AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 HELL OR HIGH WATER ✸ (troisième groupe, washington)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar


the omniscient

Messages : 297
Date d'inscription : 06/12/2016
Face Identity : A ghost.
Crédits : starfire.

Age du personnage : Infini.
Profession : Gardien des âmes.









MessageSujet: HELL OR HIGH WATER ✸ (troisième groupe, washington)   Ven 28 Sep - 20:19

hell or high water
troisième groupe ✸ washington (2)


Washington DC, États-Unis, 29 septembre 2018 :

Ce n'était qu'une question de temps avant que Vandal Savage ne déclare la guerre à une nation étrangère. Cependant, personne ne s'attendait à ce que la nation en question soit inconnue du reste du monde. Quand le tyran accuse Atlantis de représenter une menace pour les États-Unis – le reste de l'humanité lui importe peu – son gouvernement reste sans voix, craignant que son obsession pour les êtres dotés de capacités extraordinaires ne lui fasse halluciner une nation sous-marine peuplée de méta-humains disposant de ressources technologiques dépassant les leurs. Mais quand le Roi Orm révèle sa nation pour répondre à la provocation, le doute n'est plus permis. Tandis que Savage déploie sa flotte au dessus de la localisation supposée d'Atlantis, et menace d'utiliser l'arme nucléaire pour rayer Atlantis de la carte, le souverain atlante est prêt à utiliser une solution tout aussi radicale en submergeant la totalité du pays sous les eaux. Il en est capable, et tous les royaumes sous-marins soutiennent sa démarche et sont prêts à l'épauler. Mais avant d'en arriver à de tels extrémités, Orm préfère tenter de jouer la carte de la diplomatie en négociant avec le Président des États-Unis. Il se rend donc à Washington avec une délégation spéciale, dans le but d'apaiser les tensions avant qu'il ne soit trop tard, espérant pouvoir raisonner avec l'homme en face de lui et éviter des dizaines de millions de morts... Il ignore cependant que, barricadé dans la Maison Blanche, Savage compte bien le faire abattre dès qu'il en aura l'occasion, sans se soucier des conséquences d'un tel acte. Hélas, s'il devait arriver quoi que ce soit à leur roi, les généraux Atlantes et leurs soldats postés juste sous la surface, dans la baie de la bien nommée Ocean City, ont pour ordre de déclencher le dispositif qui engloutira toute la nation et une partie du continent sous l'océan...

précisions & règles :

→ Les participants du sujet sont : Arthur Curry, Mera Curry, Bruce Wayne, Hank Heywood, Megan Morse, Bart Allen, Selina Kyle, Ian Sanders.
→ Votre mission si vous l'acceptez, empêcher que tout le monde meure noyé No pressure Arrow Plusieurs possibilités de jeu s'offrent à vous : vous pouvez protéger le Roi Orm et sa délégation (n'oubliez pas, s'il est assassiné, c'est game over pour tout le monde ), infiltrer le poste de commandement de l'US Navy pour essayer de faire faire demi-tour à la flotte, essayer d'aller négocier avec les Atlantes qui se trouvent à Ocean City... Les plus courageux voudront peut-être faire passer un message à Savage Bref, vous avez le choix ! Mais si vous échouez, ça va faire badaboum ou plouf
→ Seul le staff peut PNJiser les personnages DC pour vous faire des surprises Tout ce qui n'est pas DC (ou par exemple, de simples soldats humains ou atlantes), faites-vous plaisir
→ Pour ceux qui voudront éventuellement l'utiliser, voici discours de Wonder Woman appelant à s'élever contre Vandal Savage, il a été diffusé partout grâce à Barbara Gordon :
Spoiler:
 
→ Précision importante : si vous voulez faire mourir votre personnage dans ce sujet, vous pouvez. Mais attention, cette action aura tout de même quelques répercussions une vois que nous retrouverons la bonne réalité, on ne va pas simplement appuyer sur un bouton "reset" ! On ne trafique jamais la timeline sans que ça ait quelques conséquences... Alors si vous voulez mourir puis ressusciter, faites-vous plaisir, mais ce ne sera pas sans peine
→ Lâchez-vous, soyez badass, vous l'avez mérité !
→ Attention, ça va mouiller...
→ Chaque post fera, idéalement, entre 500 et 800 mots. Si vous dépassez (ça arrive à tout le monde quand y a beaucoup de choses à dire ) ce n'est pas très grave, mais n'oubliez pas que les sujets d'intrigue doivent aller vite !
→ Merci de résumer vos actions importantes dans un spoiler à la fin de chaque post, pour que ce soit plus facile pour tout le monde de s'y retrouver I love you.
→ Les informations importantes seront données petit à petit, soit dans une réponse rédigée par un admin, soit par une intervention du PNJ, soit dans le flood du sujet ! Mais en cas de question(s), n'hésitez pas à poster dans le flood, comme ça tous les participants pourront profiter de la réponse !
→ Dans ce sujet, il y aura un "boss final"... Et comme on aime bien vous torturer, on vous donne un petit indice sur son identité : "la copie est toujours moins bonne que l'original"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://godsamongus.forumactif.com

avatar


hero of earth

Messages : 414
Date d'inscription : 10/02/2018
Face Identity : Jason Momoa
Crédits : Oba Seb

Age du personnage : 36 ans
Ville : Atlantis
Profession : Roi de l'Atlantide et souverain des 7 mers.
Affiliation : Justice League
Compétences/Capacités :

-Physiologie atlante: Robustesse et force surhumaine.

-Grande habileté sous l'eau: vitesse de nage et de plongée sous-marine.

-En possession du Trident de Poséidon


Situation Maritale : Époux de Mera Curry









MessageSujet: Re: HELL OR HIGH WATER ✸ (troisième groupe, washington)   Sam 29 Sep - 19:04




Hell or high water
Event Paradox of time


Athur Curry était assis sur les marches du Lincoln Memorial. Il avait l'air désœuvrée, 3 jours plus tôt, le Maine avait subit le courroux du régime de Savage. Manifestations de grande ampleur dans cet Etat face à l'Atlantique. Les sbires du tyran n'avaient pas cherchés à comprendre ou à faire dans la subtilité : ils avaient envoyés bombardiers et missiles. Tout le Maine avait subit le courroux du ciel. Bangor avait été rayé de la carte, Portland vitrifié, Lewiston dévasté, quand à Amnesty Bay son foyer… il n'en restait plus une pierre l'une sur l'autre. Le phare de sa famille anéantit, le cadavre de son père s'était consumé dans les flammes. Curry n'avait plus rien. Il avait le sentiment que c'était plus par dépit qu'autre chose qu'il avait suivit la mystérieuse Mera. Chez lui dominait la rage, l'hébétude et l'incompréhension.

En passant par le port de Boston, il avait entendu le message de l'étincelle sur la radio crachotante d'un chalutier. Il n'avait aucun souvenir de Wonder Woman. Mais la voix de Diana Prince avait déclenché quelque chose chez lui. Il se souvenait d'un kryptonien, d'un speedster, d'un lantern, d'une amazone, d'un martien et d'une chauve-souris. Pourtant il lui était impossible de coller un nom sur chacun d'entre eux. Il percevait juste qu'ils existaient ou qu'ils avaient existé. Arthur avait été très sceptiques lorsque l'étrange Mera avait voulut le convaincre qu'il existait un peuple nautique par delà les tréfonds sous-marins. Les héritiers de la mythique Atlantide. Les 3 derniers jours avaient donnés raison à la rouquine. Arthur ne savait dire ce qui le perturbait le plus entre la mort brutale de son père et le fait qu'il avait eut raison à propos des atlantes pendant toute sa vie. Il n'avait jamais cru son géniteur.

Arthur se leva des marches en tenant fermement une bouteille de whisky Cutty Clark qu'il n'avait pas encore ouverte. Il avança vers la statue d'Abraham Lincoln. Quelqu'un avait décapité le grand émancipateur. La tête en marbre était tombé aux pieds de la statue sans visage. Curry y avait vu un symbole de l’Amérique brisé. Il déboucha sa bouteille et la vida intégralement par terre (il avait arrêté l'alcool pour de bon depuis que Mera était venue à sa rencontre). Dernier hommage à son père. Une fois la bouteille vidée, Arthur la balança dans un fracas de verre contre une colonne.

RIP Thomas Curry. 1960-2018. L'homme qui avait aimé une reine. Celui qui avait toujours eut raison sur Atlantis et que personne n'avait jamais cru. Arthur n'avait que quelques fragments de souvenirs, confusion totale dans sa mémoire. Il avait quelques brides qui revenaient, sans savoir les expliciter. Il ne se remémorait absolument rien à propos d'Atlantis et s'en tenait au peu que lui avait révélé Mera. Elle lui avait cité le nom de leur roi : Orm. Avant même que celui-ci ne devienne publiquement connue sur CNN et tous les médias du pays. Preuve de son sérieux, elle savait de quoi elle parlait et désormais Arthur le sceptique lui avait abandonné sa confiance sans chercher à en savoir plus. Il ne savait dire d'où provenait cet attachement nouveau pour cette femme. Il ne l'avait rencontré qu'il y a peu, et pourtant, c'est comme si il l'avait connu des années plus tôt.

Il allait peut-être croiser des Atlantes dans les prochaines heures. Si ça arrivait, il ne voulait pas qu'ils se défient de lui comme d'un humain. Il voulait qu'ils le perçoivent comme un être des mers tout comme eux, même s'il n'était pas exactement l'un d'entre eux. Mais comment ? Arthur n'avait qu'un seul moyen. Devant la statue de Lincoln il retira sa veste et la jeta par terre. Il arborait maintenant sur la nudité de son torse, ses nombreux tatouages nautiques qui évoquaient des écailles de tritons. Il espérait qu'à cette seule vue, les Atlantes saisiraient que lui aussi était lié à l'océan. Arthur vint torse nue rejoindre Mera sur les marches du Lincoln Memorial. Il prit le trident qu'elle avait dérobé et amené jusqu'à Amnesty Bay. Arthur le tint de ses deux mains en un geste mal assuré et hésitant, comme s'il ne se sentait pas digne de tenir une telle chose. Face à eux deux Washington n'était que désordre et chaos.  Des hélicos de combat qui survolaient la capitale. Des avisos de la marine qui croisaient dans le fleuve Potomac. Quelques affrontements et des bruits de tirs aux pieds du Washington Monument. Le Jefferson Memorial était en flamme. Au loin des éclats de tirs et un vacarme de guerre environnant le Capitol. Des fuyards parlaient d'une armée de femmes guerrières.

A la droite d'Arthur et Mera il y avait la direction du fleuve et au loin la baie océanique de Virginie. A leur gauche il y avait la direction de la Maison Blanche. Vandal Savage devait se terrer dans un bunker. Le roi Atlante et sa délégation devaient le rencontrer pour des négociations aux dernières nouvelles.

« Tu connais les Atlantes, moi pas, c'est toi qui choisit. Tu sais ce qui est le mieux à faire. »

Arthur saisit la main de Mera dans un mouvement d'anxiété, même si son visage ne trahissait aucun trouble en apparence. Il lui serra le poignet avec une espèce de supplication presque désespéré.

« Promet moi que si je tombe, tu amèneras mon corps jusqu'à la mer. Je veux reposer sous l'eau dans la mort. »

Fiche codée par NyxBanana


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 365
Date d'inscription : 08/07/2018
Face Identity : Chris Evans
Crédits : Avatar by Myself; Signa by Exception

Age du personnage : 98 ans (fin trentaine physiquement)
Ville : Gravite entre Detroit et la Côte Est
Profession : PDG de Heywood Defense Industries, conseiller spécial du président et justicier
Affiliation : Barbara Ann Minerva, Taiana Aavik
Compétences/Capacités :

• Cyborg (squelette en acier, peau en acier & organes artificiels)
• Force surhumaine
• Résistance surhumaine
• Endurance surhumaine
• Guérison accélérée
• Vieillissement ralenti



• Excellent combattant au corps à corps et à distance
• Très doué pour l'infiltration
• Polyglotte (parle au moins sept langues)
• Brillant homme d'affaires
• Diplômé en biologie
Situation Maritale : Veuf









MessageSujet: Re: HELL OR HIGH WATER ✸ (troisième groupe, washington)   Dim 30 Sep - 11:30


 
   
 

 

 
Hell or high water

 
Ft. Mera, Arthur, Bart, Megan, Bruce, Selina & Ian

 
Ouvrant la petite trappe qui se permettait aux gens se trouvant à l'arrière du camion de communiquer avec le conducteur du camion, Hank regarda le camion qui les précédait et la route défiler alors qu'ils se rendaient sur les lieux de ce qui risquait fort bien d'être leur dernière mission. Savage avait décidé d'exposer publiquement la cité d'Atlantis et de lui déclarer la guerre, et il avait envoyé la Deuxième Flotte camper au-dessus de la ville pour mettre les Atlantes sous la menace du feu atomique. Et si jamais cet abruti de Savage s'avisait de lancer ne serait-ce qu'une petite bombe sur la cité sous-marine, les Atlantes allaient répondre avec toute la puissance dont ils disposaient, et Hank était prêt à mettre sa main à couper que les États-Unis ne se relèveraient jamais de ça. Le souverain d'Atlantis avait décidé de rencontrer Savage pour essayer de désamorcer la situation, mais franchement, Hank ne pensait pas qu'une solution diplomatique était envisageable. Raison pour laquelle il avait envoyé la majorité des hommes qui composaient sa rébellion sur le trajet qu'allait devoir emprunter le roi Orm pour se rendre jusqu'à Savage alors que lui et d'autres se chargeaient d'une mission au moins aussi importante.
Alors que le camion tournait à l'angle d'un croisement, Hank sentit son téléphone vibrer et sa mine déjà grave ne fit que s'assombrir d'avantage lorsqu'il lut le message qu'un de ses contacts venaient de lui envoyer. Se retenant de pousser un juron, Hank posa la tablette qu'il tenait dans les mains alors que tous les regards se tournaient vers lui. Ceux qui le connaissaient sentaient qu'il venaient de recevoir une nouvelle qui n'était pas réjouissante « Mon contact au Pentagone vient de m'informer. Savage vient de passer en DEFCON 1, ce qui veut dire qu'il a le doigt prêt à appuyer sur le bouton. » Et ce qui précipitait d'autant plus l'urgence de leur mission, vu que Savage était totalement cinglé et que le fait de supprimer des millions de vies innocentes ne le gênait en rien « Inutile de vous dire quels sont les enjeux et ce qui arrivera si jamais on échoue.» Ils savaient tous ce qu'ils risquaient. Ils avaient tous signé pour ça et n'avaient jamais rechigné à mettre leurs vies en danger pour faire ce qui était juste « Notre objectif est simple. La Deuxième Flotte est prête à atomiser Atlantis, mais ils ne feront rien tant que Savage n'en aura pas donné l'ordre. Et l'ordre sera relayé par le QG de la Marine, au cœur du Navy Yard. L'objectif est de prendre le contrôle de la salle des opérations, afin d'ordonner à la flotte de rester en stand-by ou mieux, de rentrer au port. Pas question d'y aller en force ou ils auront eu le temps de réduire Atlantis en cendres avant qu'on ait pu faire quoi que ce soit. » « Et on fait comment pour entrer là-dedans? » « Passer le cordon extérieur c'est la partie facile. Pour le reste, j'ai déjà quelqu'un sur le coup. Vous en faites pas, je la connais depuis longtemps et rien ne l'a jamais empêchée d'entrer où que ce soit. » Dans un sens, il était content que Selina ait finit par retrouver la totalité de ses souvenirs et par se joindre à sa cause. Vu les compétences de la voleuse, on ne pouvait pas dire non à un atout comme elle, et pour être franc, Hank doutait qu'ils puissent arriver jusqu'à la salle des opérations à temps sans son aide. Le super-soldat ne faisait par contre pas confiance au boyscout qui l'accompagnait, et ça même si Selina lui avait assuré qu'il était digne de confiance. Mais la confiance ça se gagnait, et Hank n'était pour le moment pas prêt à offrir son dos à ce type, raison pour laquelle il avait envoyé avec elle et la bleusaille un de ses meilleurs hommes.
Le camion finit par s'arrêter, avant de repartir de plus belle, et un des gars pointa un objet à moitié caché par le faux paquetage de Hank, avant de lancer « C'est nouveau ça. Depuis quand vous avez un bouclier? » « Hey, je vois pas pourquoi Wonder Woman serait la seule à en avoir un. Et j'ai beau être pare-balles, ce truc va les empêcher de faire des trous dans mon costume. » La vérité c'était qu'il avait pu constater par le passé à quel point un objet qui paraissait incroyablement démodé et inutile pouvait se révéler être incroyablement efficace et dangereux quand il était manié par la bonne personne. Oh, il ne prétendait pas maitriser cet objet aussi bien que Diana, mais si ça pouvait lui sauver la vie, il n'allait pas rechigner à s'en servir « C'est vrai que c'est important d'être bien habillé quand on part à la guerre m'sieur! » Tout le monde éclata de rire, mais le silence revint bien vite lorsque le conducteur leur annonça qu'ils arrivaient en vue de l'entrée du Navy Yard. Au bout de ce qui sembla être une éternité, les trois camions qui composaient leur convois redémarrèrent, et Hank envoya un rapide message à Selina pour la prévenir qu'ils étaient dans la place. Ils venaient de passer le plus facile, et c'était maintenant que les choses sérieuses commençaient.

