AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 Harvey Bullock - GCPD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar


authorities

Messages : 268
Date d'inscription : 04/06/2017
Face Identity : Russell Crowe
Crédits : Oba Seb

Age du personnage : 43 ans
Ville : Gotham City
Profession : Inspecteur de police
Affiliation : Sergent du GCPD
Compétences/Capacités :

-Investigateur expérimenté
-Flic coriace et obstiné
-Emmerdeur professionnel


Situation Maritale : Marié à la police pour le meilleur et pour le pire (surtout le pire)









MessageSujet: Harvey Bullock - GCPD   Dim 4 Juin - 15:20

Harvey Bullock
Gotham City Police Department, to serve and to protect

The law
why do we fall ? so we can learn to pick ourselves up.
nom complet : Harvey Bullock. alias : Le régulateur. âge : 43 ans. date et lieu de naissance : 4 mars 1974, Gotham City. lieu d'habitation : Gotham City. métier : Inspecteur dans la police de Gotham. identité : publique. équipe & affiliation : GCPD. avatar : Russell Crowe. crédits : Oba Seb.



Pragmatique ; Méfiant ; Investigateur ; Acharné
Dévoué ; Coriace ; Solitaire ; Brutal

Russell Crowe | personnage DC Comics
Miracles by their definition are meaningless, only what can happen does happen.
(001), Vétéran dans les forces du GCPD, Bullock enquête et combat le crime depuis très longtemps dans les rues de Gotham. (002), Sous l'administration du commissaire Loeb, il était aussi corrompue que les autres flics. Depuis que Gordon est commissaire, Bullock s'est trouvé une rédemption. (003), Connaît la cartographie et les quartiers de Gotham sur le bout des doigts. (004), Sa vie sociale est complètement vide, il se consacre corps et âmes à son travail. (005), S'il est du côté des bons, il n'hésite pas à utiliser des méthodes brutales ou peu réglementaire pour affronter les criminels. (006), S'il tolère aujourd'hui Batman, pendant des années il l'a méprisé et considéré comme une cible. (007), Avec son expérience il aurait du finir au grade de lieutenant ou de capitaine, mais à cause de ses excès, il végète au grade de sergent et ça pour tout le reste de sa carrière. (008), Il estime qu'une certaine forme de crime doit être toléré afin que le monde puisse continuer à tourner. En conséquence il est indulgent avec les bookmakers, les faussaires et autres responsables de délits sans violences. (009), Il continue d'entretenir des liens avec des mafieux, des douteux et autres personnages liés au crime, pour mieux infiltrer la faune de Gotham. (010), Amateur suprême de Donuts.
De quelle branche gouvernementale faites-vous partie, et pourquoi ?
Le GCPD, l'antichambre de l'enfer. Ici on alpague les braqueurs et on casse les crânes des tarés d'Arkham (enfin quand la chauve-souris veut bien nous en laisser). Pourquoi j'ai opté pour les forces de l'ordre vous allez me dire ? Parce qu'il faut bien vivre. C'est un métier comme un autre, et une vocation, c'est pour la vie comme on dit. Pourquoi Gotham ? Je suis né là-bas et vous connaissez le proverbe : on arrive à Gotham en touriste et on en repart en liberté conditionnelle.
Pensez-vous les héros responsables de l'avènement de super criminels ?
Bien entendu ! Cette bande d'empaffé a causé le grand chambard. Juste parce que des pékins qui voulaient jouer les vigilantes ont foutu des capes et des masques, tous les tarés des rues se sont mis à faire pareil pour accomplir leurs braquages, voilà où on en est aujourd'hui. Mais vous inquiétez pas, le GCPD finira par mettre tout le monde d'accord, chauve-souris ou pas. Il ne sera pas dit que les flics ne connaissent pas leur boulot.
Êtes-vous prêt à toujours obéir à la loi, même si cette dernière vous semble injuste ?
Soyons clairs les enfants, ne mâchons pas nos mots, disons les choses comme elles sont. Si vous n'êtes pas prêt à tabasser un témoin hostile pour lui faire cracher le morceaux. Si vous n'êtes pas prêt à composer un dossier de preuves truqués, pour faciliter le travail d'un procureur face à un suspect dont vous êtes sûr de sa culpabilité. Et si vous n'êtes pas capable d'abattre de sang-froid un serial-killer ou un violeur avant qu'un quelconque avocat ne s'en mêle. Alors vous n'avez pas ce qu'il faut pour figurer dans la brigade criminelle de Gotham City. Tenez vous le pour dis.
Oba - Seb - 29 ans.
pays : France.  fréquence de connexion : Tous les jours normalement, faut bien surveiller Joker et toute la faune de Gotham. où avez vous connu que le forum ? Tous aux abris, voici le double-compte de Lex Luthor votre avis dessus : ça déchire le string léopard de mamie un dernier mot ? Apportez moi un donuts ou je ne réponds plus de rien!


