AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 Kyle Rayner #beaugossedecoastcity #loupioteverte #yolo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar


hero of earth

Messages : 55
Date d'inscription : 19/03/2017
Face Identity : Zac Efron
Crédits : Vava : Ozzy (moi) / Gifs : Tumblr (inconnus)

Age du personnage : 26 ans
Ville : Metropolis, anciennement Coast City
Profession : Dessinateur dans une boîte de graphisme, dessinateur free-lance à côté, artiste
Affiliation : Solo pour le moment
Compétences/Capacités :

Compétences : Faire la fête - Faire le con - Naturellement doué pour quasiment tout type de sport (légèrement hyperactif) en particulier le skateboard, l'escalade, la moto-cross, la conduite automobile (clandestine), le canyoning, les sports de glisse (ski, snowboard) - Artiste né (dessin, peinture, graffitis)

Capacités : A été choisi par Oa pour devenir un Green Lantern, mais refuse de l'être. Il n'utilise donc pas la bague et cherche à s'en débarrasser, estimant que c'est elle qui a fait tuer sa petite amie.


ESCAPE. ESCAPE.

Situation Maritale : Célibataire forcé après avoir retrouvé sa petite amie dans son frigo avec deux balles dans la tête









MessageSujet: Kyle Rayner #beaugossedecoastcity #loupioteverte #yolo   Dim 19 Mar - 13:43

Kyle Rayner
We are young, we are strong, we're not looking for where we belong

Brightest day
why do we fall ? so we can learn to pick ourselves up.
nom complet : Kyle Gabriel Rayner alias : Green Lantern, Ion, futur White Lanternâge : 26 ans date et lieu de naissance : Los Angeles lieu d'habitation : Coast City, puis Metropolis métier : Dessinateur dans une boîte de graphisme, dessinateur free-lance à côté, artiste multi-talents (sculpture, photographie, poterie, etc.) identité : secrète équipe & affiliation : Brightest Day, solitaire avatar : Zac Efron crédits : u.c.



Jovial ; Fêtard ; Courageux ; Loyal ; Comique ; Artiste ; Compétitif ; Puéril ; Emotionnel ; A du mal à rester sérieux ; Digne de confiance ; Sociable et solitaire à la fois ; Manque de confiance en lui ; Tête-à-claques ; Intrépide voire inconscient

