AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 A BETTER POISON ✸ blind date du rp (barbara, pamela)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar


the omniscient

Messages : 174
Date d'inscription : 06/12/2016
Face Identity : A ghost.
Crédits : hexactic.

Age du personnage : Infini.
Profession : Gardien des âmes.









MessageSujet: A BETTER POISON ✸ blind date du rp (barbara, pamela)   Lun 15 Mai - 13:33

a better poison
blind date du rp ✸ barbara & pamela
L’Épouvantail prévoit de libérer sa toxine de la peur dans tout Gotham. Les conséquences seraient catastrophiques, la ville serait plongée dans le chaos et les morts se compteraient par dizaines, voire par centaines. Barbara a intercepté une transmission entre les forces de l'ordre, paniquées et n'ayant aucune solution pour contrer Jonathan Crane. Batman est occupé ailleurs, il revient donc à la jeune femme de trouver une solution au problème... La solution en question ? Convaincre Poison Ivy de libérer un antidote, créé à partir de ses plantes, dans l'air pour annuler les effets de la toxine, avant même que cette dernière n'ait pu toucher la population de Gotham et les confronter à leurs peurs.

rappel : chaque post doit faire entre 500 et 800 mots, et rapporte 10 points, n'oubliez pas de les recenser ici  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://godsamongus.forumactif.com

avatar


hero of earth

Messages : 756
Date d'inscription : 26/02/2017
Face Identity : Evan Rachel Wood
Crédits : datura

Age du personnage : 26 ans
Ville : Gotham
Profession : Assistante bibliotéhcaire, pirate informatique et analyste
Affiliation : Bat-Family
Compétences/Capacités : En tant qu'experte informatique et hackeuse de génie, Barbara est capable de s’infiltrer dans n’importe quelle base de données, matériel de surveillance ou machine technologique. Elle est partout et nulle part à la fois.

Barbara était aussi à l'époque une très bonne combattante et une excellente tireuse.


Situation Maritale : Célibataire









MessageSujet: Re: A BETTER POISON ✸ blind date du rp (barbara, pamela)   Sam 20 Mai - 11:25



 

   
a better poison

Barbara & Pamela
Parfait. C'était juste parfait. Ou étaient les hommes lorsque l'on avait besoin d'eux ? Ils étaient absents, occupés autre part ou ne se donnaient même pas la peine de répondre à mes appels. Pour une fois que je prenais le temps de les contacter en plus. Ils auraient pu faire un petit effort. Non pas que je pensais une femme moins capable que son compatriote masculin. Au contraire même. J'avais plutôt tendance à penser que le sexe faible n'était pas celui que l'on croyait. Après tout qui des hommes et des femmes supportaient un accouchement ? Certainement pas les premiers. Quand on pensait que c'était la seconde douleur le plus atroce que l'on pouvait infliger à un être humain après être brûlé vif.... ça en disait loin sur la résistance et les capacités de ce sexe soit disant «faible». La question n'était cependant pas là. Mon problème était ailleurs. J'étais toute seule face à une menace que je ne savais pas trop comment aborder. Surtout pas enfoncé dans mon fauteuil. De mon ordinateur je ne pouvais rien.  Rien du tout. Et pourtant il allait bien falloir que je trouve une solution. Gotham comptait sur moi.  Sans encore le savoir. Quelle bonne blague.

Un soupir de frustration passa mes lèvres. Mes doigts s'accrochèrent à mes mèches rousses en pagaille. La journée avait commencé sur les chapeaux de roue. A un tel point que je n'avais même pas pris le temps de me coiffer. Les mouvements nerveux de mes doigts dans mes cheveux n’arrangea rien. «  Okay réfléchis ». Je ne faisais que ça depuis que j'avais intercepté la transmission de mon père. Sauf que j'avais beau  me creuser le crâne, rien ne venait. J'étais fatiguée. Epuisée même.  Mon cerveau était vide. Rien ne fonctionnait comme je voulais. Et je perdais du temps. Je fermais les yeux et comptais jusqu'à dix.  Cet exercice ne me faisait jamais défaut. Je retrouvais un semblant de calme. Je rouvrais mes yeux sur la semi pénombre de ma chambre. Mon regard à la fois bleu et vert embrassa le bazar ambiant. Puis glissa sur les meubles et autres objets. Tout à coup la solution m'apparut comme une évidence alors que de mes yeux je traçais les contours de ma petite plante verte. Une grimace se posa sur mon visage. C'était une très mauvaise idée. Pire que ça même. C'était la plus mauvaise idée que j'avais jamais eu. Et il en avait eu. Personne n'était parfait. Etre intelligent n'était pas un filtre contre la stupidité. Je pesais en silence le pour et le contre. Je me décidais finalement. De toute façon, je n'avais rien d'autre. Je me devais de tenter quelque chose. J'étais la seule à pouvoir le faire. C'était d'une ironie. Je savais par avance que si je réussissais, mon moment héroïque ne ferait que me blesser plus profondément encore. Je savais que Dinah pensait que me remettre dans la course me ferait du bien. Fauteuil compris. Mais je me connaissais. Je ne pouvais pas m'empêcher et m'arrêter de regretter ce qui aurait du être. Ou pu être. Mon dégoût et ma frustration étaient trop forts.

Je repoussais ces pensées dans un coin de ma tête. J'aurais bien le temps d'y revenir plus tard. Si le temps m'était favorable. En vitesse, je finissais de m'habiller et quittais l'appartement. Le trajet jusqu'à ma destination fut plus difficile que je ne voulais bien l'admettre. Pourtant, je me retrouvais bien trop vite à mon goût devant les portes du jardin botanique de Gotham. Repère de Poison Ivy. Etais je folle ? C'était une certitude. Cela ne m'empêcha cependant pas de m'enfoncer dans les allées de verdures. Here goes nothing.

CODES BY MAY


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 250
Date d'inscription : 25/04/2017
Face Identity : Jessica Chastain.
Crédits : starfire (avatar + signature).

Age du personnage : 35 ans.
Ville : Gotham City.
Profession : Botaniste et scientifique pour les uns, criminelle et écoterroriste pour les autres.
Affiliation : Le Green avant tout. Les Sirenes de Gotham ensuite.
Compétences/Capacités :
Contrôle de la flore, toucher toxique (Pamela est capable de créer des toxines de toutes sortes, administrées par le toucher), contrôle des phéromones, immunité contre tous les poisons, compétences basiques de combat au corps à corps. Pamela est vulnérable au manque de lumière, comme les plantes.

Situation Maritale : L'amour est un sentiment qu'elle n'est pas encore parvenue à apprivoiser.









