AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 If I steal you, will you blame me? / Cat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar


authorities

Messages : 292
Date d'inscription : 25/07/2018
Face Identity : Sam Claflin
Crédits : Tumblr et moi

Age du personnage : 31 ans
Ville : Gotham périphérie
Profession : Policier - Délective
Affiliation : Gotham City Police Department - Strike Team









MessageSujet: If I steal you, will you blame me? / Cat    Jeu 13 Sep - 23:33

If I steal you, will you blame me?







    Ahhh Gotham la nuit. Certains coins ont -de plus en plus- des airs de favela en hiver. Ses zones résidentielles plus ou moins pourries par l'humidité et la délinquance. Depuis que Savage est sur le trône la ville se divise. Il y a les sympathisants. Et il y a tous les autres... Les mal lotis. Cela empire, de semaine en semaine. Comme une lèpre qui contamine tout ce qu'elle touche. Sans remède en vue. Les gens le savent. Mais ils se bandent les yeux.
    Sanders ne fait que profiter de leur lâcheté.

    Un chien aboi à deux ou trois pâtes de maisons. C'est un quartier tranquille. Les trafiquants ne l'ont pas encore investi. Ça ne tardera plus. En attendant, il suffit d'aller se servir. C'est ce qu'il fait.
    La silhouette de Ian disparais subjectivement derrière l'angle au coin de la rue. Sa tenue complètement noire le fond avec l'ombre d'un bâtiment. Ses cheveux miels, enfouis sous la capuche d'un sweat, sont devenus noirs. Sa dernière rixe -contre un Ukrainien- lui a laissé une belle balafre sur la gueule. Là, le long de la joue droite jusqu'à la mâchoire. Il ressemble un peu plus à son père.
    Les braises d'un mégot volent dans l'air. L'autre main dans une poche, avec une dégaine de zonard, il attend. On l'oubli sitôt qu'on pose le regard sur lui.
    L'aube va arriver. Il va pouvoir passer à l'action.

    Il lorgne sur l'immeuble en face. Une fenêtre du deuxième étage. Celle au coin gauche. L'appartement de Selina. Plongé dans le noir.
    Aucune activité à l'intérieur. A cette heure-ci la petite comptable est encore dans les bras de Morphée. Il le sait. Il a déjà été piocher chez la jeune femme, il y a deux ou trois mois. Il la connaît donc un peu. Sans grand instinct de protection pour ses biens la minette. Une cible assez facile. Ce qui tombe bien.
    Sanders est dans le pétrin. Il a besoin d'un apport direct. Sans quoi, ce sera le coupe-jarret. Et il n'a pas envie de finir dans le caniveau.

    Une pichenette fait partir le mégot. Ian rentre les épaules. C'est un gars solide. On ne l’emmerde pas. Il sait se battre. Il n'a pas peur.
    Il sort de l'ombre et traverse la rue à grande et souples enjambées. A partir de cet instant c'est un ballet nocturne. La semelle droite frôle -à peine- le rebord de la fenêtre du rez-de-chaussée. Une main attrape le fer forgée de la balustrade du premier.
    Il grimpe, de prise en prise. Pour lui, c'est comme un jeu. Il aime ça sentir la gravité qui baisse. Le vent qui souffle plus fort.

    Accroupi sur le rebord, Ian sort l'opinel de sa chaussure droite. La lame bondit hors de l'étui. Elle glisse délicatement pour faire coulisser le loquet interne. Le déclic est léger. L'homme n'attend plus. Il pousse la porte de gauche. Il pose ses deux pieds sur les rebords de l’évier de la cuisine. Et il saute souplement sur le carrelage. Il se réceptionne, félin et calme.
    Tout est comme dans son souvenir. Rien n'a bougé...

    Il reprend l'itinéraire de la première visite. D'abord le salon. La belle cache son argent dans un endroit évident. Sanders a une bonne mémoire. Et surtout il a des bons yeux. Pour le moment, il s'éclaire aux étoiles. Il sourit en devinant les photos accrochées sur le frigo. C'est qu'elle a une jolie frimousse la demoiselle. Ça aussi, il s'en souvient.
    Le couloir est dans l'obscurité la plus totale. Ian allume une microscopique lampe torche. Il pénètre dans le salon à pas de loup. C'est un loup d'ailleurs. Un jeune mâle, carne sauvage rempli d'assurance. Il n'a encore jamais échoué.

    Familier, il prend ses aises. Il ausculte la pièce. Ses mains gantées subtilisent les bijoux qui reposent dans une coupelle. Ensuite, il soulève le couvercle d'une boîte. Oh tient, il n'y a pas autant d'argent qu'escompté. La petite comptable a-t-elle des soucis de gestion ?
    Ian sent une présence à ses pieds. Il se penche pour effleurer le matou. Elle en abrite une colonie. L'imagine de cette brunette qui parle à ses chats le fait sourire. Il se redresse et s'attaque à un autre meuble.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 975
Date d'inscription : 27/06/2018
Face Identity : Shannyn Sossamon
Crédits : .sparkle - tumblr

Age du personnage : 37 ans
Ville : Gotham City
Profession : Tout ce que vous désirez mais surtout voleuse.
Affiliation : Les sirènes de Gotham
Compétences/Capacités :

++ Téléphone ++
++ Fiche ++
++ Liens & Rps ++



++ Compétences ++
+ Acrobate hors pair
+ Excellente maîtrise des arts martiaux
+ Aussi discrète qu'un chat
+ Capacité à se fondre dans son environnement
+ Voleuse inégalée
+ Empathie pour les félins

++ Armes ++
+ Griffes félines
+ Fouet


Situation Maritale : Sans attache









MessageSujet: Re: If I steal you, will you blame me? / Cat    Ven 14 Sep - 19:00

 
Cat-ian
If I steal you, will you blame me?
Selina a été volée quelques mois auparavant. Elle a aussi été molestée, a faillit être violée parce que Gotham n’est plus que l’ombre d’elle-même. Cette ville n’a jamais été la meilleure de toute mais dans ce monde, dans cette histoire, elle ne sait trop comment le dire, c’est encore pire. Savage a rendu tout le monde fou, les héros ne sont plus là, il n’y a plus personne pour prendre soin de cette ville, de SA ville. La chatte a été dans le brouillard pendant pas mal de temps, ne prenant pas au sérieux les sensations de déjà vu qu’elle avait en tête, les repoussant parce que ça ne pouvait pas être logique dans son histoire, parce que ce n’était juste pas cohérent. Les maux de cranes avaient commencé lors de sa rencontre avec Aaron avant de devenir de plus en plus violents lors de son travail chez Hank avant de tomber face à son costume et là tout était revenu, tout ce qu’elle était et ce qu’elle n’était plus. Trouver quelque chose qu’elle cherchait depuis des années, se retrouver face a un costume de super héro et surtout un qu’elle connaissait avait fini de faire sortir les griffes de la véritable Selina, elle avait déchiré l’âme de cette petite comptable trop sage pour que ce soit normal et reprendre en main ce qu’était sa vie.

