Un , deux ,trois et la lumière fut.



••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Invité

Invité










MessageSujet: Re: BLACK SEA ✸ blind date du rp (arthur, carol)   Sam 27 Jan - 15:58

    Cette fois-ci tout le monde était à l’abri. Arthur s’en était assuré lui-même. La mère et la fille allaient rejoindre le bateau également. Il restait donc à faire en sorte que la plateforme ne tombe pas dans l’eau. Beaucoup de travail, mais le souverain était en train d’attendre. Il n’aimait pas ça du tout. Il était un homme d’action. Même si parfois il savait qu’il fallait être patient, ça n’était pas son point fort cette fois-ci. Murk lui avait dit que la jeune femme était partit, mais il ne la voyait pas revenir. Ca le mettait sur les nerfs, seulement il ne voulait pas bouger de peur de faire une erreur. Alors il attendit un peu. Puis beaucoup. Grognant, il nagea un peu en arrière, pour tenter de savoir ce qu’il pourrait faire. La plateforme semblait tenir bon pour le moment. Puis une partie des hommes d’Arthur vérifiait que rien ne tombait dans l’eau. Il ne faudrait pas que la faune et la flore marine soient plus abîmé qu’ils ne l’étaient déjà. Les hommes polluaient déjà assez la mer comme ça. Ca n’était pas le moment d’en faire plus. Il savait de toute façon que ses hommes ne laisseraient pas une telle chose se produire. Entendant quelqu’un l’appeler, il leva la tête. Star Sapphire, lui indiqua qu’elle avait besoin de lui. Il n’eut pas le temps d’aller vers elle, car cette dernière venait de l’envelopper dans une bulle rose. Il entendit Murk pouffer de rire et il plissa les yeux en le fixant. Evidemment ça ne fit aucun effet sur le soldat. Ce dernier n’était pas du genre à avoir peur d’Arthur aussi facilement. Se retrouvant dans la salle des contrôles, Arthur regarda autour de lui. Tournant la tête et écoutant la jeune femme, il hocha la tête. Il pourrait s’en occuper. Même s’il ne savait pas vraiment ce que tout cela voulait dire ou comment ça pourrait aider, il le ferait. Pour ce qui était des ordres ça n’était pas un problème. Il savait en donner comme en recevoir. S’il n’avait pas pû faire une telle chose, il n’aurait clairement pas fait partie de la Justice League ou d’un quelconque groupe. Reposant alors son attention sur la jeune femme, il hocha la tête de nouveau avant de prendre la parole.

    Ca sera fait.

    Restant devant la console, Arthur attendit que la lumière se fasse voir. Il espérait que la jeune femme ne serait pas blessée, le temps de se rendre là où elle devait aller. Au bout de quelques minutes ce fut il vit la lumière et il fit alors la séquence que la jeune femme lui avait montrée. Regardant autour de lui, il ne savait pas si ça avait vraiment fonctionné. Il n’y connaissait rien. La technologie et lui ça faisait deux. Il y avait la technologie atlante qu’il commençait à connaître sur le bout des doigts, mais autrement, il était clairement un débutant.

    Star Sapphire ça semble fonctionner. Que faut-il faire maintenant ?

    Devait-il appuyer sur d’autres boutons ? Il préféra attendre qu’elle ne revienne, pour ne pas commettre d’erreur et faire en sorte que la situation soit sous contrôle.

Revenir en haut Aller en bas

avatar


independent soul

Messages : 356
Date d'inscription : 07/08/2017
Face Identity : Lyndsy Fonseca.
Crédits : vanka

Age du personnage : 32 ans.
Ville : Coast City.
Profession : Directrice de Ferris Aircraft ; pilote ; super héros parfois à ses heures perdues.
Affiliation : Star Sapphire corp.
Compétences/Capacités :

Humaine
x Corps à corps / sport de combat
x Maniement d'armes
x Pilotage d'avions militaires
x Parle Anglais, Espagnol et Portugais

Star Sapphire
x Rayon énergétique
x Vol / lévitation
x Création de structures
x Localisation des êtres aimés dans la galaxie
x Pouvoir de l'Amour



Situation Maritale : En couple avec Hal Jordan, la personne qu'elle sait être son âme soeur.