Dernière édition par Harvey Bullock le Lun 5 Juin - 17:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


authorities

Messages : 268
Date d'inscription : 04/06/2017
Face Identity : Russell Crowe
Crédits : Oba Seb

Age du personnage : 43 ans
Ville : Gotham City
Profession : Inspecteur de police
Affiliation : Sergent du GCPD
Compétences/Capacités :

-Investigateur expérimenté
-Flic coriace et obstiné
-Emmerdeur professionnel


Situation Maritale : Marié à la police pour le meilleur et pour le pire (surtout le pire)









MessageSujet: Re: Harvey Bullock - GCPD   Dim 4 Juin - 15:25

Harvey Bullock
Gotham City Police Department, to serve and to protect
Extrait du journal intime d'Harvey Bullock.

Comme de bien entendu, j'ai pratiquement un an de retard en commençant ce journal. Si le commissaire Gordon était penché par dessus mon épaule à regarder ce que j'écris, il remarquerait la phrase par laquelle commence ce journal et dirait : « Comme dans tout ce que vous faîtes dans votre vie sergent. » Comme de bien entendu, je ne saurais pas si c'est une vanne ou l'expression de son affection pour moi.

Si on regarde ces 10 dernières années à Gotham, on se rend compte que pas mal de flics, souvent à la retraite, se sont mit à rédiger leur mémoire. Certains ont même réussit à se faire publier. Tous n'avaient pour but que leur image personnelle et leurs mémoires étaient pleines d'inventions et d'affabulations sur Batman et les autres justiciers masqués de cette ville, juste parce que ça fait vendre. J'ai été envieux des types qui se faisaient publier, mais furieux de voir qu'ils faisaient d'eux-mêmes un portrait d'une telle intégrité et d'une telle sensibilité alors qu'en réalité la plupart on palpé des billets verts et du graissage de pattes de la part de la Mafia ou du crime organisé en générale. Je les ai regardés : 10 000 à 20 000 dollars d'avances de l'éditeur, droits d'auteur, droits cinématographiques, et gloire pour avoir fait quelque chose, dont j'ai toujours pensé que je pourrais le faire moi-même un jour. Et je me suis regardé et je me suis dit : « Eh merde, ça fait des années que je cours après des cambrioleurs de banques, je vais écrire un livre sur le crime à Gotham City, et je ne parlerais même pas de Batman et sa clique. » Bref, c'est pour ça que j'entreprends de tenir ce journal intime (futur livre autobiographique peut-être ? Soyons fou, futur best-seller?) Il est temps que je m'y mette parce que j'ai plus de 40 balais au compteur et je n'ai plus ce sentiment d'enthousiasme de « pour toujours » cher aux jeunes bleus qui s'engagent au GCPD et qu'ils perdent toujours bien assez tôt de toute façon. Bon alors par où commencer ?