MessageSujet: Re: A BETTER POISON ✸ blind date du rp (barbara, pamela)   Sam 20 Mai - 21:59

a better poison
barbara & ivy


Ivy possède une ligne de conduite très simple : laissez-moi tranquille et je vous laisserai tranquille. Soucieuse du bien-être des orphelins de Gotham recueillis dans ses jardins, elle a pour le moment mis de côté des activités d'écoterroriste, et ne cherche plus d'ennuis aux chauve-souris de Gotham, ni même aux autorités, pour peu qu'on la laisse mener une existence paisible. Simple, non ? De toute évidence, pas dans cette maudite ville. Il faut avoir des nerfs d'acier pour supporter son atmosphère lugubre et étouffante, ses crimes, sa laideur, son étrangeté. Comme beaucoup Ivy a songé a quitter Gotham. Et comme beaucoup elle n'y est pas parvenue, retenue par une force inexplicable dans ce repère de serpents. En quinze ans, Ivy a vu le paysage de Gotham changer, tenter désespérément de s'adapter comme le reste du monde, sans succès. La ville demeure comme arriérée, attachée à un passé révolu, dans une ambiance sombre et gothique. Parfaite pour attirer les détraqués. C'est un véritable festival de masques, le cirque est en ville tous les soirs ! Et Ivy le sait, elle fait partie des numéros immanquables. La Vénéneuse qui habite le jardin botanique, répand ses poisons quand ça lui chante et réduit les hommes à l'état de légumes sans volonté – ce qui est offensant pour les légumes. Ivy fait rarement attention à ce qui secoue Gotham, du moment qu'elle n'est pas directement concernée elle ne s'y intéresse pas. Elle s'est assagie, la belle plante, ce qui semble avoir satisfait Batman suffisamment pour qu'il lui laisse la garde des orphelins. Elle en prend soin, mieux que n'importe quel orphelinat miteux de la ville, et les protège du mieux qu'elle le peut contre les détraqués du coin. Partagée entre ses devoirs de Mère Nature et de mère adoptive, Ivy fait de son mieux pour contenter les deux partis sans en délaisser aucun. Les enfants l'apaisent, lui apportent une paix d'esprit qu'elle n'a pas connu depuis presque quinze ans.

Elle fronce les sourcils quand les plantes l'informent d'une présence étrangère dans le jardin. Étrangère, mais apparemment pas hostile. Du moins, pas encore. Ivy s'assure que les enfants soient en sécurité, puis elle traverse le jardin, la végétation autour d'elle s'agite sur son passage, animée inconsciemment par la jeune femme. Elle hausse un sourcil avec étonnement et scepticisme lorsqu'elle découvre une jolie rousse en fauteuil dans les allées verdoyantes. Bras croisés sous sa poitrine, Ivy s'éclaircit la gorge. « Eh bien, eh bien... Si ce n'est pas là la fille du charmant commissaire Gordon... » Elle s'approche, des racines et des ronces sortent de terre et rampent à ses côtés, comme des serpents de végétation. « Barbara, c'est bien ça ? » Ivy est intriguée. Il est rare que quiconque s'aventure dans le jardin botanique en sachant qu'elle s'y trouve. Encore moins des civils... A moins que miss Gordon ne soit pas ce qu'elle semble être, comme de trop nombreux habitants de Gotham. « Je suppose que tu ne t'es pas perdue. » Elle incline légèrement la tête sur le côté, songeuse et curieuse. « Alors, que puis-je faire pour toi ? »

Made by Neon Demon

_________________
This life is yours. Take the power to choose what you want to do and do it well. Take the power to love what you want in life and love it honestly. Take the power to walk in the forest and be a part of nature. Take the power to control your own life. No one else can do it for you.


you make me so thorny:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 756
Date d'inscription : 26/02/2017
Face Identity : Evan Rachel Wood
Crédits : datura

Age du personnage : 26 ans
Ville : Gotham
Profession : Assistante bibliotéhcaire, pirate informatique et analyste
Affiliation : Bat-Family
Compétences/Capacités : En tant qu'experte informatique et hackeuse de génie, Barbara est capable de s’infiltrer dans n’importe quelle base de données, matériel de surveillance ou machine technologique. Elle est partout et nulle part à la fois.

Barbara était aussi à l'époque une très bonne combattante et une excellente tireuse.


Situation Maritale : Célibataire









MessageSujet: Re: A BETTER POISON ✸ blind date du rp (barbara, pamela)   Ven 26 Mai - 21:01



 

   
a better poison

Barbara & Pamela
Cet endroit était stressant. Pourtant j'adorais la nature. J'adorais le grand air. La faune. La flore. Enfant je passais tellement de temps à l'extérieur. Mais cette nature ci était dangereuse, étouffante. Toute les fleurs étaient plus belles les unes que les autres et tout autant mortelles. En soit bien entendu, elles n'étaient que des êtres vivants plus ou moins inanimées. Leur maîtresse détenait tous les pouvoirs. Et elle était lunatique. Certains la pensaient saine d'esprit. Je ne faisais pas cette erreur. Pour moi elle était tout aussi folle que le reste. Personne n'allait me faire croire le contraire. Surtout lorsque je ne considérais personne comme sain d'esprit. Pour moi cela n'existait pas. C'était une utopie. Peut être que cela existait ailleurs, au delà des limites de ma ville. Ici, nous étions tous dans cette partie grise, inconnue et terrifiante. Mes yeux voguèrent de droite à gauche alors que je continuais de m'enfoncer au milieu de cette nature pour le moment paisible.  Mes doigts se crispaient dès qu'un bruissement se faisait entendre. Je n'étais pas tranquille. Mais je devais le faire. Gotham avait besoin de moi. Je ne pouvais pas laisser ma ville sombrer dans la folie. Elle était déjà bien assez atteinte comme ça. On n'avait pas besoin d'en rajouter.  Mon dos se raidit lorsqu'une brise passa entre les feuilles. Un tremblement léger s'installa sur ma peau lorsqu'elle frôla cette dernière.  Je déglutissais et continuais. J'étais déjà trop avancée pour reculer de toute façon. Et même si ce n'était pas vrai … nous avions tous nos tactique pour nous forcer à avancer. « Eh bien, eh bien... Si ce n'est pas là la fille du charmant commissaire Gordon... ». Je retins à peine un sursaut lorsque sa voix s'éleva. J'étais dans son élément , dans un lieu que je ne connaissais pas vraiment. J'y mettais pas souvent les pieds il fallait dire. Me surprendre était aisé. Mais cela ne devait plus arriver. Je ne pouvais pas me permettre d'être aussi vulnérable. Batgirl, même hors de sa zone de confort, n'aurait même pas sourciller. Il fallait croire que le masque faisait bien plus qu'on le pensait. Ou alors ce n’était que mon psyché qui continuait encore et toujours à me faire comprendre à quel point je pouvais être brisée.

« Barbara, c'est bien ça ? ». J'hochais la tête. « Je suppose que tu ne t'es pas perdue. » . «  Pas vraiment non ». Etre sarcastique était ben la seule chose qui me restait. A voir cependant i c'était une bonne idée. La mettre en rogne ne m'apporterait rien de bon. Surtout si je voulais obtenir son aide. J'allais devoir garder ma langue dans ma poche et la tourner sept fois dans ma bouche avant de parler. Il fallait que je garde mon tempérament sous contrôle. « Alors, que puis-je faire pour toi ? ». «  J'ai besoin de to...votre aide ». Je ne savais pas vraiment comment m'adresser à elle. En Batgirl c'était une chose. En Barbara Gordon une autre. «  Enfin pour être très précise, c'est Gotham entière qui a besoin de votre aide ».



CODES BY MAY


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 250
Date d'inscription : 25/04/2017
Face Identity : Jessica Chastain.
Crédits : starfire (avatar + signature).

Age du personnage : 35 ans.
Ville : Gotham City.
Profession : Botaniste et scientifique pour les uns, criminelle et écoterroriste pour les autres.
Affiliation : Le Green avant tout. Les Sirenes de Gotham ensuite.
Compétences/Capacités :
Contrôle de la flore, toucher toxique (Pamela est capable de créer des toxines de toutes sortes, administrées par le toucher), contrôle des phéromones, immunité contre tous les poisons, compétences basiques de combat au corps à corps. Pamela est vulnérable au manque de lumière, comme les plantes.

Situation Maritale : L'amour est un sentiment qu'elle n'est pas encore parvenue à apprivoiser.