MessageSujet: Re: BLACK SEA ✸ blind date du rp (arthur, carol)   Mer 31 Jan - 13:20

black sea
arthur & carol
••••

Mon regard rose resta posée sur le générateur de secours. J'espérais qu'il tienne suffisamment longtemps pour que le toi atlante ait le temps de rentrer la séquence.  Je devais avouer que comme lui certainement je nageais en pleine inconnue. Mon domaine de prédilection était l'aviation. Autant dire que les machines que j'avais en face des yeux, fondues ou non, ne ressemblaient en rien à ce que je rencontrais dans le cockpit d'un avion de chasse.  Nous n'avions plus qu'à espérer.  Un cadran siffla un peu plus loin sur ma gauche. Je plissais les yeux pour l'apercevoir à travers l'épaisse fumée. Je n'avais aucune envie de m'en approcher. Il semblait prêt à exploser. Le bruit ne me disait vraiment rien qui vaille. Malgré tout ma curiosité me poussa à avancer quelque peu. Je restais à bonne distance. Apparemment, il indiquait la pression. L’aiguille était depuis longtemps dans le rouge. Je tentais de déchiffrer le reste des mesures. Je n'eus que peu de succès. De toute façon tout semblait dépasser de loin ce qui était autorisé ou même sûr. Ce qui ne m'étonnait guère. La plate-forme était en feu après tout et prête à s'écrouler comme un tas de cendres. « Star Sapphire ça semble fonctionner. Que faut-il faire maintenant ? ». La voix d'Aquaman résonna dans la pièce grâce au système d'haut-parleurs. Avec le retour du courant, nous avions accès au système de communication. Evidemment cela ne fut que temporaire. Le générateur de secours émit une plainte avant de se couper à nouveau. Les flammes furent bientôt et à nouveau ma seule source de lumière.

J'allais quitter la pièce pour retourner à la salle de commande lorsque je notais la descente de l'aiguille sur le cadran. Apparemment, la pression chutait. Cela ne pouvait signifier qu'une chose à mes yeux. Notre petite manœuvre avait fonctionné. Une sourire se posa sur mes lèvres. J'attendis quelques secondes de plus pour m'assurer qu'elle ne remontait pas. Satisfaite des résultats que j'obtenais, je quittais les lieux. Retourner jusqu'à Aquaman fut plus difficile qu'à l'aller mais j'y parvenais. «  On est bons. La pression a commencé à baisser dans la salle des machines dès que la structure a été séparé du sol marin et que le dispositif pour empêcher les remontées de pétrole a été mis en place ». Il fallait juste espérer que le fond de l’océan ne se craquelle pas pour laisser remonter le pétrole. Après tout, il avait du être endommagé. Malheureusement, là je n'y pouvais rien. Cela ne faisait vraiment plus partie de mon ressort ni même de mes compétences. «  Si vous voulez bien, allons nous en avant que ça finisse par nous tomber sur la tête ».  Je le soulevais de la même façon que précédemment. N'ayant plus besoin de la porte d'entrée de la salle des commandes pour faire pare feu, je l'expulsais de ses gonds avec une construction. Après ça, je fonçais tout droit vers le ciel pour nous éloigner de l'épicentre du feu. Je nous perdis un instant dans la fumée noirâtre  avant de perdre de l'altitude pour faire retrouver l'océan à mon passager. «  Je vais reprendre de l'altitude pour pouvoir arroser la structure ».

Son équilibre était si compromis que je ne pouvais plus mettre en place mon idée première. A la place, je matérialisais des canons à eaux tout autour de la plate-forme pétrolière. Un peu comme ceux qu’utilisaient les pompiers. Mais en bien plus gros. Vraiment beaucoup plus gros. Je les connectais à la surface de l'eau pour pouvoir la pomper. Cette dernière ne tarda d'ailleurs pas à jaillir du nez de la lance pour aller toucher la structure. Avec un peu de chance, le feu pourrait être maîtrisé de cette façon.



••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Invité

Invité










MessageSujet: Re: BLACK SEA ✸ blind date du rp (arthur, carol)   Mer 31 Jan - 15:14

    Tout semblait normal. Enfin malgré les feux un peu partout sur la plateforme. Mais là où il se trouvait, ça semblait normal. Malgré tout, il préféra demander à la jeune femme ce qu’ils étaient censés faire désormais. Oui, là il était perdu. Il ne savait pas ce qu’il fallait faire. Après tout, il n’y connaissait rien et elle semblait plus à l’aise que lui. C’était l’impression qu’il avait eu en tout cas. Enfin, bref, attendant une réponse, il se tourna quand la jeune femme revint près de lui. Hochant la tête aux propos de son interlocutrice, Arthur regarda au-dessus d’eux. Elle avait raison, il fallait partir d’ici au plus vite. Se retrouvant à nouveau dans une bulle rose, il regarda la brunette exploser la porte avant de les amener vers le ciel, puis la mer. En l’entendant dire qu’elle allait s’occuper du feu, il hocha à nouveau la tête et fit en sorte de parler à ses hommes.

    Dégagez l’endroit, il ne reste plus qu’à éteindre le feu.

