AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 An enemy at the gates is less formidable, a murderer is less to fear ⚔ Titans & Friends

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar


hero of earth

Messages : 877
Date d'inscription : 06/10/2017
Face Identity : Sophie Roxy Turner
Crédits : CelticAddiction && Tumblr && renegade.

Age du personnage : 24 ans
Ville : Star City
Profession : Leader des Teen Titans ⚔ Etudiante en Histoire & Civilisations Anciennes
Affiliation : Teen Titans
Compétences/Capacités :

Absorption des rayons solaires et des radiations UV
⚔️ Projection de différentes starbolts
⚔️ Agilité, force, résistance et rapidité surhumaines
⚔️ Linguiste innée avec assimilation par le toucher
⚔️ Experte du combat au corps à corps
⚔️ Vol en atmosphère et dans l'espace

Situation Maritale : Alors, ça, ça reste toujours un sujet particulier avec elle ...









MessageSujet: An enemy at the gates is less formidable, a murderer is less to fear ⚔ Titans & Friends   Ven 30 Mar - 23:13

The traitor appears not a traitor
He rots the soul of a nation
He infects the body
so it can no longer resist


Koriand'r était plus maligne que ça. Elle était même très intelligente, sous ses airs de jeune femme très séduisante et très charnelle, qui n'y comprenait pas tout à la vie et aux sens des mots. Elle avait été élevée pour hériter du trône de Tamaran, ce qui n'était pas une position insignifiante. Ici, sur cette Terre, cette planète d'adoption, tous ces milliards de Terriens obéissaient à différentes autorités, étant placés sous les ordres de différents gouvernements. Là-bas, sur Tamaran, il n'y avait désormais plus qu'un Roi. Un Roi, pour les gouverner tous, eux, les Tamaraneans, qui n'étaient pas foncièrement connus pour avoir les deux pieds dans la même chaussure, quoi que cela puisse signifier. Oui, elle était plus maligne que ça, Koriand'r. Ou du moins était-ce ce qu'elle croyait. Parce qu'elle s'était faite avoir. Et en beauté, même. Ce qui la mettait hors d'elle. Même si les raisons de son courroux étaient surtout dues au fait que plusieurs de ses coéquipiers étaient blessés, ne s'en étant pas aussi bien sortis qu'elle. A l'heure actuelle, leur cas occupait une petite armada de médecins. A l'heure actuelle, surtout, Karen, ou Bumbleebee, comme vous préférez, représentait le cas le plus grave, le plus sévère, le plus critique. Et Koriand'r s'en voulait. Énormément, même. Elle était censée être à la tête des Teen Titans, pour les protéger et les guider. Résultat, elle avait introduit le ver dans la pomme, le loup dans la bergerie, le fruit avarié dans le panier. Ouais, elle se perfectionnait avec les idiomes terriens, mais ce n'était tout de même pas encore ça.

Elle était furieuse, Kory. Surtout parce qu'elle n'arrivait pas encore à mettre le doigt sur ce qui clochait. Mais elle était sûre que tout ceci n'était pas dû au hasard, et qu'il y avait poisson sous la pierre, ou anguille sous roche, comme vous préférez. Au fond d'elle, il y avait cette conviction que tout était programmé, que la tâche avait été méticuleusement planifiée. Que maintes et maintes précautions avaient été prises, et que, donc, quelqu'un, dans le lot, ne s'était en réalité pas révélé digne de confiance. Elle n'avait pas eu le temps d'enquêter, le cours des évènements en ayant exigé autrement. Il avait fallu amener au plus vite les blessés jusqu'au centre de soin le plus proche, à savoir, l'hôpital. Et alors que la Tamaraneanne avait porté Darla dans ses bras en volant avec prestance et promptitude, c'était Raven qui était restée derrière, pour mener l'inquisition. Mais ce n'était pas pour autant que ... Pas pour autant que Kory n'avait pas songé à tout ça. Elle avait tant et tant fait les cent pas, dans le couloir, que quelqu'un, elle ne savait plus trop qui, d'ailleurs, avait fini par se risquer à lui attraper le bras pour lui dire de se stopper, avant de creuser un sillon dans le sol. Ce qui était un acte de grand courage. Car Koriand'r avait beau être doté d'un énorme coeur, être une fille joviale, pleine de vie, souriante, lumineuse et dotée des meilleurs intentions, il n'en demeurait pas moins qu'elle avait aussi un foutu caractère, et que ses émotions étaient un grand vecteur pour elle. Et quand on a la possibilité de raser un pâté de maisons de la carte en un clin d’œil, ou plutôt en un coup de mains ou presque, et qu'on peut aussi faire imploser quelqu'un par un simple baiser, sans parler de ce qu'une super starbolt était en mesure de faire ... Sans parler du fait que l'on venait de réduire en poussière Power Ring, il y avait peu de temps de cela seulement ... Et bien, on représentait une force de destruction et de frappe massive. Dick l'avait rapidement compris : ce n'était après tout pas pour rien qu'il n'avait pas du tout perdu de temps avant de la ramener au Manoir Wayne et de la présenter aux autorités compétentes ... Histoire d'endiguer la menace potentielle, et de juguler les choses.

Elle était donc furieuse, très furieuse, même, Kory. Alors, dès qu'elle avait rejoint la planque secrète qu'ils avaient, un temps, utilisé, alors que les travaux de construction de la Tour n'étaient pas finis, il était inutile de dire qu'elle n'avait pas perdu de temps pour jeter son collier au loin. Ce fameux collier qui dissimulait sa véritable apparence aux yeux de tous. Il avait fallu le garder, à l'hôpital, pour éviter tout risque, tout danger, mais là ... Là, elle se révélait telle qu'elle était, dans sa grandeur, impressionnante. Et elle n'en finissait pas de marcher, encore et encore, sa longue chevelure feu claquant derrière elle, alors que ses yeux sans pupille, si verts, auraient désintégré sur place le premier être qu'elle croisait, si cela lui était possible, mais elle n'était point Superman. Des têtes allaient tomber, ou presque. Mais elle ne pouvait rien dire et rien faire tant que tous n'étaient pas là. Ceux qui, parmi les Titans, s'en étaient sortis indemnes, et qui s'étaient scindés en deux groupes, entre l'Hôpital et la Tour. Ceux qui, parmi leurs alliés et amis, s'étaient précipités à leur secours. Tous devaient se rejoindre ici, à l'abri. En attendant ... En attendant, Starfire crépitait littéralement sur place, ses poings serrés contenant avec difficulté les Starbolts qu'elle était en mesure de projeter à tout instant. Alors que ses cheveux, d'un pourpre si intense, s'embrasaient littéralement, aux pointes. Et elle jurait, vraiment, telle une charretière, comme on disait ici. Elle jurait, tout ce qu'elle en savait, dans toutes les langues qu'elle maîtrisait, et cela en faisait un paquet. Elle était là, sans être là, nimbée d'une aura furieuse, dévastatrice et létale.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 261
Date d'inscription : 02/12/2017
Face Identity : Karen Gillan
Crédits : kane ; starfire

Age du personnage : 28 ans
Ville : Star City
Profession : Conseillère et aide dans une association luttant contre l'addiction à la drogue ; jeune justicière
Affiliation : Teen Titans
Compétences/Capacités :

Omen:

x manipulation mentale
x télépathie
x prémonition dans les rêves
x téléportation
x lecture des pensées
x liens et ponts psychiques avec les alliés



Situation Maritale : Célibataire avec assez peu d'expérience dans le domaine des relations sentimentales.