Zac Efron | personnage vacant dc comics
Miracles by their definition are meaningless, only what can happen does happen.
(001), Kyle est légèrement hyperactif, d'où le fait qu'il pratique un nombre incalculable de sports et de loisirs créatifs pour s'occuper. Vous le verrez souvent avec un skate ou un BMX, ou encore à jouer au beach volley ou au beach soccer sur les longues plages de Coast City, la ville du soleil permanent.(002), Son père a quitté sa mère et lui lorsqu'il avait 3 ans sans plus jamais donner signe de vie, ce qui a rendu Kyle très protecteur envers sa mère tout en étant un peu incontrôlable et électron libre sur les bords. Bien que né à Los Angeles, il a donc grandi à partir de cet âge à Coast City après que sa mère eut déménagé pour tourner la page de cet abandon. En vérité, le père de Kyle était un agent BlackOps de la CIA nommé Gabriel Vasquez (et non Aaron) qui a choisi de fuir pour protéger sa famille, ce que Kyle ignore encore à ce jour. (003), Kyle sur-compense son manque de confiance en lui et sa peur de l'abandon par ses pitreries et ses bêtises, volontaires ou non. (004), Il semble lui manquer le "gène de la peur" car, peu réfléchi, il est du genre à tenter tout ce qui lui passe par la tête, du saut à l'élastique au saut de l'ange à des hauteurs vertigineuses. En vérité, contrairement à Hal Jordan qui est réputé "sans peur", Kyle a peur mais possède une force intérieure qui lui permet de la surmonter, une des raisons pour lesquelles il a été choisi comme Green Lantern. Il s’avérera par la suite qu'il sera capable de maîtriser les forces de toutes les couleurs des Lantern, jusqu'à devenir un White Lantern, parmi les plus puissants du multivers, grâce à son champs émotionnel couvrant tout le spectre. Mais pour le moment, c'est encore un bébé chiot qui ne pense qu'à sauter dans les flaques. (005), Après quatre années de vie de couple avec sa petite amie Alexandra DeWitt, photographe, Kyle l'a retrouvée un soir enfermée dans le frigo de leur appartement avec deux balles dans la tête. (006), Depuis ce jour, Kyle a parfois la phobie d'ouvrir un frigo ou un simple placard, ça le tétanise sans prévenir. (007), Kyle est un grand amateur de nature, et passe souvent ses weekends perdu au fin fond des forêts et des grands espaces pour y pratiquer ses sports de plein air favoris, avec ses potes ou seul avec lui-même. S'isoler dans la nature lui permet de se ressourcer et de s'évader pour mieux gérer ses traumatismes, que ce soit l'abandon de son père ou la mort d'Alex dont il ne se remet pas. (008), Persuadé que c'est le fait d'avoir eu l'anneau des Lanterns qui a provoqué ce crime atroce, mais aussi qu'il est tout sauf un bon choix pour une telle responsabilité, Kyle a tenté par tous les moyens de détruire la bague, et de s'en débarrasser. A chaque fois la bague lui est revenue, depuis, résigné, il la porte autour de son cou camouflée en une bague normale. (009), Le peu de fois où il est apparu en Green Lantern, avant la mort d'Alex, le public l'a confondu avec Hal Jordan à cause du même costume, ce qui fait que personne ne sait que Kyle est un Green Lantern lui aussi. (010), Kyle a su matérialiser des constructions dès la première fois qu'il a enfilé la bague devant Ganthet, ayant un instinct et un talent imaginatif naturels. Il apprend vite malgré son comportement souvent immature et idiot, il s'avère qu'il est très vif d'esprit pour inventer rapidement des formes et réagir aux situations avec lucidité. Fanboy de tous les héros réels et irréels de la Terre, il s'amuse à recréer ses dessins ou ses idoles pendant ses combats. Il est notamment fan de Superman (qu'il a rencontré pour vaincre Mongul) et de toute la Ligue de Justice depuis qu'ils existent. (011), Alex est celle qui a eu foi en lui et l'a poussé à accepté l'honneur et le rôle des Green Lantern. Elle l'a même aidé à redesigner son uniforme pour ne plus ressembler à Hal Jordan, quelques jours avant qu'elle ne soit assassinée et qu'il n'abandonne tout cela.
Quelles sont vos capacités surhumaines, vos compétences, vos forces et vos faiblesses ?
Kyle a été choisi par le Corps des Green Lantern pour devenir l'un de leurs agents dans le secteur de la Terre. Bien qu'il n'utilise pas pour le moment l'anneau de pouvoir, celui-ci lui confère de nombreuses habilités. Il est basé sur la somme des volontés de tous les êtres du multivers, et son pouvoir est représenté par sa couleur verte, réputée comme la plus puissante sur le spectre émotionnel. Capable de répondre à la moindre volonté de son porteur, l'anneau peut le rendre virtuellement invulnérable du moment que son mental est à la hauteur. C'est l'imagination du porteur qui définit sa puissance et sa capacité à faire face à toutes les situations possibles. Kyle sera plus tard reconnu comme étant le Green Lantern le plus puissant précisément parce que c'est un artiste né, vif d'esprit et extrêmement imaginatif. Parmi les innombrables choses que permet de faire l'anneau, on peut citer la projection d'énergie pure, la création de constructions psychiques telles que des monstres, des objets, des armures, des champs de force, et tout ce qui peut passer par la tête de Kyle. On sait par exemple que l'anneau peut créer des radiations de kryptonite. L'anneau permet aussi de pouvoir phaser à travers la matière, de pouvoir créer des illusions dont le réalisme dépendra de la mentalité du porteur, il peut également courber la lumière et permettre de se rendre invisible, ou au contraire de projeter la lumière sous forme de laser. L'anneau peut aussi conférer une super-force, régénérer son porteur et soigner ses blessures, ouvrir des portails spatiaux-temporels (dont un qui de facto est programmé dans l'anneau pour conduire sur Oa), scanner un environnement tout en l'analysant grâce à la base de données intergalactique à laquelle tous les Lantern ont accès, traduire les langages extraterrestres, servir de signal d'urgence pour tout le Corps, repérer les autres Lantern, altérer l'esprit d'êtres vivants, être programmé pour réagir automatiquement dans une situation donnée, créer des poches dimensionnelles pour cacher des objets tels que la Lanterne de recharge de l'anneau, établir un canal de communication mental avec d'autres êtres, et notamment des Green Lantern, et ainsi de suite. En vérité, les limites de l'anneau sont celles que son porteur s'inflige à lui-même.
La principale faiblesse de la Volonté est la couleur jaune, à savoir la Peur, dont Parallax et Sinestro sont les plus redoutables représentants. La Peur surpasse la volonté en l'affaiblissant, en instaurant le doute. Seuls les Lanterns les plus forts mentalement ont été en mesure de résister à l'assaut du Yellow Corps de Sinestro. Le Pouvoir Jaune corrompt le Vert de manière insidieuse, et bien que Kyle l'ignore encore, il découvrira plus tard que le meilleur moyen de vaincre la Peur est de l'accepter et de l'outrepasser afin d'en avoir justement le contrôle, et non de ne pas avoir peur du tout comme Hal Jordan (dont ce trait de caractère se retournera contre lui un jour). Egalement, le Pouvoir Rouge dissout quant à lui directement le Pouvoir Vert.