  ☾ anesidora


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 377
Date d'inscription : 23/06/2018
Face Identity : Amber Heard.
Crédits : starfire (avatar + signature).

Age du personnage : 28 ans.
Ville : Atlantis ou Amnesty Bay. Sous l'eau la plupart du temps.
Profession : Reine d'Atlantis, princesse de Xebel.
Affiliation : Arthur et leur peuple avant tout. Il lui arrive de prêter main forte à la Ligue de Justice, mais uniquement lorsque la situation est critique. Mera se soucie d'Atlantis en premier lieu.
Compétences/Capacités :
Sa physionomie atlante lui permet de vivre sous la surface, et de supporter des changements de température extrêmes. Elle possède également une force et une endurance surhumaines, qui lui permettent de nager rapidement. Ses sens sont supérieurs à ceux d'un être humain et elle guérit plus vite également. Mais surtout, Mera possède un don très avancé d'aquakinésie, elle peut manier l'eau sous toutes ses formes selon sa volonté, ce qui fait d'elle une redoutable adversaire. De plus, elle a été formée au combat au corps à corps et excelle dans ce domaine.

Situation Maritale : Épouse d'Arthur Curry.









MessageSujet: Re: HELL OR HIGH WATER ✸ (troisième groupe, washington)   Dim 30 Sep - 21:04

hell or high water
event washington


Mera aurait dû se douter que la situation tournerait rapidement au vinaigre. Dans quel monde n'accuse-t-on pas les Atlantes de tous les maux ? La mort aussi violente qu'inattendue de Thomas Curry avait été un coup dur pour Arthur, c'était la seconde fois qu'il perdait son père – le simple fait que ce soit possible était insensé. Mais après avoir bombardé son propre pays, Vandal Savage voulait rayer Atlantis de la carte. En quittant son peuple en emportant le Trident de Poséidon avec elle, Mera avait été loin de se douter qu'en agissant ainsi, elle avait peut-être privé les Atlantes de leur meilleure arme. La guerre étant officiellement déclarée entre les États-Unis et Atlantis, Mera n'a plus le choix ; elle ne peut plus se concentrer sur Arthur et son amnésie. Ce monde n'est peut-être pas vraiment le leur, mais ici aussi elle est reine d'Atlantis. Il ne s'agit plus simplement d'Orm et Arthur, la survie de leur peuple est en jeu. Et si les frères sont rarement sur la même longueur d'ondes, la sécurité des Atlantes est toujours leur priorité. C'est la seule chose sur laquelle Mera est à peu près certaine qu'ils s'accorderont, et cela même si Arthur n'a pas encore totalement retrouvé la mémoire. La ville de Washington semble déjà être à feu et à sang ; et au milieu du chaos environnant, Arthur trouve encore le moyen de se soûler. En temps normal elle l'aurait incendié, mais la situation est tout sauf ordinaire. « Si le roi tombe, nos généraux ont pour ordre de noyer le pays sous les eaux. » Quand il s'agit d'attaquer la surface, le tsunami est toujours la première arme des Atlantes. Mais cette fois, il serait d'ampleur cataclysmique. « Viens avec moi, et surtout ne dis rien. Pas un mot. » Le trident entre les mains pour que les Atlantes ne perçoivent pas Arthur comme une énième menace, Mera se rend jusqu'à l'endroit où la délégation atlante surgira, selon toute vraisemblance. Elle incite Arthur à rester en retrait, craignant une embuscade. Si cela ne ressemble pas à Orm de jouer la carte de la diplomatie, Savage ne semble pas non plus être prêt à négocier. Ce que Mera anticipe, c'est une bataille entre deux ego masculins surdimensionnés. « Si Orm te demande qui tu es, ne répond pas que tu es le fils aîné d'Atlanna. Ce n'est pas le moment de créer un second incident diplomatique. » Les sourcils froncés, Mera observe la surface du Potomac avec attention. Quand l'eau commence à s'agiter, elle crée un dôme protecteur au dessus de la délégation en le concentrant principalement au dessus du roi. « Je ne vais rien te promettre du tout, parce que tu ne vas pas mourir. Compris ? Maintenant, suis-moi. » Les protégeant eux aussi, Mera s'avance d'un pas assuré vers Orm et sa garde rapprochée. Quand il aperçoit celle qui est son épouse dans ce monde, son expression change. Il semble à la foi furieux, surpris et soulagé. Pour faire bonne mesure, Mera s'incline face à lui. « Mon roi. » Les mots lui arrachent une grimace d'amertume, mais pour le salut de dizaines de millions d'innocents, elle va faire en sorte de se découvrir des qualités de diplomate. « Je sais que tu as sans doute beaucoup de questions, et je te promets d'y répondre. Mais plus tard. J'ai des raisons de penser que c'est un piège, que Vandal Savage va attenter à ta vie. » « Tu ferais mieux de retourner à Atlantis, Mera. Dans ton état... » Ah, le fameux état qui empêcherait une femme enceinte de faire le moindre geste, ou de prendre la moindre décision rationnelle. Elle secoue la tête. « Atlantis n'est plus sûre. Il faut faire évacuer la cité, la flotte de Savage est en chemin, s'il donne l'ordre d'utiliser l'arme nucléaire, il ne restera rien ni personne... Je t'en prie, Orm. Rien qu'aujourd'hui, je te demande de me faire confiance. Donne l'ordre de faire évacuer Atlantis et les royaumes voisins. » Si on lui avait dit qu'un jour, elle prendrait Orm par les sentiments... Pour faire preuve de sa bonne foi, et aussi difficile que le geste soit, elle lui rend le Trident de Poséidon. « Tu es roi, ton premier devoir est d'assurer la sécurité de ton peuple. Si Savage bombarde Atlantis, tu n'en auras plus. Il a massacré son propre peuple, alors que peut bien représenter le notre pour lui ? » Rien, sinon une nation d'erreurs de la nature qu'il faut éliminer par tous les moyens nécessaires. Orm semble peser le pour et le contre pendant un instant, avant de transmettre ses directives à Atlantis. Mera retient un soupir de soulagement – au moins, si le pire devait arriver, des vies seront sauvées.

Made by Neon Demon


résumé des actions:
 

_________________
what the water gave me
Just like a sunbeam can't separate itself from the sun, and a wave can't separate itself from the ocean, we can't separate ourselves from one another. We are all part of a vast sea of love, one indivisible divine mind.

Arthur après 5 minutes sans Mera:
 


Dernière édition par Mera Curry le Lun 15 Oct - 8:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 975
Date d'inscription : 27/06/2018
Face Identity : Shannyn Sossamon
Crédits : .sparkle - tumblr

Age du personnage : 37 ans
Ville : Gotham City
Profession : Tout ce que vous désirez mais surtout voleuse.
Affiliation : Les sirènes de Gotham
Compétences/Capacités :

++ Téléphone ++
++ Fiche ++
++ Liens & Rps ++



++ Compétences ++
+ Acrobate hors pair
+ Excellente maîtrise des arts martiaux
+ Aussi discrète qu'un chat
+ Capacité à se fondre dans son environnement
+ Voleuse inégalée
+ Empathie pour les félins

++ Armes ++
+ Griffes félines
+ Fouet


Situation Maritale : Sans attache









MessageSujet: Re: HELL OR HIGH WATER ✸ (troisième groupe, washington)   Lun 1 Oct - 9:55

 
Washington
Hell or High Water
Allongée sur un des toits des grands entrepôts en face du Washington Navy Yard, Cat observe depuis quelques temps ce qui s’y passe, notant dans un coin de sa tête les intervalles de communication entre les différents gardes et leur passage. Tout le monde est en état d’alerte et ce qui est bien avec les états d’alerte c’est qu’il y a des procédures à appliquer parce que les militaires ne peuvent faire autrement que de mettre des procédures partout et ça devient très chronométré, ce qui donne tellement de facilité à un voleur pour comprendre comment cela fonctionne. Mais les gardes sont armés ils sont en situation de guerre et répondent aux ordres de Savage. Ca annonce la couleur, elle sait de toute façon que ça va dégénérer, c’est toujours comme ça. Elle s’étire longuement avant de se laisser glisser au sol sans aucun bruit et de passer ses bras autour du cou de Ian qui est a un autre poste d’observation. « Faut qu’on bouge » C’est maintenant ou jamais de toute façon et elle fait signe à l’autre mec qu’Hank leur a confié. Elle n’a pas l’habitude de travailler en groupe mais soit, elle va essayer d’en oublier aucun. Ça l’amuse beaucoup de travailler avec Ian qu’elle a croisé alors qu’elle venait commencer sa mission ici et qu’elle avait entrainé avec elle. C’est le moment ou jamais de briller et elle sait qu’elle peut avoir confiance en lui même si les souvenirs reviennent que tout doucement. « Tout en finesse les gars » va-t-elle leur faire. Le complexe est immense, entrer par la grande porte ne sera pas le plus complexe car ce n’est pas le plus protégé et elle sait qu’Hank a le moyen de la passer sans soucis, le plus chiant sera d’arriver jusqu’au cœur, là où se trouve le grand bâtiment qui contrôle la bombe et les flottes qui sont partis vers les atlantes.

Deux portes gardées puis des murs d’enceinte, le chemin est vite choisi pour entrer facilement dans le complexe et c’est avec agilité qu’ils passent tous les trois au dessus d’un mur, se laissant tomber sans bruit de l’autre côté avant de mettre dans l’ombre d’un bâtiment, observant les allers et venus des militaires et se glissant entre les différentes patrouilles pour s’approcher de leur cible. Ils ont maintenant en visu l’entrée par laquelle Hank va arriver, le long chemin qui remonte vers le bâtiment central et là faut y rentrer. Selina regarde au dessus d’elle en faisant signe aux gars qu’elle va passer par le dessus. « Pourquoi ne pas prendre l’apparence d’un garde ? Vous avez une bonne tronche pour le faire. Bon toi, Ian, tu fais le mec qui revient un peu de guerre hein… Mais ça va le faire. Et vous auriez leur communication comme ça. Moi je passe par le dessus histoire de vous donner les informations sur ce qui s’y passe et de vous ouvrir les portes. On reste en contact par téléphone » Elle laisse les deux hommes pour grimper d’un mouvement souple sur le bâtiment histoire d’y trouver la gaine d’aération. Elle se marre un court instant de voir qu’il y a une protection dessus, n’ayant pas vraiment de mal à la contourner. Vraiment ? Un détecteur sur les bords ? Comme si elle avait l’habitude de se salir en les touchant. Elle reçoit le sms d’Hank qui vient de rentrer et lui répond que les deux mecs ont pris la place de garde et vont se positionner à l’entrée pour les aider puis s’engouffre dans le conduit pour pouvoir descendre dans le bâtiment, vers l’entrée histoire de pouvoir leur permettre de déverrouiller les différentes pièces de l’intérieur. L'idéal serait de trouver une secrétaire à qui elle piquerait son pass ou même carrément sa place si y'a besoin...

résumé des actions:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 118
Date d'inscription : 26/02/2018
Face Identity : Holland Roden
Crédits : szop

Age du personnage : 22 ans
Ville : Mont justice
Profession : Etudiante (biologie)
Affiliation : Young Justice
Compétences/Capacités : Martienne blanche capable de télépathie ; métamorphose ; voler; produire des rayons elliptiques ; de se rendre invisible et intangible et possédant une force surhumaine ainsi qu'une vision thermique.

Nouvelle humaine capable de peu de choses. Apprend l'histoire de la terre et les coutumes humaines. Apprend les comportements des hommes ainsi que leur fonctionnement biologique.

Membre de la Young Justice apprenant à être une justicière. Apprend à se battre et à utiliser ses pouvoirs d'une façon adaptée.









MessageSujet: Re: HELL OR HIGH WATER ✸ (troisième groupe, washington)   Lun 1 Oct - 13:30

M'gann est plus que jamais perdue. La violence qui l'entoure est difficile à gérer. Sa rencontre avec Mera et la volonté qu'elle avait eu et ressenti de protéger les civils pris entre les deux groupes s'affrontant n'a pas été sans conséquence. Et la souffrance et le désespoir générés par les bombardements ont fait naître autre chose en elle. Enfin, renaître semblerait être un mot plus juste. Elle qui avait été petit à petit engloutie dans la violence de cette nouvelle planète, menaçant de libérer ses propres démons, vestiges de son passé, à moitié ancrés en elle pour le restant de ses jours, a semblé renaître de ses cendres. Et toute la bienveillance, la volonté de mieux faire, l'envie de se trouver un nouveau foyer et de se battre pour lui ont commencé à poindre à nouveau en elle, face à tous ces gens plongés dans la souffrance absolue suite aux bombardements de Savage. Et cela s'est imposé à elle, comme une évidence encore fragile mais tout de même présente : cela ne pouvait pas être la bonne voie. Bien sûr, il n'a pas été possible pour elle de balayer du revers de la main toutes ses pulsions sanguinaires, toutes ses envies de domination et de violence. Alors M'gann a tenté de suivre ses émotions positives retrouvées au milieu d'un océan de noirceur et de cruauté, perdant parfois le contrôle et réglant d'une manière trop brutales des conflits entre les survivants tentant de mettre la main sur des ressources plus que jamais limitées.

