AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 KAL-EL # son of krypton, superman of metropolis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar


hero of earth

Messages : 281
Date d'inscription : 16/12/2016
Face Identity : Henry Cavill
Crédits : vava : Ozzy / gif : unknown

Age du personnage : 33 ans
Ville : Metropolis
Profession : Journaliste au Daily Planet / Bénévole dans plusieurs associations
Affiliation : Justice League
Compétences/Capacités :
Pouvoirs : Superforce - Supervitesse - Super endurance - Super Vision (incluant vision rayon X, vision télescopique, microscopique, et laser) - Super Souffle - Super Sens - Invulnérabilité physique - Vol - Super mémoire - Super intelligence - Super dextérité - Super guérison - Longévité

Talents : Investigation - Combat au corps-à-corps (maîtrise 2 arts martiaux kryptonien) - Sauver les jolies fesses de Loïs Lane constamment en danger quelque part pour un scoop

Faiblesses : Kryptonite (chaque couleur a des effets différents) - Magie - Soleil rouge

Situation Maritale : En couple avec l'intrépide Loïs "Yolo" Lane.









MessageSujet: KAL-EL # son of krypton, superman of metropolis   Ven 6 Jan - 11:26

Kal-El - Clark J. Kent
you'll be a god to them, and one day, they'll join you in the sun

brightest day
why do we fall ? so we can learn to pick ourselves up.
nom complet : Kal-El, Clark Joseph Kent alias : Superman âge : 33 ans date et lieu de naissance : krypton lieu d'habitation : Metropolis métier : Reporter au Daily Planet identité : secrète équipe & affiliation : Ligue de Justice avatar : Henry Cavillcrédits : ozzy



profondément bon ; altruiste ; protecteur ; loyal
juste ; charismatique ; courageux ; optimiste parfois naïf veut trop bien faire sa trop grande compassion peut se retourner contre lui

Henry Cavill | pv
Miracles by their definition are meaningless, only what can happen does happen.
(001), Il a le tic de remonter régulièrement ses lunettes sur son nez. (002), Lorsque son fardeau est trop lourd à porter, Kal-El a pris l'habitude de soit s'isoler dans sa Forteresse de Solitude, soit de partir dans l'espace se défouler sur des astéroïdes afin d'évacuer sa frustration et sa colère, tel un boxeur allant frapper son punching-ball après le travail. Etant toujours dans la retenue à tous les instants de sa vie sur Terre, c'est le seul moyen de lâcher la pression sans commettre de gros dégâts sur la planète bleue. (003), Du fait de son incroyable sensibilité sensorielle et par extension psychologique, Kal-El ne mange pratiquement pas de viande, car la souffrance de tout être vivant l'impacte trop moralement, humains comme animaux.
Quelles sont vos capacités surhumaines, vos compétences, vos forces et vos faiblesses ?
Superman tient ses extraordinaires capacités du fait de sa race kryptonienne qui, sous les effets physiques de la Terre, lui a permis de développer de multiples dons. La pesanteur de Krypton étant largement plus forte que celle de sa planète d'accueil, cela lui permet dès lors de s'affranchir de la gravité terrestre, et donc de voler. De plus, le soleil de par son exposition permanente l'a irradié massivement, ayant considérablement renforcé sa résistance physique au point de le rendre littéralement invincible, que ce soit face à des explosions nucléaires ou face à des maladies, rien ne peut l'abattre. Sa force lui permet de soulever plus de 200 milliards de milliards de tonnes. Il est en mesure de se déplacer à une vitesse supérieure au mur du son au sol, et celle de la lumière dans les airs (probablement dans l'espace où aucune résistance ne se trouve contrairement à l'air terrestre).

Ses cinq sens se sont sur-développés, le rendant capable de voir extrêmement loin (plusieurs milliers de kilomètres ou à des échelles microscopiques), mais aussi et surtout de voir dans le noir et à travers la matière, hormis le plomb. Ses yeux sont également capables de produire une chaleur intense concentrée en un rayon qu'il peut projeter sur des cibles. Il peut entendre le moindre son à des kilomètres à la ronde avec une grande précision. En emmagasinant son souffle au maximum de son inspiration, il peut le projeter ensuite tel une rafale surpuissante capable de geler tout ce qui se trouve devant lui, pouvant tuer des êtres vivants, ou de souffler aussi fort qu'une tornade pour expulser les obstacles face à lui.