pourquoi avoir choisi de défendre l'humanité, en dépit de tous ses défauts ?
Techniquement, Kyle n'a plus envie de défendre l'humanité depuis la mort de sa petite amie. Il aura été un Green Lantern pendant environ dix jours avant de tout plaquer et d'opérer un rejet complet. Il lui faudra du temps et un déclic personnel pour accepter d'endosser définitivement le fardeau que lui ont confié les Gardiens, après avoir fait le deuil de sa petite amie morte par sa faute. Néanmoins, Kyle est juste un garçon profondément bon, sur qui on peut toujours compter, et qui n'aime pas voir les gens malheureux autour de lui. Aussi, c'est dans sa nature de vouloir venir en aide aux autres. Ajoutez à cela son goût prononcé pour les sensations fortes et "les trucs funs" et vous avez les principales raisons qui le pousseront de nouveau à vouloir se battre pour l'Humanité, peu importe ses défauts.
vous souciez-vous de l'opinopn publique souvent divisée concernant les héros ?
Non. Rien à battre, pour tout dire. Kyle était autrefois outragé de voir que les gens pouvaient dénigrer ses idoles, et au fond, cela le décevra toujours. Mais depuis le meurtre d'Alex, il est devenu distant avec cet univers là et préfère se contenter de dessiner ses héros plutôt que de prendre à coeur ce qui leur arrive. Il vit pas mal dans sa bulle depuis cet événement.
Alek / Ozzy
pays : Le Pays de la Baguette, du Vin et du Saucisson, voilà fréquence de connexion : Quasi tous les jours. où avez vous connu que le forum ? LOL. votre avis dessus :DOUBLE-LOL. un dernier mot ?  

_________________


Last friday night, my crew and I danced on table tops, took too many shots, think we kissed but I forgot, yeah, we maxed our credit cards, got kicked out of the bar, so we hit the boulevard, Yeah, it's been fun but now I've got to go ! Life is way too short to take it slow !
But before I go I gotta know, 'til then,
When can we do this again ?
BGJC CREW



Dernière édition par Kyle Rayner le Lun 27 Mar - 10:58, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 55
Date d'inscription : 19/03/2017
Face Identity : Zac Efron
Crédits : Vava : Ozzy (moi) / Gifs : Tumblr (inconnus)

Age du personnage : 26 ans
Ville : Metropolis, anciennement Coast City
Profession : Dessinateur dans une boîte de graphisme, dessinateur free-lance à côté, artiste
Affiliation : Solo pour le moment
Compétences/Capacités :

Compétences : Faire la fête - Faire le con - Naturellement doué pour quasiment tout type de sport (légèrement hyperactif) en particulier le skateboard, l'escalade, la moto-cross, la conduite automobile (clandestine), le canyoning, les sports de glisse (ski, snowboard) - Artiste né (dessin, peinture, graffitis)

Capacités : A été choisi par Oa pour devenir un Green Lantern, mais refuse de l'être. Il n'utilise donc pas la bague et cherche à s'en débarrasser, estimant que c'est elle qui a fait tuer sa petite amie.


ESCAPE. ESCAPE.

Situation Maritale : Célibataire forcé après avoir retrouvé sa petite amie dans son frigo avec deux balles dans la tête









MessageSujet: Re: Kyle Rayner #beaugossedecoastcity #loupioteverte #yolo   Dim 19 Mar - 13:44

Kyle Rayner
In the darkness, before the dawn, leave a light, a light on




Inspirer. Expirer. Tous mes muscles en tension, je ne devais pas rater ma cible. Ce petit renfoncement rocheux était la prochaine étape de ma vie en cet instant. A peine plus loin que la longueur de mon bras, j'allais devoir effectuer un micro-bond pour l'atteindre, le tout sans laisser le temps à la gravité de faire son oeuvre. Respirer. C'était la clef. Rester concentré. Ne penser à rien d'autre.

« Monsieur ? Inspecteur Leeroy du CPD. »


Je serrai les dents, crispai plus encore mes orteils dans leurs chaussons, et fléchis mes genoux, prêt à agir. Autour de moi le paysage était magnifique, même ainsi perché à l'envers sous la surface rocailleuse de cette immense falaise de l'Arizona.

Bip. Bip. Bip. Le bruit régulier de l'oscilloscope pourtant faible suffisait à me donner mal au crâne. Engourdi dans ce lit d'hôpital, je peinais à comprendre où j'étais. Puis les flash. La soirée. Le passage à tabac. La douleur. Le trou noir. « Je porte... pas... plainte. » « Je ne suis pas là pour ce qu'il vous est arrivé hier soir. L'inspecteur Deker a pris sa retraite anticipé, je suis son remplaçant et suis donc en charge du dossier de votre ancienne petite amie, Alexandra DeWitt. Je viens vous voir car certaines zones d'ombre me laissent à penser que vous n'avez pas tout dit à la police. »

Je bondis, et si j'atteignis le creux rocailleux, ma main en glissa aussitôt et je plongeai instantanément dans le vide dans un mouvement de balancier terrifiant qui me ramena assez brusquement contre la paroi un peu plus bas. Je restai un instant ainsi suspendu à moitié assis dans le vide, à une centaine de mètres de hauteur en pleine nature. J'allais devoir refaire les vingts mètres au-dessus de moi. Réessayer de passer cet angle droit qui formait un plafond naturel difficilement franchissable. Mais n'était-ce pas là le fun que de lutter pour parvenir au sommet ? En temps normal, oui. Mais je n'étais pas concentré. Je ratais, glissais, pollué par les flashs de ces derniers jours. Des ces dernières semaines, même. Ma vie était suspendue à ce cordage. Un simple matériel, sans âme, décidait de mon sort. Il n'y avait même pas de question de confiance. Pas comme avec elle.