C’est SA ville ! Gotham est à elle, on n’a pas le droit de faire ce genre de choses à sa ville et elle n’apprécie pas vraiment qu’on ait joué avec son esprit, qu’on lui ait redonné ses parents, qu’on lui ait donné l’impression qu’elle était quelqu’un d’autre. Certes elle a ses parents dans cet univers et cela lui explose un peu plus le cœur de se dire qu’ils vont peut être mourir ou disparaitre de nouveau parce qu’elle ne sait pas ce qu’est cette foutue histoire mais elle fera tout pour les protéger en attendant et essayer de comprendre ce qu’ils sont car elle n’en a jamais eu la moindre idée à vrai dire… Enfin si mais ici ils ne sont pas du tout ce qu’ils ont été dans son monde mais par contre elle n’a pas sa sœur et même si elle se juge pas un exemple pour elle ça lui déchire aussi le cœur. Non décidément Cat n’est pas heureuse, elle accuse le coup, elle se souvient de sa vie et se souvient aussi de ce qui se passe ici. Comment est ce possible ? Comment a-t-il faire cela ? Elle ne savait pas que Savage était capable de faire aussi … cruel… Il n’y a pas d’autres mots. Elle a vécu beaucoup de choses mais là elle trouve la blague saumâtre et cruelle.

Elle a réussit à récupérer un costume grâce à Hank aussi elle sort de nouveau depuis quelques nuits, elle a remarqué les hommes qui sont en bas de chez elle, certainement envoyés par Aaron après qu’elle l’ait croisé car elle sait qu’elle en a trop dit mais elle ne réaliserait pas à l’époque. Ils sont mignons mais ils pensent avoir affaire à une simple petite comptable et elle est loin d’être simplement ça aussi c’est trop de difficultés qu’elle passe par les toits pour pouvoir faire le tour de sa ville. Elle a repéré quelques caches où les gens se sont terrés pour pouvoir se protéger. Ils ont eu peur d’elle ce qu’elle trouve normal mais elle leur a apporté des vivres pour qu’ils puissent survivre, leur conseillant de rester terrer. Les bombes commencent à pleuvoir et ce n’est qu’une question de jour voir d’heures avant que Gotham subissent le même sort donc autant protéger au maximum les gens.

Ce soir là elle rentre à l’appartement pour récupérer des couvertures quand elle voit que sa fenêtre est ouverte. Elle la remonte doucement à son tour et voit l’homme qui est dans sa maison. Se glissant dans les ombres de la maison, n’ayant aucun soucis à passer inaperçue elle finit par monter sur son armoire avant de sauter sur le mec, le faisant tomber au sol. Elle se redresse, assise à califourchon sur lui. « Tu comptais vraiment partir avec tout ça ? Allons chaton on ne me vole pas… Une fois encore mais deux fois… » fait-elle en faisant claquant sa langue contre son palais de désapprobation. « Et ne penses pas à me planter minou » rajoute t’elle rapidement avant de plisser les yeux pour mieux observer le jeune homme qui est sous elle. « Ian ? » fait elle pas vraiment sûre vu la balafre qu’il a sur le visage mais si c’est bien lui ce monde l’a clairement beaucoup changé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


authorities

Messages : 292
Date d'inscription : 25/07/2018
Face Identity : Sam Claflin
Crédits : Tumblr et moi

Age du personnage : 31 ans
Ville : Gotham périphérie
Profession : Policier - Délective
Affiliation : Gotham City Police Department - Strike Team









MessageSujet: Re: If I steal you, will you blame me? / Cat    Sam 15 Sep - 9:17

If I steal you, will you blame me?






    Ian tend la main vers une boîte quand un poids lui tombe dessus. Au sens propre. Désarçonné par l'effet de surprise. Il réagit trop tard. Il tombe. Plaqué au sol comme un judoka débutant. Une fois que son corps saisi le danger, il gronde. Animal sur la défensive. Prêt à attaquer en retour. Ses réflexes sont-là en un éclair.
    S'il n'agit pas, c'est parce qu'elle le déroute. A nouveau.
    Pendant un instant, cette voix vient de faire frisonner sa réalité.

    Son regard épi l'obscurité pour tenter de voir la jeune femme. Elle ne ressemble pas au souvenir. Ni dans l'attitude, ni dans l'apparence. Ce n'est pas la fille qu'il a eu. Qui est-elle ? Pourquoi est-elle différentes ? Des questions qui traversent l'esprit sans s'y attarder, encore.
    Un costume... noir. Ce costume lui évoque... quoi ? Sanders ne le sait pas. Une frustration s'installe. Il a l'impression de toucher du doigt un souvenir. Sans avoir le droit d'y toucher vraiment.

    _ « Je ne t'ai jamais dit mon nom. » Ils ne se sont pas présentés. Lui s'en serait souvenu. Elle dormait quand il était venu. Une jolie fille endormie. C'est ce qu'il s'était dit.

    Des chats se sont approchés. Ils sont dans tous les coins. Ils regardent ce qui se passe. Ce qui se passe doit bien les faire rire. Ian n'aime pas les chats. Ils sont trop intelligents. Il se méfie d'eux.

    _ « Vire de là. » Gronde le voleur.