MessageSujet: Re: A BETTER POISON ✸ blind date du rp (barbara, pamela)   Lun 29 Mai - 20:29

a better poison
barbara & ivy


Ivy s'étonne de la présence de la fille du commissaire Gordon dans son parc. Voilà une visite qui n'est pas commune. Mais rien ne l'est dans cette maudite ville, alors la surprise disparaît vite, remplacée par un mélange de curiosité et de méfiance. Ses relations avec la police ne sont pas au beau fixe, elle sait qu'on ne la laisse tranquille que parce qu'elle se trouve actuellement dans les bonnes grâces de Batman. Et certainement parce qu'ils veulent éviter un combat duquel ils ressortiront perdants. Ivy ne veut pas de problèmes, alors elle ne veut pas qu'on vienne à elle avec des problèmes. La présence de Barbara ne lui dit rien qui vaille, elle n'est pas là par envie de déambuler dans les allées pour sentir le parfum des roses. Elle prend de gros risques en venant la voir, alors Ivy suppose qu'elle a besoin de quelque chose. Une chance pour Miss Gordon, elle est de bonne humeur et disposée à l'écouter. Ce qui ne garantit nullement qu'elle sera prête à accéder à sa requête, elle ne fait pas don de ses talents à quiconque les réclame. Ivy soupire, et façonne un siège de racines sur lequel elle prend place pour faire face à Barbara. Elle se moque bien de son fauteuil, elle la regarde droit dans les yeux, son regard se faisant pesant et inquisiteur. Et quand la jeune femme lui révèle la raison de sa présence, Ivy reste un instant interdite, avant d'éclater de rire. Un rire moqueur, tant sa requête lui semble ridicule. « Gotham n'a pas besoin d'aide, petite. Ce qu'il lui faut, c'est un miracle. » Son ton est sarcastique, piquant. Ce n'est pas de Barbara qu'elle rit, mais la situation est tellement... Ridicule ? « Peut-être devrais-tu aller faire un tour du côté de l'église, tu auras peut-être plus de chance qu'avec moi. » Heureusement que le ridicule ne tue pas, sans quoi Barbara aurait été foudroyée sur place. Ivy, aider Gotham ? Mais pourquoi diable ferait-elle un tel effort ? Gotham et ses habitants n'ont jamais rien fait pour elle, sinon la maltraiter et la considérer comme un monstre à éliminer. Oh non, cette ville ne mérite rien de plus que son mépris le plus total, Ivy n'éprouve plus de compassion pour ceux qui l'auraient crucifiée ou brûlée vive s'ils l'avaient pu. S'épuiser pour ces gens là ? Ni aujourd'hui, ni demain, ni jamais. Ivy ne les a pas tous empoisonnés, c'est bien plus qu'ils ne méritent. La démarche de la jeune Gordon est honorable, mais elle perd son temps avec Ivy. « Tu aurais mieux fait d'activer le Bat-signal, peut-être que notre cher Chevalier Noir pourrait t'aider, lui... » La Vénéneuse hausse les épaules avec désinvolture. Que Batman lui vienne en aide ou non, elle s'en moque bien après tout. Ce ne sont pas les justiciers qui manquent à Gotham, on croise des lunatiques en costume à tous les coins de rue et il y en a des nouveaux qui s'essaient à cette carrière prometteuse – et souvent vite terminée – toutes les semaines, au point qu'Ivy a a cessé de faire attention. Seuls ceux qui survivent plus d'un mois sont dignes d'intérêt. « Je ne comprends pas pourquoi tu as pris la peine de venir jusqu'à moi. Qu'est-ce qui a pu te faire croire que je voudrais bien aider Gotham ? »

Made by Neon Demon

_________________
This life is yours. Take the power to choose what you want to do and do it well. Take the power to love what you want in life and love it honestly. Take the power to walk in the forest and be a part of nature. Take the power to control your own life. No one else can do it for you.


you make me so thorny:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 756
Date d'inscription : 26/02/2017
Face Identity : Evan Rachel Wood
Crédits : datura

Age du personnage : 26 ans
Ville : Gotham
Profession : Assistante bibliotéhcaire, pirate informatique et analyste
Affiliation : Bat-Family
Compétences/Capacités : En tant qu'experte informatique et hackeuse de génie, Barbara est capable de s’infiltrer dans n’importe quelle base de données, matériel de surveillance ou machine technologique. Elle est partout et nulle part à la fois.

Barbara était aussi à l'époque une très bonne combattante et une excellente tireuse.


Situation Maritale : Célibataire









MessageSujet: Re: A BETTER POISON ✸ blind date du rp (barbara, pamela)   Mar 30 Mai - 19:52





 
a better poison

Barbara & Pamela
« Gotham n'a pas besoin d'aide, petite. Ce qu'il lui faut, c'est un miracle ».  Cette rencontre partait mal. Très mal. Surtout quand elle m'appelait petite. Franchement, je trouvais ça très vexant. Je roulais simplement des yeux sans rien dire. En soit, elle n'avait pas tout à fait tord. Gotham semblait souvent trop atteinte pour espérer la rédemption. Mais il n'y avait pas que du mauvais dans cette ville. Il y avait du bon aussi. Il y avait de la beauté. Il y avait de la passion. J'étais la première à critiquer cette ville et ses défauts. Parallèlement, j'étais toujours là pour la défendre lorsqu'il le fallait. Nous n'étions pas parfaits. Gotham était à notre image. Mais de toute façon qui pouvait se vanter d'être parfait ? Personne.  Au moins, nous étions honnêtes. Personne ici ne cachait ses problèmes derrière de jolis tableaux. Derrière une pelouse bien verte et coupée à la perfection. J'avais beaucoup de raison de détester cette ville. Et pourtant, je l'aimais. Trop pour la quitter. J'y avais pensé maintes et maintes fois. Jamais, je n'avais franchi le pas. Gotham était une ensorceleuse. On l'avait dans la peau. Qu'on soit prête à l'admettre ou non. « Peut-être devrais-tu aller faire un tour du côté de l'église, tu auras peut-être plus de chance qu'avec moi. ». Mon regard se posa sur elle. Elle se foutait de moi. Je le voyais bien. Là encore, je gardais mon tempérament sous clé. Ce n'était pas le moment de faire des vagues. Cette entreprise allait déjà être assez compliquée. Pas besoin de se rajouter des obstacles supplémentaires. Et puis, l'église …. bien le dernier endroit où j'irai chercher de l'aide. Je ne croyais pas à tout cela. Je n'y avais jamais cru. Comment aurais je pu ?  De plus, j'avais toujours pensé que l'on pouvait être bon chrétien sans être chrétien. La religion empruntait au bon sens. Et à la compassion. Il suffisait juste d'en avoir.  Ce qui , je l'admettais, n'était pas gagné pour tout le monde.