    Voyant Murk et les autres retourner dans l’eau et s’éloigner, Arthur regarda faire la jeune femme. Sa façon de fabriquer les canons à eau, lui était familière. Cependant, il ne savait pas s’il pouvait en parler. Peut-être que Mera connaissait mieux la jeune femme que lui. Il n’en avait jamais parlé avec son épouse, mais il le ferait à son retour à Atlantis. Malgré tout sa curiosité fut plus forte et il fixa la jeune femme.

    Vous avez les mêmes pouvoirs que les Green Lantern ?

    Oui c’était une question, parce qu’il ne savait pas vraiment comment fonctionnait ces derniers. Il connaissait Oa même si pour le moment il n’y avait pas mis les pieds. De plus, il appréciait Hal Jordan et ce dernier faisait toujours en sorte de le faire être moins grognon. Mais là n’était pas la question. Il voulait juste comprendre comment elle pouvait faire tout cela. Arthur connaissait la couleur verte et la jaune comme Sinestro, mais pas celle de Star Sapphire.

    Je ne veux pas être désobligeant, mais c’est ce qui semble s’en approcher le plus.

    Bon évidemment il aurait pû plutôt agir que jouer les fouines, mais c’était plus fort que lui. Le tout étant qu’elle ne le prenne pas mal et qu’elle ne lui balance pas de l’eau dessus. Ca ne lui ferait pas grand-chose si elle n’utilisait pas les canons, mais en même temps, elle était la seule à pouvoir faire quelque chose de vraiment efficace en cet instant. De son côté, il ne pouvait pas utiliser ses dons pour aider. Mera et Garth auraient été bien plus utiles. Tournant les yeux vers la plateforme, il voyait que le feu semblait se calmer. Ca n’allait plus aussi haut et c’était une très bonne chose.

    Je comprendrais que vous ne vouliez pas en parler.

    Un peu tard pour le lui dire non ? Après tout, il lui avait déjà posé la question, mais il ne voulait pas non plus que ça soit une mauvaise idée. Bon d’accord, c’était trop tard et il du coin de l’œil, il vit le sourire de Murk.

Revenir en haut Aller en bas

avatar


independent soul

Messages : 356
Date d'inscription : 07/08/2017
Face Identity : Lyndsy Fonseca.
Crédits : vanka

Age du personnage : 32 ans.
Ville : Coast City.
Profession : Directrice de Ferris Aircraft ; pilote ; super héros parfois à ses heures perdues.
Affiliation : Star Sapphire corp.
Compétences/Capacités :

Humaine
x Corps à corps / sport de combat
x Maniement d'armes
x Pilotage d'avions militaires
x Parle Anglais, Espagnol et Portugais

Star Sapphire
x Rayon énergétique
x Vol / lévitation
x Création de structures
x Localisation des êtres aimés dans la galaxie
x Pouvoir de l'Amour



Situation Maritale : En couple avec Hal Jordan, la personne qu'elle sait être son âme soeur.









MessageSujet: Re: BLACK SEA ✸ blind date du rp (arthur, carol)   Jeu 1 Fév - 10:59

black sea
arthur & carol
••••

Un sourire apaisé – et tout aussi fier- trouva son chemin jusqu'à mes lèvres. Le feu semblait être sous contrôle. Il allait falloir plusieurs heures cependant avant qu'il ne s'éteigne totalement. Personnellement, je n'étais pas sûre de pouvoir tenir aussi longtemps. Je n'aurais de toute façon pas à le faire. Les secours n'allaient pas tarder à arriver. Nous avions été les premiers sur place car bien plus rapide mais les avions et bateaux de secours des gardes côtés ne devaient plus être très loin. Après avoir jeté un dernier regard sur la structure , je redescendis pour retourner me mettre au niveau du roi d'Atlantis. «  On a fait une bonne équipe ». Je lui lançais un sourire ravi. C'était bien la première fois que je faisais équipe avec quelqu'un de sa trempe. Cela n'avait pas été désagréable. Je comprenais pourquoi certains prenait rapidement goût à cette vie d’héroïsme et d'aventure. Elle est gratifiante. Du moins, aujourd'hui. Personne n'avait été blessé ou tué. Je savais qu'il n'en allait pas toujours ainsi. « Vous avez les mêmes pouvoirs que les Green Lantern ? ». Je me retournais surprise vers Aquaman. Je ne m'étais pas attendue à ce qu'il s'intéresse à mes capacités. A vrai dire, j'aurais pensé qu'il s'en serait retourné dans son palais des eaux. Après tout , c'était le souverain de toute une nation en plus d'être un membre de la Justice League. Il devait avoir un emploi du temps plus que chargé et des millions de choses à faire en une journée. « Je ne veux pas être désobligeant, mais c’est ce qui semble s’en approcher le plus. Je comprendrais que vous ne vouliez pas en parler ». «  Je vous en prie, il n'y a pas de mal ». C'était plutôt flatteur de le voir s'y intéresser. Après, je ne savais pas vraiment ce que j'avais ou pas le droit de lui dire. Les Zamarons étaient... spéciales. Pour ne pas dire autre chose. Elles étaient attachées à leurs secrets et au mystère qui englobait les Star Sapphires. Moins les autres en savait, mieux elles se portaient. Eux et le reste de mes compatriotes rosées. D'ailleurs, je n'allais pas pouvoir continuer à faire comme si elles n'existaient pas tout en utilisant leur bague sur terre. Elles allaient me tomber dessus. Ou plutôt, elles allaient me forcer à aller à leur rencontre. Il serait peut être mieux pour moi que j'y aille de mon plein gré. Plus judicieux. Sauf que je n'en avais vraiment aucune envie.