Ces émotions positives ont également déclenché autre chose. Ces visages attristés, blessés, perdus ont fait remonter à l'orée de la mémoire de M'gann des visions troublantes. Contraste infini entre ce monde obscur, elle a vu des rires, des visages heureux. Et le souvenir de J'onn a refait surface, comme une bulle éclatant à la surface de l'eau. Troublée, elle n'a pas réellement compris ce qu'il se passait. Mais elle a perçu cela comme une promesse. La promesse d'un monde meilleur, la promesse d'un avenir heureux dans lequel elle pourrait enfin trouver sa place. Espoirs inaccessibles ou illusion inexplicable, M'gann s'est raccrochée à cela pour ne pas totalement sombrer. La voilà à Washington, au milieu des rues grouillant de soldats. Elle n'a pas bien compris ce qui se passait. Mais les appels des résistants ont raisonné partout et c'est ici qu'ils l'ont menée. Alors qu'elle cherchait des alliés, elle a vu des soldats entrer dans des maisons pour en sortir les habitants. Une rafle qu'elle n'a pas comprise. Mais devant la violence de plusieurs soldat sur un père de famille tentant de protéger ses enfants, M'gann n'a pu s'empêcher d'intervenir. Sa peau verte et sa chevelure rousse lui ont attiré la haine des hommes de Savage et cette altercation n'a pas eu une fin joyeuse. Plusieurs soldats morts et une famille en fuite. Au milieu du carnage, M'gann s'est enfuie à son tour pour tenter de trouver un refuge avant de s'attirer de nouveaux ennuis.  

C'est un peu déboussolée et déjà entachée du sang des soldats qu'elle a massacré dans une perte de contrôle qu'elle arrive sur les bords du Potomac, non loin de l'endroit où un petit groupe est rassemblé. Elle aurait probablement passé son chemin si elle n'avait pas reconnu des visages. Mera la femme qu'elle a croisée à Amnesty Bay et un garçon, plus jeune. Son visage lui est familier. Un souvenir, un flash, parmi les autres visages enjoués. Elle ne peut le nommer, mais elle a l'impression de le connaître. Alors elle s'avance un peu, elle ne sait pas si elle peut être là, si elle le doit, si elle doit changer sa route, changer de camp. Mais elle s'avance quand même et dit : « Mera… » elle marque une pause et demande : « Qu’est-ce qui se passe ? ». Définitivement, la martienne ne comprend pas tout. Cependant, elle propose : « Est-ce que je peux… vous aider ? ». Elle voudrait pouvoir le faire. Parce qu’elle a l’étrange sensation que c’est ici qu’elle doit être. Elle ne reconnaît pas Arthur, l’homme torse nu, mais elle a l’impression de l’avoir déjà vu. Ou peut-être que c’est une pensée de l’un des esprits présent qu’elle sonde sans vraiment le faire. Elle n’a que des bribes de pensées, éparses, qu’elle ne met pas bout à bout. Mais dans cette réalité, M’gann ne s’impose aucune limite et il lui arrive parfois d’errer dans les esprits des autres pour essayer de mieux les comprendre. La martienne avise l’autre homme, celui qui porte le trident. Elle est un peu impressionnée et n’ose pas le regarder plus longtemps, concentrant à nouveau son attention sur celle qu’elle connaît. Au moins un peu.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


authorities

Messages : 292
Date d'inscription : 25/07/2018
Face Identity : Sam Claflin
Crédits : Tumblr et moi

Age du personnage : 31 ans
Ville : Gotham périphérie
Profession : Policier - Délective
Affiliation : Gotham City Police Department - Strike Team









MessageSujet: Re: HELL OR HIGH WATER ✸ (troisième groupe, washington)   Lun 1 Oct - 23:42

HELL OR HIGH WATER







Ça fait un moment qu'il y a une rumeur. Que Savage veut passer à la vitesse supérieure. Ce que Ian à sous les yeux indique que c'est plus que ça. Le Tyran veut carrément annihiler toute forme de résistance sur le globe terrestre. Pourquoi pas dans la voie-lactée. Voir même plus loin, encore plus loin. C'est comme d'assister à un -mauvais- remake de Bradbury. A une exception prés : ceci est la réalité.

_ « Ouais. » Sanders, pose ses mains sur la taille de Selina. Complice. Il lui adresse un sourire en coin. Charmeur aussi, le fils de british. Il l'a suivi. Un peu par curiosité et un peu par confiance aussi. Étrange, les impressions qui persistes quand il croise cette fille.  « Allons briller. » Asséne-t-il alors d'un clin d’œil. La gloire, en fait, ce n'est pas ce qu'il recherche. Pas vraiment. Non. Mais, le défi. Ce challenge qui tord les boyaux. La pulsion de vie qui tire vers le haut. Ça, le voleur le recherche plus que tout. Camé de vie, comme ces mecs qui se sont perdus en chemin.    « T’inquiète, tout en finesse. » Affirme le balafré avant de plonger en direction du sol. La réception est bonne. Panthère black, pas aussi engagé que le groupuscule, mais autant déterminé. Il est content d'avoir maintenu les séances de sport.

Jeu de cache cache avec les uniformes. Ian suit l'itinéraire qu'ils ont établi ensemble. Cette opération d'infiltration lui plaît assez. L'adrénaline lui monte dans le sang. La situation critique ne retire pas le plaisir qu'il éprouve. Enfin, une partie à la hauteur. S'ils se plantent c'est toute une nation qui meurt. Mais s'ils gagnent alors adieux les petites frappes.

_
 « Le soldat s'en va en guerre. » Se marre doucement le voyou. La marque sur le visage à mal vieillie. Faute de soin médicaux approprié. Sanders n'a jamais voulu entrer dans un hôpital. Manque de confiance envers les blouses blanches. Tout ce qui peut l'incorporer dans des fichiers. Lui, c'est sans masque, qu'il veut cacher qu'il est. Il sélectionne sa proie, avance, frappe la nuque et le réceptionne, pour le tirer dans l'ombre avec lui. Visiblement, ce n'est pas sa première attaque du genre...

Une fois le dernier détail mis en place le nouvel officier … « Polak » prend son service. -L'autre inconscient et baillonnné. Hors service pour un moment.- Pas mal. A croire qu'un rien peut habiller sa belle gueule cassée. Du coin de l’œil, il repère le troisième larron. Fier allure dans ses bottes de soldat, lui aussi. Il rit intérieurement. Si sa mère le voyait. Elle écumerait. Lui dans les bras de l'armée. Il n'y a pas pire. Imiter un militaire n'est pas très compliqué en soi. Visage fermé. Aisé. Marche rythmique. Facile. Silence radio. Encore mieux. Maintenant, ils doivent se rapprocher.

Il rejoint un rang qui va en poste devant la porte principale. Assez naturellement il subtilise une place de choix. Vraiment, ce costume est amusant à porter. Ça lui change du chapeau de dandy. Pour ce que cela lui a apporté la dernière fois en plus. En place, Ian écoute. Tend l'oreille. Félin aux aguets de la moindre information utile. Ses doigts caresse l'arme de service. Rien à voir avec le pistolet du paternel. Mais, enfin, il sait comment le faire fonctionner.

Le plus dur commence, patienter, attendre. Sanders compte les hommes. Il note la position des caméras de sécurité. Il repère l'emplacement des armes lourdes.
 * Allez, ramenez vous fesses les gars.   *  Plus vite, ils auront réglé ça, et plus vite, ils pourront le célébrer. Si tenté qu'ils s'en sortent, évidement.



résumé des actions:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 515
Date d'inscription : 16/03/2017
Face Identity : Ben Affleck
Crédits : Eden Memories

Age du personnage : 44 ans
Ville : Gotham
Profession : Miliardaire le jour, justicier la nuit.
Affiliation : Justice League
Compétences/Capacités : I'm Batman ! (quoi ça justifie pas tout ?)

Expertises Expert dans le camouflage, les art martiaux et diverses techniques de combat au corps à corps, expert de la voltige que ça soit au bout d'un filin ou à bord de l'un de ses gadgets.

James Bond Dispose d'une grande quantité de gadgets via sa fortune. Beaucoup sont cachés dans sa ceinture, notamment des antidotes (au gaz du Joker et de l'épouvantail), des explosifs, et j'en passe. Il a également au sein de son masque un moyen de communiquer avec la cave, moyen de communication codé évidemment, et un masque à gaz incorporé. Bien sûr il peut aussi compter sur sa bat-mobile répondant à ses ordres à distance.

Mentalist Maîtrise ses phobies et peurs. D'une grande méfiance. Toujours un coup d'avance. Le plus grand détective du monde. Fin stratège.

Mr Robot Grande affinité avec les machines et particulièrement les ordinateurs. Parfois trop selon ses proches.


Situation Maritale : Eternel célibataire, il a une relation complexe avec Selina Kyle. Bien que n'ayant jamais été marié, il a toutefois un enfant avec Talia, Damian Wayne et des enfants adoptés (Richard et Jason). Pour un célibataire, il a le sens de la famille.









MessageSujet: Re: HELL OR HIGH WATER ✸ (troisième groupe, washington)   Jeu 4 Oct - 21:30

Dans la bat-cave, Batman ressassait le discours de Diana tandis que sur les écrans s’étalaient les images de chaos diffusées par les différentes chaînes d’info en continues. Batman avait déployé sur l’écran principal la source de ses inquiétudes, la présence de plusieurs tueurs à gage réputés pour ne jamais laisser de traces ni de témoins à la Maison Blanche. Batman avait plusieurs target, des cibles qu’il traquait espérant avoir un jour l’occasion de mettre fin à leurs agissements. Il avait placé sur certains d’entre eux des mouchards, pas directement sur le tueur impalpable mais sur les gens qui les cotoyaient suffisamment pour devenir des indics bien malgré eux. Batman ne demandait jamais quoi que ce soit, il prenait. La vie prenait sans demander alors il en faisait autant. Quand l’un de ses indics venait à mourir, il versait une larme, le vengeait et continuait. De toute façon, puisqu’ils ignoraient être indics, ils risquaient pas de se trahir. C’était mieux ainsi. Bref, toutes les infos récentes lui indiquait que quelque chose allait se passer à la maison blanche, alors, il avait cherché quel événement poussait Vandal Savage à engager autant de tueurs à la réputation aussi macabre. La rencontre diplomatique avec le roi des Atalantes contre qui Savage avait déclarer la guerre.

Bruce n’était pas à l’aise avec la politique, parce qu’elle impliquait d’autres êtres humains et il n’était plus à l’aise avec l’humanité depuis qu’il avait perdu ses deux raisons de vivre, sa femme et sa fille. Il ne parvenait même plus discuter avec les indics voilà pourquoi il préférait espionner les gens pour obtenir les précieux indices qui lui permettait d’exécuter sa justice, primaire diraient certains, efficace selon lui. Batman avait dans le viseur Vandal bien avant que Diana ne fasse son discours, mais allez savoir pourquoi, quand il l’a écouté, lu, ça lui a fait quelque chose. Cette Justice League, ça a réveillé quelque chose en lui, le souvenir de quelque chose qu’il n’a jamais eut, qui n’a jamais existé, dans ce monde ci. Mais depuis la visite qu’un bolide lui avait fait, Bruce remettait en doute la réalité, le fait que ce monde-ci soit le seul et l’unique, peut-être le bon. Il ignorait ce qu’il devait croire. Peut-être que l’idée d’être meilleur le poussait à agir, l’idée que dans une autre réalité il ait un fils, qu’il ait une famille, qu’il fasse parti d’une Justice League, qu’il ait des amis, ça le poussait à croire en cette réalité, à se battre pour elle. Pour cette idée aussi futile soit-elle.

C’est pour cela qu’il avait décidé de s’introduire dans la maison blanche, de se faire passer pour l’un des tueurs à gage et tuer Vandale au moment où il s’y attendait le moins. Bruce était prêt à se sacrifier. Si cette réalité n’était pas la bonne alors autant tout sacrifier. S’il se trompait, et bien de toute façon, ça faisait longtemps qu’il espérait que la mort vienne le prendre. Il était seul, incapable d’avoir foi en l’humanité, incapable d’avoir foi en ce monde qu’il croyait perdu. La seule lueur d’espoir était cette jeune femme qu’il avait sauvé l’autre nuit. Il était persuadé qu’elle et lui avaient une destinée mais à quoi bon avoir une destinée si le monde est rayé ? Savage allait déclencher l’arme nucléaire, Bruce avait appris à ne jamais douter des menaces d’un tel homme. Il le savait d’autant plus que Wayne Enterprise fournissait l’armée de Savage. Il savait où allaient les navires de guerre qu’il construisait. Il le savait et ne pouvait rien y faire. Si ce n’était pas lui qui les fournissait, d’autres le ferait. Il avait pensé les saboter mais Lucius Fox l’en avait dissuadé. Ses employées en pâtiront bien avant lui. Lucius avait raison, si on voulait que les choses changent, il fallait le faire soi-même. Il s’était donc travesti en tueur sans foi, essentiellement pour que les autres tueurs ne le reconnaissent pas car Savage n’avait encore eut le plaisir de le rencontrer même s’il avait insisté pour recevoir le fournisseur de son armée.

Bruce était là, à une fenêtre avec une ribambelle d’autres tueurs, sniper en main, attendant l’arrivée du roi Atalante. Dans son oreille, un dispositif de communication, où la délicieuse voix de Savage se répandait telle un poison. Il savait sa cible pas loin, des hommes allaient mourir avant qu’il ne puisse l’atteindre, il espérait avoir une ouverture mais en doutait. Savage était entouré d’une garde rapprochée. Cette voix fit par de son inquiétude, qu'il y avait une effraction en cours à la Royal Navy. Il venait de décider d'envoyer des hommes s'en occuper, des hommes déjà présent sur les lieux. Batman écoutait attentivement. Et si c'était une bande de rebelle ? Il avait vu ce que Savage faisait aux rebelles, il tenterait de les aider s'il le pouvait. Après tout, il était à la Maison Blanche, il devait y avoir un tas de moyen de communiquer, peut-être même de jouer les anges gardiens en attendant la bonne fenêtre pour éliminer définitivement la menace.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 183
Date d'inscription : 25/03/2018
Face Identity : Shawn Mendes
Crédits : perlman

Age du personnage : twenty yo.
Ville : Star City
Profession : Étudiant en médecine
Affiliation : flash family
Situation Maritale : Célibataire et libre comme l'air









MessageSujet: Re: HELL OR HIGH WATER ✸ (troisième groupe, washington)   Lun 8 Oct - 23:31

Hell or high water
EXORDIUM.
Tu courais. Comme d'habitude. On aurait dit que tu fuyais quelqu'un, quelque chose. Pourtant, personne ne te coursait. Cette fois-ci, tu n'étais pas la proie. Mais bien le prédateur.

Vandal Savage avait poussé les choses trop loin. Beaucoup trop loin. Son obsession pour les méta-humains avaient causés d'énormes dégâts collatéraux. Des innocents, en particulier, en ont fait les frais. Ça, t'en a été témoin. Plus tôt dans la journée, il y avait eu des bombardements à Manchester, en Alabama. Un massacre. Les images restent imprimés dans ta tête. Malgré ta vitesse surhumaine, tu n'avais guère pu sauver tout le monde. Un nombre incalculables de gens ont péri. Tu n'as pas été assez rapide. À cet instant-là, tu te sentis terriblement impuissant. Une haine grandit en toi. Envers Savage. Tu la laissas te contrôler. Animé par la vengeance, tu courus en direction de Washington D.C. Tu ne pensais plus à rien d'autre, seulement éliminer Savage. Et par tous les moyens possibles. Tu sais maintenant de quoi il est capable. Tu sais qu'il n'a aucun scrupule envers les méta-humains et qu'il n'hésiterait pas une seule seconde pour te détruire. Du coup, tu voudrais bien jouer à son jeu. Œil pour œil. Dent pour dent. La loi du talion.