« Tu aurais mieux fait d'activer le Bat-signal, peut-être que notre cher Chevalier Noir pourrait t'aider, lui.. ». Cette fois ci, je laissais échapper un son quelque peu moqueur. Un simple raclement de gorge. «  Je ne serai pas là devant vous si c'était aussi simple. Batman ne peut pas aider. Pas cette fois ». ça faisait mal à entendre. Et c'était d'autant plus dur de l'admettre. Mais cela n'enlèverait rien à la véracité de mes propos. Bruce ne pouvait rien. Ou pas grand chose. Il pouvait arrêter l'Epouvantail à la limite. Mais si sa toxine se libérait dans l'air... il n'y avait rien qu'il ne pouvait faire. Non pour ce scénario j'avais besoin de la femme se trouvant en face de moi. Elle allait être dure à convaincre. Je le sentais. Je ne m'étais pas attendue à ce que cela soit simple. « Je ne comprends pas pourquoi tu as pris la peine de venir jusqu'à moi. Qu'est-ce qui a pu te faire croire que je voudrais bien aider Gotham ? ».  La question étai légitime. «  Vous vivez ici non ? Sans aimer la ville c'est dans la nature humaine de protéger son habitat. C'est même dans la nature de toute chose vivante ».  Ce n'était probablement pas la meilleure entrée en matière. J'avais peur qu'elle pense que je la prenne pour une idiote. Ce qui était loin d'être la cas. Je me méfiais d'elle comme de la peste. Par conséquent je ne la prenais pas pour quelqu'un de simple. « Puis... de qui vous occuperiez vous si tous vos enfants disparus tombent les uns après les autres parce que vous avez refusé de tendre la main une seule fois ? ». Je fis un signe de la tête vers le visage rond d'un petit garçon, mal déguisé derrière sa plante verte. Tous nos choix avaient des conséquences. Bonnes et mauvaises.  Je savais par expérience qu'il était difficile de vivre avec ce choix lorsque ces conséquences étaient mauvaises.

CODES BY MAY


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 250
Date d'inscription : 25/04/2017
Face Identity : Jessica Chastain.
Crédits : starfire (avatar + signature).

Age du personnage : 35 ans.
Ville : Gotham City.
Profession : Botaniste et scientifique pour les uns, criminelle et écoterroriste pour les autres.
Affiliation : Le Green avant tout. Les Sirenes de Gotham ensuite.
Compétences/Capacités :
Contrôle de la flore, toucher toxique (Pamela est capable de créer des toxines de toutes sortes, administrées par le toucher), contrôle des phéromones, immunité contre tous les poisons, compétences basiques de combat au corps à corps. Pamela est vulnérable au manque de lumière, comme les plantes.

Situation Maritale : L'amour est un sentiment qu'elle n'est pas encore parvenue à apprivoiser.









MessageSujet: Re: A BETTER POISON ✸ blind date du rp (barbara, pamela)   Mar 6 Juin - 12:23

a better poison
barbara & ivy


Perte de temps. Ivy n'est déjà plus amusée par la jeune Gordon, qui lui fait perdre son temps en plus de sa patience. Elle a certes fait preuve de courage en venait jusqu'à elle, mais il lui en faudra bien davantage pour la convaincre de lui accorder son aide. L'Empoisonneuse se tient tranquille, certes, mais il serait fou de croire qu'elle est pour autant prête à tendre la main à quiconque lui demanderait de l'aide. Sa générosité est plus que limitée, là où les êtres humains sont concernés. Pourquoi aider ceux qui sont passés maîtres dans l'art de l'auto-destruction ? Ceux qui continuent à être cruels et arrogants en toutes circonstances et quoi qu'il arrive ? Ivy a cessé de se soucier de la plupart d'entre eux des années auparavant. « Oh, Batman qui ne peut pas aider ? Ce serait bien la première fois que votre grand héros ne le pourrait pas ! » Elle hausse un sourcil, moqueuse. « Je croyais qu'il pouvait tout faire... ? » Elle nargue Barbara et ne s'en cache pas le moins du monde. Batman, malgré toutes ses qualités et ses gadgets, n'est qu'un homme. L'un des rares pour lesquels Ivy éprouve une certaine forme de respect, sans pour autant qu'elle ne passe son temps à lui cirer les bottes. Quand la jeune femme lui parle de nature, Ivy éclate de rire. Ce n'est pas une tentative d'humour, mais c'est bien ainsi que l'Empoisonneuse perçoit les choses tant ses paroles lui paraissent ridicules. « La nature humaine ? La nature humaine ? Tu crois sincèrement qu'elle m'importe ? Je vais te dire ce qui est dans la nature humaine, petite. C'est s'entretuer, détruire tout ce qui l'entoure et à commencer par la Nature, la vraie ! Vous répandez vos poisons dans les airs, dans la terre, et tu oses me dire que c'est dans votre nature de protéger votre environnement ? Si tu pouvais ressentir la douleur constante du Green, tu ne serais pas là à me faire ta petite leçon de morale ! » Elle fronce les sourcils, furieuse. « La seule chose qui soit dans ma nature, c'est de protéger le Green de vos atrocités. » Ivy l'assassine d'un regard quand elle fait référence aux enfants, et fait signe à un petit garçon caché derrière une plante. Elle tend une main au garçon, qui sort de sa cachette pour venir se blottir dans ses bras. « Tu crois parvenir me convaincre en tirant sur la corde sensible, hm ? Pour la fille d'un commissaire, tu fais preuve de bien peu de finesse. Je m'occupe mieux de ces enfants que les autorités soit-disant compétentes, même ton père sait cela. C'est pour cette raison qu'il me les laisse. Il ne leur arrivera rien, je peux te l'assurer. Libre à toi d'en douter, je m'en moque parfaitement. » Le petit garçon, installé sur ses genoux et accroché à son cou observe Barbara d'un drôle d'air. Derrière Ivy, plusieurs enfants curieux commencent à apparaître. « Je vais te le demander une dernière fois avant de te reconduire vers la sortie. Qu'est-ce que tu attends de moi et pourquoi penses-tu que je sois la seule à pouvoir t'aider ? »

Made by Neon Demon

_________________
This life is yours. Take the power to choose what you want to do and do it well. Take the power to love what you want in life and love it honestly. Take the power to walk in the forest and be a part of nature. Take the power to control your own life. No one else can do it for you.


you make me so thorny:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 756
Date d'inscription : 26/02/2017
Face Identity : Evan Rachel Wood
Crédits : datura

Age du personnage : 26 ans
Ville : Gotham
Profession : Assistante bibliotéhcaire, pirate informatique et analyste
Affiliation : Bat-Family
Compétences/Capacités : En tant qu'experte informatique et hackeuse de génie, Barbara est capable de s’infiltrer dans n’importe quelle base de données, matériel de surveillance ou machine technologique. Elle est partout et nulle part à la fois.

Barbara était aussi à l'époque une très bonne combattante et une excellente tireuse.


Situation Maritale : Célibataire









MessageSujet: Re: A BETTER POISON ✸ blind date du rp (barbara, pamela)   Mar 6 Juin - 17:01





 
a better poison

Barbara & Pamela
Okay...visiblement j'avais merdé quelque par. En soit, cela ne m'étonnai pas vraiment. J'avais beau avoir un gros cerveau, cela ne m'empêchait pas de dire des âneries. Ou d'oublier de tourner sept fois ma langue dans ma bouche avant de parler.  Et puis les membres de la batfamily n'étaient pas les plus fins. Personne n'était parfait. Et dire que j'avais essayé de prendre des pincettes avec elle. Au final, je n'avais fait que l'irriter. Franchement, ça sentait pas super bon pour moi. Son regard ne faisait que confirmer cette hypothèse.  Elle n'était pas contente. Pas contente du tout. Son comportement me mettait mal à l'aise. Déjà que je n'étais pas franchement dans mon élément, ni même à mon avantage. Je ne m'excusais pas pour autant. Je m'estimais quelque part dans mon bon droit. Cette remarque, en revanche, évidemment je la gardais pour moi. Je n'étais pas très fine, mais pas complètement stupide non plus. Ceci dit, en me précisant qu'elle ne protégeait que le green, elle me donnait raison. Elle protégeait la partie de son environnement qu'elle chérissait le plus. Il y avait juste plus au mot environnement que la nature au sens propre du terme. Je n'avais cependant pas le temps e rentrer dans un débat  philosophique avec elle. Premièrement, j'avais déjà assez perdu de temps. Deuxièmement, je savais d'avance qu'il ne mènerait nulle part. Non pas qu'elle n'était pas assez intelligente. Juste trop bornée. Et ça, je n'avais pas besoin d'avoir fait de grandes écoles pour le savoir. Mes quelques rencontres avec elle sous le masque m'avaient suffit.