MessageSujet: Re: An enemy at the gates is less formidable, a murderer is less to fear ⚔ Titans & Friends   Dim 1 Avr - 19:19

an enemy at the gates is less formidable, a murderer is less to fear
mini event titans
••••

Je ne savais pas ce qui avait cloché. Je ne savais pas où cela avait dérapé. Je ne savais pas où cela avait cassé. J'étais plus que confuse.  Pourtant, la journée avait commencé comme toutes les autres. Peut être aurais je du prendre ça pour le signe avant-coureur d'une catastrophe. Je m'étais levée de bonne heure et de bonne humeur. Depuis la fin du syndicat mon moral remontait en flèche. La tranquillité m'allait bien au teint il fallait croire.  Comme tous les matins, j'avais rejoins une des salles d’entraînements pour ma méditation matinale. J'étais passée cependant par la case douche avant d'y aller. D'habitude, je faisais l'inverses mais je savais mon planning serré pour la matinée. J'avais donc du chambouler mes habitudes. Rien de bien important. Raven n'avait pas tardé à me rejoindre. C'était notre petit moment à nous. Tout le monde était évidemment le bienvenue. Peu dans la Tour pratiquaient cependant la méditation avec autant d'assiduité de nous deux. Il fallait dire que vu nos pouvoirs, c'était plus qu'un besoin. C'était une nécessité. Rester calme était un art dans lequel nous devions exceller. Il en allait de notre survie et de celle des autres. Ou du moins leur santé mentale lorsque j'étais concernée. Après, nous avions conversé pendant quelques minutes. J'aimais prendre du temps pour mes coéquipiers. J'aimais savoir comment ils allaient. Non pas parce que j'étais curieuse. Plus parce que cela m'intéressait de savoir qu'ils allaient bien ou qu'ils étaient bien dans leur peau.  Ce n'était pas simple pour nous. C'était après ma séance que tout avait … Que tout était partie en fumée. Dans le sens premier du terme. Je n'avais eu que peu le temps de comprendre ce qu'il se passait. Malgré tout, j'avais eu l'impression que toute cet événement c'était déroulé au ralenti. J'avais sentie l'odeur de souffre caractéristique. Puis après ça, j'avais senti le vent sur ma peau. Lorsque j'avais ouvert les yeux, ce n'était plus à la Tour que j'étais mais dans une ruelle à plusieurs pâtés de maison. J'avais regardé autour de moi, perdue. Décontenancée. Mon cœur avait tambouriné dans ma poitrine. Mon comportement étrange avait alerté les passants. Plusieurs femmes étaient venues voir si j'allais bien. Je ne savais pas ce qu'elles avaient lu sur mon visage. Mais cela avait été suffisant pour les inquiéter.

L'esprit ailleurs, j'étais restée immobile à les écouter sans comprendre. Finalement, je m'étais remise en mouvement. Pieds nus, je m'étais mise à courir pour rejoindre mon lieu d'habitation. Rien n'avait pu me préparer au spectacle sur lequel je tombais. Toute la partie haute de la Tour avait été rasée. Une partie pendait tristement, prête à tomber dans la mer à tous moments. Un tremblement de peur m'avait traversé. Les autorités déboulées de tous les côtés.  Ambulances, pompiers, policiers, ils étaient tous là. Personne n'avait pu rater l'explosion. Dans la foule d'uniformes, je tentais d'apercevoir mes coéquipiers. Plus les secondes s'égrenaient et plus je sentais la panique m'enserrer le cœur. Finalement, je tombais sur Raven. La jeune femme ne perdit pas de temps et vint à ma rencontre. Par réflexe, je la serrais dans mes bras. Elle resta surprise, les bras légèrement ballants. Raven n'était jamais vraiment à l'aise avec le contact humain. D'habitude, je ne lui en imposais aucun. Mais là j'avais eu peur pour elle. «  Tu sais que tu t'es téléportée ? ». Sa remarque me laissa bouche bée. «  Je me suis téléportée ? ». Je le répétais bêtement, sans y croire. Mes pouvoirs étaient psychiques. Je ne comprenais donc pas la corrélation entre les deux. Pour autant, j'étais bien obligée de l'envisager. Sinon, je ne pouvais pas m'expliquer mon apparition à l'extérieur de la tour. De toute façon, ce n'était pas le moment pour une petite introspection. Je me renseignais sur les autres. Mon cœur se serra lorsqu'elle m'annonça que certains de nos coéquipiers avaient été blessés. Gravement pour certains. Elle me narra ce qu'elle savait avant de me pousser vers une ambulance. «  Je n'ai rien ». « Tu saignes » se contenta t-elle de me dire. Je portais machinalement es doigts à mon front. Mon sang se répandit sur ma peau. Avec toute cette agitation, je ne m'en étais même pas rendue compte. J'étais trop préoccupée pour m'occuper de ma personne. Ma tête fut bandée à la va vite. La blessure était superficielle. L'équipe médicale s'assura tout de même que je n'avais pas une commotion.

Après ça, ils me relâchèrent. Je n'étais pas un cas de priorité.  A la tour, je ne pouvais plus rien.  Je signalais à Raven que j'allais me rendre à l’hôpital pour prendre des nouvelles de Darla et Karen. Elle hocha la tête et décida de rester un petit peu plus pour aider.  A l’hôpital, personne ne fut vraiment capable de me renseigner sur leurs états. C'était un peu la pagaille dans les urgences. Je me sentis rapidement à l'étroit et en trop.  Je sortais donc du milieu et pris le chemin jusqu'à la planque secrète que nous avions mis en place en cas d'attaque sur notre quartier général principal. Une idée de génie vu ce qu'il venait de se passer. Ce fut fatiguée, visage à découvert et toujours pieds nus que je pénétrais dans l'endroit légèrement humide. J'y retrouvais Kory. La jeune femme ne semblait pas m'avoir entendue. Elle était plongée dans ses pensées. Son corps raide, ses cheveux en feu ne me disaient rien qui vaille. Je ne pouvais pas l'approcher, pas alors qu'elle tait dans cet état. Je n'avais pas envie d'en prendre une. Face à sa force, mon visage ne faisait pas le poids. Le reste de mon corps non plus. Avec une grimace, j'ouvrais mon esprit. Je le connectais au sien. Ses pensées volatiles furent comme une gifle en plein visage. Elle était excédée et bouillonnait de l'intérieur. «  Kory, du calme » soufflais je dans son esprit. Je quittais son subconscient et la laissais se calmer par elle-même. J'avais déjà assez violé son intimité comme ça. Se brancher à mes camarades en mission était une chose. Mais là c'était différent.