Ta vitesse était telle que des éclairs autour de toi commençaient à se former autour de toi. Ça te fit peur, car c'était exactement ce qui s'était passé avant que tu attérisses dans cette réalité parallèle. Ton sang ne fit qu'un tour. Tu t'arrêtas net. Breathe, Bart. Ce serait bête de te vider de toute ton énergie avant d'arriver à Washington, non ? Tu repris donc ta course, tout en tentant de calmer tes pensées vengeresses. Foncer tout droit dans le danger sans ressentir de peur pourrait être plus nocif que bénéfique. La peur te permets de rester sur tes gardes et potentiellement d'être plus fort que ton ennemi. En quelques secondes, tu passas devant la Maison-Blanche, l'obélisque et finalement, devant les marches du Lincoln Memorial. Non loin, tu vois le Roi Orm ainsi que sa délégation, en train de parler à Aquaman et... sa femme ? Tu imagines que c'est le cas, puisqu'elle l'accompagne. Par contre, tu ne sais pas si tu peux l’appeler Aquawoman. Tu ne t'y risqueras pas. En un flash, tu te retrouvas aux côtés d'Aquaman et celle qui l'accompagnait. En tournant un peu la tête, tu vis Megan à quelques mètres de là. Au moins quelqu'un que tu connaissais assez bien. Mais se rappelait-elle de toi ? Tu ouvris ta bouche pour lui dire quelque chose, mais rien n'en sorti. Tant pis. Tu oublias presque tu tenais devant le Roi Orm. T'étais pas habitué à faire face à la royauté, tu mis donc du temps à comprendre que tu devais t'agenouiller devant lui.  Tu ne savais pas ce que tu faisais. Roi Orm, si jamais la situation venait à dégénérer, je pense que je pourrais vous être d'une grande aide, dis-tu le regard dirigé vers le sol, espérant ne pas avoir dit de conneries, pour une fois. Tu te tournas par la suite vers Aquaman, derrière toi. Est-ce que vous voulez que j'essaye d'aller convaincre Savage de... changer d'idée ? Cette proposition semblait surréaliste, tu sais très bien que ce tyran n'est pas du genre à négocier, mais ça valait tout de même le coup d'essayer.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 414
Date d'inscription : 10/02/2018
Face Identity : Jason Momoa
Crédits : Oba Seb

Age du personnage : 36 ans
Ville : Atlantis
Profession : Roi de l'Atlantide et souverain des 7 mers.
Affiliation : Justice League
Compétences/Capacités :

-Physiologie atlante: Robustesse et force surhumaine.

-Grande habileté sous l'eau: vitesse de nage et de plongée sous-marine.

-En possession du Trident de Poséidon


Situation Maritale : Époux de Mera Curry









MessageSujet: Re: HELL OR HIGH WATER ✸ (troisième groupe, washington)   Mer 10 Oct - 10:39




Hell or high water
Event Paradox of time


La reine Atlante lui arracha le trident des mains et lui intima de ne rien dire une fois qu'ils seraient face aux atlantes. Curry fut rassuré car il ne savait comment gérer la situation face à un peuple étranger et il préférait laisser l'initiative à Mera vu son propre côté frustre et peu abordable pour des échanges délicats avec un peuple aussi martial. Elle lui ordonna aussi de ne pas évoquer son origine avec le roi des mers. Arthur n'en avait de toute façon pas eut l'intention, vu sa méconnaissance total des Atlantes. Il ignorait encore comment les aborder. L'apparition du souverain des océans et de son escorte, ne manqua pas d'arracher un air ébahi à Arthur. Il les observa intrigué à mi-chemin entre la curiosité et la méfiance. Les gardes du roi avaient des armures de bronze et des casques imposants. Les tridents dont étaient munis les soldats, donnaient un sentiment de menace. Le fameux roi en armure sombre ajoutait au malaise ambiant. Son port altier lui donnait une allure qui ne passait pas inaperçu. Arthur pensa aussitôt : on ne dirait pas un être de chair, mais une statue. Le barbu se tint en retrait derrière Mera et observa avec soulagement que le monarque ne semblait finalement pas hostile au premier abord. Une nouvelle présence apparut et Arthur tourna sa tête, découvrant une Miss Martian hésitante. Il ignorait qui elle était, mais vu son allure, il en conclut qu'il s'agissait d'une méta-humaine elle aussi. Elle demanda si elle pouvait se joindre à eux, Arthur eut envie de lui répondre : « au point où on en est, on ne sera pas de trop vu le chaos ambiant. » Il se ravisa, surprit par un autre nouveau venue. Un speedster s'était ramené dans une apparition enveloppée d'éclairs. Le souffle déplacé par la vitesse de Bart vit voleter les cheveux et la barbe d'Arthur. Il fixa le nouveau avec un regard plein d'incompréhension, ignorant quelle était la nature du pouvoir d'Allen et comment il avait pu surgir comme ça alors qu'il n'était pas là à peine une seconde plus tôt. Il ne fut sans doutes pas le seul à qui la situation lui échappait, puisque le roi Orm les observa tous un par un. Son regard allait de Megan à Arthur en passant par Bart. Et Arthur ne put s'empêcher de ressentir un nouveau malaise, car Orm avait un regard scrutateur qui donnait l'impression de fouiller dans vos pensées les plus intimes dès qu'il vous fixait. Le môme proposa son aide et même ses bons offices pour aller neutraliser Savage. Arthur lui souffla :

« C'est courageux p'tit, mais c'est un trop gros morceaux pour nous je crois. Mieux vaut laisser d'autres poids lourds s'en charger à notre place. »

Il pensait à Wonder Woman et son appel général au soulèvement, même s'il n'arrivait toujours pas à mettre un nom sur elle. Il tourna ensuite son regard vers les Atlantes. Il demanda à leur souverain :

« Sire ? Majesté ? Euh… comment on doit vous appeler ? Enfin bref, votre altesse, je voulais juste vous dire que je suis un humain, et pourtant j'aime la mer autant que vous. J'ai vécu toute ma vie à côté. Ce que je veux dire, c'est que nous autres humains, nous ne sommes pas tous comme Savage. On pourrait tous s'entendre contre notre ennemie commun peut-être? »

Il regarda Mera pour la questionner du regard. Il craignait d'avoir commis un impair. Si ça se peut il avait outrepassé le protocole en parlant au roi sans s'agenouiller au préalable et risquait ainsi un incident diplomatique pour crime de lèse-majesté.

Fiche codée par NyxBanana


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 365
Date d'inscription : 08/07/2018
Face Identity : Chris Evans
Crédits : Avatar by Myself; Signa by Exception

Age du personnage : 98 ans (fin trentaine physiquement)
Ville : Gravite entre Detroit et la Côte Est
Profession : PDG de Heywood Defense Industries, conseiller spécial du président et justicier
Affiliation : Barbara Ann Minerva, Taiana Aavik
Compétences/Capacités :

• Cyborg (squelette en acier, peau en acier & organes artificiels)
• Force surhumaine
• Résistance surhumaine
• Endurance surhumaine
• Guérison accélérée
• Vieillissement ralenti



• Excellent combattant au corps à corps et à distance
• Très doué pour l'infiltration
• Polyglotte (parle au moins sept langues)
• Brillant homme d'affaires
• Diplômé en biologie
Situation Maritale : Veuf









MessageSujet: Re: HELL OR HIGH WATER ✸ (troisième groupe, washington)   Jeu 11 Oct - 19:51


 
   
 

 

 
Hell or high water

 
Ft. Mera, Arthur, Bart, Megan, Bruce, Selina & Ian

 
Alors que les camions roulaient tranquillement dans la base, Hank jeta un coup d’œil à son téléphone pour vérifier l'heure et vérifier que ses contacts ne lui avaient pas envoyé de nouvelles infos utiles pour ce qu'ils préparaient. Mais à part un bref message de ses hommes pour lui dire que la délégation venue d'Atlantis venait d'arriver et qu'elle s’apprêtait à se mettre en marche. Bien, toutes les pièces se mettaient en place sur l'échiquier et il en était certain, la situation n'allait pas tarder à empirer et à devenir pour le moins humide pour tout le monde. Pour le peu qu'il en savait, les Atlantes n'étaient pas connus pour leur patience et leur retenue, et face à un trou du cul comme Savage le peu de patience qu'ils avaient risquaient d'être mise à très rude épreuve. Alors mieux valait qu'il se dépêche pour mettre en déroute l'attaque de la flotte avant qu'elle ne décide de transformer Atlantis en bouillie radioactive et de réveiller Godzilla par la même occasion. Lui et ses hommes étaient déjà rentrés dans la tanière du loup, mais restait encore à aller tout au fond et à en ressortir sans se faire bouffer par la bête. Hank espérait vraiment que Selina allait assurer de son côté, parce que sinon la suite de leur mission allait être très compliquée.
Le camion finit par s'arrêter, et après avoir dissimulé son bouclier sous son paquetage, il mit ce dernier sur son dos, vissa sa casquette sur sa tête et attrapa son arme avant de descendre. Devant lui, des dizaines de soldats s'activaient dans tous les sens, allant dans tous les sens, déplaçant des caisses de matériel et grimpant dans des véhicules en tous genres. Si ça n'avait pas été évident que Savage se préparait pour la guerre, le doute n'était plus permis. Mais le fait que toute le monde s'agitait était une aubaine pour eux, parce qu'une partie des soldats venaient d'autres bases et arrivaient à peine, ce qui était tout simplement un cauchemar administratif sans nom. Son équipe sur les talons, Hank en observa du coin de l’œil une partie se dispersèrent dans tous les coins de la base, là ou ils avaient prévu de placer des charges explosives aux endroits stratégiques pour le cas où ils devraient passer au plan B. Rien de mieux que quelques explosions bien placées pour mettre à mal les capacités offensives d'une armée. Lui continua de se diriger vers le QG de la Flotte, essayant de paraître aussi détendu que possible. Hank espérait vraiment que Selina avait fait sa part du boulot et lui avoir arrangé un accès pour entrer. Parce qu'en plus d'être surveillée par toute une escouade de soldats prêts à abattre quiconque s’avérerait être menaçants, Hank savait qu'il ne pourrait pas passer l'étape fatidique des détecteurs de métaux. Faisant le tour du bâtiment, Hank avisa une porte de service et s'en approcha, avant de se plaquer contre le mur pour éviter d'être vu par la caméra de sécurité, et envoya un rapide message pour dire à Selina où il était afin qu'elle trouve un moyen de faciliter son entrée.
Au bout de quelques minutes, Hank entendit la porte s'ouvrir et lorsque la caméra se tourna pour regarder ailleurs, Hank en profita pour entrer, se retrouvant dans un couloir ponctué de quelques portes. Avisant celle avec marqué « Laverie », Hank entra dans la pièce avant de poser son paquetage et de retirer son uniforme de soldat, révélant le costume du justicier en dessous. Sortant du sac son casque et le haut de son costume, mais alors qu'il finissait d'enfiler tout ça, il entendit la porte s'ouvrir. Se tournant, il vit un soldat qui le regardait avec de grands yeux. Réagissant plus vite que ce dernier, Hank attrapa une bassine pleine de linge sale et la lui envoya à la figure, et profitant que l'autre était aveuglé, le nonagénaire l'envoya contre le mur d'un violent coup de pied avant de l'achever d'un violent crochet du droit en pleine tempe. C'est alors qu'il entendit du bruit à l'extérieur de la pièce et qu'il vit Selina s'occuper de régler son compte à un autre soldat « Toi aussi tu viens mettre du linge sale à laver? » Attrapant le corps d'un des gardes, il le planqua au fond d'un chariot plein de linge sale, avant de faire de même avec son camarade. Sortant de la pièce, Hank regarda Selina avant de demander « Ou sont les autres? » Il posait la question, même si ça n'était pas très étonnant de voir que la jeune femme s'était arrangée pour larguer les deux autres et pouvoir opérer sans personne pour la gêner. Au fur et à mesure, plusieurs de ses hommes passèrent à leur tour par la porte que Hank avait empruntée quelques minutes plus tôt, et quand ils furent tous rassemblés, Hank pointa l'autre direction avant de faire signe à Selina d'ouvrir la voie.

  ☾ anesidora


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 377
Date d'inscription : 23/06/2018
Face Identity : Amber Heard.
Crédits : starfire (avatar + signature).

Age du personnage : 28 ans.
Ville : Atlantis ou Amnesty Bay. Sous l'eau la plupart du temps.
Profession : Reine d'Atlantis, princesse de Xebel.
Affiliation : Arthur et leur peuple avant tout. Il lui arrive de prêter main forte à la Ligue de Justice, mais uniquement lorsque la situation est critique. Mera se soucie d'Atlantis en premier lieu.
Compétences/Capacités :
Sa physionomie atlante lui permet de vivre sous la surface, et de supporter des changements de température extrêmes. Elle possède également une force et une endurance surhumaines, qui lui permettent de nager rapidement. Ses sens sont supérieurs à ceux d'un être humain et elle guérit plus vite également. Mais surtout, Mera possède un don très avancé d'aquakinésie, elle peut manier l'eau sous toutes ses formes selon sa volonté, ce qui fait d'elle une redoutable adversaire. De plus, elle a été formée au combat au corps à corps et excelle dans ce domaine.

Situation Maritale : Épouse d'Arthur Curry.









MessageSujet: Re: HELL OR HIGH WATER ✸ (troisième groupe, washington)   Lun 15 Oct - 21:44

hell or high water
event washington


Mera n'a aucun mal à ressentir le scepticisme d'Orm. Malgré tous ses défauts, il reste un homme extrêmement intelligent qu'il est difficile de berner. Il ne croit sans doute pas plus qu'elle que Vandal Savage a la moindre intention de négocier, alors pourquoi répondre à son invitation ? Trop de détails lui échappent, et elle n'aime pas cela. Elle a la désagréable impression de n'être qu'une spectatrice n'ayant pas la moindre idée de ce qui se présage, dans une situation qui ne doit rien laisser au hasard. L'arrivée inattendue et presque simultanée de Megan et d'un jeune speedster qu'elle ne connaît pas lui fait froncer les sourcils ; ils sont jeunes et volontaires, mais leur place est-elle réellement ici ? La reine atlante secoue doucement la tête, elle entrevoit déjà un terrible massacre. « Tu peux nous aider, Megan. Nous devons protéger le Roi Orm, mon époux... » Elle essaie de ne pas faire la grimace en prononçant ce mot, mais ce n'est qu'un demi succès. « À n'importe quel prix. S'il devait lui arriver quoi que ce soit ici... Nos généraux ont pour ordre de déclencher un tsunami qui engloutira tout le pays et une partie du continent avec lui. » Vandal Savage veut faire étalage de sa force de frappe, mais il ignore que les Atlantes en possèdent une qui lui est nettement supérieure, son ego l'en empêche. Mera essaie de se montrer rassurante en souriant aux jeunes héros, mais le cœur n'y est pas. Pour la première fois depuis longtemps, elle doute. D'elle-même, d'Atlantis, d'Arthur et de tous ceux qui les entourent. Parce que si ce monde n'a prouvé qu'une seule chose, c'est à quel point il est cruel, le pire finit toujours par y arriver. Désireuse d'éviter que la situation ne soit trop tendue au sein de leur propre groupe, Mera prend doucement le bras d'Orm alors qu'il s'apprête à répondre au speedster qui vient de les rejoindre, comme pour lui demander de faire preuve de clémence à son égard. Ce qu'il fait, à sa plus grande surprise. « Eh bien, je suppose que toute aide est la bienvenue... Mais si Savage compte attenter à ma vie, sachez que je ne me priverai pas de lui rendre la politesse. Accompagnez-nous tous les deux si vous le souhaitez mais ne vous mêlez pas des négociations, si négociations il y a. » Il semble plutôt évident que le roi ne tolère leur présence que parce que Mera le lui demande implicitement, et pour ne pas jeter de l'huile sur un brasier déjà hors de contrôle. Orm se découvre une tendance à la diplomatie peut-être un peu tard et dans le mauvais monde, mais au moins cela leur laisse une chance d'éviter un véritable cataclysme. Quand Arthur prend la parole, Mera se retient tout juste de se frapper le front de dépit. Orm n'est pas convaincu par son discours parce qu'il n'a rien de convaincant, la crédibilité lui fait cruellement défaut. « Ne crois pas que j'ignore qui tu es, Orin. Ou Arthur, comme tu préfères. » Mera se sent blêmir, mais ne dit rien. Le regard d'Orm fait l'aller-retour entre Arthur et elle, il n'est clairement pas dupe. Même si dans cette réalité, techniquement, il ne s'est pas passé grand chose... « Nous songerons à régler ce problème une fois l'incident diplomatique évité. Donnez une armure à Orin, avant qu'il ne se fasse tuer comme un imbécile. » Mera ouvre la bouche pour répliquer, mais elle ne voit aucun argument à opposer. À moitié ivre, Arthur n'est pas en pleine possession de ses moyens et elle serait plus rassurée de le voir revêtir une armure pour se protéger, juste au cas où... « Mettons-nous en route, je n'apprécie guère servir de cible fixe. » Orm acquiesce et tourne les talons, non sans avoir lancé un regard courroucé à Arthur. La délégation en route vers la Maison Blanche, Mera s'adresse au jeune speedster dont elle ignore encore le nom. « J'aimerais que tu passes devant, s'il te plaît. Trouve les pièges s'il y en a, préviens-nous des embuscades s'il y en a... Fais en sorte que rien n'atteigne le roi, sinon tout est perdu. »

Made by Neon Demon


résumé des actions:
 

_________________
what the water gave me
Just like a sunbeam can't separate itself from the sun, and a wave can't separate itself from the ocean, we can't separate ourselves from one another. We are all part of a vast sea of love, one indivisible divine mind.

