AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar


the omniscient

Messages : 224
Date d'inscription : 06/12/2016
Face Identity : A ghost.
Crédits : starfire.

Age du personnage : Infini.
Profession : Gardien des âmes.









MessageSujet: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Lun 15 Mai - 13:34

beauty of the beast
blind date du rp ✸ jason & diana
La situation a dégénéré, et vité échappé au contrôle des agents d'A.R.G.U.S. La créature B-0 aka Bizarro est libre, elle s'est évadée pendant un transfert après une bévue commise par une nouvelle recrue. A peine libéré, le clone défectueux de Superman s'est précipité à Metropolis, pour retrouver celui qu'il pense être son ennemi et le détruire. Le problème ? Kal-El est à l'autre bout du monde, occupé à secourir la population Néo-Zélandaise après qu'un séisme de magnitude huit ait touché la ville de Christchurch. Fou de rage, et perdu, Bizarro a entrepris de saccager Centennial Park. Autant dire que le dîner aux chandelles de Jason et Diana risque d'être légèrement perturbé.

rappel : chaque post doit faire entre 500 et 800 mots, et rapporte 10 points, n'oubliez pas de les recenser ici  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://godsamongus.forumactif.com

avatar


independent soul

Messages : 3338
Date d'inscription : 29/01/2017
Face Identity : Matthew Daddario
Crédits : STARFIRE alias Julia ♥ (l'avatar, les bannières, le gif badass et le crackship canon), signature (bat'phanie) & renegade ♥ (montage)
blablalblalba
Age du personnage : Vingt-six années à écumer la ville du crime.
Ville : Gotham City.
Profession : Plus mercenaire que justicier, tu ne te considères pas comme un héros. Toi, tu n'hésites jamais à tuer.
Affiliation : Solitaire, tu es malgré tout rattaché à la batfamily. Plus ou moins. Ta vraie famille est celle que tu t'es construite.
Compétences/Capacités :


Tu n'as aucun superpouvoir. Ton talent repose sur une maitrise parfaite des armes, l'apprentissage des meilleurs techniques de combat, l'usage de la stratégie militaire et une aisance innée pour l'acrobatie.



Tu possèdes également un don presque mystique enseigné par l'All Caste, qui consiste à ôter tout pouvoir et immortalité à ton adversaire. Par la force de ta volonté, tu peux matérialiser des épées d'énergie mystique, les All-Blades. Indestructibles, elles sont directement connectées à toi.


you gave me peace in a lifetime of war
Diana ღ Jason

Situation Maritale : Marié à Diana, l'amour de ta vie et mère de ton futur enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Lun 15 Mai - 21:53


BLIND DATE : BEAUTY OF THE BEAST


Ce soir, tu laisses la tenue du Red Hood au placard, pour enfiler une chemise impeccable et un pantalon parfaitement repassé. Tu abandonnes les armes pour simplement arborer ta gourmette en argent. Un accoutrement que tu ne sors que pour les occasions particulières, et aujourd'hui en est une. Aujourd'hui, tu n'es qu'un homme parmi tant d'autres, sur le point de passer un agréable moment en compagnie de sa petite-amie. Aujourd'hui, tu emmènes Diana au restaurant, pour un rendez-vous comme vous en avez trop peu souvent. Depuis votre retour de Themyscira, tu essayes d'être le plus disponible possible pour elle, conscient que le traumatisme qui a découlé de l'attaque de Gotham par les Olympiens est encore présent. C'est important de lui montrer que quoi qu'il arrive, elle pourra toujours compter sur toi, sur tes caresses pour l'apaiser, sur tes attentions pour la réconforter. Les criminels peuvent attendre. Ta croisade est certes fondamentale, mais elle n'est pas primordiale. Diana, elle, l'est. Depuis qu'elle est rentrée dans ta vie, tout est différent. Elle te rend heureux, plus que tu ne l'as jamais été, et chaque jour tu t'efforces de lui offrir toi aussi ce bonheur. Elle sait que tu l'aimes, tu lui as dit un nombre incalculable de fois, mais au-delà des mots, tu aimerais aussi lui prouver. Ce n'est pas facile pour toi, d'être un tant soit peu romantique. Avant, tu ne savais même pas ce que c'était que de rentrer avec un bouquet de rose. Ou inviter à dîner. Ce n'était que des clichés que tu ne voyais que dans les films. Mais maintenant, tu sais que c'est important, et qu'une relation qui fonctionne passe par les plus petits détails. Ces choses qui paraissent anodines mais qui fortifient l'amour que vous éprouvez l'un pour l'autre. Devant la glace, tu t'arranges un petit peu, pour marquer l'occasion. Tu passes ta main dans tes cheveux pour bien les coiffer, ajuste ta barbe pour qu'elle ne paraisse pas négligée, et tu te vaporises de quelques gouttes de parfum masculin. Le restaurant où tu l'emmènes, à côté de Centennial Park, n'est pas gastronomique, mais reste très chic. C'est le lieu de rendez-vous de beaucoup de couples branchés de Métropolis. Comment tu le sais ? C'est Google qui te l'a dit. « Je suis prêt. » Quand tu rejoins Diana dans le salon, tu entoures sa taille de tes bras et l'embrasse avec beaucoup de tendresse. Enfin, un peu de tranquillité. Enfin, une soirée rien qu'à vous. Et pour l'occasion, tu t'es rendu dans une grande joaillerie pour lui acheter un bracelet. Pas quelque chose de pimpant, mais tout de même digne de sa beauté. Tu lui offriras au cours du repas, en grand romantique que tu es ce soir.

Tu lui ouvres la porte du restaurant, et rapidement, un serveur s'approche de vous pour vous guider à votre table. Une fois installé et la carte entre les mains, tu ne peux t'empêcher de sourire bêtement, trop heureux pour le cacher. L'ambiance du restaurant est tamisée, classe. C'est la première fois que tu viens dans ce genre d'établissement, tes goûts et tes revenus modestes ne t'ont jamais poussé à franchir leur porte. « Bon, je vais faire un effort, pas de burger. » Mais pas trop de légumes non plus, n'exagérons rien. Pendant que ton regard étudie la carte avec attention, le serveur vous apporte deux coupes de champagne, dont la fraicheur cristallise le verre et attise ta soif. « A cette soirée méritée ! » Tu trinques avec elle, avant de boire les premières gorgées. N'est-ce pas le moment idéal pour lui offrir son cadeau ? « J'ai quelque chose ... » Ta phrase est coupée par un léger tremblement que tu ressens pourtant bien, et agite les couvert sur votre table. Tes sourcils se froncent, mais tu reprends. « Je ne suis pas venu … » Le premier hurlement se fait entendre. Puis un second. Bon sang, c'est pas vrai. « J'aimerais te ... » Non. C'est visiblement trop demandé. T'aimerais réellement prétendre que tout va bien, que le chaos n'est pas en train de se lever sur Gotham, mais difficile de ne pas le voir, face à la grande vitre qui donne sur le parc. « Chérie, y a un monstre géant qui est en train de tout saccager. J'aurais aimé ne pas le voir, vraiment, mais je l'ai en pleine ligne de mire. » Tu pries pour quelqu'un intervienne à votre place. Mais le karma est visiblement lui aussi en plein milieu d'un rendez-vous.
AVENGEDINCHAINS

_________________
red hood
I fight for the people. The weak. The innocent. Anyone who can't protect themselves. When they cry out for a savior, I'll answer. As for the criminals that threaten them? They need to know that their actions have consequences. That the Red Hood is coming for them. ▬


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 3867
Date d'inscription : 16/12/2016
Face Identity : Gal Gadot.
Crédits : lolitaes (avatar) + starfire (signature).

Age du personnage : Cinq millénaires se sont écoulés, mais Diana demeure inchangée, épargnée par les ravages du temps.
Ville : Gotham, Metropolis ou Themyscira.
Profession : Princesse et Ambassadrice de Themyscira, Déesse de la Vérité, Wonder Woman, membre fondateur de la Ligue de Justice
Affiliation : Les Amazones et la Ligue de Justice.
Compétences/Capacités :
Fille de Zeus et d'Hippolyte, Diana est à la fois une déesse et une Amazone. Elle possède une force, une endurance, une rapidité et des réflexes surhumains/divins. Elle est invulnérable à tout sauf aux armes capables de tuer des dieux, est immortelle et se régénère rapidement lorsqu'elle est blessée. Elle résiste à la magie et à la télépathie, et peut communiquer avec les animaux. Combattante inégalée, elle possède des bracelets de soumission d'Amazone forgés à partir du bouclier de Zeus, l'épée d'Athéna et le lasso de vérité d'Hestia. Depuis peu, elle est capable d'invoquer et d'user de la foudre.


Situation Maritale : Mariée à l'amour de sa vie, elle porte son enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Mer 17 Mai - 21:30

BEAUTY OF THE BEAST
JASON & DIANA


La normalité. Une donnée plutôt absente de leur quotidien, et de leurs vies plus généralement. Difficile de s'adonner à des activités banales quand on est Wonder Woman, quand on est Red Hood, quand on est Wonder Woman et Red Hood. Face au miroir de la salle de bain, Diana ajuste une dernière fois sa coiffure et ajoute la touche finale à sa tenue avec une paire de boucles d'oreilles. Une robe rouge, encore. Cela devient une habitude, d'accorder ses tenues civiles avec son armure. Elle hausse les épaules ; peu importe. Jason et elle ne profitent que trop rarement de moments simples, la plupart de leurs soirées sont partagées entre Gotham, la Ligue de Justice, et les milliers d'autres choses qui composent leurs existences. Dans le salon, elle enfile ses escarpins avant sourire quand Jason vient la retrouver. « Jolie chemise », commente-t-elle avant de se laisser aller à leur baiser. C'est une bonne chose, qu'elle ait omis de mettre du rouge à lèvres. Elle a laissé Jason choisir le restaurant dans lequel ils vont dîner, ravie de le suivre n'importe où du moment qu'ils peuvent passer une soirée agréable tous les deux. Centennial Park est un endroit que Diana affectionne, il y a trop peu d'espaces verts dans Metropolis – et autres villes – alors elle aime la vue sur le parc que leur offre le restaurant. Elle fait mine de ne pas remarquer les regards qu'on leur lance, et s'installe en face de Jason, le regard brillant et un large sourire éclairant son visage. Elle est heureuse, et c'est évident. Elle étudie le menu avec attention, éclate de rire. « De toute façon, je ne crois pas qu'ils servent ce genre de chose ici... Mais j'apprécie l'effort. » Jason et ses burgers... Une histoire d'amour d'un tout autre genre. Du champagne, et la soirée promet d'être parfaite. C'est du moins ce que Diana espère très, très fort. Alors quand le sol se met à trembler, elle prétend n'avoir rien remarqué. Probablement Kal-El qui a tapé du pied. Shazam qui a éternué. Rien d'important. Elle ne regarde que Jason, n'entend que ce qu'il lui dit. Ou essaie de lui dire. Elle fronce les sourcils quand quelqu'un hurle. Non, hors de question, pas ce soir. Diana évite soigneusement de se retourner, comme si ne rien voir allait lui permette d'ignorer la réalité. C'est sans compter sur Jason, qui lui ne peut plus faire comme si rien ne se passait. L'Amazone se frappe le front et jure longuement en themyscirien avant de se retourner. « Oh, par les dieux ! » Elle cligne plusieurs fois des paupières ; non, elle ne rêve malheureusement pas. Le "monstre" qui retourne le parc et terrorise les gens, elle le connaît et pour cause : Kal et elle sont censés l'avoir arrêté. « Ce n'est pas un monstre », soupire-t-elle en se levant à contrecœur, complètement dépitée. « C'est une tentative de clonage de Superman. Tout droit sorti de chez Lexcorp. Sujet B-0, ou Bizarro si tu préfères. Il a la mentalité d'un enfant... Dans un corps possédant les capacités d'un kryptonien. » Elle soupire et refermer son menu. Adieu spaghettis. « Je savais que j'aurais dû mettre mon lasso dans mon sac... » Que peut-elle faire, sinon intervenir ? Au placard, Diana Prince, entre Wonder Woman. Elle adresse un regard désolé à Jason avant de quitter le restaurant précipitamment. Dans le parc, Bizarro s'acharne à détruire le mémorial de Superman, comme si rien n'était plus important. Elle atterrit auprès de lui, avec un peu de chance il sera aussi coopératif que la première fois. À moins qu'il ne soit trop en colère ? « Bizarro ! Il va falloir te calmer, mon grand. » Il se redresse, et la regarde d'un drôle d'air. Oui, forcément, la robe de soirée et les escarpins ne font pas le même effet que l'armure et l'épée. Mais il la reconnaît, après quelques secondes. « Didi ! » « Oui, bonsoir... » Il la reconnaît, et le plus naturellement du monde, l'attrape par la taille et la soulève du sol. Voilà qui promet de lui compliquer la tache. Énième soupir de la soirée. « Hm. Repose-moi. S'il te plaît ? »

Made by Neon Demon

_________________


ONLY LOVE WILL TRULY SAVE THE WORLD.
We have a saying, my people. Don’t kill if you can wound, don’t wound if you can subdue, don’t subdue if you can pacify, and don’t raise your hand at all until you’ve first extended it.

jason, before and after diana:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 3338
Date d'inscription : 29/01/2017
Face Identity : Matthew Daddario
Crédits : STARFIRE alias Julia ♥ (l'avatar, les bannières, le gif badass et le crackship canon), signature (bat'phanie) & renegade ♥ (montage)
blablalblalba
Age du personnage : Vingt-six années à écumer la ville du crime.
Ville : Gotham City.
Profession : Plus mercenaire que justicier, tu ne te considères pas comme un héros. Toi, tu n'hésites jamais à tuer.
Affiliation : Solitaire, tu es malgré tout rattaché à la batfamily. Plus ou moins. Ta vraie famille est celle que tu t'es construite.
Compétences/Capacités :


Tu n'as aucun superpouvoir. Ton talent repose sur une maitrise parfaite des armes, l'apprentissage des meilleurs techniques de combat, l'usage de la stratégie militaire et une aisance innée pour l'acrobatie.



Tu possèdes également un don presque mystique enseigné par l'All Caste, qui consiste à ôter tout pouvoir et immortalité à ton adversaire. Par la force de ta volonté, tu peux matérialiser des épées d'énergie mystique, les All-Blades. Indestructibles, elles sont directement connectées à toi.


you gave me peace in a lifetime of war
Diana ღ Jason

Situation Maritale : Marié à Diana, l'amour de ta vie et mère de ton futur enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Dim 21 Mai - 17:57


BLIND DATE : BEAUTY OF THE BEAST


Appuyé sur le dossier de ta chaise, tu détournes rapidement ton regard du monstre. Comme si ne pas l'observer allait le faire disparaître. Où sont les héros de Métropolis ? Où est Superman ? Pour une fois que tu étais prêt à tolérer sa présence – que tu trouves très étouffante – il est quelque part à vagabonder dans les cieux. Les clients du restaurant sont paniqués, certains se lèvent déjà, prêts à courir en cas de besoin. D'autres ont commencé à crier. Bientôt, le chaos va régner, et vous êtes les deux seuls capable d'y mettre fin. Votre dîner romantique va se transformer en une énième bagarre contre des êtres bizarres au mauvais timing. Tu ne caches pas ton désarroi, torturé par les odeurs qui émanent des cuisines et qui te mettent l'eau à la bouche. T'avais tout prévu, tout organisé pour que cette soirée soit parfaite. Du repas au cadeau, puis le bain avec une bouteille de champagne. Tout pour qu'elle passe un agréable moment. Un peu de répit, après le fiasco du gala. Depuis votre retour de Themyscira, vous alternez entre tes nuits à Gotham, et ses multiples missions de la Ligue. Elle a eu beaucoup de retard à rattraper sur les derniers événements de la planète, ce qui vous a laissé peu de temps pour vous consacrer l'un à l'autre. Ce soir devait rééquilibrer la balance. Quand elle se lève, tu en fais de même, tout en écoutant l'origine de la créature là dehors. « Putain de Luthor ! » Tu es lassé, fatigué d'entendre ce nom. Ta patience est à bout, et si les risques n'étaient pas aussi énormes, tu te ferais un plaisir de lui dire tout le bien que tu penses de lui en face à face. Et ton poing dans la tronche en bonus. Cet idiot n'a donc aucune limite. Entre les discours vomitifs et les clonages à faire pâlir le scientifique le plus fou, Lex Luthor est un homme à abattre. Le regard que tu poses désormais sur Bizarro est différent. Plus compréhensif. Tu lui en veux profondément de venir ruiner votre soirée, mais il n'a pas choisi d'exister. Il est le fruit d'expériences initiées par un sociopathe. Il n'a pas d'identité, pas de famille, pas d'amis. Il n'a rien d'autres que sa colère et sa désorientation. T'aurais juste préféré que quelqu'un d'autre l'arrête ce soir. C'est avec peu d'entrain que tu quittes le restaurant. Que tu abandonnes plats gourmets et ambiance tamisée pour te confronter à un kryptonien. Et la dernière fois, ça s'est plutôt mal terminé pour toi. Kara a fait de toi une poupée de chiffon. Alors c'est avec méfiance que tu t'approches de Bizarro. Il est imprévisible, puissant et pas content. Ce qui le rend terriblement dangereux. « Didi, hein ? Je vois que vous êtes intimes tous les deux. » Il semblerait que leur première rencontre se soit soldé par quelque chose de concluant. Plus de mots que de coups. En sera t-il de même aujourd'hui ?  Quand il la soulève du sol, tes sourcils se froncent, et l'attendrissement que tu as pu éprouver une seconde à son égard vient de laisser place à la rage. Depuis Gotham, tu as encore plus de mal à voir quelqu'un s'en prendre à elle. Et c'est toujours habité par cette peur de la perdre à nouveau que tu donnes un puissant coup de pied dans la jambe de la créature. « Lâche-la ! » Sa réaction est immédiate, il t'attrape de sa main libre et t'envoie voler contre le tronc épais d'un arbre du parc. « Méchant ! » Ton dos s'écrase contre le bois avec violence, et déjà, ta chemise commence à se déchirer. Sans arme, il va t'être difficile de te mesurer à lui. Tu es certes beaucoup plus agile, mais sa force est kryptonienne. Ce qui ne te laisse aucune chance de remporter un combat au corps à corps. Tes options sont réduites, et malgré la douleur qui t'assaille, tu te relèves rapidement. Contrairement à Diana, tu n'as pas l'intention d'entamer une discussion avec lui. Tu n'en pas l'envie. T'es trop sur les nerfs pour parvenir à faire cet effort. Tu veux en finir, vite, et certainement pas lui offrir une séance de psy. Déterminé, tu retrousses tes manches et retourne auprès de Diana et Bizarro. « On va pas y passer la nuit. Comment on en vient à bout ? » « Le méchant ! » Il tente une nouvelle fois de t'attraper, mais ce coup-ci, tu l'évites sans problème. « Je suis pas méchant. Mais tu viens de gâcher notre soirée ! »
AVENGEDINCHAINS

_________________
red hood
I fight for the people. The weak. The innocent. Anyone who can't protect themselves. When they cry out for a savior, I'll answer. As for the criminals that threaten them? They need to know that their actions have consequences. That the Red Hood is coming for them. ▬


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 3867
Date d'inscription : 16/12/2016
Face Identity : Gal Gadot.
Crédits : lolitaes (avatar) + starfire (signature).

Age du personnage : Cinq millénaires se sont écoulés, mais Diana demeure inchangée, épargnée par les ravages du temps.
Ville : Gotham, Metropolis ou Themyscira.
Profession : Princesse et Ambassadrice de Themyscira, Déesse de la Vérité, Wonder Woman, membre fondateur de la Ligue de Justice
Affiliation : Les Amazones et la Ligue de Justice.
Compétences/Capacités :
Fille de Zeus et d'Hippolyte, Diana est à la fois une déesse et une Amazone. Elle possède une force, une endurance, une rapidité et des réflexes surhumains/divins. Elle est invulnérable à tout sauf aux armes capables de tuer des dieux, est immortelle et se régénère rapidement lorsqu'elle est blessée. Elle résiste à la magie et à la télépathie, et peut communiquer avec les animaux. Combattante inégalée, elle possède des bracelets de soumission d'Amazone forgés à partir du bouclier de Zeus, l'épée d'Athéna et le lasso de vérité d'Hestia. Depuis peu, elle est capable d'invoquer et d'user de la foudre.


Situation Maritale : Mariée à l'amour de sa vie, elle porte son enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Mar 23 Mai - 14:27

BEAUTY OF THE BEAST
JASON & DIANA


Les choses s'annoncent mal. Un Kryptonien en colère n'est pas facile à maîtriser, encore moins lorsqu'il n'a pas tous ses esprits et raisonne comme un enfant de cinq ans. Adieu soirée romantique, bonjour casse-tête. L'aide de Kal-El n'aurait pas été de trop, mais de toute évidence Superman est occupé ailleurs – et Supergirl ne répond pas non plus à l'appel. À croire que les dieux se sont ligués contre eux pour ruiner l'un de leurs rares moments d'intimité. Bizarro l'a soulevée du sol, et si le geste est pour le moment encore dépourvu d'agressivité, il n'en faut pas moins pour mettre Jason hors de lui. « Non, non, non ! Ne l'attaque – » Pas ? Trop tard. La réaction du clone ne se fait pas attendre, et Diana écarquille les yeux avec horreur quand elle le voit saisir Jason pour l'envoyer s'écraser contre un arbre. « Bizarro, non ! Ne lui fais pas de mal, je t'en prie ! » Elle ne sait pas combien de temps elle va pouvoir jouer la carte de la délicatesse pour tenter de le calmer. « Assez, repose-moi immédiatement ! » Diana se débat, la poigne du Kryptonien se desserre doucement, il la lâche et elle retombe au sol lourdement, avec très peu de grâce. Un juron lui échappe et elle se relève, non sans se sentir un brin ridicule dans sa robe et ses escarpins. Elle ne doute pas que dès le lendemain matin, il y aura des photos partout dans les tabloïds. "Wonder Woman combat un monstre non identifié en robe de soirée". Elle hausse un sourcil, plutôt sceptique, quand elle voit Jason remonter ses manches avec beaucoup de sérieux, visiblement furieux. « Venir à bout d'un Kryptonien n'est pas une mince affaire... J'aurais besoin de mon épée et de mon lasso pour y parvenir. La force brute pourrait fonctionner, mais ici c'est trop dangereux... Bizarro, j'ai dit non ! » Les réflexes de Jason sont impressionnants, ils lui permettent d'éviter une seconde attaque du clone. « Assez ! » Bizarro lève les poings pour les abattre sur lui une nouvelle fois, mais Diana l'en empêche en lui donnant un puissant coup dans la mâchoire qui l'envoie voler plusieurs mètres en arrière et s'écraser sur les restes de la statue de Superman. Bizarro se relève en grognant, et Diana se prépare à encaisser une nouvelle attaque, se doutant qu'elle terminera probablement la soirée avec quelques hématomes, si ce n'est des os brisés. Heureusement, elle guérit vite. Et puis, mieux vaut que ce soit elle que Jason. « Bizarro, je sais que tu es en colère, mais ce n'est ni le moment, ni l'endroit ! » L'expression du clone change soudainement. Il semble perdu, et ses épaules s'affaissent tout d'un coup. « Bizarro pas en colère. Bizarro triste. » « Triste ? » Diana s'approche doucement, en faisant signe à Jason de rester derrière elle au cas où. « Pourquoi es-tu triste, Bizarro ? » « Bizarro pas Superman. » Elle soupire. Le pauvre... Que faire pour l'aider ? Diana est touchée par sa détresse, mais elle sait qu'il est trop dangereux pour être laissé libre. Et si A.R.G.U.S ne peut pas s'en occuper, quelles options a-t-elle ? Aucune qui ne lui convienne ou ne sois juste. Elle prend une profonde inspiration. « Est-ce que tu... Tu veux bien t'asseoir gentiment, s'il te plaît ? Comme la dernière fois ? » Il obtempère, et elle hoche la tête. Ils ne doivent pas avoir beaucoup de temps avant que les autorités ne débarquent, voire les agents d'A.R.G.U.S revenus chercher leur prisonnier égaré. « Bizarro pas d'amis. Seul. » Elle desserre les poings et s'approche, s'agenouille à sa hauteur. « Non, tu n'es pas seul. Je t'ai dit que je voulais bien être ton ami, tu te souviens ? Et, hm... Jason ? » Elle lui fait signe d'approcher. « Il veut bien être ton ami, lui aussi. N'est-ce pas ? » Elle lui lance un regard lourd de sens. Peu importe qu'il le veuille ou non, l'important est de parvenir à calmer complètement Bizarro avant de décider quoi faire de lui.

Made by Neon Demon

_________________


ONLY LOVE WILL TRULY SAVE THE WORLD.
We have a saying, my people. Don’t kill if you can wound, don’t wound if you can subdue, don’t subdue if you can pacify, and don’t raise your hand at all until you’ve first extended it.

jason, before and after diana:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 3338
Date d'inscription : 29/01/2017
Face Identity : Matthew Daddario
Crédits : STARFIRE alias Julia ♥ (l'avatar, les bannières, le gif badass et le crackship canon), signature (bat'phanie) & renegade ♥ (montage)
blablalblalba
Age du personnage : Vingt-six années à écumer la ville du crime.
Ville : Gotham City.
Profession : Plus mercenaire que justicier, tu ne te considères pas comme un héros. Toi, tu n'hésites jamais à tuer.
Affiliation : Solitaire, tu es malgré tout rattaché à la batfamily. Plus ou moins. Ta vraie famille est celle que tu t'es construite.
Compétences/Capacités :


Tu n'as aucun superpouvoir. Ton talent repose sur une maitrise parfaite des armes, l'apprentissage des meilleurs techniques de combat, l'usage de la stratégie militaire et une aisance innée pour l'acrobatie.



Tu possèdes également un don presque mystique enseigné par l'All Caste, qui consiste à ôter tout pouvoir et immortalité à ton adversaire. Par la force de ta volonté, tu peux matérialiser des épées d'énergie mystique, les All-Blades. Indestructibles, elles sont directement connectées à toi.


you gave me peace in a lifetime of war
Diana ღ Jason

Situation Maritale : Marié à Diana, l'amour de ta vie et mère de ton futur enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Mar 23 Mai - 22:48


BLIND DATE : BEAUTY OF THE BEAST


Il t'en faut toujours très peu pour te mettre en colère. Parce que t'es comme ça. Habité par un mal endormi en présence de Diana, mais qui se réveille dès que la situation dérape. T'es malade, contaminé par une rage qui te ronge de l'intérieur. Tu fais des progrès, tu apprends doucement à te contrôler, mais si il y a bien une chose que tu ne pourras jamais faire, c'est laisser quelqu'un s'en prendre à elle sans bouger. Qu'importe si l'adversaire est un kryptonien que tu es incapable de battre. C'était stupide de le frapper, il était évident qu'il se défendrait avec fureur. En laissant ton impulsivité prendre le dessus, tu t'es mis en danger, mais également Diana, et les gens tout autour de vous. T'as pas réfléchi, t'as foncé tête baissée sans te poser les bonnes questions. Mais le pire dans tout ça, c'est que tu serais prêt à sacrifier tout et n'importe qui pour éviter qu'on lui fasse du mal. Pour ne plus jamais revivre l'agonie de l'absence, et revoir encore certains soirs les images de sa mort. Le carnage de Gotham te hante parfois. Et même si Bizarro n'est pas réellement une menace, tu n'étais pas prêt à prendre le risque. Tu ne le prendras plus. Parce que tu regrettes de ne pas avoir affronté Arès à ses côtés. Si t'avais été là, peut-être que tu aurais vu Hercule arriver par derrière. Peut-être que tu aurais pu l'arrêter. Même si vous avez retrouvé une vie plus ou moins normale depuis, tes regrets restent très lourd à porter. Mais tu dois cesser de te laisser distraire par les événements passés, et te concentrer sur la crise en plein Centennial Park, et cette créature qui semble avoir une dent contre toi. Avant que Bizarro ne frappe une troisième fois, Diana s’interpose entre vous et l'envoie valser au loin d'un coup de poing efficace. D'un regard, tu t'assures qu'elle n'a rien. Sa tenue n'est pas en adéquation avec la situation. Et c'est d'un long soupire que tu l'observes s'avancer, dans une robe qui n'aurait dû être froissée que par tes doigts qui la jettent sur le sol de votre chambre. Tu obéis, et reste en retrait, bien que tu ne sois pas très loin d'elle. Pour pouvoir agir rapidement en cas de nécessité. T'es frappé. Violemment. Pas par un choc physique, mais par la tristesse qui émane de lui. Le clone est anéanti par une identité qui n'est pas la sienne. Il aurait aimé être Superman, mais il n'en est qu'une pâle copie. Un peu comme toi, avec Dick Grayson. A vouloir surpasser l'original, on finit toujours par en souffrir. Tes traits s'adoucissent, et la colère retombe. Tu n'as plus aucune intention de lui faire du mal. A quoi bon frapper quelqu'un déjà à terre ? Diana trouve les mots pour l'apaiser, et peu à peu, il baisse sa garde, et se laisse guider par elle. C'est une belle leçon qu'elle te donne là. La violence ne résout pas tout, et parfois, il faut la laisser de côté pour faire preuve de compassion. Tendre la main, plutôt que d'asséner son poing. Tu n'oseras pas l'admettre, mais t'es profondément touché par sa détresse. Il réclame des amis. Il réclame une vie normale. Il ne veut blesser personne, il cherche juste à calmer sa peine. Une peine profonde qui le bouffe, comme toi avec la colère. Finalement, est-il si différent de toi ? Tu peux te retrouver un peu en lui. Tu comprends ce qu'il ressent, et t'aimerais pouvoir alléger son fardeau. Mais en as-tu seulement le pouvoir ? Tu fais quelques pas vers lui, encore un peu méfiant, mais décidé à réparer ton erreur. « Oui, je suis ton ami. » Tu t'approches encore, et ramasse une peluche qui traine à tes pieds, probablement oubliée dans la panique générale. Elle est à l'effigie de Superman. C'est comme un signe, que tu te dois de saisir. Peut-être qu'elle manquera à son propriétaire, mais c'est Bizarro qui en a le plus besoin. « Et lui aussi c'est ton ami. » Maintenant face à lui, tu lui tends la peluche, qu'il saisit aussitôt de ses grandes mains. « Cadeau ? » « Oui. » Il semble à la fois ému et perturbé. Comme si c'était là le premier geste d'affection qu'on lui accordait. Et sans doute est-ce le cas. « Cadeau pour moi ? » « Oui, c'est pour toi. » Tu tournes la tête vers Diana, heureux d'être parvenu à suivre son chemin. Et trop occupé à lui sourire, tu ne vois pas Bizarro s'élancer vers toi et te serrer contre lui. Ce n'est pas dans le but de faire mal, au contraire, mais sa force kryptonienne n'est pas des plus agréables, et tu te sens étouffer dans ses bras. « Gentil monsieur ! Ami ! » Il ne manque pas de reconnaissance. Mais il en a un peu trop à revendre. « Diana, je peux plus respirer. » Tentes-tu d'articuler entre chaque inspiration douloureuse.
AVENGEDINCHAINS

_________________
red hood
I fight for the people. The weak. The innocent. Anyone who can't protect themselves. When they cry out for a savior, I'll answer. As for the criminals that threaten them? They need to know that their actions have consequences. That the Red Hood is coming for them. ▬


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 3867
Date d'inscription : 16/12/2016
Face Identity : Gal Gadot.
Crédits : lolitaes (avatar) + starfire (signature).

Age du personnage : Cinq millénaires se sont écoulés, mais Diana demeure inchangée, épargnée par les ravages du temps.
Ville : Gotham, Metropolis ou Themyscira.
Profession : Princesse et Ambassadrice de Themyscira, Déesse de la Vérité, Wonder Woman, membre fondateur de la Ligue de Justice
Affiliation : Les Amazones et la Ligue de Justice.
Compétences/Capacités :
Fille de Zeus et d'Hippolyte, Diana est à la fois une déesse et une Amazone. Elle possède une force, une endurance, une rapidité et des réflexes surhumains/divins. Elle est invulnérable à tout sauf aux armes capables de tuer des dieux, est immortelle et se régénère rapidement lorsqu'elle est blessée. Elle résiste à la magie et à la télépathie, et peut communiquer avec les animaux. Combattante inégalée, elle possède des bracelets de soumission d'Amazone forgés à partir du bouclier de Zeus, l'épée d'Athéna et le lasso de vérité d'Hestia. Depuis peu, elle est capable d'invoquer et d'user de la foudre.


Situation Maritale : Mariée à l'amour de sa vie, elle porte son enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Mer 24 Mai - 15:16

BEAUTY OF THE BEAST
JASON & DIANA


La Belle et la Bête, épisode deux. Diana est une guerrière, mais c'est pour la paix qu'elle se bat. Hippolyte l'a élevée de façon à ce qu'elle soit toujours victorieuse, mais pas sans lui apprendre la valeur de la compassion. Inutile d'user des armes si les mots suffisent à terrasser un adversaire. Le clone n'est pas tout à fait un adversaire, rien qu'un être perdu, né de l'esprit d'un homme dérange, sans le moindre repère. Combien de clones Luthor a-t-il encore, cachés dans les locaux de LexCorp ? Combien d'autres expériences inhumaines a-t-il menées ? Diana préfère ne pas y songer, déjà horrifiée par la condition de Bizarro, comme elle a pu l'être autrefois de celle de Superboy. Luthor n'a aucune considération pour les vies qu'il crée, sans doute ne les considère-t-il que comme des projets plus ou moins aboutis, des propriétés. Quelle horreur. Sa soirée avec Jason a beau avoir été gâchée, elle est incapable d'en vouloir à Bizarro, touchée par sa condition. Que va-t-il advenir de lui ? Elle réfléchit, sans trouver aucune solution lui paraissant juste. Elle va devoir contacter la Ligue, parler de son triste cas avec Bruce et Kal-El en espérant qu'ensemble, ils parviennent à trouver une solution adéquate qui ne soit pas cruelle pour le pauvre Bizarro. Son téléphone resté sagement dans son sac au restaurant, cela va devoir attendre. Elle reste sur ses gardes quand Jason s'approche du clone, avec une peluche à l'effigie de Superman entre les mains. Elle hausse les sourcils mais elle le laisse faire, et Bizarro est visiblement touché par le cadeau qu'il lui fait. Il s'agit très certainement de sa première expérience avec la générosité. Un peu trop ému sans doute, Bizarro prend Jason dans ses bras et le décolle du sol pour le serrer dans ses bras. Tableau attendrissant, mais le Kryptonien ne mesure pas encore sa force. Diana s'éclaircit la gorge et tapote doucement le bras de Bizarro. « Hm... Il aime beaucoup ton câlin, mais tu lui fais un peu mal... » « Uh ? » Il repose Jason au sol et se gratte le crâne, peinant à comprendre comment un geste affectueux peut se révéler douloureux. Il va devoir apprendre à maîtriser sa force, et toutes ses autres capacités. S'il a hérité de celles de Kal-El, il risque d'être extrêmement dangereux s'il n'est pas supervisé. Diana soupire, incertaine de la marche à suivre à présent. « Jason, est-ce que tu veux bien aller récupérer mon téléphone ? Il faut que je contacte Superman au plus v – » Elle sursaute vivement quand un coup de feu retentit dans son dos. Elle n'a pas le temps de réagir, une balle ricoche sur la peau du clone, et une voix tremblante mais qui se veut autoritaire s'élève derrière eux. Elle appartient à un policier qui croit bon de jouer au héros. « Ne... Ne... Ne bougez plus ! » Sa bravoure n'est que factice, il tremble de tous ses membres. Et c'est ce qui le rend dangereux. « Ne vous mêlez pas de ça, je maîtrise parfaitement la situation ! Vous allez lui faire peur ! » Et un Kryptonien apeuré est plus dangereux encore qu'un Kryptonien en colère. Bizarro grogne, et Diana tend un bras vers lui dans l'espoir de l'apaiser. Mais le clone fait un pas en avant, le policier panique et tire à nouveau. Cette fois-ci c'est Diana que la balle touche, et si elle ne fait que déchirer le tissu de sa robe au niveau de son épaule sans la blesser, elle a le malheureux réflexe de porter une main à son bras. Un geste que Bizarro interprète mal, très mal. « Personne faire mal à Didi ! Bizarro pas laisser faire ! » « NON ! » Il s'élance vers le policier qui hurle, et Diana fait de même. Elle a le temps d'écarter l'homme de son chemin, mais c'est elle que Bizarro heurte de plein fouet. Un Kryptonien lancé à pleine vitesse fait mal. Quand le clone réalise son erreur, il est déjà trop tard. Diana passe à travers la vitrine du restaurant, et termine sa course contre le comptoir du bar. Quand elle se relève, elle constate que sa robe est ruinée, et une sensation désagréable de picotement l'informe que sa joue est écorchée et saigne. Rien qui ne guérira pas en quelques minutes, mais elle ne sait pas qui de Jason ou de Bizarro sera le plus alarmé par cette vision. Elle soupire, lasse, et lève les mains devant elle. « Je vais bien, pas de panique. »

Made by Neon Demon

_________________


ONLY LOVE WILL TRULY SAVE THE WORLD.
We have a saying, my people. Don’t kill if you can wound, don’t wound if you can subdue, don’t subdue if you can pacify, and don’t raise your hand at all until you’ve first extended it.

jason, before and after diana:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 3338
Date d'inscription : 29/01/2017
Face Identity : Matthew Daddario
Crédits : STARFIRE alias Julia ♥ (l'avatar, les bannières, le gif badass et le crackship canon), signature (bat'phanie) & renegade ♥ (montage)
blablalblalba
Age du personnage : Vingt-six années à écumer la ville du crime.
Ville : Gotham City.
Profession : Plus mercenaire que justicier, tu ne te considères pas comme un héros. Toi, tu n'hésites jamais à tuer.
Affiliation : Solitaire, tu es malgré tout rattaché à la batfamily. Plus ou moins. Ta vraie famille est celle que tu t'es construite.
Compétences/Capacités :


Tu n'as aucun superpouvoir. Ton talent repose sur une maitrise parfaite des armes, l'apprentissage des meilleurs techniques de combat, l'usage de la stratégie militaire et une aisance innée pour l'acrobatie.



