AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 Silence...Action ! ✸ CAROL & ROY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar


the omniscient

Messages : 297
Date d'inscription : 06/12/2016
Face Identity : A ghost.
Crédits : starfire.

Age du personnage : Infini.
Profession : Gardien des âmes.









MessageSujet: Silence...Action ! ✸ CAROL & ROY   Mer 12 Sep - 14:52

Silence...Action !
carol & roy
Gotham City. La ville lugubre n'est pas au goût de Carol Ferris, star de cinéma américaine, qui vient présenter son prochain film. En plein tournage de « Tomb Raider », elle est actuellement en pause promotion pour le long-métrage dont elle est la vedette, « Terreur en eaux troubles ». Sur la route qui l'emmène à destination, sa limousine est attaquée par un gang. Il s'agit du groupe de Roy Harper, qui, au courant de la venue de la star, a planifié une attaque pour s'emparer de ses effets personnels. Et si tout se déroule comme prévu, un kidnapping pour ensuite extorquer une rançon exorbitante. Le véhicule est attaqué, Carol est à la merci de Roy et ses camarades criminels. Ce qu'ils ignorent, c'est que Basil Karlo, alias Gueule d'Argile, est lui aussi en route pour s'attaquer à Carol, qu'il juge responsable de la fin de sa carrière au cinéma. Métamorphe, il va essayer de s'approcher d'elle sous l'apparence d'Hal Jordan. Mais que se passera t-il quand tout ce petit monde va se retrouver face à face ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://godsamongus.forumactif.com

avatar


independent soul

Messages : 385
Date d'inscription : 07/08/2017
Face Identity : Lyndsy Fonseca.
Crédits : vanka

Age du personnage : 32 ans.
Ville : Coast City.
Profession : Directrice de Ferris Aircraft ; pilote ; super héros parfois à ses heures perdues.
Affiliation : Star Sapphire corp.
Compétences/Capacités :

Humaine
x Corps à corps / sport de combat
x Maniement d'armes
x Pilotage d'avions militaires
x Parle Anglais, Espagnol et Portugais

Star Sapphire
x Rayon énergétique
x Vol / lévitation
x Création de structures
x Localisation des êtres aimés dans la galaxie
x Pouvoir de l'Amour



Situation Maritale : En couple avec Hal Jordan, la personne qu'elle sait être son âme soeur.









MessageSujet: Re: Silence...Action ! ✸ CAROL & ROY   Mer 12 Sep - 19:49

Silence... action!
roy & carol
••••

«  Ton vol est à 20 heures ce soir. Ton arrivée a déjà été arrangé avec la sécurité. Une voiture sera prête pour te ramener sur le tournage ». «  Très bien Em', merci ». Mon assistante à travers la petite caméra de notre conversation face-time hocha la tête avec un air pincé. Elle prenait son job très au sérieux. C'était bien pour ça que je l'avais engagé après tout. J'avais besoin de quelqu'un de compétent pour s'occuper de mon planning. Em' s'occupait de toutes les choses dont je ne voulais pas m'occuper. Elle planifiait les rendez vous, les réunions professionnelles, les photoshoots et autres fêtes où je devais apparaître pour X raisons. Je devais avouer que sans elle, j'aurais été perdue. J'étais un actrice après tout, pas une femme d'affaires. Si je prenais des décisions quand à mes projets cinématographiques, je ne m'embarrassais pas de tout le reste. «  Tu es ravissante » me complimenta t-elle alors que ma coiffeuse habituelle et mon make up artist s'acharnaient autour de mon visage. «  Comme toujours » soufflais je avec une certaine arrogance. La jeune femme secoua la tête à travers l'écran et me souhaita bon courage.  Une fois coiffée et maquillée, je fus autorisée à me lever. Je me plaçais au centre de la pièce alors que ma styliste et l'une de ses assistantes apportaient la robe que j'allais porter pour l'interview promotionnel que j'étais censée faire. Tout cela, ça m'ennuyait. J'aurais préféré de loin être encore en Afrique du Sud sur le tournage de mon prochain film. Cependant promouvoir un film faisait parti de mes très nombreuses responsabilités. Qu'importe ce que je pouvais bien en penser. C'était dans mon contrat et je devais donc m'y plier. Même moi, je ne pouvais pas faire tout et n'importe quoi. Par chance, ma renommée me permettait de choisir avec soin mes films. J'en étais donc toujours fière. Particulièrement, de celui que je devais promouvoir. «  Le taxi sera là dans dix minutes ». La styliste pressée par le temps s'arrangea pour que ma robe bleue tombe sur mon corps selon ses désirs. Les derniers ajustements furent faits. Bientôt, je descendais dans le lobby de l’hôtel où ma chambre avait été réservé. Mes gardes du corps sur mes talons, je m'engouffrais dans la berline noire qui n'attendait que moi.  Le chauffeur démarra et pris la direction de l'Iceberg Lounge. Le paysage peu ragoutant de Gotham city fila devant mes yeux. Dégoûtée par la vue que cette ville m'offrait, je détournais le regard et pris le parti de me concentrer sur mon portable. Je profitais des minutes que nous avions devant nous pour répondre à quelques emails en attente et quelques messages de mes proches et autres amis. Un sourire secret passa sur mes lèvres lorsque je répondis au message explicite que m'avait envoyé Jordan un peu plus tôt dans la journée.