«  On fonctionne un peu de la façon sur le principe. On a des bagues et une émotion qui s'y rapporte. La couleur verte des Green Lanterns pour la volonté et la couleur rose pour l'Amour. ». J'essayais de rester le plus vague possible mais il y avait des informations que je ne pouvais pas transformer. «  Apparemment c'est censé être violet mais j'ai toujours trouvé ça plus rose qu'autre chose ». J'effectuais un peut mouvement avec mes épaules. Chacun y verrait la couleur qu'il voulait. «  Bien que l'on soit similaire, nous sommes loin d'être identiques. Chaque corps a ses limites et ses spécificités ». J'avais des pouvoirs qu'ils n'avaient pas. Mais je n'allais pas en faire la liste. Même moi, pour commencer, je n'étais pas sure de tous les connaître. «  Surtout nous sommes beaucoup moins têtes brûlées ». Un sourire amusé vint se poser sur ma bouche. Bon c'était pas forcément vrai mais je n'avais pas pu m'en empêcher. Après tout, je l'étais beaucoup qu'Hal. Donc je ne mentais pas vraiment. «  Pas trop  dur la vie avec les Green Lanterns ? » J'avais eu besoin de demander. Je connaissais rien des relations entre les membres de la Justice League. A juste titre.  J'étais curieuse de savoir ce que lui pensait de mes collègues en vert. Et plus particulièrement de l'un d'entre eux. Sans surprises.



••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Invité

Invité










MessageSujet: Re: BLACK SEA ✸ blind date du rp (arthur, carol)   Sam 3 Fév - 18:44

    Oui c’est vrai.

    Sa remarque sur le fait d’avoir faire une bonne équipe le fit sourire également. C’est vrai que malgré les problèmes, ils étaient parvenus à s’en sortir. Peut-être qu’ils pourraient travailler une nouvelle fois ensemble dans le futur. Ca lui plairait bien en tout cas. Cependant le cerveau d’Arthur était focalisé sur autre chose. Alors qu’il l’avait regardé travailler quand il était dans l’eau à attendre, il avait songé à ce dont elle était capable. Sa façon de travailler, mais surtout ce qu’elle avait utilisé pour arriver à ses fins. Ce fut donc sans réfléchir qu’il posa la question de savoir si elle avait les mêmes pouvoirs que les Green Lantern. Il remarqua son air surpris, mais il continua sur sa lancée. Sa curiosité était plus forte que tout et il finit par comprendre qu’il avait sans doute été trop loin. Il tenta de le lui expliquer avant de voir que Murk se moquait de lui. Il aurait deux mots à lui dire sur tout ce qui s’était passé et sa façon de se moquer. Malgré tout la jeune femme ne semblait pas mal le prendre. C’était une bonne chose. Attentif alors à ses paroles, il nota mentalement ce qu’elle lui disait. L’Amour ? Il devait avouer qu’il ne connaissait pas cela. Il ne savait pas que ça pouvait amener la bague à faire ce genre de choses. Esquissant un sourire quand elle parla de couleur, il devait en effet avouer que ça faisait plus rose. Hochant la tête, ça il pouvait le comprendre. Chez eux les corps avaient des façons bien précises de travailler. Ca il l’avait vu rien qu’entre Hal et John. Ils faisaient partit du même corps, mais avaient pourtant des façons différentes d’agir. Il pouvait donc comprendre qu’un corps différent devait avoir d’autres spécificités. Ne pouvant laisser échapper un rire par la suite, il devait avouer qu’il avait pû voir ça en effet. A la question de la jeune femme, le roi haussa les épaules.

    Ca peut aller. En particulier avec un.