    Il utilise leurs forces, leurs poids. Une prise de boli khela. Heureusement qu'il a ça. Parce qu'il n'a pas envie de la planter la fille en cuir. Pas dans l'instant. Sûrement pas de cette façon... Une nuance qui tire un petit sourire aux lèvres du hors-la-loi.
    Les positions s'inversent. L'autorité aussi. Ian, maintient en respect la demoiselle. Moins violent que ce dont il est capable. Il cherche encore pourquoi elle le perturbe. La façon dont elle a dit son prénom lui indique une proximité. Mais... de ça aussi, il devrait se souvenir. Et il n’oublie pas une fille quand elle a eu le droit à un rapprochement.

    _ « Ah donc c'est toi la chatte sur les toits. Catwoman. T'as bien caché ton jeu la dernière fois. » Ricane-t-il.

    Ses jambes bloquent la jeune femme. Fermement. Si elle veut partir, va falloir forcer un peu. Aussi, lui est plutôt à l'aise. Amusé par le comique de la situation. Sanders tend alors la main pour ôter son masque à la chatte.
    L'un de ses animaux de compagnie feule. Le rogne. L'homme darde son regard sombre sur la boule de poile noire. Il a déjà mangé du chat. Pendant un de ses voyages sur le continent d'Afrique. Avec ce qu'il y a dans cet appartement, il peut manger pendant des mois.

    _ « Cherche pas des noises Kitty. » Un prénom générique. L'animal gonfle le poil. Une bête fidèle.

    Elle perd néanmoins l'attention de Ian. Il préfère se concentrer sur la mairesse. Il a entendu pas mal de choses sur cette fille. Les rues parlent pas mal de son style. Ce qui est compréhensible. La miss sort quand même du lot.
    C'est pour ça que c'est bien dommage qu'elle ne lui disent rien.

    _ « On peut négocier ? J'embarque seulement les billets. Et on en reste-là. » Un accord sympathique. En particulier venant de Sanders. Ce n'est pas dans ses habitudes de travail. Mais, il est disposé à faire une bonne action. Il ne sait pas réellement où est son intérêt là dedans. Il en a juste l'envie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 975
Date d'inscription : 27/06/2018
Face Identity : Shannyn Sossamon
Crédits : .sparkle - tumblr

Age du personnage : 37 ans
Ville : Gotham City
Profession : Tout ce que vous désirez mais surtout voleuse.
Affiliation : Les sirènes de Gotham
Compétences/Capacités :

++ Téléphone ++
++ Fiche ++
++ Liens & Rps ++



++ Compétences ++
+ Acrobate hors pair
+ Excellente maîtrise des arts martiaux
+ Aussi discrète qu'un chat
+ Capacité à se fondre dans son environnement
+ Voleuse inégalée
+ Empathie pour les félins

++ Armes ++
+ Griffes félines
+ Fouet


Situation Maritale : Sans attache









MessageSujet: Re: If I steal you, will you blame me? / Cat    Lun 17 Sep - 10:49

 
Cat-ian
If I steal you, will you blame me?
Un sourire s’étire sur le visage de Cat quand il est surpris qu’elle connaisse son prénom et cela finit de lui faire comprendre qu’il ne sait pas qui il est véritablement. Bien. Dommage… « Je suis devin » répond t’elle du coup avec malice, ne cherchant pas à lui expliquer ce qui se passe car elle se doute que ce sera pire que mieux, faut qu’elle sache d’abord si les souvenirs sont en train de remonter ou pas. Elle sait qu’elle avait parfois des flashs quand quelque chose n’était pas normal et qu’un véritable souvenir remontait à la surface parce que le nouveau ne correspondait pas. Elle a mis du temps à se souvenir et pourtant elle côtoyait des gens qu’elle avait côtoyé dans sa vraie vie alors a voir ce que Ian avait fait les dernières années mais vu la balafre et la façon dont il la regarde elle se doute qu’il est très loin de son ancienne vie, très loin de ses recherches sur sa sœur, très loin de tout à vrai dire. Il gronde, elle s’en moque totalement et elle se retrouve rapidement sur le dos alors qu’il prend le dessus, bien plus fort qu’elle. Elle accuse le coup mais ne semble clairement pas inquiète sur le fait d’être en dessous, plutôt amusée qu’autre chose de cette situation parce qu’elle est redevenue celle qu’elle a toujours été et qu’il n’est pas inquiète de sa possible mort. Elle a bien d’autre chose à faire et il est peut être fort, il la connait mal et ça c’est un gros avantage. Cat n’existait pas jusqu’à il y a quelques jours dans cette réalité aussi elle a beaucoup de ressources.

« Tu m’as pas laissé le temps de te raconter tout ça d’un autre côté minou » Elle ne va pas lui expliquer que la dernière fois elle était encore la petite comptable sans souvenir mais que depuis elle est redevenue elle-même et elle met sa main entre le chat et lui quand celui-ci se met à feuler pour la protéger, elle ne veut pas qu’il s’en mêle, elle ne veut pas qu’on lui fasse du mal aussi elle se retourne vers le petit félin, croisant son regard alors que celui-ci se calme, se posant quand même a peu de distance au cas où il y ait à la défendre. Tous les chats regardent le spectacle, faussement détachés, prêts à intervenir si besoin. Ian ne se rend pas compte du nombre de regards dans la pièce. « Laisses le tranquille » ordonne t’elle à Ian parce que les choses vont changer s’il s’attaque à eux et ce n’est pas le sportif et méchant garçon qu’il est qui vont empêcher la jeune femme à avoir recours à des moyens bien plus définitifs de l’arrêter, même si elle le connait. On peut lui faire du mal mais on ne touche pas à ses protégés, jamais. C’est un très mauvais calcul si on veut obtenir quelque chose de la jeune femme et c’est visible à son regard. Cat n’a peut être pas de supers pouvoirs mais elle côtoie depuis assez longtemps les gens dans le nouveau genre de Ian pour savoir comment s’en débarrasser.