«  Sommes nous arrivés? » demandais je alors que la voiture se stoppait. Je jetais un regard dans la fenêtre et ne vis rien de plus que des hauts immeubles. Peut être étions nous arrêtés à un feu tout simplement. Le temps commença cependant à me paraître un peu long. «  Qu'est ce qui se passe » demandais je exaspérée. «  Il y a du remue ménage dehors madame » me répondis le chauffeur. Mes gardes du corps étaient tendus à mes côtés. «  Faites demi tour et prenez un autre chemin ». «  On est encerclés ». «  Mais encercler par quoi voyons ? ». Gotham avait une réputation mais tout de même. « Foncez leur dessus ». A peine eus je prononcé ces quelques mots que le chauffeur sortis du véhicule pour fuir. Je restais stupéfaite. Ma surprise laissa cependant place à la peur lorsque la voiture fut secouée. «  Mlle Ferris baissez vous ! ». L'homme n'eut pas besoin de me le dire deux fois. Protégée par son corps, je me penchais jusqu'à disparaître complètement derrière le siège. Une salve de ce que j'identifiais être des balles percuta les vitres. Ces dernières volèrent en éclat alors que je lâchais un hurlement de terreur. J'avais beau jouer Tomb Raider au cinéma, je n'étais pas elle.  Elle aurait déjà trouvé un plan pour se sortir de là. Moi, j'étais simplement paralysée par la peur.

••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 98
Date d'inscription : 22/03/2018
Face Identity : Colton Haynes
Crédits : (c) shiya
Age du personnage : 24 ans
Ville : star city & mont justice
Profession : étudiant en mécanique
Affiliation : young justice
Compétences/Capacités : arc ; corps à corps ; acrobaties et stratégie
Situation Maritale : célibataire









MessageSujet: Re: Silence...Action ! ✸ CAROL & ROY   Mer 19 Sep - 0:36

Carol Ferris, actrice bien trop connue pour sa sécurité personnelle. Les ordres n’avaient pas mis longtemps à descendre alors que vous aviez appris qu’elle allait venir sur Gotham. Vous aviez toutes les cartes entre les mains pour changer les choses et il était évident que vous alliez vous servir de cette venue. Pourtant, t’aurais pas pensé un seul instant que tu ferais partie de l’équipe. C’était pas trop ton style. Souvent, ils en envoyaient d’autre. Mais t’étais qu’un homme de main alors t’avais rien dit, tu t’étais contenté de hocher négativement la tête lorsqu’il avait demandé si vous aviez des questions. Et t’en avais pas. Bien sûr que t’en avais pas. Parce que la raison de votre action était évidente. Vous aviez besoin d’argent, on avait toujours besoin d’argent. Alors enlever l’une des plus grandes actrices du moment, c’était une action plus que parfaite.

Dans la voiture, tu tentes de calmer les battements un peu cafouilleux de ton cœur. T’avais peur que ça tourne mal. C’était toujours comme ça. Trop de risques. T’avais pas envie de crever en mission. T’avais trop de trucs encore à vivre pour mourir bêtement en tentant d’enlever quelqu’un. Et puis ça allait trop vite ces histoires là. Une balle mal prise, un coup de couteau, un mauvais coup de la part d’un garde du corps. T’as les jointures qui blanchissent sur ton arc. C’est la main d’un camarade qui te détend. « Arrête de t’en faire, ça va aller, comme toujours. » Et tu le crois. Parce que c’était toujours comme ça au final. Tu finissais par les croire les belles paroles. Surtout lorsqu’elle venait d’un vieux. D’un de ceux qui avait tout fait et tout vu au sein de l’organisation. Au sein de cette petite famille que pouvait parfois être ce gang dans lequel tu n’étais qu’un mec lambda. Pourtant, ce soir, c’étaient pas les mecs lambdas qui étaient dans le van. Mais tu l’avais compris qu’après. C’étaient ceux qui savaient faire le boulot proprement. Exit les violents et irréfléchis. Ils voulaient pas d’un bain de sang, c’était évident maintenant que tu voyais les autres.