    Esquissa un nouveau sourire, il devait avouer qu’il parlait plus sérieusement avec John qu’avec Hal. Sans doute parce qu’il aimait voir Jordan faire le pitre. Même si parfois c’était à ses dépens.

    Je suis d’accord avec vous sur le faite qu’ils sont parfois têtes brûlées, pour ne pas dire souvent. Mais comme vous le savez nous en avons deux. Le second est plus sérieux, plus posé si on veut.

    Il y avait eu parfois des moments où John avait foncé tête baissée aussi, mais Arthur avait toujours eu l’impression qu’il était plus réfléchit que Hal.

    Pour le premier c’est bien différent. Non pas que je ne l’apprécie pas. Après tout, il est ami avec Flash donc forcément ils ont le même âge mental.

    Ca n’était pas dit méchamment, au contraire. Il aimait bien les voir faire les imbéciles parfois. Au moins ça changeait de l’austérité de Batman.

    Disons qu’il est plus léger. Plus distrayant. Il a d’ailleurs pour mission personnelle de me faire sourire de plus souvent possible. Ce qu’il parvient à faire sans le savoir. Mais c’est bien plus amusant de lui faire croire qu’il perd son temps en ne souriant jamais.

    Peut-être qu’il devrait parfois lui accorder quelques sourires, mais il se doutait que Hal lui ferait alors remarquer qu’il y était parvenu pendant très longtemps.

    Vous avez déjà travaillé avec les Green Lantern de la Justice League ? Ou d’autres Green Lantern ?

Revenir en haut Aller en bas

avatar


independent soul

Messages : 356
Date d'inscription : 07/08/2017
Face Identity : Lyndsy Fonseca.
Crédits : vanka

Age du personnage : 32 ans.
Ville : Coast City.
Profession : Directrice de Ferris Aircraft ; pilote ; super héros parfois à ses heures perdues.
Affiliation : Star Sapphire corp.
Compétences/Capacités :

Humaine
x Corps à corps / sport de combat
x Maniement d'armes
x Pilotage d'avions militaires
x Parle Anglais, Espagnol et Portugais

Star Sapphire
x Rayon énergétique
x Vol / lévitation
x Création de structures
x Localisation des êtres aimés dans la galaxie
x Pouvoir de l'Amour



Situation Maritale : En couple avec Hal Jordan, la personne qu'elle sait être son âme soeur.









MessageSujet: Re: BLACK SEA ✸ blind date du rp (arthur, carol)   Dim 4 Fév - 18:39

black sea
arthur & carol
••••

« Ca peut aller. En particulier avec un ». Un léger rire remonta le long de ma gorge. Je me doutais pratiquement de la suite des événements. Elle n'était pas bien difficile à deviner. L'homme me sourit et j'en fis de même. Aquaman n'était pas d'une compagnie désagréable malgré son air austère. Il était même plutôt charmant. « Je suis d’accord avec vous sur le fait qu’ils sont parfois têtes brûlées, pour ne pas dire souvent. Mais comme vous le savez nous en avons deux. Le second est plus sérieux, plus posé si on veut ». Je l'écoutais tout en hochant a tête. Je n'avais jamais vraiment eu l'occasion de rencontrer ce second Green Lantern dont il parlait. Je l'avais entraperçu bien des fois mais seulement sur les écrans de ma télévision. Je n'avais que peu de contact avec le monde des super héros la plupart du temps. Je n'en faisais pas partie. Du moins je ne me considérais pas comme en faisant partie. Un fait qui sans que je ne le sache encore n'allait pas tarder à changer. Pour le meilleur comme pour le pire. « Pour le premier c’est bien différent. Non pas que je ne l’apprécie pas. Après tout, il est ami avec Flash donc forcément ils ont le même âge mental. Disons qu’il est plus léger. Plus distrayant. Il a d’ailleurs pour mission personnelle de me faire sourire de plus souvent possible. Ce qu’il parvient à faire sans le savoir. Mais c’est bien plus amusant de lui faire croire qu’il perd son temps en ne souriant jamais ». Mes lèvres se plissèrent sous la soudaine envie de rire qui me prit aux tripes. Le roi d'Atlantis n'avait aucune idée de qui j'étais. Je préférais qu'il en reste ainsi. De toute façon, je n'étais pas sûre qu'il se serait exprimé différemment dans le cas contraire. Je me contentais donc de lui sourire, amusée. Venant de sa bouche, cela ne semblait pas être méchant. Mais son honnêteté étai intéressante. Après il n'avait pas forcément tord. Hal était un être à part. Un enfant coincé dans un corps d'adulte. Mais il l'était pour la simple raison qu'il avait été un adulte coincé dans un corps d'enfant. Son enfance lui avait té vol. Le deuil était une étape de la vie à laquelle nous étions tous confrontés. Mais à un age si jeune, elle était difficile à appréhender. Il en allait de même pour Barry.  Pour connaître les hommes sous les masques, je comprenais la nécessité de faire le pitre. De se cacher derrière un masque d'insolence et de je m'en foutisme pour se protéger. Cette façade empêchait quiconque de trop regarder ce qui se passait derrière pour en découvrir des cœurs meurtris. Évidemment, cela n'enlevait rien aux côtés énervants de leurs personnalité. Après tout, des fois ils ne savaient juste pas s'arrêter. Un défaut qui faisait qu'on s'attachait à eux. Parfois bien malgré nous. Et parfois aussi sans s'en rendre compte.