« Tu peux rêver chéri » lui répond t’elle avec un grand sourire alors qu’il lui propose de prendre que les billets. Elle récupère son fouet dans sa main pour lui passer autour du cou et se sert de cet appui et du fait que le jeune homme soit concentré sur son étouffement pour le repousser et reprendre sa liberté. « Si t’as besoin de frics tu vas voler quelqu’un d’autre. » Fait-elle en récupérant son fouet. Ca par contre elle se moque bien qu’il puisse voler le voisin d’à côté ou bien n’importe qui mais il ne prend pas les sous qu’elle a réussit à récupérer pour aider les gens, ce n’est pas négociable. Toujours son fouet à la main, elle se pose contre un mur sans le quitter des yeux et en le détaillant sans vraiment s’en cacher. « Ne crois pas pouvoir me berner, je joue à ce jeu depuis bien plus longtemps que toi » Petit minou. S’il croit avoir la chatte il se fourre le doigt dans l’œil parce qu’il a beau avoir peut être été élevé pour voler dans cette réalité, elle le fait depuis longtemps longtemps que lui, toute réalité confondue. Une fois ses souvenirs revenues, tout était revenu comme si l'esprit avait débloqué tout le reste aussi elle était aussi alerte qu'avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


authorities

Messages : 292
Date d'inscription : 25/07/2018
Face Identity : Sam Claflin
Crédits : Tumblr et moi

Age du personnage : 31 ans
Ville : Gotham périphérie
Profession : Policier - Délective
Affiliation : Gotham City Police Department - Strike Team









MessageSujet: Re: If I steal you, will you blame me? / Cat    Ven 28 Sep - 16:16

If I steal you, will you blame me?





Tout à coup Sanders se retrouve avec du cuir autour de la gorge. Au début, il en sourit, goguenard. Il lui arrivait d’utiliser ce genre de choses. Jouer du cuir avec Catwoman. Le fantasme de pas mal de geeks mal dans leurs peaux. Ce n’est pas le plan.  A bien y regarder Ian ne dirait pas non à un petit jeu de rôle avec accessoir. A voir le sourire de Kyle, il est certain que ce serait amusant. Cela changerait un peu.

Mais, il se rend à l’évidence quand la prise se resserre. Cette fille ne plaisante pas. Elle n’a même plus rien de la gourde de l’autre fois. Même si c’est plaisant c’est aussi dangereux. Il est projeté. Concentré pour inspirer de l’air. Son corps s’est contracté par réflexe. Son esprit a vu rouge.
D’un bond vif, il se remet sur ses pieds. Une ride est apparue sur son front. Selina a réussi à le contrarier.

_ « Tricheuse. » Marmonne-t-il en toussant. Il sent la peau qui chauffe sur la zone contrite par le lassau. La chatte n’y est pas allée de main morte. Il masse pour faire passer la sensation de brûlure.

Il la surveille du coin du regard. Elle et toute sa clique de boules de poils. Les paires d’yeux semblent de plus en plus nombreuses. Lucifer n’a pas lésiné sur ses troupes. C’est bien Gotham.

Avec ce fouet à la main. L’air revêche. Ca ne lui va pas si mal. Mieux que l’uniforme de petite comptable.
Le voleur se rend à l’opposé de la pièce. Pour ne pas être à portée de son arme à la WonderWoman. Il sait de témoignages, que c’est le genre de chose qui fait mal, un coup de fouet. Ian n’a pas envie de tenter l’expérience. Pas sans l’assurance d’un peu de plaisir au bout. Ce qui est plutôt mal parti. Il détend son visage. Non, elle ne va pas lui faire de mal. Elle a l’air de le connaître. Une bizarrerie féminine peut-être ?

_ « Ah ouais. Tu traficote les comptes de tes clients ? » Il est narquois. Mais aussi un peu déstabilisé par tout ce qui se passe. Il pensait faire un coup facile. Voilà qu’il se retrouve devant une petite guerrière en sky.

Ian sait qu’il a amassé une petite somme. C’est moins que ce qu’il veut. Mais, il est prêt à s’en contenter Il a repéré son sac qui a glissé dans un coin de la pièce. Très vite son cerveau fait le calcul. Il est presque sûre que le mouvement passera. Oui, c’est lui le plus rapide des deux. Il faut juste qu’il évite les chats.

_ « Bon donc on en reste-là. C’est dommage… »

Derrière la lueur espiègle il y a autre chose. Sanders lui-même n’en a pas conscience. Il sent -à la périphérie de sa mémoire- une agitation constante. Son cerveau butte sur quelque-chose. Comme Neo dans la Matrix. Il cherche malgré lui. Pourquoi cette femme le fait réagir de cette façon ?

L’air de rien, Ian marche en diagonal dans le salon. Pas après pas, sans quitter Selina des yeux. Il surveille ses mains, mais pas seulement. Il observe son allure générale. Ca a beau être kitch au possible, il se retient de trop se moquer. Il a l’impression que dans une autre vie, ils ont été camarades. Une idée farfelue, mais qui lui paraît très vraie, là tout de suite.

_ « J’éviterais ton quartier. Evite le mien. Deal ? »

Il va pour attraper son sac. Gardant une oeillade sur l’un des matous.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 975
Date d'inscription : 27/06/2018
Face Identity : Shannyn Sossamon
Crédits : .sparkle - tumblr

Age du personnage : 37 ans
Ville : Gotham City
Profession : Tout ce que vous désirez mais surtout voleuse.
Affiliation : Les sirènes de Gotham
Compétences/Capacités :

++ Téléphone ++
++ Fiche ++
++ Liens & Rps ++



++ Compétences ++
+ Acrobate hors pair
+ Excellente maîtrise des arts martiaux
+ Aussi discrète qu'un chat
+ Capacité à se fondre dans son environnement
+ Voleuse inégalée
+ Empathie pour les félins

++ Armes ++
+ Griffes félines
+ Fouet


Situation Maritale : Sans attache









MessageSujet: Re: If I steal you, will you blame me? / Cat    Lun 1 Oct - 14:42

 
Cat-ian
If I steal you, will you blame me?
Un simple petit sourire sur les lèvres de Cat accueille le tricheuse de Ian et elle continue de l’observer. Il se méfie d’elle et elle peut comprendre étant donné qu’il pensait certainement tomber dans l’appartement d’une petite comptable et que celle-ci entre temps à récupérer tous ses souvenirs et assez d’entrainements pour pouvoir reprendre du service et ne certainement pas laisser quelqu’un venir lui piquer ses affaires. C’est fou comme il n’y a plus de respect dans cette ville, avant personne n’aurait eu l’idée saugrenue de venir piquer les affaires de Catwoman pendant qu’elle était en train de voler elle-même, ça aurait été s’attirer les foudres de la femme chat qui, certes, n’est pas une tueuse mais peut tout a fait te pourrir la vie très rapidement en te volant tout y compris ton amour propre. Elle ne le quitte des yeux, se demandant si elle doit essayer de lui faire se souvenir de force de qui il est. Est-ce que c’est vraiment une bonne idée ? Elle se souvient de l’état de confusion dans lequel elle était elle mais heureusement elle avait passé ce moment de réveil avec quelqu’un en qui elle avait confiance. Elle est persuadée qu’il essaie de comprendre, par moment son regard change légèrement et elle se demande s’il ne vit pas la même chose qu’elle : des brides de souvenirs qui reviennent ou des situations de déjà vu ou d’incohérence sans que tu puisses mettre vraiment le doigt sur le problème.