Arthur après 5 minutes sans Mera:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 975
Date d'inscription : 27/06/2018
Face Identity : Shannyn Sossamon
Crédits : .sparkle - tumblr

Age du personnage : 37 ans
Ville : Gotham City
Profession : Tout ce que vous désirez mais surtout voleuse.
Affiliation : Les sirènes de Gotham
Compétences/Capacités :

++ Téléphone ++
++ Fiche ++
++ Liens & Rps ++



++ Compétences ++
+ Acrobate hors pair
+ Excellente maîtrise des arts martiaux
+ Aussi discrète qu'un chat
+ Capacité à se fondre dans son environnement
+ Voleuse inégalée
+ Empathie pour les félins

++ Armes ++
+ Griffes félines
+ Fouet


Situation Maritale : Sans attache









MessageSujet: Re: HELL OR HIGH WATER ✸ (troisième groupe, washington)   Mar 16 Oct - 13:02

 
Washington
Hell or High Water
Cat est dans la place. Elle passe dans les conduits d’aération sans aucun soucis, ayant repris son assurance féline depuis quelques jours désormais et observe tranquillement ce qui se passe pour essayer de se faire une idée du bâtiment et du nombre de garde. Assez rapidement elle met hors d’état de nuire deux gardes et pique l’oreillette des deux histoire de pouvoir suivre ce qui se passe et en cache une sous son costume. Elle prend aussi leurs pass pour pouvoir s’ouvrir toutes les portes. Bien attachés et bâillonnés, elle les laisse dans une pièce vide derrière des étagères et continue son chemin avant de trouver les portes de derrière dont une qu’elle ouvre pour qu’Hank puisse rentrer avec ses gars et revient sur ses pas comme elle entend qu’on s’approche d’eux. En hauteur, accrochée à un tuyau elle laisse les deux hommes s’approcher et tombe sur le second avant de rentrer dans la laverie pour tomber sur le premier qui est déjà HS. Elle jette son garde dans un panier de linges sales. « Ouaip. J’ai de grosses taches à faire partir » fait elle avec amusement avant de se mettre sur la pointe des pieds pour mettre correctement le masque d’Hank qui est légèrement plus haut d’un côté que de l’autre et l’embrasse rapidement sur le nez avant de lui faire un clin d’œil « Ils se sont fait passer pour des gardes, ils devraient pas tarder à nous rejoindre. » Elle lui file la seconde oreillette reliée à un talkie et le second pass histoire qu’il puisse suivre comme elle ce qui se passe et aller où il veut.

Elle attend que les hommes d’Hank soient tous là, appuyée contre le mur du couloir, a l’affut du moindre mouvement et s’amuse à tester tous les canaux de son talkie histoire de voir si elle peut obtenir des informations en plus. On ne sait jamais. Une fois les hommes prêts, elle leur fait signe de la suivre. « Y’a des gardes à toutes les portes en plus des verrous qu’on peut passer avec le pass que j’ai récupéré. Par contre c’est le bordel comme l’état d’urgence est déclaré… » Ce qui est cool parce qu’ils ne font pas trop gaffe du coup aux uniformes mais par contre tu peux croiser des hommes toutes les trois secondes. « Y’a des gaines d’aération partout, je peux passer assez facilement dedans » Annonce t’elle à Hank en les faisant s’arrêter quelques instants parce qu’une groupe de cinq gars passe sans vraiment faire attention, ce ne sont pas des militaires mais des administratifs de la base et clairement ils sont dans leur discussion.

Un ultrason dans le talkie la fait hausser un sourcil et elle s’arrête quelques instants pour récupérer le talkie et change les canaux pour voir si ce qu’elle a entendu est bien ce qu’elle pense, un petit son vraiment minime mais qu’il lui rappelle Alfred quand il prenait la main sur les radios. Avec son ouïe fine elle suit le bruit en essayant de capter sur quelle position il est le plus stable avant de trouver une demi position chère a son vieil ami. « Je t’écoute mon minou » fait elle avec simplicité sans savoir si c’est Alfred ou bien Bruce mais elle opte plus pour Bruce parce qu’elle n’a trouvé aucune trace d’Alfred a Gotham depuis qu’elle a retrouvé la mémoire. Après elle ne sait pas s’il a retrouvé la mémoire ou bien donc juste signaler qui écoute est certainement la meilleure des choses à faire. Elle attend de voir si elle a une info en plus en faisant signe à Hank qu’ils sont peut être un autre allié.

résumé des actions:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 118
Date d'inscription : 26/02/2018
Face Identity : Holland Roden
Crédits : szop

Age du personnage : 22 ans
Ville : Mont justice
Profession : Etudiante (biologie)
Affiliation : Young Justice
Compétences/Capacités : Martienne blanche capable de télépathie ; métamorphose ; voler; produire des rayons elliptiques ; de se rendre invisible et intangible et possédant une force surhumaine ainsi qu'une vision thermique.

Nouvelle humaine capable de peu de choses. Apprend l'histoire de la terre et les coutumes humaines. Apprend les comportements des hommes ainsi que leur fonctionnement biologique.

Membre de la Young Justice apprenant à être une justicière. Apprend à se battre et à utiliser ses pouvoirs d'une façon adaptée.









MessageSujet: Re: HELL OR HIGH WATER ✸ (troisième groupe, washington)   Mer 17 Oct - 12:06

La martienne est perdue au milieu d'un océan d'émotions, de bruits, de sensations. Elle ne sait plus ou donner de la tête. Elle se sent réellement à part, et elle sait qu'elle est un danger. Elle ne sait pas très bien pour qui ou comment. Mais elle connait le potentiel destructeur des martiens blancs. Et une partie d'elle est originaire de ce peuple... M'gann l'a toujours perçue comme une menace. Mais aujourd'hui, elle ne sait plus, elle est perdue. Est-ce réellement une aberration ? Quand elle voit ce qui se passe ici sur Terre, elle se dit que peut-être est-ce là le propre des êtres vivants : la recherche du pouvoir, la soif de violence et la destruction. Peut-être est-ce cette partie d'elle qui recherche la paix qui est en marge, qui se fourvoie. Le sang sur ses vêtements ne l'aurait pas dérangé pas il y a encore quelques jours. Cette violence à l'encontre des soldats l'aurait même empli d'une certaine joie. Mais voilà, M'gann commence à se souvenir. Elle commence à se souvenir de visage, d'idées, de sensation. Et de paix. De cette incroyable paix qu'elle ressentait. Elle voit Lilith, Kory ou encore Conner et Roy. Elle se souvient de la méfiance d'Artémis. Ce ne sont que des images fugaces, qui peinent à trouver du sens pour elle, mais qui la poussent à remettre en question certaines choses, certaines certitudes. Qui entretiennent ses doutes.

Elle vient de proposer son aide à Mera. La seule personne qu'elle identifie réellement comme une alliée ici. La seule personne qui ne semble pas avoir de réaction violente face à la peau verte de la martienne. L'arrivée d'un garçon attire son attention. Il arrive à une vitesse qui dépasse de loin ce qu'elle estime comme possible ici sur cette planète. Elle le regarde. Et son visage lui parle : elle est quasiment sûre de le connaître. C'est comme l'une de ses bulles. Elle remonte à la surface et lorsqu'elle éclate n'en sort qu'un nom qu'elle murmure : « Bart... ». Elle est perdue M'gann. Elle ne sait pas qu'elle doit prendre certaine précaution et ne pas le nommer, protéger son identité. Lui aussi semble l'avoir reconnue. Lorsqu'il l'a vue, il a ouvert la bouche mais n'a rien dit. M'gann n'en est que plus troublée. Le garçon parle au roi Orm. M'gann regarde l'homme à qui il s'adresse et reste silencieuse, se contentant d'écouter. Mera elle, lui dit qu'elle peut effectivement les aider. Elle lui explique qu'il faut protéger le Roi Orm, son époux. M'gann n'est pas sûre du sens à donner à ce dernier mot. M'gann ne sait pas très bien pourquoi mais tout le monde semble prendre des gants avec lui. Alors elle comprend qu'elle a intérêt à ne pas le mettre en colère. Même si elle sait qu'elle pourrait lui arracher la tête sans souci. Enfin, elle le pense.

Elle continue à écouter. Savage est-il réellement l'ennemi ? En tout cas, les soldats de Savage ont cherché à s'en prendre à elle, donc cela n'en fait pas un ami. Mera, elle, semble être son amie. Quant à Bart... M'gann ne comprend pas très bien pourquoi mais elle a envie de lui faire confiance. De le suivre. Alors silencieusement, elle décide de rester au côté de ce groupe pour les aider. Elle acquiesce alors en réponse à Mera et lui adresse un léger sourire. Elle comprend les risques. Elle entrevoit déjà des millions d'innocents mourir sous les flots. Elle ne comprend pas bien comment cela pourrait être possible mais depuis son arrivée sur Terre, elle a vu des êtres aux pouvoirs extraordinaires, alors elle fait confiance à Mera lorsqu'elle lui dit ce qu'il pourrait advenir. M'gann le comprend : si elle veut sauver ce monde, cet homme, ce roi, doit survivre. Le roi d'ailleurs, s'adresse à eux. M'gann l'écoute et acquiesce en première réponse. Elle ne sait pas bien pourquoi mais la seule chose qu'il lui vient à l'esprit en réponse est : « Je ne suis pas certaine qu'on puisse parler de politesse... ». Elle fronce un peu les sourcils, ne comprenant pas l'expression qu'il utilise. Sa peau verte semble plutôt témoigner en faveur de sa maladresse verbale.

Elle se contente d'observer lorsque l'homme à côté de Mera s'adresse d'abord à Bart puis au roi. Et ne comprend pas les paroles que le roi lui adresse en retour. Elle capte cependant un prénom : Arthur. L'homme torse nu se nomme donc Arthur. Pour le reste, M'gann a l'impression que ça ne la concerne pas. Mera prend la parole à nouveau. Elle propose de se mettre en route. Puis, elle demande à nouveau à Bart. M'gann regarde Bart, et l'espace d'un instant, elle s'inquiète pour lui. Elle se revoit au milieu d'une salle avec d'autres personnes. Et il est là, dans ce souvenir. Usant de sa télépathie, M'gann s'infiltre dans l'esprit de Bart et lui dit : « Ne revient pas en arrière si tu vois quelque chose, je le saurais... ». Elle le regarde simplement, avant de se tourner vers Mera pour lui dire à haute voix : « Si je prends de la hauteur, je pourrais voir les soldats arriver des rues autour bien avant qu'ils ne vous atteignent et cela sans être vue ». Pour simple explication M'gann s'efface dans l'instant. A présent invisible, elle s'infiltre dans l'esprit de Mera pour lui dire : « Et vous prévenir de ce que je vois et de ce que Bart verra ». Elle peut-être trop confiance M'gann. Elle ne sait pas. Mais elle doit faire quelque chose, elle le sent. Elle doit aider, alors elle le fait. Et d'ailleurs, sans attendre de réponse, elle s'élève dans les airs, toujours invisible jusqu'à voir les quelques rues avoisinantes. Pour le moment, aucune menace ne semble se profiler, mais elle reste attentive : elle sait que les choses peuvent changer. Elle garde également son esprit tendu vers celui de Bart, sans précaution pour son intimité. Cette M’gann prend moins de gant que celle qu’il connait.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


authorities

Messages : 292
Date d'inscription : 25/07/2018
Face Identity : Sam Claflin
Crédits : Tumblr et moi

Age du personnage : 31 ans
Ville : Gotham périphérie
Profession : Policier - Délective
Affiliation : Gotham City Police Department - Strike Team









MessageSujet: Re: HELL OR HIGH WATER ✸ (troisième groupe, washington)   Mer 17 Oct - 23:28

HELL OR HIGH WATER






Sept minutes écoulées. Sanders lorgne sur sa droite. Le mec est bien là. Ils vont pouvoir entrer.

_
 « On va pouv … Fait chier… » Marmonne l’usurpateur, en voyant une colonnade de cinq soldats descendre dans leur direction. Il replie sa phalange tout en douceur.

Ian ne s’en vante pas. Mais il a fait ses classes militaires juste après un court passage à l’Université de Bristol. Ca ne lui avait pas convenu. Les classes surchargées, les agrégés désabusés. Très peu pour lui. Malgré d'excellentes compétences physiques, il avait été recalé, avant les six mois de formation réglementaires. Ses parents se demandent souvent comment les choses se seraient passées si l'officier avait pris une autre décision.

Un coup de cross au menton envoya le premier soldat au tapis. Pendant que le deuxième se fait mettre en respect par le collègue. Sanders fit un quart de tour sur lui-même pour envoyer un coup de pied dans le tibia d’un autre. L’effet de surprise joue clairement en leur faveur pour cette fois. Les cinq gémissements se firent  bâillonné et ligoter.

_
 « Grouille. »  Ordonne-t-il en déplaçant le deuxième homme derrière un pilier. Il espère que l’angle mort suffira. Ils ont vidé les chargeurs et embarqué radios et pass dans leurs sacs. Ian passe une oreillette pour espionner les déplacements des troupes.  

Se référant au plan que Cat lui a fait du complexe, il pousse la porte et prend directement sur la gauche. Il avise les marques sur le sol et suit la ligne jaune. Celle qui va vers la zone de gestion. Il ralenti le pas pour ne pas éveiller les soupçons. Mais, les camarades qui circulent dans l’autre sens ne font pas grand cas de leur présence. Tant mieux, ils pourront d’autant plus les avoir ces…

_
 « C’est là. » Ian désigne une porte sur la gauche. Il frappe alors trois coup, deux coups, comme prévu.

Il ouvre la porte et se met en position défensive. La présence de Selina et de Hank le mettent au repos. Son regard gris balaye la pièce. Voilà, le genre de carrière qu’il aurait pu faire dans une autre vie. Il y a même ce type, “JB” qui semble croire que c’est le cas. Punaise cette histoire-là est bien perchée.  Il salue le groupe d’un signe de tête sommaire. Il s’avance ensuite vers le grand blond qui dirige l’opération.