« Tu crois parvenir me convaincre en tirant sur la corde sensible, hm ? Pour la fille d'un commissaire, tu fais preuve de bien peu de finesse. Je m'occupe mieux de ces enfants que les autorités soit-disant compétentes, même ton père sait cela. C'est pour cette raison qu'il me les laisse. Il ne leur arrivera rien, je peux te l'assurer. Libre à toi d'en douter, je m'en moque parfaitement ». «  Je suis pas sûre que mon père ait grand chose à voir dans.... ». Je fis un geste de a main pour désigner les enfants qui s'approchaient. Je connaissais mon père. De gré, il n'aurait jamais laissé des enfants, même esseulés, à quelqu'un comme Ivy.  Malgré son statut, mon père n'était pas tout puissant. Il y avait des gens au dessus de lui. Après je ne disais pas qu'en soit laisser ces enfants à Ivy était une mauvaise idée. De ce que je voyais, ils avaient l'air tous en bonne santé. J'en reconnaissais même quelques uns. Après tout, moi aussi j'étais en contact d'enfants perdus lorsque je les accueillais dans le havre de paix qu'était la bibliothèque de Gotham. Certains avaient cessés de venir. J'étais soulagée de voir qu'ils avaient juste décidé que le jardin botanique était plus agréable.  C'était toujours mieux que l'autre alternative....« Je vais te le demander une dernière fois avant de te reconduire vers la sortie. Qu'est-ce que tu attends de moi et pourquoi penses-tu que je sois la seule à pouvoir t'aider ? ». «  L'Epouvantail veut relâcher sa toxine de peur sur l’intégralité de la ville. Les autorités sont débordées. Vous êtes la seule à pouvoir faire quelque chose contre lui. Vous êtes la seule à pouvoir créer un antidote pour neutraliser les effets de la toxine.  Surtout en si peu de temps. Je n'ai pas besoin de vous dire que si il arrive …. ça sera le chaos partout en ville». Le chaos ne s'arrêtera pas à sa porte. Tous ses petits protégés seraient aussi touchés. A part elle peut être, nous étions tous condamnés si elle refusait de faire quelque chose. J'avais déjà été victime de cette toxine...Je savais à quel point ce n'était pas agréable.

CODES BY MAY


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 250
Date d'inscription : 25/04/2017
Face Identity : Jessica Chastain.
Crédits : starfire (avatar + signature).

Age du personnage : 35 ans.
Ville : Gotham City.
Profession : Botaniste et scientifique pour les uns, criminelle et écoterroriste pour les autres.
Affiliation : Le Green avant tout. Les Sirenes de Gotham ensuite.
Compétences/Capacités :
Contrôle de la flore, toucher toxique (Pamela est capable de créer des toxines de toutes sortes, administrées par le toucher), contrôle des phéromones, immunité contre tous les poisons, compétences basiques de combat au corps à corps. Pamela est vulnérable au manque de lumière, comme les plantes.

Situation Maritale : L'amour est un sentiment qu'elle n'est pas encore parvenue à apprivoiser.









MessageSujet: Re: A BETTER POISON ✸ blind date du rp (barbara, pamela)   Dim 11 Juin - 14:24

a better poison
barbara & ivy


Tic toc. L'heure tourne, et avec elle la patience d'Ivy s'effrite. S'introduire dans ses jardins sans son autorisation, passe encore. Qu'on lui fasse perdre son temps en tournant autour du pot et en prenant des airs suffisants... Si cela l'a amusée au début, ce n'est plus le cas. C'est tout juste si elle se retient de faire sortir Barbara de force en la poussant vers la sortie sur un tapis roulant de racines. De toute évidence, être la fille du commissaire Gordon semble lui faire croire qu'elle a un passe-droit, qu'elle peut venir chez elle exiger son aide et s'adresser à elle avec condescendance. Si elle avait été de plus mauvaise humeur, elle ne l'aurait certainement pas laissée s'adresser à elle ainsi. Ivy serre les poings, et la flore autour d'elle s'agite lentement, réagissant aux émotions de leur maîtresse. Les ronces et le lierre se mettent à ramper, les plantes carnivores dévoilent leurs crocs effilés et les poisons se bousculent dans les feuilles et autres fleurs. L'Empoisonneuse n'aurait qu'à le vouloir, et c'en serait terminé de miss Gordon. Une chance pour la principale intéressée, Ivy ne laisse plus ses instincts meurtriers obtenir le meilleur d'elle-même depuis déjà plusieurs mois. Mais personne n'est à l'abri d'une rechute, n'est-ce pas... ? Sourcils froncés, elle observe la jeune femme dans l'attente d'une réponse, qu'elle aurait dû lui donner immédiatement au lieu de se lancer dans le plus inutile et le plus ennuyeux des argumentaires. Et c'est un petit sourire carnassier qu'elle affiche quand enfin, Barbara lui révèle pourquoi elle a besoin de ses talents. « L’Épouvantail, hein... Et dire que je pensais que ton cher papa était parvenu à le faire enfermer à Arkham ! Je suppose que ces rumeurs ont été grandement exagérées... » Ivy sourit. Elle aussi peut être terriblement indélicate si elle le souhaite. « C'est tout de même drôle, tu ne trouves pas ? Vous êtes tellement nombreux à me traiter de terroriste et à me jeter la pierre, mais oh, si par malheur vous vous retrouver dans une situation de ce genre où vos pauvres petites lois ne peuvent rien pour vous... Vite, Ivy, à l'aide ! » Elle ricane, moqueuse. Parce qu'elle sait qu'elle a le sort de Gotham entre les mains. En décidant de ne rien faire, elle condamne la ville. Et en décidant d'agir contre Crane, elle devient sa sauveuse. Simplement... A-t-elle envie de sauver cette cité de détraqués ? Elle soupire, longuement. « Quand bien même j'accepterais de vous aider à sauver cette maudite ville de la folie de l’Épouvantail... Ce n'est pas depuis le parc que je pourrais le faire. Ici, mes ressources sont... Limitées, pour ainsi dire. Vous avez creusé si profondément la terre pour y installer vos égouts, vos câbles et autres abominations, que vous avez poussé les racines à s'enfoncer toujours plus profondément, à fuir votre destruction. Ce que tu vois autour de toi, c'est superficiel. Aucune de ces plantes ne peut m'aider à contrer les effets de la toxine de Crane, du moins pas à une si grande échelle. Pour en annuler les effets, il faudrait que je puisse libérer des spores à travers toute la ville. Toute la ville. Je ne pense pas que tu imagines la puissance que cela implique d'évoquer. » Ivy reste songeuse un long moment avant de reprendre, sourire aux lèvres. « Il y a un très, très vieil arbre dans du côté de l'East End. Il est endormi... Si je parviens à le réveiller, il pourrait peut-être m'aider. Seulement, l’Épouvantail n'est pas idiot. Fou, certes, mais pas idiot. Il sait que je suis la seule à pouvoir mettre à mal son entreprise. Je suppose qu'il surveille mes moindres faits et gestes... Mais toi qui es si maligne, tu dois bien avoir un plan pour que nous arrivions sans problèmes jusqu'à cet arbre, n'est-ce pas ? » Elle incline légèrement la tête sur le côté, amusée. « Tu n'imaginais tout de même que j'accepterais de mettre ma vie en danger pour ta précieuse Gotham seule ? »

Made by Neon Demon

_________________
This life is yours. Take the power to choose what you want to do and do it well. Take the power to love what you want in life and love it honestly. Take the power to walk in the forest and be a part of nature. Take the power to control your own life. No one else can do it for you.


you make me so thorny:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 756
Date d'inscription : 26/02/2017
Face Identity : Evan Rachel Wood
Crédits : datura

Age du personnage : 26 ans
Ville : Gotham
Profession : Assistante bibliotéhcaire, pirate informatique et analyste
Affiliation : Bat-Family
Compétences/Capacités : En tant qu'experte informatique et hackeuse de génie, Barbara est capable de s’infiltrer dans n’importe quelle base de données, matériel de surveillance ou machine technologique. Elle est partout et nulle part à la fois.