« Putain c'est haut ! Tu me lâches pas avant que je te le... DECONNE PAS ALEX ! » Frayeur. Adrénaline. Rires. En rappel au-dessus d'une cascade, de dos au vide, je n'étais plus retenu que par mon avant-bras verrouillé autour de celui d'Alex, elle seule encordée à l'arbre le plus proche. Encore partis dans un endroit improbable, hors des sentiers battus, à faire n'importe quoi pour nous éclater. Jeunes et fous. Et elle s'amusait à me faire croire qu'elle me lâchait, la garce, tout ça pour me filmer en train de flipper sans m'y attendre. Qu'est-ce que je pouvais l'aimer. « Maintenant je sais ce qu'a ressenti Mufasa ! » Son rire résonna dans le cirque naturel qui nous entourait, se mêlant au mien.  Tirant sur mon bras je me ramenai temporairement jusqu'à elle pour lui voler un baiser.
« Alors longue vie au roi, mon petit lion ! » Je hurlai lorsqu'elle me lâcha en arrière. Hurlement de peur et de joie. Insouciance.

J'eus le vertige. Littéralement. Une envie de vomir qui me prit comme une vague violente sur le rivage. Brusquement je m'agrippai des deux mains à la corde qui me tenait dans le vide, pris de tremblements. Je collai mon front contre elle et me mis à prier à voix basse. J'étais haut. J'étais seul. Personne à des dizaines de kilomètres à la ronde. Personne que je n'avais prévenu de ma destination qui plus est. Un soleil de plomb. Un trou dans le coeur. Tétanisé je restai ainsi de longues minutes à tenter de rassembler mes esprits, me rappeler où j'étais, ce que je faisais. Me rappeler qu'elle était morte et que tout cela n'était que des souvenirs. Que j'étais mal et que je devais accepter de l'être. Que je devais me reprendre pour atteindre ce putain de sommet de merde où ma folie m'avait dit d'aller pour me vider la tête. Tu parles. Ca ne marchait plus. Plus depuis ce jour. Même à traverser ce morceau de désert en moto-cross n'avait fait que me faire ressentir l'absence de ses mains autour de ma taille, de ses cris dans mes oreilles pour aller plus vite encore, plus haut dans les dunes et dans les collines. Tous ces endroits magnifiques au coeur de la nature, où j'avais cru trouver un peu de répit loin de la ville, de mes amis devenus agressifs, n'étaient même plus mes lieux de paix. Ils étaient son tombeau. Chaque endroit était marqué de ses pas à mes côtés et me déstabilisait plus qu'ils ne m'apaisaient.

« D'après le rapport, tout votre appartement était sens dessus dessous. Alexandre DeWitt s'est débattue longuement, l'altercation semble avoir été d'une très grande violence. Néanmoins aucune empreinte, aucun cheveux, aucune trace de son ou ses agresseurs n'a été retrouvée sur aucun des meubles renversés.   Seules ses empreintes à elle et son sang ont été retrouvés par l'équipe scientifique. » Deux côtes fêlées, le visage tuméfié, le dos criblé d'hématomes gros comme des poings. Je n'étais pas à l'hôpital pour rien, et pourtant, rien de tout ça ne me faisait plus mal que ce dont parlait l'inspecteur feuilletant son calepin où il avait noté les points importants du dossier tombé à sa charge. Je le fixai, l'arcade suturée, la lèvre gonflée, comme l'inconnu qu'il était. Cruel sans forcément le vouloir. J'étais ailleurs. La fille que j'aimais était morte un mois plus tôt. Mes meilleurs amis m'avaient passé à tabac la veille au soir. Et cet inspecteur venait me cueillir dès ce matin pour me replonger dans cet enfer. Si je n'avais pas eu un bras dans le plâtre, si j'avais pu le tendre sur ma gauche pour augmenter la morphine jusqu'à me rendormir et ne pas l'écouter, je l'aurais fait.