« Vous avez déjà travaillé avec les Green Lantern de la Justice League ? Ou d’autres Green Lantern ? ». Je prenais le temps de réfléchir à la question. Après tout, pour moi, elle était à double sens. Je travaillais avec Hal depuis des années. J'étais son employeur après tout. Mais je doutais qu'il en sache autant sur sa vie. Je n'allais pas lui offrir ce genre d'informations. Ce n'était pas à moi de le faire. Si Hal ne l'avait pas fait c'est qu'il devait avoir une bonne raison. «  Non. Enfin pas vraiment. J'étais là pendant l'attaque sur Metropolis. Mais vos Green Lanterns étaient déjà hors jeu quand je suis arrivée sur place ». C'était bien parce que j'avais vu Hal tomber en live sur mes écrans que j'avais accouru. Je me souvenais encore de la peur qui m'avait enserré le cœur. Je pouvais encore la sentir. J'avais été terrifiée. Terrifiée de le perdre. «  Il y avait un jeune Green Lantern sur place. Je lui ai prêté main forte pendant un moment ». A lui comme à Sinestro d'ailleurs. Avant que ce dernier ne m'attaque alors que je me trouvais de dos. Tout ça pour mettre la main sur Power Ring  qui de toute façon avait fini par s'enfuir en nous foutant une raclée. «  Vous savez vous êtes le premier membre de la Justice League avec lequel je travaille ». Je lui offrais un sourire. «  Mais vous n'êtes pas le premier atlante que je croise ». Mes lèvres s’étirèrent un peu plus. Le souvenir était encore frais dans mon esprit. «  Un de vos sujets s'est égaré sur les plages de Coast City. Je crois que c'était un de vos conseillers ou chef des armées ».  Sur le coup, son nom m'échappait complètement. « Il était très sévèrement déshydraté ».  J'espérais que le jeune homme aille bien mieux qu'au moment où je l'avais trouvé étendu de tout son long sur la plage.




••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Invité

Invité










MessageSujet: Re: BLACK SEA ✸ blind date du rp (arthur, carol)   Jeu 8 Fév - 16:37

    Parler de Hal et John n’était pas désagréable. Arthur avait une relation différente avec les deux. Avec John, c’était plus sérieux. Ils étaient plus concentrés, c’était presque comme de la camaraderie militaire. Mais ça ne voulait pas dire que John ne pouvait pas avoir d’humour, au contraire. Cependant, Hal était bien plus du genre à utiliser le rire comme trait de caractère. Comme il venait de le dire, le fait que Hal soit ami avec Flash, faisait que ces deux-là étaient de vrais gamins une fois ensemble. Mais parfois ça faisait du bien. Parce que même si Arthur aimait beaucoup Diana, Clark et Bruce. Ces derniers n’étaient pas des boute-en-train. En particulier Bruce. Même si de temps en temps le roi pouvait distinguer un rapide sourire ou un trait d’humour, ce dernier semblait se tenir loin des rires. Ce qui l’étonnait toujours, car quand il passait du temps avec Dick, Tim, Barbara, Damian et même Alfred, ces derniers utilisaient souvent l’humour. Bon sans doute moins Damian. Ce dernier pouvait être des plus désagréables parfois. Mais pour les autres, Arthur avait déjà souvent haussé les sourcils de surprise face à la façon dont ils pouvaient utiliser l’humour à leurs avantages. Ils étaient clairement différents de Bruce, ce qui semblait plaire à ce dernier d’ailleurs. Il riait donc plus facilement aux blagues de la bat-family que de Hal juste pour que ce dernier ne lui dise pas, pendant des années, qu’il avait réussi à le faire sourire. Mais, il souriait une fois qu’il lui avait tourné le dos. Mais il ne fallait pas le lui dire.