••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 87
Date d'inscription : 22/03/2018
Face Identity : Colton Haynes
Crédits : (c) shiya
Age du personnage : 24 ans
Ville : star city & mont justice
Profession : étudiant en mécanique
Affiliation : young justice
Compétences/Capacités : arc ; corps à corps ; acrobaties et stratégie
Situation Maritale : célibataire









MessageSujet: Re: An enemy at the gates is less formidable, a murderer is less to fear ⚔ Titans & Friends   Lun 2 Avr - 17:19

T’avaiss pas mis longtemps avant de débarquer dans ta ville d’origine lorsque tu avais appris la nouvelle. Parce qu’il y avait tes proches qui étaient dans cette tour, parce que c’était ta ville, parce que tu savais aussi qu’Oliver allait certainement avoir besoin de toute l’aide disponible. Alors t’avais accouru. Parce que tu voulais être sûr que Kory n’avait rien, tu voulais savoir si elle était blessée ou si ce n’était pas le cas. C’était donc principalement pour ton amie que tu étais revenue aussi rapidement. Amie qui n’avait rien au final, et ce n’était pas plus mal. On t’avait rapidement mis au courant du lieu de rendez-vous. Après avoir pris de ses nouvelles tu avais fait un rapide aller-retour jusqu’à ton logement pour y déposer ton arc et tes flèches et pour enfiler ta capuche. Super-héros ou non, il était hors de question qu’ils connaissent ton identité. Les Teen Titans avaient certainement été trahis alors tu ne faisais confiance à aucun d’entre eux, à l’exception de celle qui savait qui tu étais. Et puis, dans le contexte actuel de l’élection de Lex à la tête de votre nation, mieux valait garder son identité secrète du plus grand nombre, une erreur était si facilement arrivée. Tu n’avais aucune idée de la suite des événements et tu ne voulais pas être une cible sous ton identité d’Arsenal mais également celle de Roy Harper, tu tenais bien trop à ta liberté pour cela.

Casque vissé sur le crane, t’es la bombe rouge qui traverse la ville à dos de moto. Quelques minutes et tu descends dans la base de repli du groupe. Il y a ce casque que tu retires bien rapidement et tu rentres dans les lieux. Capuche et masque couvrant ton visage, pour eux, tu seras Arsenal et personne d’autre. Tu pénètres dans la pièce, elle est bien éloignée des qg auxquels tu as pu être habitué. En même temps, il s’agit d’une base de repli, ce n’est donc pas très étonnant. Tu vois que Kory est en train de bouillir de colère. Tu rentres silencieusement. Si quelqu’un doit parler en premier ce n’est certainement pas toi. Tu laisses ça à la chef des Teen Titans ou à Oliver et Laurel qui en sont les référents. Tu rejoins la rouquine qui est en compagnie d’une autre rouquine d’ailleurs. Ton regard se pose sur tous, à l’affut de comportement étrange, à l’affut de personne non présente. Tu sais que certains ne sont pas là, que certains sont toujours aux urgences. Un texto et l’adresse est envoyée à @Megan Morse qui doit vous rejoindre normalement. Elle t’avait dit qu’elle passerait sur les lieux avant et tu ne sais pas si elle a pu croiser un Titan là-bas ou si elle s’y était retrouvée toute seule. Mieux valait qu’elle soit au courant pour pouvoir vous rejoindre le plus rapidement possible maintenant que vous étiez en réunion de crise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 98
Date d'inscription : 26/02/2018
Face Identity : Holland Roden
Crédits : guardianoftheavatars

Age du personnage : 22 ans
Ville : Mont justice
Profession : Etudiante (biologie)
Affiliation : Young Justice
Compétences/Capacités : Martienne blanche capable de télépathie ; métamorphose ; voler; produire des rayons elliptiques ; de se rendre invisible et intangible et possédant une force surhumaine ainsi qu'une vision thermique.

Nouvelle humaine capable de peu de choses. Apprend l'histoire de la terre et les coutumes humaines. Apprend les comportements des hommes ainsi que leur fonctionnement biologique.

Membre de la Young Justice apprenant à être une justicière. Apprend à se battre et à utiliser ses pouvoirs d'une façon adaptée.









MessageSujet: Re: An enemy at the gates is less formidable, a murderer is less to fear ⚔ Titans & Friends   Lun 2 Avr - 18:26

Avoir croisé Roy au Mont Justice m’a un peu ébranlée. J’ai beau être née ailleurs, sur une autre planète, je sais ce que c’est de tenir à quelqu’un. Je sais à quel point on se sent vide, perdu et à quel point on peut avoir mal. Ici, je commence à connaître pas mal de monde, je commence à avoir quelques amis, et je n’ai pas envie que cela change. Je ne veux pas vivre un nouveau drame. Et même si je reste persuadé que l’amitié est la plus grande force que l’on puisse avoir, que les alliances permettent d’avancer, que l’unité est une force, parfois, le fait de tenir à quelqu’un nous rend fragile. Je ne suis pas partie tout de suite. Il m’a fallu du temps pour essayer de faire le point, d’être sûre d’être calme, de pouvoir contrôler ma colère pour ne pas risquer de faire quelque chose que je pourrais regretter. Ne pas risquer de devenir ce monstre que je crains tant de devenir pour de mauvaises raisons. Même si l’un de mes amis meurt, même si ma tristesse est immense, je ne dois pas franchir la ligne. Alors avant de partir, j’ai pris le temps de la réflexion, puis je suis allée prévenir les autres que Roy et moi étions partis pour Star City. Les autres et Conner, bien sûr. Pour continuer à lui rappeler qu’il n’est pas seul et qu’il n’est pas juste une arme, que les gens peuvent s’attacher à lui, comme il peut s’attacher aux autres. J’ai récupéré quelques affaires enfournées dans un sac à dos, puis, j’ai simplement retrouvé mon apparence de Miss Martian pour décoller. Chevelure au vent, ma jupe claquant un peu sous les effets de l’air, je n’ai pas perdu plus de temps pour prendre la route.

J’ai volé le plus rapidement possible, suffisamment haut pour ne pas risquer de croiser d’avion. Durant l’ensemble du vol, je n’ai pas cessé de me demander comment cela pourrait être possible, comment la sécurité avait pu ainsi être contournée. Comment ils avaient pu être surpris à ce point. Mais à des centaines de kilomètres, je ne pouvais pas avoir de réponses, n’est-ce pas ? Alors je me suis contentée de voler, allant aussi vite que possible pour arriver là-bas. J’aurais probablement dû aller à l’hôpital, mais avant de perdre des éléments de réponses utiles qui seraient emportés par les forces de l’ordre, je me suis rendue à la tour. Là-bas, j’ai retrouvé l’une des titans. Je ne la connais pas personnellement, mais je l’ai déjà aperçu à l’orée des pensées de Kory. Je me suis présentée et j’ai vérifié qu’elle allait bien avant de l’aider à chercher parmi les décombres. De débris en débris, nous avons retourné tous les endroits accessibles pour trouver des éléments çà et là. Mais cela n’a aucun sens pour moi. Je me contente de ramasser tout ce qui me semble bizarre. Autant dire que Raven m’a vue lui montrer des objets du quotidien insignifiant. Très fière de moi-même, persuadée d’avoir trouvé une preuve, j’ai couru jusqu’à elle pour lui montrer un « bigoudi ». Un accessoire de coiffure… Un moment de silence s’est installée entre nous, et j’ai cru entrevoir de la moquerie dans son regard. Pas méchante, probablement. Alors je n’ai pas relevé et j’ai recommencé à chercher.