Je m'appelle Harvey Bullock, j'ai 43 ans, je suis inspecteur à la Brigade Criminelle, service de police de Gotham City, je suis célibataire, j'ai servit 22 ans dans les forces de l'ordre de Gotham dont ces 4 dernières années  au programme « Super-criminels » chargé d'investiguer contre les « Super-méchants » comme on appelle poliment les tarés d'Arkham. J'ai le grade de sergent. J'ai tendance à me cacher derrière mon boulot. La seule chose que j'aime bien quand il y a un meurtre, c'est que je déboule dans l'existence dévastée des familles pour dispenser conseils et réconforts. Je suis né à Gotham City et j'ai toujours vécu là. Quand on reste trop longtemps dans un endroit, on finit par en faire parti. Voilà mon problème. J'ai grandi à South Gate dans l'East End. Là-bas dans mon enfance, régnait une population ouvrière, souvent des bouseux transplantés du Maryland ou de la Pensylavnnie, parce qu'à l'époque à Gotham, y'avait des maisons pour pas cher et du travail pour tous. Tous ces cons aimaient les bagnoles au moteur gonflé et la musique hillbilly, ils bossaient en usine et récoltaient des chèques de paie minable. L'ancien South Gate avait donné naissance à des emmerdeurs comme moi. Le nouveau South Gate génère des camés et des violeurs. J'ai grandit en nourrissant quelques vagues désirs d'aventures. Mon père était contremaître à l'usine Proto-Tool. Beaucoup de travail pour une paie symbolique et le degré zéro de l'aventure. J'ai moi aussi essayé Proto-Tool. C'était à mourir d'ennui et le corps y souffrait. J'aimais bien après le boulot, côtoyer dans un bar quelques types. Parmi eux, un gars de la Brigade de répression des vols et un autre dans la Patrouille des autoroutes du New Jersey. J'avais 21 ans, ils me racontaient des histoires passionnantes. Leurs récits rejoignaient des idées que je retournait déjà dans ma tête. J'ai passé l'examen d'entrée du GCPD.

Le service manquait de bras, on m'avait pré-affecté à la prison du palais de Justice. J'y avais rencontré du jour au lendemain des criminels renommés. Il y avait John « Le Dingue » Deptula, un effaceur pour la famille Falcone qui s'était fait arrêter après une fusillade dans un bowling. Il y avait Sam Locigno, le type qui avait descendu un des sbires les plus en vu de Falcone pour la famille Maroni. Mais en dehors de ce genre de pointure, mon étage du palais de justice était occupé par des petits délinquants et des voleurs à mains armés méchants comme des teignes, qui attendaient tous leur audition devant le juge avant de finir à Blackgate (ou pire : à Arkham). J'écoutais et j'apprenais des choses. Je suis entré à l'école de police et j'ai avalé des cours de 4 mois sur la justice criminelle. J'ai obtenu ma plaque et mon 38 à canon court. Rien au monde ne pouvait plus me démonter j'ai pensé. On m'a affecté au départ comme patrouilleur en voiture à faire des rondes. On m'a affecté à Wayside dans le quartier d'Otisburg. Wayside m'a fait perdre un peu de ma jeunesse. Vite et brutalement. Wayside constituait une excellente formation sur la fange de cette ville. Comprenez que tout ça c'était avant l'arrivée de Batman, c'était pendant l'ère du commissaire Loeb le corrompue, c'était avant l’ère de James Gordon l'intègre. Cette époque c'était le règne du crime et de la Mafia, bien avant les tarés d'Arkham. Cette époque c'était les émeutes, les assassinats, la confusion, la prolifération des drogues, les maniaques des armes, la psychose religieuse, le tout lié à une implosion des médias et l’émergence d'une poisse sans nom pour Gotham. Tout ça avait donné naissance à une discorde totale dans la ville, associée à un scepticisme de masse débilitant. Remarquez, avec le recul, je me demande si les actions de Batman y ont changé quelques choses. Ouais ok, il en a fait tomber des têtes, il en a castagné des psychopathes, mais je crois que Gotham City est complètement inguérissable et irrécupérable. Je sais de quoi je parle. J'ai été au cours des ans, affecté à la Brigade des mœurs, à alpaguer les clodos et les racoleuses. J'ai été dans la Brigade des narcotiques, à ramasser toute la merde semé hier par les Falcone, aujourd'hui par l'épouvantail. Visez le tableau : crack, cocaïne, héroïne, comprimés des dyacétil, shoot de méthedrine, pour cette dernière, ne vous l'injectez pas, buvez là ! Gaffe aux flics seringuophobes qui font des descentes dans les boîtes de nuit. J'ai été dans la Brigade de répression des vols, mais aussi dans la peu reluisante Brigade anti-émeute. On a pas arrêté de courir après la chauve-souris pendant des années, en vain, avant que Gordon ne devienne commissaire et fasse installer ce putain de projo sur le toit du commissariat. Maintenant je suis à la criminelle, aux premières loges lorsque les clowns du Joker se lâchent.