Tu possèdes également un don presque mystique enseigné par l'All Caste, qui consiste à ôter tout pouvoir et immortalité à ton adversaire. Par la force de ta volonté, tu peux matérialiser des épées d'énergie mystique, les All-Blades. Indestructibles, elles sont directement connectées à toi.


you gave me peace in a lifetime of war
Diana ღ Jason

Situation Maritale : Marié à Diana, l'amour de ta vie et mère de ton futur enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Ven 26 Mai - 12:51


BLIND DATE : BEAUTY OF THE BEAST


L’étreinte est forte. En voulant faire mal, il pourrait briser facilement des os. Son pouvoir est immense, et dangereux puisqu'incontrôlable. Personne ne lui appris à s'en servir, sans blesser les gens autour de lui. Il ne comprend même pas l'étendue de ses capacités. Cette pauvre créature a été enfermée, le fruit d'une expérience ratée qu'on veut cacher, en oubliant qu'il reste un être fait de chair et de sang. Il ressent la colère, la tristesse, un peu de joie aussi maintenant. Mais ce n'est pas vous qui pourrez l'aider. Il lui faut quelqu'un qui puisse le comprendre, l'écouter, et lui enseigner comment se maitriser. Après ça, va t-il retourner chez ARGUS ? Ce n'est pas en le traitant comme un montre qu'il va s'en sortir. Kal-El est tout désigné pour remplir cette tâche. Il n'est pas sa responsabilité, mais Bizarro a un gros complexe d'infériorité face à lui. Il n'y a que Superman qui pourrait l'aider, avec sa compassion et sa patience. Quand la pression se relâche, tu retrouves une respiration normale. Mais tes muscles restent un peu engourdis. Tu te tournes vers Diana, quand elle te demande d'aller chercher ton téléphone, prêt à courir pour le récupérer. Mais c'était sans compter sur l'intervention inattendue d'un agent de police. Tu sursautes, et c'est le regard mauvais que tu dévisages l'homme terrorisé. Cet idiot tremble de tout son corps, incapable de tenir son arme correctement. « Baissez tout de suite cette arme ! » Tu es beaucoup plus agressif que Diana. L'acte pourrait être louable s'il ne s'y prenait pas comme un manche. Ses balles suivent une trajectoire approximative, et il pourrait blesser quelqu'un avant même de parvenir à toucher Bizarro. Tu t'approches, doucement, malgré toute la peur et la méfiance qui émane de lui. Tu sais, tu prends un risque. Mais ce serait d'autant plus dangereux de le laisser poursuivre. Il faut le mettre hors d'état de nuire avant que les choses dérapent considérablement. Bizarro s'agite, il se sent menacé. Tout ce vous avez réussi jusqu'à présent va être ruiné par la stupidité d'un flic. Trop tard. Tu n'as pas le temps de l'atteindre. Les choses s'enchainent beaucoup trop vite. La créature s'avance, il tire, et la balle effleure Diana. L'effet domino ne s'arrête pas là. Bizarro, mécontent, se rue vers le responsable, dans l'idée évidente de mettre un terme à sa nuisance. Il ne pense pas à mal. Il veut juste défendre son amie. Mais avec sa force, il pourrait le tuer facilement, sans même s'en rendre compte. A nouveau, Diana intervient. Et c'est elle qui encaisse le coup. Horrifié, c'est impuissant que tu la vois siffler les airs pour aller s'écraser contre la vitre du restaurant. Le bruit est assourdissant. Emporté par ta rage, tu saisis le policier par le col. Ta violence est incontrôlable. Mais ta raison te retient de le frapper. Il pourrait porter plainte, et tes ennuis ne feraient que s'accroitre. Tu as plus à perdre qu'à y gagner, en laissant ta colère prendre le dessus. « Rentrez chez vous avant que je ne vous brise moi même la nuque ! » Tu lis la panique dans ses yeux, et d'un hochement de tête, il acquiesce à ta demande. C'est sans la moindre douceur que tu le relâches, le jetant au sol pour le voir s'écraser dans l'herbe. Pressé de retrouver Diana, tu cours maintenant vers le restaurant, saute au-dessus des décombres, et saisis aussitôt son visage pour évaluer les dégâts. « Tu saignes. » C'est bête, mais t'es paniqué. Quelques gouttes de sang suffisent à te replonger dans l'horreur. Tu saisis une serviette qui traine sur le bar, et essuie délicatement le liquide superflue. Tu sais, que sa guérison est presque immédiate, mais cette vision t'es insupportable. « Didi, bobo ! » Bizarro est là, juste derrière. Il s'en veut. Il se sait responsable de l'incident. Même s'il n'en a pas été le déclencheur. « Elle va bien, t'inquiète pas. » C'est plus que fort que toi, t'as du mal à t'en convaincre. Et c'est plein d'affection que tu déposes un baiser sur ses lèvres. « Ta robe ... » T'es dépité, de la voir ainsi déchirée. « OÙ EST PUP PUP ? » Son hurlement te fait sursauter. Et déjà, dans un excès de colère et de panique, il saccage les tables pour retrouver son bien. Pup Pup, ou la peluche Superman que tu viens de lui offrir. « Bizarro, calme-toi ! Je vais aller chercher Pup Pup. » Le temps presse. Le clone va mettre peu de temps à tout détruire autour de lui si tu ne retrouves pas son cadeau. A nouveau, tu t'élances à toute vitesse vers le parc, là où Bizarro a probablement lâché la peluche en voulant s'attaquer au policier. Il ne te faut pas plus d'une minute pour la trouver, et courir pour lui ramener. « Regarde, il est là. » La créature s'empare du jouet, et le serre dans ses bras, soulagé de l'avoir récupéré. L'image est attendrissante. Bien qu'un peu étrange. « Qu'est-ce qu'on va faire de lui ? » T'es attristé, d'imaginer ce que l'avenir lui réserve.
AVENGEDINCHAINS

_________________
red hood
I fight for the people. The weak. The innocent. Anyone who can't protect themselves. When they cry out for a savior, I'll answer. As for the criminals that threaten them? They need to know that their actions have consequences. That the Red Hood is coming for them. ▬


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 3867
Date d'inscription : 16/12/2016
Face Identity : Gal Gadot.
Crédits : lolitaes (avatar) + starfire (signature).

Age du personnage : Cinq millénaires se sont écoulés, mais Diana demeure inchangée, épargnée par les ravages du temps.
Ville : Gotham, Metropolis ou Themyscira.
Profession : Princesse et Ambassadrice de Themyscira, Déesse de la Vérité, Wonder Woman, membre fondateur de la Ligue de Justice
Affiliation : Les Amazones et la Ligue de Justice.
Compétences/Capacités :
Fille de Zeus et d'Hippolyte, Diana est à la fois une déesse et une Amazone. Elle possède une force, une endurance, une rapidité et des réflexes surhumains/divins. Elle est invulnérable à tout sauf aux armes capables de tuer des dieux, est immortelle et se régénère rapidement lorsqu'elle est blessée. Elle résiste à la magie et à la télépathie, et peut communiquer avec les animaux. Combattante inégalée, elle possède des bracelets de soumission d'Amazone forgés à partir du bouclier de Zeus, l'épée d'Athéna et le lasso de vérité d'Hestia. Depuis peu, elle est capable d'invoquer et d'user de la foudre.


Situation Maritale : Mariée à l'amour de sa vie, elle porte son enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Dim 28 Mai - 11:39

BEAUTY OF THE BEAST
JASON & DIANA


Que dit le dicton déjà ? Le pire, c'est quand le pire se met à empirer. Eh bien, ils sont en plein dedans. Leur soirée n'est pas simplement gâchée, Diana anticipe déjà les conséquences sur le long terme de la petite escapade citadine de Bizarro. Elle sait qu'elle va devoir en parler avec Kal-El, et meurt de plus en plus d'envie d'aller rendre une petite visite à Lex Luthor pour régler ses comptes avec lui. Bizarro va être la victime de ses erreurs, une de plus – une de trop. « Je vais bien, ne t'inquiète pas... » Paroles superflues. Depuis Gotham, Jason s'inquiète de tout et de rien, à tort et à raison. Elle le laisse essuyer le sang sur sa peau, sans quitter le clone malheureux des yeux. La culpabilité se lit dans son regard, et peine Diana. Bizarro est comme un enfant à l'enfance arrachée trop brutalement. Il ne connaît rien du monde ou presque, et ses premières expérience avec l'humanité n'ont pas été des plus encourageantes. Pourtant tout ce qu'il réclame, c'est une identité et une famille. Comment ne pas éprouver de la peine pour lui ? « Ce n'est pas exactement ainsi que j'imaginais froisser ma robe, je te l'accorde. » Elle sera bonne à jeter. Diana sursaute quand Bizarro s'affole, ayant égaré sa peluche à l'effigie de Superman. Elle s'empresse d'aller poser une main rassurante sur le bras du clone tandis que Jason s'empresse d'aller récupérer le jouet perdu, et restitue rapidement à son nouveau propriétaire. Bizarro est soulagé, comme un petit qui retrouve son doudou après l'avoir cru perdu pour toujours. L'image est touchante, mais Diana sait qu'ils sont loin d'être sortis d'affaire. La question de Jason lui arrache une grimace, et elle soupire longuement. « Pour être tout à fait honnête... Je n'en ai pas la moindre idée. La première fois que nous avons été confrontés à lui, Kal-El et moi avons décidé que le confier à A.R.G.U.S était la meilleure solution, pour tout le monde. Aujourd'hui, je n'en suis plus certaine... Il ne mérite pas d'être enfermé, ce n'est pas de sa faute... Mais il est dangereux. » Diana est attristée. Quelle justice pour cet être différent malgré lui, victime de sa condition ? Elle le sait, elle doit penser à la sécurité des citoyens... Mais elle n'ose imaginer confier Bizarro à des personnes qui le maltraiteront davantage, elle n'aurait pas la conscience tranquille. « Bizarro pas méchant. Pas faire de mal. » Que répondre à ça, à cette innocence bafouée mais encore là ? « Je sais... Je sais que tu ne veux faire de mal à personne. Mais tu... Il faut que tu apprennes à faire attention. » « Pas vouloir retourner là-bas. Dame fait peur. » Diana fronce les sourcils et serre les poings. « Dame... ? Amanda Waller ? C'est comme ça qu'elle s'appelle, cette dame ? » Bizarro acquiesce, visiblement inquiet. Elle aurait dû s'en douter... Quelle personne saine d'esprit ne craint pas cette femme ? Diana grimace, elle entend les gens autour d'eux murmurer, des flashs crépiter, voit des téléphones portables filmer le clone en commentant la situation. Elle doit agir en Wonder Woman, et c'est moins évident que ça en a l'air. « La Ligue n'a pas de prison... Ou du moins, de locaux adaptés à quelqu'un comme lui. Il n'y a que la Zone Fantôme, et il est hors de question de l'y enfermer. C'est un endroit pour les criminels, par pour les innocents. J'ai bien peur que le confier de nouveau à A.R.G.U.S soit la seule solution... Le problème, c'est que je n'ai aucun moyen de m'assurer qu'il soit bien traité. Même si je demandais à Steve de s'assurer du comportement de ses hommes... C'est Waller qui tire les ficelles. Et ce qu'elle veut, elle l'a. » Elle secoue la tête, et lance un regard triste à Bizarro, puis à Jason. « S'ils lui font du mal, je ne me le pardonnerais jamais. La situation est urgente, je n'ai pas le temps de réunir la Ligue en urgence pour décider de son sort... Il faudrait que j'en parle à Kal-El avant toute chose... Mais s'il n'est pas là, c'est qu'il s'occupe d'une crise ailleurs. La décision me revient. » Difficile, d'avoir à assumer tant de responsabilités. « Que ferais-tu à ma place ? »

Made by Neon Demon

_________________


ONLY LOVE WILL TRULY SAVE THE WORLD.
We have a saying, my people. Don’t kill if you can wound, don’t wound if you can subdue, don’t subdue if you can pacify, and don’t raise your hand at all until you’ve first extended it.

jason, before and after diana:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 3338
Date d'inscription : 29/01/2017
Face Identity : Matthew Daddario
Crédits : STARFIRE alias Julia ♥ (l'avatar, les bannières, le gif badass et le crackship canon), signature (bat'phanie) & renegade ♥ (montage)
blablalblalba
Age du personnage : Vingt-six années à écumer la ville du crime.
Ville : Gotham City.
Profession : Plus mercenaire que justicier, tu ne te considères pas comme un héros. Toi, tu n'hésites jamais à tuer.
Affiliation : Solitaire, tu es malgré tout rattaché à la batfamily. Plus ou moins. Ta vraie famille est celle que tu t'es construite.
Compétences/Capacités :


Tu n'as aucun superpouvoir. Ton talent repose sur une maitrise parfaite des armes, l'apprentissage des meilleurs techniques de combat, l'usage de la stratégie militaire et une aisance innée pour l'acrobatie.



Tu possèdes également un don presque mystique enseigné par l'All Caste, qui consiste à ôter tout pouvoir et immortalité à ton adversaire. Par la force de ta volonté, tu peux matérialiser des épées d'énergie mystique, les All-Blades. Indestructibles, elles sont directement connectées à toi.


you gave me peace in a lifetime of war
Diana ღ Jason

Situation Maritale : Marié à Diana, l'amour de ta vie et mère de ton futur enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Dim 28 Mai - 23:08


BLIND DATE : BEAUTY OF THE BEAST


Tu alternes ton regard Diana et Bizarro, avec ce gros point d'interrogation au centre. Que faire de lui ? Impossible de le laisser livrer à lui-même. Il est tout bonnement incapable de se gérer seul, et il causerait plus de dégâts qu'autre chose. Bizarro n'a pour le moment aucune autonomie. Il a besoin d'apprendre à se maitriser. Tu crois en lui. Tu crois en ses capacités. Il y a de l'espoir pour une amélioration. Mais pour ça, il faut le confier à la bonne personne. La créature ne supporte pas d'être enfermé, de sentir des chaines à ses pieds. Et t'en es persuadé, pour que la situation s'arrange, il ne doit pas être traité comme un monstre mais comme un être à part entière. Sa différence avec Superman ne doit pas être appuyée plus que de raison, sous peine de le blesser encore plus, et provoquer un cataclysme inarrêtable. La force ne peut pas fonctionner. Ce soir, c'est avec les mots que vous êtes parvenus à l'arrêter. Il est perdu, tu l'entends dans le son de sa voix, et dans sa façon de vous regarder. Il a peur de retourner d'où il vient. Il semble traumatisé par son expérience chez ARGUS, et notamment par Amanda Waller. Tu peux le comprendre, cette femme est un ouragan qui peut se montrer sans aucune pitié. Tu doutes même qu'elle ait un cœur. Le renvoyer là-bas est hors de question. Impossible de le laisser partir tout en sachant qu'il en souffrirait. Ce n'est pas quelque chose que tu veux sur ta conscience. Tu ne lui dois rien, mais tu ne vaudrais pas mieux que celle qu'il craint si tu le laissais retourner chez ARGUS. Tu pousses un long soupire, complètement dépassé par la situation. Et agacé que le problème se pose à vous. De tous les héros de cette ville, c'est vous qui devez trouver une solution. Vous, qui ne demandiez qu'à passer une soirée tranquille en amoureux. « On ne peut pas le laisser chez ARGUS. Il a peur, ce serait une très mauvaise idée que de le forcer à y retourner. Il pourrait devenir incontrôlable.  » La zone fantôme n'est pas plus envisageable. Rien ne l'est vraiment. Par profonde empathie, Diana en a fait une affaire personnelle. Et ce qui la touche, te touche toi aussi. « On ne laissera personne lui faire du mal, t'inquiète pas. » Kal El étant indisponible, vous n'avez pas d'autres choix que de prendre le responsabilité de son avenir. Quand elle te demande ce que tu ferais à sa place, tu prends le temps d'y réfléchir. Tu n'as pas pour habitude de prendre ce genre de décisions. T'es un électron libre, tu ne dépends de personne et personne ne dépend de toi. Et c'est bien pour ce genre de pétrin que tu refuses catégoriquement de t'engager dans un groupe. T'as tes propres affaires, aucune envie de te mêler de celles des autres. « On pourrait l'emmener chez Ducra ? » Loin d'être l'idée du siècle. Et l'accueil qu'elle va te réserver sera probablement glacial. L'All Caste est un groupe secret, reclus dans l'Himalaya. Ils n'aiment pas qu'on vienne les troubler. Et débarquer avec un clone de Superman n'est pas le genre de surprise qu'ils apprécieront. « Elle va sûrement m'en coller une pour ça. Au mieux. Mais je sais qu'elle acceptera de l'héberger. Et il sera en sécurité là-bas. » Bizarro n'est pas n'importe qui, et Ducra ne pourra qu'y voir un gros potentiel. Peut-être même un atout considérable, si elle acceptait de lui enseigner son savoir. « En plus de pouvoir lui apprendre à se maitriser. » Tu ne vois pas quelles autres solutions s'offrent à vous. Le seul qui risque quelque chose, c'est toi.
AVENGEDINCHAINS

_________________
red hood
I fight for the people. The weak. The innocent. Anyone who can't protect themselves. When they cry out for a savior, I'll answer. As for the criminals that threaten them? They need to know that their actions have consequences. That the Red Hood is coming for them. ▬


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 3867
Date d'inscription : 16/12/2016
Face Identity : Gal Gadot.
Crédits : lolitaes (avatar) + starfire (signature).

Age du personnage : Cinq millénaires se sont écoulés, mais Diana demeure inchangée, épargnée par les ravages du temps.
Ville : Gotham, Metropolis ou Themyscira.
Profession : Princesse et Ambassadrice de Themyscira, Déesse de la Vérité, Wonder Woman, membre fondateur de la Ligue de Justice
Affiliation : Les Amazones et la Ligue de Justice.
Compétences/Capacités :
Fille de Zeus et d'Hippolyte, Diana est à la fois une déesse et une Amazone. Elle possède une force, une endurance, une rapidité et des réflexes surhumains/divins. Elle est invulnérable à tout sauf aux armes capables de tuer des dieux, est immortelle et se régénère rapidement lorsqu'elle est blessée. Elle résiste à la magie et à la télépathie, et peut communiquer avec les animaux. Combattante inégalée, elle possède des bracelets de soumission d'Amazone forgés à partir du bouclier de Zeus, l'épée d'Athéna et le lasso de vérité d'Hestia. Depuis peu, elle est capable d'invoquer et d'user de la foudre.


Situation Maritale : Mariée à l'amour de sa vie, elle porte son enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Lun 29 Mai - 17:23

BEAUTY OF THE BEAST
JASON & DIANA


Cette histoire est plus compliquée qu'un casse-tête chinois. Diana soupire en se pinçant l'arrête du nez, profondément agacée par les flashs qu'elle entend crépiter et les murmures moralisateurs de la foule. Il n'y a pas eu de morts ni de blessés et les dégâts matériaux sont minimes, que leur faut-il de plus ? Ils ne s'imaginent pas à quel point les choses peuvent être difficiles. Ils voient certainement Bizarro comme un monstre et rien de plus, et elle ne peut pas leur en vouloir à ce sujet... Mais elle voudrait simplement qu'ils baissent leurs téléphones et cessent de faire d'un spectacle ce qui n'en est pas un. Diana déteste être le centre de telles attentions, elle voit déjà la presse la fustiger pour avoir agi d'une façon et pas d'une autre, avant de clouer Kal-El au pilori pour avoir osé être absent – comme si Metropolis était le centre du monde et que des vies n'attendaient pas d'être sauvées ailleurs. « A.R.G.U.S hors course, il va falloir trouver une autre solution... J'entends déjà Waller accabler la Ligue... J'espère sincèrement que les autres approuveront ma décision. » Quelle qu'elle soit. La situation étant pressante, Diana n'a pas le temps de s'entretenir avec quiconque pour s'occuper du cas de Bizarro, le choix lui revient. Et décider de l'avenir d'un innocent demande un certain temps de réflexion malgré tout, ce n'est pas un jeu. Elle écarquilles les yeux, surprise par la proposition inattendue de Jason. « L'emmener chez Ducra ? » Elle répète ses paroles, incrédule, avant de froncer les sourcils lorsqu'il poursuit. « C'est... Une idée remarquablement bonne ? » Et à laquelle elle n'aurait pas songé seule, trop peu familière avec l'All Caste. Mais si Jason pense que son ancienne professeure et les siens peuvent aider Bizarro, elle lui fait entièrement confiance. Ce qui l'ennuie, cependant, c'est la perspective de devoir faire un voyage de dernière minute dans l'Himalaya, alors qu'elle ne voulait que passer une soirée agréable avec Jason. Une soirée. Rien qu'une seule. De toute évidence, c'était déjà trop demander. « Il va falloir que nous allions nous changer. Je crois que ma tenue est un peu légère pour le grand froid de l'Himalaya. » Et accessoirement réduite en lambeaux. « Hm... Récupère mon armure et mes armes à la maison, s'il te plaît. Je vais conduire Bizarro dans un endroit sûr en attendant que tu nous rejoignes. » Elle s'approche pour déposer un baiser sur sa joue, avant de lui murmurer des coordonnées à l'oreille pour être certaine que personne d'autre que lui n'entende. Une expression à mi-chemin entre le soulagement et la déception sur le visage, elle va récupérer son téléphone dans son sac et pose une main sur le bras du clone et l'incite à la suivre, là où on ne les suivra pas, les airs. Adieu dîner aux chandelles.

✸✸✸

A une heure de route de Metropolis, dans une campagne presque déserte, Diana attend, les bras croisés sous sa poitrine. Bizarro est assis dans l'herbe à côté d'elle, sa peluche Superman entre les mains et le regard rivé vers le ciel. Attendrie, Diana lui sourit. Le clone est le premier à se redresser quand il perçoit le vrombissement de la moto de Jason. Elle pose une main sur son épaule pour le rassurer, mais il reste sur ses gardes jusqu'à ce qu'il reconnaisse son ami. « Ce n'est vraiment pas ainsi que j'espérais passer ma soirée... » Elle soupire, lasse. Puis réalise que Jason doit sans doute se demander ce qu'ils font au milieu de nulle part, loin de toute civilisation. Elle pianote rapidement sur l'écran de son téléphone, juste le temps de désactiver le camouflage d'un jet nés des dernières technologies, que J'onn lui avait envoyé en pilote automatique un peu plus tôt. Bizarro laisse échapper un long "oh" admiratif et Diana affiche un air satisfait, ravie de sa petite surprise. « Tu ne pensais tout de même pas que j'allais te porter jusqu'en Himalaya, hm ? » Elle récupère ses affaires, et le jet s'ouvre pour dévoiler sa rampe d'accès à l'intérieur. « Je vais me changer, je n'en ai pas pour longtemps. » Diana est soulagée de pouvoir enfin retirer sa robe déchirée, pour retrouver la familiarité rassurante de son armure. Elle range ce qu'il reste de sa tenue de soirée dans un compartiment de l'appareil, avant de retourner à l'extérieur. « Allez, tout le monde à bord. Bizarro, installe-toi sur un siège s'il te plaît. Et attache-toi. » Ce n'est pas franchement utile, mais Diana se sent obligée de le materner, la faute à son comportement enfantin. Elle surveille le clone du regard et une fois qu'il est bien assis et calme, elle se tourne vers Jason. « J'ai dû oublier de préciser que je possède un jet invisible... » Elle hausse les épaules, le regard pétillant. « Je suis pleine de surprises. »

Made by Neon Demon

_________________


ONLY LOVE WILL TRULY SAVE THE WORLD.
We have a saying, my people. Don’t kill if you can wound, don’t wound if you can subdue, don’t subdue if you can pacify, and don’t raise your hand at all until you’ve first extended it.

jason, before and after diana:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 3338
Date d'inscription : 29/01/2017
Face Identity : Matthew Daddario
Crédits : STARFIRE alias Julia ♥ (l'avatar, les bannières, le gif badass et le crackship canon), signature (bat'phanie) & renegade ♥ (montage)
blablalblalba
Age du personnage : Vingt-six années à écumer la ville du crime.
Ville : Gotham City.
Profession : Plus mercenaire que justicier, tu ne te considères pas comme un héros. Toi, tu n'hésites jamais à tuer.
Affiliation : Solitaire, tu es malgré tout rattaché à la batfamily. Plus ou moins. Ta vraie famille est celle que tu t'es construite.
Compétences/Capacités :


Tu n'as aucun superpouvoir. Ton talent repose sur une maitrise parfaite des armes, l'apprentissage des meilleurs techniques de combat, l'usage de la stratégie militaire et une aisance innée pour l'acrobatie.



Tu possèdes également un don presque mystique enseigné par l'All Caste, qui consiste à ôter tout pouvoir et immortalité à ton adversaire. Par la force de ta volonté, tu peux matérialiser des épées d'énergie mystique, les All-Blades. Indestructibles, elles sont directement connectées à toi.


you gave me peace in a lifetime of war
Diana ღ Jason

Situation Maritale : Marié à Diana, l'amour de ta vie et mère de ton futur enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Lun 29 Mai - 21:50


BLIND DATE : BEAUTY OF THE BEAST


L'agitation autour de vous est agaçante, et tu dois te contrôler pour ne pas saisir les téléphones et les balancer contre le mur. Leur intérêt est malsain. Il fait de Bizarro un monstre de foire, qu'ils exposeront ensuite à leurs amis pour en rire entre eux. Des comportements mesquins dont tu aimerais mettre un terme, sans le pouvoir. Parce qu'au moindre geste brusque, ils se feraient un plaisir de te prendre en photo, et rapidement tu deviendrais le 'petit-ami violent de Wonder Woman'. Ce qu'ils pensent de toi, tu t'en fiche. Mais tu ne veux pas qu'elle y soit mêlée, et que ton attitude devienne son fardeau. Diana semble approuver ton idée, et un sourire de fierté étincelle alors ton visage. Même si t'atteler à trouver une solution ne t'a pas particulièrement enchanté, t'es heureux maintenant d'y être parvenu. « Très bien. » Effectivement, se rendre là-bas dans des tenues printanières est fortement déconseillé. C'est la peau de Red Hood que tu vas revêtir ce soir. Alors que cette soirée devait être l'exact opposé. T'avais mis ton costume au placard. Il y sera resté que quelques heures. « Désolé pour ce fiasco. » Ce n'est pas ta faute, mais une part de toi se sent quand même un peu responsable. Peut-être que si tu avais choisi un autre restaurant, d'autres que vous auraient pris l'affaire en main. T'es profondément déçu, tu tenais réellement à cette soirée. C'est dur de mettre une croix dessus. Dur d'accepter la présence de Bizarro, alors que tu n'avais qu'une seule envie, n'être qu'avec elle. Le baiser qu'elle te donne est un petit réconfort. Et t’acquiesces pour lui faire comprendre que tu as bien enregistré les coordonnées. Coordonnées qui mènent où ? Tu le sauras bien assez tôt. Tu quittes le restaurant, et part te changer. Tu troques la chemise et le pantalon pour le blouson de cuir et les rangers. Sans oublier de mettre son armure dans un large  sac que tu portes sur ton dos. Le cadeau que tu devais lui faire ce soir est logé dans une poche intérieure de ta veste. Parce qu'on ne sait jamais. Peut-être que le vent va tourner.

***

A vive allure sur ta moto, tu parcoures les routes qui te mènent au point donné par Diana. Tu pousses ton engin au maximum, te souciant peu des limitations de vitesse. Pour arriver plus vite. Pour en finir plus vite. Quand tu distingues leurs silhouettes, à un bon paquet de kilomètres de Métropolis, tu t'arrêtes et descends. Bizarro semble soulagé de te revoir, et Diana, tout aussi dépitée que toi. Tu te rapproches d'elle, et dépose un baiser sur son front. Au moins, vous allez faire ça ensemble. C'est ce que tu te dis pour rendre la chose plus facile. C'est tout de suite moins pénible quand elle est là. L'important, finalement, c'est que vous soyez ensemble. « Alors ? Qu'est-ce qu'on fait ici ? » Tu fais un tour sur toi-même, à la recherche d'un indice, mais hormis un désert rougeâtre au loin, tu ne vois absolument rien. Qu'est-ce qu'elle vous réserve encore ? La réponse ne tarde pas à tomber. Un jet apparaît par magie, et ne manque pas de te faire sursauter. Ce n'est pas de la surprise, c'est au-delà. Les yeux écarquillés, t'as du mal à croire qu'un avion était planqué juste sous tes yeux. Et qu'en plus, il lui appartient. « Oh, wow. » Devrais-tu encore t'étonner ? Après son changement de tenue, elle vous autorise à monter à l'intérieur, et tu n'oublies surtout pas ta moto, que tu pousses sur la rampe pour l'emmener avec vous. Hors de question que tu la laisses trainer là. N'importe qui pourrait te la voler, et ça, ça t'énerverait beaucoup. Vraiment beaucoup. T'es comme un gosse, ton regard ne sait même plus où se poser. Tu ne pourrais dire à quel point tu trouves ça cool. Mais tu délaisses tout ça une fraction seconde, pointant du doigt Bizarro : « T'as entendu ? Tu t'attaches ! » Tu rejoins Diana près des commandes de bord, épaté par la découverte de ce nouveau talent. Dont tu préfères cependant ignorer l'origine. « Ah oui, tu crois ? Ce n'était qu'un si petit détail. Sache en tout cas que je suis impressionné. Et que ça te rend encore plus sexy. » Tu lui attrapes le menton, tout sourire, et te penche pour l'embrasser. Tu t'empares de ses lèvres pour en profiter un peu, pendant une minute qui te paraît bien trop courte. Après tout ce que vous venez déjà de faire, vous méritez une petite récompense. « On y va ? » Sans être un pilote confirmé, tu possèdes quelques connaissances avancées dans le domaine, et c'est avec initiative que tu rentres les coordonnées exactes du lieu de regroupement de l'All-Caste. « Je te préviens, Ducra est un peu particulière. » Doux euphémisme. Tu fais exprès de ne pas mentionner son physique, pour avoir le plaisir de lire l'étonnement dans ses yeux quand elle le découvrira par elle-même. C'est vicieux, mais on s'amuse comme on peut pour égayer cette soirée morose. Tu prends place dans le siège du co-pilote, sans savoir si tu es le plus fier d'y être, ou de voir Diana dans celui du pilote. Cette femme ne cessera jamais de t'étonner. « Commandante ? » Tu attends son signal pour lancer le décollage, tapotant sur les boutons seulement quand tu es sûr de ce que tu fais. « Oh, et il faut aussi que je te dise. Mon ex risque de pointer le bout de son nez. Elle s'appelle Essence. Et elle est bizarre. » Qui ne l'est pas là bas, finalement ?
AVENGEDINCHAINS

_________________
red hood
I fight for the people. The weak. The innocent. Anyone who can't protect themselves. When they cry out for a savior, I'll answer. As for the criminals that threaten them? They need to know that their actions have consequences. That the Red Hood is coming for them. ▬


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 3867
Date d'inscription : 16/12/2016
Face Identity : Gal Gadot.
Crédits : lolitaes (avatar) + starfire (signature).

Age du personnage : Cinq millénaires se sont écoulés, mais Diana demeure inchangée, épargnée par les ravages du temps.
Ville : Gotham, Metropolis ou Themyscira.
Profession : Princesse et Ambassadrice de Themyscira, Déesse de la Vérité, Wonder Woman, membre fondateur de la Ligue de Justice
Affiliation : Les Amazones et la Ligue de Justice.
Compétences/Capacités :
Fille de Zeus et d'Hippolyte, Diana est à la fois une déesse et une Amazone. Elle possède une force, une endurance, une rapidité et des réflexes surhumains/divins. Elle est invulnérable à tout sauf aux armes capables de tuer des dieux, est immortelle et se régénère rapidement lorsqu'elle est blessée. Elle résiste à la magie et à la télépathie, et peut communiquer avec les animaux. Combattante inégalée, elle possède des bracelets de soumission d'Amazone forgés à partir du bouclier de Zeus, l'épée d'Athéna et le lasso de vérité d'Hestia. Depuis peu, elle est capable d'invoquer et d'user de la foudre.


Situation Maritale : Mariée à l'amour de sa vie, elle porte son enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Mar 30 Mai - 16:07

BEAUTY OF THE BEAST
JASON & DIANA


Personne ne s'attend à ce que Wonder Woman possède un jet à la pointe de la technologie, encore moins à ce qu'elle sache le piloter. Le contraste avec son titre de princesse guerrière venue tout droit de l'antiquité grecque est saisissant, alors Diana s'amuse toujours des réactions de ses proches lorsqu'ils réalisent qu'elle aussi maîtrise les avancée du monde moderne. Son adaptation a été longue, parfois laborieuse, mais elle peut à présent se vanter de savoir piloter quasiment à la perfection. Elle se gardera de dire à Jason que c'est Steve qui lui a appris les rudiments de cet art, repris ensuite par Hal et Bruce. C'est un détail qu'il n'a probablement pas envie d'entendre, et une crise de jalousie porterait le coup de grâce à leur soirée. Elle préfère profiter du baiser qu'il lui offre, maigre compensation pour leurs efforts et leur déception. Ils auront tous le temps de se retrouver pleinement plus tard, Diana le sait, mais ça n'enlève rien à l'amertume qu'elle ressent. Cette soirée était méritée, et elle ignore quand ils auront l'occasion de réitérer l'expérience. Quand il s'écarte, elle ne peut s'empêcher de soupirer avant d'acquiescer sans un mot. Plus vite ils partiront, plus vite ils seront rentrés et pourront mettre ce fiasco derrière eux. « Allons-y, oui. L'Himalaya, ce n'est pas exactement dans le voisinage. » Loués soient les dieux, ce jet est rapide, elle n'aura pas le temps de ruminer sa frustration pendant des heures et des heures. « Particulière ? » Elle hausse un sourcil sans masquer son scepticisme. Le nouvel ordinaire, c'est l'extraordinaire, alors elle s'attend à tout. Quoi qu'il en soit, une immortelle à la tête d'une organisation mystique gardienne des forces du monde ne peut qu'être surprenante. Mais Ducra pourrait bien avoir trois têtes, la peau verte et des écailles de serpent que cela ne suffirait pas à étonner Diana, bien trop frustrée pour être d'humeur à s'ébahir de quoi que ce soit. Elle s'installe dans le siège du pilote, non sans avoir jeté un coup d'œil à Bizarro qui attend patiemment, avant de faire signe à Jason qu'ils peuvent lancer le décollage. Elle prend une profonde inspiration – les choses ne peuvent plus qu'aller mieux maintenant, n'est-ce pas ? Ah. De toute évidence, non. L'expression que Diana affiche est à mi-chemin entre l’exaspération et la lassitude. « Oh, merveilleux. Bizarre, tu dis ? » Elle se fiche bien des aventures passées de Jason. Mais le moment est fort mal choisi pour faire les présentations. Diana soupire, et tandis que le jet accélère un peu brusquement, elle ouvre une ligne de communication sécurisée avec la Tour de Garde. « J'onn, tu es là ? » « Bonsoir, Diana. » Le Limier Martien, toujours à son poste. Enfin, quelque chose de normal ce soir. « Je suppose que tu as suivi l'attaque de Metropolis ? » « Naturellement. Navré pour ta soirée. Et pour ta robe. Mais tu as remarquablement bien géré l'incident. Où est la créature ? » « Avec moi. Je vais l'emmener dans un endroit sécurisé, où il ne fera de mal à personne et apprendra à ses maîtriser. » « Où donc ? » « Navrée, je ne peux pas te le dire. » Quelques secondes de silence s'écoulent. « Bien, je te fais confiance, tu sais ce que tu fais. » « Merci, J'onn. Dès que tu le pourras, faire savoir à Bruce et à Kal que nous devons parler urgemment. » « Dois-je réunir la Ligue ? » « Non, juste eux. » « Très bien. Bonne chance, Diana. » « Merci. Je te recontacte au plus vite. » Diana coupe la ligne, et s'enfonce dans son siège sans lâcher les commandes. Elle jette un regard par dessus son épaule, Bizarro est trop occupé à parler à sa peluche pour les écouter, parfait. « Je tiens à dire que j'avais acheté des sous-vêtements exprès pour ce soir. Rouges. » Révélation cruelle qui lui échappe entre deux soupirs. Son regard vagabonde sur l'écran de contrôle, qui l'informe que leur trajet durera un peu plus de deux heures. C'est peu,  mais c'est déjà trop.

Made by Neon Demon

_________________


ONLY LOVE WILL TRULY SAVE THE WORLD.
We have a saying, my people. Don’t kill if you can wound, don’t wound if you can subdue, don’t subdue if you can pacify, and don’t raise your hand at all until you’ve first extended it.

jason, before and after diana:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 3338
Date d'inscription : 29/01/2017
Face Identity : Matthew Daddario
Crédits : STARFIRE alias Julia ♥ (l'avatar, les bannières, le gif badass et le crackship canon), signature (bat'phanie) & renegade ♥ (montage)
blablalblalba
Age du personnage : Vingt-six années à écumer la ville du crime.
Ville : Gotham City.
Profession : Plus mercenaire que justicier, tu ne te considères pas comme un héros. Toi, tu n'hésites jamais à tuer.
Affiliation : Solitaire, tu es malgré tout rattaché à la batfamily. Plus ou moins. Ta vraie famille est celle que tu t'es construite.
Compétences/Capacités :


Tu n'as aucun superpouvoir. Ton talent repose sur une maitrise parfaite des armes, l'apprentissage des meilleurs techniques de combat, l'usage de la stratégie militaire et une aisance innée pour l'acrobatie.