_
 « Sanders. La voie est claire. On peut y aller.   » Dit-il en vérifiant que Cat est opé’. Il désigne le talki et en posant son sac-à-dos à ses pieds.    « On en a aussi. » Il en sort quatre et son tendem improvisé trois autres.



résumé des actions:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 515
Date d'inscription : 16/03/2017
Face Identity : Ben Affleck
Crédits : Eden Memories

Age du personnage : 44 ans
Ville : Gotham
Profession : Miliardaire le jour, justicier la nuit.
Affiliation : Justice League
Compétences/Capacités : I'm Batman ! (quoi ça justifie pas tout ?)

Expertises Expert dans le camouflage, les art martiaux et diverses techniques de combat au corps à corps, expert de la voltige que ça soit au bout d'un filin ou à bord de l'un de ses gadgets.

James Bond Dispose d'une grande quantité de gadgets via sa fortune. Beaucoup sont cachés dans sa ceinture, notamment des antidotes (au gaz du Joker et de l'épouvantail), des explosifs, et j'en passe. Il a également au sein de son masque un moyen de communiquer avec la cave, moyen de communication codé évidemment, et un masque à gaz incorporé. Bien sûr il peut aussi compter sur sa bat-mobile répondant à ses ordres à distance.

Mentalist Maîtrise ses phobies et peurs. D'une grande méfiance. Toujours un coup d'avance. Le plus grand détective du monde. Fin stratège.

Mr Robot Grande affinité avec les machines et particulièrement les ordinateurs. Parfois trop selon ses proches.


Situation Maritale : Eternel célibataire, il a une relation complexe avec Selina Kyle. Bien que n'ayant jamais été marié, il a toutefois un enfant avec Talia, Damian Wayne et des enfants adoptés (Richard et Jason). Pour un célibataire, il a le sens de la famille.









MessageSujet: Re: HELL OR HIGH WATER ✸ (troisième groupe, washington)   Mar 23 Oct - 22:12

Le moyen de communiquer, il l’avait. Un son parasite dans son oreille lui indiqua qu’il n’était pas seul. Un simple sifflement suivit d’un bruit blanc. C’était tout ce dont il avait besoin. Bruce était une sorte de petit génie de l’informatique. S’il n’avait été un riche héritier, il aurait sans doute fait carrière là dedans. Dans l’informatique, et peut-être serait-il devenu milliardaire, mais cela est une autre histoire. Engoncé dans son costume noir d’homme de main, il inspira avant d’esquiver un geste signifiant aux autres hommes situés aux fenêtres de la maison blanche qu’il allait faire un tour. Pipi room, évidemment. Il passe sa main sur son oreille, une fois dehors, dans le couloir. A l’autre bout du fil, si l’on puis le dire ainsi, une voix de chatte miaulant (Selina). Bruce Wayne ignore pourquoi cette voix lui inspire autant confiance, pourquoi il a senti son cœur battre plus vite à l’instant où il a entendu sa douce voix roucouler dans un signal chaotique de bruit blanc. Il se garde toutefois d’y répondre avant d’avoir mis assez de distance. Après tout, les murs ont des oreilles.

« Il y a une chauve souris dans le grenier. » murmure-t-il en réponse sachant qu’elle comprendra la signification. Grenier en revanche n’est pas codé, simplement un mot utilisé afin de camoufler le premier. Les chauve-souris nichent souvent dans le grenier, c’est le genre de chose qu’on pourrait dire, à sa femme par exemple, inquiète en entendant des bruits étranges. « Chérie ne t’inquiète pas, je vais m’en occuper. » ajoute-t-il, feignant une conversation tout à fait anodine. Certes, on pourrait supposer que ce n’est ni le bon endroit ni le bon moment, mais pour un homme de main, il n’y a jamais de bon moment. Bruce sait qu’il est entouré d’hommes armés qui n’hésiteront pas à retourner leurs armes contre lui s’il venait à faire le moindre faux pas. Il doit localiser Savage, l’isoler ou simplement, l’atteindre. D’ici là, il lui faut attendre patiemment. Il n’ignore pas le plan de Savage de tuer le roi des océans, s’il peut l’éviter, il le fera. Mais si cela doit l’empêcher d’atteindre Savage, peut-être doutera-t-il. Bruce est déterminé.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 183
Date d'inscription : 25/03/2018
Face Identity : Shawn Mendes
Crédits : perlman

Age du personnage : twenty yo.
Ville : Star City
Profession : Étudiant en médecine
Affiliation : flash family
Situation Maritale : Célibataire et libre comme l'air









MessageSujet: Re: HELL OR HIGH WATER ✸ (troisième groupe, washington)   Lun 29 Oct - 1:25

Hell or high water
EXORDIUM.
Dans ta tête, ça faisait tic, tac, tic, tac... Comme une bombe à retardement. C'était un peu le cas en ce moment. Si vous ne faisiez rien. Ou si vous n'agissiez pas à temps. Ça fera boum. Par ta faute. Tu serras un peu plus les poings. S'il y a bien une personne que tu te détestais plus que Vandal Savage, c'est toi-même. T'arrêtais pas de te trouver des défauts, de te faire des reproches, jusqu'à te rendre malade. Ce qui pouvait se révéler contre-productif. À chaque fois, t'essayais de te rappeler ce que ton père ferait, ce que ton grand-père ferait à ta place. Ça t'aidais à te calmer, à reprendre tes esprits.

Tu vis Arthur sourire. Visiblement, il semblait assez enchanté par ton idée. Ou bien était-ce ton enthousiasme qui lui faisait plaisir ? En tout cas, tu espérais une réponse positive de sa part. Malheureusement pour toi, ce n'est pas ce que tu obtins. Déçu, tu fus. T'avais juste envie de lui crier: «Mais je suis un poids lourd moi aussi, c'est quoi le problème ?» Sauf que tu te retins. Au fond de toi, tu savais qu'il avait raison. Valait mieux pas commettre d'actes pouvant avoir des répercussions plus que négatives sur le roi Orm. Ou sinon ça tournerait rapidement au vinaigre. Tu secouas donc ta tête de haut en bas en signe d'approbation. Bart. Ce murmure presque inaudible. Tu ne sais pas d'où il vient au premier abord. Pourquoi est-ce que quelqu'un parlerait de toi sous ton identité secrète. Tu crus halluciner pendant un moment. Une autre voix féminine te sortit de ta rêverie. C'est Mera, mais tu ne sais pas encore qu'elle s'appelle comme ça. Elle te demande de passer devant, de repérer les dangers pouvant atteindre sa Majesté. Il ne t'en fallait pas plus pour passer à l'action. Pas si vite. On s'infiltra dans ton esprit. Ça ne te plus pas trop au premier abord. Qui avait bien pu faire ça ? Megan. Tu te tournas vers elle. Elle te disait de ne pas revenir en arrière. Avant de partir, tu lui fis un grand sourire, en guise de merci. En moins d'une seconde, tu détalas. Tel un animal. Si vite que tu brisas le mur du son. Direction la Maison-Blanche.

Quand tu arrivas devant la Maison-Blanche, tu allas te poster directement derrière un pilier pour que l'on ne te spotte assez facilement. Sauf que ça allait être plutôt dur avec ta combinaison entièrement noire. Ce que tu réussis à voir à travers les nombreuses  fenêtres n'était pas rassurant du tout. Plusieurs soldats étaient armés à bloc parsemaient les étages. God Bless America. Autant dire que s'ils te voyaient, tu serais kaput. Tu en voyais même à l'entrée principale de la Maison. Quel était le but ? Essayaient-ils de tendre un piège au Roi ? T'allais devoir réfléchir à un plan d'attaque et vite. Fallait faire le moins de bruit de possible


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 414
Date d'inscription : 10/02/2018
Face Identity : Jason Momoa
Crédits : Oba Seb

Age du personnage : 36 ans
Ville : Atlantis
Profession : Roi de l'Atlantide et souverain des 7 mers.
Affiliation : Justice League
Compétences/Capacités :

-Physiologie atlante: Robustesse et force surhumaine.

-Grande habileté sous l'eau: vitesse de nage et de plongée sous-marine.

-En possession du Trident de Poséidon


Situation Maritale : Époux de Mera Curry









MessageSujet: Re: HELL OR HIGH WATER ✸ (troisième groupe, washington)   Lun 29 Oct - 15:55




Hell or high water
Event Paradox of time


Arthur se hérissa en voyant Mera prendre le bras du roi Atlante, pour appuyer leur démarche et le convaincre. Cela faisait peu de temps qu'il la connaissait (même si elle affirmait l'inverse et que de brèves réminiscences dans la mémoire d'Arthur venaient confirmer les propos de Mera), mais il s'était déjà attaché à elle et éprouvait là tout de suite de la jalousie à la voir frayer avec le chef des atlantes. Même si c'était nécessaire vu la situation tendue, il ne put s'empêcher de serrer les poings et de retenir son souffle. Son sentiment devait se lire sur son visage et être visible de tous, vu que 2 gardes atlantes avancèrent d'un pas et encadrèrent leur roi tout en le dévisageant, l'air de dire : tente un peu quelque chose pour voir… Dans la foulée le roi en question porta son attention sur Curry, annonçant d'entrée de jeu qu'il savait qui il était. Entendre prononcer son nom atlante par Mera était une chose, l'entendre prononcer par Orm en était une autre. Arthur se sentit défaillir intérieurement. Bon sang, il faisait une tête de plus qu'Orm, en plus de peser 50 kilos de plus que ce souverain, et pourtant ce type semblait en imposer plus que quiconque ici. Pire, c'était eux les habitants de cette contrée, Megan, Bart et lui. Et pourtant Orm et sa suite donnaient le sentiment à Arthur que c'était eux les étrangers qui n'avaient pas leur place ici !

La troupe se mit en route vers la Maison Blanche. Un atlante colla dans les bras d'Arthur un équipement martial. Il ne s'attendait pas à ce que leur roi donne une consigne pareil : lui fournir une armure atlante à lui... Arthur balbutia les bras pleins de pièces d'armures :

« Euh… merci je suppose ? »

Il enfila la cuirasse en bronze avec le sigle d'Atlantis au milieu du torse, puis suivit le groupe. Il écarquilla les yeux en voyant Megan s'envoler dans les airs. Tout en enfilant ses protections d'avant-bras forgés en étain et en fer, Arthur dit à Mera en la suivant de près :

« Ok alors elle vole, le môme là, il apparaît et disparaît rapidement. Toi tu contrôles l'eau, moi je parle aux poissons et lui là il fait quoi ? »

Il pointa le roi atlante du doigt alors que celui-ci menait la marche. Des soldats atlantes le fusillèrent du regard dans le style : on-ne-pointe-pas-le-roi-du-doigt.

« Je sais pas si tout ce cirque suffira à effrayer les molosses de Savage. »

Arthur boucla le ceinturon de son armure. Mais il refusa de mettre le casque… Il n'avait pas envie qu'on le prenne pour un serviteur d'Orm l'agaçant. Il tapota l'épaule de Mera pour qu'elle se retourne et l'observe, maintenant qu'il avait enfilé l'armure des gardes atlantes. Il lui demanda avec un sourire tout doux :

« Alors ? J'ai l'air comment ? »

Il avait balancé sa phrase avec un ton, un regard et un sous-entendus qui disait clairement « est-ce que je te plais comme ça ? ». Arthur, se rendant compte que sa question manquait de subtilité, se mit à rougir pour la première et dernière fois de l'année.

Fiche codée par NyxBanana


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


the omniscient

Messages : 297
Date d'inscription : 06/12/2016
Face Identity : A ghost.
Crédits : starfire.

Age du personnage : Infini.
Profession : Gardien des âmes.









MessageSujet: Re: HELL OR HIGH WATER ✸ (troisième groupe, washington)   Ven 2 Nov - 12:49

hell or high water
troisième groupe ✸ Washington
À l'abri dans un bunker qu'il pense impénétrable, Vandal Savage observe avec attention l'arrivée de du roi d'Atlantis grâce aux caméras de surveillance installées partout en ville. Il ne s'attendait pas à voir surgir Aquaman et son épouse, il les pensait tous les deux amnésiques et donc incapables de lui poser problème. Mais peu importe, leur présence ne changera rien à ses plans, pas plus que celle de membres de la Young Justice. Son plan est, encore une fois selon lui, sans faille. Détruire Atlantis ne sera que la première étape de son dessein, ce seront ensuite tous les méta-humains qui seront exterminés jusqu'à ce qu'il ne reste plus que lui au sommet de la pyramide. Entouré d'un poignée de fidèles – ou plutôt, d'hommes trop terrifiés pour s'élever contre lui – et loin de l'agitation, Vandal Savage se sent surpuissant. « Je veux que Orm et sa délégation soient morts dans l'heure. Faites sauter les charges explosives sur leur chemin, et déployez la milice. Nous ne prendrons pas de prisonniers, je ne veux aucun survivant. Orm doit être abattu en priorité. » Le dictateur ignore tout du protocole atlante visant à engloutir les États-Unis sous la vague d'un tsunami cataclysmique si le Roi Orm devait périr lors de sa visite diplomatique. « Les bombes exploseront dans une minute, Monsieur. » « Bien. » Un petit sourire satisfait étire les lèvres de Vandal Savage, mais il disparaît lorsque l'un de ses hommes l'informe que le poste de commandement de l'US Navy semble avoir été infiltré par des individus dont les identités restent encore à déterminer. « Déployez l'androïde. » « Monsieur... ? » « Déployez l'androïde sur le champ. Je me moque de savoir de qui il s'agit, notre flotte ne doit être détournée sous aucun prétexte ! Je veux qu'Atlantis soit anéantie ! Si nous échouons, je vous tiendrai personnellement responsable de cet échec. » La menace est à peine voilée, chacun dans la pièce sait ce qu'il advient de ceux qui déçoivent le tyran. La gorge serrée, l'homme attrape le combiné du téléphone du bunker et compose le code qui le mettra en lien avec l'US Navy. « Activez Amazo. »

précisions utiles :
→ Pressé de se débarrasser des Atlantes et d'Atlantis, Savage ordonne que les charges explosives qui ont été placées sur leur chemin soient déclenchées. Il ignore toujours que si Orm meurt, les Atlantes ont pour ordre d'engloutir le pays sous les eaux.
→ Mis au courant de la tentative d'infiltration de l'US Navy, il ordonne à ses hommes de déployer l'un de ses atouts les plus dangereux... L'androïde Amazo. Pour le petit rappel, Amazo est un androïde/virus conscient capable de dupliquer en partie les pouvoirs des membres de la Ligue de Justice originelle (Superman, Wonder Woman, Flash, Aquaman et le Limier Martien - Batman est humain, donc rien à copier... Arrow). Il est aussi capable d'imiter les compétences d'individus autour de lui. Son point faible, c'est qu'il ne peut utiliser qu'une seule de ses capacités imitées à la fois. Problème, il peut alterner entre ces mêmes capacités extrêmement vite... Bon courage à vous, donc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://godsamongus.forumactif.com

avatar


hero of earth

Messages : 365
Date d'inscription : 08/07/2018
Face Identity : Chris Evans
Crédits : Avatar by Myself; Signa by Exception

Age du personnage : 98 ans (fin trentaine physiquement)
Ville : Gravite entre Detroit et la Côte Est
Profession : PDG de Heywood Defense Industries, conseiller spécial du président et justicier
Affiliation : Barbara Ann Minerva, Taiana Aavik
Compétences/Capacités :

• Cyborg (squelette en acier, peau en acier & organes artificiels)
• Force surhumaine
• Résistance surhumaine
• Endurance surhumaine
• Guérison accélérée
• Vieillissement ralenti