Crissements des pneus sur la route. Tu comprends que l’heure est venue. Et y a la porte arrière qui est ouverte à la volée. « Maintenant ! » Vous descendez comme un seul homme et vous voilà face au véhicule de l’actrice. Deux flèches lancées à travers la vitre du siège conducteur et il prend déjà ses jambes à son cou l’homme. C’était pas lui qui allait vous apporter beaucoup de soucis. Derrière, y a les balles qui pleuvent. Son reconnaissable entre tous. Ca claque. Et y a les vitres qui se brisent. Et y a cette porte que tu viens ouvrir à la volée. Arc bandé et flèche qui se dresse devant l’actrice. Y a la peur dans son regard et tu détournes le tien. Parce que c’était rare les attaques telles que celle-ci et tu savais pas trop comment la gérer. Parce que d’ordinaire c’étaient pas des citoyens lambdas, c’étaient d’autres gangs que vous attaquiez. Ou des justiciers. Là, c’est plus réel. « Relève-toi. » Et ta voix que tu veux assurée alors que déjà les autres ouvrent la portière de l’autre côté et qu’ils se saisissent des bras de la belle pour la faire sortir.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 385
Date d'inscription : 07/08/2017
Face Identity : Lyndsy Fonseca.
Crédits : vanka

Age du personnage : 32 ans.
Ville : Coast City.
Profession : Directrice de Ferris Aircraft ; pilote ; super héros parfois à ses heures perdues.
Affiliation : Star Sapphire corp.
Compétences/Capacités :

Humaine
x Corps à corps / sport de combat
x Maniement d'armes
x Pilotage d'avions militaires
x Parle Anglais, Espagnol et Portugais

Star Sapphire
x Rayon énergétique
x Vol / lévitation
x Création de structures
x Localisation des êtres aimés dans la galaxie
x Pouvoir de l'Amour



Situation Maritale : En couple avec Hal Jordan, la personne qu'elle sait être son âme soeur.









MessageSujet: Re: Silence...Action ! ✸ CAROL & ROY   Mer 19 Sep - 23:25

Silence... action!
roy & carol
••••

De mes mains tremblantes, je bouchais mes oreilles. Le bruit d'un chargeur que l'on vide, je le connaissais par cœur. Après tout, j'avais pris des cours pour rendre mes personnages réels. Surtout, mon ère avait toujours été admiratif des armes à feu. Depuis que j'étais gamine, il m'emmenait faire du tir avec lui. Jamais jusqu'à présent cependant, ce bruit n'avait été dirigé dans ma direction. Sauf au cinéma. Et clairement, on ne pouvait pas comparer une scène d'action et la vraie vie. Mon cerveau essayait pourtant, comme un mécanisme de protection, de sauvegarde. Il essayait de trouver une raison à tout ce cirque. Il essayait de comprendre le pourquoi du comment. Sans grand succès. Le vide se fit à nouveau lorsque la portière devant moi s'ouvrit à la volée. Un homme se tenait à présent dans l'encadrement. Tout de rouge bardé. Armé d'un arc et de flèches. Sur le coup, cette vision ne me parut même pas étrange. Nous étions à Gotham. La ville de tous les cauchemars. Un mec avec un arc ne me semblait donc pas impensable. Quelque part  dans mon subconscient néanmoins, un souvenir chercha à se faire connaître. Un vieil écho. Sans que je n'arrivais à comprendre pourquoi, cet homme ne m'inspirait pas réellement la terreur. Mais plutôt la sécurité. Ce qui était tout bonnement stupide au vu de la situation. Mon instinct de survie n'était pas au mieux de sa forme. « Relève-toi ». De mes grands yeux bleus, je le fixais. Ma bouche s'ouvrit mais seul un cri s'en échappa lorsque des mains agrippèrent mon corps pour me hisser hors du véhicule. Je me retrouvais bientôt jeté violemment au sol.  J'hoquetais sous la douleur qui se propagea dans mon bras droit. Je m'étais mal réceptionnée.