Tu possèdes également un don presque mystique enseigné par l'All Caste, qui consiste à ôter tout pouvoir et immortalité à ton adversaire. Par la force de ta volonté, tu peux matérialiser des épées d'énergie mystique, les All-Blades. Indestructibles, elles sont directement connectées à toi.


you gave me peace in a lifetime of war
Diana ღ Jason

Situation Maritale : Marié à Diana, l'amour de ta vie et mère de ton futur enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Mar 30 Mai - 17:16


BLIND DATE : BEAUTY OF THE BEAST


Bizarre. Délurée. Il y a plusieurs adjectifs qui pourraient décrire Ducra, mais aucun n'est très encourageant. Aucun qui ne donnerait spécialement envie de faire sa connaissance. Pas dans les circonstances actuelles, en tout cas. Où la moindre chose devient une corvée que vous vous obligez à accomplir. Par devoir. Bizarro y sera bien, c'est certain, mais c'est la réaction de Ducra qui t'inquiète un peu. Sans parler d'Essence. Relation du passé, oubliée aujourd'hui. Votre lien a été plus fort de son côté que du tien. Parce qu'à l'époque, tu étais encore beaucoup trop méfiant, incapable de t'ouvrir autant à qui que ce soit. Elle a été là quand tu en avais besoin, mais la réciproque a été plus compliquée. Tu as un peu trop joué avec elle, profité de son affection pour combler une solitude pesante. Ses sentiments étaient sincères, tu l'as tout de suite vu, et peut-être qu'elle aurait espéré construire quelque chose de plus grand avec toi. Elle s'est imaginée que tu resterais chez eux pour toujours. Quand tu lui as annoncé ton départ, t'as lu dans ses yeux la déception. Elle avait cru en toi, en vous, et c'est sans tact que tu lui as tout repris. T'as brisé ses espoirs. Son cœur aussi, un peu. Comment va t-elle réagir quand elle va te revoir ? Tu sens que la nouvelle n'enchante pas du tout Diana. Mais il fallait que tu lui en parles avant qu'elle ne se retrouve face à cette inconnue qui a fait partie de ton passé. Cette soirée est un désastre. T'entends ses soupires, tu vois son regard impassible. T'aimerais lui prendre la main, instaurer un contact rassurant, mais tu sais que ça ne suffirait pas. Elle attendait beaucoup de ce soir, toi aussi. La différence, c'est que toi tu préfères étouffer ta frustration et ton amertume. Parce que souvent, c'est ce qui te mène à la colère. Et la colère t'oblige à perdre le contrôle. Tu n'as pas envie de t'énerver, parce que le responsable est déjà tout trouvé. C'est Bizarro qui subirait ton courroux. Ce serait injuste pour lui, alors tu t'efforces à chercher le positif là où tu peux le trouver. « Ça va aller, promis. » Tu n'as pas envie qu'elle s'inquiète plus que de raison. Peut-être même que tout va bien se passer ! Peut-être que Durcra sera de bonne humeur et Essence appelée ailleurs. La voix du Limier raisonne dans l'habitacle, faisant lien entre vous et la Ligue de Justice. Où sont-ils ? Où étaient-ils tous quand vous aviez besoin d'eux ? Votre destinations restera secrète. Le sanctuaire de l'All Caste est un endroit très protégé, reclus de la civilisation, et ce pour de bonnes raisons. Leur savoir ancestral est précieux, et dangereux, si quelqu'un de mal intentionné venait à s'en emparer. Aucun risque de doit être pris. Et Diana l'a très bien compris, refusant de donner vos coordonnées à son coéquipier. Affalé dans ton siège de co-pilote, tu manques de t'étrangler. Sous-vêtements ? Rouges ? « Oh putain, c'est pas vrai. » Crie de frustration. Complainte du coeur. Agacement décuplé. D'un regard lubrique, sans aucune gêne, tu la détailles longuement, cherchant à imaginer mentalement ce qui se trouve sous son armure. Tenue légère qui t'étais destiné, et dont on t'a privé. « J'imagine que tu les as encore sur toi ? » Tes intentions sont prévisibles pour quiconque te connait un peu. Tu ne tiens soudainement plus en place, délaissant les commandes et l'excitation du vol pour uniquement te focaliser sur Diana et ses sous-vêtements. Difficile de penser à autre chose. « C'est vraiment long deux heures. Doit bien y avoir un pilotage automatique dans le programme de ce jet ultra-perfectionné. » Un sourire s'étend d'un bout à l'autre de tes lèvres. Quand tu te retournes pour voir ce que fait Bizarro, tu le vois la tête en arrière, Pup-Pup serré entre ses bras et sa poitrine. T'ignores s'il dort déjà, ou si ce n'est qu'une question de minutes avant que ce ne soit le cas. Epuisé et bercé par le vol, tu ne mets pas ça sur le compte de la chance, dont vous êtes entièrement dépourvu ce soir, mais la simple logique des choses. « Y a un endroit tranquille là-dedans ? » Tu laisses la subtilité au placard. Rien ne l'oblige à y céder, mais c'est une belle tentation que tu lui sers sur un plateau d'argent. L'occasion rêvée de rendre cette soirée un peu plus excitante. Et ce serait mentir de prétendre que tu n'y as pas pensé à l'instant même où tu es entré dans l'avion.
AVENGEDINCHAINS

_________________
red hood
I fight for the people. The weak. The innocent. Anyone who can't protect themselves. When they cry out for a savior, I'll answer. As for the criminals that threaten them? They need to know that their actions have consequences. That the Red Hood is coming for them. ▬


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 3867
Date d'inscription : 16/12/2016
Face Identity : Gal Gadot.
Crédits : lolitaes (avatar) + starfire (signature).

Age du personnage : Cinq millénaires se sont écoulés, mais Diana demeure inchangée, épargnée par les ravages du temps.
Ville : Gotham, Metropolis ou Themyscira.
Profession : Princesse et Ambassadrice de Themyscira, Déesse de la Vérité, Wonder Woman, membre fondateur de la Ligue de Justice
Affiliation : Les Amazones et la Ligue de Justice.
Compétences/Capacités :
Fille de Zeus et d'Hippolyte, Diana est à la fois une déesse et une Amazone. Elle possède une force, une endurance, une rapidité et des réflexes surhumains/divins. Elle est invulnérable à tout sauf aux armes capables de tuer des dieux, est immortelle et se régénère rapidement lorsqu'elle est blessée. Elle résiste à la magie et à la télépathie, et peut communiquer avec les animaux. Combattante inégalée, elle possède des bracelets de soumission d'Amazone forgés à partir du bouclier de Zeus, l'épée d'Athéna et le lasso de vérité d'Hestia. Depuis peu, elle est capable d'invoquer et d'user de la foudre.


Situation Maritale : Mariée à l'amour de sa vie, elle porte son enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Mer 31 Mai - 1:09

BEAUTY OF THE BEAST
JASON & DIANA


Diana n'est même plus capable de masquer sa frustration et sa lassitude. À quoi bon essayer de mettre un semblant de normalité dans son quotidien ? Chaque tentative ou presque s'est soldée par un échec cuisant, une urgence de dernière minute. Ce n'est pas la première fois. Une matinée au lit, pour se prélasser et profiter l'un de l'autre ? Interrompue par une crise humanitaire en Afrique. Une soirée sur le canapé, pour regarder quelques films idiots mais distrayants ? Catastrophe chimique à Gotham. Difficile de mener une vie ordinaire en tant que Jason et Diana quand il faut aussi être Red Hood et Wonder Woman. Quelque part, elle est peinée par cet état de faits. Pourquoi n'auraient-ils pas droit à un peu de paix, eux aussi ? Depuis leur retour de Themyscira, tout s'est enchaîné à un rythme fou, à tel point qu'elle a eu l'impression d'à peine croiser Jason. Est-ce égoïste, de vouloir profiter de sa moitié sans devoir être interrompue à chaque fois par quelque chose d'important ? Pire, d'avoir envie d'ignorer quelques crises ? Ou est-ce simplement... humain ? Diana sait qu'elle n'a pas le droit à l'erreur, que l'opinion médiatique n'attend qu'un seul faux pas pour la crucifier sur la place publique. Elle ne parvient qu'à lancer un regard navré à Jason quand il exprime vivement sa frustration. Sa surprise à elle aussi est tombée à l'eau. « Eh bien, étant donné que tu ne m'as ramené que mon armure, oui. » Mais peu importe, pour Diana l'effet escompté n'aura pas lieu, le romantisme s'est envolé en même temps que leurs chances de passer une soirée agréable. Elle fixe l'horizon presque distraitement, n'ayant qu'une hâte, arriver le plus vite possible jusqu'au sanctuaire de Ducra et ses pairs. Elle n'a pas nécessairement envie de se débarrasser de ce pauvre Bizarro, juste de mettre un terme à cet enchaînement de déconvenues. Leur folle nuit d'amour, elle l'a déjà repoussée dans un recoin de son esprit quand Jason pose une question à laquelle elle répond innocemment, sans capter le sous-entendu dans ses paroles. « Oui, bien sûr, il y a un mode de pilotage automatique. » Le contraire aurait été surprenant, étant donné la modernité de l'appareil. La question lui paraît stupide, jusqu'à ce qu'une seconde ne lui fasse ouvrir de grands yeux ahuris. Elle regarde Jason, puis le clone, puis Jason encore. « Tu n'y penses pas sérieusement ? » Oh, mais bien sûr que si. Question purement rhétorique. « Ce n'est pas... Il n'y a pas... Je ne... » Diana secoue la tête. Non, il n'y a pas d'endroit tranquille dans ce maudit jet. Hormis la petite salle de bain de l'appareil, à laquelle elle n'avait d'ailleurs jamais trouvé aucune utilité, les missions étant toujours rapides et l'utilisation du jet minimum. Comme pour se dissuader elle-même avant tout, elle secoue la tête de nouveau. Non. Absolument hors de question. « Tu... Tu as conscience que clone ou non, Bizarro a l'ouïe d'un Kryptonien ? Ce n'est vraiment pas une bonne idée. Peut-être ne dort-il qu'à moitié, et je ne veux pas avoir à lui expliquer... Eh bien... Ce genre de chose. » Elle hausse un sourcil et fait la grimace. La dernière chose qu'elle souhaite, c'est devoir expliquer à Bizarro, qui possède l'esprit d'un enfant, ce qu'est l'amour charnel. Sauf que Jason lui fait ce regard là, qui d'ordinaire suffit à embraser ses passions, dans cette tenue là, qu'elle ne devrait pas trouver séduisante, mais qui l'est terriblement. Déjà perdante, Diana pianote sur les commande avant d'enfouir son visage entre ses mains. « S'il se réveille, je te jure que je te tue. Et je t'abandonne ensuite avec lui avant de m'exiler à l'autre bout de la galaxie. » Elle relève la tête, le rythme cardiaque déjà affolé. Damn you, Jason Todd. « Marché conclu ? »

Made by Neon Demon

_________________


ONLY LOVE WILL TRULY SAVE THE WORLD.
We have a saying, my people. Don’t kill if you can wound, don’t wound if you can subdue, don’t subdue if you can pacify, and don’t raise your hand at all until you’ve first extended it.

jason, before and after diana:
 


Dernière édition par Diana Prince le Mar 13 Juin - 16:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 3338
Date d'inscription : 29/01/2017
Face Identity : Matthew Daddario
Crédits : STARFIRE alias Julia ♥ (l'avatar, les bannières, le gif badass et le crackship canon), signature (bat'phanie) & renegade ♥ (montage)
blablalblalba
Age du personnage : Vingt-six années à écumer la ville du crime.
Ville : Gotham City.
Profession : Plus mercenaire que justicier, tu ne te considères pas comme un héros. Toi, tu n'hésites jamais à tuer.
Affiliation : Solitaire, tu es malgré tout rattaché à la batfamily. Plus ou moins. Ta vraie famille est celle que tu t'es construite.
Compétences/Capacités :


Tu n'as aucun superpouvoir. Ton talent repose sur une maitrise parfaite des armes, l'apprentissage des meilleurs techniques de combat, l'usage de la stratégie militaire et une aisance innée pour l'acrobatie.



Tu possèdes également un don presque mystique enseigné par l'All Caste, qui consiste à ôter tout pouvoir et immortalité à ton adversaire. Par la force de ta volonté, tu peux matérialiser des épées d'énergie mystique, les All-Blades. Indestructibles, elles sont directement connectées à toi.


you gave me peace in a lifetime of war
Diana ღ Jason

Situation Maritale : Marié à Diana, l'amour de ta vie et mère de ton futur enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Mer 31 Mai - 23:37


BLIND DATE : BEAUTY OF THE BEAST


Tu souris, gentiment exaspéré par le 'talent' de Diana de ne jamais comprendre tes sous-entendus. Une fois sur trois, c'est très compliqué. Elle saisit rarement où tu veux en venir, et ça même quand tu fais preuve d'aucune subtilité. Tu ne comptes plus le nombre de fois où tes tentatives de séduction sont tombées à plat. Des gestes, des mots, des textos, t'as tout essayé. Souvent en vain. Quand enfin tout devient clair dans son esprit, tu ris doucement, face à cette réaction attendue. Ta témérité et ton goût du risque viennent encore de la surprendre. Plusieurs mois que vous êtes ensemble, mais elle ne parvient toujours pas à se faire à l'idée que tu sois aussi porté sur l'insolite. Et l'excitation de se faire prendre. Avec Bizarro cependant, la situation est particulière. Elle n'a pas tort, ses dons de kryptonien pourraient le sortir de son sommeil, et l'amener à vous surprendre. Ce qui deviendrait très très gênant. Le clone étant encore innocent sur le sujet du sexe. Et tu doutes qu'il l'expérimente un jour, sans vouloir être pessimiste. « Il va pas se réveiller, regarde-le. Ça doit faire des jours et des jours qu'il n'a pas véritablement dormi. Là il se sent en sécurité, il n'a pas peur de ce qu'il lui arrivera s'il s'endort. » En vérité, tu n'aurais pas fait cette proposition indécente si tu n'étais pas un minimum certain de ton coup. Se faire prendre la main dans la sac par Bizarro serait terriblement dérangeant pour vous trois, et tu ne vois rien de très stimulant là dedans. Mais tu pourrais parier tout ce que tu possèdes qu'il ne se réveillera pas. Il est étrangement calme depuis tout à l'heure, preuve de son épuisement physique et morale. Ces deux heures, vous pouvez les consacrer qu'à vous, Bizarro est lancé pour dormir jusqu'à votre arrivée chez Ducra. Tu la sens hésitante, alors tu cherches son regard, jouant avec tes airs de tentateur. Tes prunelles expriment tout le désir que tu éprouves pour elle. Et … bingo ! D'un coup brusque et vif, tu te redresses du fauteuil dans lequel t'étais affalé, ne cherchant même pas à cacher ton entrain. « Marché conclu ! » Tu sais pas vraiment ce que tu viens de conclure, t'as arrêté d'écouter quand t'as compris qu'elle venait de changer d'avis. Tu te lèves, et un sourire béat sur les lèvres, tu la soulèves contre toi, tes mains calées sous ses cuisses pour la maintenir. Ton cœur s'agite déjà, emballé par la perspective de ce moment avec elle. A défaut d'avoir votre soirée de rêve, vous cherchez la moindre occasion pour vous trouver en tête à tête, et de quand même profiter l'un de l'autre. Des instants précieux, suspendus dans le temps. Sans eux, il te ferait difficile de trouver la force d'accomplir cette mission. Impossible de se concentrer sur votre objectif, quand la seule chose à laquelle tu penses c'est elle. Toujours, inlassablement. Tu marches vers un endroit tranquille, et pénètre dans la salle de bain qu'elle te désigne du doigt. D'un coup de pied, impatient, tu refermes la porte derrière vous.  C'est sur le lavabo que tu la déposes délicatement, espérant que ce ne soit pas trop inconfortable pour elle. Tes doigts viennent caresser sa joue, avec une tendresse qui contraste avec la fougue qui t'anime. Tu sens que quelque chose la tracasse, et t'aimes pas ça. T'ignores s'il s'agit de votre diner avorté ou d'un problème plus profond, mais tu vas essayer de lui faire oublier tout ça, comme tu le peux. « Faut que tu te détendes, d'accord ? » Certainement plus facile à dire qu'à faire, mais à ce bref répit, tu y tiens vraiment. Et t'aimerais qu'elle prenne autant de plaisir que toi. Après avoir dégagé son visage de quelques mèches parasites, tu viens l'embrasser. Tendrement, puis emporté par ce que tu ressens, avec beaucoup plus d'ardeur. D'une main, t'en profite pour déjà détacher ta ceinture de munitions qui s'écrase par terre. Tu dois te faire violence pour profiter un maximum du moment. Quand tu te recule, c'est pour faire glisser sa jupe le long de ses jambes, dévoilant la première partie du cadeau qu'elle voulait te faire. « Et tu voulais me priver de ça ? » T'as chaud, terriblement chaud. Tu l'incites à descendre, pour mieux voir ce qu'elle a à t'offrir. « Montre-moi le reste. »
AVENGEDINCHAINS

_________________
red hood
I fight for the people. The weak. The innocent. Anyone who can't protect themselves. When they cry out for a savior, I'll answer. As for the criminals that threaten them? They need to know that their actions have consequences. That the Red Hood is coming for them. ▬


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 3867
Date d'inscription : 16/12/2016
Face Identity : Gal Gadot.
Crédits : lolitaes (avatar) + starfire (signature).

Age du personnage : Cinq millénaires se sont écoulés, mais Diana demeure inchangée, épargnée par les ravages du temps.
Ville : Gotham, Metropolis ou Themyscira.
Profession : Princesse et Ambassadrice de Themyscira, Déesse de la Vérité, Wonder Woman, membre fondateur de la Ligue de Justice
Affiliation : Les Amazones et la Ligue de Justice.
Compétences/Capacités :
Fille de Zeus et d'Hippolyte, Diana est à la fois une déesse et une Amazone. Elle possède une force, une endurance, une rapidité et des réflexes surhumains/divins. Elle est invulnérable à tout sauf aux armes capables de tuer des dieux, est immortelle et se régénère rapidement lorsqu'elle est blessée. Elle résiste à la magie et à la télépathie, et peut communiquer avec les animaux. Combattante inégalée, elle possède des bracelets de soumission d'Amazone forgés à partir du bouclier de Zeus, l'épée d'Athéna et le lasso de vérité d'Hestia. Depuis peu, elle est capable d'invoquer et d'user de la foudre.


Situation Maritale : Mariée à l'amour de sa vie, elle porte son enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Jeu 1 Juin - 14:10

BEAUTY OF THE BEAST
JASON & DIANA


Diana a abandonné son droit à la spontanéité en devenant Wonder Woman. Elle se sait épiée, surveillée, le moindre de ses mots ou de ses gestes est sujet à l'interprétation et susceptible d'être détourné. C'est l'une des premières choses que Steve lui a appris sur le monde des hommes : être une figure publique, c'est être sous les projecteurs en permanence et n'avoir plus qu'un semblant de vie privée. Lui-même en a payé le prix après leur rupture en devenant l'homme à l'histoire infructueuse avec la princesse amazone. Même lorsqu'il n'y en a pas besoin, Diana demeure soucieuse des regards, elle ne s'autorise pas le moindre débordement. Parce qu'en tant que princesse,  ambassadrice de Themyscira, membre de la Ligue et plus simplement en tant que femme, elle n'a pas droit à l'erreur. Elle ne sait pas comment mettre sa raison de côté pour se laisser complètement aller à ses envies. Non pas que Jason soit indifférent à son entourage, mais l'importance qu'il accorde à son entourage est... limitée ? Et sans doute a-t-il raison de s'en moquer, c'est simplement que Diana ne peut se permettre d'adopter la même attitude. Et cela même s'ils sont presque seuls, avec pour exception un clone kryptonien profondément endormi. Pourtant, malgré ses réserves, elle cède. Sans avoir à se forcer, sans peser le pour et le contre pendant une éternité. Elle cède, par envie de reprendre le contrôle de cette soirée catastrophique, par besoin de retrouver ses bras et sa tendresse comme elle aurait dû pouvoir le faire après leur dîner. Elle retient sa respiration quand Jason la soulève dans ses bras, comme si elle craignait que le moindre bruit ne suffise à réveiller Bizarro. La petite cabine du jet n'a pas grand chose en commun avec la salle de bain de leur appartement, le confort est rudimentaire, mais peu importe. Assise sur le rebord du lavabo, les bras passés autour du cou de Jason, elle lui sourit quand il caresse sa joue. « Je suis désolée... Je vais faire de mon mieux, je te le promets. » Elle va mal. Et elle sait qu'il le sait, mais elle ne veut pas gâcher ce moment entre eux. Peut-être que cette étreinte sera salvatrice, et lui permettra d'oublier tous les maux qui la rongent de l'intérieur. Jason l'embrasse et elle l'enlace pour l'attirer contre elle, savourant pleinement la fougue de leur baiser. Elle étouffe un soupir contre ses lèvres quand il laisse ses mains glisser sur ses cuisses avant de lui retirer le bas de son armure, sa jupe de cuir. « Je ne voulais te priver de rien du tout... » Elle sourit, sincère. Elle avait acheté cet ensemble uniquement pour lui faire plaisir, elle-même encore assez insensible aux attraits de la lingerie féminine, souvent trop inconfortable à son goût. Elle quitte l'inconfort du lavabo et ses pieds retouchent le sol, et ses doigts s'activent pour retirer le plastron de son armure qui tombe au sol avec un léger tintement métallique. Sa poitrine se soulève quand elle prend une profonde inspiration, et elle ne peut s'empêcher de se trouver un peu ridicule, vêtue uniquement de ses sous-vêtements carmin et ses bottes de Wonder Woman. Mais peu importe, n'est-ce pas ? Diana se hisse sur la pointe des pieds pour pouvoir embrasser Jason, ses doigts parcourent son corps, mais ce n'est que lorsqu'elle s’attelle à défaire sa ceinture et les attaches de son pantalon qu'elle réalise qu'elle tremble et que ce n'est pas l'excitation qui fait battre son cœur. Elle s'écarte brusquement, comme si elle avait pris une décharge électrique et, honteuse, elle enfouit son visage entre ses mains. « Excuse-moi, je suis désolée... Je suis désolée... Ce n'est pas de ta faute, c'est juste... » Quelques turbulences lui font perdre l'équilibre, elle se raccroche à Jason mais ne peut pas s'empêcher de fuir son regard. « Excuse-moi... Je ne pensais pas... Tout est tellement compliqué ce soir... Je veux juste mettre tout ça derrière nous le plus vite possible, oublier que c'est même arrivé, et rentrer à la maison. » Elle pourrait lui répéter encore un millier de fois à quel point elle est désolée, ça n'exprimerait pas un centième de son ressenti. Diana le regrette, mais elle est incapable de s'abandonner à lui, bien trop perturbée par les événements, et par ses pensées bouillonnantes. Elle ne peut pas s'offrir à lui si le cœur n'y est pas, ce serait prendre le risque de le blesser s'il le réalise, alors elle préfère être honnête, éviter la catastrophe. Ou du moins, essayer.  

Made by Neon Demon

_________________


ONLY LOVE WILL TRULY SAVE THE WORLD.
We have a saying, my people. Don’t kill if you can wound, don’t wound if you can subdue, don’t subdue if you can pacify, and don’t raise your hand at all until you’ve first extended it.

jason, before and after diana:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 3338
Date d'inscription : 29/01/2017
Face Identity : Matthew Daddario
Crédits : STARFIRE alias Julia ♥ (l'avatar, les bannières, le gif badass et le crackship canon), signature (bat'phanie) & renegade ♥ (montage)
blablalblalba
Age du personnage : Vingt-six années à écumer la ville du crime.
Ville : Gotham City.
Profession : Plus mercenaire que justicier, tu ne te considères pas comme un héros. Toi, tu n'hésites jamais à tuer.
Affiliation : Solitaire, tu es malgré tout rattaché à la batfamily. Plus ou moins. Ta vraie famille est celle que tu t'es construite.
Compétences/Capacités :


Tu n'as aucun superpouvoir. Ton talent repose sur une maitrise parfaite des armes, l'apprentissage des meilleurs techniques de combat, l'usage de la stratégie militaire et une aisance innée pour l'acrobatie.



Tu possèdes également un don presque mystique enseigné par l'All Caste, qui consiste à ôter tout pouvoir et immortalité à ton adversaire. Par la force de ta volonté, tu peux matérialiser des épées d'énergie mystique, les All-Blades. Indestructibles, elles sont directement connectées à toi.


you gave me peace in a lifetime of war
Diana ღ Jason

Situation Maritale : Marié à Diana, l'amour de ta vie et mère de ton futur enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Jeu 1 Juin - 15:27


BLIND DATE : BEAUTY OF THE BEAST


Tu aurais du t'en douter, que tout allait déraper. Rien dans cette soirée ne se passe comme vous l'aviez prévu. Le diner, et maintenant ce bref moment d'évasion. Pourtant, t'y as cru, quand elle a retiré son armure pour te laisser profiter de ton cadeau. T'as rougi, de la même teinte que ses sous-vêtements, complètement sous le charme, encore, de ses attributs. Formes misent en valeur par le tissu écarlate. Ses lèvres se sont emparées des tiennes, hâtives, presque aussi hargneuses que tes baisers. T'as laissé tes mains se poser sur sa taille, pour l'attirer un peu plus contre toi, impatient de sentir sa peau. Et puis, tout s'est écroulé. D'un mouvement brusque, elle se recule, te laissant dans l'incompréhension la plus totale. Tu arques un sourcil face à ses excuses, que tu sens des plus sincères. Visiblement, tu as largement sous estimé ses problèmes et ses pensées intrusives. Il semble impossible pour elle de se laisser aller, mais tu ignores pourquoi. Est-ce toi ? Est-ce que tu t'es montré trop entreprenant ? Trop borderline ? Peut-être que tu t'y es mal pris, et que ce qui te faisait envie n'était pas vraiment le cas pour elle ? Plusieurs turbulences secouent l'habitacle, et tu la retiens dans sa perte d'équilibre. Mais elle te fuit. Elle est là, si proche de toi, pourtant si loin. « Diana, regarde-moi. » Tu l'obliges à plonger ses yeux dans les tiens, pour essayer d'y lire un début de réponse. C'est de la tristesse que tu vois. De l'incertitude. Jamais elle n'a eu une telle réaction. Jamais elle n'a mis un terme aussi brutal à votre proximité. Alors, c'est avec beaucoup d'hésitation que tu poses ta main sur sa joue. T'as la peur irrationnelle qu'elle s'échappe à nouveau. Être le responsable de tout ça serait insupportable. Tu n'aurais pas dû lui proposer cette étreinte, pas dans son état. T'as cru que tu pourrais l'aider, mais ce n'est pas de ça dont elle a besoin. T'as merdé, et tu t'en veux. « Excuse-moi, je ne voulais pas t'obliger à faire quoi que ce soit. » Diana n'est pas comme toi. Elle ne gère pas ses émotions de la même façon. Tu le sais maintenant. C'était une mauvaise idée de l'emmener ici. C'est toi, qui devrais te confondre en excuses. « Je te laisse te rhabiller. » Et pour lui prouver que tu ne lui en veux pas une seule seconde, tu déposes un baiser sur son front, avant de quitter la salle de bain pour lui laisser un peu d'intimité. Tu ne veux pas poser de regards lubriques sur elle, pas quand elle est dans une telle détresse. L'échec de la soirée est une des raisons de son malaise, mais il y a forcément autre chose. Tu marches dans le couloir qui relie les deux endroits, les bras croisés contre le torse, à faire les cents pas. Ton esprit est parasité d'un millier de questions, comme à chaque fois que votre relation prend un tournant un peu tortueux. T'as toujours cette crainte de tout faire de travers, de ne pas correspondre à ce qu'elle attend de toi. Comme là. A lui proposer une étreinte charnelle, plutôt que d'essayer de comprendre ce qui peut bien se passer dans sa tête. A faire passer ton désir avant ce qui la tracasse. Tu te sens idiot, stupide, à côté de la plaque. Tes pas te mènent jusqu'au cockpit, où Bizarro dort encore. Tu l'envies, pendant une seconde, d'avoir trouvé la paix. Toi, c'est tout le contraire, le chaos vient d'éclater. Quand elle revient, tu te diriges aussitôt vers elle, encore perturbé par ce qui vient de se passer. « Est-ce que ça va ? Faut que tu me parles, Diana. S'il y a quoi que ce soit, je dois le savoir. » Tu te fiche de la mission. Tu te fiche de Bizarro. De Ducra. Ou de n'importe quelle autre personne sur cette foutue planète. Si quelque chose ne va pas chez Diana, ou dans votre couple, le reste n'a plus aucune importance. « J'aurais pas dû te faire cette proposition. C'était stupide. T'étais pas du tout à l'aise. » Tu secoues la tête, cherche un point d'ancrage ailleurs que dans son regard. Honteux de ton propre comportement.
AVENGEDINCHAINS

_________________
red hood
I fight for the people. The weak. The innocent. Anyone who can't protect themselves. When they cry out for a savior, I'll answer. As for the criminals that threaten them? They need to know that their actions have consequences. That the Red Hood is coming for them. ▬


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 3867
Date d'inscription : 16/12/2016
Face Identity : Gal Gadot.
Crédits : lolitaes (avatar) + starfire (signature).

Age du personnage : Cinq millénaires se sont écoulés, mais Diana demeure inchangée, épargnée par les ravages du temps.
Ville : Gotham, Metropolis ou Themyscira.
Profession : Princesse et Ambassadrice de Themyscira, Déesse de la Vérité, Wonder Woman, membre fondateur de la Ligue de Justice
Affiliation : Les Amazones et la Ligue de Justice.
Compétences/Capacités :
Fille de Zeus et d'Hippolyte, Diana est à la fois une déesse et une Amazone. Elle possède une force, une endurance, une rapidité et des réflexes surhumains/divins. Elle est invulnérable à tout sauf aux armes capables de tuer des dieux, est immortelle et se régénère rapidement lorsqu'elle est blessée. Elle résiste à la magie et à la télépathie, et peut communiquer avec les animaux. Combattante inégalée, elle possède des bracelets de soumission d'Amazone forgés à partir du bouclier de Zeus, l'épée d'Athéna et le lasso de vérité d'Hestia. Depuis peu, elle est capable d'invoquer et d'user de la foudre.


Situation Maritale : Mariée à l'amour de sa vie, elle porte son enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Jeu 1 Juin - 21:53

BEAUTY OF THE BEAST
JASON & DIANA


L'échec est cuisant, la honte étouffante. Catastrophe sur catastrophe, déception sur déception. Diana regrette, son cœur se tord dans sa poitrine, mais elle ne parvient pas à se laisser aller. Pas maintenant, pas comme ça, pas alors que son esprit n'est qu'un sac de nœuds encore impossible à démêler. Cette soirée gâchée, c'est la goutte d'eau qui fait déborder un vase déjà bien plein, avant de l'envoyer se fracasser contre un mur. Personne ne s'attend à voir Wonder Woman flancher. Une crise survient, elle la gère, puis passe à la suivante. Ce n'est pas une mécanique bien huilée, c'est un cercle vicieux duquel elle est prise au piège. Diana est fatiguée, éreintée, épuisée, vidée de ses dernières forces morales. Quand elle regarde Jason, elle sent sa gorge se serrer, comme si des doigts invisibles s'étaient refermés dessus pour la faire suffoquer. Elle regrette, s'en veut de lui infliger tout cela. Elle secoue la tête, profondément navrée et dérangée par les remords qu'elle lit dans ses yeux. Diana n'a pas besoin de réfléchir bien longtemps pour deviner que Jason va se sentir coupable, responsable de son état. Alors que la seule chose dont il soit responsable, c'est du peu de raison qu'il lui reste. Sans lui, sans doute aurait-elle perdu pied depuis longtemps. « Non, non, tu ne m'as forcée à rien ! » Elle proteste vivement, tout en sachant que c'est trop tard, le mal est fait. Elle ne dit rien quand il la laisse seule avec ses regrets pour qu'elle puisse se rhabiller, après avoir déposé un baiser sur son front. La porte se referme et Diana reste immobile un instant, absente, avant de se remettre son armure machinalement. Consternée, elle se décide à rejoindre les commandes de l'appareil, mais trouve bien sûr Jason sur son chemin. Ce n'est pas étonnant, elle le sait incapable de faire comme si tout allait bien quand tout va mal. Elle le regarde, parce qu'elle l'insulterait en éviter son regard et ce n'est pas ce qu'elle veut. « Jason, ce n'est pas de ta faute... Tu n'as rien fait de mal, je t'assure... » Elle se mord la lèvre avant de lâcher le cliché stupide et dangereux "ce n'est pas toi, c'est moi". Steve lui a répété un millier de fois que cette phrase, il ne faut pas la prononcer ; jamais. Diana prend une longue et profonde inspiration et elle se rapproche, pose ses mains sur ses bras.  « Tu n'as rien fait de mal. En tempe normal, j'aurais été ravie, tu sais à quel point j'apprécie ta fougue et ton entrain... » Ce n'est pas un mensonge destiné à lui faire plaisir ou à le rassurer. Elle aime son impulsivité, la passion qui l'anime – parce qu'elles lui sont destinées. Si la magie n'a pas opéré cette fois-ci, c'est parce qu'un millier d'autres choses ont interféré. Mais il n'y a rien, absolument qu'elle ne puisse lui reprocher. Ce qui ne va pas ? C'est bien le problème, elle l'ignore elle-même, elle ne parvient pas à démêler ses angoisses de la réalité, elle a égaré son objectivité quelque part entre Gotham et le royaume d'Hadès. Elle fronce les sourcils et récupère son lasso, qu'elle enroule autour de son propre poignet. Une sensation de brûlure légère se répand à travers son corps, et l'objet divin s'illumine. « Je ne sais pas ce qui ne va pas. J'ai cette impression, ce mauvais pressentiment qui m'étreint sans que je sache pourquoi. La sensation que quelque chose de terrible se prépare, que la tempête qui gronde au loin va finir par s'abattre sur nous sans que je ne puisse rien y faire. Et je suis fatiguée, j'en ai assez de toutes ces responsabilités qui pèsent sur mes épaules, parce que je ne suis pas Atlas, je ne peux pas supporter le poids du monde indéfiniment. Je crois que j'ai perdu un morceau de mon âme à Gotham, et je n'arrive pas à remettre la main dessus. » Elle secoue la tête. Elle ne peut pas se taire, pas encore, pas tant qu'elle n'a pas dit l'entière vérité. Ce qui était son but quand elle a décidé d'utiliser le lasso. « Je sais aussi que sans toi, j'aurais probablement perdu la raison il y a longtemps, parce qu'il n'y a que toi pour me traiter comme j'en ai besoin, et peut-être comme je le mérite. Je t'aime, Jason, et rien au monde ne changera jamais cela. » Elle n'a plus d'air, quand le lasso cesse de scintiller. Elle le retire, le rattache à sa ceinture. « Voilà, tu sais. »

Made by Neon Demon

_________________


ONLY LOVE WILL TRULY SAVE THE WORLD.
We have a saying, my people. Don’t kill if you can wound, don’t wound if you can subdue, don’t subdue if you can pacify, and don’t raise your hand at all until you’ve first extended it.

jason, before and after diana:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 3338
Date d'inscription : 29/01/2017
Face Identity : Matthew Daddario
Crédits : STARFIRE alias Julia ♥ (l'avatar, les bannières, le gif badass et le crackship canon), signature (bat'phanie) & renegade ♥ (montage)
blablalblalba
Age du personnage : Vingt-six années à écumer la ville du crime.
Ville : Gotham City.
Profession : Plus mercenaire que justicier, tu ne te considères pas comme un héros. Toi, tu n'hésites jamais à tuer.
Affiliation : Solitaire, tu es malgré tout rattaché à la batfamily. Plus ou moins. Ta vraie famille est celle que tu t'es construite.
Compétences/Capacités :


Tu n'as aucun superpouvoir. Ton talent repose sur une maitrise parfaite des armes, l'apprentissage des meilleurs techniques de combat, l'usage de la stratégie militaire et une aisance innée pour l'acrobatie.