Et c'est là que je veux en venir, je ne comprend plus cette ville. Gotham c'est l'anti-chambre de l'Enfer, Gotham a complètement pété les plombs. Vous ne me croyez pas ? Laissez moi vous le prouver, et ça sans mêmes évoquer les tarés comme Clock King, le Sphinx, Lock-Up, Joker, Double-Face ou autres. Visez un peu : William Edmund Whalen, alias le « rôdeur ». Willy cadre de haut niveau dans une agence de publicité de Gotham City, a battu à mort 14 personnes entre 2006 et 2012. Il avait pour habitude de rôder dans les quartiers longeant la baie de Gotham, et de se trouver quelques solitaires amoureux de la mer. Puis il bat sa victime à mort à coup de matraque et la balance dans la flotte. Je l'ai eut sur un coup de veine extraordinaire. J'ai découvert que toutes les rues latérales qui  conduisaient aux zones fluviales qu'il utilisait comme terrain de chasse étaient à stationnement unilatéral. J'ai donc demandé une vérification par ordinateur de tous les procès-verbaux pour stationnement interdit délivrés les jours voisins de ceux qui correspondaient à la date des meurtres selon le coroner. Bingo ! Ce bon Willy avait été imprudent 4 fois sur 14. Il possédait une belle baraque et gagnait 175 000 dollars par an. Lorsque j'ai frappé à sa porte, je ne croyais pas à sa culpabilité à 100 % Aussi je lui ai demandé brutalement : M. Whalen, êtes vous le « rôdeur » ? Sa réponse : « Oui c'est moi, je vous suivrais paisiblement inspecteur, mais voulez vous prendre d'abord un martini en ma compagnie ? Mon épouse et mon enfant sont sur le point de partir pour le théâtre, et je ne voudrais pas gâcher leur plaisir. Je vais leur dire que vous appartenez à mon agence. » Aujourd'hui Willy se trouve à Arkham, vêtu d'uniforme fédéral orange au lieu de complets Paul Stuart. J'ai eut droit à pas mal de rires des collègues lorsque j'ai raconté comment je m'étais envoyé un verre en sa compagnie. Et en fait je dirais presque qu'il m'a bien plus ce cinglé d'enfoiré. Puis, me faisant moi-même la gueule à cause de ça, j'ai été déterré les photos légistes de ses victimes. Wally ne me plaît pas du tout. Pas plus que je ne le comprends.