Dans un mécanisme de défense, je me recroquevillais sur moi même et portait mon bras douloureux à ma poitrine. «  Qu'est ce que vous voulez ? » demandais je d'une petite voix chevrotant sous l’extrême stress que me procurait cette situation.  Ils m'ignorèrent, continuant de parler entre eux. «  Où est mon garde du corps ? » repris je avec un peu plus de véhémence dans la voix. L'un de mes agresseurs ricana  et tourna brusquement ma tête pour me montrer le corps étendu de l'homme dont le job était de me protéger. Comme ça, je ne pouvais juger de son état. Mais il ne semblait pas mort, juste sonné, inconscient. Il ne me serait d'aucune aide. «  Si c'est de l'argent que vous voulez, je peux vous en fournir. Mais laissez moi partir. Je vous donnerai tout ce que vous voulez ». Cela eut le mérite de piquer leur curiosité. Ces gens là, ils étaient tous pareils. Il suffisait de leur promettre monts et merveilles. Je déchantais bien vite lorsqu'une claque me fit tourner la tête. Je gouttais la rouille sur ma langue. Ma lèvre était fendue. «  Oh mais tu vas nous le donner ton fric et même plus encore ! Embarque la ! ». Saisie sous les aisselles, je fus forcée de suivre le mouvement. Frénétiquement, je cherchais quelque chose. Quelqu'un pour m'aider. A nouveau mon regard se posa sur l'archer. Je fixais mon regard dans le sien. Il détourna le regard. Comme la première fois. Cela me renforça dans mes convictions. «  S'il te plait, ne les laisse pas me faire du mal ». Je ne savais pas pourquoi je l'implorais lui. Je ne savais pas ce qui le rendait si spécial. Mais il y avait cette certitude au creux de mon ventre. Cette certitude qu'il était le seul à pouvoir m'aider. Alors je tentais le tout pour le tout. «  S'il te plait » murmurais je à nouveau alors qu'il tardait à me répondre. «  Vous ! lâchez là ! ». L'inclusion de cette nouvelle voix brisa mes plaintes. Ma tête se tourna vers l'origine du son. «  Jordan ? ». La surprise que provoqua sa venue s'immisça sur mon visage. Il était la dernière personne que j'aurais pensé voir aussi. Surtout, il était censé être à Coast City pour les play offs. Je ne savais pas pourquoi il avait décidé de venir ici à la place mais j'étais contente de le voir. Contente et effrayée. Effrayée de le perdre.

Spoiler:
 

••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 98
Date d'inscription : 22/03/2018
Face Identity : Colton Haynes
Crédits : (c) shiya
Age du personnage : 24 ans
Ville : star city & mont justice
Profession : étudiant en mécanique
Affiliation : young justice
Compétences/Capacités : arc ; corps à corps ; acrobaties et stratégie
Situation Maritale : célibataire