• Excellent combattant au corps à corps et à distance
• Très doué pour l'infiltration
• Polyglotte (parle au moins sept langues)
• Brillant homme d'affaires
• Diplômé en biologie
Situation Maritale : Veuf









MessageSujet: Re: HELL OR HIGH WATER ✸ (troisième groupe, washington)   Dim 4 Nov - 20:43


 
   
 

 

 
Hell or high water

 
Ft. Mera, Arthur, Bart, Megan, Bruce, Selina & Ian

 
S'il y avait bien une chose que ses années dans l'armée et en tant que super-héros avaient pu apprendre à Hank, c'était qu'aussi bien ficelé puisse être un plan, il survivait très rarement au contact de l'ennemi. Le nonagénaire s'était douté que la sécurité des lieux était particulièrement élevée et que tout le monde devait être en état d'alerte, prêts à déverser l'enfer nucléaire sur des millions d'innocents, mais il ne s'était pas attendu à ce qu'elle soit à ce point élevée. Mais bon, il avait réussi à s'infiltrer dans des endroits bien plus fortifiés que ça, il pourrait bien réussir à atteindre la salle de contrôle. Réussissant à avancer dans les couloirs malgré les patrouilles et les divers membres du personnel qui allaient et venaient dans la base, Hank et son équipe arrivèrent jusqu'à un couloir qui donnait à une porte surveillée par deux sentinelles. Par chance, ils étaient plus occupés à discuter de la pluie et du beau temps qu'à véritablement faire le guet. En même temps, qui aurait pu être assez suicidaire pour prendre d'assaut une base militaire en état d'alerte? C'était impensable pour eux que qui que ce soit puisse s'infiltrer dans le périmètre, et encore plus dans le bâtiment. Mais on parlait ici de l'homme qui avait réussi à s'infiltrer dans un camp de concentration nazi et manqué de peu de coller une balle dans la tête d'Hitler. Il avait déjà repoussé les limites de la science et de ce qui était possible en règle générale, alors une fois de plus ou e moins « Selina, je te laisse faire de ton côté. Si tout se passe bien, on se retrouve dans la sale de contrôle. » La voleuse s'éclipsa, alors que Hank lançait un regard aux deux gus qui faisaient office de sentinelles.
Attrapant son bouclier, Hank inspira profondément, avant de sortir de l'angle du couloir, fonçant sur les deux hommes. Prit par surprise, ils perdirent de précieuses secondes à réaliser ce qu'il se passait, et l'un d'eux tenta de lever son arme alors que l'autre essayait de se saisir de sa radio. Trop lents dans les deux cas, puisque Hank écrasa son bouclier sur le visage du type de gauche alors qu'il attrapait à la gorge celui de droite. Et en quelques secondes, leur cas était réglé et ils étaient au sol, en train de faire un somme dont ils ne se réveilleraient pas avant très longtemps. Attrapant le pass que Selina lui avait donné plus tôt, le Commander le passa dans le lecteur prévu à cet effet, et un voyant passa du rouge au vert avant que la porte ne s'ouvre dans un sifflement discret. Et le super-soldat se retrouva alors face à un type particulièrement imposant, qui avait l'air tout sauf amical et qui n'était clairement pas un soldat lambda. Ses yeux qui brillaient comme ceux de Superman permettaient d'en témoigner « Bordel de... » Hank ne put finir la fin de sa phrase, car les yeux de l'inconnu reprirent un aspect normal, et il frappa le super-soldat. Sans son bouclier entre les deux, ou si ce dernier avait été dans une matière moins résistante que le promethium, Hank aurait sûrement été tué sur le coup par la force de l'impact, mais il se retrouva à la place projeté en arrière sur plusieurs mètres. Esquivant un autre coup qui lui aurait sûrement réduit le crâne en bouillie, Hank se releva avant de hurler au reste de son équipe « Flinguez-le! » Alors que ses hommes vidaient leur chargeurs sur le type, Hank attrapa le détonateur qui commandait les explosifs que son équipe avait disposé plus tôt dans toute la base, avant d'enfoncer le bouton de la télécommande. Au diable la discrétion et la subtilité, il était temps de faire savoir aux hommes de Savage que la guerre était à leurs portes « Selina, on a comme qui dirait un gros problème ici! Continue la mission, on va essayer de t'offrir le plus de temps possible! » Pas beaucoup si on en jugeait pas le peu d'effet que les rafales de fusils d'assaut semblaient avoir sur ce type. Et vu les pouvoirs qu'il semblait posséder, se battre dans des couloirs ne semblait pas être la meilleure option. Mais se battre à l'extérieur semblait être encore pire. La situation empirait de seconde en seconde, et Hank doutait sérieusement de pouvoir faire le poids face à son opposant. Tous ses hommes étaient déjà condamnés, l'inconnu ne ferait qu'une bouchée d'eux avec les pouvoirs qu'il semblait posséder, et le super-soldat savait bien que même lui ne pourrait survivre plus de quelques minutes dans un combat frontal Mais il tiendrait aussi longtemps qu'il pourrait, parce qu'il ne pouvait pas ne pas se battre jusqu'au bout. Il fallait juste qu'il trouve un plan...

  ☾ anesidora


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 377
Date d'inscription : 23/06/2018
Face Identity : Amber Heard.
Crédits : starfire (avatar + signature).

Age du personnage : 28 ans.
Ville : Atlantis ou Amnesty Bay. Sous l'eau la plupart du temps.
Profession : Reine d'Atlantis, princesse de Xebel.
Affiliation : Arthur et leur peuple avant tout. Il lui arrive de prêter main forte à la Ligue de Justice, mais uniquement lorsque la situation est critique. Mera se soucie d'Atlantis en premier lieu.
Compétences/Capacités :
Sa physionomie atlante lui permet de vivre sous la surface, et de supporter des changements de température extrêmes. Elle possède également une force et une endurance surhumaines, qui lui permettent de nager rapidement. Ses sens sont supérieurs à ceux d'un être humain et elle guérit plus vite également. Mais surtout, Mera possède un don très avancé d'aquakinésie, elle peut manier l'eau sous toutes ses formes selon sa volonté, ce qui fait d'elle une redoutable adversaire. De plus, elle a été formée au combat au corps à corps et excelle dans ce domaine.

Situation Maritale : Épouse d'Arthur Curry.









MessageSujet: Re: HELL OR HIGH WATER ✸ (troisième groupe, washington)   Mer 7 Nov - 15:36

hell or high water
event washington


Boom. Les explosions mettent un terme aux négociations avant même que ces dernières n'aient commencé. C'était l'intention de Savage depuis le début, attirer Orm hors de l'eau pour pouvoir le tuer avec plus de facilité. Évoquer la possibilité d'une paix durable avec Atlantis n'a jamais fait partie de ses plans, tout ce qu'il souhaite c'est exterminer les Atlantes jusqu'au dernier, commettre un génocide complet avant de s'en prendre aux citoyens de sa nation. Mais Mera ne s'était pas attendue à ce qu'il s'abaisse à un tel niveau de lâcheté en tentant de les faire tuer en déclenchant des bombes dissimulées sous le bitume, des mines placées spécialement pour les emporter alors qu'ils se rendaient jusqu'à la Maison Blanche pour parler de paix. Il faut être le pire des couards pour ne même pas vouloir regarder en face ceux que l'on s'apprête à faire tuer. Mera ignore si c'est de la chance ou un pur coup du hasard, mais elle ne se trouve pas directement à proximité d'une bombe lorsqu'elles explosent toutes simultanément. Plusieurs gardes n'ont pas cette chance et sont tués sur le coup quand elles sont déclenchées, pulvérisés par leur puissance. Si elle échappe au pire, Mera n'est pas épargnée pour autant. Le souffle de l'explosion la propulse plusieurs mètres en arrière, son dos heurte violemment la rambarde de protection du pont avant d'être précipitée dans les eaux agitées du Potomac. Inconsciente, elle ne revient à elle que plusieurs secondes plus tard, au fond du fleuve, le cœur battant furieusement dans sa poitrine. Des débris continuent à atterrir tour autour d'elle, alors elle se protège en créant une bulle d'air autour d'elle, renforçant la pression de l'eau pour que rien ne traverse son bouclier et ne vienne la blesser plus qu'elle ne l'est déjà. Mais elle a du mal à se concentrer, elle tremble et surtout, elle a peur. C'est sans doute le sentiment qu'elle déteste le plus, elle qui a été élevée pour garder le contrôle de la situation quoi qu'il arrive, et pour ne surtout pas laisser ses émotions prendre le dessus. Mais cette fois, Mera a l'impression que tout lui échappe, elle ne maîtrise rien. Elle ne peut pas être à plusieurs endroits à la fois, elle ne peut pas défendre Arthur et Orm tout en s'assurant que les Atlantes évacuent bien Atlantis. Et si les bombes devaient être lâchées, elle ne sera jamais là bas à temps pour limiter les dégâts ou aider les rescapés. Et puis surtout, il y a l'enfant qu'elle porte. Plusieurs fois, Mera a senti ses entrailles se contracter mais elle a ignoré la douleur – comme si cela changerait quoi que ce soit si le pire devait arriver. Une fois certaine que les retombés de l'explosion ne l'atteindront plus, elle rejoint la surface. « Arthur ?! Orm ?! » Les dégâts sont considérables, mais Savage ne s'arrêtera pas avant d'être arrivé à ses fins. Il va certainement profiter de la confusion pour envoyer sa milice, déclencher d'autres explosifs encore cachés, voire les deux. « Les bombes ! Megan, Wally, trouvez les bombes ! » Mera n'est pas sûre qu'ils l'entendent, ou soient en mesure de faire ce qu'elle leur demande. Elle ne les voit plus, peut-être sont-ils... ? Non, elle ne veut pas y penser, elle ne veut pas être défaitiste. Tout espoir n'est pas encore perdu, elle s'accroche aux miettes d'optimisme qu'il lui reste. C'est tout juste si elle ne soupire pas de soulagement quand elle aperçoit Orm, à genoux au milieu des décombres, mais bien vivant. Quelle ironie, c'est bien la première fois qu'elle est heureuse de le voir en vie. Elle se précipite jusqu'à lui pour l'aider à se relever. Il n'a pas été grièvement blessé, même s'il n'est pas ressorti indemne de l'attaque. « Tout va bien ? Tu es blessée ? » « Je m'en remettrai. » « Toi, je n'en doute pas. Mais le bébé... » « Je vais bien. » Pour le moment. Et de toute façon, s'ils devaient échouer... Quel monde resterait-il pour cet enfant ? « Vandal Savage ne s'arrêtera pas avant que tu ne sois mort, il ne reculera devant rien. Je t'en prie, retourne à Atlantis, protège les nôtres, laisse-moi m'occuper du sort de ce lâche. » Pendant une seconde, rien qu'une seconde, Orm semble peser le pour et le contre. Mais quand des tirs ricochent sur le béton, les manquant de peu, Mera comprend qu'elle ne parviendra pas à le convaincre de se replier. À présent, c'est une affaire personnelle. Les balles se mettent à pleuvoir, les tireurs sont invisibles, probablement postés sur les toits des bâtiments aux alentours. Orm la traîne à l'abri derrière d'énormes blocs de béton en hurlant aux Atlantes survivant de contre-attaquer en tirant des lançant d'énergies sur les immeubles d'où semblent provenir les tirs. Mera proteste, arguant qu'il y a probablement des civils innocents à l'intérieur, mais Orm rétorque, très justement, qu'il ne restera plus personne du tout s'il est abattu. Les dommages collatéraux semblent inévitables... À moins que ? « J'ai une idée... J'ai une idée ! Je peux submerger la Maison Blanche. Noyer Savage et tous ses proches avec lui. Il faut simplement que je me rapproche pour guider l'eau au mieux... Il sera pris au piège, il n'aura nulle part où aller. » Et plus d'air à respirer. Cette fois, Orm acquiesce sans hésiter. Mera lui adresse un sourire, avant de froncer les sourcils. Bon sang, où est donc passé Arthur ?

Made by Neon Demon


résumé des actions:
 

_________________
what the water gave me
Just like a sunbeam can't separate itself from the sun, and a wave can't separate itself from the ocean, we can't separate ourselves from one another. We are all part of a vast sea of love, one indivisible divine mind.

Arthur après 5 minutes sans Mera:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 975
Date d'inscription : 27/06/2018
Face Identity : Shannyn Sossamon
Crédits : .sparkle - tumblr

Age du personnage : 37 ans
Ville : Gotham City
Profession : Tout ce que vous désirez mais surtout voleuse.
Affiliation : Les sirènes de Gotham
Compétences/Capacités :

++ Téléphone ++
++ Fiche ++
++ Liens & Rps ++



++ Compétences ++
+ Acrobate hors pair
+ Excellente maîtrise des arts martiaux
+ Aussi discrète qu'un chat
+ Capacité à se fondre dans son environnement
+ Voleuse inégalée
+ Empathie pour les félins

++ Armes ++
+ Griffes félines
+ Fouet


Situation Maritale : Sans attache









MessageSujet: Re: HELL OR HIGH WATER ✸ (troisième groupe, washington)   Jeu 8 Nov - 13:51

 
Washington
Hell or High Water
Cat entend assez rapidement la réponse de Batman et transmet l’information à Hank « Batman est proche de Savage. Faut espérer qu’il s’en débarrasse rapidement. » En tout cas c’est ce qu’elle a cru comprendre et elle lui répond rapidement « On est dans la base de la Navy, on essaie d’arrêter les bombes » Histoire pour qu’il sache au moins les positionner si besoin. Elle fait signe à Hank qu’elle continue aussi elle monte avec souplesse dans un conduit d’aération qui est plutôt imposant, de ceux qui desservent plusieurs salles en même temps et certainement la salle des machines comme il y a besoin d’une énorme soufflerie. Elle continue son chemin en essayant de ne pas faire trop de bruits histoire d’approcher de la salle des commandes. Elle finit par y arriver, faisant signe à celui qui l’a suit de rester silencieux et tend l’oreille. Une conversation entre deux hommes se fait entendre. Clairement ils se demandent si vraiment on est obligé d’en arriver là et une réflexion d’un des deux la surprend. « Je suis sûr qu’il est bien protégé dans son bunker préféré en pplus, tu crois quand même pas qu’il va rester là si tout doit péter. Toujours les mêmes qui sont devant… » Elle récupère sa radio pour transmettre à Batman « Chéri je sais pas où tu es mais Savage serait dans un bunker. » Une information qui peut avoir son importance après tout.

Elle entend tout qui explose dehors soudainement et comprend qu’Hank a certainement des soucis pour utiliser la méthode forte. En confirmation elle entend le message de son ami dans son oreillette. « On y est. Fais gaffe à toi. » Maintenant que tout le monde sait qu’ils sont là autant arrêter la méthode douce. En dessous ça s’agite dans tous les sens et elle voit un mec qui est en train de s’approcher de ce qui semble être un micro, certainement pour communiquer avec Savage ou la flotte aussi, d’un coup de pied, elle défait la grille d’aération et lui tombe dessus, se mettant derrière lui alors que les rares gardes encore présents la mettent en joue ainsi que l’homme du coup qui sert de bouclier et commence a paniquer. « Allez mes chatons on se calme. On va rappeler gentiment la flotte et oublier cette idée d’explosion hein » commence t’elle tout tranquillement, enfonçant ses griffes dans la gorge de l’homme qui a tenté de se soustraire. « Parce que je vous assure que la réponse à cette explosion sera tout aussi fatale et ce n’est pas votre cher président qui va vous sauver, il est bien au chaud a l’abri… ». Elle occupe leur attention le temps que le ou les gars qui ont prit le chemin des conduits avec elle puissent mettre hors d’état de nuire les gardes maintenant qu’ils sont en train de la braquer et avancent pour essayer de s’emparer de la femme chat. C’est le moment où jamais de profiter de la situation.

résumé des actions:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 515
Date d'inscription : 16/03/2017
Face Identity : Ben Affleck
Crédits : Eden Memories

Age du personnage : 44 ans
Ville : Gotham
Profession : Miliardaire le jour, justicier la nuit.
Affiliation : Justice League
Compétences/Capacités : I'm Batman ! (quoi ça justifie pas tout ?)