Mais elle met cette sensation de côté parce qu’il lui parle de partir avec une partie de son argent et elle ne compte pas du tout qu’il le fasse, elle est chez elle et l’argent qu’elle gagne et qu’elle vole est pour elle et les gens qui en ont besoin. « C’est bien moins amusant que de voler ainsi » répond t’elle avec honnêteté parce que franchement il n’y a aucun challenge à voler les comptes de ses clients, elle préfère largement le gout du risque et de la liberté en courant sur les toits de la ville et en se donnant des challenges. « Pourquoi dommage ? Tu avais d’autre attente ? » demande t’elle avec malice sans le quitter des yeux alors qu’elle capte où il est en train de se rendre doucement mais surement, les chats de déplaçant a leur tour silencieusement, donnant l’impression de jouer à 1, 2, 3 soleil avec le voleur et se léchant les pates dès qu’il les regarde comme s’ils n’avaient pas bougé d’un brin. Cela amuse beaucoup la jeune femme qui apprécie tellement de pouvoir de nouveau être elle-même, même si elle a encore des brides de souvenirs de la petite vie parfaite de la comptable. « N’oublies pas de me rendre ce que tu as pris » rajoute t’elle parce qu’elle doute avoir vraiment tout récupéré et qu’elle n’a pas envie de devoir se battre avec lui. Franchement elle a autre chose à faire là.

« Catwoman n’a pas de quartier, elle fait ce qu’elle veut » fait elle avec amusement sans le quitter non plus des yeux avant de s’avancer et de lancer son fouet pour pouvoir lui attraper le poignet quand il va regarder les chats plutôt qu’elle. « Allons allons… Tu nous quitte déjà ? » demande t’elle en tirant sur son fouet pour l’empêcher d’attraper son sac, cependant moins puissante que lui il n’a aucun de mal à tirer à son tour sur le fouet, ce qui va les réunir dans la même position qu’au départ mais debout cette fois ci. Elle s’en amuse, le regardant dans les yeux, son corps contre celui du jeune homme et chacun un bout du fouet dans leur main. « Tu as l’impression de me connaitre n’est ce pas ? » fait elle en l’étudiant de plus près alors qu’elle ne cherche clairement pas à lui faire du mal, elle l’a juste empêché de récupérer son sac parce qu’elle veut voir s’il est capable de se souvenir ou pas du tout. Elle a des choses à lui dire mais est il prêt à les entendre ? « Une impression que quelque chose cloche parce que tu ne peux pas me connaitre et pourtant tu as des souvenirs ou une vague consciente qu’on s’est fait confiance à un moment non ? » Parce que c’est exactement ce qu’elle avait ressenti vis-à-vis de Batman ou avec de Hank avant de comprendre pourquoi. « Quelque chose que tu repousses parce que ce n’est pas logique et pourtant… » Et pourtant même si ce n’est pas les meilleurs amis au monde ils se connaissent tous les deux et s’apprécient.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


authorities

Messages : 292
Date d'inscription : 25/07/2018
Face Identity : Sam Claflin
Crédits : Tumblr et moi

Age du personnage : 31 ans
Ville : Gotham périphérie
Profession : Policier - Délective
Affiliation : Gotham City Police Department - Strike Team









MessageSujet: Re: If I steal you, will you blame me? / Cat    Dim 7 Oct - 17:35

If I steal you, will you blame me?





Il sent qu'ils ont plus de points communs ce soir. Il le sent et il le voit aussi. A la malice qui se fond parfaitement dans les sourires de la demoiselle. Les choses auraient été différentes, si elle lui avait sourit comme ça, le premier soir. Il l'aurait probablement volé quand même de toute façon.
Ian rit un peu. Il n'est pas de ceux qui font peser les remords sur sa conscience. Les regrets encore moins. Ils n'ont pas assez de temps pour s'encombrer la tête avec des complications. Il vaut mieux vivre que d'avoir vécu.

_ « [siée=11]Ça se peut bien, ouais.  [/size] » Combien d'entourloupes se finissent bien, avec la bonne dose de charme ? L'âme humaine est faible. Elle se laisse aisément séduire par ce qui l'attire.

Sanders joue parfois au Arsène Lupin. Pour les biens de sa cause. Pour les biens des autres aussi. Si la comptable n'avait pas montrer de signes particulier pour ce genre de jeu, avant, là tout est différent. Elle est plus féline, c'est un fait.  
Tout comme cette horde de chats. Compliqué, de surveiller toutes ces paires d'yeux, en même temps que celle qui lui parle. Le moment de se faire crever les yeux n'est peut-être pas si loin. Pour autant ce n'est pas ce qui va réussir à l'inquiéter encore. Un simple plongeon par la fenêtre. L'affaire sera dans le sac.

_ « Hum ? » Avec la gueule de l'Ange estropié. Il ne le sait pas, mais quand il imite la bonté ainsi, Ian se retrouve lui-même.

La morsure du fouet. Une nouvelle brûlure. Ian vrille un sombre regard sur la coupable. Un éclat de colère luis dans le fond de ses pupilles. Tempérament emporté. Qui a durement appris à se contenir. En témoigne les stigmates qui marquent son dos d'athelet.
Il faut bien abandonner le sac des yeux. Le voleur pose sa main encore libre sous le cuir. Mais, cette fois, ce n'est pas assez rapide. Cocasse mise en situation. Selina... ou plutôt « Catwoman » met en exergue l'une des idées inspirées par son jeu  de rôle. Ian devrait commencer à s'inquiéter. Au lieu de quoi, il sourit, en coin, aussi félin que sa matonne.