MessageSujet: Re: Silence...Action ! ✸ CAROL & ROY   Mar 30 Oct - 20:27

Arc fixé sur la femme qui ne doit pas bouger. Parce que l’ordre était un ordre. Elle quitterait ce lieu avec vous. Jamais vous n’accepteriez de rendre les armes face à elle. T’as le cœur qui accélère alors que t’as peur que ça foire. La violence inutile, ça n’avait jamais été ton truc. Tu préférais de loin les missions rondement menées, celles sans accro, celles où le sang n’avait pas à couler pour rien. Il avait réussi qu’un peu à te rassurer le vieux alors que se tenait devant toi une innocente. Alors que les balles avaient claqué dans la rue, s’étaient fichées dans la voiture. T’as la voix qui tremble peut-être un peu alors que tu lui dis de quitter le véhicule. T’as le regard qui se détourne alors que tu veux pas lire sa peur. Peut-être parce que c’était un reflet de la tienne alors que cette mission te terrifiait, surtout les conséquences qu’elle pouvait avoir. Parce que c’était pas vivre ou mourir cette fois. Cette fois, c’était juste elle qui ne vous avait au final rien fait et qui ne vous aurait jamais rien fait. Et ça changeait tout. Mais elle bouge pas l’actrice, elle reste là dans la voiture à t’observer. Mais elle n’a pas le temps de grand-chose. Parce qu’ils se saisissent d’elle sans ménagement et elle est rapidement sortie du véhicule. Il te brise un peu le cœur son cri de douleur et la peine dans son regard alors qu’elle s’effondre au sol. Alors qu’elle tient son bras contre elle. Pas nécessaire à ton goût. Mais au moins, elle devait avoir compris que vous ne rigoliez pas. Si elle ne l’avait pas encore fait avant. Peut-être que ça permettrait que ça se passe bien. « Qu'est ce que vous voulez ? » T’as l’impression d’être le seul à avoir entendu sa question. Pourtant tu restes aussi silencieux que les autres. Il fallait que vous agissiez, et rapidement. « Où est mon garde du corps ? » T’aimes pas le rire des autres. T’aimerais peut-être lui dire que ça allait bien se passer. Mais t’étais pas un acteur. Elle comprendrait vite que ça ne serait pas le cas. Alors tu restes silencieux. T’es pas sûr que vous utilisiez la bonne méthode. T’es presque certain du contraire. Mais c’était comme ça. Tu la sentais mal cette affaire, bien trop mal. Pressentiment qui ne te quittait pas un seul instant. « Si c'est de l'argent que vous voulez, je peux vous en fournir. Mais laissez moi partir. Je vous donnerai tout ce que vous voulez ». C’est la gifle qui part. Subitement. Fortement. Et toi, t’as le regard qui se pose sur l’autre sans comprendre. Mais tu dis rien. Parce qu’ils étaient certainement bien plus habitués que toi à ce type de situation. Etrangeté de la situation. Si ancien dans le mouvement mais pourtant si inutile sur cette mission dont tu n’avais pas l’habitude. « Oh mais tu vas nous le donner ton fric et même plus encore ! Embarque la ! ». Et y a son regard qui accroche le tien. Quelques secondes avant que tu ne le détournes. Déjà trop longtemps. « S'il te plait, ne les laisse pas me faire du mal ». T’as le sang qui bat dans tes tempes. T’as le cœur qui accélère. Tu sais pas quoi faire. Tu peux rien pour elle. Eux, ce sont ta famille. « S'il te plait » Tu retournes ton visage vers elle. Il est fermé. Il est sombre. « Tais-toi. » Parce qu’il ne fallait pas qu’elle puisse t’atteindre. Il ne fallait pas que tu te fasses avoir par elle. C’était une actrice. « Vous ! lâchez là ! ». Nouvel arrivant. Et elle disparait de tes pensées. T’as l’arc qui se lève. Une seconde plus tard y a la flèche et il est tendu en direction de l’inconnu. « Jordan ? ». Tu notes l’interrogation dans sa voix. Et la joie qu’elle a de le revoir. « Et bien Jordan a intérêt à rapidement déguerpir s’il ne veut pas d’ennuis. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 385
Date d'inscription : 07/08/2017
Face Identity : Lyndsy Fonseca.
Crédits : vanka

Age du personnage : 32 ans.
Ville : Coast City.
Profession : Directrice de Ferris Aircraft ; pilote ; super héros parfois à ses heures perdues.
Affiliation : Star Sapphire corp.
Compétences/Capacités :

Humaine
x Corps à corps / sport de combat
x Maniement d'armes
x Pilotage d'avions militaires
x Parle Anglais, Espagnol et Portugais

Star Sapphire
x Rayon énergétique
x Vol / lévitation
x Création de structures
x Localisation des êtres aimés dans la galaxie
x Pouvoir de l'Amour



Situation Maritale : En couple avec Hal Jordan, la personne qu'elle sait être son âme soeur.









MessageSujet: Re: Silence...Action ! ✸ CAROL & ROY   Dim 11 Nov - 10:47

Silence... action!
roy & carol
••••

Mes supplications , sans tomber dans l'oreille d'un sourd, ne trouvèrent pas forcément échos. Au contraire, l'homme à qui elles étaient pourtant adressés, resta de marbre. Du moins en apparence. Trop terrifiée, je ne remarquais pas le léger tremblement de ses lèvres ou le froncement un peu plus prononcé de ses sourcils. Mon visage tomba lorsqu'il m'ordonna sèchement de me taire. Cet homme – et ce malgré le sentiment de sécurité qui semblait l'accompagner – n'allait pas être un allié. Au fond, je ne pouvais que me demander ce que j'avais espéré. Qu'importe le sentiment qu'il me faisait, cet homme n'était pas mon ami. Après tout, il faisait bien parti de la petite bande de criminels qui venaient de m'attaquer. Il était stupide de penser qu'il aurait pu se mettre tous ses camarades à deux. Et pour quoi ? Sa noblesse de cœur ? Franchement, c'était risible de ma part d'avoir pu le penser. En tout cas, il était clair que ce n'était pas pour mes beaux yeux qu'il allait changer de camp et retourner sa veste. Je l'intéressais certes. Mais son intérêt – comme celui de ses acolytes – se portaient plus sur la profondeur de mon porte monnaie.  Ce qui en soit, lorsqu'on y réfléchissait un peu, n'était pas le pire des scénarios. Au moins, mon intégrité sexuelle ne semblait pas être sur le point d'être compromise. Mon intégrité physique elle par contre. En plus de la claque que j'avais reçu, je me préparais déjà à d'autres coups et traitements injustes.