Inspirer. Expirer. Encore. Toujours. Yeux fermés, toujours recroquevillé contre ma corde, je tentai de focaliser mes pensées sur ma respiration pour chasser tout le reste. Cette crise de panique, je devais la vaincre. Je n'allais pas rester là pendant des heures. Je ne pouvais pas. Il ne me restait que quelques dizaines de mètres et je serais en haut. J'aurais pu descendre en rappel et arrêter là, mais non. Je ne l'avais jamais fait, je ne le ferais pas aujourd'hui. J'étais venu grimper, alors je grimperais. Comme avant putain.
Petit à petit je redevins maître de mes gestes, ma force disparue revint doucement elle aussi. Je repris mon ascension, soufflant fortement, conscient que je n'aurais au final jamais dû tenter cette falaise dans mon état psychologique. L'escalade, le canyoning, c'était avant tout un sport mental. Il fallait le corps et l'énergie, certes, mais ces derniers ne répondaient présents que tant que l'esprit le voulait bien. Je venais encore une fois de l'expérimenter. Perdre le contrôle, être tétanisé, c'était être prisonnier de son propre corps. C'était vouloir bouger et ne voir aucune réaction de ses mains ni de ses pieds. Alors que le soleil atteignait son zénith, je finis par émerger de l'angle droit de la mort et retrouver le côté vertical de la falaise pour ses derniers mètres. Je soufflai comme un bœuf une fois arrivé en haut, m'y laissant rouler sur le dos dans la terre sèche. Je grimaçai en sentant les graviers se planter dans ma peau, mais restai au sol, exténué. Physiquement. Moralement. Je perdis mon regard dans le ciel bleu et restai ainsi un bon quart d'heure, me sentant bien comme ça. A peu près bien. Cela ne m'empêcha pas de me tourner sur le flanc, rabattant mon coude sous ma joue. Le soleil sur la peau de mon dos était tellement agréable. En face de moi, du haut de cette falaise, les collines escarpées à perte de vue, la sécheresse, le ciel bleu, le silence. Ainsi recroquevillé de côté au milieu de la nature et du monde, j'avais l'impression d'être dans un cocon loin de tout ce qui pouvait me heurter.

« T'es sûre ? » « Attends Kyle, tu plaisantes ! T'as une imagination de fou, t'as peur de rien, t'aides les gens dès que tu peux, je veux dire, t'es le meilleur choix possible ! » Je me grattai la nuque, gêné par ces compliments. Je n'étais pas sûr qu'ils soient objectifs. « Ce qu'il te faut maintenant, c'est un moyen de faire en sorte que les gens ne te confondent plus avec l'autre Green Lantern !  Ca fait trois fois que tu sauves des vies, trois fois qu'ils savent pas qui tu es ! Il faut y remédier ! » s'exclama-t-elle avec détermination, déballant crayons, feutres et papiers partout sur la table du salon. Je la regardai sans bouger, ayant cessé de faire les cent pas. J'étais surpris qu'elle croie aussi naturellement en moi. Bien sûr elle était ma petite amie, elle me soutenait par défaut, mais là, c'était tellement spontané, elle était tellement enjouée pour moi. J'avais l'impression de voir dans ses yeux le reflet d'un potentiel que je ne me voyais pas. Ca me retournait le coeur, dans le bon sens. Elle s'attendait à ce que je me mette à dessiner des idées de costume, mais en cet instant tout ce que je trouvai à faire fut de bondir de ma chaise pour l'embrasser, et l'embrasser encore. Son rire souleva mon coeur d'une double joie alors que je l'attrapais dans mes bras pour nous perdre sur le canapé-lit déplié juste derrière. Notre studio n'était pas grand, mais il suffisait à notre petit bonheur de tous les jours. Elle était mon bonheur de tous les jours. Après l'amour je ne cessai de la regarder ainsi de côté au creux des draps. Ses yeux dans les miens. Son petit sourire en coin face à moi. J'étais heureux.

J'ouvris les yeux. Je m'étais endormi. Le soleil avait baissé dans le ciel, l'après-midi allait toucher à sa fin dans moins de deux heures. J'ouvris les yeux sur le même paysage, sans visage. Sans sourire pour m'accueillir. Juste la brise au sommet de la roche. Je me redressai assis. J'étais engourdi. J'aurais dû m'étirer après l'ascension. Je faisais n'importe quoi. Reprenant mes esprits, je me rappelai ce que j'avais à faire, et fouillai dans la poche de mon short en jeans. J'en sortis l'anneau aux reflets verdâtres que je regardai avec un mélange de fascination et de colère. Il avait causé mon malheur et je refusais de le garder plus longtemps. Attrapant un gros cailloux, je me mis à creuser la terre pour l'enfouir dessous, recouvrant le tout d'un tas de pierres. La dernière fois que j'avais tenté de m'en débarrasser, j'avais essayé de le pulvériser avec la masse dans le garage chez ma mère. J'avais roulé dessus avec ma moto, puis avec sa voiture. J'avais tenté de le faire fondre avec le chalumeau, sans succès. Alors j'étais allé le jeter comme un rageux de toutes mes forces dans l'océan à la nuit tombée. Il m'était revenu en pleine tête quelques secondes à peine après. Cette fois-ci, il resterait sous terre. Je l'avais utilisé jusqu'à le décharger complètement de toute son énergie verte. Il ne reviendrait pas. Il resterait perdu au milieu du désert dans ce petit tombeau de cailloux, de la même manière qu'il avait envoyé Alex dans le sien. Pouvoir intergalactique. Mensonge. Il n'avait même pas réussi à empêcher ce meurtre.

Tapant sur la pile avec le dernier rocher que j'y mis, je me relevai et après un dernier regard mauvais dans sa direction, je tournai les talons et entrepris de remonter le cordage du flanc de la falaise. J'enroulai le tout, le passai autour de mon épaule, et entamai la longue marche de descente de l'autre côté. Je glissai plusieurs fois sur les racines et autres plantes sèches, jusqu'à retrouver mon petit bivouac tout en bas à la tombée de la nuit. Ma moto était garée près de la tente. Je fis du feu, sortis les restes de nourriture, bus longuement, me lavai, bus la fin de ma bouteille d'alcool et me perdis sous la tente pour m'endormir aussitôt, éreinté.