Tu possèdes également un don presque mystique enseigné par l'All Caste, qui consiste à ôter tout pouvoir et immortalité à ton adversaire. Par la force de ta volonté, tu peux matérialiser des épées d'énergie mystique, les All-Blades. Indestructibles, elles sont directement connectées à toi.


you gave me peace in a lifetime of war
Diana ღ Jason

Situation Maritale : Marié à Diana, l'amour de ta vie et mère de ton futur enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Jeu 1 Juin - 23:24


BLIND DATE : BEAUTY OF THE BEAST


Si ce n'est pas de ta faute, alors quoi ? N'êtes-vous pas censés pouvoir tout affronter si vous êtes ensemble ? Rien ne devrait pouvoir se dresser entre vous. Et certainement pas un fantôme au nom inconnu, qui plane au-dessus de vous, le sourire aussi sournois que celui du clown. Pourquoi est-ce que tout dégringole aussi vite ? Pourquoi ? Pourquoi ! Tant de questions, et pas la patience d'attendre les réponses. Tu dois te calmer pour ne pas perdre pied. Tu te sens glisser vers cette vive colère qui te fait si souvent péter des plombs. Ta poitrine commence à se soulever difficilement, ta respiration se saccade sous l'incompréhension qui se transforme peu à peu en panique. Avant que le lasso n'enroule son poignet, tu n'écoutais pas vraiment, obnubilé par tes sombres pensées. Ton instabilité se remarque parfois plus que d'autres. La luminosité attire ton regard, et seulement là tu te concentre pour ne pas rater une miette de ce qu'elle va te dire. Parce que tu sais que ce sera la vérité. La vérité la plus pure. Non pas pas que tu ne lui fasses pas confiance, mais elle semble si perdue qu'elle est incapable de répondre par elle-même. Les mots qui sortent de sa bouche te brisent le cœur. Sa détresse est palpable. Elle est épuisée par ce rôle qui lui en demande beaucoup trop. Par cette vie parsemée d'événements tragiques. Gotham est encore trop frais pour parvenir à l'oublier. Toi aussi, t'y pense encore. Gotham fait de toi un homme horriblement inquiet dès qu'elle passe le pas de votre porte. Elle fait bondir ton coeur chaque fois que tu la vois à la télé, terrifié par l'idée de la voir tomber sous les coups de ses ennemis. C'est devenu insupportable. Et tu comprends très bien maintenant que c'est tout aussi difficile pour elle. On ne revient pas indemne de la mort, tu le sais mieux que personne. Ses confessions sont dures à entendre, elles te compressent la poitrine, comme un étau qui se resserre. Tu souris, quand elle avoue l'importance de ton rôle dans sa vie. Un sourire un peu triste, mais un sourire de soulagement aussi. Maigre consolation face à son mal-être. L'ennemi que vous combattez est invisible, il se fait sentir mais ne se montre pas. Vos lames pourraient fendre les airs, elles ne toucheraient rien. Elle retire le lasso et le range. Toi, tu pousses un long soupire, ébranlé par tout ce qu'elle vient de te dire. « Moi aussi j'avais un cadeau pour toi ce soir. » Ce n'est pas franchement l'endroit où tu espérais lui offrir. Mais peut-être que c'est le bon moment malgré tout ? Tu glisses une main dans la poche intérieure de ton blouson, et en ressort une boite plus longue que large. Tu lui présentes, un peu gêné. Tu ne te souviens pas d'avoir offert quoi que ce soit à quiconque, et l’exercice est difficile. T'as peur que ça ne lui plaise pas. Mais va bien falloir prendre son courage à deux mains. Profonde inspiration et tu ouvres l'écrin en velours, pour dévoiler un bracelet en argent qui brille de mille feux. Mais pas seulement. Accrochés, se trouvent deux petites emblèmes spéciales, que tu as fait rajouter pour compléter le bijou. « Il y a une petite boussole, en plus, accrochée avec. Comme mon tatouage.  » Celui que tu t'es fait tatouer récemment sur le bras, et porteur d'un lourd symbole. Avec cette boussole, tu ne perdras plus jamais ton chemin. Chemin qui te mènera toujours à elle. Tu as voulu qu'elle possède aussi la sienne, pour que vous puissiez vous retrouver, quoi qu'il arrive. « Et il y a aussi un petit renard. Parce que Todd signifie renard dans un dialecte écossais. » Et étonnement, le renard est animal qui te correspond plutôt bien. Filou, futé, et indépendant. Tu as passé des jours et des jours à trouver ces petits ajouts, qui donnent tout son sens au bracelet que tu lui offres maintenant. « Les deux sont évidemment liés. Tu te sens perdue, mais tu ne l'es pas vraiment. Je serais toujours là pour te soutenir, pour te guider. Laisse-moi t'aider à porter le monde. » Ceci est une nouvelle déclaration d'amour. Amour infini et indestructible que tu ressens pour elle. Tu plonges ton regard dans le sien, un peu brillant, atteint par ses aveux, mais débordant d'espoir. Parce que vous êtes ensemble. Quoi qu'il va vous tomber dessus, vous vaincrez. Main dans la main. T'aimerais que ce soir, elle y croit. Qu'elle te fasse confiance. Tu cherches à lui mettre au poignet, mais un détail de taille t'en empêche. « Je, euh, avec tes bracelets de soumission, ça va être compliqué. Je suis pas certain que les deux styles s'accordent bien. » Tu souris, avec l'impression d'être un peu maladroit. Te voilà redevenu adolescent.
AVENGEDINCHAINS

_________________
red hood
I fight for the people. The weak. The innocent. Anyone who can't protect themselves. When they cry out for a savior, I'll answer. As for the criminals that threaten them? They need to know that their actions have consequences. That the Red Hood is coming for them. ▬


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 3867
Date d'inscription : 16/12/2016
Face Identity : Gal Gadot.
Crédits : lolitaes (avatar) + starfire (signature).

Age du personnage : Cinq millénaires se sont écoulés, mais Diana demeure inchangée, épargnée par les ravages du temps.
Ville : Gotham, Metropolis ou Themyscira.
Profession : Princesse et Ambassadrice de Themyscira, Déesse de la Vérité, Wonder Woman, membre fondateur de la Ligue de Justice
Affiliation : Les Amazones et la Ligue de Justice.
Compétences/Capacités :
Fille de Zeus et d'Hippolyte, Diana est à la fois une déesse et une Amazone. Elle possède une force, une endurance, une rapidité et des réflexes surhumains/divins. Elle est invulnérable à tout sauf aux armes capables de tuer des dieux, est immortelle et se régénère rapidement lorsqu'elle est blessée. Elle résiste à la magie et à la télépathie, et peut communiquer avec les animaux. Combattante inégalée, elle possède des bracelets de soumission d'Amazone forgés à partir du bouclier de Zeus, l'épée d'Athéna et le lasso de vérité d'Hestia. Depuis peu, elle est capable d'invoquer et d'user de la foudre.


Situation Maritale : Mariée à l'amour de sa vie, elle porte son enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Ven 2 Juin - 12:02

BEAUTY OF THE BEAST
JASON & DIANA


La dernière fois où Diana a utilisé le lasso sur elle-même, c'était après son altercation avec Kara. Quand les facettes les plus sombres de sa personnalité sont remontées à la surface, et l'ont fait douter d'elle-même. Ce soir, elle le fait parce qu'elle est incapable de démêler le vrai du faux, la réalité de ses angoisses. Le lasso est pour elle comme la boussole d'un explorateur égaré. La vérité n'est pas toujours facile à percevoir, même pour celle qui en use comme d'une arme. Les mots prononcés font un triste constat, celui de sa fragilité, mais crient aussi son amour débordant et illimité pour Jason. Il lui dit souvent qu'elle l'a sauvé, mais réalise-t-il a quel point le contraire est vrai ? À son tour, il l'empêche de sombrer dans un abysse duquel elle ne parviendrait pas à sortir. C'est grâce à lui qu'elle parvient à rester maîtresse de ses émotions quand elle se réveille en sursaut, hantée par le visage d'Hercule, les paroles d'Arès et les enfers d'Hadès. Parce qu'il est là pour la prendre dans ses bras avant que la panique la gagne pour la rassurer, lui promettre qu'ils ne lui feront plus jamais le moindre mal. Elle l'interroge d'un regard quand il lui avoue avoir un cadeau pour elle, lui aussi. Muette et immobile, elle le regarde tirer un écrin de la poche de son blouson et le lui présenter. Elle n'ose pas y toucher et le laisse l'ouvrir, pour contempler ensuite le bijou d'un air un peu hébété, tant qu'elle perd l'usage de la parole pendant un instant. « Oh, Jason, il est magnifique... » Sur Themyscira, on ne fait pas vraiment cas des bijoux, ils sont offerts sans qu'une grande importance ne leur soit forcément attachée. Dans le monde des hommes c'est différent, Diana le sait, ce n'est pas un geste anodin. Alors elle est profondément touchée, Jason aurait pu mettre un genou à terre et lui présenter une bague qu'elle n'aurait pas été plus émue. Elle remarque les pendants accrochés au bracelet, et écoute avec une attention toute particulière leur signification. Touchée en plein cœur, les mots lui manquent pour exprimer ce qu'elle ressent. Par les dieux, pourquoi est-elle la seule à voir à quel point Jason est sensible, prévenant et généreux ? C'est à n'y rien comprendre. Elle lui sourit, et avant de s'intéresser au bijou, prend son visage entre ses paumes. « Mon petit renard à moi... » Et tellement, tellement plus encore. Diana a beau être confuse et épuisée, elle n'en reste pas moins persuadée qu'ensemble, il n'y a rien qu'ils ne puissent affronter. C'est la seule chose qui soit encore certaine, qui n'a pas perdu son sens au cours des dernières semaines écoulées. Diana lui tend son poignet à Jason sans réfléchir, avant qu'il ne soulève un problème technique de moindre importante. Ses bracelets de soumission. Elle fronce légèrement les sourcils en les observant. Cinq mille ans qu'elle les porte, souvenir terrible du passage d'Hercule sur Themyscira pour qu'aucune Amazone n'oublie, pour qu'aucune Amazone n'accepte d'être un jour l'esclave de qui que ce soit. Mais si Diana les porte toujours, c'est parce que leur magie contient sa force. C'est une protection, destinée non pas à elle mais à ses ennemis. Une protection qu'elle retire lentement, comme pour avoir le temps de mesurer la portée de son geste. « Il est temps que je sois moi-même, pleinement moi-même. » Plus de barrières. Si elle doit continuer à être une princesse, une héroïne et une femme, elle doit l'être sans artifices. Elle tend de nouveau son poignet, nu cette fois, à Jason pour qu'il puisse y attacher le bracelet. Elle l'admire un instant avant de relever les yeux vers lui, songeant qu'un simple "merci" ne serait pas représentatif de ce qu'elle ressent. Alors elle glisse ses bras autour de son cou et l'embrasse, longuement et tendrement. Elle s'écarte à regret, quand elle est forcée de retrouver de l'air. « Tu as changé ma vie, Jason. Pour le meilleur. »

Made by Neon Demon

_________________


ONLY LOVE WILL TRULY SAVE THE WORLD.
We have a saying, my people. Don’t kill if you can wound, don’t wound if you can subdue, don’t subdue if you can pacify, and don’t raise your hand at all until you’ve first extended it.

jason, before and after diana:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 3338
Date d'inscription : 29/01/2017
Face Identity : Matthew Daddario
Crédits : STARFIRE alias Julia ♥ (l'avatar, les bannières, le gif badass et le crackship canon), signature (bat'phanie) & renegade ♥ (montage)
blablalblalba
Age du personnage : Vingt-six années à écumer la ville du crime.
Ville : Gotham City.
Profession : Plus mercenaire que justicier, tu ne te considères pas comme un héros. Toi, tu n'hésites jamais à tuer.
Affiliation : Solitaire, tu es malgré tout rattaché à la batfamily. Plus ou moins. Ta vraie famille est celle que tu t'es construite.
Compétences/Capacités :


Tu n'as aucun superpouvoir. Ton talent repose sur une maitrise parfaite des armes, l'apprentissage des meilleurs techniques de combat, l'usage de la stratégie militaire et une aisance innée pour l'acrobatie.



Tu possèdes également un don presque mystique enseigné par l'All Caste, qui consiste à ôter tout pouvoir et immortalité à ton adversaire. Par la force de ta volonté, tu peux matérialiser des épées d'énergie mystique, les All-Blades. Indestructibles, elles sont directement connectées à toi.


you gave me peace in a lifetime of war
Diana ღ Jason

Situation Maritale : Marié à Diana, l'amour de ta vie et mère de ton futur enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Sam 3 Juin - 15:58


BLIND DATE : BEAUTY OF THE BEAST


Tes yeux s'illuminent de bonheur, quand tu constates que le présent lui fait plaisir. Et la pression peut enfin retomber. Tu t'es pas planté, tout va bien, tu peux reprendre ta respiration, qui s'était coupée en attendant le verdict. T'as mis du temps à trouver un cadeau à la hauteur. Comme tout ce qui la concerne, tu veux toujours faire au mieux, ayant désespérément besoin qu'elle soit traitée tel qu'elle le mérite. Oui, ce n'est qu'un bijou. Mais c'est le message que tu as voulu faire passer derrière qui compte. T'es pas un héros, tu ne peux pas réellement comprendre l'ampleur de son sacrifice pour l'humanité. Tu ne peux qu'en voir les mauvais versants, quand elle est trop épuisée pour laisser ses pensées sur le côté. Quand c'est si lourd, qu'elle est obligée de couper court à un moment d'intimité, incapable de s'abandonner à toi. Tu ne lui en veux pas. Pas une seule seconde. T'aimerais juste l'aider, soulager son fardeau, le porter avec elle. Parce que tu l'aimes d'un amour total, entier, sincère et indestructible. Quand elle ôte ses bracelets de soumission, tu ne sais comment réagir, trop conscient de la symbolique du geste. C'est toi, qui l'incite chaque jour à devenir elle-même. A ne pas seulement être l'image que les gens ont d'elle, mais ce qu'elle est réellement. Une héroïne de la terre, une inspiration et une ode à l'espoir, mais aussi une femme à part entière. Qui aime, et s'épanouie à tes côtés. Tu ne peux pas t'empêcher de sourire, le cœur débordant d'amour. Ses poignets libérés de leur entrave, tu lui accroches le bracelet. « Et voilà. » Ce n'est pas une bague de fiançailles, pas encore, mais ça reste un objet qui ne la quittera pas. D'une façon ou d'une autre, tu seras toujours auprès d'elle. Pour la soutenir dans les moments difficiles, pour l'encourager dans ses combats, et pour la rassurer et la consoler quand elle tombera. Tout le monde tombe. L'important c'est de pouvoir se relever. Tu seras cette main qui se tend et qui la remet en selle. Elle t'embrasse, tes bras s'enroule autour de sa taille. Chaque fois qu'elle t'offre un baiser, le monde n'existe plus. Vos lèvres se cherchent indéfiniment, déjà trop longtemps séparées. C'est tendre. Amoureux. A l'image de votre histoire. Et l’étreinte prend fin à contre-coeur. Toujours.  « Et t'as donné un sens à la mienne. » L'homme paumé, l'homme errant. Cette vie n'avait plus rien à t'offrir. Tu la vivais sans en profiter, comme une corvée journalière. Tu tirais une certaine satisfaction de tes escapades meurtrières, mais tu sais maintenant que ce n'était qu'une illusion. Ce qui compte réellement, c'est ce qui vous unit. C'est ça, qui fait que la vie vaut la peine d'être vécue.  

***

« Bizarro, réveille-toi, on est arrivé. » C'est doucement que tu le secoues, pour ne pas le brusquer ou l'effrayer. Le clone ronchonne et grogne de mécontentement. Comme tout le monde, il n'apprécie guère d'être réveillé en plein sommeil profond. Mais il va bien falloir. Le jet est posé, sur la montagne, à une distance raisonnable du sanctuaire. « Ils savent probablement depuis longtemps que nous sommes ici. Ducra va être escortée de plusieurs guerriers pour venir à notre rencontre, mais ils ne nous feront aucun mal. » Elle est très méfiante, mais t'es persuadé qu'elle a sentie ta présence. Sans quoi, peut-être seriez-vous déjà morts. L'All-Caste ne plaisante pas, leurs secrets sont immenses et bien protégés. Aucun risque n'est prit. Aucun. Tu souris à Diana, et frotte sur ses bras recouvert d'un long manteau élégant, comme pour la réchauffer d'un froid pas encore présent. « On le dépose, et on rentre. » T'espères que ce ne sera pas long. Et même si t'es heureux de revoir ta mentor, le bien-être de Diana passe avant tout. Vous ne resterez pas ici plus que nécessaire. La passerelle descend dans la neige, et tu mènes la marche auprès de Diana, suivi de près par Bizarro. Ils ne vous faut pas plus que quelques minutes, pour rejoindre le groupe qui se tient immobile et impassible face à vous. C'est Ducra, qui s'avance la première. Elle n'a pas changé. Son apparence est déroutante pour quiconque ne l'a jamais vue. Petite, marquée par le temps, le dos courbé. Tu l'as sous-estimée la première fois que tu l'as rencontré. Et elle t'a rapidement fait comprendre ton erreur. « Ducra, je suis ... » Tu n'as pas le temps de finir ta phrase, une canne de bois solide vient violemment faucher tes pieds, et c'est avec lourdeur que tu t'écrases sur le sol. « Tes réflexes, Jason Todd. Où sont-ils passés ? » Tu grimaces de douleur, à moitié surpris seulement par ces retrouvailles fracassante. « Je ne pensais pas avoir à être sur mes gardes en territoire ami. » « Il faut toujours l'être. Peu importe les circonstances. » Après t'avoir fait un semblant de morale, son regard s'attarde longuement sur Bizarro. Puis sur Diana. Face à elle, ses traits sévères se détendent aussitôt. « Diana, princesse de Themyscira. Que nous vaut l'honneur de votre visite ? Que faites vous avec Jason Todd et cette créature là-derrière ? » Le savoir du Caste est absolu. Rien ne leur est inconnu. Et certainement pas le monde des Amazones et celles qui le peuple. « C'est ma petite-amie. » C'est avec beaucoup de fierté, que tu lui annonces la nouvelle, tout en te relevant enfin. Tu tapotes tes vêtements pour en faire tomber la neige accrochée. « C'est une plaisanterie ?! » Tu ne te souviens pas avoir déjà vu Ducra autant surprise, elle qui semble presque tout prédire à l'avance. Et c'est un petit peu vexant.
AVENGEDINCHAINS

_________________
red hood
I fight for the people. The weak. The innocent. Anyone who can't protect themselves. When they cry out for a savior, I'll answer. As for the criminals that threaten them? They need to know that their actions have consequences. That the Red Hood is coming for them. ▬


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 3867
Date d'inscription : 16/12/2016
Face Identity : Gal Gadot.
Crédits : lolitaes (avatar) + starfire (signature).

Age du personnage : Cinq millénaires se sont écoulés, mais Diana demeure inchangée, épargnée par les ravages du temps.
Ville : Gotham, Metropolis ou Themyscira.
Profession : Princesse et Ambassadrice de Themyscira, Déesse de la Vérité, Wonder Woman, membre fondateur de la Ligue de Justice
Affiliation : Les Amazones et la Ligue de Justice.
Compétences/Capacités :
Fille de Zeus et d'Hippolyte, Diana est à la fois une déesse et une Amazone. Elle possède une force, une endurance, une rapidité et des réflexes surhumains/divins. Elle est invulnérable à tout sauf aux armes capables de tuer des dieux, est immortelle et se régénère rapidement lorsqu'elle est blessée. Elle résiste à la magie et à la télépathie, et peut communiquer avec les animaux. Combattante inégalée, elle possède des bracelets de soumission d'Amazone forgés à partir du bouclier de Zeus, l'épée d'Athéna et le lasso de vérité d'Hestia. Depuis peu, elle est capable d'invoquer et d'user de la foudre.


Situation Maritale : Mariée à l'amour de sa vie, elle porte son enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Dim 4 Juin - 15:12

BEAUTY OF THE BEAST
JASON & DIANA


Diana est soulagée que le malentendu soit dissipé. La dernière chose qu'elle veuille, alors que cette soirée est déjà bien assez catastrophique, c'est le faire culpabiliser quand elle est seule fautive. Elle ne lui a rien caché, mais elle ne lui a pas non plus fait part de ses troubles pour ne pas l'inquiéter inutilement. Une erreur, elle le reconnaît à présent, elle ne la refera pas. À contrecœur, elle retourne s'installer aux commandes de l'appareil pour s'assurer qu'ils ne risquent rien dans les turbulences, qui empirent à mesure qu'ils se rapprochent de la chaîne montagneuse. Malgré tout, Bizarro demeure profondément endormi, pas le moins du monde incommodé par les secousses. Diana pose le jet aux coordonnées indiquées par Jason – en apparence, au milieu de nulle part – et lui laisse le soin de réveiller le clone, ce qu'il fait en douceur, comme avec un enfant. Bizarro ronchonne mais obtempère, et Diana enfile un long manteau pour se protéger du froid, auquel elle est peu accoutumée. Sur Themyscira, il n'y a qu'un perpétuel été, et Metropolis ne connaît pas de températures extrêmement basses en hiver. « J'espère que tu as raison... J'ai peur qu'à la moindre marque d'agressivité, Bizarro ne s'énerve une fois de plus... » Et Diana n'ose imaginer les conséquences d'une perte de contrôle en présence de l'All-Caste. Elle prit silencieusement Athéna d'accorder un peu de sa sagesse au clone, au moins le temps qu'ils lui expliquent les raisons de leur présence ici. Elle acquiesce doucement aux paroles de Jason, mourant d'envie de déjà repartir. « Allons-y, Bizarro. N'oublie pas ta peluche. » Diana suit Jason de près, son regard vagabondant partout autour d'eux. « Je ne vois rien du tout... » Naturellement, le repère de l'All-Caste est dissimulé, sans doute par une magie puissante et très, très ancienne. Un frisson la traverse et elle ramène les pans de son manteau contre elle, son visage fouetté par un vent glacé. Quelques minutes de marche leur suffit pour atteindre un petit groupe qui les attend visiblement. Diana hausse un sourcil quand elle avise la silhouette centrale. Elle s'attendait à ce que Ducra soit particulière, mais il est vrai qu'elle n'imaginait pas trouver une vieille femme courbée. Qui s'en méfierait... ? Elle, qui sait depuis bien longtemps que rien n'est plus trompeur que les apparences. Diana perçoit la nervosité de Bizarro, alors elle lui tend une main à laquelle il s'accroche. Lui, le grand enfant qui la dépasse de deux bonnes têtes et qui possède d'immenses pouvoirs. Ils s'approchent, elle reste en retrait pour laisser Jason expliquer les raisons de leur présence... Et sursaute quand Ducra accueille Jason d'une façon pour le moins... Belliqueuse ? Elle serre la main de Bizarro avec fermeté pour lui faire comprendre qu'il n'est pas nécessaire d'intervenir, mais elle a bien perçu son inquiétude. Elle ne perd pas une miette de l'échange entre Jason et Ducra, et s'incline respectueusement quand la vieille femme s'adresse à elle. Elle sait qui elle est, ce qui n'a rien d'étonnant. Les Amazones comme l'All-Caste sont parmi les peuples les plus anciens que porte la Terre, ne pas avoir été en contact direct depuis des millénaires ne les empêche pas de se connaître. Diana s'approche pour répondre à Ducra, mais Jason la devance, et sa réponse la laisse pantoise. Diana ne peut s'empêcher de croiser les bras, vexée et lasse de devoir composer avec ce genre de réaction. « Je ne vois pas ce qu'une telle plaisanterie aurait de drôle. » Pour un être censé être capable d'omniscience, Ducra ne voit pas plus loin que le bout de son nez. Diana est fatiguée, de les voir tous considérer Jason comme incapable du meilleur ou indigne de son affection. Si elle ne se permet pas d'en dire davantage, Diana soutient le regard de Ducra fièrement, sans flancher. Ce n'est que lorsque Bizarro grogne à côté d'elle, nerveux, qu'elle se détourne. « Voici Bizarro. Il est né à partir de l'ADN volé du Kryptonien Kal-El, et traité comme un monstre et une arme depuis sa naissance. Les hommes veulent l'enfermer, ou s'en servir, mais il mérite bien davantage. Ce n'est pas un monstre... Mais ses capacités font de lui un être dangereux. Il a besoin de vos enseignements et de votre sagesse. Il est innocent, sa place n'est pas dans une cage. »

Made by Neon Demon

_________________


ONLY LOVE WILL TRULY SAVE THE WORLD.
We have a saying, my people. Don’t kill if you can wound, don’t wound if you can subdue, don’t subdue if you can pacify, and don’t raise your hand at all until you’ve first extended it.

jason, before and after diana:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 3338
Date d'inscription : 29/01/2017
Face Identity : Matthew Daddario
Crédits : STARFIRE alias Julia ♥ (l'avatar, les bannières, le gif badass et le crackship canon), signature (bat'phanie) & renegade ♥ (montage)
blablalblalba
Age du personnage : Vingt-six années à écumer la ville du crime.
Ville : Gotham City.
Profession : Plus mercenaire que justicier, tu ne te considères pas comme un héros. Toi, tu n'hésites jamais à tuer.
Affiliation : Solitaire, tu es malgré tout rattaché à la batfamily. Plus ou moins. Ta vraie famille est celle que tu t'es construite.
Compétences/Capacités :


Tu n'as aucun superpouvoir. Ton talent repose sur une maitrise parfaite des armes, l'apprentissage des meilleurs techniques de combat, l'usage de la stratégie militaire et une aisance innée pour l'acrobatie.



Tu possèdes également un don presque mystique enseigné par l'All Caste, qui consiste à ôter tout pouvoir et immortalité à ton adversaire. Par la force de ta volonté, tu peux matérialiser des épées d'énergie mystique, les All-Blades. Indestructibles, elles sont directement connectées à toi.


you gave me peace in a lifetime of war
Diana ღ Jason

Situation Maritale : Marié à Diana, l'amour de ta vie et mère de ton futur enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Dim 4 Juin - 17:59


BLIND DATE : BEAUTY OF THE BEAST


Diana a horreur de ce genre de réactions. Celles typiques, où ta place dans le couple revient à un coup de bol presque impossible. Et même si c'est vexant, quelque part, tu ne peux t'en prendre qu'à toi-même. Avant votre histoire, t'étais ce garçon arrogant qui refusait de montrer la moindre émotion. Essence a essayé, elle y a perdu plus que gagné. Tu n'as pas le profil du prince charmant, loin de là. Tu n'as jamais essayé de l'être. Même si tu as toujours fait en sorte de traiter du mieux possible les femmes, rare sont celles qui sont parvenues à tirer le meilleur de toi. Tu peux comprendre Ducra, puisque tu as façonné cette image désinvolte et peu enclin aux histoires d'amour. Elle n'a pas encore vu, qu'avec Diana c'était différent. Qu'avec elle, tu te surpasses. Et que tu n'es plus celui qu'elle a rencontré la première fois. Elle ressent l'agacement de la belle Amazone, tu le vois à ses traits qui se figent un instant, décontenancée. Tu la connais assez bien pour lire dans son attitude, et là, elle est agréablement surprise. Elle vous regarde, vous observe attentivement. Plus séparément cette fois, mais en tant que couple. Les deux femmes se jaugent, en silence. Toutes les deux des forces de la nature, capable de terrasser leurs ennemis. Et toi, t'es au milieu de tout ça. Diana a l'intelligence de mentionner Bizarro, en plus d'avoir beaucoup de contenance et d'éducation, assez pour ne pas s'offusquer publiquement de la réflexion de ta mentor, et ainsi clore la discussion. « Je vois. Et pour quelle raison ferais-je ce que vous me demandez ? En quoi son sort devrait me préoccuper ? » Ducra joue avec vous. Tu te doutais qu'elle n'allait pas simplement hocher de la tête et prendre le clone sous son aile. C'est une guerrière, elle aime les défis, elle aime provoquer. Elle teste ses adversaires, mesure leurs capacités. Et ce, même avec de simples mots. « Bizarro est un être à part entière. Avec les bons enseignements, il pourrait devenir extrêmement puissant. Autrefois, tu as su voir le potentiel en moi, ne me dis pas que tu ne vois pas celui en lui. » Tu observes Diana, probablement atterrée par la réaction de Ducra, elle qui a toujours fait preuve de générosité et de compassion. Ce n'est pas dans ses valeurs là que tu as évolué. Malgré l'affection que tu portes au clan, ton quotidien était rythmé de combats harassants et de discipline très stricte, ce n'était pas de l'amour. Ici, Bizarro va apprendre à se contrôler, à être entouré de gens qui voudront le voir devenir meilleur. Mais ils ne seront pas sa famille. Ils ne l'ont pas été pour toi non plus. « Jason ? » Tu reconnais la voix qui s'élève parmi la foule, et qui s'avance vers vous. Essence est là, à ton plus grand désespoir. Tu n'as pas envie de devoir te préoccuper de ton ex alors que le sort de Bizarro est en suspend. « Essence. » Tu es courtois, bien que profondément agacé. Ce n'est pas le moment de se mettre à dos la fille de la patronne. Elle s'approche de vous, détaille Diana sans aucune gêne, et te serres dans ses bras, ignorant volontairement celle qui partage désormais ta vie. « Je suis si heureuse de te voir ! » Tu rends son étreinte d'un bras seulement, plus par politesse que par envie. La canne de Ducra frappe plusieurs fois contre le sol, pour que l'attention se porte à nouveau sur elle. « Ce n'est pas le moment, Essence. Nous sommes en plein milieu d'une discussion. Je te prie d'attendre avant de pouvoir profiter de vos retrouvailles. » Non, il n'y aura pas de retrouvailles. Tu n'es pas ici pour ça. Tu as un objectif à atteindre, et rien ne t'en détournera. « Et je te conseille d'oublier cette idée que je vois trotter dans ta tête. Ces deux là sont semble t-il inséparable. Et en plus d'être profondément lié, leur alchimie sexuelle dépasse de loin celle que vous partagiez. » Tu te racles la gorge, perturbé et mal à l'aise pour elle. Est-ce qu'Essence méritait ça ? Pas vraiment. Mais Ducra n'a jamais mâché ses mots. Y compris ceux qui peuvent faire mal. Elle se recule, masque l'humiliation que sa propre mère n'a pas hésité à lui faire subir. Etait-ce réellement une bonne idée d'amener Bizarro ici ? « J'ai bien envie d'accepter. Je sens effectivement une aura particulière qui se dégage chez ce … Bizarro. Je n'ai jamais vu une créature telle que lui. » « Ce n'est pas une créature. Il est doté d'émotions. Il faut cependant lui apprendre à les contrôler. »  Ducra te fixe du regard. Ordinairement, elle n'aurait pas apprécié te voir ainsi la contredire. Mais là, elle ne fait rien. Parce qu'elle sait déjà que tu as raison. « Mère, si je peux me permettre, il n'a nullement sa place ici. Mon avis compte, et il est catégorique. » Essence, fière, trop pour se laisser ainsi marcher dessus, prend part au débat. Mais ce n'est pas Bizarro qui l'intéresse, c'est te faire payer toi pour son humiliation.
AVENGEDINCHAINS

_________________
red hood
I fight for the people. The weak. The innocent. Anyone who can't protect themselves. When they cry out for a savior, I'll answer. As for the criminals that threaten them? They need to know that their actions have consequences. That the Red Hood is coming for them. ▬


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 3867
Date d'inscription : 16/12/2016
Face Identity : Gal Gadot.
Crédits : lolitaes (avatar) + starfire (signature).

Age du personnage : Cinq millénaires se sont écoulés, mais Diana demeure inchangée, épargnée par les ravages du temps.
Ville : Gotham, Metropolis ou Themyscira.
Profession : Princesse et Ambassadrice de Themyscira, Déesse de la Vérité, Wonder Woman, membre fondateur de la Ligue de Justice
Affiliation : Les Amazones et la Ligue de Justice.
Compétences/Capacités :
Fille de Zeus et d'Hippolyte, Diana est à la fois une déesse et une Amazone. Elle possède une force, une endurance, une rapidité et des réflexes surhumains/divins. Elle est invulnérable à tout sauf aux armes capables de tuer des dieux, est immortelle et se régénère rapidement lorsqu'elle est blessée. Elle résiste à la magie et à la télépathie, et peut communiquer avec les animaux. Combattante inégalée, elle possède des bracelets de soumission d'Amazone forgés à partir du bouclier de Zeus, l'épée d'Athéna et le lasso de vérité d'Hestia. Depuis peu, elle est capable d'invoquer et d'user de la foudre.


Situation Maritale : Mariée à l'amour de sa vie, elle porte son enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Lun 5 Juin - 17:45

BEAUTY OF THE BEAST
JASON & DIANA


Diana a l'impression qu'on vient de l'écorcher pour mettre ses nerfs à vif. Elle serre les poings et les dents, mais peine de plus en plus à dissimuler sa frustration. Si les circonstances avaient été différentes, elle aurait probablement été ravie de rencontrer la femme dont Jason lui a tant parlé. Probablement. Ce soir, ce n'est pas le cas, elle veut simplement en finir au plus vite. Elle n'est pas d'humeur à argumenter, pas d'humeur à jouer la carte de la princesse pleine de grâce et de patience. Aussi trouve-t-elle la première réponse de Ducra exaspérante, et c'est par miracle qu'elle se retient de rouler des yeux. « Au delà de son potentiel, Bizarro à droit à la plus élémentaire compassion. Ce n'est pas l'un de vos enseignements ? » Elle hausse un sourcil sans quitter Ducra des yeux. Sans doute qu'elle ne fait que se jouer d'eux, mais elle a hélas mal choisi son moment pour titiller l'Amazone. Diana commence à regretter leur présence, et cette décision. Était-elle judicieuse, en fin de compte ? Elle n'a guère le temps d'y songer qu'une silhouette féminine inconnue apparaît. Grande, pâle, une chevelure d'opale... Et de toute évidence plus que ravie de revoir Jason. Essence, qui l'ignore superbement pour aller serrer le jeune homme dans ses bras. Les bras croisés, Diana prend une profonde inspiration et feint l'indifférence totale avant de reporter son attention sur Ducra, qui, dieux merci, coupe court aux retrouvailles. Cependant, elle le fait avec si peu de délicatesse que Diana manque de s'étouffer et, offusquée, elle l'assassine d'un regard. Ne veut-elle pas dépeindre un tableau complet de leurs ébats, tant qu'elle y est ? Cette fois c'est trop, un sifflement furieux lui échappe, qui surprend même Bizarro. Le pauvre clone se dandine de gauche à droite, les raisons de la tension entre les personnes autour de lui échappent complètement. Diana passe une main sur son bras pour le rassurer, et il se raccroche à sa main comme un enfant apeuré et perdu. « Tout va bien, ne t'en fais pas », lui murmure-t-elle doucement. « Il a besoin d'apprendre à contrôler ses émotions, et ses capacités. Un peu de discipline lui sera bénéfique, à condition de prendre en compte ses particularités. » Bizarro est un paradoxe. Clone d'un Krpyptonien, doué de dons hors du commun, mais aussi naïf et craintif qu'un enfant. Il n'est pas comme Jason l'était en joignant l'All-Caste, le pousser dans ses derniers retranchements et le secouer, c'est courir à la catastrophe. Diana commence à hésiter – elle fait confiance à Jason, mais ce qu'elle a sous les yeux ne la rassure pas le moins du monde. La remarque piquante d'Essence achève de la convaincre qu'ils ont fait erreur, son regard s'assombrit et elle se redresse brusquement avec une fierté non dissimulée. « Vous savez, nous avons un adage, chez les Amazones... "Ne tue pas si tu peux te contenter de blesser. Ne blesse pas si tu peux te contenter de maîtriser. Ne maîtrise pas si tu peux pacifier. Et ne lève pas la main avant de l'avoir tendue." Nous sommes des guerrières, mais nous faisons avant toute chose preuve de compassion et générosité. Choses que, de toute évidence...  » Elle toise longuement Essence. « ... Nous ne trouverons pas ici. Themyscira accueillera donc Bizarro, ma reine et mère fera preuve d'ouverture d'esprit. » Elle tourne les talons, et Bizarro la suit sans se poser de questions.

Made by Neon Demon

_________________


ONLY LOVE WILL TRULY SAVE THE WORLD.
We have a saying, my people. Don’t kill if you can wound, don’t wound if you can subdue, don’t subdue if you can pacify, and don’t raise your hand at all until you’ve first extended it.

jason, before and after diana:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 3338
Date d'inscription : 29/01/2017
Face Identity : Matthew Daddario
Crédits : STARFIRE alias Julia ♥ (l'avatar, les bannières, le gif badass et le crackship canon), signature (bat'phanie) & renegade ♥ (montage)
blablalblalba
Age du personnage : Vingt-six années à écumer la ville du crime.
Ville : Gotham City.
Profession : Plus mercenaire que justicier, tu ne te considères pas comme un héros. Toi, tu n'hésites jamais à tuer.
Affiliation : Solitaire, tu es malgré tout rattaché à la batfamily. Plus ou moins. Ta vraie famille est celle que tu t'es construite.
Compétences/Capacités :


Tu n'as aucun superpouvoir. Ton talent repose sur une maitrise parfaite des armes, l'apprentissage des meilleurs techniques de combat, l'usage de la stratégie militaire et une aisance innée pour l'acrobatie.



Tu possèdes également un don presque mystique enseigné par l'All Caste, qui consiste à ôter tout pouvoir et immortalité à ton adversaire. Par la force de ta volonté, tu peux matérialiser des épées d'énergie mystique, les All-Blades. Indestructibles, elles sont directement connectées à toi.


you gave me peace in a lifetime of war
Diana ღ Jason

Situation Maritale : Marié à Diana, l'amour de ta vie et mère de ton futur enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Lun 5 Juin - 19:03


BLIND DATE : BEAUTY OF THE BEAST


Tu es dépité par cet échec cuisant. Et c'est un regard de tristesse et d’inquiétude que tu adresses à Bizarro. Tu voulais le meilleur pour lui, et voilà qu'ici aussi, il est considéré comme un être inférieur. T'es déçu, profondément. De t'être planté à ce point sur l'All Caste, sur Ducra, sur tous ces gens que tu as côtoyé pendant des mois. Tu pensais les connaître, mais peut-être que tu t'es planté sur toute la ligne. Ducra s'amuse à un jeu dans lequel tu refuses de la suivre, et Essence fait passer ses rancoeurs et sa jalousie avant quoi que ce soit d'autre. C'est comme si tout ce qu'ils t'avaient enseigné, n'était finalement que du vent. Tous ces principes en lesquels tu croyais, s'écroulent à tes pieds. Tu pousses un long soupire d'exaspération, quand Diana prend à son tour la parole. Sa patience a atteint ses limites, elle qui est dépassée par ces comportements. T'aurais aimé que ça passe autrement. Qu'elle ait une autre image de ceux qui ont veillé sur toi et t'ont enseigné à devenir le guerrier que tu es devenu. Au lieu de ça, ce sont des enfantillages et des provocations, au dépend de celui qui a réellement besoin d'aide. Tout autant que toi, Ducra est impressionnée par la prise de parole de Diana. C'est un exercice aisé pour elle, ayant l'habitude de traiter au quotidien. Essence, pas le moins du monde. « «Faites donc. Je suis certaine qu'un long manteau élégant et des airs supérieurs suffiront à faire de lui quelqu'un de meilleur. » La situation dérape. Complètement. L'arrogance d'Essence vient de franchir une nouvelle étape, que tu ne te toléreras pas. « Ça suffit. » Ton ton est mauvais, en adéquation avec la colère qu'elle vient tout juste de faire bouillir en toi. Quand tu t'approches d'elle, c'est droit dans les yeux que tu la fusilles. Le regard noir et furieux. « Essence, je suis venu ici pour parler avec ta mère. Ton avis, j'en ai strictement à faire. D'autant que tu utilises ton droit d'expression pour en faire une arme contre moi. » Et ce petit jeu a assez duré. Tu ne toléreras plus aucun débordement. Qu'il provienne d'elle, ou de Ducra. « Et ne t'avises plus jamais de manquer de respect à Diana. Plus jamais. » Tu t'en veux d'hausser la voix, parce que tu sais que Bizarro risque de s’inquiéter, mais tu n'as pas le choix. Le visage d'Essence se décompose, chamboulée par ton agressivité, que tu n'avais jusqu’alors jamais exprimé envers elle. Elle semble prendre conscience d'avoir été trop loin. Et sans nul doute que sa mère se chargera elle aussi de le lui rappeler, quand elles auront retrouvé leur intimité. « Princesse Diana, veuillez excuser les débordements de ma fille. Elle s'imagine que notre lien de parenté lui donne le droit de prendre les décisions à ma place. Ce n'est pas le cas. » Non sans un dernier regard à Essence, tu reprends position auprès de Diana. « Ducra, la nuit a été longue. Bizarro est terrorisé. Il faut que tout cela cesse immédiatement. Si vous ne souhaitez pas l'accueillir, dites-le nous clairement. Mais si vous acceptez de le prendre sous votre aile, vous devez nous assurer qu'il serait traité comme il se doit. Parce que je n'accepterais pas que le moindre mal lui soit fait. » Ducra soupire, vraisemblablement lassée elle aussi. Elle a perdu le contrôle de la situation, et ça l'agace fermement. Son jeu aura duré moins longtemps qu'elle l'aurait voulu. « Jason Todd. » C'est maintenant que tout va se jouer. La sentence va tomber. « Je suis agréablement surprise par l'homme que tu es devenu. Quand tu nous a quitté, il y avait encore énormément de colère en toi. Et seule la vengeance semblait t'animer. Je vois que ce n'est plus le cas aujourd'hui. Tu sembles avoir trouvé quelque chose de plus valeureux, de plus beau, de plus sincère. Nul doute que cette jeune femme soit la cause de tout ça. » Tu ne peux le nier. Diana a fait de toi un autre homme. Fut un temps, le sort de Bizarro t'aurait beaucoup moins préoccupé. « Je crois en toi. Et si tu me dis que Bizarro pourra tirer profit de notre enseignement, alors je l'accepte. Parce que c'est ton cœur qui te dicte cette décision. Il semblerait que tu aies finalement appris à t'en servir. Auprès d'elle.  » Tu es soulagé, mais tu essayes de ne pas trop le montrer. « Je vous laisse cinq minutes pour lui dire au revoir. Nous avons d'autres préoccupations mises en suspend depuis votre arrivée. Et je vous fait la promesse qu'il sera bien traité. » C'est bête, mais tu ne t'étais pas préparé à cet au-revoir. Comme tu ne t'étais pas attendu à ressentir un petit pincement au cœur. Un peu confus, tu t'approches de lui, un fin sourire aux lèvres. « Bonhomme, tu vas aller avec eux. Tu seras bien ici. Et on viendra te rendre visite. » Tu as du mal à interpréter la réaction de Bizarro. Content ? Triste ? Un peu des deux, probablement. Il te serre dans ses bras, mais sans te faire mal cette fois-ci. Parce qu'il a déjà appris. Preuve qu'avec douceur, il pourra s'en sortir. Quand il te relâche, tu lui tapotes sur le bras. « Et tu prends bien soin de Pup Pup, hein. »
AVENGEDINCHAINS

_________________
red hood
I fight for the people. The weak. The innocent. Anyone who can't protect themselves. When they cry out for a savior, I'll answer. As for the criminals that threaten them? They need to know that their actions have consequences. That the Red Hood is coming for them. ▬


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 3867
Date d'inscription : 16/12/2016
Face Identity : Gal Gadot.
Crédits : lolitaes (avatar) + starfire (signature).