Mon espoir grésilla cependant lorsque la silhouette de Hal se dessina un peu plus loin sur la haussée. Je ne savais pas ce qu'il faisait là mais j'étais bien content qu'il le soit. Rien que le son de sa voix gonfla mon cœur d'un sentiment indescriptible. Celui d'un amour que j'essayais de rétrograder par la force de l'habitude. Les relations amoureuses à Hollywood étaient aussi fébriles que les feuilles des arbres en automne. Elles effilochaient plus rapidement. « Et bien Jordan a intérêt à rapidement déguerpir s’il ne veut pas d’ennuis ». Je savais pas avance que l'homme avec qui j'entretenais une relation n'allait pas déguerpir. Il était là pour rester. Hal Jordan n'était pas du genre à se laisser impressionner. Cette perspective m'enchanta autant qu'elle me glaça le sang. Il se mettait en danger. Et c'était par ma faute. « Je ne vais nulle part ». Sa voix était décidée et ce malgré la flèche pointée en direction de son buste. Il ne semblait même pas avoir peur. Une inconscience de sa part.  Les hommes qui me retenaient précédemment sous les aisselles me lâchèrent. Je tombais rudement au sol, rappant la peau de mes genoux sur le bitume mal entretenu et déchirant ma robe. « Tu devrais l'écouter mon gars, t'es pas le bienvenue ici ». Pour appuyer sa menace, l'homme posa une main sur la crosse de son arme. Un geste censé être dissuasif. «  Non mais attendez … c'est le joueur de football ». Une grimace passa sur mes lèvres abîmées alors que je relevais la tête vers celui qui avait reconnu Hal. «  Bien joué, maintenant lâchez la avant que je vous envoie tous en touchdown plus loin dans la rue ». Armes à feu, nombres plus importants d'assaillants, rien ne semblait faire de l'effet à la star du Football américain de Coast City.  Pour ma part, je profitais du fait que leurs attentions étaient ailleurs pour mettre un peu de distance entre eux et moi. De ce fait, je réussis à plus ou moins ramper jusqu'au véhicule et me cachais derrière. Des yeux je cherchais une issue de secours. Une petite ruelle dans laquelle je pouvais disparaître. Ils connaissaient certainement mieux la ville que moi mais rien ne disait que je ne pouvais pas réussir à les semer. Ben sur, je ne comptais pas laisser Hal se débrouiller face à ce petit gang. Mais ma fuite pouvait lui offrir la distraction dont il avait aussi besoin pour se dégager et disparaître à son tour. Si il avait réussit à me trouver jusque là, je savais qu'il devait connaître le nom de mon hôtel et le numéro de ma chambre. Et puis sinon, un simple coup de fil à mon assistante personnelle lui permettrait d'obtenir ses informations sans trop de mal. Après tout, il avait l’habitude de le côtoyer lorsqu'il était chez moi à se prélasser et qu'elle devait m'annoncer mes plans pour le reste de la semaine ou encore du mois à venir. Elle était en charge de mon calendrier après tout. Bien entendu mon plan bancal n'eut jamais l'occasion d'être mis à exécution. Apparemment à bout de patience, les criminels engagèrent les hostilités. Cachée derrière la taule pliée de la voiture, je ne pouvais pour l'instant rien voir mais l'entente des coups de feu me fit l'effet d'une enclume au fond de l'estomac. «  Non... »  soufflais je à voix basse, les larmes coulant à présent en grosse perle salée sur mes joues.

••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé












MessageSujet: Re: Silence...Action ! ✸ CAROL & ROY   

Revenir en haut Aller en bas
 
Silence...Action ! ✸ CAROL & ROY
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Doktè tout bon Carol Berotte Joseph rektè Mass. Bay's College
» 120 minutes avec Carol Danvers
» Rise of Carol Danvers
» Thérapie Publique [pv Carol Danvers] TERMINE
» En direction des armes. || Carol, Daryl, Zian et Rick.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
gods among us :: the wrong world :: the paradox of time-