_ « Tout dépend de ce que tu proposes.   »

Non. Vraiment. Ce n'est pas -absolument pas- la suite logique. Pourquoi se met-elle à lui parler de sensations ? D'impressions ? Sanders veut bien s'en faire des impressions. Mais ce n'est pas ce qu'elle dit. Non ce n'est pas dans le genre qu'elle propose. Il ne sait pas comment réagir. Comment peut-être savoir ce qui se passe dans sa tête. Alors que lui-même ne sait pas l'expliquer ?
Son regard sur elle change lentement. Il la voit autrement.

_ « ... T'es une télépathe ? Punaise. Je n'ai rien vu venir. » Certains ont hérité de dons. Des capacités paranormales que la science tente d'imbriquer dans la réalité. Mais, Sanders a sa propre interprétation des choses. Il fait donc attention.

Il sourit. Ce n'est pas le moment de s'embrouiller le cerveau.  Non, elle ne lui fera pas perdre de vue l'objecif.
Testant la résistance du lasso de cuir. Le sac est à ses pieds. Il peut en sentir le poids contre sa dock martins. Il peut tenter d'atteindre l'opinel qui est plaqué contre sa cheville droite. Le mouvement est risqué.

_ « Si c'est ça, tu sais que je ne te veux pas de mal Selina. On peut trouver un terrain d'entente. Fais-moi un prêt. Je m'engage à te rembourser sous un mois. Deux max. » Entre personne de bonne... volonté. Il tente son sourire charmeur. La main libre s'avançant vers la taille de la demoiselle. Une dernière tentative.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 975
Date d'inscription : 27/06/2018
Face Identity : Shannyn Sossamon
Crédits : .sparkle - tumblr

Age du personnage : 37 ans
Ville : Gotham City
Profession : Tout ce que vous désirez mais surtout voleuse.
Affiliation : Les sirènes de Gotham
Compétences/Capacités :

++ Téléphone ++
++ Fiche ++
++ Liens & Rps ++



++ Compétences ++
+ Acrobate hors pair
+ Excellente maîtrise des arts martiaux
+ Aussi discrète qu'un chat
+ Capacité à se fondre dans son environnement
+ Voleuse inégalée
+ Empathie pour les félins

++ Armes ++
+ Griffes félines
+ Fouet


Situation Maritale : Sans attache









MessageSujet: Re: If I steal you, will you blame me? / Cat    Ven 19 Oct - 12:00

 
Cat-ian
If I steal you, will you blame me?
Cette bouille d’ange Selina la connait très bien même si Ian n’en a pas conscience et cela l’amuse beaucoup parce qu’elle n’est pas dupe, elle finit par comprendre les règles de ce monde et le fait que les gens n’aient clairement pas eu le même vie, que le meilleur des hommes peut devenir le pire ici juste parce qu’à un moment de sa vie il a perdu ou gagné une personne qui l’a fait changer totalement et elle sait que Ian n’est plus le jeune bleu de l’équipe de JB vu les marques qu’il porte sur son visage. Aussi il est certainement prêt à tout mais elle l’a apprécié, elle sait les motivations qui l’animaient le soir où ils se sont rencontrés dans un entrepôt de Carmine et elle se dit qu’elle peut peut-être semer le doute dans son esprit même si ce n’est pas avec elle qu’il va comprendre ce qui se passe et retrouver les souvenirs. Elle sait que ça prend du temps, elle l’a testé et il lui a fallu des chocs bien plus importants que de se retrouver face à une femme en cuir pour que ça revienne : une tentative de viol, l’attaque de la milice, découvrir qui était vraiment le commander Steel et même si finalement c’est une coïncidence qui a finit de faire sauter les verrous elle sait que c’était juste la goutte d’eau, il avait fallu du lourd avant pour en arriver là.

Le fouet lancé a attrapé le poignet de Ian et désormais elle est contre lui, l’observant intensément, pas gênée un instant par les cicatrices qu’il porte, consciente qu’il peut très bien lui faire du mal même si elle ne compte pas lui en faire elle. « D’un autre côté faut parler aux gens pour savoir… La dernière tu as profité que je dormais » se contente t’elle de répondre sans valider ou nier le fait qu’elle est télépathe, il peut bien croire ce qu’il veut, elle a juste envie de voir si cela fait écho en lui ou pas et elle croit le déceler quelques instants parce qu’un très court instant elle retrouve le regard de Ian qu’elle connait avant qu’il redevienne le voleur. Il n’est donc pas si loin que ça c’est intéressant et elle se demande si elle continue ou pas de faire appel à ça, repoussant de sa chaussure le sac qui l’intéresse tant histoire qu’ils puissent continuer de discuter encore quelques minutes car elle sait très bien qu’une fois qu’il aura récupérer son sac, il partira. Les chats récupèrent le sac pour le mettre encore plus loin. « Et je ne désire pas te faire de mal non plus Ian » se contente t’elle de répondre avec un sourire sur les lèvres parce que ce n’est pas parce qu’elle n’est pas armée qu’elle ne peut pas lui faire très mal mais ce n’est pas son but.

Mais pour le reste… « Non. » répond t’elle au prêt sans le quitter des yeux, penchant légèrement la tête sur le côté. « Ta petite vie de voleur n’existera plus dans un mois, il serait temps que tu ouvres les yeux. » répond t’elle avec une simplicité alarmante mais clairement tout à fait sérieuse sur ce qu’elle vient de dire. « Tu voles pour le plaisir je comprends j’ai toujours fait exactement la même chose mais ce que j’ai volé c’est pour récupérer tout ce qu’il me manque pour mettre les gens à labri au maximum alors je te le filerais pas. Si tu veux aller jouer au mauvais garçon je t’en empêche pas mais tu me laisses préparer ma ville a la prochaine attaque. » Elle le laisse poser ses mains sur ses hanches, frottant son nez contre le sien un court instant, jamais avare de contacts et lui faisant comprendre que ce petit jeu trouvera toujours du répondant chez elle et qu’il ne risque pas de la gêner à faire cela. « Mais si tu veux sauver ton joli postérieur… » fait elle un sourire sur les lèvres car cela lui rappelle un sms qu’ils se sont envoyés dans une autre vie. « … je te conseille de te trouver une cachette rapidement si tu veux survivre ou de partir mais je pense qu’aucune ville ne sera épargnée ». C’est un petit con ici mais elle se rappelle de ce qu’il est normalement et elle n’a pas envie qu’il meure bêtement. Elle a promis à JB de garder un œil sur lui et même si la vie est tout autre, qu’elle ne sait pas si la personne à laquelle elle a fait cette promesse est encore en vie, elle la tient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


authorities

Messages : 292
Date d'inscription : 25/07/2018
Face Identity : Sam Claflin
Crédits : Tumblr et moi

Age du personnage : 31 ans
Ville : Gotham périphérie
Profession : Policier - Délective
Affiliation : Gotham City Police Department - Strike Team









MessageSujet: Re: If I steal you, will you blame me? / Cat    Mer 24 Oct - 12:48

If I steal you, will you blame me?