Age du personnage : Cinq millénaires se sont écoulés, mais Diana demeure inchangée, épargnée par les ravages du temps.
Ville : Gotham, Metropolis ou Themyscira.
Profession : Princesse et Ambassadrice de Themyscira, Déesse de la Vérité, Wonder Woman, membre fondateur de la Ligue de Justice
Affiliation : Les Amazones et la Ligue de Justice.
Compétences/Capacités :
Fille de Zeus et d'Hippolyte, Diana est à la fois une déesse et une Amazone. Elle possède une force, une endurance, une rapidité et des réflexes surhumains/divins. Elle est invulnérable à tout sauf aux armes capables de tuer des dieux, est immortelle et se régénère rapidement lorsqu'elle est blessée. Elle résiste à la magie et à la télépathie, et peut communiquer avec les animaux. Combattante inégalée, elle possède des bracelets de soumission d'Amazone forgés à partir du bouclier de Zeus, l'épée d'Athéna et le lasso de vérité d'Hestia. Depuis peu, elle est capable d'invoquer et d'user de la foudre.


Situation Maritale : Mariée à l'amour de sa vie, elle porte son enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Lun 5 Juin - 22:15

BEAUTY OF THE BEAST
JASON & DIANA


Elle lance un regard par dessus son épaule quand la voix de Jason claque sèchement pour remettre Essence à sa place. Diana aurait pu sourire, mais elle ne le fait pas. Elle reste impassible, le regard braqué sur le petit groupe derrière eux. Elle est déçue. Elle attendait bien davantage d'une organisation aussi vieille que l'All-Caste, qu'Hippolyte a toujours évoqué avec beaucoup de respect. Elle est incapable de se souvenir si oui ou non, la reine a déjà rencontré Ducra par le passé. Fut un temps où les Amazones parcouraient le monde, et Ducra est bien, bien plus âgée qu'elle ne le sont toutes deux. Sa sagesse est-elle inégalée pour autant ? Diana l'écoute quand elle s'adresse à elle une fois de plus, par courtoisie plus que par envie. Elle pourrait lui dire qu'elle ne prend pas ombrage du comportement de sa fille, mais elle ne le fait pas, ses capacités à faire usage de la diplomatie à présent aussi limitées que celles de sa patience. S'ils ne désirent pas prendre en charge Bizarro, que Ducra la dise clairement et arrête de leur faire perdre leur temps. Les Amazones aussi peuvent s'occuper de son entraînement, il ne serait pas le premier être exceptionnel à bénéficier de leurs enseignements, et Diana sait que sa mère ne perdrait pas son temps en propos inutiles. Méfiante, son regard fait l'aller-retour entre Jason et la vieille femme tandis qu'elle s'adresse à lui personnellement. Elle sent le regard d'Essence peser sur elle mais préfère l'ignorer et se concentrer sur les paroles de sa mère – qui de toute évidence n'a pas fait de l'éducation sa priorité. Elle se détend peu à peu, à mesure que le discours de Ducra s'adoucit. Eh bien, enfin elle semble percevoir le bon en Jason, ce n'est pas trop tôt. Elle prend une profonde inspiration, à moitié soulagée seulement de voir l'All-Caste accepter Bizarro, inquiète de ne pas pouvoir rester à ses côtés pour s'assurer de son bon traitement. Elle s'est rapidement attachée au clone, plus que de raison, touchée par son innocence et sa détresse. « Tenez votre parole. Si vous le blessez, d'une façon ou d'une autre, vous souffrirez de la colère d'une Amazone. » Ce n'est pas une menace, rien de plus qu'une mise en garde. Diana lance un dernier regard, plein de sévérité aux membres de l'All-Caste avant de s'éloigner de plusieurs pas pour faire ses au revoir à Bizarro. Elle perçoit son émoi, et s'en trouve fortement touchée. « Pup Pup rester avec moi. » « Oui, et tu vas bien t'occuper de lui, j'en suis persuadée. Ces gens vont t'apprendre à devenir plus fort, tu comprends ? » Le clone acquiesce doucement, il comprend autant qu'il le peut. « Tout ira bien. Nous reviendrons bientôt, c'est promis. » Bizarro sourit, et Diana aussi. Elle s'approche pour l'enlacer, et il lui rend son étreinte en la décollant du sol, ayant bien compris qu'il peut se permettre d'être un peu plus généreux dans ses affections avec elle qu'avec Jason. « Merci Didi. » « Je t'en prie... Sois gentil, d'accord ? » Elle se retient de lui dire d'être prudent, de faire attention, de bien écouter. Comme elle l'aurait fait avec un bambin. « Bizarro promet. » « C'est bien. » A la fois triste et ému, Bizarro se dirige vers l'All-Caste. Diana foudroie Essence d'un regard, sa façon à elle de lui faire comprendre qu'elle se chargera de son cas personnellement si elle ose faire du mal au clone par envie de se venger. Elle ne la connaît pas, mais ce qu'elle sent chez elle est déconcertant, pour ne pas dire inquiétant. « Allons-nous en. » Diana attend à peine Jason avant de reprendre le chemin du jet d'un pas pressé. « Tu as dit qu'elle était étrange, tu aurais dû dire complètement garce. » Les paroles dépassent la pensée, les mots claquent et elle s'immobilise devant la rampe d'accès de l'appareil, une main sur le front. « Je suis désolée... Je suis désolée, je suis tellement fatiguée... Rentrons, s'il te plaît. »

Made by Neon Demon

_________________


ONLY LOVE WILL TRULY SAVE THE WORLD.
We have a saying, my people. Don’t kill if you can wound, don’t wound if you can subdue, don’t subdue if you can pacify, and don’t raise your hand at all until you’ve first extended it.

jason, before and after diana:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 3338
Date d'inscription : 29/01/2017
Face Identity : Matthew Daddario
Crédits : STARFIRE alias Julia ♥ (l'avatar, les bannières, le gif badass et le crackship canon), signature (bat'phanie) & renegade ♥ (montage)
blablalblalba
Age du personnage : Vingt-six années à écumer la ville du crime.
Ville : Gotham City.
Profession : Plus mercenaire que justicier, tu ne te considères pas comme un héros. Toi, tu n'hésites jamais à tuer.
Affiliation : Solitaire, tu es malgré tout rattaché à la batfamily. Plus ou moins. Ta vraie famille est celle que tu t'es construite.
Compétences/Capacités :


Tu n'as aucun superpouvoir. Ton talent repose sur une maitrise parfaite des armes, l'apprentissage des meilleurs techniques de combat, l'usage de la stratégie militaire et une aisance innée pour l'acrobatie.



Tu possèdes également un don presque mystique enseigné par l'All Caste, qui consiste à ôter tout pouvoir et immortalité à ton adversaire. Par la force de ta volonté, tu peux matérialiser des épées d'énergie mystique, les All-Blades. Indestructibles, elles sont directement connectées à toi.


you gave me peace in a lifetime of war
Diana ღ Jason

Situation Maritale : Marié à Diana, l'amour de ta vie et mère de ton futur enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Mar 6 Juin - 3:18


BLIND DATE : BEAUTY OF THE BEAST


Tu détournes ton regard de leur au-revoir, parce que t'as du mal à faire face à leur peine. Pour lui, Diana se rapproche le plus d'une amie. Elle est la première a avoir su lui parler, et à le voir autrement que comme un monstre. Elle lui a donné sa chance. Ce genre de choses, ça compte énormément. Elle va lui manquer, beaucoup. Et il vous manquera aussi. Il fait partie de ta vie que depuis quelques heures, mais c'est comme s'il était là depuis longtemps. Comme s'il avait toujours eu sa place. D'un pas à la fois décidé et un peu méfiant, il rejoint le groupe qui va devenir son quotidien. Ce ne sera pas tous les jours facile, ça ne l'a pas été pour toi non plus, mais il trouvera ses repères, et finira par prendre goût à sa nouvelle vie. Plus jamais il ne sera enfermé dans un cage, méprisé et moqué des autres. Ici, il sera traité comme un guerrier, pas moins méritant qu'un autre. Il va gérer ses émotions, les maitriser, et s'en servir pour avancer. Un dernier regard, et l'heure est venu pour vous de repartir. Tu fais signe de la main à Bizarro, avant d'emboiter le pas à Diana, qui semble plus que pressée de retourner au jet. Difficile de lui en avoir, après ce qui a failli devenir un véritable fiasco. Essence s'est comportée comme une enfant pourrie gâtée, froissée de voir ses plans contrariés. Tu ne lui as jamais rien promis. Et ta visite ne signifiait pas un retour à ce que vous aviez par le passé. Impossible, maintenant que tu es avec une autre femme. Femme qui est sans aucun doute possible celle avec qui tu finiras ta vie. « Non, c'est mérité. » Et garce est encore un bien faible mot. Qu'elle s'en prenne à toi par frustration est une chose, et c'est un acte que tu peux presque comprendre. Mais que Diana et Bizarro deviennent sa cible, ça, hors de question. Les seuls acteurs de cette histoire terminée sont elle et toi. Personne n'aurait dû pâtir de l'échec de votre relation. Tu perçois l'épuisement de Diana, éprouvée par cette nuit sans fin. D'une main dans son dos, tu l'invites à regagner l'appareil. La rampe se relève une fois à l'intérieur, le jet à nouveau prêt au décollage. Mais avant toute chose, tu t'approches pour la serrer dans tes bras, et la bercer tout doucement contre toi. « C'est terminé. » Mission accomplie. Bizarro a échappé aux cellules d'A.R.G.U.S, et il va même pouvoir développer ses capacités. C'est mieux que tout ce que vous aviez espéré quand vous l'avez trouvé à saccager le parc. Au détriment de votre rendez-vous. Mais ce n'est peut-être pas trop tard. T'hésites, parce que l'épisode de la salle de bain trotte encore dans ton esprit. Elle est fatiguée, elle veut rentrer, le risque que t'as envie de prendre n'est pas négligeable. Et essuyer un autre refus serait difficile à encaisser. Tu relâches un peu ton étreinte pour pouvoir la regarder dans les yeux. Tout en conservant une proximité nécessaire à l'épreuve que vous venez de traverser. « Ce soir a été échec, on n'a pas pu profiter l'un de l'autre comme on l'aurait souhaité. Je sais aussi que t'es épuisée, et que tu n'as qu'une seule envie, rentrer à la maison. » Tu jauges un peu sa réaction, avant de poursuivre. Maintenant que t'es lancé, impossible de faire marche arrière. « Mais je me disais qu'on pourrait s'offrir un ou deux jours de tranquillité, toi et moi. Hors de Métropolis et de Gotham. Un endroit où on pourrait  profiter, rien que tous les deux. » L'avantage avec la technologie d'aujourd'hui, c'est qu'il te suffirait de pianoter un peu sur ton téléphone pour louer un endroit où loger pendant quelques jours. N'importe où sur cette planète. Avec ta moto, vous pourriez vous déplacer sans avoir à utiliser constamment le jet. Et passer vous acheter des vêtements de rechange. Il suffirait de rentrer de nouvelles coordonnées, pour pouvoir accéder à un moment d'intimité prolongé. « Voir la neige m'a donné l'envie de louer un chalet. Coupé du monde. » Pourvu qu'elle dise oui. Tu en as réellement besoin, après avoir passé ces derniers jours à te contenter de baisers volés et de quelques mots échangés entre deux missions. « Qu'est-ce que t'en dis ? » Si réellement elle préfère rentrer à Métropolis, tu accepteras sa décision. Le plus important, c'est qu'elle soit bien. Toujours.
AVENGEDINCHAINS

_________________
red hood
I fight for the people. The weak. The innocent. Anyone who can't protect themselves. When they cry out for a savior, I'll answer. As for the criminals that threaten them? They need to know that their actions have consequences. That the Red Hood is coming for them. ▬


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 3867
Date d'inscription : 16/12/2016
Face Identity : Gal Gadot.
Crédits : lolitaes (avatar) + starfire (signature).

Age du personnage : Cinq millénaires se sont écoulés, mais Diana demeure inchangée, épargnée par les ravages du temps.
Ville : Gotham, Metropolis ou Themyscira.
Profession : Princesse et Ambassadrice de Themyscira, Déesse de la Vérité, Wonder Woman, membre fondateur de la Ligue de Justice
Affiliation : Les Amazones et la Ligue de Justice.
Compétences/Capacités :
Fille de Zeus et d'Hippolyte, Diana est à la fois une déesse et une Amazone. Elle possède une force, une endurance, une rapidité et des réflexes surhumains/divins. Elle est invulnérable à tout sauf aux armes capables de tuer des dieux, est immortelle et se régénère rapidement lorsqu'elle est blessée. Elle résiste à la magie et à la télépathie, et peut communiquer avec les animaux. Combattante inégalée, elle possède des bracelets de soumission d'Amazone forgés à partir du bouclier de Zeus, l'épée d'Athéna et le lasso de vérité d'Hestia. Depuis peu, elle est capable d'invoquer et d'user de la foudre.


Situation Maritale : Mariée à l'amour de sa vie, elle porte son enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Mar 6 Juin - 14:42

BEAUTY OF THE BEAST
JASON & DIANA


Diana souffre d'une fatigue qu'aucune nuit de sommeil ne saurait guérir. Elle est épuisée, à bout de nerfs et à fleur de peau. Elle regagne le jet, visiblement éprouvée, l'échine courbée par le poids de ses responsabilités. Souffrance non dissimulée, alimentée par l'incompréhension et la lassitude. Elle soupire, longuement, quand Jason la prend dans ses bras pour la rassurer. Elle pose sa tête contre son torse et ferme les yeux, réconfortée par son étreinte. Mais est-ce réellement terminé ? N'y aura-t-il pas toujours quelque chose pour interrompre leur quotidien, pour leur rappeler qu'ils ne mènent pas une vie ordinaire ? Ce soir plus que jamais, c'est injuste. Injuste parce que tout ce qu'ils désirent, c'est un peu d'intimité et quelques instants de bonheur. Rien de plus, rien d'extravagant. Mais c'est déjà un objectif impossible à atteindre. Même sur son île paradisiaque, on est venu les déranger. Arès et Lex Luthor, liés dans leur quête de destruction de leur bonheur. Lequel est le pire ? Diana ne saurait le dire. Quand elle relève la tête vers Jason, elle ne parvient pas à masquer la tristesse de son regard. C'est stupide, mais elle se sent coupable. Coupable de ne pas avoir pu mettre ses responsabilités de côté, coupable d'avoir été forcée d'intervenir. Être Wonder Woman, ce n'est pas être Red Hood. Jason est libre d'agir de son propre chef, sans avoir à se soucier des opinions. Elle envie parfois sa liberté, elle qui se doit de faire attention à tout, absolument tout. Elle fronce très légèrement les sourcils quand elle capte le sous-entendu de ses premières paroles, elle voit où il veut en venir avant qu'il ne lui propose une petite escapade romantique, rien que lui et elle loin du monde. « Un chalet... ? » Diana reste songeuse un instant. Le tableau qui naît dans son esprit est parfait, presque idyllique. Un chalet dans une contrée reculée, perdu dans un océan de neige, loin de toute civilisation, loin de tous leurs maux. C'est presque trop beau, elle ne peut s'empêcher de songer aux milliers de choses qui pourraient venir tout gâcher une fois de plus. Elle soupire de nouveau ; ce n'est pas avec une attitude si défaitiste qu'ils parviendront à faire quoi que ce soit. Alors elle sourit, se forçant à envisager les choses sous un angle plus optimiste. « Il ne neige jamais sur Themyscira. Et les hivers sont doux, à Metropolis... J'ai vu beaucoup de choses en dix ans, mais je n'ai jamais eu le temps... Ni même l'occasion de réellement profiter de la beauté des déserts glacés... J'ai toujours rêvé d'aller en Norvège. C'est un peu bête, mais je n'y ai jamais mis les pieds. » Wonder Woman ne voyage pas, Wonder Woman ne prend pas de vacances. Elle protège une monde dont elle profite finalement très peu, pour que d'autres en aient l'opportunité. Mais Jason lui apprend non pas à être égoïste, mais à prendre un peu de temps pour elle. Des bouffées d'oxygène qui lui permettent ensuite de retourner à l'assaut. « Alors j'en dis que c'est une excellente idée. »

Made by Neon Demon

_________________


ONLY LOVE WILL TRULY SAVE THE WORLD.
We have a saying, my people. Don’t kill if you can wound, don’t wound if you can subdue, don’t subdue if you can pacify, and don’t raise your hand at all until you’ve first extended it.

jason, before and after diana:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 3338
Date d'inscription : 29/01/2017
Face Identity : Matthew Daddario
Crédits : STARFIRE alias Julia ♥ (l'avatar, les bannières, le gif badass et le crackship canon), signature (bat'phanie) & renegade ♥ (montage)
blablalblalba
Age du personnage : Vingt-six années à écumer la ville du crime.
Ville : Gotham City.
Profession : Plus mercenaire que justicier, tu ne te considères pas comme un héros. Toi, tu n'hésites jamais à tuer.
Affiliation : Solitaire, tu es malgré tout rattaché à la batfamily. Plus ou moins. Ta vraie famille est celle que tu t'es construite.
Compétences/Capacités :


Tu n'as aucun superpouvoir. Ton talent repose sur une maitrise parfaite des armes, l'apprentissage des meilleurs techniques de combat, l'usage de la stratégie militaire et une aisance innée pour l'acrobatie.



Tu possèdes également un don presque mystique enseigné par l'All Caste, qui consiste à ôter tout pouvoir et immortalité à ton adversaire. Par la force de ta volonté, tu peux matérialiser des épées d'énergie mystique, les All-Blades. Indestructibles, elles sont directement connectées à toi.


you gave me peace in a lifetime of war
Diana ღ Jason

Situation Maritale : Marié à Diana, l'amour de ta vie et mère de ton futur enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Mar 6 Juin - 23:27


BLIND DATE : BEAUTY OF THE BEAST


Tu te mords la lèvre, à la fois impatient et soucieux de connaître sa réponse. Est-ce que son envie d'être avec toi va être plus fort que son épuisement actuel ? T'oses pas te projeter, mais c'est dur. Dur de ne pas vous imaginer perdus au milieu de la nature, quelques échoppes tenues par des locaux peu habitués aux touristes, entourés d'une neige presque vierge de toutes traces de pas. Personne pour venir perturber votre havre de paix. Juste elle et toi, au chaud dans votre chalet, à simplement profiter l'un de l'autre. Trainer au lit si vous en avez envie. Ou marcher main dans la main au bord d'un lac. Qu'importe, tant que vous êtes tous les deux. A ton plus grand soulagement, l'idée semble l'emballer, et elle se voit déjà elle aussi dans l'immensité blanche d'un paysage montagneux. Tu souris, de plus en plus, à mesure que son enthousiasme grandit. « La Norvège ? C'est parfait ! Allons en Norvège ! » A dire vrai, tu aurais été prêt à aller n'importe où, du moment qu'elle acceptait de t'accompagner. Tu déposes un baiser appuyé sur ses lèvres, puis un autre, incapable de cacher ton excitation. Cette soirée qui a été éprouvante, va se finir sur un week-end romantique au bout du monde. Maintenant, reste à trouver un lieu où aller. Tu sors le téléphone de ta poche, et commence à chercher une location de rêve, disponible tout de suite. « Alors, un chalet en Norvège. Fais-moi confiance, ne regarde pas ! T'auras la surprise. » Tu lui adresses un grand sourire taquin, puis t'éloignes de quelques pas pour ne pas qu'elle regarde par-dessus ton épaule. C'est quelque chose que toi tu pourrais faire, alors tu ne prends pas de risque. Les images défilent sur ton écran, perfectionniste quand il s'agit de lui faire plaisir. Et quand enfin tu sembles avoir trouvé le lieu parfait pour votre escapade en amoureux, tu réserves aussitôt. Maintenant que vous avez les coordonnés, vous n'avez plus qu'à repartir. Vers une destination beaucoup plus idyllique.

***

« Je reviens te chercher dans 30 minutes, promis, je fais vite ! » Tu prends cette surprise très à cœur, mais c'est non sans une pointe de regret que tu laisses Diana seule dans le jet, le temps que tu prépares tout pour son arrivée. Une demi-heure de solitude, et ensuite vous serez dans votre petit cocon du week-end. Tu l'embrasses, essaye d'être bref, mais en étant incapable, le baiser se prolonge et t'es obligé de te forcer pour t'éloigner. Un dernier sourire, et tu enfourches ta moto pour quitter l'avion que vous avez laissé assez loin pour que personne ne tombe dessus par hasard, malgré son invisibilité. Devant toi, tout est blanc. Des montages percent au loin, touchent presque les cieux. C'est calme, sur la route, tu croises très peu de voitures. C'est idéal pour tout oublier. Pour s'autoriser une pause dans votre quotidien chargé. Première étape, quelques courses. Tu penses à tout : fringues de rechange, nourriture, du vin, affaires de toilettes et bien d'autres choses plus ou moins utiles. Avec le décalage horaire, en Norvège, la nuit est seulement sur le point de tomber. Le soleil se couchera dans environ une heure, et t'apprends des habitants, qu'ici, c'est l'endroit parfait pour observer le ciel et ses multiples beautés. Vous ne pouviez visiblement pas demander mieux. Seconde étape, passer récupérer les clés auprès du propriétaire du chalet. Le temps défile, alors tu te presses, et sans aller jusqu'à le mettre dehors, tu lui fais comprendre que t'as encore pas mal de choses à faire avant l'arrivée de ta petite-amie. Tu prépares tout, aussi vite que possible. Tu mets la nourriture dans le frigo, sors les couvertures du placard, prépare déjà les bûches pour le feu, et surtout, tu changes de vêtements. Ici, c'est pas le grand luxe pour s'habiller. Tu te contentes donc d'un pantalon avec un gros pull d'hiver aux dessins un peu kitch. Le genre de pull qu'une grand-mère pourrait tricoter à son petit-fils pour Noël. T'as pas trouvé bien mieux pour elle. Mais tant mieux, ainsi, vous allez vous fondre dans le décor et vivre l'expérience montagneuse à fond. Tout est prêt, alors tu peux retourner au jet récupérer Diana. Quand tu la retrouves, tu t'en veux un peu de l'avoir laissé. « J'ai pas été trop long ? » Peut-être qu'elle a saisi cette occasion pour mettre à jour la Ligue sur le cas Bizarro. En tout cas, pendant les heures qui suivent, ils n'auront plus aucun contact avec elle. Tu la kidnappes, pour l'avoir pour toi tout seul. « Bon, mets ça devant tes yeux. » Un bandeau élastique que tu as acheté à la boutique tout à l'heure, et dont tu te sers pour couvrir sa vision. Une main dans la sienne, tu la guides jusqu'à ta moto, et l'aide à s'installer avant de prendre place derrière le guidon. Tu fais vrombir le moteur de ton engin, et vous voilà en route.

Il ne vous faut pas plus de cinq minutes pour arriver au chalet. La vue est magnifique. Un lac immense, une verdure chatoyante, et derrière, des montagnes enneigées. Rien d'autre aux alentours. Dès que son pied touche le sol, tu retires le bandeau devant ses yeux, et la laisse admirer le lieu de votre petit week-end. Tu souris, plutôt satisfait de ta trouvaille, mais en espérant qu'elle ne sera pas déçue. Elle qui voulait absolument découvrir la Norvège, tu lui offres une des plus belles vues. « Comment tu me trouves en bucheron ? » Tu ris, heureux. Le monde pourrait brûler. Le monde pourrait hurler. Tu ne vois plus qu'elle.
AVENGEDINCHAINS

_________________
red hood
I fight for the people. The weak. The innocent. Anyone who can't protect themselves. When they cry out for a savior, I'll answer. As for the criminals that threaten them? They need to know that their actions have consequences. That the Red Hood is coming for them. ▬


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 3867
Date d'inscription : 16/12/2016
Face Identity : Gal Gadot.
Crédits : lolitaes (avatar) + starfire (signature).

Age du personnage : Cinq millénaires se sont écoulés, mais Diana demeure inchangée, épargnée par les ravages du temps.
Ville : Gotham, Metropolis ou Themyscira.
Profession : Princesse et Ambassadrice de Themyscira, Déesse de la Vérité, Wonder Woman, membre fondateur de la Ligue de Justice
Affiliation : Les Amazones et la Ligue de Justice.
Compétences/Capacités :
Fille de Zeus et d'Hippolyte, Diana est à la fois une déesse et une Amazone. Elle possède une force, une endurance, une rapidité et des réflexes surhumains/divins. Elle est invulnérable à tout sauf aux armes capables de tuer des dieux, est immortelle et se régénère rapidement lorsqu'elle est blessée. Elle résiste à la magie et à la télépathie, et peut communiquer avec les animaux. Combattante inégalée, elle possède des bracelets de soumission d'Amazone forgés à partir du bouclier de Zeus, l'épée d'Athéna et le lasso de vérité d'Hestia. Depuis peu, elle est capable d'invoquer et d'user de la foudre.


Situation Maritale : Mariée à l'amour de sa vie, elle porte son enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Mer 7 Juin - 20:52

BEAUTY OF THE BEAST
JASON & DIANA


Le monde qu'elle défend, Diana le connaît finalement peu. Elle n'a pas voyagé autant qu'elle l'aurait voulu, toujours rattrapée par ses responsabilités. Et parce qu'elle n'est pas capable de déléguer, elle ne s'est pas autorisée à profiter de quoi que ce soit. C'est là que Jason entre en scène, en prenant les initiatives auxquelles elle ne songerait pas seule. S'il ne l'avait pas suggéré, elle n'aurait pas osé penser à une petite escapade à deux, loin du monde, loin de tout et de tous. Elle se contente de céder, de toute façon trop épuisée pour avoir seulement envie de songer à ce qu'elle devrait faire et ne pas faire. Elle le laisse s'occuper de tout, même de contrôler l'appareil jusqu'à leur destination, puisqu'elle somnole très vite dans son fauteuil, emmitouflée dans son manteau. Elle se réveille en sursaut lorsque le jet se pose, sans avoir la moindre idée du délai écoulé entre le moment où ils ont quitté l'Himalaya et celui où ils se sont posés en Norvège. Où en Norvège, d'ailleurs ? Très au Nord, d'après les coordonnées qu'affichent le tableau de bord. Elle à peine le temps de quitter son siège que déjà Jason s'agite, de toute évidence surexcité par la perspective de la surprendre et de lui faire plaisir. Sa joie est communicative, Diana lui sourit avant d'acquiescer doucement quand il lui fait savoir qu'il va la laisser seule un moment le temps d'aller préparer leur chalet. Mais il ne part pas avant de l'avoir embrassée longuement, comme il le fait à chaque fois qu'ils doivent se séparer. Diana le regarde s'éloigner, avant de soupirer au moment de rouvrir la ligne de communication avec la Tour de Garde. « Ici Diana. Tu es toujours là, J'onn ? » « Bien sûr. L'affaire du clone est réglée ? » « Oui, tout est sous contrôle. Nous ne devrions pas avoir à nous soucier de lui pour un certain temps. Es-tu parvenu à prévenir Bruce et Clark ? » « Oui, ils attendent de tes nouvelles... Dis-moi, tu es bien à Tromsø, en Norvège ? » « Longue histoire. Je ne rentre que dans deux ou trois jours, mais ne vous en faites pas. Tout va bien. » Loués sous les dieux, à cette distance le Limier n'a aucun moyen de deviner qu'elle lui ment. « Très bien. Prends soin de toi, Diana. » « Merci, J'onn. Sois prudent... Soyez prudents. À bientôt. » Elle met fin à la communication et active tous les dispositifs furtifs du jet, afin que personne ne parvienne à le localiser – et eux avec. Diana observe le paysage enneigé depuis le cockpit, un sourire aux lèvres. Elle se souvient de la première fois où elle a découvert la neige. C'était à New-York, elle accompagnait Steve à une conférence dont elle n'a gardé aucun souvenir marqué. Elle se souvient simplement de s'être retrouvée à rire comme une enfant en plein Central Park alors que les flocons tourbillonnaient autour d'elle, sous le regard étonné des passants. Le monde des hommes, elle l'avait découvert avec l'innocence d'une enfant. Une innocente hélas bien vite maltraitée et piétinée.

Quand Jason revient enfin, la première chose qui lui saute aux yeux, c'est... Son pull. Un drôle de pull en laine épaisse qu'on ne trouve qu'au moment des fêtes de fin d'année dans les grands magasins... Et dans les coins reculés de la Scandinavie, de toute évidence. « Joli pull », fait-elle remarquer en riant à moitié, avant de saisir le bandeau qu'il lui tend. « Eh bien, ça va devenir une véritable habitude... » Elle se laisse toutefois prendre au jeu, incapable de s'empêcher de sourire bêtement lorsqu'elle repense à la dernière fois où il lui a bandé les yeux. Sa main dans la sienne, elle le laisse la guider jusqu'à sa moto, et malgré la fatigue elle ressent une pointe d'impatience à l'idée de découvrir ce qu'il lui réserve. Le froid presque polaire la fait frissonner, elle qui n'a pas l'habitude de ressentir de telles températures. Sa peau picote, ses joues brûlent, elle claque des dents... Et pourtant, elle est aux anges. Parce que c'est un changement d'environnement total, une parenthèse dans leur quotidien qui, elle l'espère, sera cette fois interrompue. Ils arrivent, et quand Jason lui retire le bandeau, Diana a le souffle coupé par le paysage qui s'étend sous ses yeux. Tellement qu'elle tourne sur elle-même comme une petite fille lâchée dans un magasin de jouets. Il y a un lac immense aux eaux couleur glacier qui s'étire sur des kilomètres, bordé de montagnes enneigés. Autour d'eux, c'est un désert blanc immaculé, la neige semble briller sous les premières lueurs des rayons de lune. Et quand elle lève les yeux, Diana découvre un ciel étoilé comme elle n'en avait jamais vu, mais ce sont les aurores qui l'émerveillent. La question que Jason lui pose, elle l'entend à peine. « Oh, Jason... C'est tellement... C'est tellement... Oh, par les dieux... Je n'ai jamais rien vu de tel ! » Elle tend les mains vers le ciel pour attraper les flocons qui volent doucement dans l'air, transportés par la brise. Ce n'est pas juste idyllique, c'est chimérique. Presque trop beau pour être réel. Quand son regard retrouve celui de Jason, il est lui aussi plein d'étoiles. « C'est magnifique. Et tu es parfait. » Elle se jette à son cou pour l'enlacer étroitement, son visage enfoui contre son cou. « Merci... Mille fois merci... »

Made by Neon Demon

_________________


ONLY LOVE WILL TRULY SAVE THE WORLD.
We have a saying, my people. Don’t kill if you can wound, don’t wound if you can subdue, don’t subdue if you can pacify, and don’t raise your hand at all until you’ve first extended it.

jason, before and after diana:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 3338
Date d'inscription : 29/01/2017
Face Identity : Matthew Daddario
Crédits : STARFIRE alias Julia ♥ (l'avatar, les bannières, le gif badass et le crackship canon), signature (bat'phanie) & renegade ♥ (montage)
blablalblalba
Age du personnage : Vingt-six années à écumer la ville du crime.
Ville : Gotham City.
Profession : Plus mercenaire que justicier, tu ne te considères pas comme un héros. Toi, tu n'hésites jamais à tuer.
Affiliation : Solitaire, tu es malgré tout rattaché à la batfamily. Plus ou moins. Ta vraie famille est celle que tu t'es construite.
Compétences/Capacités :


Tu n'as aucun superpouvoir. Ton talent repose sur une maitrise parfaite des armes, l'apprentissage des meilleurs techniques de combat, l'usage de la stratégie militaire et une aisance innée pour l'acrobatie.



Tu possèdes également un don presque mystique enseigné par l'All Caste, qui consiste à ôter tout pouvoir et immortalité à ton adversaire. Par la force de ta volonté, tu peux matérialiser des épées d'énergie mystique, les All-Blades. Indestructibles, elles sont directement connectées à toi.


you gave me peace in a lifetime of war
Diana ღ Jason

Situation Maritale : Marié à Diana, l'amour de ta vie et mère de ton futur enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Jeu 8 Juin - 0:38


BLIND DATE : BEAUTY OF THE BEAST


Tu peines à contenir ton émotion quand tu la vois, si belle, si rayonnante, si heureuse. Elle virevolte sous la neige, s'extasie de la beauté du paysage. Mais à tes yeux, le plus beau des décors ne vaudrait pas cet instant magique, où l'innocence semble retrouvée. Rien au monde ne pourrait être autant à couper le souffle que Diana qui s'émerveille au milieu de cette immensité blanche. Car c'est l'effet qu'elle te fait. Elle s'est emparée de ton cœur, et chaque jour est une raison de plus de l'aimer. Il n'y en a pas un seul, sans que tu ne réalises à quel point tu es le plus chanceux des hommes. Après toutes les épreuves endurées dernièrement, c'est tout simplement magique de voir cette autre facette de sa personnalité, que tu as malheureusement que trop peu connu jusqu'à présent. Celle de la pureté, de la légèreté, comme une enfant qui découvre l'étendue du monde. Tu n'es pas incommodé par le froid, pas quand tu as cette boule de chaleur qui chauffe dans ta poitrine. Pas quand un arc-en-ciel se dessine sous tes yeux, le rire cristallin et le regard plein d'étoiles. Sa réaction va au-delà de ce que tu espérais, et tu ne peux t'empêcher d'éprouver une petite pointe de tristesse. Elle a encore tellement de chose à découvrir, tellement de tableaux de la nature à contempler. Diana se consacre plus aux hommes de cette planète qu'à la planète elle-même. Toi qui a eu l'occasion de parcourir le monde pour rencontrer des groupes de guerriers et mercenaires de tous les horizons, des dizaines de destinations qu'elle adorerait te viennent en tête. Elle doit voir tout ça. Tu veux qu'elle les voit. Quand elle se jette dans tes bras pour te remercier, tu la serres fort contre toi. « Je suis tellement heureux que tu sois contente. » Tu déposes plusieurs baisers sur sa tempe, avant de la soulever, et de la faire tournoyer dans les airs. Tu te sentirais presque pousser des ailes. Qu'elle soit heureuse, c'est tout ce qui t'importe vraiment. Tu pourrais sacrifier des milliers de vies pour un sourire de Diana. « Viens, je te montre l'intérieur. » Tu lui attrapes la main, et pousse la porte du chalet pour la faire entrer. Ce n'est pas immense, mais largement suffisant. L'ambiance intimiste et tamisée est exactement ce que tu recherchais. La cuisine est ouverte, donnant directement accès au séjour, et une porte mène à la chambre. La décoration est typique, faites essentiellement de bois, probablement travaillé dans la région. Près du canapé, se trouve une belle cheminée, qui n'attend que d'être allumée. « Je vais allumer le feu, tu dois avoir froid. Je t'ai pris des fringues de rechange, toi aussi t'as le droit à ton pull. » Un large sourire étire tes lèvres, car tu sais que le sien ne sera pas beaucoup mieux. Pressé de voir sa tête, tu sors le pull du sachet, et le déplie sous ses yeux. « Tadam ! Tu seras sexy avec ça ! » En laine lui aussi, une bande grise décorée de plusieurs élans vient agrémenter le tout. T'es pas capable de te retenir, et tu t'esclaffes gaiement, rien qu'en l'imaginant porter ce truc. Dire que tu es de bonne humeur serait un euphémisme. C'est la voir aussi épanouie qui te rend si joyeux. Cette image d'elle sous la neige restera gravée longtemps dans ta mémoire. Tu lui jettes le pull, et va t'atteler au feu pendant qu'elle se change. L'armure, c'est pas l'idéal pour se mettre à l'aise et profiter d'une soirée romantique. Accroupis devant la cheminée, tu balances plusieurs bûches, avant de les arroser d'un liquide inflammable. Enfin, t'en es pas certain. T'as essayé de lire l'étiquette et les précautions d'utilisation, malheureusement, t'as jamais parlé un seul mot de Norvégien. Les flammes ne tardent cependant pas à s'élever, et les premiers crépitement à se faire entendre. La lumière du feu éclaire une bonne partie de la pièce, et bientôt, sa chaleur englobera tout le chalet. « Chocolat chaud ? Thé ? Café ? Avec le chocolat chaud, y a les marshmallows en bonus. » T'espères vraiment avoir pensé à tout. Tu veux absolument que ces quelques jours soient parfaits. Tu veux la revoir comme tu l'as vu tout à l'heure, accro à cette beauté innocente.
AVENGEDINCHAINS

_________________
red hood
I fight for the people. The weak. The innocent. Anyone who can't protect themselves. When they cry out for a savior, I'll answer. As for the criminals that threaten them? They need to know that their actions have consequences. That the Red Hood is coming for them. ▬


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 3867
Date d'inscription : 16/12/2016
Face Identity : Gal Gadot.
Crédits : lolitaes (avatar) + starfire (signature).