« Allez, viens, laissons-les à leurs jeux stupides. » Je la suivais. J'étais complètement ivre, elle aussi. Aussi, je l'aurais suivi n'importe où, même sobre à vrai dire. Cette fille, je l'avais dans la peau. C'était magnétique. Tout en m'assurant que mes trois potes étaient toujours en train de danser et de défier les autres invités à des jeux d'alcool, je m'éclipsai pour rejoindre Alex en-dehors de la baraque où avait lieu la fête, près de l'océan. Ah, les joies de la côte ouest, plus encore de Coast City et ses ciels d'été splendides, ses fêtes à n'en plus finir dans toutes les villas et autres bars de plage. J'aimais cette ville, ma ville. J'y avais grandi, trouvé mes meilleurs amis, trouvé l'amour de ma vie. Je la rattrapai pour danser maladroitement avec elle en la prenant dans mes bras, et chercher ses lèvres. On allait encore s'envoyer en l'air dans un coin tranquille à n'en pas douter. « Il est là, mais qu'est-ce qu'il fout ? C'est qui cette meuf ? » « J'vais l'tuer... » « Zut ils nous ont retrouvé, fait chier ! » boudai-je. Pas moyen d'être tranquille deux minutes pour profiter de sa copine. Alex disparut. « Tu te fous de nous ?! T'ES DEJA EN TRAIN DE SAUTER D'AUTRES NANAS OU JE REVE.  T'AS VRAIMENT AUCUN RESPECT ESPECE DE CO****D ! » Je fronçai les sourcils. De quoi il parlait ? Pourquoi il s'énervait ? On était pote. Il y avait longtemps qu'il avait passé la période où il pétait les plombs parce que je sortais avec sa soeur, non ? Si j'avais été sobre, j'aurais compris que la lueur verte autour d'Alex n'était pas un effet de l'alcool dans mon sang ni des lampadaires. J'aurais trouvé que sa façon de disparaître subitement n'était clairement pas normale. J'aurais senti l'anneau autour de mon index. Mais non. Je regardai son frère fou furieux sans comprendre. Je ne compris pas vraiment ce qui se passa. Des cris. Des coups. De la douleur. Et un blackout jusqu'à mon réveil à l'hôpital.





« Tu l’as dit à ta mère ? » « Yep. » « Et ? » Je soupirai, levant un bras vers nulle part pour mieux le laisser retomber lourdement sur ma cuisse. « Loooongue conversation toute la nuit, mais elle a fini par comprendre… » Je bus une gorgée de bière, le regard perdu sur l’horizon. Affalés sur le sable face à la mer, près du skate park, nous regardions le coucher de soleil. Teddy était le seul de notre petit groupe de quatre amis d’enfance à me parler encore. Les deux autres, Gregoy, le frère d’Alex, et Sam, qui le suivait, et bien… Les coups avaient été assez expressif sur le sujet. Je savais qu’ils étaient tout aussi bourrés que moi ce soir-là. Je savais qu’ils ignoraient que cette silhouette de fille qu’ils avaient vu dans mes bras était en réalité une illusion, une construction que ma bague avait produite à la demande de mon ivresse désespérée du moment, à mon insu. Le lendemain, j’avais compris. C’était un quiproquo que jamais je ne pourrais leur expliquer. Les folles années de notre jeunesse insouciante, de notre amitié inébranlable, venaient de toucher à leur fin de manière assez catastrophique. J'étais désormais le paria, le mec dont la copine était morte dans des circonstances horribles et non-élucidées. Forcément, j'étais le bouc émissaire, celui qui aurait dû la protéger, celui qui ne pouvait pas ne pas savoir ce qui était arrivé. Je comprenais la colère et le chagrin de son frère, je partageais les mêmes. Cela me blessait juste de voir qu'au lieu de nous soutenir, ils m'abattaient, alors que nous vivions le même enfer.
« Alors ça y est, c'est fini. Tu t'barres. Tu m'abandonnes avec la boule de nerf et le débilos, même pas tu m'lègues ta collection de skates. »  Je rigolai. Teddy était mon meilleur pote et ça ne changerait jamais visiblement, peu importait ce qui pouvait arriver. J'avais cru cela des deux autres mais non. J'espérais qu'un jour, cela leur passerait, qu'ils me pardonneront. Demain, je prenais l'avion direction la côte est, sans vraiment avoir de plan pour ma vie. Cette expédition stupide dans la nature, bivouac et escalade, m'avait au moins permis de faire le point sur cela, et prendre ma décision après ce passage à tabac révélateur. Je n'avais plus ma place ici à Coast City. Tout me rappelait Alex, tout me ramenait à ma bande d'amis qui venait d'imploser, tout semblait éteint.