    Demandant finalement à la jeune femme si elle avait déjà travaillé avec les Green Lantern de la Justice League ou d’autres, Arthur savait que c’était une possibilité. Il en avait rencontrés quelques-uns, mais toujours les mêmes. En même temps, il avait compris que chacun avait un secteur à couvrir, donc ça devrait être normal. Hochant la tête quand elle parla de l’attaque de Metropolis, Arthur fronça légèrement les sourcils. Il se souvenait de ce moment et il devait avouer qu’il aurait préféré que ça soit un cauchemar plutôt qu’une réalité. Quand elle parla d’un jeune Green Lantern, il devait avouer qu’il n’avait pas encore discuté avec ce dernier. Peut-être qu’il pourrait le faire à l’avenir. A ses paroles, il en fut surpris. Elle n’avait donc pas travaillé avec la Justice League pour le moment ? Surprenant, mais il en parlerait peut-être avec les autres, au vu du travail qu’ils venaient de faire ensemble. Continuant de l’écouter, Arthur ne savait pas si elle parlait de la même personne à qui il pensa.

    Grand, brun ?

    Ca n’était clairement pas Murk qui se tenait juste à côté, ce dernier n’aurait pas voulu de l’aide de qui que ce soit.

    Si c’est celui auquel je pense, il doit s’agir de Garth.

    Ce dernier ne lui en avait pas parlé, mais vu qu’elle semblait en garder un souvenir plutôt bon, ça n’était pas Orm. Ce dernier aurait tenté de lui ôter la vie en plus. Donc, il ne voyait que lui.

Revenir en haut Aller en bas

avatar


independent soul

Messages : 356
Date d'inscription : 07/08/2017
Face Identity : Lyndsy Fonseca.
Crédits : vanka

Age du personnage : 32 ans.
Ville : Coast City.
Profession : Directrice de Ferris Aircraft ; pilote ; super héros parfois à ses heures perdues.
Affiliation : Star Sapphire corp.
Compétences/Capacités :

Humaine
x Corps à corps / sport de combat
x Maniement d'armes
x Pilotage d'avions militaires
x Parle Anglais, Espagnol et Portugais

Star Sapphire
x Rayon énergétique
x Vol / lévitation
x Création de structures
x Localisation des êtres aimés dans la galaxie
x Pouvoir de l'Amour



Situation Maritale : En couple avec Hal Jordan, la personne qu'elle sait être son âme soeur.









MessageSujet: Re: BLACK SEA ✸ blind date du rp (arthur, carol)   Ven 9 Fév - 11:04

black sea
arthur & carol
••••

« Grand, brun ? ». Je hochais positivement la tête. Si je ne me souvenais pas sur le moment de son prénom, je savais encore à quoi il ressemblait. Il fallait dire qu'il allait être difficile à oublier complètement. Après tout, je n'avais pas fait que le trouver, allongé à même le sable. Non je l'avais traîné dans l'eau et maintenu dans l'océan. Ensuite, je lui avais offert mon hospitalité. « Si c’est celui auquel je pense, il doit s’agir de Garth». Le prénom était en effet familier. Je ne pouvais pas l'avoir entendu autre part. Ce n'était pas vraiment commun. « Je crois que oui ». J'offris un sourire à Aquaman, amusée qu'il ait trouvé aussi vite l'identité de son sujet. Cela ne devait pas être la première fois. Pour autant, je ne l'enfonçais pas plus. Ce n'était pas dans mes habitudes.  Sauf si la personne était Hal Jordan. Mais ça c'était encore bien différent. «  Les secours arrivent ». Les hélicos des gardes côtes se dessinèrent dans la nuit. Ils ne tardèrent pas à arriver à notre niveau. Nous échangeâmes  quelques  paroles et consignes. Finalement, je les laissais reprendre les rênes de l'opération. Mes constructions se dissipèrent en un nuage de fumée rose.  Le feu était depuis longtemps sous contrôle. Ils se chargeraient de l'anéantir et de retenir la structure pour analyser les dégâts et les suites à donner à cette affaire. Pour moi ce n'était qu'un accident mais peut être y avait il une cause criminelle à tout cela. C'était à eux d'en décider. Moi ce n'était plus mon boulot. Cela n'avait jamais été mon boulot d'ailleurs.