Age du personnage : Cinq millénaires se sont écoulés, mais Diana demeure inchangée, épargnée par les ravages du temps.
Ville : Gotham, Metropolis ou Themyscira.
Profession : Princesse et Ambassadrice de Themyscira, Déesse de la Vérité, Wonder Woman, membre fondateur de la Ligue de Justice
Affiliation : Les Amazones et la Ligue de Justice.
Compétences/Capacités :
Fille de Zeus et d'Hippolyte, Diana est à la fois une déesse et une Amazone. Elle possède une force, une endurance, une rapidité et des réflexes surhumains/divins. Elle est invulnérable à tout sauf aux armes capables de tuer des dieux, est immortelle et se régénère rapidement lorsqu'elle est blessée. Elle résiste à la magie et à la télépathie, et peut communiquer avec les animaux. Combattante inégalée, elle possède des bracelets de soumission d'Amazone forgés à partir du bouclier de Zeus, l'épée d'Athéna et le lasso de vérité d'Hestia. Depuis peu, elle est capable d'invoquer et d'user de la foudre.


Situation Maritale : Mariée à l'amour de sa vie, elle porte son enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Jeu 8 Juin - 13:43

BEAUTY OF THE BEAST
JASON & DIANA


C'est parfait. Au delà de toutes ses espérances. Diana a l'impression d'avoir fait un pas hors de l'espace et du temps, dans une réalité parallèle où Wonder Woman ne serait qu'un vague et lointain souvenir. Quelque chose d'aussi banal que la neige suffit à lui arracher un sourire émerveillé, celui de la femme qu'elle était autrefois, avant de découvrir la vérité à propos de l'humanité. Mais peu importe à présent. Jason lui rappelle que pour chaque part d'ombre il y a une part de lumière, il suffit juste de la chercher. Elle rit aux éclats quand il la fait tournoyer, c'est tellement romantique que c'en est presque cliché, mais Diana s'en moque complètement. Elle acquiesce d'un hochement de tête enthousiaste quand il l'entraîne à l'intérieur pour lui faire découvrir le chalet qui les abritera pour les prochains jours. C'est petit, intimiste et chaleureux, exactement ce dont ils ont besoin pour se retrouver. La cheminée encore éteinte attire toute son attention, difficile de faire autrement que de s'imaginer blottie dans les bras de Jason auprès du feu, à profiter en toute simplicité d'un moment de quiétude et d'intimité. Elle hausse les sourcils avant d'éclater de rire une nouvelle fois quand Jason lui dévoile son propre pull, une véritable œuvre d'art de l'industrie de la mode. Elle attrape le vêtement en secouant doucement la tête, et commence par retirer son manteau avant de s'atteler à retirer son armure, qu'elle dépose dans un coin de la pièce, là où elle ne les ennuiera pas et pourra être oubliée le temps de leur séjour. Vêtue uniquement de ses sous-vêtements et du pull, elle se plante devant Jason, poings sur les hanches. « Alors, séduisante ? » Probablement plus ridicule qu'autre chose, et c'est bien là tout l'attrait de la chose. C'est à mille lieues de ce qu'elle a l'habitude de porter, que ce soit son armure ou ses tenues élégantes mais souvent inconfortables, et elle est bien obligée d'avouer que ce pull informe est loin d'être désagréable. Elle s'agenouille auprès du feu et tend les mains devant elle pour profiter de la chaleur des premières flammes, qui ne tarderont pas à réchauffer toute la pièce. « Qui résisterait à un chocolat chaud avec des marshmallows ? » Elle lui sourit, et pendant qu'il va préparer les fameuses boissons, Diana va s'installer sur le canapé, où elle ramène ses jambes sous elle après s'être enroulée dans une épaisse couverture de fourrure. L'ambiance feutrée est typique du grand Nord, et Diana s'en émerveille comme une enfant. Pourtant, elle sent la fatigue peser sur elle, de plus en plus lourde, de plus en plus irrésistible. Elle étouffe un bâillement quand Jason revient et lui tend sa tasse. « Oh, mais tu as vraiment sorti le grand jeu ! » Même les choses les plus simples, les plus ordinaires étonnent Diana. Difficile de ne pas l'être, quand on a pour habitude d'empêcher une invasion le lundi, de combattre un dieu le mercredi et de devoir revêtir l'habit d'ambassadrice le vendredi. Un chocolat chaud, ce n'est pas grand chose pour le commun des mortels, mais pour elle ça l'est. Tellement de choses le sont que c'en est presque triste. Diana ne sait pas ce que c'est que de pouvoir se promener main dans la main avec l'homme qu'elle aime sans attirer la foule. Elle ignore comment faire attention à ses propres désirs tant elle est habituée à faire passer ceux des autres avant les siens. Défendre le monde et protéger les innocents, c'est un travail à plein temps qui laisse peu de place à quoi que ce soit d'autre. Il y a toujours cette petite voix au fond de son esprit qu'elle ne peut pas taire, celle qui lui dit qu'elle ne se le pardonnera jamais s'il arrive quoi que ce soit en son absence. Elle soupire, et porte sa tasse à ses lèvres. « Hm, je ne sais pas comment tu as fait ça, mais je risque de t'en réclamer très, très souvent, à partir de maintenant. » Les cinq minutes suivantes, Diana les passe à savourer son chocolat chaud, réchauffée à la fois par le breuvage sucré, le feu de cheminée et la présence de Jason à ses côtés. Sa tasse terminée, elle la pose sur la petite table basse sur le côté du canapé. Et elle va ensuite se blottir dans les bras de Jason, sa tête contre son torse et ses bras passés autour de sa taille. « Je t'aime. » Elle le lui rappelle, encore et encore. Parce qu'il en a besoin, et parce qu'elle a de plus en plus l'impression que c'est la seule chose encore sensée dans un monde qui a perdu la raison. Là, rassurée dans ses bras, elle laisse le sommeil la gagner, certaine qu'il ne lui arrivera rien tant qu'elle est avec lui. Même Wonder Woman a besoin qu'on prenne soin d'elle.

Made by Neon Demon

_________________


ONLY LOVE WILL TRULY SAVE THE WORLD.
We have a saying, my people. Don’t kill if you can wound, don’t wound if you can subdue, don’t subdue if you can pacify, and don’t raise your hand at all until you’ve first extended it.

jason, before and after diana:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 3338
Date d'inscription : 29/01/2017
Face Identity : Matthew Daddario
Crédits : STARFIRE alias Julia ♥ (l'avatar, les bannières, le gif badass et le crackship canon), signature (bat'phanie) & renegade ♥ (montage)
blablalblalba
Age du personnage : Vingt-six années à écumer la ville du crime.
Ville : Gotham City.
Profession : Plus mercenaire que justicier, tu ne te considères pas comme un héros. Toi, tu n'hésites jamais à tuer.
Affiliation : Solitaire, tu es malgré tout rattaché à la batfamily. Plus ou moins. Ta vraie famille est celle que tu t'es construite.
Compétences/Capacités :


Tu n'as aucun superpouvoir. Ton talent repose sur une maitrise parfaite des armes, l'apprentissage des meilleurs techniques de combat, l'usage de la stratégie militaire et une aisance innée pour l'acrobatie.



Tu possèdes également un don presque mystique enseigné par l'All Caste, qui consiste à ôter tout pouvoir et immortalité à ton adversaire. Par la force de ta volonté, tu peux matérialiser des épées d'énergie mystique, les All-Blades. Indestructibles, elles sont directement connectées à toi.


you gave me peace in a lifetime of war
Diana ღ Jason

Situation Maritale : Marié à Diana, l'amour de ta vie et mère de ton futur enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Jeu 8 Juin - 22:16


BLIND DATE : BEAUTY OF THE BEAST


Parfois, tu t'étonnes toi-même, d'à quel point tu parviens à gravir les échelons de la vie à deux aussi rapidement et facilement. Tu n'as même pas besoin de faire d'efforts, tout vient terriblement naturellement. Plutôt étonnant, venant d'un homme qui n'a connu que des histoires courtes et superficielles. Un jour, Dick t'as prévenu sur les joies et les dangers de l'amour. Que tomber amoureux était un sentiment exaltant, mais qu'il pouvait aussi s'avérer douloureux, s'il venait à prendre fin. Avec Diana, tu ne vois que les bons côtés. Et tu sais qu'il n'y aura jamais de fin. C'est une magnifique symphonie, une mélodie infinie. Ton cœur bat au rythme du sien, ta peau frissonne quand elle te touche. C'est l'amour. Il t'est tombé dessus, comme ça, d'un coup, sur un toit de Gotham. Et tu t'y jettes à corps perdu. Diana mérite le meilleur de ce monde, alors tu fais tout pour le lui donner. Tu ris, un peu moqueur, quand tu la vois dans son pull d'hiver. Mais en vérité, c'est pas si mal. N'avoir que ce long pull qui descende sous ses fesses, ça a un petit côté sexy non négligeable. Tu l'attrapes par le col, et l'attires vers toi pour pouvoir déposer un baiser sur ses lèvres. « Toujours. » Consternant ou adorable, il n'y a aucune tenue dans laquelle elle ne serait pas attirante à tes yeux. Une fois qu'elle a fait son choix, tu vas dans la cuisine pour vous préparer deux tasses de chocolat chaud. Avec supplément de marshmallows. T'adorais ça quand t'étais jeune, et souvent, Alfred te faisait la surprise de t'en apporter. Parfois, tu allais jusqu'à prétendre être malade pour te le faire servir au lit comme un prince. Toutes les excuses étaient bonnes pour te faire un peu dorloter. Mais avec Diana, tu n'as pas besoin de subterfuges, tout se fait instinctivement, sans que l'autre ait à demander quoi que ce soit. Des mécanismes affectifs amplifiés par vos sentiments intenses. Toujours besoin de se toucher, de s'embrasser. Comme en ce moment même, où préparer votre boisson semble être déjà trop, et le manque déjà présent. C'est pourquoi tu reviens rapidement vers elle sur le canapé, en te faisant une place à ses côtés. Tu lui tends sa tasse, avant de savourer la tienne. « Manque un peu de chantilly quand même. C'est pas encore assez sucré. » Tu lui souris, un peu taquin, car très au fait de sa rigueur alimentaire. Elle déteste que tu manges autant de burgers. Et toi, t'as horreur de manger que des trucs sains. Après un long soupire de bien être, et avoir déposé ta tasse vide sur la table, tu enroules tes bras autour de Diana. Elle est épuisée, et lutte contre la fatigue pour rester encore un peu avec toi. La journée a été longue et éprouvante, toi même tu sens que tes yeux commencent à se fermer. « Moi aussi je t'aime. » Voilà des mots que tu pourrais entendre chaque heure de ta journée, sans te lasser. Chaque fois, ils te soulèvent le cœur. Un pansement sur quelques maux persistants. Ça fait tellement de bien de se sentir aimer, et d'être avec quelqu'un qui n'a pas peur de le dire. Ton étreinte se resserre encore un peu, pour être certain qu'elle n'a pas froid. Et tu laisses tes doigts vagabonder délicatement dans ses cheveux, et effleurer son visage. Tu restes ainsi pendant un bon moment, à la caresser, le temps qu'elle s'endorme paisiblement contre toi. Quand tu entends sa respiration s'adoucir et prendre un rythme profond et régulier, tu te lèves, la soulève avec énormément de douceur, et la dépose dans le lit. Tu sens qu'elle s'agite, probablement un peu réveillée par tes gestes, alors tu viens l'embrasser sur le front, pour l'inciter à se rendormir. Une fois les draps bien relevés sur elle, tu te débarrasses de tes vêtements, et la rejoins, pour une bonne nuit de sommeil mérité.

C'est la lumière du jour qui te tire de tes rêveries. Les rayons du soleil frappent à travers les fenêtres, et t'oblige à ouvrir doucement les yeux. Il te faut quelques secondes pour te souvenir d'où tu te trouves, et bêtement, tu souris en imaginant la journée qui vous attend. Tellement de choses à faire, tellement de choses à voir, et surtout, du temps rien que pour vous. Tu soupires, heureux, et viens aussitôt chercher le contact de ta moitié, qui semble elle aussi sur le point de se réveiller. Tu passes un bras autour de sa taille, et te rapproche pour venir lui embrasser la joue. « T'as bien dormi ? » En ce qui te concerne, comme un bébé. Voilà bien longtemps que tu n'avais pas connu un sommeil aussi réparateur. Et tu sais, que la situation y est pour beaucoup. S'endormir l'esprit léger, c'est une nuit parfaite garantie. « Tu veux faire quoi ? Prendre le petit-déjeuner ici ou trouver un petit coin sympa où se poser ? » Sortir ne te dérangerait pas, mais pour ça, il faudrait déjà réussir à te sortir du lit. Et avec Diana à tes côtés, c'est on ne peut plus difficile.
AVENGEDINCHAINS

_________________
red hood
I fight for the people. The weak. The innocent. Anyone who can't protect themselves. When they cry out for a savior, I'll answer. As for the criminals that threaten them? They need to know that their actions have consequences. That the Red Hood is coming for them. ▬


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 3867
Date d'inscription : 16/12/2016
Face Identity : Gal Gadot.
Crédits : lolitaes (avatar) + starfire (signature).

Age du personnage : Cinq millénaires se sont écoulés, mais Diana demeure inchangée, épargnée par les ravages du temps.
Ville : Gotham, Metropolis ou Themyscira.
Profession : Princesse et Ambassadrice de Themyscira, Déesse de la Vérité, Wonder Woman, membre fondateur de la Ligue de Justice
Affiliation : Les Amazones et la Ligue de Justice.
Compétences/Capacités :
Fille de Zeus et d'Hippolyte, Diana est à la fois une déesse et une Amazone. Elle possède une force, une endurance, une rapidité et des réflexes surhumains/divins. Elle est invulnérable à tout sauf aux armes capables de tuer des dieux, est immortelle et se régénère rapidement lorsqu'elle est blessée. Elle résiste à la magie et à la télépathie, et peut communiquer avec les animaux. Combattante inégalée, elle possède des bracelets de soumission d'Amazone forgés à partir du bouclier de Zeus, l'épée d'Athéna et le lasso de vérité d'Hestia. Depuis peu, elle est capable d'invoquer et d'user de la foudre.


Situation Maritale : Mariée à l'amour de sa vie, elle porte son enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Ven 9 Juin - 1:05

BEAUTY OF THE BEAST
JASON & DIANA


Diana, dont le sommeil est léger depuis son retour d'entre les morts, dort bien pour la première fois depuis qu'ils ont quitté Themyscira. Parce qu'elle est épuisée, et parce qu'elle se sent rassurée, auprès de Jason et loin du monde. Son inconscient rend les armes, elle parvient à bien dormir. Quand elle se réveille enfin, c'est avec l'agréable sensation d'être pleinement reposée. Elle sourit quand Jason la prend dans ses bras et dépose un baiser sur sa joue, et se tourne dans le lit pour pouvoir l'enlacer aussi, ce qu'elle fait tout en se serrant contre lui. « J'ai dormi comme un poupon... Il faut dire que ce lit est plutôt confortable. À moins que tu ne fasses un merveilleux oreiller ? » Elle lui sourit, amusée, et laisse ses doigts glisser sur son visage, sans lâcher son regard. Il y a toujours quelque chose dans ses yeux quand il la regarde, une étincelle qui suffit à faire gonfler son cœur dans sa poitrine. Elle sait qu'elle est devenue le centre de son univers, mais ça n'est jamais aussi évident que lorsqu'il la regarde. Il l'aime, c'est indéniable, et c'est à cela que Diana se raccroche quand elle se sent vaciller. Ce qui, hélas, lui arrive de plus en plus souvent ces temps-ci. Ses convictions, ses certitudes, tout semble lui filer entre les doigts comme de l'eau. Mais pas Jason. « Hm... Vu l'heure qu'il est certainement, il s'agira sans doute plus de déjeuner que de petit-déjeuner... » Elle rit doucement, amusée par cette insouciance qu'elle découvre à peine. « Ce serait vraiment tenter de rester un peu plus longtemps au lit, mais je crois que nous avons le Grand Nord à découvrir. » Elle dépose un rapide baiser sur ses lèvres – rapide, parce qu'elle sait pertinemment que s'il s'éternise ils n'iront nulle part – avant de repousser les couvertures pour se lever, exaltée par la perspective d'une journée de découvertes dans un coin reculé de la Norvège. C'est à peine si Diana se reconnaît dans le miroir de la petite salle de bain du chalet, vêtue le plus simplement du monde, ses cheveux libres de toute attache et les joues rosies par l'enthousiasme. Elle attend patiemment dans le salon que Jason la rejoigne, en feuilletant les brochures laissées sur la table de la pièce principale par le propriétaire. Diana a presque l'impression d'avoir mis les pieds en plein film tant ce petit voyage improvisé lui paraît idyllique, trop beau pour appartenir à autre chose qu'une vieille romance hollywoodienne.

Elle insiste pour se rendre jusqu'à la ville à pied, désireuse de profiter du paysage dans sa totalité. La Norvège, c'est le parfait opposé de Themyscira, mais c'est tout aussi magique, et elle y retrouve le même côté mystique propre à ces peuples qui ont autrefois vénéré de grands dieux. Diana a des centaines d'histoires à conter à Jason à propos de ces êtres adulés, histoires qu'elle réserve pour plus tard, pour une discussion sous un ciel étoilé et animé par les aurores. Main dans la main, elle entraîne Jason dans le premier café-restaurant sur leur chemin, un établissement chaleureux et tout à fait en adéquation avec le paysage. Quand ils entrent, Diana retient sa respiration quand quelques regards se tournent vers eux. Mais... Rien ne se passe. Personne ne la dévisage, personne ne blêmit, personne ne s'agite. On la regarde le plus normalement du monde et on lui sourit, et quand la serveuse s'approche elle s'adresse à eux en anglais, ayant deviné qu'ils ne sont pas de la région, mais sans la reconnaître. Personne n'imagine croiser Wonder Woman aussi loin des États-Unis, personne ne songe une seule seconde qu'elle puisse être autre chose qu'une voyageuse. Elle n'est que Diana, et personne d'autre. C'est tellement rare et inattendu qu'elle en a presque les larmes aux yeux. Elle contient ses émotions et s'installe à la table qu'on leur désigne, et quand elle regarde le menu elle remarque qu'il est à la fois en norvégien et en anglais, signe qu'ils ne doivent pas être les premiers à choisir de venir oublier le monde ici. « Cet endroit est idyllique... Je ne sais pas comment tu y as songé, mais c'est absolument parfait... » Elle lui sourit, et alors qu'elle est sur le point de poursuivre son attention et subitement détournée par de joyeux babillages derrière elle. Instinctivement, elle se retourne, et remarque un bébé qui joue tranquillement sur une couverture aux pieds de sa mère, engagée dans une conversation avec une amie. Un joli poupon aux boucles blondes, qui croise son regard et lui offre un sourire adorable tout en secouant sa peluche. Diana bat des cils, un peu bêtement, et se retourne vers Jason. « Pardon, tu disais quelque chose ? »

Made by Neon Demon

_________________


ONLY LOVE WILL TRULY SAVE THE WORLD.
We have a saying, my people. Don’t kill if you can wound, don’t wound if you can subdue, don’t subdue if you can pacify, and don’t raise your hand at all until you’ve first extended it.

jason, before and after diana:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 3338
Date d'inscription : 29/01/2017
Face Identity : Matthew Daddario
Crédits : STARFIRE alias Julia ♥ (l'avatar, les bannières, le gif badass et le crackship canon), signature (bat'phanie) & renegade ♥ (montage)
blablalblalba
Age du personnage : Vingt-six années à écumer la ville du crime.
Ville : Gotham City.
Profession : Plus mercenaire que justicier, tu ne te considères pas comme un héros. Toi, tu n'hésites jamais à tuer.
Affiliation : Solitaire, tu es malgré tout rattaché à la batfamily. Plus ou moins. Ta vraie famille est celle que tu t'es construite.
Compétences/Capacités :


Tu n'as aucun superpouvoir. Ton talent repose sur une maitrise parfaite des armes, l'apprentissage des meilleurs techniques de combat, l'usage de la stratégie militaire et une aisance innée pour l'acrobatie.



Tu possèdes également un don presque mystique enseigné par l'All Caste, qui consiste à ôter tout pouvoir et immortalité à ton adversaire. Par la force de ta volonté, tu peux matérialiser des épées d'énergie mystique, les All-Blades. Indestructibles, elles sont directement connectées à toi.


you gave me peace in a lifetime of war
Diana ღ Jason

Situation Maritale : Marié à Diana, l'amour de ta vie et mère de ton futur enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Ven 9 Juin - 14:13


BLIND DATE : BEAUTY OF THE BEAST


Plusieurs mois que vous êtes ensemble, mais c'est toujours autant magique de se réveiller à ses côtés. Qu'elle soit la première chose que tu vois en ouvrant les yeux le matin, c'est une chance que tu n'aurais jamais pensé avoir un jour. Alors à chaque fois, tu profites un maximum. Tu la retiens quand elle veut quitter trop tôt le lit, pressée par des obligations ennuyeuses. Tu l'enserres dans tes bras, pour l'obliger à rester encore un peu avec toi. Tu l'embrasses, tu lui offres des caresses lubriques, tout est bon pour gagner quelques secondes de plus à ses côtés. Ce matin échappe à la règle, car vous avez beaucoup de choses à découvrir. Tu te contentes d'un bref baiser sur les lèvres, avant de quitter les draps à ton tour. Non sans difficulté, il faut bien l'avouer. Après une douche rapide, tu rejoins Diana dans le salon, prêt à partir. Les buches dans le feu sont complètement carbonisées, ne laissant que des cendres à l'intérieur de la cheminée. Il te faudra aller couper quelques troncs que le propriétaire a eu la gentille de te laisser derrière le chalet quand vous rentrerez tout à l'heure. C'est à pied que vous faites le trajet jusqu'à la ville. L'air frais fait du bien, et les rayons du soleil qui reflètent dans la neige vous offre de quoi contempler en chemin. Tu n'avais jamais songé à visiter la Norvège, mais tu dois admettre que c'est vraiment magnifique. Ton seul regret, est de ne pouvoir rester plus longtemps, car t'es persuadé qu'il y a des dizaines d'endroits à explorer aux alentours. Partir dans la montagne, se promener au bord du lac, profiter de la neige, découvrir des restaurants typiques au coin d'un grand feu. Tu te verrais bien passer plusieurs semaines ici. Mais au-delà du cadre atypique et bourré de charme, c'est le fait d'être loin de tout qui t’exalte. Pas de Gotham, pas d'obligations, pas de drama familial, pas de responsabilités qui viennent frapper à votre porte et tout gâcher. Ici, vous êtes seuls au monde. Vous pouvez vous comporter en couple normal, main dans la main, un bras autour de ses épaules, qu'importe, c'est le cœur qui vous guide, et rien ni personne d'autre. Vous vous arrêtez finalement au premier restaurant que vous trouvez, à ton plus grand soulagement, toi dont l'estomac commence à crier famine. Le bacon t'appelle, tu l'entends d'ici. Tu sens Diana se crisper, quand vous pénétrez à l'intérieur. Les regards qui se posent sans surprise sur vous l'inquiètent. Mais rien ne se passe. Ils détournent rapidement les yeux pour replonger dans leur assiette, n'ayant pas pas reconnu Wonder Woman. Soulagement. Pour elle, comme pour toi. Votre tranquillité est précieuse, t'aimerais la préserver un maximum. Tu souris à la serveuse qui vous amène à votre table, heureux de goûter à cette normalité. On en devient vite accro, malheureusement. Assis face à elle, tu jettes un œil sur la carte qui vous est présentée. « C'est toi qui a choisi la Norvège. Le mérite te revient tout autant. » Ton rôle a été de proposer l'idée et de réserver en ligne. Mais ce décor de rêve, c'est elle qui l'a trouvé. « T'as choisi ? » Les yeux rivés sur la carte, tu fronces les sourcils quand tu n'entends aucune réponse de sa part. Son attention semble portée sur tout autre chose. Et tu vois rapidement sur quoi. Ou plutôt, sur qui. Un bébé non loin de vous, la contemple avec des eux rieurs et adorables. Il gazouille gentiment dans son coin, visiblement heureux d'attirer les regards sur lui. Mais toi, c'est surtout Diana que tu observes. Sa réaction ne trompe pas. C'est comme une évidence. T'as déjà eu l'occasion de constater maintes fois son fort instinct maternel, mais aujourd'hui, c'est différent. Parce qu'aujourd'hui, vous êtes un couple lambda parmi d'autres gens lambda. Vous vous autorisez à avoir des envies, à envisager un avenir durable ensemble. Et quel plus bel avenir que d'avoir un enfant ? T'es tellement frappé par cette image, que quand elle revient à toi, tu ne sais plus vraiment ce que tu lui disais avant que le bébé ne vienne chambouler tes pensées. Et les siennes. « Euh, je … je sais plus. » Ton regard alterne entre elle et la petite tête blonde qui semble désormais plus intéressée par vous que par son jouet. Et soudainement, c'est à quatre pattes qu'il se dirige vers votre table, bien déterminé à faire votre rencontre. Il rampe à son rythme, doucement mais sûrement. Un sourire attendri illumine ton visage, et tu te surprends toi aussi à rêver. « Je crois qu'il y a un bébé rampant qui se dirige vers toi. » N'est-ce pas un peu trop gros pour être une coïncidence ? Il aurait pu se contenter de rester dans son coin, à jouer les bébés mignons, mais non, le voilà qui débarque. D'un signe de main, tu fais comprendre à la mère que ça ne vous dérange pas le moins du monde. Que va t-il se passer maintenant ?
AVENGEDINCHAINS

_________________
red hood
I fight for the people. The weak. The innocent. Anyone who can't protect themselves. When they cry out for a savior, I'll answer. As for the criminals that threaten them? They need to know that their actions have consequences. That the Red Hood is coming for them. ▬


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 3867
Date d'inscription : 16/12/2016
Face Identity : Gal Gadot.
Crédits : lolitaes (avatar) + starfire (signature).

Age du personnage : Cinq millénaires se sont écoulés, mais Diana demeure inchangée, épargnée par les ravages du temps.
Ville : Gotham, Metropolis ou Themyscira.
Profession : Princesse et Ambassadrice de Themyscira, Déesse de la Vérité, Wonder Woman, membre fondateur de la Ligue de Justice
Affiliation : Les Amazones et la Ligue de Justice.
Compétences/Capacités :
Fille de Zeus et d'Hippolyte, Diana est à la fois une déesse et une Amazone. Elle possède une force, une endurance, une rapidité et des réflexes surhumains/divins. Elle est invulnérable à tout sauf aux armes capables de tuer des dieux, est immortelle et se régénère rapidement lorsqu'elle est blessée. Elle résiste à la magie et à la télépathie, et peut communiquer avec les animaux. Combattante inégalée, elle possède des bracelets de soumission d'Amazone forgés à partir du bouclier de Zeus, l'épée d'Athéna et le lasso de vérité d'Hestia. Depuis peu, elle est capable d'invoquer et d'user de la foudre.


Situation Maritale : Mariée à l'amour de sa vie, elle porte son enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Ven 9 Juin - 18:23

BEAUTY OF THE BEAST
JASON & DIANA


Diana adore les enfants, ce n'est un secret pour personne. Sur Themyscira, il y en a très peu, puisque les Amazones rencontrent trop rarement d'hommes pour que leurs rues grouillent de petites têtes blondes. Et puis, ils ont cette innocence, cette pureté qui disparaît avec l'âge. Comment résister au sourire d'un bébé, qui n'imagine pas encore que le monde puisse être terrible ? Son monde à lui se résume probablement à la tendresse de sa mère, la chaleur de son père et peut-être à l'affection de frères et sœurs. Quelque part, Diana envie son ignorance. Ne se porterait-elle pas mieux si son univers se limitait à quelques personnes triées sur le volet, loin de toutes les atrocités dont l'humanité est si souvent capable ? C'est à contrecœur qu'elle s'est détournée du bébé, sachant très bien que si elle s'y intéresse de trop, il ne sera plus possible de l'en séparer. Jason la regarde d'un drôle d'air, si bien que Diana se sent rougir. Elle a presque l'impression d'être le cliché de la femme qui ne peut s'empêcher de fondre devant un bébé, réduite à ses instincts maternes les plus basiques. Être femme, ce n'est pas être dans l'obligation de devenir mère, ce doit être un choix... Un choix que Diana ne pense pas avoir, ou du moins qu'elle est certaine d'avoir perdu en devenant Wonder Woman. C'est toujours avec un pincement au cœur qu'elle regarde les familles heureuses, avec une pointe d'envie qu'elle observe les jeunes mères prendre soin de leurs enfants. « Tu me parlais du menu, je crois... » Menu qui perd une nouvelle fois tout son intérêt lorsque Jason lui fait remarquer que le bébé se dirige vers elle en rampant. « Oh. » C'est tout ce qu'elle trouve à dire, tandis que le petit bonhomme s'approche d'elle avec entrain, sous l'œil attentif de sa mère. Quand il arrive au pied de sa chaise, il s'assoit et lève ses petites menottes vers Diana en souriant, pour qu'elle le prenne dans ses bras. Elle interroge sa mère d'un regard, pour ne pas se risquer à un geste déplacé, mais cette dernière la rassure d'un petit signe de tête, avant de reprendre sa conversation avec son amie. De toute évidence, les gens ici ne se méfient pas de tout et de rien. À Metropolis, elle aurait déjà bondi de sa chaise pour venir récupérer son fils. Mais pas ici. Alors Diana se penche pour le prendre dans ses bras, un large sourire aux lèvres. « Bonjour, toi. » Apparemment très intéressé par son visage, le bébé pose ses petites mains partout dessus et s'accroche à ses cheveux en babillant, tandis que Diana ne peut s'empêcher de le dévorer du regard. « Oh, tu aimes mes cheveux à ce que je vois. Attention, tu vas y emmêler tes petits doigts... » Elle l'assoit sur ses cuisses et tout doucement, retire ses cheveux de ses mains. C'est tout juste si elle parvient à se retenir de l'embrasser – mieux vaut ne pas en faire trop. Difficile, quand on en meurt d'envie. Alors elle préfère le reposer par terre, et quand sa mère l'appelle, le petit retourne auprès d'elle, sa curiosité satisfaite. Diana le regarde s'éloigner, et ce n'est qu'au moment où il retrouve les bras maternels qu'elle se souvient que Jason est assis de l'autre côte de la table, certainement à attendre qu'elle ait fini de s'extasier devant le bébé. « Désolée, je n'ai pas pu m'en empêcher. »

Made by Neon Demon

_________________


ONLY LOVE WILL TRULY SAVE THE WORLD.
We have a saying, my people. Don’t kill if you can wound, don’t wound if you can subdue, don’t subdue if you can pacify, and don’t raise your hand at all until you’ve first extended it.

jason, before and after diana:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 3338
Date d'inscription : 29/01/2017
Face Identity : Matthew Daddario
Crédits : STARFIRE alias Julia ♥ (l'avatar, les bannières, le gif badass et le crackship canon), signature (bat'phanie) & renegade ♥ (montage)
blablalblalba
Age du personnage : Vingt-six années à écumer la ville du crime.
Ville : Gotham City.
Profession : Plus mercenaire que justicier, tu ne te considères pas comme un héros. Toi, tu n'hésites jamais à tuer.
Affiliation : Solitaire, tu es malgré tout rattaché à la batfamily. Plus ou moins. Ta vraie famille est celle que tu t'es construite.
Compétences/Capacités :


Tu n'as aucun superpouvoir. Ton talent repose sur une maitrise parfaite des armes, l'apprentissage des meilleurs techniques de combat, l'usage de la stratégie militaire et une aisance innée pour l'acrobatie.



Tu possèdes également un don presque mystique enseigné par l'All Caste, qui consiste à ôter tout pouvoir et immortalité à ton adversaire. Par la force de ta volonté, tu peux matérialiser des épées d'énergie mystique, les All-Blades. Indestructibles, elles sont directement connectées à toi.


you gave me peace in a lifetime of war
Diana ღ Jason

Situation Maritale : Marié à Diana, l'amour de ta vie et mère de ton futur enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Sam 10 Juin - 0:13


BLIND DATE : BEAUTY OF THE BEAST


Tu te revois à l'orphelinat. Sous ta tente. A marcher dans les rues, sans avenir. Persuadé que la vie n'avait plus rien à t'offrir. Que tout ce bonheur que tu voyais à travers les fenêtres des foyers chaleureux n'était pas pour toi. Quelque part, c'est une fatalité que tu appris à accepter. Certains ont la chance de trouver l'âme-soeur, de fonder une famille, et de vivre des jours heureux ensemble. Et d'autres, les oubliés, doivent chercher satisfaction ailleurs pour combler le manque. Pour toi, c'était la violence. Une haine contre tout. Contre les autres, contre ce destin qu'on t'a donné, contre toi-même. Remplir ce trou béant dans la poitrine d'une rage qui semblait t'apporter un tant soit peu d'apaisement. Tout ça, vient de disparaître. A l'instant où elle a porté ce bébé. Peut-être que le gamin paumé s'est planté. Peut-être que l'adolescent turbulent s'est montré trop impatient. Car quand tu la vois, la femme que tu aimes de toute ton âme, partager un moment de complicité avec cet enfant, tu vous vois vous. Reflet d'un miroir, image du futur. Cette façon qu'elle a de le regarder, c'est l'évidence. Un désir enfoui qu'elle s'imagine ne pouvoir assouvir. Toi tu sais qu'elle se trompe. Tu l'observes, attentif, ne rate pas une miette de cette rencontre improbable. De ces gestes entre eux, attendrissants. T'as le cœur qui palpite, et probablement un peu d'étoiles dans les yeux. Tu peux presque deviner ce qui se passe dans sa tête. Des pensées qu'elle a déjà dû avoir maintes et maintes fois. Trop de responsabilités. Trop de danger. Trop de tout, qui l'empêche de vivre pleinement sa vie de femme. Elle voit pas, Diana, ce que toi tu vois. Là, elle ne peut pas le cacher. C'est frappant. Déroutant. Ça pourrait presque te faire perdre pieds si tu ne l'avais pas déjà vu avant. Elle est faite pour être mère. Tout le monde ne l'est pas. C'est une décision qui appartient à chacun. Mais elle, il ne peut y avoir de doute. Tu souris, impossible de ne pas le faire face à ce spectacle. Elle le repose finalement par terre, pour le rendre à sa mère, et son attention se porte à nouveau sur toi. Ton sourire s’agrandit. Ta main attrape la sienne, la caresse doucement. « T'excuse pas. » Même si tu n'as pas pu partager leur moment de découverte, tu n'en reste pas moins heureux toi aussi. Pendant un instant tu ne dis rien, tu te contentes de la regarder. Le silence suffit à lui-même, parfois il n'y a pas besoin de mots pour s'exprimer. T'es presque certain qu'elle partage tes pensées. « Alors, t'as choisi ? » Tu reposes ta question de tout à l'heure, pour te forcer à revenir à la réalité. Ce bref moment, bien que significatif, n'est pas concret. Aucun de vous n'a émis le souhait de quoi que ce soit. C'est si proche pourtant. Si proche mais pas encore assez. Une femme se rapproche de votre table, mais ce n'est pas la serveuse, c'est la maman du bébé. « Bonjour. » Son accent est prononcé, mais on la comprend comprend tout de même aisément. Tu lui rends son sourire, et lâche la main de Diana par politesse. « Bonjour. » Elle semble confuse, un peu gênée. « Je suis désolée, il est très curieux, il aime venir voir tout le monde. J'espère qu'il ne vous a pas dérangé. » Tu secoues la tête pour lui faire comprendre que non. Bien au contraire. Il a plutôt éclaircie beaucoup de choses. Mis en évidence des zones délibérément cachées dans l'ombre auparavant. « Vous avez des enfants ? » « Oh. » Tu ne caches pas ta surprise. Cette question te prends un peu de court. Elle ne devrait pas, mais c'est le cas. « Non. » Tu réponds avec le plus de douceur possible, tentant de cacher ce léger malaise qu'elle vient de faire naitre en toi. Pas d'enfant, car situation très compliquée. Etre Wonder Woman n'a pas que des bons côtés. « Pas encore. » Mais l'espoir est permis. Cette fois, c'est Diana que tu regardes. Signal de plus que tu lui envoies avec plus ou moins de subtilité. « Pardonnez-moi encore. Bonne journée à vous deux. » Elle s'éloigne et retrouve sa place auprès de son amie. Décidément, cette famille a le don pour venir tout chambouler. Tu ne sais plus quoi dire. T'aimerais te concentrer sur le bacon, mais c'est autre chose qui occupe ton esprit. Ce n'est pas le bon moment pour en parler. Ni l'endroit. Mais tu sens déjà que vous allez y venir plus tôt que prévu. Parce que votre amour vous pousse à vouloir toujours plus. Et la prochaine étape vient de se révéler.
AVENGEDINCHAINS

_________________
red hood
I fight for the people. The weak. The innocent. Anyone who can't protect themselves. When they cry out for a savior, I'll answer. As for the criminals that threaten them? They need to know that their actions have consequences. That the Red Hood is coming for them. ▬


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 3867
Date d'inscription : 16/12/2016
Face Identity : Gal Gadot.
Crédits : lolitaes (avatar) + starfire (signature).