Sanders a furtivement cette image de Selina qui dort dans son lit.
Les chats aux quatre coins de la chambre à coucher. Un tableau de maître qui irait bien dans le musée de Gotham. C'est ce qu'il s'était dit cette fois là. Sans savoir l'âme d'un artiste lui-même. Ses parents lui ont donné quelques bases en terme de culture picturale. Être le fils d'un lord Anglais va avec des attentes.
Ian a rejeté cette culture très vite, très tôt et très violemment aussi. Il s'en dédouane. Bien qu'il pourrait apprécier les plus belles pièces que la chatte est parvenue à subtiliser.

_ « Tu avais l'air de si bien dormir. » Une chanceuse. Ian se bat depuis des années avec Morphée. Une guerre de position. Il la perd très souvent. Chaque nuit est une bataille. Les forces de l'adversaire empirent depuis quelques temps. Impossible de savoir pourquoi.

Un grondement se perd entre les lèvres du jeune homme. Il les voit. Ces salopiots sont au service de Madame. De vrais petits espions.
Sanders regarde par dessus son épaule pour suivre son précieux du regard. Selina a compris la manœuvre donc inutile de faire semblant. C'est arrangeant. Ce qu'il l'est moins c'est cette troupe de félins. Il y a déjà bien assez à gérer avec Cat. De plus, il doit dire que ce qu'elle lui raconte n'aide pas à rester concentrer sur leur affaire en cours.

_ « La prochaine attaque ? …  Tu dis ça pour me déstabiliser je paris ? T'as quoi comme infos ? » Tout à coup, ce n'est plus le même jeu. Si Selina sait quelque-chose elle doit le lui dire. Savage et ses sauvages ont déjà fait assez de bordel la dernière fois. En effet éviter le champ d'action de ces malades n'est pas une précaution superflue.

Il hausse un sourcil. Pourquoi cette impression de « déjà-vu » ?
Personne ne lui a parlé de ses fesses depuis... La texane. Une hôtesse de l'air, avec un joli accent et une façon de danser, qui donnerait des idées au plus sage des cols blancs. Ce qui remonte a des mois de ça. Pourtant, cette formulation qu'elle a. Ces quelques mots font un écho dans sa conscience. Encore.

_ « Si aucune ville n'est épargnée... tu crois que se cacher changera quoique ce soit ? » L'observant, un sourire tolérant au coin de la bouche. Elle lui semble un rien naïve là. Mais Sanders est un grand cynique devant l’Éternel. « Si ça doit péter, pourquoi te prendre la tête comme ça ? C'est pas nous qui allons pouvoir y faire quelque-chose. Tu devrais plutôt... je ne sais pas... profiter du temps imparti.   » N'oubliant pas où ils en sont dans leur jeu sous-jacent. Que la belle baisse sa garde un peu plus. Ian obtiendrait sans doute, l'argent du beurre et la jolie crémière.

Les conseil qu'une séductrice comme Catwoman tombera dans la bonne oreille. Même si c'est sur un tout autre pan que les gestes amènent eux. Elle lui en donne tous les signes depuis quelques minutes. Lui peut tenter d'en profiter. Mais encore une fois son esprit oppose des résistances... des scrupules. C'est agaçant pour un jeune homme qui en a été privé dés le plus jeune âge. Il ne sait pas comment gérer le tiraillement intérieur.

_ « Tu veux pas qu'on se fasse un casse en duo ? »[i] Quelle idée ! Mais quelle idée formidable venait de bondir dans l'esprit de ce fraudeur. Après tout, pourquoi pas ?

[i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 975
Date d'inscription : 27/06/2018
Face Identity : Shannyn Sossamon
Crédits : .sparkle - tumblr

Age du personnage : 37 ans
Ville : Gotham City
Profession : Tout ce que vous désirez mais surtout voleuse.
Affiliation : Les sirènes de Gotham
Compétences/Capacités :

++ Téléphone ++
++ Fiche ++
++ Liens & Rps ++



++ Compétences ++
+ Acrobate hors pair
+ Excellente maîtrise des arts martiaux
+ Aussi discrète qu'un chat
+ Capacité à se fondre dans son environnement
+ Voleuse inégalée
+ Empathie pour les félins

++ Armes ++
+ Griffes félines
+ Fouet


Situation Maritale : Sans attache









MessageSujet: Re: If I steal you, will you blame me? / Cat    Jeu 8 Nov - 13:17

 
Cat-ian
If I steal you, will you blame me?
Bien dormir… Oui il y a encore quelques jours elle dormait bien, comme si rien ne pouvait venir troubler son sommeil mais ce n’est plus la même chose depuis qu’elle est redevenue la vraie Selina. Elle a cependant aucune raison de lui en parler aussi elle se contente de sourire en lui parlant plutôt de ce qui va se passer, de ce qui va arriver parce que, non, Savage ne laissera jamais le pays avancer tranquillement, il a une haine bien trop profonde envers les supers héros de ce monde, ceux qui sont capable de soulever des peuples entiers et elle en est bien consciente. Par Hank elle est au courant de ses dernières actions et les choses vont bouger dans peu de temps, c’est comme ça. « Je sais que tout va péter dans pas très longtemps. Ce qu’on a eu jusqu’à présent c’est rien face à ce qui arrive. Jamais Savage ne lâchera l’affaire, il veut exterminer ceux qui continuent de faire espérer le peuple. Ce sera brutal et soudain. » Elle est sérieuse, elle ment rarement, au pire elle contourne la vérité mais ce sera le maximum qu’elle fera. Après il peut la croire ou pas ils ne sont pas dans la même situation pour l’instant. Lui se moque certainement des gens dans ce monde-ci mais elle, elle reste la même maintenant qu’elle est redevenue Catwoman et c’est dommage qu’il ne se souvienne toujours pas… On verra le jour J de quel côté il sera.