Barbara était aussi à l'époque une très bonne combattante et une excellente tireuse.


Situation Maritale : Célibataire









MessageSujet: Re: A BETTER POISON ✸ blind date du rp (barbara, pamela)   Mer 21 Juin - 23:35



 

   
a better poison

Barbara & Pamela
« L’Épouvantail, hein... Et dire que je pensais que ton cher papa était parvenu à le faire enfermer à Arkham ! Je suppose que ces rumeurs ont été grandement exagérées... ». Je soulevais mes épaules. Essayer d'enfermer les criminels notoires de Gotham était comme essayer de retenir de l'air avec les mains. C'était tout bonnement impossible. Ils y restaient un temps. Puis ils finissaient toujours par s'échapper. Ils avaient plus d'alliés qu'il n'y avait de policiers dans cette ville. Je m'étais faite une raison il y avait longtemps. Comment pouvait il en être autrement alors que j'avais passé un temps fou à les arrêter. Mon père aussi c'était fait à l'idée qu'il finirait sa carrière à les poursuivre. Je savais que ça le fatiguait. Mais il était résigné. Les trois quarts de la ville avec lui. J'étais persuadée qu'on ne saurait pas quoi faire de nous si ils disparaissaient du paysage. Qu'on le veuille ou non, ils faisaient tous partis de notre quotidien. Et nous tenions tous à la routine. Elle était rassurante. L'inconnu faisait bien trop peur. Du moins pour la plupart d'entre nous. « C'est tout de même drôle, tu ne trouves pas ? Vous êtes tellement nombreux à me traiter de terroriste et à me jeter la pierre, mais oh, si par malheur vous vous retrouver dans une situation de ce genre où vos pauvres petites lois ne peuvent rien pour vous... Vite, Ivy, à l'aide ! ». Je ne répondis rien. Je n'avais rien à lui répondre. Il y avait une grosse part de vérité dans ses propos. Après elle s'était donné du mal pour être traitée de la sorte. Personne ne me traitait de terroriste. Pour cause je n'avais rien fait. Elle c'était une autre histoire. Etre sage maintenant n’enlevait rien au passé. Les habitants de cette ville avait la rancune tenace et une mémoire vive. Ils n'oubliant pas. Ils pardonnaient peu. Il n'y avait pas de fumée sans feu comme l'on disait. Je gardais cependant mes observations pour moi. J'étais là pour obtenir son aide pas pour me faire tuer. Même si ça réglerait pas mal de mes problèmes. A commencer par le fauteuil. On allait pas se mentir.

« Quand bien même j'accepterais de vous aider à sauver cette maudite ville de la folie de l’Épouvantail...Pour en annuler les effets, il faudrait que je puisse libérer des spores à travers toute la ville. Toute la ville. Je ne pense pas que tu imagines la puissance que cela implique d'évoquer. ». Je hochais la tête pour lui signaler que je l'écoutais. L'heure était au sérieux. Il y avait des vis en jeu. Nous avions assez perdu de temps. Elle semblait vouloir donner un coup de main. Je n'allais pas lui laisser le temps de changer d'avis. « Il y a un très, très vieil arbre dans du côté de l'East End... Mais toi qui es si maligne, tu dois bien avoir un plan pour que nous arrivions sans problèmes jusqu'à cet arbre, n'est-ce pas ? ». Si elle cherchait à me vexer ou à me faire partir au quart de tour, ce n'était pas comme ça qu'elle allait y arriver. Je n'étais pas susceptible. Ou pas trop. Barbara Gordon était plus humble que son ancien alter égo masqué. Etre handicapée avait aidé le procédé. « Tu n'imaginais tout de même que j'accepterais de mettre ma vie en danger pour ta précieuse Gotham seule ? ». «  Non ». J'avais répondu au tac au tac. Mettre la vie des autres en danger sans mettre la mienne ne faisait pas parti de mes habitudes. Mais ça, elle ne pouvait pas le savoir. Elle n'avait pas tous les éléments. D'ailleurs, généralement, je préférais ne mettre que la mienne.  Mais là ce n'était pas possible.

Je réfléchissais à toute allure. Je n'avais pas pu prévoir. Je n'avais pas su à l'avance ce dont elle aurait besoin. Un son de préoccupation remonta le long de ma gorge. Je sursautais lorsque des petits doigts vinrent se perdre dans mes mèches rousses.  J'offris un sourire à l'enfant. Elle me le rendit et entreprit de me coiffer de ses doigts malhabiles. Je la laissais faire. Je pris cependant note de me laver soigneusement les cheveux une fois que tout cela serait fini. «  Vous savez conduire ? ». Moi je ne pouvais plus vraiment. «  Je peux nous faire disparaître pendant un petit moment puis nous faire naviguer la ville en empêchant les autres de nous suivre. Y'a une voiture noire garée juste à l'entrée ». Oui, moi la fille du commissaire venait de proposer qu'on vole une voiture. Ce n'était pas la chose la plus illégales que j'avais fait. Je piétinais les lois tous les jours. Je la fixais un instant avant de sortir ma tablette. Je me branchais sur le réseau de surveillance de la ville. J'en pris le contrôle sans trop de difficulté. Tout était relié au même serveur. Et leur code était naze. Pour rester polie. Peu à peu je m'assurais que toutes les caméras virent au noir. Personne ne pouvait plus rien voir. Sauf moi. J'envoyais quelques alertes à droite et à gauche pour garder tout le monde occupait. Apparemment, Ivy venait d'être vu au Nord de la ville. Je la ferais voler jusqu'à l'est dans quelques secondes. Pour les hommes de crane déjà sur place, il allait juste falloir qu'on les sème. Trafiquer les feux était une idée. La circulation ferait le reste.

CODES BY MAY


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 250
Date d'inscription : 25/04/2017
Face Identity : Jessica Chastain.
Crédits : starfire (avatar + signature).

Age du personnage : 35 ans.
Ville : Gotham City.
Profession : Botaniste et scientifique pour les uns, criminelle et écoterroriste pour les autres.
Affiliation : Le Green avant tout. Les Sirenes de Gotham ensuite.
Compétences/Capacités :
Contrôle de la flore, toucher toxique (Pamela est capable de créer des toxines de toutes sortes, administrées par le toucher), contrôle des phéromones, immunité contre tous les poisons, compétences basiques de combat au corps à corps. Pamela est vulnérable au manque de lumière, comme les plantes.

Situation Maritale : L'amour est un sentiment qu'elle n'est pas encore parvenue à apprivoiser.