J’ai finalement reçu un sms de Roy, m’indiquant l’adresse où ils s’étaient tous retrouvés. J’ai proposé à Raven de les rejoindre et elle a acquiescé. Tout en continuant à chercher. Je ne suis pas bien sûr qu’elle le fasse, mais de mon côté, j’ai repris mon sac et une caisse en plastique en partie calcinée trouvée dans les décombres pour ramener tout ce qui nous a déjà paru suspect. Un amas de pièces diverses et variées que je ne comprends pas. Peut-être que les autres y mettront plus de sens que moi. En vol, je suis devenue invisible pour atterrir devant l’endroit où la réunion de crise se tient pour être sûre de ne pas attirer nos ennemis. Une fois à l’intérieur, je redeviens visible et les rejoins. L’espace d’un instant, je me stoppe, tenant la caisse à deux mains, pour les regarder. Je suis heureuse de voir que Kory et Lilith semblent aller bien. Je pose la caisse sur la table en disant : « Je crois que Raven ne m’a pas suivie, elle est toujours là-bas… À la recherche d’autres indices… ». Mais je n’en suis pas sûre. Peut-être nous rejoindra-t-elle d’ici quelques minutes. J’ai bien essayé de la raisonner, mais je ne suis pas très forte pour ça. Et comme je ne la connais pas beaucoup, elle a probablement eu peu de raisons de m’écouter. « Mais j’ai ramené ce que nous avons déjà trouvé… ». Je ne sais pas si cela pourra nous aider, mais il faut bien commencer quelque part. Peut-être n’y a-t-il dans cette caisse que de vieux débris inutiles. Du coin de l’œil, je regarde Kory, mais je ne m’en approche pas. Elle pourrait bien me tuer si d’aventure elle perdait le contrôle. Cependant, cela ne m’empêche pas de lui sourire et de m’adresser à elle dans son esprit : « Je suis heureuse que tu ailles bien… ». Je souris également à Lilith, tout en m’approchant d’elle pour l’étreindre quelques instants. C’est une marque d’affection que je n’ai pas eue beaucoup de mal à adopter. Une nouvelle coutume que j’apprécie grandement. Je ne rajoute aucune parole, parce que je ne sais pas vraiment quoi dire de plus.

En résumé:
 


Dernière édition par Megan Morse le Dim 15 Avr - 21:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Invité

Invité










MessageSujet: Re: An enemy at the gates is less formidable, a murderer is less to fear ⚔ Titans & Friends   Dim 8 Avr - 21:40

Treason
Teen Titans & friends

La nouvelle était tombée, terrible. La tour des Teen Titans avait été détruite, et il y avait des blessés parmi les membres de l’équipe. C’était Oliver qui l’avait prévenue, et c’était vers lui qu’elle avait voulu se diriger au premier abord. Il était leur mentor, et Artemis savait à quel point il devait être ébranlé. Elle voulait lui apporter son aide, mais également son soutien. Mais il lui avait ordonné d’aller voir les Teen Titans pour les aider avant que lui-même ne puisse arriver. Elle avait essayé de discuter, elle avait essayé d’en savoir plus, mais il ne lui avait rien dit. Il n’avait pas desserré les dents et elle avait fini par comprendre. Un tel incident, dans un lieu aussi hautement protégé – et empli de jeunes aux pouvoirs incroyables – c’était déjà un acte fort, mais cela signifiait autre chose. Cela pouvait venir de l’intérieur. C’était le genre de pensée qu’Artemis avait un peu trop souvent, et qu’elle essayait de réprimer la plupart du temps. Tout le monde n’était pas comme elle. Les trahisons ne fleurissaient pas chaque matin, pourtant cette fois cela semblait être une explication plausible. Elle s’était sentie mal, mais elle n’avait pas hésité. Elle n’était pas passée par le Mont Justice, elle avait récupéré ses affaires chez Oliver, s’était équipée, et elle avait traversé la ville. Elle s’était arrêtée brièvement devant les décombres de la Tour, le cœur serré par un tel désastre. Elle avait vu que Raven était encore en train de fouiller les décombres, soulevant des gravats d’une taille incroyable sans même les toucher, et elle s’était détournée. Elle ne pouvait pas aider ici, elle serait plus utile aux autres membres s’il fallait rechercher un coupable ou faire face à une nouvelle attaque.

Finalement, Artemis arriva à la planque que lui avait indiquée Oliver. Elle n’était pas franchement à l’aise à l’idée d’entrer là-dedans, de se fondre dans une équipe qui n’était pas la sienne alors qu’elle essayait déjà de ne pas passer pour une imposture dans sa propre équipe. Mais elle avait fait sa place dans la Young Justice depuis assez longtemps, et ce n’était pas elle qui avait trahi les Titans. Elle venait pour aider, elle venait pour Oliver et pour ces jeunes super-héros qui faisaient le même travail qu’elle et qu’elle admirait tout autant que la Justice League ou la Young Justice. Elle entra donc dans la planque, et repéra immédiatement Starfire, hors d’elle. Artemis eut un instant d’hésitation en voyant la Tamaraneanne littéralement bouillir de fureur – c’était un spectacle qui aurait du être contemplé par la personne qui avait trahi, vraiment. Ca coupait l’envie de faire quoi que ce soit pour la contrarier. Artemis n’avait pas eut énormément de contacts avec la leader des Teen Titans, ni avec ses autres membres d’ailleurs, mais une fois passé le petit moment de surprise, elle ressentit une grande empathie envers elle, et envers tous les autres. Elle repéra ensuite Megan, et Arsenal. Ah, il était arrivé plus vite qu’elle. Elle ne put s’empêcher de ressentir de l’agacement à cette constatation, mais elle balaya rapidement ce sentiment qui n’avait rien à faire ici. « Je suis envoyée par Green Arrow. Comme vous, j’imagine. » Fit-elle en se tournant vers ses deux coéquipiers, en esquissant un faible sourire à Megan. « Il me fait dire qu’il va vous rejoindre, Starfire. Il ne tardera pas, mais il te fait confiance pour prendre les choses en main. » Elle s’avança un peu plus dans la pièce, posant son regard sur chacun des Teen Titans présents. « Comment vont vos coéquipiers ? » Demanda-t-elle finalement, inquiète de la réponse qu’elle risquait de recevoir. Elle pouvait lire la douleur et la peine sur leurs visages, et elle espérait que leurs partenaires s’en sortiraient. Vraiment. Et cela lui donnait d’autant plus envie de lancer la chasse contre ceux qui en étaient responsables.


Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Invité

Invité










MessageSujet: Re: An enemy at the gates is less formidable, a murderer is less to fear ⚔ Titans & Friends   Mar 10 Avr - 19:02

Je m'appelle Billy Batson, et je suis pas l'homme le plus rapide du monde, ni le plus fort, et certains diront pas vraiment un homme non plus, mais plutôt un gamin dans un corps d'adulte. Malgré tout, je dois bosser pour nourrir la petit -haha- famille Marvel. Nous ne sommes pas vraiment frères et soeurs, à part Mary et moi, mais on se considère comme une véritable fratrie. Si un membre est touché, tout le reste de la famille en souffre. Avez- vous déjà vu quelqu'un se retrouver le bras en miette, sans que la douleur ne se répercute partout, jusqu'à t'en donner la migraine?

Comme toujours, j'essaie de couvrir un collègue en prenant sa place à la caisse. Un gars sympa qui devait aller voir sa grand- mère à l'hôpital, ce serait criminel de le retenir. Alors, même si je suis son manager, donc son supérieur hiérarchique, je prends sa place pour faire ses heures. J'ai pas grand chose à faire de toute façon, à part des tas de paperasses et des tonnes de coup de fils. Mais au calme, je gère. Une dame bien gentille me parle en me laissant valider ses courses, je souris sans me déconcentrer, une oreille autre part à savoir dans les nuages.

Je reviens brutalement dans la pseudo- conversation quand j'entends de sa part que quelque chose de dramatique est arrivée à la jeune équipe de Star City. Elle dit clairement que la tour a explosé, que c'est sur toutes les chaînes. Je me lève d'un coup et quitte brutalement le magasin. De deux choses l'une: si je n'ai rien ressenti de mon lien cosmique avec Darla, c'est que soit elle va parfaitement bien, soit elle n'était pas sous sa forme immortelle quand l'explosion est arrivée. Pourquoi j'ai pas l'impression que ce soit la première possibilité?

"SHAZAM!"

Me voilà déboulant depuis le ciel de Fawcett City, piquant vers la tour des Titans à la vitesse de l'éclair. J'aperçois Raven, je l'interpelle et elle m'explique la situation. Sur le moment, je ne me pose pas la question du fait qu'elle évite mon regard durant toute la conversation. Puis je réalise que Darla n'est pas là et surtout, qu'elle n'a pas tenté de me contacter pour m'apaiser. Je fais bien vite cracher le morceau à la demi- démone, des éclairs parcours mon corps de colère alors qu'une impulsion sonique m'envoie vers l'hôpital. C'est une opération très dangereuse à ne jamais reproduire chez vous les enfants!

Je serre la main de Darla dans la mienne, essayant de lui transmettre ma présence. Je suis bien content d'avoir une capuche sur la tête, les infirmières ne peuvent pas voir mon expression crispée. Est-ce normal pour un héros d'avoir envie de tuer quelqu'un? Pourtant, c'est ce sentiment qui prédomine quand je regarde le visage de mon amie sous un masque à oxygène, allongée dans un lit d'hôpital. Il faut qu'elle se réveille le plus tôt possible, pour qu'elle puisse appeler la puissance de Shazam et guérir instantanément après sa transformation. En attendant, elle est entre la vie et la mort. Tous ces bandages et son corps meurtris par le terroriste me semblent insupportables à regarder, je quitte bien rapidement la chambre à grands pas.

Je retrouve Raven qui m'indique la planque secrète des Titans, j'y arrive en peu de temps. Il y a pas mal de monde dans cette petite sauterie, dommage qu'elle soit organisée dans des circonstances aussi dramatiques. Ma soeur est dans le coma et mon esprit est en ébullition, je ne peux pas rester sans rien faire. J'avance à travers les couloirs sans me presser, et entre dans la salle de réunion le plus tranquillement du monde.

"Les Titans... Je suis désolé de ce qui vous est arrivé. Dans d'autres circonstances, je vous aurais laissé vous retrouver entre vous pour partager vos impressions, mais vous conviendrez que le temps nous manque."

Je sors de l'ombre, me plaçant, toujours sous ma capuche blanche, dans le cercle qu'ils ont formé, peu importe la forme. Je suis le seul à pouvoir rivaliser en corpulence avec Starfire et je ne fais pas vraiment le poids: elle est plus grande et sa chevelure flamboyante illumine toute la pièce. A moins que ce soit ses yeux- lampes-torches.

"Il y a forcément eu une brèche dans la sécurité, la bombe a explosé de l'intérieur. Ce serait étonnant que quelqu'un ce soit introduit dans la Tour, sans que rien ne vous alarme. A moins que vous n’ayez pas eu le temps de réagir. Auquel cas, que faisons- nous encore ici, au lieu de poursuivre le criminel en fuite?"

Je préfère ne rien ajouter d'autre, c'est à eux de faire leurs propres conclusions, selon ce qu'ils savent ou non. Parler correctement, en bon français et avec beaucoup de classe et maturité, ça fait partie du costume de Shazam ou Captain Marvel, selon ce qui vous vient à l'esprit quand vous pensez à moi. Je vous avoue que je m'inspire pas mal de mon modèle: Superman. Ou comme j'aime à l'appeler dans ma tête: papa.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


hero of earth

Messages : 663
Date d'inscription : 18/11/2017
Face Identity : Taylor LaShae
Crédits : Morrigan, Venus en furs, Amor fati, MØRK et Balaclava

Age du personnage : 26 ans
Ville : Star City
Profession : Etudiante en première année de sociologie
Affiliation : L'équipe des Teen Titans.
Situation Maritale : Célibataire.









MessageSujet: Re: An enemy at the gates is less formidable, a murderer is less to fear ⚔ Titans & Friends   Mar 17 Avr - 2:02


Prévention en guise de salut


Peu de temps avant qu'elle n'entendit l'explosion, Raven eut l'amère impression que tout en elle se mit à crier d'effroi sans que, sur le moment, elle ne puisse véritablement en expliquer la raison. Cela ne dura qu'une fraction de seconde à peine : un temps si maigre mais qui suffit à lui glacer le sang et à faire parcourir par de là sa peau un frisson âcre et férocement puissant. Et puis l'onde de choc fit son œuvre : il y eu la taule qui poussa son cri d'agonie quand elle fut lacérée par la bête tragique, la charpente au-dessus d'elle dont les os craquèrent dans un bruit sourd et épouvantable et un souffle si fort et si rance qu'il balaya tout l'étage jusqu'à venir chercher les deux jeunes femmes pour les étreindre entre ses crocs aux odeurs de souffres. Puis ce fut une pensée qui sauva Raven et tenta de secourir Omen : sans véritablement prendre le temps d'y réfléchir la jeune femme érigea autour d'elle un mur si sombre et si dense qu'il stoppa la propagation de l'explosion et l'effondrement de la structure au-dessus de sa tête ; mais elle avait peur, Raven : elle avait peur de ne pas l'avoir fait assez large pour atteindre Lilith qui méditait, quelques secondes plus tôt, à côté d'elle, et elle s'effraya de l'avoir effroyablement manquée et de part sa faute, l'avoir ainsi condamnée à un sort tragique.