Age du personnage : Cinq millénaires se sont écoulés, mais Diana demeure inchangée, épargnée par les ravages du temps.
Ville : Gotham, Metropolis ou Themyscira.
Profession : Princesse et Ambassadrice de Themyscira, Déesse de la Vérité, Wonder Woman, membre fondateur de la Ligue de Justice
Affiliation : Les Amazones et la Ligue de Justice.
Compétences/Capacités :
Fille de Zeus et d'Hippolyte, Diana est à la fois une déesse et une Amazone. Elle possède une force, une endurance, une rapidité et des réflexes surhumains/divins. Elle est invulnérable à tout sauf aux armes capables de tuer des dieux, est immortelle et se régénère rapidement lorsqu'elle est blessée. Elle résiste à la magie et à la télépathie, et peut communiquer avec les animaux. Combattante inégalée, elle possède des bracelets de soumission d'Amazone forgés à partir du bouclier de Zeus, l'épée d'Athéna et le lasso de vérité d'Hestia. Depuis peu, elle est capable d'invoquer et d'user de la foudre.


Situation Maritale : Mariée à l'amour de sa vie, elle porte son enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Sam 10 Juin - 11:56

BEAUTY OF THE BEAST
JASON & DIANA


Difficile de songer concrètement à la maternité quand on mène une vie comme la sienne. Quand il faut se battre jour après jour pour sauver le monde, faire face à une violence inouïe et à des menaces toutes plus importantes les unes que les autres. Quand ses ennemis se font un malin plaisir de chercher à l'atteindre à travers ses proches. Un enfant ? Ce serait l'arme ultime à utiliser contre elle, une faiblesse exploitable à tous niveaux. Ne serait-ce pas égoïste de mettre un enfant au monde dans de telles conditions ? Elle n'a pas la chance d'avoir une identité secrète qui lui permettrait de préserver sa famille. Elle envie Bruce. Elle envie Clark. Elle les envie tous, eux et leurs alter ego dont personne ne soupçonne l'existence. Elle n'imaginait pas que ce serait si dur, le jour où elle a fait son entrée dans le monde des hommes. Si elle a choisi ? Hélas, oui, et depuis longtemps. Mais ce n'est pas cette question là que Jason lui pose. « Hm, oui. Je vais prendre le plat du jour. » Elle a vaguement regardé de quoi il s'agit, et au final elle s'en moque un peu. Elle sourit, à la fois triste et résignée. C'est sans doute mieux ainsi, songe-t-elle en serrant doucement les doigts de Jason entre les siens. Elle relève le regard quand une jeune femme s'approche d'eux, la mère de l'adorable bébé. Un pointe de jalousie lui pique le cœur mais elle lui sourit à elle aussi, la salue. « Il est vraiment adorable. » C'est la seule réponse qu'elle a à lui offrir. S'il les a dérangés ? Pas le moins du monde, bien au contraire, même s'il a réveillé en elle des désirs qu'elle aurait préféré laisser enfouis. Sa seconde interrogation lui arrache une grimace. S'ils ont des enfants ? Non. La réponse est plutôt claire, et Diana tire nerveusement sur les manches de son pull. C'est une négation qui fait mal, une syllabe qui révèle tous les maux de son existence pour qui sait comprendre et écouter. Pas encore. Diana écarquille légèrement les yeux. Elle ne parvient pas à savoir si c'est un ajout poli et attendu pour éviter un instant de malaise, ou si c'est une main tendue qu'elle devrait saisir. Elle ne dit rien, se contente d'observer Jason en battant des cils, les pensées se bousculant trop rapidement dans son esprit pour qu'elle puisse les démêler les unes des autres.

Diana reste songeuse tout au long du déjeuner, à peine concentrée sur son assiette et sur leur conversation, le regard un peu trop attiré vers le bambin qui continue à gazouiller gaiement dans les bras de sa mère, qui ne réalise sans doute pas la chance qu'elle a de l'avoir. Dieux merci, elle parvient à se l'ôter de la tête lorsqu'ils quittent le restaurant. Elle retrouve son sourire lorsqu'ils partent à la découverte des environs, apaisée par le paysage glacé. Mais elle sent qu'une tension persiste entre eux, elle essaie de la faire disparaître en initiant une bataille de boules de neige, espérant naïvement tout faire oublier grâce à quelques enfantillages. Peine perdue, mais Jason a encore la délicatesse de ne rien dire tant qu'ils ne sont pas rentrés.  Diana profite longuement d'une douche brûlante en sa compagnie de retour au chalet, mais s'en échappe avant que les choses ne s'enflamment pour de bon ; elle veut profiter des aurores depuis la petite terrasse qui fait face au lac. Enroulée dans une épaisse couverture, bien calée dans les bras de Jason, elle ne quitte pas ce ciel si animé des yeux. « Quand j'étais enfant, ma tante, Antiope, me racontait les histoires des dieux qui étaient là avant nos dieux. Mère détestait cela, elle craignait que mon intérêt ne se porte sur eux avant les nôtres... Mais ma tante... Disons qu'elle n'a jamais laissé personne lui dicter sa conduite. » Tout à fait comme elle, en fin de compte. Elle désigne une aurore d'un doigt, un sourire aux lèvres. « Les anciens dieux voyageaient sur ces arc-en-ciel de nuit... Tu sais, ces dieux que les anciennes populations, les vikings, vénéraient. Ils étaient aussi réels que les Olympiens ou les Égyptiens. À ceci près que ce sont eux, qui sont à l'origine du monde tel que nous le connaissons. Avant l'Olympe il y a eu Asgard, avant Zeus il y a eu Thor, avant Aphrodite il y a eu Freyja, avant Arès il y a eu Týr... Avant les Amazones il y eu les Valkyries... Et ainsi de suite. Et quand un cataclysme a ravagé leur univers, le Ragnarök, ils ont tous péri. De leurs cendres sont nés les Titans, et après eux le monde tel que nous le connaissons aujourd'hui. N'en déplaise à vos historiens. » Elle rit doucement, puis fronce les sourcils. Elle le sent un peu nerveux, alors elle se redresse légèrement dans ses bras et relève la tête vers lui. « Tout ce que je te dis... Ce n'est pas à ça que tu penses, n'est-ce pas ? »

Made by Neon Demon

_________________


ONLY LOVE WILL TRULY SAVE THE WORLD.
We have a saying, my people. Don’t kill if you can wound, don’t wound if you can subdue, don’t subdue if you can pacify, and don’t raise your hand at all until you’ve first extended it.

jason, before and after diana:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 3338
Date d'inscription : 29/01/2017
Face Identity : Matthew Daddario
Crédits : STARFIRE alias Julia ♥ (l'avatar, les bannières, le gif badass et le crackship canon), signature (bat'phanie) & renegade ♥ (montage)
blablalblalba
Age du personnage : Vingt-six années à écumer la ville du crime.
Ville : Gotham City.
Profession : Plus mercenaire que justicier, tu ne te considères pas comme un héros. Toi, tu n'hésites jamais à tuer.
Affiliation : Solitaire, tu es malgré tout rattaché à la batfamily. Plus ou moins. Ta vraie famille est celle que tu t'es construite.
Compétences/Capacités :


Tu n'as aucun superpouvoir. Ton talent repose sur une maitrise parfaite des armes, l'apprentissage des meilleurs techniques de combat, l'usage de la stratégie militaire et une aisance innée pour l'acrobatie.



Tu possèdes également un don presque mystique enseigné par l'All Caste, qui consiste à ôter tout pouvoir et immortalité à ton adversaire. Par la force de ta volonté, tu peux matérialiser des épées d'énergie mystique, les All-Blades. Indestructibles, elles sont directement connectées à toi.


you gave me peace in a lifetime of war
Diana ღ Jason

Situation Maritale : Marié à Diana, l'amour de ta vie et mère de ton futur enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Sam 10 Juin - 14:46


BLIND DATE : BEAUTY OF THE BEAST


Tu ressens sa douleur comme si c'était la tienne. Tu vois dans son regard sa résignation. Et t'aimerais pouvoir lui dire que non, rien n'est ancré dans la pierre. Que son identité n'a pas définitivement anéantie son envie de devenir mère. Elle est affectée, attristée de se sentir obligé de renoncer à fonder sa propre famille. Mais elle se trompe. Elle n'a pas à choisir entre Wonder Woman et Diana. Les deux peuvent co-exister, chacune ayant son rôle à jouer. Tu ne dis pas que ce sera facile, parce que ce ne sera pas le cas. Ses ennemis vont faire de l'enfant une cible, une faiblesse à exploiter. Il vous faudra le protéger, coûte que coûte. Mais à côté de tout ça, il y a aura ces moments heureux, de joie réelle et partagée. T'aimerais qu'elle puisse voir les choses comme toi tu les vois. Elle apporte de l'espoir aux gens, n'est-ce pas paradoxal de ne pas en avoir pour soi-même ? Diana, finalement, est peut-être tout aussi tourmentée que toi. Quand tu l'as retrouvé sur ce toit de Gotham, tu pensais être le brisé. Le torturé, qu'elle allait devoir tenter de sauver. Mais elle l'est tout autant. Et tu te dois de la sauver, toi aussi. Tout le reste de la journée, tu ne manques jamais de l'observer. Et si vous parvenez malgré tout à rire et vous émerveiller de ce que le pays a à vous offrir, tu décèles quand même cette pointe de tristesse persistante. La bataille de boules de neige n'a pas suffit. Vous balader dans la nature n'a pas suffit. Une douche chaude et sensuelle n'a pas suffit. T'as attendu qu'elle t'en parle. C'est ce que sont censés faire les couples, non ? Tout se dire, communiquer. Mais elle ne l'a pas fait. Pourquoi ? Par peur de mettre des mots sur cette souffrance ? Par crainte de ta réaction ? Le crépuscule tombe sur le chalet, et ce qui la tracasse, n'a toujours pas été exprimé. Assis sur un banc, sur la terrasse, face au ciel et ses aurores, tu serres Diana contre toi. Le spectacle est grandiose. Mais tu ne parviens pas à pleinement en profiter. Tu écoutes ses histoires, toujours avec intérêt et curiosité, pourtant, cette fois-ci, c'est difficile de se concentrer. Ton esprit vagabonde ailleurs. T'as pas l'envie de t'épancher sur les dieux nordiques, bien que leurs mythes soient passionnants. T'es encore trop perturbé parce qui s'est passé tout à l'heure, et ce qui en a découlé toute la journée. Des moments d'absences, des conversations entendues à moitié Une envie qui trotte dans la tête, et refuse de la quitter. Elle te sens distrait, à juste raison. « Non. Et toi non plus. » Ce n'est pas un reproche, c'est un constat que tu as tiré depuis que vous avez quitté le restaurant. Elle a essayé d'oublier, et t'as fait mine de ne pas voir. Mais maintenant que vous êtes seuls, dans un environnement rassurant, il est peut-être temps de mettre le sujet qui vous obsède sur le tapis. Mais comment l'aborder sans être trop brutal ? Le tact n'est définitivement pas une qualité que tu possèdes. Tu hésites, t'agites un peu, cherchant la bonne façon de lancer la conversation. « Diana, je t'ai vu avec ce bébé tout à l'heure. » Elle va peut-être déjà voir où tu veux en venir. A moins que son déni légendaire vienne s'en mêler. « J'ai vu cette façon que tu avais de le regarder. Et cette … tristesse. » Ça te fait mal de prononcer ce mot là. Parce que quelque part, ça veut dire que tu ne parviens pas à la rendre complètement heureuse. Il lui manque quelque chose pour que son bonheur soit complet, et si tu es prêt à lui donner, il faut d'abord qu'elle accepte de lâcher prise. Tu cherches son regard, parce que ce que tu vas dire est très important, et décisif pour votre avenir en commun. « Est-ce que tu as envie d'un bébé, Diana ? » C'est direct, franc, nécessaire. Tu hais les non-dits et les silences pesants. Tu préfères créer le malaise que devoir supporter une minute de plus cette situation bancale. Tu connais déjà la réponse, mais tu l'incites à se confier à toi, pour que tu puisses chasser tous ses doutes. Pour qu'elle réalise que le rêve est toujours à porter de main. Et s'il lui semble trop haut, tu la porteras pour qu'elle puisse l'atteindre.
AVENGEDINCHAINS

_________________
red hood
I fight for the people. The weak. The innocent. Anyone who can't protect themselves. When they cry out for a savior, I'll answer. As for the criminals that threaten them? They need to know that their actions have consequences. That the Red Hood is coming for them. ▬


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 3867
Date d'inscription : 16/12/2016
Face Identity : Gal Gadot.
Crédits : lolitaes (avatar) + starfire (signature).

Age du personnage : Cinq millénaires se sont écoulés, mais Diana demeure inchangée, épargnée par les ravages du temps.
Ville : Gotham, Metropolis ou Themyscira.
Profession : Princesse et Ambassadrice de Themyscira, Déesse de la Vérité, Wonder Woman, membre fondateur de la Ligue de Justice
Affiliation : Les Amazones et la Ligue de Justice.
Compétences/Capacités :
Fille de Zeus et d'Hippolyte, Diana est à la fois une déesse et une Amazone. Elle possède une force, une endurance, une rapidité et des réflexes surhumains/divins. Elle est invulnérable à tout sauf aux armes capables de tuer des dieux, est immortelle et se régénère rapidement lorsqu'elle est blessée. Elle résiste à la magie et à la télépathie, et peut communiquer avec les animaux. Combattante inégalée, elle possède des bracelets de soumission d'Amazone forgés à partir du bouclier de Zeus, l'épée d'Athéna et le lasso de vérité d'Hestia. Depuis peu, elle est capable d'invoquer et d'user de la foudre.


Situation Maritale : Mariée à l'amour de sa vie, elle porte son enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Dim 11 Juin - 0:54

BEAUTY OF THE BEAST
JASON & DIANA


C'est une conversation que Diana aurait aimé pouvoir continuer à éviter. Cette discussion que finissent par avoir tous les couples à un moment ou à un autre, et qui va inévitablement lui briser le cœur. Elle sait, pourtant, que Jason est incapable de rester aveugle à sa souffrance, incapable de se taire quand les non-dits sont si évidents. Elle a beau avoir essayé de détourner son attention, rien n'y a fait. Elle a été ridicule de croire qu'elle y parviendrait. Jason ne possède pas sa retenue, ni sa propension à tout intérioriser. Ce n'est pas qu'elle ne veut pas se confier à lui. C'est simplement que ce sujet là est bien trop épineux, bien trop douloureux. C'est son talon d'Achille, et elle en a  conscience. Comme elle sait qu'elle ne pourra pas prétendre le contraire éternellement, encore moins après cet "incident" au restaurant. Diana est incapable d'aborder le sujet la première. Alors elle attend que Jason le fasse, comme s'il allait ainsi lui donner une voie sur laquelle s'engager. Comme si cela allait rendre les choses plus aisées. Mais très vite, elle détourne le regard, incapable de soutenir le sien. Il l'a vue avec le bébé, il l'a vue souffrir de pouvoir toucher ce rêve inaccessible du bout des doigts. Et il l'a vue se résigner, être envahie par une infinie tristesse. Elle ne peut le nier, parce qu'elle ne peut mentir. À quoi bon ? Jason n'est ni aveugle, ni stupide, et il la connaît à présent mieux que quiconque. Et quand quelque chose ne va pas, il n'est pas du genre à tourner autour du pot, même s'il fait preuve d'un peu plus de délicatesse avec elle qu'avec les autres. Ce qui n'enlève rien à la brutalité franche de la question qu'il lui pose. Impossible pour Diana de répondre spontanément. Elle abandonne son étreinte et se lève, bras croisés sous sa poitrine. Le ciel, le lac, les montagnes... Elle ne regarde plus rien de tout cela, son regard se perd dans les ténèbres de la nuit. « Tu sais très bien que j'ai envie d'avoir un bébé, Jason. » Elle lui a confié ce désir secret le soir même où elle lui a avoué l'aimer. Ce même désir qui avait rongé Hippolyte pendant des siècles, au point qu'elle façonne elle-même son enfant dans l'argile. Mais contrairement à sa mère, Diana ne vit pas sur une île à l'abri du monde. « Mais entre vouloir et pouvoir, il y a un océan que je ne peux pas traverser sans ramener toutes sortes de créatures atroces de l'autre côté. » Belle allégorie de sa vie. « Quoi que je fasse... Où que j'aille... Les regards sont braqués sur moi. Et ils sont loin d'être tous bienveillants, tu le sais aussi bien que moi. » Elle baisse la tête, le poids du monde semble peser sur ses épaules. « Je meurs d'envie d'avoir un bébé... Mais quel genre de mère serais-je en acceptant de mettre au monde un enfant que beaucoup prendraient comme une cible vivante, le parfait moyen de m'atteindre ? En sachant qu'il ne sera jamais parfaitement en sécurité ? Qu'il y aura toujours quelqu'un pour vouloir lui faire du mal, simplement parce que je suis... Moi. » Sa gorge se serre un peu plus après chaque mot prononcé. Elle qui défend la vérité avec ferveur trouve celle-ci aussi dure à entendre qu'à prononcer. C'est comme un coup de poignard en plein cœur. « Si quoi que ce soit arrivait à cet enfant... Et je suis certaine que ce serait inévitable... Je ne me le pardonnerais jamais. Jamais, Jason. » Ne fait-elle pas déjà preuve d'instinct maternel en refusant de devenir la mère d'un martyr ? « Lex Luthor, Circé, Arès, Cheetah, Maxwell Lord... Rien que ceux-là chercheraient à m'arracher le bébé alors que je le porterais encore. Et il y en a tellement d'autres... » Les ennemis de la Ligue, ceux des Amazones, les siens... Elle peut risquer sa vie, mais pas celle de son propre enfant. « Je ne supporte déjà pas que l'on s'en prenne à toi. Alors un bébé... Notre bébé ? » Elle secoue la tête, complètement abattue. Entre raison et caprices du cœur, il faut parfois faire un choix. Celui-là est douloureux, mais voir son enfant souffrir ne le serait-il pas davantage ? C'est un véritable crève-cœur, pire, une forme d'autodestruction. Mais aussi logique et réfléchi que soit ce raisonnement... Il est perpétuellement remis en question. « Mais nous ne faisons pas... Nous n'avons jamais fait attention... » Pas une seule fois. Comme si les désirs de l'inconscient surpassaient le reste. Comme si, malgré toute sa bonne volonté, ils étaient incapables d'aller à l'encontre de leur souhait le plus viscéral. « C'est terrifiant, Jason. Simplement terrifiant. »

Made by Neon Demon

_________________


ONLY LOVE WILL TRULY SAVE THE WORLD.
We have a saying, my people. Don’t kill if you can wound, don’t wound if you can subdue, don’t subdue if you can pacify, and don’t raise your hand at all until you’ve first extended it.

jason, before and after diana:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 3338
Date d'inscription : 29/01/2017
Face Identity : Matthew Daddario
Crédits : STARFIRE alias Julia ♥ (l'avatar, les bannières, le gif badass et le crackship canon), signature (bat'phanie) & renegade ♥ (montage)
blablalblalba
Age du personnage : Vingt-six années à écumer la ville du crime.
Ville : Gotham City.
Profession : Plus mercenaire que justicier, tu ne te considères pas comme un héros. Toi, tu n'hésites jamais à tuer.
Affiliation : Solitaire, tu es malgré tout rattaché à la batfamily. Plus ou moins. Ta vraie famille est celle que tu t'es construite.
Compétences/Capacités :


Tu n'as aucun superpouvoir. Ton talent repose sur une maitrise parfaite des armes, l'apprentissage des meilleurs techniques de combat, l'usage de la stratégie militaire et une aisance innée pour l'acrobatie.



Tu possèdes également un don presque mystique enseigné par l'All Caste, qui consiste à ôter tout pouvoir et immortalité à ton adversaire. Par la force de ta volonté, tu peux matérialiser des épées d'énergie mystique, les All-Blades. Indestructibles, elles sont directement connectées à toi.


you gave me peace in a lifetime of war
Diana ღ Jason

Situation Maritale : Marié à Diana, l'amour de ta vie et mère de ton futur enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Dim 11 Juin - 23:05


BLIND DATE : BEAUTY OF THE BEAST


Elle se lève. Le contact est rompu. Et déjà ton cœur se serre. Tu oses à peine la regarder, bien trop conscient de ce que tu viens de provoquer. Es-tu seulement prêt à entendre la réponse ? Cette résignation t'est déjà insupportable. Parce qu'elle condamne son désir absolu, mais également le tien. Diana est ton âme-soeur. Si tu n'es pas le père de son enfant, alors tu ne seras jamais père. Tu vois presque ton rêve de fonder une famille calciné à tes pieds. Un tas de cendre, provoqué par ses mots. Et tu n'es pas prêt à faire ce deuil. Pas prêt à laisser d'autres régir ta vie. Pendant des années, ta vengeance obsessionnelle a été ton moteur, elle a pesé sur tes décisions, sur ton comportement. Le Joker a fait naitre en toi une colère tenace, au point d'effacer toutes autres émotions. Ça n'arrivera plus. Tes ennemis ne seront plus les capitaines de ton avenir, toi seul le sera. Mais tu ne peux le nier, elle a raison dans ce qu'elle dit, et c'est douloureux à admettre. Douloureux de faire face à l'horreur du monde et de ceux qui le peuple. Douloureux de constater à quel point elle souffre d'aller contre ce qui lui fait le plus envie, pour protéger un bébé qui n'est même pas encore né. C'est vrai, faire un enfant reviendrait à lui coller une cible dans le dos. Oui, il serait probablement la proie d'êtres vicieux et désireux de vous atteindre. Oui, bien sûr qu'il y a des risques. Tu entends tout ce qu'elle te dit, mais ta vision des choses est différente. Et sans la couper dans son discours, tu hoches de la tête, pour manifester ton désaccord. Même si ses arguments sont solides – difficile d'aller à leur encontre quand tu as vu de quoi Luthor était capable –  tu dois te battre contre cette crainte qui l'anime. Au moins essayer. A ton tour, tu te lèves. « Et alors quoi ? On arrête de vivre ? On les laisse gagner ? » Ton ton est posé, bien qu'animé, trop touché par le sujet de cette conversation. Renoncer, c'est baisser les bras. Baisser les bras, c'est les autoriser à avoir de l'influence sur vos vies. Et ça, c'est hors de question. Jamais. « Bien sûr que c'est terrifiant ! Mais je refuse de les laisser prendre cette décision à notre place. Car en les craignant, c'est exactement ce que tu fais, Diana. Tu laisses Luthor, Circé, Arès et Cheetah décider de ton propre avenir. Ne leur offre pas ce pouvoir là. Ne les laisse pas te condamner à cette souffrance. » Tes mots sont peut-être un peu durs, mais tu ne vois pas comment définir autrement sa réaction. Compréhensible, évidemment. Mais motivée par la peur. Toi, t'aimerais leur prouver définitivement qu'ils ne peuvent rien contre vous. Que peu importe leurs plans machiavéliques, vous vaincrez, toujours. N'est-ce pas ce qu'elle t'a dit, sur sa terrasse, à Themyscira ? Qu'ils ne peuvent rien contre votre amour ? Que tant vous seriez ensemble, rien ne pourrait vous arrêter. T'aimerais qu'elle se tienne à ça. A vous. Pas à eux. « Et tu crois sincèrement que je laisserais qui que ce soit s'approcher de toi ou de notre enfant ? Psychopathe, méta-humain, sorcier, dieu, qu'importe, il serait mort avant même de toucher un seul de vos cheveux. » Elle le sait, pas vrai, que tu es très sérieux dans tes propos ? Elle sait que tu as déjà réduit Hercule à néant. Tu le referais sans hésiter. Et avant qu'il ne soit trop tard cette fois-ci. Cette crainte d'un combat trop grand pour toi, c'est terminé. Elle veut cet enfant, elle le veut terriblement. Tes mains viennent délicatement saisir son visage, en contraste avec la vigueur de tes propos. « Amor est vitae essentia. Tu m'as dit de ne rien laisser d'autre que l'amour dicter ma conduite. C'est ce que je fais. Et toi ? » Tu as retenu la leçon, et tu l'appliques rigoureusement. Tu l'as fait avec Bizarro hier, tu le refais ce soir. « Oublie la peur. Il n'y a que l'amour qui compte réellement. Et il n'y a rien que le notre ne pourrait vaincre. » Elle a été là quand tu en avais besoin. Elle a trouvé quoi te dire, quand les traumatismes tapis dans l'ombre ont refait surface. C'est à ton tour maintenant. «  A quoi bon vivre, si ce n'est pour s'aimer ? » Tu fais écho à ses propres propos. En espérant qu'ils auront autant d'impact qu'ils ont eu sur toi. « A quoi bon vivre, si c'est pour renoncer à notre famille ? »
AVENGEDINCHAINS

_________________
red hood
I fight for the people. The weak. The innocent. Anyone who can't protect themselves. When they cry out for a savior, I'll answer. As for the criminals that threaten them? They need to know that their actions have consequences. That the Red Hood is coming for them. ▬


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 3867
Date d'inscription : 16/12/2016
Face Identity : Gal Gadot.
Crédits : lolitaes (avatar) + starfire (signature).

Age du personnage : Cinq millénaires se sont écoulés, mais Diana demeure inchangée, épargnée par les ravages du temps.
Ville : Gotham, Metropolis ou Themyscira.
Profession : Princesse et Ambassadrice de Themyscira, Déesse de la Vérité, Wonder Woman, membre fondateur de la Ligue de Justice
Affiliation : Les Amazones et la Ligue de Justice.
Compétences/Capacités :
Fille de Zeus et d'Hippolyte, Diana est à la fois une déesse et une Amazone. Elle possède une force, une endurance, une rapidité et des réflexes surhumains/divins. Elle est invulnérable à tout sauf aux armes capables de tuer des dieux, est immortelle et se régénère rapidement lorsqu'elle est blessée. Elle résiste à la magie et à la télépathie, et peut communiquer avec les animaux. Combattante inégalée, elle possède des bracelets de soumission d'Amazone forgés à partir du bouclier de Zeus, l'épée d'Athéna et le lasso de vérité d'Hestia. Depuis peu, elle est capable d'invoquer et d'user de la foudre.


Situation Maritale : Mariée à l'amour de sa vie, elle porte son enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Lun 12 Juin - 13:46

BEAUTY OF THE BEAST
JASON & DIANA


Diana Prince résignée. Ce n'est pas une vision courante. Elle courbe rarement l'échine face à l'adversité, est la première à rugir et à frapper. Mais cette fois, elle s'avoue vaincue, écrasée par une fatalité contre laquelle elle pense ne rien pouvoir faire. Ce n'est pas facile de lutter contre son instinct et ses envies les plus viscérales. Elle se force pourtant à le faire, pour protéger un enfant qui ne naîtra jamais. Mais tout cet amour en elle, que va-t-elle en faire ? C'est presque du gâchis. C'est renoncer à son vœu le plus cher, et en priver Jason également. Est-ce raisonnable ou égoïste ? Elle n'en sait rien, les doutes l'étranglent. Il veut une famille, plus que n'importe quoi d'autre, et elle vient de lui dire qu'il ne serait pas prudent d'en fonder une. « Peut-être... Peut-être qu'ils ont remporté cette bataille là, oui... » Affligée, elle ne sait plus quoi penser. Le cœur, la raison... C'est un combat perpétuel qui se joue, un champ de bataille sur lequel les cadavres s’amoncellent encore et encore. La lutte est acharnée, et les victoires alternées entre les deux camps. « Je ne sais pas ce qui me terrifie le plus... Me condamner à cette douleur, ou condamner un enfant à une souffrance inévitable ? » Diana secoue doucement la tête. Jason vise juste lui aussi, le problème étant qu'ils  ont tous les deux raisons. Oui, avoir un enfant serait de la folie. Non, elle ne peut pas laisser ses ennemis régir son existence et la priver du bonheur de devenir mère. Elle est tiraillée, bien incapable de savoir quelle décision serait la bonne, partagée entre ses désirs millénaires et ce qui semble être une destinée incontournable pour l'enfant qui sera la sien. « Jason, je... Je ne doute pas de toi une seule seconde... Mais personne n'est infaillible, il arrivera forcément un moment où toi ou moi, nous ne serons pas... » Elle s'embourbe dans ses propres pensées, ses craintes ancrées si profondément en elle et si terrifiantes qu'elle parvient à peine à les exprimer. Que se passera-t-il le jour où ils ne pourront pas protéger leur enfant ? Ils ne pourront pas le mettre sous une cloche de cristal pour le protéger du monde, ou être constamment à ses côtés. Ce n'est pas ainsi que fonctionne la vie, l'échec est inévitable. Mais dans pareille situation, l'échec risque d'être fatal. « S'il arrivait quoi que ce soit à cet enfant, je ne me le pardonnerais jamais, et je serais incapable de m'en remettre... Cela me briserait le cœur... » Sa propre disparition aurait tué Hippolyte. La reine n'a pas eu besoin de le lui dire pour qu'elle le comprenne, sa peine était incommensurable et inégalée. Telle mère, telle fille. Elle ne cherche pas à échapper à Jason quand il prend son visage entre ses mains, mais elle le regarde avec tristesse, visualisant malgré elle l'enfant qu'ils pourraient avoir, aimer et choyer. Comment résister à un tel tableau ? Elle se mord la lèvre et détourne le regard, frappée en pleine poitrine par la véracité de ses propos. Il utilise ses propres mots contre elle, c'est malin, très malin, et également très juste. Elle veut laisser l'amour l'emporter, et pourtant elle s'empêche de le laisser guider ses pas. « Jason, je... » Quoi ? Quoi ? Quelle réponse ne serait pas hypocrite et insensée ? Il a raison, ils peuvent tous affronter ensemble. Ils l'ont déjà fait, et le referont encore. Elle rit doucement, et pourtant des larmes roulent sur ses joues, laissant plusieurs sillons salées et humides sur sa peau déjà rougie par le froid polaire. « Alors quoi ? On décide, juste comme ça, si facilement... De faire un bébé ? » Là, dans une semaine, dans un mois ? Elle bat des paupières, incrédule, mais vaincue. « Maintenant... ? »

Made by Neon Demon

_________________


ONLY LOVE WILL TRULY SAVE THE WORLD.
We have a saying, my people. Don’t kill if you can wound, don’t wound if you can subdue, don’t subdue if you can pacify, and don’t raise your hand at all until you’ve first extended it.

jason, before and after diana:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 3338
Date d'inscription : 29/01/2017
Face Identity : Matthew Daddario
Crédits : STARFIRE alias Julia ♥ (l'avatar, les bannières, le gif badass et le crackship canon), signature (bat'phanie) & renegade ♥ (montage)
blablalblalba
Age du personnage : Vingt-six années à écumer la ville du crime.
Ville : Gotham City.
Profession : Plus mercenaire que justicier, tu ne te considères pas comme un héros. Toi, tu n'hésites jamais à tuer.
Affiliation : Solitaire, tu es malgré tout rattaché à la batfamily. Plus ou moins. Ta vraie famille est celle que tu t'es construite.
Compétences/Capacités :


Tu n'as aucun superpouvoir. Ton talent repose sur une maitrise parfaite des armes, l'apprentissage des meilleurs techniques de combat, l'usage de la stratégie militaire et une aisance innée pour l'acrobatie.



Tu possèdes également un don presque mystique enseigné par l'All Caste, qui consiste à ôter tout pouvoir et immortalité à ton adversaire. Par la force de ta volonté, tu peux matérialiser des épées d'énergie mystique, les All-Blades. Indestructibles, elles sont directement connectées à toi.


you gave me peace in a lifetime of war
Diana ღ Jason

Situation Maritale : Marié à Diana, l'amour de ta vie et mère de ton futur enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Lun 12 Juin - 17:13


BLIND DATE : BEAUTY OF THE BEAST


Quelle réaction espérait-elle de toi en te disant tout ça ? Que tu approuves ses craintes, ou que tu cherches à la rassurer et à la dissuader de renoncer ? Elle sait que tu as toujours voulu fonder une famille. C'est ce qui a manqué à ta vie. Une souffrance qui ne t'a jamais quitté et a déterminé bon nombre de tes choix. Toutes ces conneries, parce que personne ne t'a montré le bon chemin. On t'a appris à te battre et à te défendre avant même de t'apprendre à comment t'ouvrir aux autres. Tu as perdu ta famille trop tôt, et celle que Bruce a voulu te donner n'était pas réellement ce dont tu avais besoin. C'est un manque qui s'intensifie avec le temps, d'autant plus aujourd'hui, maintenant que tu as trouvé celle avec qui construire. Il a suffit qu'elle te dise notre bébé, pour que l'envie t'assaille et te prenne aux tripes. Jusqu'à présent, ce n'était qu'une idée gardée précieusement dans un coin de ta tête, rien de concret. Un désir lointain qui finirait par prendre forme dans un avenir plus ou moins proche. Mais là, c'est très réel. En parler à provoquer beaucoup de choses en toi. Des choses auxquelles tu t'accroches fermement, incapable de lâcher prise. C'est un bien, mais un bien qui fait beaucoup de mal. Si proche de l'obtenir, mais tellement d'embuches avant d'y arriver. La première, c'est Diana elle-même. Terrorisée de perdre cet enfant un jour, au point d'être prête à tout sacrifier pour ne pas voir ce présage funeste se réaliser. Ça ne lui ressemble pas de baisser les armes et de s'avouer vaincue. Même quand le combat semble perdu d'avance, rien n'est joué, il y a toujours un espoir qui subsiste et qui peut changer la donne. Avoir l'avantage ne signifie pas remporter la partie. Est-ce que pourtant tu es prêt à tout miser là-dessus ? A prendre toutes les responsabilités si les choses venaient à mal tourner ? Tes épaules sont larges, mais elles commencent à fatiguer. Tu n'es pas certain de pouvoir endurer un tel malheur. Mais c'est un hypothétique malheur qui ne prendra pas le contrôle de ta vie et de tes envies. Ce n'est qu'un fantôme. L'ignorer suffirait à le faire disparaître. Tu préfères te focaliser sur la joie de la paternité, et imaginer la réaction de Diana quand elle réalisera qu'elle aura enfin eu ce qu'elle voulait. « Tu dois y croire, Diana. Regarde-nous, regarde d'où on vient. Tu étais coupée du monde sur ton île, et j'étais dans la tombe. Quelles étaient les chances pour qu'on finisse par se trouver ? » Personne n'aurait misé sur votre histoire. Personne. Pas même toi. Pourtant, vous vivez aujourd'hui le grand amour. Ce qui semblait impossible ne l'était pas. Vous vous êtes trouvés, malgré tout ce qui prédisposait à ce que ce ne soit pas le cas. Votre amour peut faire des miracles. Et c'est ce que tu choisis de croire. Que cet enfant s'en sortira. Que ce ne sera pas facile, mais que l'amour finira toujours par triompher. C'est la seule chose en laquelle tu crois depuis qu'elle est entrée dans ta vie. « Quand je t'ai embrassé la première fois, tu as été tourmentée par une multitude de doutes. » Notamment sur la réaction de Bruce. Comme s'il avait son mot à dire sur votre relation. Et comme si maintenant, ses ennemis avaient le droit de la priver de maternité. « Mais c'était le bon choix de les faire taire. Si tu ne l'avais pas fait, peut-être qu'on ne serait même pas ensemble aujourd'hui. » Tu essuies ses larmes. Elles n'ont pas leur place ici. Pas ce soir. « On ne serait pas sur cette terrasse, à observer les aurores boréales de Norvège. Et on ne serait pas non plus en train de décider si oui ou non, avoir un bébé ensemble serait envisageable. Parfois, il faut savoir prendre le risque. Foncer tête la première. C'est ce que j'ai fait, quand je t'ai embrassé sur ce canapé. J'étais terrorisé, et j'ai hésité longtemps avant de tenter ma chance. J'aurais pu renoncer, et trouver une histoire moins compliquée. Mais je serais passé à côté de la femme de ma vie. » Les plus belles choses dans la vie ne se trouvent pas aisément. Et doucement, tu la sens moins sûre d'elle, comme si elle comprenait peu à peu tout ce que tu essayes de lui prouver, en brisant le mur de ses incertitudes. Elle lâche prise, te donne chaque seconde un peu plus de confiance. « Pourquoi pas ? » Après tout, comme elle si bien rappelé, vous n'avez jamais pris de précaution. Vous ne vous êtes pas évertués à ne surtout pas avoir d'enfant. Depuis le début, vous avez abandonné tout contrôle, guidés inconsciemment par votre instinct le plus profond. La différence, c'est que désormais, cet instinct est devenu un désir très réel. Vous prenez pleinement conscience de ce que vous voulez réellement, et vous vous sentez prêt à aller de l'avant. « Dis-moi ce que tu veux, Diana. » Tu as besoin de son consentement. T'as besoin de l'entendre dire. Comme sur ce canapé, où tu l'as incité à écouter son cœur, et à se laisser aller dans tes bras. Tu rapproches ton visage du sien, et frôle sa peau de tes lèvres. Tes mains descendent le long de son corps, pour s'arrêter sur ses hanches, et la maintenir contre toi. « Saute avec moi. » Tu lui tiendras la main. Tout se passera bien. Le grand plongeon dans l'incertitude du futur. Oui, c'est effrayant, mais c'est aussi terriblement euphorisant. Votre bébé, n'a jamais été aussi proche d'exister.
AVENGEDINCHAINS

_________________
red hood
I fight for the people. The weak. The innocent. Anyone who can't protect themselves. When they cry out for a savior, I'll answer. As for the criminals that threaten them? They need to know that their actions have consequences. That the Red Hood is coming for them. ▬


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 3867
Date d'inscription : 16/12/2016
Face Identity : Gal Gadot.
Crédits : lolitaes (avatar) + starfire (signature).