La folle vie au soleil semblait désormais terne, et je ne pouvais plus aller dans un seul bar sans risquer de retomber sur Gregory et Sam, et leurs autres potes, qui me prendraient une fois de plus à partie pour me faire dégager des lieux. Teddy avait sa copine, il allait faire sa vie ici, ils allaient tous faire leur vie ici, mais moi, à part ma mère, je n'avais plus rien. Et ma mère avait son compagnon, et comprenait mon besoin de quitter ce tombeau des souvenirs. Non. Je ne me sentais plus chez moi. J'étais paumé, et je devais partir, trouver autre chose, tourner la page. M'éloigner le plus possible de la bague enterrée aussi. Juste partir sur la route vers l'inconnu pour espérer me trouver une nouvelle raison d'avancer, faire quelque chose de ma petite vie bien amochée. Sans un mot, je trinquai avec mon ami, continuant de regarder l'horizon jusqu'à la nuit et plus encore. Je détestais les adieux.



_________________


Last friday night, my crew and I danced on table tops, took too many shots, think we kissed but I forgot, yeah, we maxed our credit cards, got kicked out of the bar, so we hit the boulevard, Yeah, it's been fun but now I've got to go ! Life is way too short to take it slow !
But before I go I gotta know, 'til then,
When can we do this again ?
BGJC CREW



Dernière édition par Kyle Rayner le Lun 27 Mar - 10:24, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 2116
Date d'inscription : 29/01/2017
Face Identity : Matthew Daddario
Crédits : dreamy (avatar), STARFIRE alias Julia ♥ (les bannières, le gif badass et les crackship canon)
blablalblalba
Age du personnage : Vingt-cinq années à écumer la ville du crime.
Ville : Anciennement Gotham, nouvellement Métropolis avec celle que tu aimes.
Profession : Plus mercenaire que justicier, tu ne te considères pas comme un héros. Tu exécutes de sang froid ceux qui se dressent sur ton chemin.
Affiliation : La Bat-Family. Selon tes humeurs.
Compétences/Capacités :

Tu n'as aucun superpouvoir. Ton talent repose sur une maitrise parfaite des armes, l'apprentissage des meilleurs techniques de combat, l'usage de la stratégie militaire et une aisance innée pour l'acrobatie. Tu possèdes également un don presque mystique enseigné par l'All Caste.


you gave me peace in a lifetime of war
Diana ♥ Jason

Situation Maritale : Lié à jamais à Diana, la sublime Amazone, ta fiancée et l'amour de ta vie.









MessageSujet: Re: Kyle Rayner #beaugossedecoastcity #loupioteverte #yolo   Dim 19 Mar - 14:12

re-re-re bienvenue chez toi
enfin un Green Lantern pas le plus efficace, mais c'est toujours ça
et ce titre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar


hero of earth

Messages : 2451
Date d'inscription : 16/12/2016
Face Identity : Gal Gadot.
Crédits : lolitaes (avatar) + starfire (signature).

Age du personnage : Cinq millénaires se sont écoulés, mais Diana demeure inchangée, épargnée par les ravages du temps.
Ville : Metropolis.
Profession : Princesse et ambassadrice de Themyscira, membre fondateur de la Ligue de Justice.
Affiliation : Les Amazones et la Ligue de Justice.
Compétences/Capacités :
Fille de Zeus est d'Hippolyte, Diana est à la fois une déesse et une Amazone. Elle possède une force, une endurance, une rapidité et des réflexes surhumains/divins. Elle est invulnérable à tout sauf aux armes capables de tuer des dieux, est immortelle et se régénère rapidement lorsqu'elle est blessée. Elle résiste à la magie et à la télépathie, et peut communiquer avec les animaux. Combattante inégalée, elle possède des bracelets de soumission d'Amazone forgés à partir du bouclier de Zeus, l'épée d'Athéna et le lasso de vérité d'Hestia. Depuis peu, elle est incapable d'invoquer et d'user de la foudre.


Situation Maritale : Fiancée à l'amour de sa vie, elle porte son enfant.









MessageSujet: Re: Kyle Rayner #beaugossedecoastcity #loupioteverte #yolo   Dim 19 Mar - 14:13

tu es de toute beauté

_________________

ONLY LOVE WILL TRULY SAVE THE WORLD.
I used to want to save the world. To end war and bring peace to mankind. But then, I glimpsed the darkness that lives within their light. I learned that inside every one of them, there will always be both. The choice each must make for themselves - something no hero will ever defeat. And now I know… that only love can truly save the world. So I stay. I fight, and I give… for the world I know can be. This is my mission now. Forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar


human being

Messages : 1047
Date d'inscription : 06/02/2017
Face Identity : Tatiana Maslany
Crédits : avatar by lux aeterna, codes sign by anaelle, bann by Starfire ♥

Age du personnage : 30 ans
Ville : Gotham City, après avoir commencé sa carrière à Bludhaven
Profession : Médecin urgentiste au Gotham Mercy General Hospital.
Affiliation : Neutre, avec une animosité assez marquée envers les justiciers.
Situation Maritale : Séparée de son compagnon qui l'a embarquée dans un chantage dont elle ne sait pas se sortir. Mère d'une petite fille qui lui a été enlevée et qu'elle n'a pas vue depuis bientôt un an.