Alors pendant que sa part astrale s'occupait à former au-dessus de sa tête une protection de fortune, elle dirigea avec hâte son regard vers l'endroit où elle pensait voir Lilith, assise au sol ou du moins l'était-elle la dernière fois qu'elle l'eut regardée. Mais elle ne vit rien d'autres qu'un emplacement vide. Alors elle tourna rapidement la tête de tous côtés afin d'espérer croiser sa présence ; mais ce fut vain.

Alors, précipitamment et avant que toute la structure ne perce la voûte noire créée en urgence et ne s’abatte sur elle, elle se téléporta à l'extérieur. Il fallut de nombreuses minutes, durant lesquelles Raven s'efforça à sonder le bâtiment en quête d'un semblant de vie, peinant à ressentir quelque chose, un sentiment quelconque l'aiguillant sur la présence de l'un des leurs, avant qu'elle ne parvint à détecter l'empreinte émotionnelle de ceux que tous recherchaient activement en sa compagnie : Starfire, Impulse, Beast Boy... Elle appris au cœur de leurs recherches l'état préoccupant de Darla et de Bumblebee dont ils durent se résoudre à laisser entre les mains de l'hôpital.

Elle fut prit d'une peur froide et aigre quand elle tenta de sonder l'emplacement de la salle où elle se trouvait dans l'espoir de retrouver Lilith Clay, mais cela fut à nouveau vain et l'idée de sa mort traversa son esprit et la terreur associée ne fut que misérablement étouffée par son aptitude à la froideur émotionnelle. Mais elle retrouva la jeune femme au bout de quelques minutes et se précipita vers elle, au sol, sauvée in-extremis par un miracle quelconque ; ce fut d'ailleurs ce que lui dit Raven quand elle la croisa, s'exclamant incrédule dans un ton froid et un accent particulier qu'elle devait s'être téléportée ; elle n'y croyait qu'à moitié mais ce fut les seuls mots qui sortirent de ses lèvres à cet instant. Ensuite Lilith l'étreignit et Raven ressenti une gêne qu'elle exprima dans la raideur de son corps ; mais elle aima étrangement ce contact au vu des événements se déroulant à l'heure actuelle.

Puis les minutes passèrent et Raven servi à l'effort de guerre, soignant autant qu'elle le pouvait les blessées légers qu'ils trouvèrent, soulevant des éléments de la tour afin de permettre à Impulse et à d'autres de trouver quelques indices possibles et... servant de GPS à quelques personnes comme Captain Shazam ou Miss Martian, cherchant leur chemin jusqu'à la réunion de crise des Titans. Au bout d'un certain temps, Raven décida de se scinder en deux et laissa son corps physique à la tour afin de continuer ses recherches et arriva à la dite réunion dans son apparence astrale, se téléportant au milieu d'eux. Elle ne mit pas longtemps à sentir Starfire écumante de rage et à ignorer émotionnellement tous les autres ; Raven avait toujours eu quelques difficultés à sentir l'empreinte émotionnel d'un individu quand Kory Anders laissait aller ses sentiments en bonne Tamarean qu'elle était.

Elle contrôla sa voix, parlant à la suite de Captain Shazam qui n'était là depuis guère longtemps ; elle eut le ton morne et froid qui lui était si particulier quand elle commença à faire siffler d'entre ses lèvres ces quelques mots :

« 
Cyborg, tu peux nous faire un compte-rendu des entrées et sorties à l'intérieur de cette planque ? N'étant utilisée qu'en cas de crises, elles doivent être rares alors commence à partir du rattachement des Titans à Star City. L'un d'entre nous a fort probablement tenté de nous tuer à l'aide d'un explosif et je doute sérieusement qu'il n'ai pensé en aucune seconde à venir en poser ici : si à la tour nous étions séparés, ici nous sommes regroupés : les morts seraient alors plus nombreux... »

Se rendant compte de son erreur, elle se corrigea promptement. Pendant que ses mots continuèrent de pleuvoir au travers ses lèvres, elle regarda Lilith qui était, malgré elle, responsable de son lapsus.

« 
Excusez-moi, personne n'est mort des suites de l'explosion à la tour... Il est aussi nécessaire de scanner la pièce à la recherche de ce qui pourrait s'apparenter à un engin explosif : tu peux faire ça, Cyborg ? ... Cyborg est présent ? Je ne peux pas sentir son empreinte émotionnelle et je ne le vois pas physiquement. »

Pour le reste du plan, elle décida de laisser Koriand'r parler : Raven n'était pas la chef de ce groupe et elle se refusait alors à s'improviser en tant que tel, cela n'était pas une responsabilité qu'elle désirait ; elle s'était contenté de donner un ordre à Cyborg car elle craignait que le temps ne venait à manquer – ce fut d'ailleurs pour cette raison qu'elle ne se risqua pas à demander au préalable si quelqu'un avait demandé une chose similaire au Justicier. Elle adressa enfin un regard à Starfire.



Made by Neon Demon




Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Invité

Invité










MessageSujet: Re: An enemy at the gates is less formidable, a murderer is less to fear ⚔ Titans & Friends   Mer 18 Avr - 0:11

an enemy at the gates is less formidables...
Teen Titans & co
••••

Une explosion, des dommages conséquents, bref, tout ce que j’avais besoin de savoir c’est qu’il me fallait traverser le continent le plus rapidement possible pour aller à Star City. Comme souvent, pour moi, le moyen le plus rapide est de contourner en passant par l’océan. Je me donnais au plus trois-quatre heures pour arriver. Des heures bien trop longues à mon goût mais il me fallait être au plus rapide possible. La Tour des Titans avait été attaqué avec une majorité d’entre eux à l’intérieur. Ce genre d’attaques ne sont pas anodines. Elles sont préparées, correctement, à l’avance. Et vu le système de sécurité de la Tour, un amateur n’y arrivera pas. Le travail de préparation doit être long, très long. Bref, il me faut faire au plus vite pour pouvoir aller aider. Je connais le protocole de sécurité en cas de destruction de la Tour et pourtant, je vais prendre grand soin de l’ignorer. Non pas que je ne veuille pas voir mes camarades mais d’avantage parce que lors de ces moments, ma confiance reprend ses droits. Certains diront que c’est en travaillant en équipe que l’on pourra faire quelque chose. Certes, mais il ne faut pas être stupide ou idéaliste pour autant. Les chances pour que ce soit un travail de l’intérieur sont grandes. Peu de personnes sont capables de pénétrer la Tour, peu de personnes sont capables de l’attaquer, encore moins de personnes sont capables de la détruire. Et il se trouve que parmi la liste que je me fais dans ma tête pendant le trajet, la majorité de ces personnes se trouvent au sein de l’équipe. Bien évidemment que j’ai envie de les voir et de prendre soin d’eux mais je n’ai pas pour autant envie de me jeter dans la gueule du loup.