Age du personnage : Cinq millénaires se sont écoulés, mais Diana demeure inchangée, épargnée par les ravages du temps.
Ville : Gotham, Metropolis ou Themyscira.
Profession : Princesse et Ambassadrice de Themyscira, Déesse de la Vérité, Wonder Woman, membre fondateur de la Ligue de Justice
Affiliation : Les Amazones et la Ligue de Justice.
Compétences/Capacités :
Fille de Zeus et d'Hippolyte, Diana est à la fois une déesse et une Amazone. Elle possède une force, une endurance, une rapidité et des réflexes surhumains/divins. Elle est invulnérable à tout sauf aux armes capables de tuer des dieux, est immortelle et se régénère rapidement lorsqu'elle est blessée. Elle résiste à la magie et à la télépathie, et peut communiquer avec les animaux. Combattante inégalée, elle possède des bracelets de soumission d'Amazone forgés à partir du bouclier de Zeus, l'épée d'Athéna et le lasso de vérité d'Hestia. Depuis peu, elle est capable d'invoquer et d'user de la foudre.


Situation Maritale : Mariée à l'amour de sa vie, elle porte son enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Lun 12 Juin - 21:30

BEAUTY OF THE BEAST
JASON & DIANA


Diana a l'impression que son cœur s'apprête à bondir hors de sa poitrine. Il cogne si fort qu'elle peut l'entendre, et sentir le sang qui bat dans ses tempes. Elle n'a pas l'habitude d'être étreinte par le doute, elle qui est toujours sûr d'elle et de ses choix... Là, elle avance à tâtons, terrorisée à l'idée de faire un faux pas qui la ferait basculer dans une précipice. « Je te l'ai dit, ceux qui sont faits pour s'aimer finissent toujours par se trouver... » Mais il a raison, leur rencontre n'étais pas aussi évidente que cela. Elle-même n'aurait jamais songé que ce puisse être un homme comme lui sa moitié perdue, et pourtant... C'est très intelligent, ce qu'il fait. Il retourne ses propres paroles contre elle, lui fait réaliser à quel point son raisonnement est faussé par ses craintes. Comment peut-elle vanter l'amour si elle refuse de s'y abandonner complètement, entièrement ? Cela fait-il d'elle une hypocrite ? Elle sourit et secoue doucement la tête quand il lui rappelle ses doutes, la première fois où ils se sont embrassés. Ses doutes et son aveuglement, parce qu'elle s'était à ce point persuadée qu'il ne pouvait rien avoir entre eux qu'elle n'avait rien vu de ses tentatives presque désespérées de lui faire comprendre qu'elle se trompait. Un déni dont ils rient souvent, mais qui est finalement le symptôme d'un mal ancré profondément en elle. Celui du renoncement, de la résignation... Comme si elle, moins qu'une autre, n'avait pas le droit d'aimer pleinement. « Foncer la tête la première, c'est souvent prendre le risque de se retrouver avec une migraine... » Elle élude les points importants de son argumentation. Parce qu'elle n'a rien à lui répondre, rien qui ne puisse le contredire ou lui donner tort. Tous les murs qu'elle a érigé pour tenter de se donner raison, il les abat avec une facilité déconcertante. Pourquoi pas ? Elle ne va pas se répéter, ce serait superflu et elle ne veut pas risquer de l'agacer en faisant preuve de stupidité. Ses doutes, il les connaît à présentes, ses peurs également. Alors à quoi bon ? Et ce qu'elle veut... Ce qu'elle veut... Elle pourrait presque le lui hurler, si sa gorge n'était pas si serrée. Une famille. Un bébé. Toutes ces choses auxquelles elle a renoncé en devenant Wonder Woman, en laissant Diana de côté. Elle veut ce que lui veut, à la seule différence qu'elle est moins sereine à l'idée de se lancer tête la première dans l'inconnue, et sans aucune garantie que tout ira bien. Tellement, tellement de choses peuvent mal tourner... Elle retient son souffle quand il se rapproche, sans tout de suite répondre à ses avances, consciente que ce serait accepter d'allumer un incendie. Sauf que, ce soir, Diana se découvre des tendances pyromanes. « Je veux... Je t'aime, et je veux passer le restant de l'éternité à tes côtés. Mais une éternité... Sans rien concrétiser... Sans rien créer... C'est comme une éternité sans s'aimer. » La guerrière rend les armes. Elle abandonne la raison comme elle le ferait avec son épée et son bouclier. Mais comment songer à la défaite, lorsqu'il est question de créer la vie ? Elle prend une profonde inspiration, comme si elle s'apprêtait à plonger. Et c'est le cas, en fin de compte. Un plongeon dans le grand inconnu. Main dans la main, mais sans avoir la moindre idée de ce qui les attend. Diana sait déjà qu'elle ne pourra s'empêcher de jeter quelques regards en arrière, vers ce passé rassurant puisque parfaitement maîtrisé. Mais vide de sens et de plénitude. Elle sourit, un peu bêtement, le visage de Jason entre ses mains. « Faisons un bébé. Maintenant. »

Made by Neon Demon

_________________


ONLY LOVE WILL TRULY SAVE THE WORLD.
We have a saying, my people. Don’t kill if you can wound, don’t wound if you can subdue, don’t subdue if you can pacify, and don’t raise your hand at all until you’ve first extended it.

jason, before and after diana:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 3338
Date d'inscription : 29/01/2017
Face Identity : Matthew Daddario
Crédits : STARFIRE alias Julia ♥ (l'avatar, les bannières, le gif badass et le crackship canon), signature (bat'phanie) & renegade ♥ (montage)
blablalblalba
Age du personnage : Vingt-six années à écumer la ville du crime.
Ville : Gotham City.
Profession : Plus mercenaire que justicier, tu ne te considères pas comme un héros. Toi, tu n'hésites jamais à tuer.
Affiliation : Solitaire, tu es malgré tout rattaché à la batfamily. Plus ou moins. Ta vraie famille est celle que tu t'es construite.
Compétences/Capacités :


Tu n'as aucun superpouvoir. Ton talent repose sur une maitrise parfaite des armes, l'apprentissage des meilleurs techniques de combat, l'usage de la stratégie militaire et une aisance innée pour l'acrobatie.



Tu possèdes également un don presque mystique enseigné par l'All Caste, qui consiste à ôter tout pouvoir et immortalité à ton adversaire. Par la force de ta volonté, tu peux matérialiser des épées d'énergie mystique, les All-Blades. Indestructibles, elles sont directement connectées à toi.


you gave me peace in a lifetime of war
Diana ღ Jason

Situation Maritale : Marié à Diana, l'amour de ta vie et mère de ton futur enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Mar 13 Juin - 22:29


BLIND DATE : BEAUTY OF THE BEAST


Même si tu ne partages pas sa vision des choses, tu comprends ses doutes. Rien de plus normal. Toi aussi, t'as un peu peur de te lancer. Pas seulement de voir votre enfant tomber entre les griffes de vos ennemis – lequel serait assez fou pour tenter ? – mais de ne pas être à la hauteur. Toujours cette impression de ne jamais faire assez. Sentiment d'insécurité qui contraste avec ton arrogance lors de tes patrouilles nocturnes. Face à des criminels, tu sais que tu peux facilement avoir le dessus. Tu as confiance en tes capacités physiques, en la force de tes poings et en ton agilité très aiguisée. Mais pour tout le reste, c'est comme avancer la vision trouble. Tu marches, sans réellement savoir où tu vas. Tu espères juste que tout se passera bien, et que tu feras pas une connerie de plus. Si tu avais les mêmes tendances que Zsasz, et que tu marquais une entaille sur ta peau à chaque faux pas, ton corps serait recouvert de cicatrices. Jusqu'à présent, tu n'as pas eu de mal à les assumer. Parfois tu en as tiré des leçons positives, parfois tu as beaucoup perdu. Y compris la vie. Mais un bébé, tu n'as pas le droit de te planter. Est-ce que tu feras un bon père ? Tu vas tout faire pour. Tu vas donner plus que n'importe quel autre homme. T'es comme ça. Tes craintes te poussent à te surpasser. La seule chose dont tu es certain, c'est que cet enfant ne manquera de rien. Il aura tout ce que toi tu n'as pas obtenu. Et les erreurs du passé, commises par d'autres, pourraient bien s'avérer utiles. Tu souris à sa blague, soulagé de la voir se relâcher. Cette discussion n'a pas à être grave, elle est censé être belle, joyeuse. C'est une promesse d'un avenir ensemble, à fonder ce dont vous avez toujours rêvé. C'est la célébration de l'amour et de la vie. L'euphorie s’empare de toi, des radiations en pleine poitrine. Tu ne veux plus qu'elle pense à ce qui pourrait mal tourner, et qu'elle se focalise uniquement sur tous ces moments de joie qui vous attendent. Comme si tu anticipais sa réponse, tes mains chaudes viennent glisser sous son pull, caressent le bas de son dos. Ce soir est décisif. Vous allez vous en souvenir le restant de votre vie. Alors tout doit être parfait. Elle cède, te laisse de plus en plus de terrain, pour que finalement, un sourire naisse aux coins de ses lèvres. Elle t'aime. Plus que tu n'aurais pu l'imaginer. Assez pour que tu deviennes le père de son enfant. Voilà la rédemption que tu n’espérais plus. Diana t'a sauvé, de toutes les façons qu'un homme puisse être sauvé. Elle t'a offert l'amitié, l'amour, la dévotion, la confiance. Elle a fait de toi ce que tu es devenu aujourd'hui, quelqu'un dont tu n'as plus à rougir. Là où tout le monde te voyait échouer, elle a su te sortir du fossé pour te donner une chance. Elle t'a montré une autre vision de l'humanité. Elle t'a appris que l'espoir ne mourrait jamais vraiment. Elle t'a donné envie de croire en tellement de choses, à commencer par toi-même. Tu n'as plus envie de briser le miroir quand tu te regardes le matin. Les souffrances endormis semblent disparaître peu à peu, remplacées par des souvenirs heureux auprès d'elle. La route est peut-être encore longue avant d'être complètement débarrassé de tes tourments, mais à ses côtés, rien n'est insurmontable, et tu sais que tu peux y arriver. Tout ce qu'elle a fait pour toi, tu ne pourrais même pas le mesurer justement. Tout comme l'ampleur de tes sentiments à son égard. « Je t'aime, tellement. » Que dire de plus ? Puisque que ces simples mots résument tellement de choses. Ils sont loin du compte, mais suffisant, maintenant. C'est tes lèvres qui prennent le relais, en allant chercher les siennes. Tu l'embrasses, pour sceller ce tournant dans vos vies. Tu ignores quand va naitre ce bébé, mais tu sais qu'il est déjà profondément aimé. D'une main, tu la tires jusqu'à l'intérieur du chalet, que le feu de cheminée a largement chauffé. Plantés en plein milieu du séjour, tu retires avec beaucoup de tendresse son pull, et redécouvre son corps comme si c'était la première fois. Mais ça l'est un peu, pas vrai ? Il y a quelque chose de différent. D'encore plus beau. Tu te débarrasses également du tien, pressé de sentir sa peau. Tes mains, avides, s'attardent, parcourent ses formes parfaites. Vos regards s'accrochent, s'attirent, comme chaque partie de vos corps. Et à nouveau, tu t'approches pour l'embrasser. Un baiser, doux, qui s'emballe à mesure que l'ambiance s'échauffe et que tes doigts s'agitent pour défaire l'agrafe dans son dos. Vous allez avoir un bébé. Cette pensée refuse de te quitter. C'est incroyable. Inespéré. Magique. Tu n'as pas envie de la banalité de la chambre, parce que ce soir n'a rien de commun, alors tu l'amènes à basculer sur le canapé près du feu. Tu la surplombes, sans quitter une seule seconde ses lèvres, impatient de t'unir à elle, mais désireux de profiter de cet instant particulier. Tu sais à quel point tout ça est significatif. Elle met de côté ses peurs pour croire en vous. Ton cœur s'est rarement autant affolé. Chaque jour, elle parvient à te faire tomber toujours plus amoureux. Et ce soir, elle te fait le plus inestimable des cadeaux.
AVENGEDINCHAINS

_________________
red hood
I fight for the people. The weak. The innocent. Anyone who can't protect themselves. When they cry out for a savior, I'll answer. As for the criminals that threaten them? They need to know that their actions have consequences. That the Red Hood is coming for them. ▬


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 3867
Date d'inscription : 16/12/2016
Face Identity : Gal Gadot.
Crédits : lolitaes (avatar) + starfire (signature).

Age du personnage : Cinq millénaires se sont écoulés, mais Diana demeure inchangée, épargnée par les ravages du temps.
Ville : Gotham, Metropolis ou Themyscira.
Profession : Princesse et Ambassadrice de Themyscira, Déesse de la Vérité, Wonder Woman, membre fondateur de la Ligue de Justice
Affiliation : Les Amazones et la Ligue de Justice.
Compétences/Capacités :
Fille de Zeus et d'Hippolyte, Diana est à la fois une déesse et une Amazone. Elle possède une force, une endurance, une rapidité et des réflexes surhumains/divins. Elle est invulnérable à tout sauf aux armes capables de tuer des dieux, est immortelle et se régénère rapidement lorsqu'elle est blessée. Elle résiste à la magie et à la télépathie, et peut communiquer avec les animaux. Combattante inégalée, elle possède des bracelets de soumission d'Amazone forgés à partir du bouclier de Zeus, l'épée d'Athéna et le lasso de vérité d'Hestia. Depuis peu, elle est capable d'invoquer et d'user de la foudre.


Situation Maritale : Mariée à l'amour de sa vie, elle porte son enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Mer 14 Juin - 1:20

BEAUTY OF THE BEAST
JASON & DIANA


Son cœur bat tellement fort que Diana ne sait pas s'il va exploser ou simplement bondir hors de sa poitrine pour prendre la fuite. C'est la première fois qu'elle se sent aussi vulnérable, aussi humaine, aussi... normale. Elle vient de prendre une décision qu'elle pensait ne jamais pouvoir prendre. Celle que des millions de couples prennent, le plus naturellement du monde. Ce ne sont pas Red Hood et Wonder Woman qui vont fonder une famille, ce sont Jason et Diana. Trop vite ? Ils s'aiment, pleinement et indéniablement, alors pourquoi attendre ? Elle sait pertinemment qu'il est l'amour de sa vie, qu'il n'y en aura aucun autre. Si elle doit porter un enfant, ce ne sera que le sien. Elle accepte de lâcher prise, parce qu'avec lui elle se sent en confiance. Elle est terrifiée, oui, mais elle ne doute pas une seule seconde de lui. Il sera à ses côtés quoi qu'il arrive. Et si elle ne peut pas encore mettre de côté cette terrible impression, presque prophétique, que quelque chose finira forcément par arriver à leur enfant, elle va se faire violence pour s'empêcher d'y penser davantage pour ce soir. Prendre cette décision, c'est choisir de célébrer la vie, oublier ce qui fait leur quotidien – la violence, la mort, les injustices et les crève-cœurs. Être juste eux, sans penser à qui que ce soit d'autre, sans faire de compromis. Ses dernières hésitations s'effondrent comme un château de carte soufflé par un courant d'air lorsque Jason l'embrasse. Sa poitrine se soulève d'un seul coup, comme si elle respirait pour la première fois, et c'est un air nouveau qui gonfle ses poumons. Elle ne résiste pas quand il l'entraîne à l'intérieur du chalet, secouée par leur conversation, mais également de plus en plus exaltée par ce désir impérieux et millénaire sur le point de se concrétiser. Il lui retire son pull et elle lui sourit, presque timidement. Comme si c'était la première fois, comme s'il ne l'avait jamais touchée ainsi avant. Et c'est le cas, Diana le réalise quand elle pose les mains sur sa peau, une dimension nouvelle vient s'ajouter à ce contact charnel. Rien n'a jamais été superficiel entre eux, pas même leurs étreintes les plus enflammées. Mais cette fois, il y a la volonté de créer la vie, de concrétiser l'amour qu'ils se portent, consciemment à partir de maintenant. Elle frissonne quand il caresse son corps, et noue ses bras autour de lui quand il l'embrasse, une main contre sa nuque pour l'attirer au plus près d'elle. Débarrassée de son soutien-gorge, elle colle sa poitrine contre son torse, et leur baiser gagne en intensité. Diana n'est pas naïve au point de croire qu'il leur suffit de décider d'avoir un bébé pour qu'elle se retrouve miraculeusement enceinte ce soir, mais l'envie est là, omniprésente et ne les quittera pas avant de s'être concrétisée. Elle peine à réaliser que, peut-être bientôt, elle va porter la vie, sentir leur enfant grandir en elle. C'est tellement inespéré que si Jason n'était pas là à l'embrasser, elle aurait pu fondre en larmes. Étendue sur le canapé, elle lui retire son pantalon en douceur, sans se précipiter. Là encore, les choses son trop différentes pour qu'elle laisse ses habitudes prendre le dessus. Quand elle met volontairement fin à leur baiser, c'est pour prendre son visage entre ses doigts. Et elle le regarde comme elle ne l'a encore jamais regardé, ses prunelles accrochées aux siennes. Il n'est pas juste son amant. Pas juste son petit-ami. Même plus sa moitié uniquement. Il est celui qui va l'aider à donner la vie, celui qui va lui offrir ce dont elle rêve depuis des siècles et des siècles. « Je n'ai qu'une requête, concernant ce bébé... Quand il sera là... Laisse-moi le mettre au monde chez moi. Sur Themyscira. » Loin de ce monde qui leur a presque tout pris, jusqu'à leur désir de fonder une famille. C'est sur son île qu'ils se sont retrouvés. Sur son île qu'ils sont parvenus à oublier tous ceux qui n'étaient pas eux. Alors c'est là bas qu'elle veut que l'enfant qui changera définitivement leur existence voie le jour.

Made by Neon Demon

_________________


ONLY LOVE WILL TRULY SAVE THE WORLD.
We have a saying, my people. Don’t kill if you can wound, don’t wound if you can subdue, don’t subdue if you can pacify, and don’t raise your hand at all until you’ve first extended it.

jason, before and after diana:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 3338
Date d'inscription : 29/01/2017
Face Identity : Matthew Daddario
Crédits : STARFIRE alias Julia ♥ (l'avatar, les bannières, le gif badass et le crackship canon), signature (bat'phanie) & renegade ♥ (montage)
blablalblalba
Age du personnage : Vingt-six années à écumer la ville du crime.
Ville : Gotham City.
Profession : Plus mercenaire que justicier, tu ne te considères pas comme un héros. Toi, tu n'hésites jamais à tuer.
Affiliation : Solitaire, tu es malgré tout rattaché à la batfamily. Plus ou moins. Ta vraie famille est celle que tu t'es construite.
Compétences/Capacités :


Tu n'as aucun superpouvoir. Ton talent repose sur une maitrise parfaite des armes, l'apprentissage des meilleurs techniques de combat, l'usage de la stratégie militaire et une aisance innée pour l'acrobatie.



Tu possèdes également un don presque mystique enseigné par l'All Caste, qui consiste à ôter tout pouvoir et immortalité à ton adversaire. Par la force de ta volonté, tu peux matérialiser des épées d'énergie mystique, les All-Blades. Indestructibles, elles sont directement connectées à toi.


you gave me peace in a lifetime of war
Diana ღ Jason

Situation Maritale : Marié à Diana, l'amour de ta vie et mère de ton futur enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Jeu 15 Juin - 1:12


BLIND DATE : BEAUTY OF THE BEAST


Quand elle met fin au baiser, tu vois déjà que sa peau a rougit, malmenée par ta barbe naissante qui s'y frotte. Vous avez toujours grand mal à vous arrêter, préférant manquer d'air que cesser le contact. C'est une addiction, contre laquelle tu as cessé de lutter il y a longtemps. La première fois que tu l'as embrassé, tu as tout de suite su que tu n'en aurais jamais assez. Parce que c'est plus qu'un baiser. Il se passe quelque chose, à chaque fois que vos lèvres se trouvent. C'est l'expression de vos sentiments, et l'assouvissement d'un désir profond, celui de vous toucher, de sentir la présence de l'autre. Comme si parfois, vous avez peur que le rêve s'échappe. Mais elle est bien là, et tu la contemples sans la moindre retenue. De tes iris, tu dévores ses traits. Elle est tellement belle que tu pourrais t'en contenter pendant des heures. L 'étreinte brièvement en suspend, la requête qu'elle te demande te fait sourire, pleinement. Et ta main vient caresser son visage. Tu n'y avais pas pensé, mais finalement, c'est évident. Tu ne vois aucune raison de refuser, bien au contraire. L'idée de voir ton enfant naitre sur cette île du paradis soulève ta poitrine d'une joie indescriptible. Il méritera le meilleur, et Themyscira en fait partie. Entouré d'Hippolyte et des Amazones, Diana se sentira bien, à sa place, en sécurité. « Bien sûr ! Je ne pourrais espérer mieux pour toi et lui. Il naitra sur Themyscira, auprès des tiens. » Qu'est-ce qu'un hôpital conventionnel pourrait vous apporter ? Sans vouloir rabaisser le travail des docteurs et des sages femmes qui est titanesque, sur le monde des hommes, les enfants naissent à la chaine. Et le votre mériterait mieux que quatre murs blanc et un vulgaire bracelet natal. Quant à ta famille, tu ne vois pas Bruce ou Dick passer des heures avec vous dans une chambre. Peut-être Alfred. Mais rien qui ne te donne réellement envie de le voir naitre à Gotham ou Métropolis. Donc Themyscira, ce sera. La parenthèse close, tu déboutonnes son pantalon, et le fait glisser le long de ses jambes, avant de le jeter nonchalamment par terre. Tes doigts, à contrario, remontent, caressent chaque parcelle de son corps. Il est brûlant. Tout autant que ton esprit qui s'échauffe, galvanisé par vos frôlements. Le feu n'est pour rien dans la température qui grimpe. Tes lèvres viennent à leur tour gentiment la malmener, et tu déposes plusieurs baisers sur sa peau. Tu ne veux pas te presser, mais t'es pris au piège. Ses regards, ses caresses, ils deviennent presque une torture à laquelle tu veux mettre fin. Alors tu ôtes vos derniers vêtements, et t'unis à elle, engouffrant ton visage contre son cou, pour étouffer le premier soupire. Comme souvent, vous êtes à l'unisson. Vos mains se trouvent, se lient. Vos baisers sont tantôt fougueux, tantôt brisés par des vagues de plaisir trop intenses. Des murmures sensuels. Des mouvements en rythme. Tout paraît similaire, mais tout est différent. Il y a ce petit truc en plus, cet aboutissement qui change tout. Ce désir de créer autre chose que des instants de complaisance. Qui les renforce pourtant. Tu frissonnes sous ses doigts qui s'accrochent à tes épaules, vibrent quand vos deux corps se répondent. Et ces regards. Ceux qu'elle te lance, et ceux que tu lui offres, trop conscients de ce que tout cela signifie. C'est beau. A l'image de l'amour que vous éprouvez l'un pour l'autre, et qui prend forme dans cette étreinte charnelle passionnée. Les sensations sont comme décuplées, et quand vient l'instant de lâcher prise, tu peines à ne pas succomber complètement sous cet ultime assaut. T'as l'impression que c'est passé bien trop vite, mais l'horloge accrochée sur le mur d'en face te donne tort. Qu'importe, pour toi, le temps s'est réellement arrêté.

C'est finalement au lit, calés sous la couette, que vous finissez cette soirée. T'es encore un peu éprouvé par votre fervente étreinte, mais pas réellement fatigué. Trop excité par tout ce que vous vous êtes dit – et ce que vous avait fait – pour trouver le sommeil. Ta main glisse sur son ventre, un sourire béat aux coins des lèvres. « J'arrive pas à croire qu'un jour tu porteras un bébé. Notre bébé. » C'est tellement inespéré, que tu ne parviens pas encore bien à le réaliser. Alors tu le répètes à haute voix, comme si l'entendre allait accélérer le processus. Il n'y a encore aucun signe de vie en elle, mais tu peux pas t'empêcher de déjà toucher. « T'imagines à quel point il sera beau ? Ou belle. » Tu te rapproches d'elle, assez pour pouvoir déposer des baisers sur sa joue en te contentant de baisser la tête. « A l'image de sa maman. » En vérité, peu importe son sexe, la couleur de ses cheveux ou de ses yeux, pour toi, il sera le plus beau bébé du monde. Il n'existe pas encore, que tu en es déjà complètement fou. Père de l'enfant de Diana, tu pourrais en pleurer, tant les émotions sont fortes.
AVENGEDINCHAINS

_________________
red hood
I fight for the people. The weak. The innocent. Anyone who can't protect themselves. When they cry out for a savior, I'll answer. As for the criminals that threaten them? They need to know that their actions have consequences. That the Red Hood is coming for them. ▬


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 3867
Date d'inscription : 16/12/2016
Face Identity : Gal Gadot.
Crédits : lolitaes (avatar) + starfire (signature).

Age du personnage : Cinq millénaires se sont écoulés, mais Diana demeure inchangée, épargnée par les ravages du temps.
Ville : Gotham, Metropolis ou Themyscira.
Profession : Princesse et Ambassadrice de Themyscira, Déesse de la Vérité, Wonder Woman, membre fondateur de la Ligue de Justice
Affiliation : Les Amazones et la Ligue de Justice.
Compétences/Capacités :
Fille de Zeus et d'Hippolyte, Diana est à la fois une déesse et une Amazone. Elle possède une force, une endurance, une rapidité et des réflexes surhumains/divins. Elle est invulnérable à tout sauf aux armes capables de tuer des dieux, est immortelle et se régénère rapidement lorsqu'elle est blessée. Elle résiste à la magie et à la télépathie, et peut communiquer avec les animaux. Combattante inégalée, elle possède des bracelets de soumission d'Amazone forgés à partir du bouclier de Zeus, l'épée d'Athéna et le lasso de vérité d'Hestia. Depuis peu, elle est capable d'invoquer et d'user de la foudre.


Situation Maritale : Mariée à l'amour de sa vie, elle porte son enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Jeu 15 Juin - 15:12

BEAUTY OF THE BEAST
JASON & DIANA


C'est intense. Ça l'est toujours. Mais cette fois, tout est différent. Ce n'est plus juste une étreinte amoureuse, ce n'est plus juste du plaisir charnel pour exprimer leurs sentiments mutuels. C'est le désir de créer la vie en s'aimant plus intensément que jamais, en ne faisant qu'un pour bientôt faire trois. Diana s'abandonne à Jason comme jamais auparavant, peinant encore à réaliser l'importance de cette union. C'est un tournant décisif dans leur relation, et dans leurs vies. Peu importe quand naîtra cet enfant, il va tout bouleverser, changer l'ordre de leurs priorités, leur apprendre à aimer d'une nouvelle façon. Elle frissonne à chaque fois qu'il l'embrasse, ses caresses la font vibrer, elle s'accroche à ses épaules, murmure son prénom et à quel point elle l'aime entre deux soupirs exaltés. Les regards qu'ils échangent hurlent un millier de choses, le plaisir ressenti est décuplé par un tourbillon d'émotions. Moins d'une année s'est écoulée depuis la nuit où elle a retrouvé Jason sur un toit de Gotham. Elle était alors loin, bien loin de se douter que c'était lui l'amour de sa vie, que c'était avec lui qu'elle déciderait d'avoir un enfant. Dans ses bras qu'elle trouverait refuge, à lui qu'elle confierait ses craintes, ses peines, ses désirs les plus profondément enfouis. Elle est loin, cette époque où Diana craignait de ne pouvoir être qu'une guerrière toute sa vie. Elle est là, aimée à la folie par un homme merveilleux qui lui offre le monde sur un plateau d'argent. Et ensemble, ils vont avoir un bébé. L'intensité de leur étreinte est telle que quand elle arrive à son apogée Diana perd le contrôle, elle se laisse aller pleinement, entièrement, son visage enfoui contre l'épaule de Jason. Elle suffoque d'amour, peine à reprendre sa respiration. Sa peau, ses entrailles, son corps tout entier est brûlant, mais pour rien au monde elle ne s'écarterait de lui. Elle ne sait pas exactement à quel moment ils se retrouvent au lit, blottis sous les couvertures, et elle s'en moque. Un bras autour de lui, ses jambes emmêlées aux siennes, elle sourit quand Jason glisse une main sur son ventre, comme si leur enfant s'y trouvait déjà. « Oh, tu sais, tu n'es pas mal non plus... Ce bébé s'en sortira très bien s'il hérite de tes traits. » Elle rit doucement et se redresse, pour se retrouver à moitié étendue sur lui. « J'espère... J'espère qu'il arrivera vite. » Choisir d'avoir un bébé, c'est une chose, parvenir à le concevoir en est une autre. Certains couples mettent des années avant d'y arriver, et Diana ignore si leurs natures différentes ne risque pas de leur mettre des bâtons dans les roues. D'un point de vue anatomique, elle est semblable en tous points à une femme humaine. Mais est-ce que sa nature d'Amazone ne risque pas de jouer un quelconque rôle ? Et là encore, elle n'est même pas une Amazone comme les autres... Elle secoue la tête, pour chasser ces pensées parasites de son esprit. Ça n'est pas important. Ils vont avoir un bébé, c'est tout ce qui importe. Elle se penche pour l'embrasser, longuement et tendrement, en glissant ses doigts dans ses cheveux. Elle ne s'écarte que petit à petit, en déposant de brefs baisers sur ses lèvres, ses joues, sa mâchoire. « Tu sais, quand j'étais plus jeune... J'ai prié et prié les dieux de faire de moi la vraie fille d'Hippolyte. Je pensais qu'avoir son sang ferais de moi une enfant plus légitime... C'était stupide, je sais maintenant qu'un bête lien de chair n'est pas synonyme d'amour ou de légitimité... Mais il n'empêche... » Elle caresse sa joue, rêveuse. « Porter la vie, la sentir grandir et bouger en moi... J'ose à peine imaginer ce que je ressentirai, c'est tellement... C'est peut-être d'une banalité affligeante pour beaucoup d'autres femmes, mais pour moi... J'ai tellement, tellement hâte de ressentir toutes ces choses. Et de les partager avec toi. » C'est trop facile de se projeter. De s'imaginer le ventre rond, Jason à ses côtés, les mains posées sur elle pour sentir le bébé bouger. C'est facile. Et dangereux. Cela rend tout le reste absolument insignifiant.

Made by Neon Demon

_________________


ONLY LOVE WILL TRULY SAVE THE WORLD.
We have a saying, my people. Don’t kill if you can wound, don’t wound if you can subdue, don’t subdue if you can pacify, and don’t raise your hand at all until you’ve first extended it.

jason, before and after diana:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 3338
Date d'inscription : 29/01/2017
Face Identity : Matthew Daddario
Crédits : STARFIRE alias Julia ♥ (l'avatar, les bannières, le gif badass et le crackship canon), signature (bat'phanie) & renegade ♥ (montage)
blablalblalba
Age du personnage : Vingt-six années à écumer la ville du crime.
Ville : Gotham City.
Profession : Plus mercenaire que justicier, tu ne te considères pas comme un héros. Toi, tu n'hésites jamais à tuer.
Affiliation : Solitaire, tu es malgré tout rattaché à la batfamily. Plus ou moins. Ta vraie famille est celle que tu t'es construite.
Compétences/Capacités :


Tu n'as aucun superpouvoir. Ton talent repose sur une maitrise parfaite des armes, l'apprentissage des meilleurs techniques de combat, l'usage de la stratégie militaire et une aisance innée pour l'acrobatie.



Tu possèdes également un don presque mystique enseigné par l'All Caste, qui consiste à ôter tout pouvoir et immortalité à ton adversaire. Par la force de ta volonté, tu peux matérialiser des épées d'énergie mystique, les All-Blades. Indestructibles, elles sont directement connectées à toi.


you gave me peace in a lifetime of war
Diana ღ Jason

Situation Maritale : Marié à Diana, l'amour de ta vie et mère de ton futur enfant.









MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   Jeu 15 Juin - 23:44


BLIND DATE : BEAUTY OF THE BEAST


Tu sais que pour Diana, deux êtres destinés à s'aimer finissent toujours par se trouver. Mais dans votre cas, c'était totalement inespéré. Tu crois au mythe des âme-sœurs, tel qu'elle t'en a parlé. Mais quand l'un des deux vient à mourir, qu'advient t-il de l'autre ? Si Talia ne t'avait pas plongé dans le puits de Lazare, est-ce que Diana aurait été condamnée à connaître des histoires sans réelle satisfaction ? Est-ce qu'elle n'aurait jamais trouvé un homme qu'elle puisse aimer toute l'éternité ? Probablement. Tout comme tu n'as jamais eu de relation sérieuse avant de la rencontrer. Qu'aucune femme n'est parvenue à faire naitre en toi cet amour sans limite. C'est peut-être parce que vous revenez de loin que votre relation est aussi forte aujourd'hui. Vous songez à devenir parents, quelques mois seulement après votre premier baiser. Preuve que vous êtes sûrs de vous, sur de vos sentiments, et sûrs de l'avenir que vous allez avoir ensemble. Et quand le grand amour frappe à votre porte, il n'y a aucune raison de le faire attendre. Vous avez déjà perdu trop de temps, à emprunter des chemins détournés. Si vous faites cet enfant, c'est uniquement pour vous. Donc tu ne te soucies pas de ce que pourra en penser Bruce, ou même Barbara. T'espères qu'ils seront heureux pour toi, mais le contraire ne changera absolument rien à ta décision. De toute évidence, tu n'as jamais suivi les conseils de qui que ce soit. Tu fais selon tes envies, et qu'importe ce que les autres peuvent en penser. Finalement, il n'y a que l'avis de Diana qui compte vraiment, parce qu'elle est la seule qui s'est souciée de toi quand les autres t'ont tourné le dos. Tu sais que tout ce qu'elle te dit, c'est pour ton propre bien. Tu lui fais confiance, aveuglément. Elle ne t'a jamais voulu de mal, et elle t'en fera jamais. Toi aussi, t'es impatient de voir le bébé arriver. Maintenant que vous en avez discuté, t'as hâte qu'il montre le bout de son nez. Bien qu'il te soit difficile d'imaginer ce que tu ressentiras quand ce sera le cas. La joie d'être père est sans nul doute indescriptible, et inimaginable pour quiconque ne l'a pas déjà vécu. Tu lui rends son baiser avec entrain, accueillant toujours ses gestes d'affection avec vigueur. C'est à tous les niveaux, que tu es comblé. Diana est douce, tendre. Elle te fait ressentir de multiples façons que tu es l'homme qu'elle aime. C'est tout ce dont tu as besoin. Elle correspond en tous points à ce que tu attendais de la femme faite pour toi. Et bien plus encore. Sans que ce ne soit effrayant. Toi-même tu es étonné de la facilité avec laquelle tu t'es lancé à corps perdu dans cette relation. L'aimer comme tu l'aimes, aurait pu te faire tout perdre. Et cœur brisé aurait été un euphémisme. « Je suis tellement heureux que tu puisses enfin bientôt connaître tout ça. » Parce que oui, au-delà de ton propre bonheur personnel, il y a aussi le sien. Elle a attendu beaucoup, beaucoup plus longtemps que toi, avant de pouvoir toucher le rêve du bout des doigts. Des millénaires. Si bien qu'elle a fini par ne plus vraiment y croire. Sans votre discussion sous le porche, peut-être même qu'elle aurait fini par définitivement abandonner l'idée. Alors qu'elle mérite les plus belles choses de ce monde, pour s'être autant évertuée à le protéger. Et malgré les apparences et l’opinion populaire, tu as toujours été un garçon emphatique, et profondément généreux. Le bonheur de Diana passera toujours avant le tien, quoi qu'il arrive. « Faudra aménager une chambre dans l'appartement ! De couleur mixte ! Pas de bleu pour les garçons, pas de rose pour les filles, c'est trop cliché et désuet. » Ton enthousiasme est réel, et tu t'agites dans le lit. T'as déjà des tonnes idées qui te viennent en tête. « On lui achètera une peluche de renard. GÉANTE. » Toutes ces choses que tu as désiré et que tu n'as jamais eu, votre enfant les aura. Tout comme il ne subira pas les moqueries qu'à connu Diana de part sa différence. Tu passes tes bras autour d'elle, pour la serrer contre toi. Si ce n'est pas le paradis, ça y ressemble beaucoup. « Je vais te confier quelque chose. Quelque chose que je n'ai jamais confié à qui que ce soit. Et dont j'ai un peu honte. » Ton humeur est légère, joyeuse, t'aimerais que cette nuit puisse durer éternellement. « Tu sais que la première fois que j'tai vu, j'ai eu un crush d'ado sur toi. Mais ce que tu ne sais pas, c'est que le soir même, j'ai arraché une petite marguerite, et je lui ai enlevé ses pétales, en faisant ce jeu idiot du elle m'aime, un peu, beaucoup, à la folie, pas du tout. » Tu exploses de rire, à la fois gêné et amusé par ta propre bêtise. « Je suis tombé sur le un peu. Et ça m'a déprimé toute la semaine. » La raison n'est rien contre un cœur adolescent qui s'affole. « Elle était pas franchement visionnaire cette marguerite. Et en plus elle m'a fait beaucoup de mal ! » Aujourd'hui, il n'y qu'à la folie, que votre amour peut se décrire. C'est ta revanche sur le passé. Fleur symbole de ce qui t'a été refusé, de ce qui t'a fait souffrir, et que tu es venu arracher de force dans ta seconde vie. Parce que toi aussi t'as le droit d'être heureux.
AVENGEDINCHAINS

_________________
red hood
I fight for the people. The weak. The innocent. Anyone who can't protect themselves. When they cry out for a savior, I'll answer. As for the criminals that threaten them? They need to know that their actions have consequences. That the Red Hood is coming for them. ▬


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé












MessageSujet: Re: BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)   

Revenir en haut Aller en bas
 
BEAUTY OF THE BEAST ✸ blind date du rp (jason, diana)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» The Beauty & the Beast
» [CLOS] [Robyn/Marsh] Beauty & the Beast
» Beauty and The Beast ▬ BeaSius (terminé)
» Beauty & the Beast ft. Amalthea Bluesteel
» III.04 - Beauty and the Beast [Feat. Bobby]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
gods among us :: limbo :: archives :: les rps terminés-