MessageSujet: Re: Kyle Rayner #beaugossedecoastcity #loupioteverte #yolo   Dim 19 Mar - 14:16

omg ça sent le gros potentiel dis donc, rien qu'avec ce titre

Rebienvenuuuuue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 756
Date d'inscription : 26/02/2017
Face Identity : Evan Rachel Wood
Crédits : datura

Age du personnage : 26 ans
Ville : Gotham
Profession : Assistante bibliotéhcaire, pirate informatique et analyste
Affiliation : Bat-Family
Compétences/Capacités : En tant qu'experte informatique et hackeuse de génie, Barbara est capable de s’infiltrer dans n’importe quelle base de données, matériel de surveillance ou machine technologique. Elle est partout et nulle part à la fois.

Barbara était aussi à l'époque une très bonne combattante et une excellente tireuse.


Situation Maritale : Célibataire









MessageSujet: Re: Kyle Rayner #beaugossedecoastcity #loupioteverte #yolo   Dim 19 Mar - 14:57

#beaugossedecoastcityquisaitpasfaireducanoe

Rebienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


human being

Messages : 271
Date d'inscription : 06/02/2017
Face Identity : jenna coleman.
Crédits : faust (av)

Age du personnage : vingt-neuf ans.
Ville : central city.
Profession : photojournaliste pour le central city picture news.
Affiliation : flash family.
Compétences/Capacités :
» immunisée contre la caféine.
» possède un don inné pour se mettre dans des situations dangereuses. iris peut néanmoins compter sur son ange gardien, le héros flash, pour s'en dépêtrer, bien qu'elle pense pouvoir s'en sortir seule.
» sait se servir d'une arme à feu et se battre au corps à corps, assez pour mettre un homme à terre, mais elle est trop faible pour s'en prendre à un méta-humain.
» détient une intelligence élevée, et un bon esprit de déduction.
» est devenue polyglotte, grâce à ses nombreux voyages.


Situation Maritale : ambigüe. iris entretient une relation avec barry allen, mais elle s'est éprise du superhéros flash. elle ne sait pas quoi en penser.









MessageSujet: Re: Kyle Rayner #beaugossedecoastcity #loupioteverte #yolo   Dim 19 Mar - 15:19

mais qu'est-ce que.. -


Dernière édition par Iris West le Dim 19 Mar - 17:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Invité

Invité










MessageSujet: Re: Kyle Rayner #beaugossedecoastcity #loupioteverte #yolo   Dim 19 Mar - 16:20

mais, clarky
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Invité

Invité










MessageSujet: Re: Kyle Rayner #beaugossedecoastcity #loupioteverte #yolo   Dim 19 Mar - 18:25

Re-Bienvenue =)
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Invité

Invité










MessageSujet: Re: Kyle Rayner #beaugossedecoastcity #loupioteverte #yolo   Dim 19 Mar - 19:25

Ce titre plein de modestie j'ai hâte de voir comment tu vas interpréter ce personnage
Revenir en haut Aller en bas

avatar


hero of earth

Messages : 221
Date d'inscription : 16/03/2017
Face Identity : Ben Affleck
Crédits : Eden Memories

Age du personnage : 44 ans
Ville : Gotham
Profession : Miliardaire le jour, justicier la nuit.
Affiliation : Justice League
Compétences/Capacités : I'm Batman !
(quoi ça justifie pas tout ?)
Expert dans le camouflage, les art martiaux et diverses techniques de combat au corps à corps, expert de la voltige que ça soit au bout d'un filin ou à bord de l'un de ses gadgets.
Dispose d'une grande quantité de gadgets via sa fortune.
Maîtrise ses phobies et peurs. D'une grande méfiance. Toujours un coup d'avance. Le plus grand détective du monde. Fin stratège.
Grande affinité avec les machines et particulièrement les ordinateurs. Parfois trop selon ses proches.
Situation Maritale : Eternel célibataire, il a toutefois un enfant avec Talia, et des enfants adoptés. Pour un célibataire, il a le sens de la famille.









MessageSujet: Re: Kyle Rayner #beaugossedecoastcity #loupioteverte #yolo   Lun 20 Mar - 16:06

Tant de jeunesse
Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Invité

Invité










MessageSujet: Re: Kyle Rayner #beaugossedecoastcity #loupioteverte #yolo   Mar 21 Mar - 4:07

J'ai hâte de savoir ce que tu vas faire du personnage!
Mais rebienvenue en tout cas, héhé.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé












MessageSujet: Re: Kyle Rayner #beaugossedecoastcity #loupioteverte #yolo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kyle Rayner #beaugossedecoastcity #loupioteverte #yolo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kyle XY!!!
» Galgos à l'adoption Kyle SOS LEVRIERS ADOPTE
» Arrivée d'un chiot
» nouveau WC pour MP ??
» Perdu Kyle labrador (e) couleur sable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
gods among us :: registration :: join the revolution :: welcome to the new age-