J’arrivais enfin aux abords du port de Star City. Longeant la côte pour me rapprocher des débris de ce qu’était la Tour. J’en conviens que s’il n’est pas très malin d’ériger une grande tour en forme de T en plein milieu de la ville, visible du reste du monde, elle n’en restait pas moins très bien défendue. Et vu les derniers évènements, difficile de croire qu’il y a une bonne solution pour cacher son antre. On n’est jamais à l’abri, de rien du tout. D’un grand saut, je sortais de l’eau pour atterrir dans un endroit vide. Personne à plusieurs mètres à la ronde et seulement des débris pour égayer le paysage. Mon premier reflexe fut d’allumer mon communicateur en espérant que les gens avaient prit la même décision en arrivant dans la planque de secours. Je ne captais rien. Putain. Contrairement à certains, je n’avais pas de moyen de communiquer à distance autre que celui-là. Je commençais immédiatement après de soulever des débris à la recherche d’âme qui vive – ou pas, d’ailleurs. Sans rien trouver. Je n’arrivais pas encore à me décider de si c’était une bonne ou une mauvaise nouvelle. J’avançais lentement, prenant garde à ne pas trouver d’autres armes. C’est une technique assez connue de piéger les débris pour causer encore plus de dégâts. La majorité des armes humaines ne pouvaient me faire de mal mais un explosif à courte portée aurait probablement raison de moi.

Enfin, j’entendais un bruit au loin. Rassemblant mon esprit, je m’avançais rapidement. J’étais prêt à attaquer, à lancer un sort bien placé ou un coup de poing là où il le fallait. Je m’arrêtais à quelques centimètres du visage de la personne concernée pour y découvrir Raven qui esquissa un léger geste que je pris pour de la surprise. « Raven » Enfin, elle bougea, me regardant dans les yeux. Visiblement aussi peu sereine que je l’étais, ce que je pouvais comprendre. « Tu peux demander aux autres d’allumer les coms ? » J’avais vite compris qu’elle était en train de leur parler par un moyen magique que je n’avais pas à ma disposition. J’entendis un son dans mon oreille, comprenant que la communication avait été établie. « Tout le monde va bien ? » Je n’attendais pas vraiment de réponse, me rendant bien compte que ce ne serait pas le cas. Je ne voulais pas commencer à accuser les gens donc je posais une question autre. Je voyais que Raven se concentrait sur autre chose, occupée à je ne sais quoi, je gardais un œil sur elle. « Je vais rester avec Raven pour l’instant. Je pense qu’il n’est pas plus mal de faire des équipes de deux ou trois pour le moment. Les chances que ce soit un travail de l’intérieur sont fortes, on peut garder un œil sur chacun comme ça » Je regardais Raven dans les yeux, m’adressant, cette fois-ci à elle. « Je sais que tu n’as pas confiance en moi. C’est bien, si nous n’avions pas confiance en nous deux, nous nous surveillons, c’est tout ce que je demande ». J’avais forcément un air suspect. Je soulevais des gravas à la recherche de quelque chose qui pourrait s’apparenter à un explosif ou autre. « Je ne ressens pas de magie, et toi ? » Si cela avait été fait par magie, il y aurait forcément un grand impact magique sur la zone. « Je doute que ce soit magique, mais bon, si je dis ça, vous pouvez vous dire que c’est pour me dédouaner. Vous auriez raison de le penser ». Ah ce climat d’absence de confiance, aussi rafraichissant que la rosée matinale.

••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

avatar


hero of earth

Messages : 877
Date d'inscription : 06/10/2017
Face Identity : Sophie Roxy Turner
Crédits : CelticAddiction && Tumblr && renegade.

Age du personnage : 24 ans
Ville : Star City
Profession : Leader des Teen Titans ⚔ Etudiante en Histoire & Civilisations Anciennes
Affiliation : Teen Titans
Compétences/Capacités :

Absorption des rayons solaires et des radiations UV
⚔️ Projection de différentes starbolts
⚔️ Agilité, force, résistance et rapidité surhumaines
⚔️ Linguiste innée avec assimilation par le toucher
⚔️ Experte du combat au corps à corps
⚔️ Vol en atmosphère et dans l'espace

Situation Maritale : Alors, ça, ça reste toujours un sujet particulier avec elle ...









MessageSujet: Re: An enemy at the gates is less formidable, a murderer is less to fear ⚔ Titans & Friends   Mer 18 Avr - 22:00

The traitor appears not a traitor
He rots the soul of a nation
He infects the body
so it can no longer resist


En dépit de ce qu'indiquait partiellement le nom de leur équipe, ils n'étaient plus des enfants. Bien qu'il doive encore demeuré quelque immaturité en eux, que ce soit émotionnellement, mentalement ou physiquement. Au milieu de tout ça, Koriand'r s'érigeait en tant que leur Leader, alors qu'elle aussi, elle avait ses propres failles. Bien évidemment, physiquement, tout allait bien pour elle, étant en parfait accord avec sa physiologie toute Tamaraneanne ainsi qu'avec les mutations qui avaient suivies ces années de tortures et d'expérimentations sous les mains des Psions. La jeune femme savait maîtriser ses capacités surnaturelles. Elle n'en était donc plus rendue au stade de craindre faire exploser tout un pâté de maison rien qu'en éternuant, pas plus qu'elle n'avait à redouter de détruire quoi que ce soit rien qu'en s'étirant au petit matin. Mentalement, tout allait bien aussi. Du moins, suffisamment bien pour que les failles, chez elle, ne se situent point là. Quoi que ... Sous ses dehors très souriants, plein de joie et de bon esprit, il y avait cette part d'ombre, si effrayante. Il y avait tous ces traumatismes, aussi, et ces blessures encore ouvertes qui ne se refermeraient probablement jamais entièrement. Mais en réalité, ce qui péchait le plus chez la jeune femme, c'était surtout ses émotions. Tant de choses différaient, entre la Terre et Tamaran. Entre sa planète d'adoption et sa planète natale. Et, principalement, il y avait la question des sentiments et des émotions. Il était loin d'être naturel pour Koriand'r de devoir réfréner ce qu'elle ressentait, et de devoir pacifier son courroux. Pour elle, les émotions constituaient tout autant son carburant, pour avancer, agir et réagir, que les rayons du Soleil lui-même. Et tous, parmi les Titans, savaient à quel point le Soleil était important pour elle. Les longues semaines de nuit éternelle en avaient été la preuve, et depuis que tout était rentré dans l'ordre, la jeune femme renaissait. Ce qui avait fait que l'accès au toit de la Tour avait été privatisé pour elle pendant quelques jours. Plus pour le bien-être de ses coéquipiers que pour elle. Après tout, les bains de soleil nue ne l'avaient jamais mise dans l'embarras, et ne l'avaient jamais réellement faîte se questionner sur sa pudeur et tout le reste. Ce qu'ils devaient moins comprendre, en revanche, ses coéquipiers, c'était la nécessité vitale que représentait pour elle le fait d'éprouver pleinement ses émotions. Elle avait bien tenté de le leur expliquer, à un moment ou à un autre, sans doute, mais c'était là un concept si particulier, et si inné, instinctif et acquis que ... Qu'elle ne pouvait trop expliquer comment cela fonctionnait, n'ayant jamais connu que ça et ayant grandi au sein d'un peuple fonctionnant de la même façon qu'elle concernant ce point.