MessageSujet: Re: A BETTER POISON ✸ blind date du rp (barbara, pamela)   Ven 30 Juin - 19:07

a better poison
barbara & ivy


Ivy soupire longuement, exaspérée par la situation. Tout ce qu'elle veut, c'est être laissée tranquille et voilà qu'on vient la déloger de son antre en faisant appel à ses restes d'humanité. Il est vrai que des milliers d'innocents mourront par la faute de l’Épouvantail si sa toxine se répand dans l'air et pousse les gens, terrifiés, à commettre le pire. Mais est-elle réellement censée s'en soucier ? Peut-être que oui, peut-être que non. Quoi qu'il en soit, c'est elle qui, semble-t-il, détient le sort de Gotham entre ses mains. Belle ironie du sort, non ? Elle imagine le Maire et ses acolytes, morts de peur dans leurs bureaux, priant tous les dieux de la création pour qu'elle accepte de les sauver. Les laisser à leur sort, c'est terriblement tentant, inutile de le nier. Ce qui l'est tout autant, c'est de mettre des bâtons – littéralement – dans les roues de Crane, qui l'agace au plus haut point. Cependant... Est-elle prête à risquer sa vie pour cela ? À mettre en danger celles des enfants et toute la flore de Gotham ? Elle connaît suffisamment l’Épouvantail pour savoir que s'il devine son implication dans sa défaite, les représailles seront inévitables. « Oui, évidemment que je sais conduire. » Ivy hausse les épaules avec désinvolture. Après tout, jusqu'à être empoisonnée, elle menait une vie tout ce qu'il y avait de plus banale. Elle hausse toutefois un sourcil, surprise d'entendre la fille d'un homme de loi suggérer de voler une voiture pour échapper à la surveillance de crane. Toutefois, elle suppose que ce n'est qu'un petit méfait quand il s'agit de sauver Gotham toute entière. Elle continue de l'observer, curieuse, lorsque Barbara sort une tablette et commence à pianoter dessus. « Eh bien, je n'imaginais pas que Mademoiselle Gordon soit hackeuse professionnelle. » Elle sourit, amusée. Surprenante, cette jeune femme. Presque trop intelligente pour se contenter de venir lui délivrer un message. Ivy incline légèrement la tête sur le côté, les sourcils froncés. Les apparences sont trompeuses... Mais jusqu'à quel point ? « Bien, j'accepte d'au moins essayer de t'aider. Je ne promets rien, cependant. Les sols de Gotham sont empoisonnés, j'ignore si l'arbre sera assez fort pour libérer suffisamment de spores dans toute la ville. Je suppose toutefois que l'hécatombe générale pourrait être évitée. Mais inutile de dire que si je parviens à sauver cette ville désolée, j'attends que l'on me laisse tranquille ensuite. » Demande légitime, non ? Si elle se met en danger pour Gotham, les idiots qui la peuplent ont tout intérêt à lui ficher la paix. Elle fait signe aux enfants de retourner à l'abri, et sans que Barbara ne s'en rende compte, ordonne à ses plantes de réduire en miettes quiconque fera preuve d'animosité envers la flore du parc ou ses petits habitants. Elle suit ensuite Barbara à l'extérieur du parc, jusqu'à la fameuse voiture qu'elles vont devoir voler pour semer les espions de l’Épouvantail et arriver rapidement jusqu'à l'arbre centenaire. « Je préfère te prévenir. Si je parviens ce tour de force, je serai vulnérable un certain temps une fois les spores lâchés sur Gotham. Et si l’Épouvantail parvient à répandre sa toxine avant que je ne le fasse, ils mettront probablement quelques minutes à agir. Je peux faire beaucoup de choses, mais je ne suis pas magicienne. » Ivy use de quelques racines pour forcer délicatement les portières de la voiture, avant d'observer Barbara. « Est-ce que tu as besoin d'aide ? » La question n'est pas insultante, Ivy a perdu son ton hautain pour la poser, cet élément là n'est pas sujet à la plaisanterie.

Made by Neon Demon

_________________
This life is yours. Take the power to choose what you want to do and do it well. Take the power to love what you want in life and love it honestly. Take the power to walk in the forest and be a part of nature. Take the power to control your own life. No one else can do it for you.


you make me so thorny:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 756
Date d'inscription : 26/02/2017
Face Identity : Evan Rachel Wood
Crédits : datura

Age du personnage : 26 ans
Ville : Gotham
Profession : Assistante bibliotéhcaire, pirate informatique et analyste
Affiliation : Bat-Family
Compétences/Capacités : En tant qu'experte informatique et hackeuse de génie, Barbara est capable de s’infiltrer dans n’importe quelle base de données, matériel de surveillance ou machine technologique. Elle est partout et nulle part à la fois.

Barbara était aussi à l'époque une très bonne combattante et une excellente tireuse.


Situation Maritale : Célibataire









MessageSujet: Re: A BETTER POISON ✸ blind date du rp (barbara, pamela)   Sam 1 Juil - 11:35





 
a better poison

Barbara & Pamela
« Eh bien, je n'imaginais pas que Mademoiselle Gordon soit hackeuse professionnelle ». «  On a  tous nos petits secrets ». Les miens étaient gros. Voir même très gros. Pour être fille de commissaire, je faisais beaucoup de choses illégales. Et mon penchant pour l'autre côté de la loi ne datait pas d'hier. Disons que je faisais tout à ma sauce. Sans jamais franchir la ligne. Celle dont Bruce n'avait pas arrêté de nous parler. Je ne pouvais pas dire qu'il avait tord. Il y avait tout simplement des choses que l'on ne pouvait pas sacrifier pour faire le bien. Sur ce point, il n'avait jamais eu besoin de me convaincre. Je l'étais déjà. Nous étions sur la même longueur d'onde. Et puis, qui étais je pour décider de la vie ou de la mort de quelqu'un ? D'un être humain ? C'était une décision qui ne m'appartenait pas. Elle n'appartenait à personne qui plu est. C'était bien pour ça que j'étais également contre la peine de mort. Je trouvais ça plus inhumain que tous les actes affreux que le prévenu avait pu commettre. Et puis surtout l'histoire avait montré que cela ne changeait rien. Les criminels étaient toujours aussi nombreux. Le taux de crime était toujours en hausse. Tant que ça ne leur arrivait pas à eux, ça ne les concernait pas. Et lorsque ça leur arrivait... et bien c'était déjà trop tard. C'était bien là tout l'effet pervers de la chose. Et aussi la raison pourquoi cette solution était en échec depuis sa création. Même la mort ne pouvait abîmer l'arrogance humaine. Au contraire, parfois cela ne semblait que la renforcer. « Bien, j'accepte d'au moins essayer de t'aider …. Mais inutile de dire que si je parviens à sauver cette ville désolée, j'attends que l'on me laisse tranquille ensuite ». «  J'en parlerai à mon père ». C'était tout ce que je pouvais lui promettre. J'avais beau être la fille du commissaire ..je n'avais pas de pouvoir. Je n'étais que la fille du commissaire. Aucune promesse concrète ne pouvait sortir de ma bouche. Du moins en restant honnête. J'aurais pu mentir évidemment. Mais je ne voyais pas l’intérêt. J'étais également sure qu'elle l'aurait senti. On était déjà assez parties sur des mauvaises bases comme ça.