Vous êtes toujours pas convaincu par la folie de Gotham ? Ok autres exemples : Le commissaire Gordon m'a donné les constats sur les enfants disparus (personne d'autres ne voulait le boulot). J'ai enquêté sur deux mômes couverts de morsures. J'ai émis l'hypothèse d'un tueur de passage, peut-être voleur de voitures. J'ai demandé les rapports de vols de véhicules sur toute la ville. Puis j'ai demandé les rapports dentaires du légiste, établit d'après les marques de dents relevés sur les mômes morts. J'ai fait une demande sur les criminels récidivistes, épinglés pour vols qualifiés d'automobile. Double-bingo à la prison de Blackgate. Les marques de dents correspondaient exactement au dentier fabriqué pour l'ancien détenu Carl Strohner à la fin des années 90, il purgeait à l'époque 3 ans pour vol de voitures. J'ai arrêté Strohner dans un appart miteux de Crime Alley. Il m'a confessé le meurtre avec morsures de 22 enfants sur toute la cote Est des USA. Aidé à l'occasion par un pote du nom de Sidney Hoyt. Une rafle de routine de vagabonds à Central City, m'a permit de mettre la main sur ce connard la semaine suivante. Je l'ai fait transférer à Arkham. Je l'ai interrogé. Quand je lui ai demandé pourquoi il aimait mordre les enfants, il m'a répondu : « Plus c'est près de l'os, plus ça a de goût. »

Ok, réfléchissons plus avant. Je sais que la pauvreté est la cause première du crime. Tout le baratin sur l'effondrement de la morale et l'éclatement de la cellule familiale, c'est de la connerie. Alors dans ce cas, expliquez moi pourquoi Jack Roosevelt Washington, un drogué des quartiers sud de Gotham est devenu cambrioleur de banques ? Ses parents étaient de braves gens qui ne l'avaient jamais frappé. Le voisin d'à côté de chez Jack, Dewey Brown, se chopait régulièrement des branlées de ses parents sadiques et poivrots.  Il est aujourd'hui un jeune chimiste brillant du laboratoire de médecine légale de la police. Que s'est-il passé ? Les gens de Gotham perdent les pédales comme les tarés d'Arkham tout simplement.

J'ai découvert toutes ces statistiques grâce aux archives de la police pendant mes nuits d'insomnies :

1) A Gotham, dans les meurtres en série où le cambriolage a été le « mobile de l'instant » la moyenne du butin pour l'année 2015 a été inférieur à 20 dollars par victime.

2) A Gotham, un homme reconnu coupable de 9 meurtres perpétrés sur une période de 5 ans, est allé en prison pour avoir organisé des réunions et manifestations publiques, en violation de la loi fédérale, pour défendre l'écologie, le féminisme, la paix dans le monde et autres sujets de société. A la lumière de ces faits, on lui a demandé comment il avait pu assassiner 9 personnes de sang-froid. Il a dit : « J'ai adapté ma philosophie pour qu'elle s’accommode de mon désir de tuer ».

3) A Gotham, un homme prit sur le fait en train de violer une femme qu'il avait assassiné quelques instants auparavant, s'est révélé être un suspect relâché dans plusieurs autres affaires de meurtres. L'homme était passé au détecteur de mensonges avant d'être relâché. Lorsqu'on lui a demandé comment il était parvenu à accomplir ce tour de force, il a déclaré : « Écoutez, tuer moi ça me branche, je ne ressens aucune culpabilité, alors comment une machine programmé pour détecter la culpabilité pourrait me balancer ? »

4) A Gotham, aucun des 6 meurtriers en série, condamnés pour l'année 2016 n'avait subit de violences lorsqu'il était enfant.

Vous voulez que je continu ? Cette ville est déjà foutue. La seule chose qui nous reste à faire, c'est de sombrer avec dignité. Et comme si ça suffisait pas notre ville est mise à feu et à sang. Des dieux olympiens se sont abattus sur la ville récemment, rien que ça ! Non mais comment voulez vous que la Brigade anti-émeute puisse leur arranger le coup à des connard pareils ? Va falloir sérieusement penser à la suite, les dieux sont parmi nous comme dirait l'autre.