Enfin, son cerveau tout aussi irradié lui permet de se souvenir de chaque chose se produisant dans sa vie, même des plus petits détails, de réfléchir plus vite et d'assimiler énormément d'informations en peu de temps, d'où le fait qu'entre autres il soit capable de parler toutes les langues auxquelles il se retrouve confronté en les apprenant instinctivement à l'écoute ou en lisant rapidement des livres. Au fil des années, et principalement en tant que Superman, Clark a dû apprendre à maitriser tous ces pouvoirs et à se battre, faisant de lui un guerrier au corps à corps hors pair et très redoutable.

Cependant, l'univers ayant à coeur de respecter sa règle la plus inébranlable qui soit, tous ces dons ont leur penchant pour un équilibre inévitable. Ainsi, Clark est devenu vulnérable à la roche de sa propre planète d'origine, appelée Kryptonite, rayonnante d'un vert émeraude pouvant être mortel s'il y reste trop longuement exposé. La Kryptonite rouge quant à elle, n'est pas mortelle pour lui mais pour tous les autres, car elle a la propriété de rendre ses pouvoirs totalement hors de contrôle, faisant de Superman une arme de destruction massive à lui seul. Ce phénomène se produit aussi lorsque le soleil terrestre produit de fortes éruptions. Il faut croire que le rouge n'est définitivement pas sa couleur porte-bonheur, car un soleil rouge, à l'inverse du jaune de la Terre qui lui confère sa puissance, lui fait perdre ses pouvoirs en l'affaiblissant au niveau d'un humain, voire moins. Pour finir, Clark est sensible au jour de son anniversaire kryptonien qui provoque une importante baisse de moral et, là encore, dérègle ses pouvoirs au point qu'il ne les maitrise plus.  
pourquoi avoir choisi de défendre l'humanité, en dépit de tous ses défauts ?
Cela tient au caractère même de Clark.
La première chose qui caractérise Clark est sa nature profondément bonne et généreuse. Il est pour ainsi dire la gentillesse incarnée et nourri des meilleures intentions en toutes circonstances. Même lorsqu'il est déprimé, même lorsqu'il est en colère, il peine à faire du mal à autrui pour la seule raison qu'il est doué d'une extraordinaire compassion qui guide chacun de ses choix. C'est de plus un optimiste né, qui ne croit pas aux scénarios joués d'avance même les plus terribles. Il est du genre à toujours garder espoir et à avoir un véritable don naturel pour véhiculer cet espoir aux autres.
Protecteur, il a à coeur de sauver le monde en permanence, d'éradiquer la misère et de donner une image positive afin de guider ce peuple qui l'a accueilli vers la bonne direction. Il a une foi quasiment inébranlable en l'humanité, et même s'il est parfaitement conscient du fait que certaines personnes ne visent qu'à apporter chaos et destruction, il se concentre sur celles qui à l'inverse lui ressemblent et cherchent à leur niveau à rendre ce monde plus agréable, plus pacifique. Parfois malheureusement, cette propension à vouloir voir le bien chez les autres peut le rendre naïf et donc vulnérable, mais au fil du temps et notamment en cotoyant des paranoïaques finis comme Batman, Clark a appris à faire un peu plus attention. Néanmoins il n'en reste pas moins lui, et le naturel ne se chasse jamais vraiment.
Enfin, Clark considère qu'il doit tout à la Terre, qui l'a recueilli, nourri, abrité et élevé, et a fait qu'il est tombé dans la ferme des Kent, et non pas dans un laboratoire tortionnaire. Il a grandi dans le meilleur de ce que ce monde est capable d'offrir et cela est ancré désormais en lui, d'où sa tendance à vouloir voir le meilleur et non le pire.
vous souciez-vous de l'opinopn publique souvent divisée concernant les héros ?
répondre à la question en 5 lignes minimum. Thalassius veroClark ne peut pas faire autre chose que de s'en soucier. Sa compassion et son sentiment de devoir toujours prouver sa place parmi les humains, en tant qu'alien, font qu'il prêt attention à ce que les gens pensent de Superman et des héros. Il tient tant à aider, à servir les gens, qu'il craint à tout moment que ses pouvoirs ne deviennent tyranniques malgré lui, s'il ne s'en rend pas compte. En effet, sa puissance fausse sa perception et ce qui lui parait évident ne l'est pas pour les autres. Il sait qu'une manipulation, ou une perte de repères sur le bien et le mal, pourrait lui faire raser cette planète, aussi considère-t-il un tant soit peu l'opinion publique comme un thermomètre indispensable pour rester dans les cadres. Néanmoins, il sait aussi qu'une opinion est manipulable, et que son ennemi Lex, parmi d'autres, a fait de la manipulation des foules un art de haut vol à son encontre.
Alek / Ozzy - 25 ans
pays : écrire ici.  fréquence de connexion : quotidienne, mais rp tous les 2/3 jours où avez vous connu que le forum ? I built it   votre avis dessus : I love it    un dernier mot ?    