« Plus les gens seront dans des abris, mieux se sera. Il y aura forcément des pertes mais moins que si les gens ne sont pas au courant. » Explique t’elle avec simplicité. « Oh je ne compte pas me cacher, je compte même me montrer pour attirer les soucis vers moi s’il y a besoin » Pourquoi se cacher ? C’est aussi après des gens comme elle que Savage en a même si elle n’est pas grand-chose face a des super héros ayant des pouvoirs mais elle continue de donner espoir et de protéger le monde des milices alors elle fait partie des gens à rayer de la carte. Elle jouera donc certainement la chèvre pour éloigner au maximum les soucis de sa ville parce que, même dans ce monde, Gotham reste SA ville et elle n’aime pas qu’on touche à ce qui lui appartient. « Je ne suis pas une héroïne mais je ne suis pas une lâche non plus. J’ai des possibilités et des capacités que les gens n’ont pas et je compte bien les exploiter pour protéger ceux qui sont ici. Gotham est ma ville, je veille dessus depuis de très nombreuses années et ça ne changera pas aujourd’hui. Si je peux aider même juste trois personnes alors ce sera déjà bien. Chacun fait ses choix ». C’est tout. Pour elle c’est évident c’est clair. Peut être que pour Ian ça ne veut rien dire dans ce monde mais dans un autre monde c’était tout autre… « J’ai connu un Ian à qui cela aurait importé aussi. Peut être que tu le réaliseras le jour J » se contente t’elle de répondre avant de s’éloigner enfin de son étreinte.

Elle va aller vers le sac que les chats ont mis de côté et va regarder dedans, récupérant ce qui lui appartient et lui envoyant le reste. « Un jour peut être mais ce soir j’ai pas le temps. Tiens, je te rends tout ce qui est à toi » Elle n’a rien pris de ce qu’il avait volé dans d’autres endroits mais ne compte pas le laisser repartir avec ses affaires. C’est comme ça, c’est une sorte de code entre voleurs…. S’il a un code d’honneur dans ce monde là. « Mais peut être qu’on fera un duo le jour où tu réaliseras que les choses sont en train de changer ici et que ton monde va être détruit. Tu sais où me trouver ce jour là ! » Elle lui fait un petit clin d’œil en caressant les chats qui se sont agglutinés autour d’elle pour lui tenir chaud. Elle finit par se redresser et partir chercher un verre de lait sans vraiment quitter le jeune voleur des yeux puisque tous les chats l’observent intensément, ses éclaireurs, ceux qui étaient là bien avant qu’elle ne récupère ses souvenirs comme pour lui faire comprendre qu’il est temps qu’elle ouvre les yeux. Chose qu’elle a enfin fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


authorities

Messages : 292
Date d'inscription : 25/07/2018
Face Identity : Sam Claflin
Crédits : Tumblr et moi

Age du personnage : 31 ans
Ville : Gotham périphérie
Profession : Policier - Délective
Affiliation : Gotham City Police Department - Strike Team









MessageSujet: Re: If I steal you, will you blame me? / Cat    Lun 12 Nov - 14:58

If I steal you, will you blame me?






D'aucun sourirait au discours de Selina la comptable qui prend le costume pour faire la justicière. Cette attitude marquée par de la noblesse et une certaine folie... Ne correspond pas une seconde à celle que Sanders s'est forgé. Il voit plus cette employée se terrer dans un trou en attendant que l'orage passe.
A vrai dire, à part un fouette et des chats, elle ne semble pas avoir l’arsenal pour combattre un dictateur de l'acabit de Savage.

_ « C'est un beau discours je te l'accorde. Est-ce que tu as déjà songé à la politique ?   » En fait derrière la taquinerie Ian est sérieux.

Il sent bien que la belle est totalement convaincue. Il trouve ça beau une telle conviction. Il n'a jamais été aussi convaincu de quoique ce soit dans sa vie lui-même. Il lui sourit avec un air sincèrement désolé pour elle. De toute façon, il est clair qu'il son chacun sur une position.  

 « Bah je te souhaite de sauver ces trois inconnus Seli'.   » Il rit ensuite.  « Peut-être ! Qui vivra verra comme on dit. » Mais, il ne voit pas en quoi la survie des habitants est de son ressort. Ça ne le concerne ni de près, ni de loin. Il n'est même pas de cette ville. Ni d'une autre d'ailleurs.

Ses yeux fusillent les voleurs sur pattes. Les espions ont eux profité de son inattention. Alors il récupère son sac avec le butin estropié. Soit. De toute façon, maintenant que Sanders sait à quoi son destinés ces biens... il a une petite réserve à les garder. Ce qui le surprend de lui-même. Catwoman a peut-être bien réussi à l'émouvoir avec son histoire de fin du monde... un petit peu.

_ « C'est ça oui. Allez fait attention à toi beauté. On se retrouvera à l’Armageddon ! » Ça ne sert à rien de s'attarder. Ian n'obtiendra rien de plus. Il doit compenser la perte. Il doit filer. Il observe la jeune femme avec ses matous. Tout de même drôle de fille. C'est dommage qu'elle soit folle. Il l'aime bien.

Tranquillement le voleur va à la fenêtre. Il l'ouvre en grand. Une fois le sac calé sur ses épaules, il inspire, et bondit. Pour se réceptionner sur la plaque de l’escalier de secours.




[SUJET CLOS]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé












MessageSujet: Re: If I steal you, will you blame me? / Cat    

Revenir en haut Aller en bas
 
If I steal you, will you blame me? / Cat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Can't Blame White People.
» 01. [Appartement Pillsbury/Schuester] Blame It on the Alcohol !
» I blame you for the moonlit sky (le 25 juin à 23h)
» 'cause i'm only human after all, don't put your blame on me. (sully)
» Don’t blame Haitians for election fiasco

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
gods among us :: the wrong world :: the paradox of time-