Dernière édition par Harvey Bullock le Lun 5 Juin - 17:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


independent soul

Messages : 2637
Date d'inscription : 29/01/2017
Face Identity : Matthew Daddario
Crédits : moonic (avatar), STARFIRE alias Julia ♥ (les bannières, le gif badass et les crackship canon)
blablalblalba
Age du personnage : Vingt-six années à écumer la ville du crime.
Ville : Anciennement Gotham, nouvellement Métropolis avec celle que tu aimes.
Profession : Plus mercenaire que justicier, tu ne te considères pas comme un héros. Toi, tu n'hésites jamais à tuer.
Affiliation : Solitaire, tu es malgré tout rattaché à la batfamily. Plus ou moins. Ta vraie famille est celle que tu t'es construite.
Compétences/Capacités :

Tu n'as aucun superpouvoir. Ton talent repose sur une maitrise parfaite des armes, l'apprentissage des meilleurs techniques de combat, l'usage de la stratégie militaire et une aisance innée pour l'acrobatie. Tu possèdes également un don presque mystique enseigné par l'All Caste, qui consiste à ôter tout pouvoir et immortalité à ton adversaire. Par la force de ta volonté, tu peux matérialiser des épées d'énergie mystique, les All-Blades. Indestructibles, elles sont directement connectées à toi.


you gave me peace in a lifetime of war
Diana ღ Jason

Situation Maritale : Lié à jamais à Diana, la sublime Amazone. Ta femme, l'amour de ta vie, et mère de ton futur enfant.









MessageSujet: Re: Harvey Bullock - GCPD   Dim 4 Juin - 15:27

on va faire de grandes choses ensemble l'ami
rebienvenue chez toi

_________________
“Have you ever been in love ? I mean truly, deeply, madly in love.” “Yes. Once.” he answered. "How did it end ?" I asked. "It hasn't." he said;




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Invité

Invité










MessageSujet: Re: Harvey Bullock - GCPD   Dim 4 Juin - 15:27

enfin, je te préfère avec des cheveux
Revenir en haut Aller en bas

avatar


super villain

Messages : 66
Date d'inscription : 12/02/2017
Face Identity : Simon Baker
Crédits : u.c.

Age du personnage : Indéterminé du fait de nombreux voyages temporels
Ville : Central City
Profession : 21ème siècle (Harrison Wells) : Ingénieur à STAR Labs; Consultant scientifique au CCPD / 25ème siècle : Scientifique, professeur renommé sur la Force Véloce
Compétences/Capacités :











MessageSujet: Re: Harvey Bullock - GCPD   Dim 4 Juin - 15:28

Oh punaise je suis FAN

Déjà Bullock dans la série Gotham je le keaf, mais alors là avec Gladiator... EXCELLENT CHOIX PUTAIN

Trop de charisme inspecteur, bienvenue
Sacré Lexou va

Bonne rédac' !

_________________



Come ride with me through the veins of History
I'll show you how God falls asleep on the job
MUSE - knights of cydonia

My dear Barry, you can't run away from me:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


authorities

Messages : 345
Date d'inscription : 21/04/2017
Face Identity : Chris Pine
Crédits : lux aeterna

Age du personnage : trente-cinq ans
Ville : washington dc
Profession : agent de liaison entre a.r.g.u.s. et la justice league ; bras droit d'Amanda Waller
Affiliation : a.r.g.u.s.
Compétences/Capacités : excellent pilote, maîtrise de plusieurs formes d'arts martiaux, maîtrise des armes à feu, tacticien militaire. et sait gérer Amanda Waller, apparemment c'est un super-pouvoir ça (dommage qu'on ne puisse pas la revendre à l'argus comme les voitures par contre)


Situation Maritale : célibataire au cœur brisé, qui se reconstruit petit à petit









MessageSujet: Re: Harvey Bullock - GCPD   Dim 4 Juin - 15:31

Lex qui prend un super flic en DC, c'est rigolo Razz

rebienvenue mon cher et bon courage pour cette fiche ! (puis je plussoie Russell aussi :'))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar


super villain

Messages : 566
Date d'inscription : 30/03/2017
Face Identity : Kevin Spacey
Crédits : Oba Seb