_________________



"You are my world."


Spoiler:
 


Dernière édition par Clark Kent le Sam 28 Jan - 23:42, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 281
Date d'inscription : 16/12/2016
Face Identity : Henry Cavill
Crédits : vava : Ozzy / gif : unknown

Age du personnage : 33 ans
Ville : Metropolis
Profession : Journaliste au Daily Planet / Bénévole dans plusieurs associations
Affiliation : Justice League
Compétences/Capacités :
Pouvoirs : Superforce - Supervitesse - Super endurance - Super Vision (incluant vision rayon X, vision télescopique, microscopique, et laser) - Super Souffle - Super Sens - Invulnérabilité physique - Vol - Super mémoire - Super intelligence - Super dextérité - Super guérison - Longévité

Talents : Investigation - Combat au corps-à-corps (maîtrise 2 arts martiaux kryptonien) - Sauver les jolies fesses de Loïs Lane constamment en danger quelque part pour un scoop

Faiblesses : Kryptonite (chaque couleur a des effets différents) - Magie - Soleil rouge

Situation Maritale : En couple avec l'intrépide Loïs "Yolo" Lane.









MessageSujet: Re: KAL-EL # son of krypton, superman of metropolis   Ven 6 Jan - 11:26

Story of the last son of Krypton
Fill the darkest night with a brilliant light, shine no matter where you are



Kal-El, de son véritable nom d'origine, est né sur la planète Krypton, de l'union de Jor-El et Lara Lor-Van. La planète vivant ses derniers moments avant une destruction inévitable, ces derniers prirent la décision courageuse et tragique à la fois d'envoyer leur fils unique dans un vaisseau spatial loin de cette catastrophe, l'enveloppant dans une cape rouge qui serait par la suite le symbole du héros que Kal-El était amené à devenir sans même le savoir. Ce fut sur Terre que Kal-El atterrit, ou plutôt se crasha, en plein milieu de l'un des champs de la ferme de Jonathan et Martha Kent. Ceux-ci n'ayant jamais pu avoir d'enfant, l'y trouvèrent et décidèrent de recueillir le bébé pour l'élever comme le leur. Le vaisseau fut bien sûr caché dans le sous-sol de la grange. Pendant des semaines, des mois, les deux fermiers vécurent sous une épée de Damoclès des plus cruelles, s'attendant à voir débarquer d'un moment à l'autre des unités du gouvernement pour venir récupérer ce qu'ils peinaient d'ailleurs encore à croire : l'existence enfin prouvée d'une autre intelligence par-delà les étoiles. Il fut rebaptisé Clark Joseph Kent, identité humaine qui permit à l'enfant de grandir dans la petite bourgade de Smallville sans jamais être inquiété, se pensant lui-même parfaitement normal. Ou presque.

Très vite, en effet, Clark se rendit compte que quelque chose n'était pas vraiment normal chez lui. En sport déjà, il trouvait tout très facile, trop facile même. Il courrait et nageait plus vite et plus longtemps que ses camarades, pouvait traverser la piscine d'un trait à peine le plongeon effectué, et ne comprenait pas pourquoi aucun autre n'arrivait à faire pareil, pas plus qu'il ne comprenait pourquoi cela lui valait le ressentiment de sa classe. Alors ses parents commencèrent à lui demander de ne pas trop montrer à quel point il était doué, en lui expliquant que la jalousie était partout, que s'il souhaitait se faire des amis - ce qu'il peinait à faire - il ne devait pas être à ce point au-dessus des autres en tout, parce que, à tort ou à raison, ses camarades interprétaient cela comme de la vantardise. Clark obéit, tenta de se fondre dans la normalité avec plus ou moins de succès, se fit quelques amis comme Lana Lang, Pete Ross, ou encore le milliardaire Lex Luthor dont il sauva la vie. Parfois il était très bon dans un domaine, et parfois il se forçait à être à peine au-dessus de la moyenne dans un autre. Pourquoi n'avait-il pas le droit de participer aux cours de lutte ou d'arts martiaux à l'école ? Pourquoi ses parents se montraient-ils si protecteurs ? Il n'était pas du genre à avoir mal facilement, pourtant. A vrai dire, il n'avait même jamais mal nulle part. Ses copains tombaient, s'écorchaient les genoux au soccer ou au football US, et lui, il manquait d'envoyer le gardien droit dans le filet à la réception de ses tirs de ballon tant ils étaient puissants.