«  Aquaman, ce fut un plaisir ». Par pure professionnalisme je lui serrais la main et le laissais disparaître dans les tréfonds de l'océan vers sa cité. Je m'avouais curieuse. J'aurais aimé savoir à quoi elle ressemblait. Mais ma place était à la surface et non sur l'eau, même pour quelques heures. J'évoluais bien plus sereinement dans les airs que submergée d'eau salée. Il en avait toujours été ainsi. Je m'assurais que tout était définitivement sous contrôle avant de moi même m'envoler vers Coast City. Je n'avais plus qu'à rentrer chez moi à présent. J'aurais pu retourner travaillé mais avec la manière dont j'avais quitté les lieux, c'était plus prudent d'attendre demain. Eva ne manquerait pas de se poser des questions. Ce que je préférais qu'elle évite. Ma secrétaire était loin d'être stupide. Je ne disais pas qu'elle pouvait trouvé qui j'étais mais elle était assez perspicace pour trouver les indices que personne d'autre ne verrait. De toute façon, la plupart de mes employés étaient déjà chez eux et je n'avais aucune véritable raison d'y être. Mes dossiers pouvaient tout à fait attendre le lendemain.  J'avouais aussi être fatiguée, épuisée même. J'avais qu'une seule envie. Prendre une douche et enfiler les habits les plus confortables que j'avais. Après ça, une série stupide me paraissait tout indiquée pour passer une soirée – ou plutôt une fin de soirée- sans prise de tête avant d'aller me coucher. Je l'avais bien mérité. Maintenant il ne me restait qu'à combler les derniers mètres jusqu'à ma villa en bord de mer et mettre mon programme à exécution. J'en rêvais déjà.


••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Invité

Invité










MessageSujet: Re: BLACK SEA ✸ blind date du rp (arthur, carol)   Mer 28 Fév - 18:18

    La jeune femme parlait du fait qu’elle avait rencontré un atlante par le passé. De ce que Arthur se souvenait, il se disait que ça devait être Garth. Il ne voyait pas qui d’autre cela pouvait être. Il donna donc d’abord un peu de sa description physique, avant de donner son prénom. Peut-être qu’elle s’en souviendrait et il esquissa un sourire quand elle indiqua que ça devait être ça. Il se souvenait que le jeune homme lui avait dit quelque chose sur le fait qu’il avait été sauvée par une humaine. Mais visiblement elle était plus qu’une humaine. Seulement ça, soit Garth ne le savait pas à l’époque, soit elle n’avait pas montré ses pouvoirs. Ou alors, comme lui avant, elle ne savait pas qu’elle avait des pouvoirs. En l’entendant parler des secours, Arthur tourna la tête pour regarder les hélicoptères arriver. Après avoir indiqué ce qui s’était passé aux secours, tout comme la brune venait de le faire, le roi regarda la structure toujours penchée. Cette dernière allait devoir être réparée au plus vite. Peut-être qu’il demanderait aux humains s’ils avaient besoin de son aide. Après tout, il pourrait venir aider et amener certains de ses hommes. De plus, la technologie atlante pourrait pourquoi pas aider à consolider le tout bien mieux que ce qui existait là devant eux. Nageant toujours sur place, il fit un signe de tête à ses hommes qu’ils pouvaient partie. Il vit Murk rester à proximité et il esquissa un sourire avant de tourner la tête vers Star Sapphire qui reprenait la parole.

    Ce fut également un plaisir Star Sapphire.

    Souriant, il serra la main de la jeune femme avant de la regarder. Il savait que Murk devait bouillonner plus loin. Ce dernier ne comprenait pas comment on pouvait lui serrer la main. Il était un roi, il fallait avoir de bonnes manières face à lui, mais ça amusait toujours Arthur de le voir si furieux alors qu’il s’agissait seulement d’une poignée de main. Hochant la tête vers la jeune femme, Arthur jeta un dernier coup d’œil vers la plate forme avant de regarder Murk qui était en effet en train de fusiller la brune du regard avant de plonger sous l’eau.

    Détends-toi Murk, c’était un marque de respect même si tu n’aimes pas ça.

    Ces humains.

    Secouant la tête amusée par les propos de son soldat, Arthur regarda derrière eux avant de reprendre le chemin d’Atlantis. Il pourrait aller en parler avec le conseil. Il voudrait aussi voir s’ils pouvaient avoir quelques personnes pour aider la surface à réparer la structure. Ca serait une bonne chose de leur venir en aide. Cependant, il n’était pas certain que le conseil approuve une telle chose. Ils étaient encore tous coincés avec ce genre de choses. Peut-être qu’il devrait en parler avec Mera avant. Elle trouverait sans doute une façon d’amener cette conversation. Après tout, elle connaissait mieux que lui toutes les traditions et tout ça. Lui n’était pas encore tout à fait à l’aise. Donc, il décida d’aller voir son épouse et ensuite il aviserait.





FIN
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé












MessageSujet: Re: BLACK SEA ✸ blind date du rp (arthur, carol)   

Revenir en haut Aller en bas
 
BLACK SEA ✸ blind date du rp (arthur, carol)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)
» THE WALKING DEAD ✸ blind date du rp (lilith, caitlin)
» Black Lagoon Roberta's Blood Trail
» Enfin une date pour les élections en Haiti
» Black immigrants see personal triumphs in Obama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
gods among us :: limbo :: archives :: les rps terminés-