Age du personnage : 50 ans
Ville : Metropolis
Profession : Directeur de la société Lexcorp
Affiliation : Crime organisé de Lex Luthor, Injustice League
Compétences/Capacités :

-Ressources matérielles et financières de la société Lexcorp

-Réseau de sbires, d'employés et de criminels en tout genre

-Technologies d'avant-garde dans les domaines de la cybernétique

-Détenteur de la majorité de la kryptonite présente sur terre

-Possède une armure de combat high-tec, capable de contrer Superman en duel


Situation Maritale : Célibataire









MessageSujet: Re: Harvey Bullock - GCPD   Dim 4 Juin - 15:40

Bullock! Espèce de sale flic!

Je n'ai qu'une chose à te dire:

Spoiler:
 

Oui oui je sais, j'ai eut des problèmes de schizophrénie, mais ne vous inquiétez pas, désormais, nous allons mieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 3271
Date d'inscription : 16/12/2016
Face Identity : Gal Gadot.
Crédits : starfire (avatar + signature).

Age du personnage : Cinq millénaires se sont écoulés, mais Diana demeure inchangée, épargnée par les ravages du temps.
Ville : Metropolis.
Profession : Princesse et ambassadrice de Themyscira, membre fondateur de la Ligue de Justice.
Affiliation : Les Amazones et la Ligue de Justice.
Compétences/Capacités :
Fille de Zeus et d'Hippolyte, Diana est à la fois une déesse et une Amazone. Elle possède une force, une endurance, une rapidité et des réflexes surhumains/divins. Elle est invulnérable à tout sauf aux armes capables de tuer des dieux, est immortelle et se régénère rapidement lorsqu'elle est blessée. Elle résiste à la magie et à la télépathie, et peut communiquer avec les animaux. Combattante inégalée, elle possède des bracelets de soumission d'Amazone forgés à partir du bouclier de Zeus, l'épée d'Athéna et le lasso de vérité d'Hestia. Depuis peu, elle est capable d'invoquer et d'user de la foudre.


Situation Maritale : Mariée à l'amour de sa vie, elle porte son enfant.









MessageSujet: Re: Harvey Bullock - GCPD   Dim 4 Juin - 16:25

welcome back

_________________

ONLY LOVE WILL TRULY SAVE THE WORLD.
I used to want to save the world. To end war and bring peace to mankind. But then, I glimpsed the darkness that lives within their light. I learned that inside every one of them, there will always be both. The choice each must make for themselves - something no hero will ever defeat. And now I know… that only love can truly save the world. So I stay. I fight, and I give… for the world I know can be.

jason, before and after diana:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Invité

Invité










MessageSujet: Re: Harvey Bullock - GCPD   Dim 4 Juin - 17:11

Lol! Y a plus fiable comme flic que Bullock quand même xD
Il te faut combien pour me laisser sortir de taule Bullockounet?


Mais c'est un choix pour le moins original que tu fais là!

Bon courage pour la suite Wink
Revenir en haut Aller en bas

avatar


hero of earth

Messages : 1258
Date d'inscription : 26/02/2017
Face Identity : Evan Rachel Wood
Crédits : shiya

Age du personnage : 26 ans
Ville : Gotham
Profession : Assistante bibliotéhcaire, pirate informatique et analyste
Affiliation : Bat-Family
Compétences/Capacités :

Oracle:

x pirate informatique / hackeuse
x vidéo surveillance
x construction/maintenance des objets informatiques à la tour de l'horloge et à la batcave
x support technique de la Batfamily
x 911 des super-héros
x maniement d'armes de poings
x soins de premier secours
x analyse produits chimiques/toxines

Batgirl (en hiatus)

x gymnastique / danse classique
x maniements d'armes propre à la Batfamily (batarangs, escrima sticks, bombes et fumigènes)
x arts martiaux
x soins de premiers secours
x analyse chimique/toxines
x désactivation de bombes
x support informatique et technique
x conduite des moyens de transports de la Batfamily ( batmobile, batjet, moto..)