Ce ne fut qu'à l'adolescence, lorsque sa construction identitaire commença réellement, que Clark commença à douter, et à douter fortement. De tout, de tout ce qui l'entourait, de tout ce qu'il pouvait faire, et de ce que tous les autres ne semblaient justement pas pouvoir faire. Car bien sûr, en grandissant ses pouvoirs grandissaient avec lui, et ce qui dans ses premières années pouvaient passer pour des talents sportifs impressionnants finit par devenir des exploits franchement anormaux face auxquels il ne put rester indifférent. Sauter sur le toit de la grange sans élan n'était plus vraiment comparable à des records de saut en hauteur dans le hall des sports de l'école. Ni entendre des conversations dans les autres classes, ni voir partiellement les squelettes mouvants de ses camarades pendant une fraction de seconde. Ce fut à cause de bien des événements de ce genre que Clark finit par confronter ses parents sur son sujet. Ces derniers jugèrent que le temps était venu, et lui révélèrent ses origines, lui dévoilant le vaisseau dans lequel il était arrivé sur Terre. Bien sûr, le choc fut terrible pour Clark, et bien que la vérité le soulageât enfin quant à ce malaise qu'il ressentait d'être toujours différent par rapport aux autres, cela fut remplacé par un malaise désormais identitaire, et une solitude renforcée. Il était le dernier de sa race, le dernier survivant d'une civilisation éteinte, le fils de parents qu'il ne rencontrerait jamais. Et il avait échoué ici, sur cette planète, qui soudainement lui semblait peuplée d'étrangers, de gens tous différents de lui. Lui, l'intrus parmi ces milliards. L’immigré.

Encaissant la nouvelle, Clark dut apprendre à maîtriser ses pouvoirs, à présent conscient de ce qu'il était. Il décida de prendre une année sabbatique après l’université pour parcourir alors le monde, tel un voyageur errant se laissant porter au gré de ses envies. Ce voyage quelque part initiatique lui fut indispensable pour se trouver, pour accepter son passé et décider de son avenir. Partout où il se rendit, Clark repoussa ses limites pour les tester, pour voir de quoi il était enfin capable sans plus se cacher, ne donnant jamais sa véritable identité, apparaissant et disparaissant des villes et villages où il passait comme un courant d'air dès que les gens commençaient à se poser trop de questions ou qu'il avait envie d'aller ailleurs. Il usa de ses pouvoirs pour aider chaque personne dans le besoin qu'il croisa dans sa route. Sac sur le dos, il parcourut l'Afrique en courant, bondissant, jusqu'à finir par voler pour de bon, atterrissant au Kazakhstan ou en Australie. Et ainsi de suite, jusqu'à assouvir sa curiosité naturelle envers ce monde adoptif qu'il ne cessait d'aimer au fil de sa progression. Tant de peuples, tant de cœurs battants que son ouïe lui permettait d’entendre. A cause, autant que grâce, à ses pouvoirs, Clark était doté d’une sensibilité exacerbée bien malgré lui. Tout était à portée de ses sens autant que de son intellect et de son cœur, tout autour de lui était perceptible bien au-delà de ce que les humains lambdas percevaient. La moindre feuille virevoltant au gré du vent, le moindre san battant les veines du petit insecte posé sur un arbre à des kilomètres, tout avait une ampleur touchant l’omniscience pour lui, et ce depuis son plus jeune âge. Un véritable radar humain, qu’il dut apprendre à contrôler, pour ne pas devenir fou. Fou face à trop d’informations simultanées et permanentes, fou face à la cruauté de l’homme qu’il croisait sur sa route, et qui heurtait sa trop grande compassion. L’être le plus puissant de ce monde avait tout à apprendre, avant tout de lui-même.

Ce fut au cours de ce grand voyage qu'il fut attiré plus ou moins consciemment jusqu'à ce qui allait devenir sa Forteresse de Solitude, celle où Jor-El se révéla à lui à travers la mémoire du vaisseau enfoui sous les glaces arctiques. Cette rencontre avec son père biologique, avec l'histoire de son peuple, son propre passé, acheva de convaincre ce qu'il nourrissait depuis toujours au fond de lui. De par sa nature altruiste et son besoin de voir les gens heureux autour de lui pour se sentir bien lui-même, il décida donc d'user de ses incroyables dons pour aider le monde, le sauver, voire le changer en cherchant à devenir un symbole, une inspiration pour tous. Ainsi, il rentra chez lui, changé, plus sûr de lui, enfin confiant envers cette destinée qui lui faisait peur. Encouragé par ses parents adoptifs, aimants et fiers, Clark commença à agir sans jamais laisser voir qui il était, du mieux qu’il put. Pour être au cœur des événements, il poursuivit des études de journalisme, et après quelques contrats par-ci par-là, il parvint à se faire embaucher au Daily Planet, rêve ultime de tout reporter. Ce fut là qu’il rencontra Jimmy Olsen, sous la tyrannie bienveillante du célèbre Perry White. Mais ce fut surtout qu’il rencontra celle qui allait changer sa vie à jamais, et dont il avait lu tous les articles avec une avidité et une admiration sans faille depuis des années, à savoir l’intrépide Loïs Lane.