Un certain sentiment de soulagement m'envahit. Elle avait accepté de m'aider. C'était déjà beaucoup. Franchement, je n'avais pas été très sur du succès de mon entreprise. Mais à court d'idées, j'avais tenté le diable. Parfois, un peu de culot ne faisait pas de mal. Quitter la serre finit de me détendre. J'aimais la nature. J'aimais la végétation. Mais je n'aimais pas en être entourée surtout en la présence d'Ivy. Je n'aimais pas me sentir aussi vulnérable. Aussi fragile. Je l'étais déjà bien assez.  « Je préfère te prévenir. Si je parviens ce tour de force, je serai vulnérable un certain temps une fois les spores lâchés sur Gotham. Et si l’Épouvantail parvient à répandre sa toxine avant que je ne le fasse, ils mettront probablement quelques minutes à agir. Je peux faire beaucoup de choses, mais je ne suis pas magicienne ». «  Je vous protégerai. Enfin j'essayerai ». Je m'étais repris devant son regard. Il en avait dit long. Ce genre de situation faisait revenir des habitudes mises au placard sir le devant de la scène. Ma bouche avait parlé plus vite que mon cerveau avait réfléchi. Je me raclais la gorge et tentais de dissiper mon malaise. « Est-ce que tu as besoin d'aide ? ». La question me prit au dépourvu. Le ton qu'elle employa aussi. «  Il faudrait juste replier mon fauteuil pour le mettre dans le coffre s'il vous plait». Me hisser dans l'habitacle je pouvais le faire seule. A la force de mes bras.

De es doigts, je pianotais sur mon écran. Le fil de sécurité se déroula devant mes yeux. J'analysais la situation. Les points d'entrée, les points de sortie, les points de chute. Je trouvais les espions autour de la serre. Je les montrais à Ivy pour qu'elle en prenne soin. Je commentais ce que je faisais. Pour le moment, ma tâche consistait à trouver l'itinéraire le plus rapide et sur possible. Pour cela il fallait aussi de la circulation.  Je jetais mon dévolu sur un trajet. Pour le moment, c'était ce qui me paraissiat le mieux. «  Okay, prenez la 38ième et tournez sur la 60ième au niveau du GCPD ». Oui on allait passer juste devant les flics. En soit ça pouvait être la pire idée du monde. Mais pour moi c'était la meilleure. Ils étaient tous en état d'alerte. Ils ne cessaient d'aller et venir. Pour moi, c'était parfait. J'espérais juste qu'elle n'écrase personne en roulant. Je me méfiais de son esprit de vengeance.

CODES BY MAY


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 250
Date d'inscription : 25/04/2017
Face Identity : Jessica Chastain.
Crédits : starfire (avatar + signature).

Age du personnage : 35 ans.
Ville : Gotham City.
Profession : Botaniste et scientifique pour les uns, criminelle et écoterroriste pour les autres.
Affiliation : Le Green avant tout. Les Sirenes de Gotham ensuite.
Compétences/Capacités :
Contrôle de la flore, toucher toxique (Pamela est capable de créer des toxines de toutes sortes, administrées par le toucher), contrôle des phéromones, immunité contre tous les poisons, compétences basiques de combat au corps à corps. Pamela est vulnérable au manque de lumière, comme les plantes.

Situation Maritale : L'amour est un sentiment qu'elle n'est pas encore parvenue à apprivoiser.









MessageSujet: Re: A BETTER POISON ✸ blind date du rp (barbara, pamela)   Hier à 14:38

a better poison
barbara & ivy


Sans faire le moindre commentaire déplacé, Ivy ouvre la portière de la voiture, laisse Barbara s'installer et s'occupe de plier et ranger son fauteuil dans le coffre. Si c'est tout à fait son genre de rire du malheur de ses ennemis, avec la jeune femme ce serait parfaitement déplacé. Elle sait ce qu'il lui arrivé, qui lui a fait ça, et rien que d'y songer, cela lui donne de furieuses envies de meurtre. Ivy s'installe au volant et démarre, les réflexes reviennent rapidement. Elle suit les instructions de Barbara, hausse un sourcil quand elle lui dit de passer près du commissariat. C'est ingénieux, personne au GCPD ne s'imaginera voir passer Poison Ivy en voiture accompagnée de la fille de Gordon. Tout le monde s'agite, c'est le branle-bas de combat, dans l'attente, l'anticipation du pire. Pauvres hommes. Ivy ne peut s'empêcher d'éprouver un minimum de compassion pour eux. Il faut avoir du courage, pour exercer la fonction de policier dans une ville comme Gotham. Le taux de mortalité et de suicides y est plus haut que n'importe où ailleurs, et les démissions ne sont pas rares. Ceux qui sont là depuis des années sont soit corrompus, soit des cibles vivantes. Si le gaz de Crane est lâché dans l'air, ils seront les premières victimes du chaos. L'Empoisonneuse soupire, presque agacée de constater qu'elle s'en voudrait de laisser toutes ces personnes mourir à cause de l’Épouvantail. Elle suit les instructions de Barbara jusqu'à ce qu'elles arrivent à l'arbre, et là elle se gare dans une petite ruelle. Elle sort ensuite son fauteuil qu'elle déplie avant de lui ouvrir la portière et la laisse ensuite se débrouiller comme elle doit en avoir l'habitude. Ivy se rapproche de l'arbre, le plus large et ancien de tout Gotham, le dernier encore debout, à ne pas avoir été arraché par des promoteurs immobiliers peu scrupuleux. « Je ne peux rien promettre, mais je vais faire de mon mieux. » Elle ferme les yeux, et pose ses deux mains à plat sur le tronc. De longues secondes s'écoulent dans un silence total, ses paumes contre l'écorce elle essaie d'entrer en contact avec l'arbre. Quand elle s'écarte, elle grimace. « J'ai peur que ce ne soit bien plus compliqué que prévu... Elle est endormi. C'est un mécanisme d'autodéfense contre... » D'un geste large et vague, elle désigne tout ce qui les entoure. « Tout ça... Je peux essayer de la réveiller, mais cela risque de prendre un certain temps. » Temps qu'elles n'ont peut-être pas. « Et une fois que ce sera fait, si j'y parviens, rien ne garantis qu'elle veuille bien m'aider. » Oui, elle parle de l'arbre comme elle le ferait s'il s'était agi d'une personne. Ce qu'il est pour Ivy. Avec une âme, des pensées, des sentiments, la capacité d'être heureux et malheureux. Elle s'en veut, de le tirer de son sommeil pour aider des gens qui ne le méritent pas. Elle soupire, longuement. Puis elle s'abaisse, pose une main sur le sol. La terre ne tarde pas à trembler, et bientôt le béton craque et d'épaisses racines en sortent. Elles s'élèvent autour des deux femmes, s'entortillent, forment une barrière protectrice autour d'elles. « Ne les touche pas. Elles sécrètent du poison. » Une mise en garde bienvenue, elle sera bientôt trop occupée pour faire attention à elle. « Cela risque de prendre plusieurs minutes. Si jamais l’Épouvantail lâche son gaz avant... Je ne pourrai pas sauver tout le monde. » Et elle en est désolée. Ivy s’assoit auprès de l'arbre, jambes repliées sous elle, et de nouveau elle pose ses mains contre le tronc. « Si la terre se met à trembler, n'aie pas peur, c'est qu'elle se réveille, et que ses racines remontent. Surtout, ne touche à rien, elles pourraient t'attaquer instinctivement. »

Made by Neon Demon


Spoiler:
 

_________________
This life is yours. Take the power to choose what you want to do and do it well. Take the power to love what you want in life and love it honestly. Take the power to walk in the forest and be a part of nature. Take the power to control your own life. No one else can do it for you.


you make me so thorny:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé












MessageSujet: Re: A BETTER POISON ✸ blind date du rp (barbara, pamela)   

Revenir en haut Aller en bas
 
A BETTER POISON ✸ blind date du rp (barbara, pamela)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Vase] Love is Blind by Jessica LERTVILAI
» Poison anticoagulant pour rat !! URGENT
» date du prochain stage pour cdc au reptilarium du larzac
» calculer la date du poulinage
» [Store lumineux] Bright blind by Makoto HIRAHARA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
gods among us :: UNITED STATES OF AMERICA :: gotham city :: Burnley :: Giordano Botanical Gardens-