Expertises Expert dans le camouflage, les art martiaux et diverses techniques de combat au corps à corps, expert de la voltige que ça soit au bout d'un filin ou à bord de l'un de ses gadgets.

James Bond Dispose d'une grande quantité de gadgets via sa fortune. Beaucoup sont cachés dans sa ceinture, notamment des antidotes (au gaz du Joker et de l'épouvantail), des explosifs, et j'en passe. Il a également au sein de son masque un moyen de communiquer avec la cave, moyen de communication codé évidemment, et un masque à gaz incorporé. Bien sûr il peut aussi compter sur sa bat-mobile répondant à ses ordres à distance.

Mentalist Maîtrise ses phobies et peurs. D'une grande méfiance. Toujours un coup d'avance. Le plus grand détective du monde. Fin stratège.

Mr Robot Grande affinité avec les machines et particulièrement les ordinateurs. Parfois trop selon ses proches.


Situation Maritale : Eternel célibataire, il a une relation complexe avec Selina Kyle. Bien que n'ayant jamais été marié, il a toutefois un enfant avec Talia, Damian Wayne et des enfants adoptés (Richard et Jason). Pour un célibataire, il a le sens de la famille.









MessageSujet: Re: HELL OR HIGH WATER ✸ (troisième groupe, washington)   Jeu 8 Nov - 22:32

L’instinct du chevalier noir lui dit qu’il ne pourra certainement pas éviter d’en arriver à causer la mort d’un énième président des Etats-Unis en entendant Selina. A travers son micro, rien ne lui échappe. Il entend la jeune femme lui indiquer la position exacte de Savage. C’est tout ce dont il a besoin pour partir en mission suicide. Le chevalier noir acquiesce. « Merci chérie, fais attention à toi, le chien du voisin est parfois très agressif. » Il voulait lui dire que Savage devait sans doute avoir protéger la base de lancement de ses bombes. « N’hésite pas à m’appeler s’il tente de te mordre. » Il redoutait ce qu’il pourrait arriver à la petite chatte sauvage qui lui faisait tourner la tête et éveillait en lui des sentiments qu’il ne pensait plus jamais sentir. « A tout à l’heure, si dieu le veut. » ajouta-t-il, songeant combien cette expression désuète était vraie à cet instant. Ils allaient peut-être tous mourir. Savage l’entendait ainsi, provoquer une guerre totale avec l’Atlantide ne lui posait visiblement aucun problème.

Bruce s’approcha d’un panneau de contrôle des portes et utilisa l’un de ses nombreux gadgets pour pirater le système. Ainsi, il parvient à visualiser où se trouvaient les hommes de Savage, les sécurités des différentes portes mais aussi où se situait le bunker. Evidemment, en dessous de la Maison Blanche. Pas l’endroit le plus stratégique si l’on veut éviter d’être noyé, ce qui risquait d’arriver s’il menaçait la vie du roi Atalante. Les secousses dues au bombe le persuadèrent d’aller plus vite. Le chevalier noir vit du coin de l’œil un flash rouge. Il avait déjà reçu la visite d’un flash dans sa cave, un flash jeune au discourt incohérent mais qui avait ouvert une porte en lui, révélant que le tissu de la réalité n’était pas forcément ce qu’on croyait. Batman ignorait si c’était le petit jeune, mais il le voyait clairement devant la maison blanche. Un sourire aux lèvres, Batman détruisit le système de sécurité par un simple virus. Les portes étaient désormais grandes ouvertes !

A présent, il était temps pour lui de trouver Savage. Batman garda son déguisement durant sa descente dans l’escalier, mais lorsqu’il comprit que plus il s’approchait de Savage, plus les gardes avaient une apparence différente, plus il dû usurper d’identité, assommant un homme par ci par là, enfilant sa tenue, devant un véritable Rambo se chargeant seul d’une armée, mais c’était une armée humaine facile à défaire. Ces hommes étaient dangereux parce qu’ils étaient nombreux, armés et organisés, mais une fois qu’il eut piraté le système, ils étaient devenus aveugles, tandis que lui, voyait tout. Il réduisit considérablement leur nombre aux étages où il avait coupé les communications, déblayant le passage pour le Flash s’il souhaitait se joindre à lui. Avant d’arriver à Savage, il lui restait encore à affronter la porte du Bunker, déconnectée du système principal. Malin, Savage avait prévu une attaque informatique. Mais avait-il prévu que le chevalier noir ne serait pas seul ? « Chérie, je n’ai plus qu’une porte entre lui et moi, si tu as moyen de l’ouvrir, je t’en prie. »

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 118
Date d'inscription : 26/02/2018
Face Identity : Holland Roden
Crédits : szop

Age du personnage : 22 ans
Ville : Mont justice
Profession : Etudiante (biologie)
Affiliation : Young Justice
Compétences/Capacités : Martienne blanche capable de télépathie ; métamorphose ; voler; produire des rayons elliptiques ; de se rendre invisible et intangible et possédant une force surhumaine ainsi qu'une vision thermique.

Nouvelle humaine capable de peu de choses. Apprend l'histoire de la terre et les coutumes humaines. Apprend les comportements des hommes ainsi que leur fonctionnement biologique.

Membre de la Young Justice apprenant à être une justicière. Apprend à se battre et à utiliser ses pouvoirs d'une façon adaptée.









MessageSujet: Re: HELL OR HIGH WATER ✸ (troisième groupe, washington)   Ven 9 Nov - 0:19

Il y a quelque chose qui lui fait chaud au cœur dans le sourire de Bart. Elle ne sait pas très bien quoi, mais cela la réchauffe. Elle qui se sentait si seule jusqu'à présent. Elle qui avait froid même lorsqu'il faisait chaud. Elle qui se sentait tellement vide, une coquille vide qui menaçait de se remplir de violence, de haine et de noirceur. Mais au milieu de ce vide, le sourire de Bart fait naître la lumière. Et ça grandit très vite, cela empli l'espace vide, quelque chose qu'elle ne comprend pas vraiment mais qui lui fait du bien. Les choses bougent vite. M'gann décolle avec légèreté et se place au-dessus d'eux. Quant à Bart, il s'élance. M'gann reste dans son esprit, elle le voit, elle le lit en lui : il ne voit rien qui semble suspect. Alors elle ne dit rien, elle ne bouge pas. Elle observe les rues et tout est calme. Est-ce bon signe ? M'gann ne peut pas le dire. Tout ce qu'elle sait c'est qu'il ne semble pas y avoir de menace immédiate. Ou du moins, s'il y en a une, elle ne la perçoit pas, elle n'est pas perceptible.
Mais les choses dérapent. Elles changent tellement rapidement qu'elle ne pouvait pas l'anticiper. Elle était au-dessus d'eux, à regarder les rues autour quand les bombes se sont déclenchées. Elle a vu avec une certaine horreur Mera être soufflée par le souffle de l'explosion. Elle a vu les gardes du roi être tués sur le coup. Sans réfléchir au risque qu'elle prenait, elle est revenue vers le sol pour vérifier que le roi allait bien. M'gann a peur. Elle ne comprend pas cette sensation nouvelle. Elle pense à Mera et à l'être qui grandi en elle. Connectée à l'esprit de Mera, elle a vu une pensée. Une pensée dirigée vers l'enfant et elle a senti sa peur. M'gann n'est pas sûre de comprendre, mais depuis son arrivée sur Terre, elle a croisé de nombreux enfants de tous âges : bébés, enfants, adolescents. Et surtout des femmes portant ces enfants. Alors elle connaît ce qui se passe, même si elle ne peut pas comprendre ce qu'on ressent à donner naissance à un autre être vivant. Sans attendre, elle s'adresse à Bart dans son esprit : « Il y a eu des explosions ici... Quoi que tu fasses, soit prudent... ». Mera revient. Elle a l'air d'aller bien. M'gann s'en veut. Elle ne comprend pas exactement pourquoi, mais elle a l'impression que c'est de sa faute. Lorsqu'elle s'adresse à elle, M'gann écoute puis acquiesce et déjà décolle à nouveau pour chercher les bombes. Elle s'adresse à nouveau à Bart pour lui dire : « Mera veut que nous cherchions les bombes... Il y en a surement autour du bâtiment dans lequel Savage se cache... ». Pour se protéger. En tout cas, c'est surement ce qu'elle aurait fait, elle. Elle se concentre à nouveau sur sa tâche, déterminée à ne pas laisser échapper un danger cette fois. Elle n'y a pas pensé avant, mais elle peut peut-être les localiser avec sa vision thermique. Alors elle sonde le sol. Et heureusement, cela fonctionne. Au milieu de la vague de chaleur créée par les explosions, elle repère des points restés froids.

Mais déjà, des tirs commencent. Les balles ricochent sur le sol dans la direction du roi. Cette fois, la martienne peut les voir. Elle en jurerait : il n'y avait personne sur les toits. Ils ont dû restés cachés pour ne pas être repérés et sortir après les explosions. Orm entraîne Mera à l'abri derrière des blocs de béton. Et celle-ci propose de noyer la maison blanche. Mais pour s'en approcher, il faut neutraliser les autres bombes. Et surtout se débarrasser des tireurs. M'gann peut tout faire. Enfin, elle peut créer un moment de tranquillité pour qu'elle puisse dégager la bombe qui reste la plus proche afin de l'envoyer dans l'eau. Alors, M'gann utilise ses rayons elliptiques pour balayer les toits des immeubles les plus proches de la délégation. Elle est quasiment sur d'avoir neutralisé les tireurs de ces immeubles. La martienne est une arme. Elle peut être utilisée pour faire le bien ou le mal. Elle peut être douce et gentille, tout comme être violente et mortelle. Et là, frustrée d'avoir été ainsi bernée, se sentant coupable de ne pas avoir assez protégée Mera, elle laisse exploser sa colère sur les hommes qui ont pris la délégation pour cible. Puis, elle avance de quelques mètres - dans la direction de la maison blanche - en volant pour balayer les toits des immeubles suivant de rayons elliptiques. A nouveau, les tirs cessent. Les toits fument. Des traits noirs, brûlés, teinté de sang parsèment les toits. Mais M'gann s'en moque pas mal. Elle serre les poings et finalement s'abat sur le sol au niveau de la bombe la plus proche pour le fracasser à coup de poing et en extraire l'engin explosif. Elle se moque pas mal de se faire mal. Elle utilise sa force et toute sa détermination pour le faire et finalement expédie la bombe dans l'eau. Elle se redresse et s'avance vers Mera, Orm et Arthur qui porte une armure à présent. La martienne a toujours les poings serrés, crispés. Si elle semblait perdue en arrivant près d’eux, à présent c’est une étincelle bien plus noire et violente qui brille dans son regard. Elle dit : « Les toits des quatre prochains immeubles sont vides » elle indique les deux situés sur leur gauche et les deux sur leur droite avant de dire : « Je crois qu'il y a encore une bombe un peu plus loin dans la rue ». Mais elle peut l'enlever ce n'est pas un problème. D'ailleurs, elle décolle à nouveau et commence à progresser dans le but d'aller nettoyer les prochains immeubles jusqu'à pouvoir atteindre la prochaine bombe pour la sortir du sol.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


authorities

Messages : 292
Date d'inscription : 25/07/2018
Face Identity : Sam Claflin
Crédits : Tumblr et moi

Age du personnage : 31 ans
Ville : Gotham périphérie
Profession : Policier - Délective
Affiliation : Gotham City Police Department - Strike Team









MessageSujet: Re: HELL OR HIGH WATER ✸ (troisième groupe, washington)   Ven 9 Nov - 17:27

HELL OR HIGH WATER





Ian fit une vérification standard de l'arme qu'il avait dans les mains pendant que Cat' leur donna les dernières indications. Il haussa un sourcil surprit à la mention de Batman. A vrai dire, la presse parlait tellement de cet homme masqué que cela donnait envie de le voir en vrai. Le jeune homme eu un sourire.
Un souvenir le parasita. Il se vit assis sur les bancs d'un amphi. Chose qu'il n'avait pas fait depuis qu'il avait seize ans. Pourtant le souvenir était très clair. Trop clair. Il pesta fortement dans sa barbe de trois jours. Encore un de ses effets mentaux dont il souffrait depuis quelques temps.

_
« Je vais aller avec elle. » Décida Sanders en glissant le fusil en bandoulière sur son épaule droite.

Calcul vite fait, les gars en place sont assez nombreux pour tenir un siège. Selina a beau être une futée, Ian ne sent pas le coup de la mission solo dans la tuyauterie d'une base militaire. Puisqu'il est sans aucun doute le moins apte au corps-à-corps, autant continuer à jouer les espions. Il adresse un dernier regard à son comparse, puis au capitaine, avant d'entrer dans le conduit dans lequel vient de s'enfoncer la silhouette de la voleuse.

Toujours avec le plan général en tête, Ian tente de se réparer au fur et à mesure de leur progression. Il suffit de garder un cap. Exactement comme en navigation ou en astronomie. Une réflexion qui provoque un autre flash dans l'esprit du voyou. Cette fois, il se voit sur le toit d'une tour, en train de regarder les étoiles avec Selina.... Vraiment ?

_
« Brrrr. »

La jeune femme a ralenti. Dans le clair-obscur Sanders la voit faire un signe. Il répond par l'affirmative d'une inclinaison du menton. Les quelques mots échangés sous eux sont un vrai trésor pour la mission. Un air malicieux se dessine lentement sur le visage de l'espion. Savage va avoir droit à sa fête. Ça c'est une bonne nouvelle.

Malheureusement une mauvaise nouvelle arrive juste derrière. L'équipe au sol vient de se faire prendre. Voilà qui complique les choses.
Sanders se recule l'un mètre pour que Cat puisse avoir de l'aisance. Il la regarde bondir avec souplesse vers le sol. Il attend une seconde d'entendre les corps bouger et la suit. Le saut n'est pas trop encore. Cela lui permet de se réceptionner sans se blesser. Son instinct de survie activé Ian a de bons réflexes. Il a son arme braquée en une poignées se secondes.
Ses yeux gris se fixent sur une première cible. Il se concentre et inspire. Il n'hésite qu'une fraction de seconde et tire au cerf. Finalement sa mère aura eu raison de le forcer à participer aux partie de chasse. Le garde est touché au niveau de la clavicule droite. L'impact lui fait reculer la main de son arme. Bien.

_
« Un. » Annonce-t-il en avançant à pas chassés, pour se placer entre Selina et les autres hommes armés. « Je vous conseille d'écouter la dame. » Lance-t-il aux militaires en les intimidants d'une mine sombre. Enfin espère-t-il. Voyant qu'un homme sur leur gauche s'agite il le vise. Celui-ci à une tête d'ours. /i] « Sage. »[i]



résumé des actions:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé












MessageSujet: Re: HELL OR HIGH WATER ✸ (troisième groupe, washington)   

Revenir en haut Aller en bas
 
HELL OR HIGH WATER ✸ (troisième groupe, washington)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» MJ Dédale[Groupe Matt]
» Welcome in Hell... [Ali & Ysi ]
» Shark in the water

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
gods among us :: the wrong world :: the paradox of time-