Nourrissant un amour secret pour sa collègue sans jamais trouver le courage de le lui déclarer, Clark s'appliqua à devenir un journaliste bientôt respecté parmi ses pairs, grâce à son duo avec Loïs Lane, combinant leurs talents pour notamment enquêter ardemment sur les activités de Lex Luthor. Toujours soupçonné, jamais inquiété, le milliardaire devint rapidement une obsession professionnelle pour le duo de reporters, et personnelle concernant l'alter-égo de Clark, celui que Loïs Lane elle-même finit par surnommer "Superman". Enquêtant sur lui, Clark dut se montrer prudent. Néanmoins, son anonymat tant humain que super-héroïque ne dura que quelques courtes années, car bientôt, son monde le rattrapa. Ou plutôt, les fantômes de son monde déchu. Le Général Zod, de Kandor, surgit pour envahir la Terre avec sa milice renégate, après être parvenus à s'échapper de la Zone Fantôme. Clark n'eut d'autre choix, face à la menace d'ampleur planétaire qu'ils représentèrent, que de s'opposer à eux ouvertement, arborant alors l'uniforme de sa famille que Jor-El lui confia au sein de la Forteresse de Solitude, le jugeant "prêt". Aidé par Loïs et Jimmy, il défit les kryptoniens et fut forcé de briser la nuque de Zod lors de son combat final contre lui, ce qui lui coûta moralement.

La Terre avait subi de lourds dégâts, mais grâce à lui, elle était sauve. A partir de ce jour, l'existence des kryptoniens fut connue de tous, et Clark décida de ne plus jamais se cacher pour sauver des vies. Il apparut ainsi dans toute sa puissance aux yeux du monde, revêtu du costume kryptonien amélioré par sa mère. Sur son torse, le symbole de sa maison biologique, le fameux "S" signifiant espoir, qui lui valut très vite le surnom de Superman. Oeuvrant autant que faire se peut pour sauver des vies et inspirer les âmes et les coeurs dans le bon sens, Superman dut néanmoins faire face à un procès pour les dévastations que son combat contre ses pairs a engendrées, nourries subtilement par Lex Luthor, prêt à tout pour faire de l'Ange de Metropolis un ange déchi et détecté de tous. En vain.

Passé une période difficile où il eut à faire au Chevalier Noir de Gotham, Clark retrouva sa place dans le coeur des hommes et des femmes de sa ville favorite, et bien au-delà, devenant le symbole de toute une planète au fil de ses apparitions. Il affronta tout ennemi qui se plaça sur sa route, et fit de Metropolis la ville la plus sûre de tout le pays. Ses exploits et sa bonté inspirèrent rapidement d'autres héros qui se dévoilèrent à leur tour dans différentes villes du monde. Ce fut la nouvelle invasion, cette fois de Darkseid et de son monstre Doomsday, qui amena lesdits héros de tous horizons à se réunir pour contrer l'armée destructrice, qui avait failli tuer les jeunes Titans et la Young Justice, tous deux à peine formés depuis peu. Cette guerre permit à Clark de gagner en expérience et en assurance, repoussant les limites de ses pouvoirs, et de sa volonté de fer.

Aujourd'hui, quand Clark Kent ne rédige pas de proses pour l'insatiable Perry White, aidé par Jimmy Olsen, c'est Superman qui prend le relais. Depuis son apparition, Metropolis n'a eu de cesse de gagner en sécurité, en renommée, et est devenue la ville modèle par excellence, où il fait bon vivre, où le soleil se reflète chaque jour sur les surfaces scintillantes de ses immenses buildings modernes, le tout sous la protection de son Ange Gardien personnel.



_________________



"You are my world."


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
KAL-EL # son of krypton, superman of metropolis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Metropolis II....
» Après superman......
» Superman !! J'adore.. et je continue !
» Horloger pour Yema Superman 1
» Ma première Yema est un première Superman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
gods among us :: registration :: join the revolution :: welcome to the new age-