Situation Maritale : En couple avec le bébé Green Lantern, Kyle Rayner.









MessageSujet: Re: Harvey Bullock - GCPD   Lun 5 Juin - 10:49

T'aurais pu prendre papa Gordon quand même


En tout cas rebienvenue et bonne fin de rédaction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar


independent soul

Messages : 375
Date d'inscription : 25/04/2017
Face Identity : Jessica Chastain.
Crédits : starfire (avatar + signature).

Age du personnage : 35 ans.
Ville : Gotham City.
Profession : Botaniste et scientifique pour les uns, criminelle et écoterroriste pour les autres.
Affiliation : Le Green avant tout. Les Sirenes de Gotham ensuite.
Compétences/Capacités :
Contrôle de la flore, toucher toxique (Pamela est capable de créer des toxines de toutes sortes, administrées par le toucher), contrôle des phéromones, immunité contre tous les poisons, compétences basiques de combat au corps à corps. Pamela est vulnérable au manque de lumière, comme les plantes.

Situation Maritale : L'amour est un sentiment qu'elle n'est pas encore parvenue à apprivoiser.









MessageSujet: Re: Harvey Bullock - GCPD   Mar 6 Juin - 11:01


C'est tout bon mon petit Sans surprise, fiche excellente, tu fais encore du très, très lourd Je viendrai donc t'embêter avec miss Poison sous peu


célébrons la victoire!


La première étape a été accomplie avec succès! Te voilà maintenant validé et cela te donnera un accès complet au reste du forum! S'ti pas beau tout ça hein?

Si jamais ce n'est pas déjà fait, nous t'invitons vivement à lire le règlement, ainsi qu'à prendre connaissance du contexte (mais nous savons que tu l'as déjà fait), tout comme à lire les différentes annexes que nous avons concocté minutieusement et avec amour!

Présentation terminée, il te reste une fiche générale à présenter: celle des liens et des rps! Cela reste facile, car en plus tu disposes d'un modèle tout beau et tout propre! Et si cela s'allie à ton personnage, tu auras même le privilège de le faire entrer dans le vaste monde des réseaux sociaux! Tout comme il pourra avoir son répertoire téléphonique! Ah, on te facilite tellement la vie, jeune padawan...

Qui n'aime pas les profils tout beau et tout propre? Personne! C'est pour ça que nous t'invitons vivement à remplir les champs de ton profil pour que chaque membre puisse en connaître plus sur toi en un rien de temps!

Les Etats-Unis sont tellement vastes et la population si variée... C'est pour cela que si tu envisages de créer un scénarios pour ton personnage, n'hésite pas à le faire et à engager le maximum d'informations pour que nous en sachions davantage sur lui!

Tu vas sans doute penser que c'est pire qu'à l'école (tu ne peux pas savoir à quel point ), mais il est nécessaire que tu passes par nos registres afin que nous puissions les tenir à jour!

Nous te souhaitons de bien t'amuser parmi nous! N'hésite surtout pas à participer à nos jeux et à la partie flood pour encore plus de folie!



_________________
This life is yours. Take the power to choose what you want to do and do it well. Take the power to love what you want in life and love it honestly. Take the power to walk in the forest and be a part of nature. Take the power to control your own life. No one else can do it for you.


you make me so thorny:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé












MessageSujet: Re: Harvey Bullock - GCPD   

Revenir en haut Aller en bas
 
Harvey Bullock - GCPD
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Chaise] Tongue in Cheek by Peter Harvey
» HARVEY, Croisé griffon de 1 an- M
» architecte Robert Harvey Oshatz
» [ Lampe de table ] Sorella by HARVEY-GUZZINI for NEMO
» quelqu'un connait harvey store ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
gods among us :: registration :: join the revolution :: welcome to the new age-