Tous autant qu'ils étaient, nouveaux arrivants ou pas, membres des Teen Titans ou Alliés, bel et bien présents physiquement ou pas, ils devaient le voir et le savoir, qu'elle était en colère. C'était un peu comme un éléphant au milieu de la pièce, si elle avait bien compris cette métaphore imagée et animalière, toute humaine. On ne pouvait pas passer à côté. Mais en fait, il ne s'agissait même pas de colère. Non, en réalité, c'était de la fureur, à l'état pur. Et encore, elle se canalisait, car sans ça ... Sans ça, elle ne serait probablement qu'une réplique miniature de l'astre solaire, et tout aurait fondu autour d'elle, sans parler de tout ce qu'elle aurait pu faire exploser ! Elle savait qu'elle devait s'apaiser, ou du moins qu'elle devait essayer de mettre une partie de la force de ce qu'elle ressentait dans une petite boîte, un principe que tentait toujours plus ou moins de lui expliquer Dick, Bruce ou encore quelques autres. Elle voyait qu'elle les inquiétait, ou qu'en tout cas, ils n'osaient pas trop s'approcher. Bon, après, elle ne fit pas trop cas de la façon dont M'Gann l'aborda, parce que c'était tout elle, ça, et que Koriand'r y était habituée. L'inverse l'aurait même surprise et un peu inquiétée. Quoi qu'il en soit, ils pointaient l'évidence. Oui, les Teen Titans avaient été trahis, dupés, et pris pour cible de l'intérieur, il n'y avait absolument pas à en douter, du moins, du point de vue de la jeune femme. Ce qui rendait les choses encore plus dures à encaisser, et ce qui ne pouvait donc que continuer à attiser sa fureur. On lui avait fait confiance, au sein de la Justice League. Tim' aussi lui avait fait confiance. Et, visiblement, c'était là une chose à remettre en question, puisqu'elle n'avait pas été capable de protéger les siens, ses coéquipiers. Pire que ça, s'il s'avérait qu'il y avait bien un traître dans les rangs et que celui-ci avait rejoint l'équipe depuis que Koriand'r en était la Leader, cela signifiait qu'elle avait fait entrer le loup dans la bergerie ... Toutes ces métaphores animalières, c'était vraiment compliqué à comprendre, pourquoi les Terriens ne faisaient-ils point d'effort ? Sortant de sa fureur plutôt que de ses pensées, elle serra les poings une bonne fois pour toute, annihilant au passage les starbolts qui s'étaient créées dans la paume de ses mains. Sa chevelure continuait cependant à crépiter, car, après tout, on ne peut pas tout avoir. Elle cessa également de faire les cent pas, et tout en elle cria le commandement. Pour ceux qui ne la connaissaient pas, ça pouvait faire bizarre. Mais elle était Princesse héritière d'une planète de guerrier. Elle avait été formée depuis sa naissance pour diriger et combattre. C'était inné, cela coulait dans ses veines. Elle avait même le grade de Commandante, dans l'Armée tamaraneanne : pour ce à quoi ça lui servait, présentement ... Elle capta le regard de Cyborg, vers elle, et acquiesça à sa question muette, l'enjoignant alors à suivre la proposition de Raven. Avant de prendre la parole.
    « Je vous remercie tous d'être là, d'une façon ou d'une autre. Faisons donc le point sur la situation, cela s'impose ... Les derniers étages de la Tour ont été littéralement soufflés. Il n'en reste plus rien, à part des amas de tôles, d'acier, de béton et de gravats de toute sorte, dans les rues adjacentes. Il est même fort possible que des morceaux soient venus se loger dans les tours les plus proches ... Nous déplorons plusieurs blessés, dont ... Dont des cas suffisamment graves pour que les médecins réservent leur pronostic. » Elle marqua une pause, avant de reprendre. « Je ne peux me résoudre à voir en vous le potentiel responsable de tout ceci, surtout que ... Ce serait très stupide de risquer sa propre vie juste pour se forger un alibi. Parce qu'on ne se moque pas de moi deux fois de suite sans en payer le prix. Quoi qu'il en soit, oui, il y a effectivement une forte possibilité qu'un traître se cache parmi nous. Et que je vous ai tous mis en danger par manque de clairvoyance. »
Made by Neon Demon


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 261
Date d'inscription : 02/12/2017
Face Identity : Karen Gillan
Crédits : kane ; starfire

Age du personnage : 28 ans
Ville : Star City
Profession : Conseillère et aide dans une association luttant contre l'addiction à la drogue ; jeune justicière
Affiliation : Teen Titans
Compétences/Capacités :

Omen:

x manipulation mentale
x télépathie
x prémonition dans les rêves
x téléportation
x lecture des pensées
x liens et ponts psychiques avec les alliés



Situation Maritale : Célibataire avec assez peu d'expérience dans le domaine des relations sentimentales.









MessageSujet: Re: An enemy at the gates is less formidable, a murderer is less to fear ⚔ Titans & Friends   Jeu 19 Avr - 23:37

an enemy at the gates is less formidable, a murderer is less to fear
mini event titans
••••

Le regard dans le vide, j'étais ailleurs. J'étais encore perdue. Kory dans sa colère ne chercha pas à briser mon silence et je ne pouvais que m'en sentir soulagée. A ce moment précis, je n'aurais pas su quoi lui dire. Je devais d'abord moi-même comprendre ce qu'il venait de se passer. Et cela n'allait pas être une mince affaire. La phrase de Raven tournait pour le moment en boucle dans mon esprit. Je m'étais téléportée, du moins selon elle. J'avais du mal à comprendre comment. En 28 ans d'existence, je n'avais jamais rien fait de tel. Pourtant, je m'étais retrouvée dans des situations où ce genre de pouvoir aurait été le bienvenue. Surtout, il n'existait aucune corrélation entre mes capacités psychiques et la téléportation. Pour faire court, je ne savais pas du tout d'où ça sortait.  Encore une fois, j'étais amenée à me demander jusqu'à quel point je pouvais être puissante. Et surtout d'où je venais réellement. Ces dons, ils n'étaient pas comme les autres. Je n'étais pas une méta-humaine. Mes capacités je les tirais de ma génétique. Sauf que je n'avais jamais trouvé mon ascendance. Me triturer les méninges ne m'éclairerait pas plus. Hélas.  Cela aurait été bien trop simple. Et tout le monde savait qu'il n'y avait rien d'amusant dans la simplicité.   Des bras s'enroulant brièvement autour de mes épaules suffirent à me tirer de mes pensées. Un sourire passa sur mes lèvres lorsque je pus voir le visage de Megan.  J'avais loupé l'arrivée de bien du monde. La pièce était cependant bien loin d'être à capacité maximum.  Bras croisés, j'analysais les arrivées. Une légère grimace flirta avec mes lèvres lorsque Shazam fit son apparition. Je ne pouvais qu'imaginer ce qu'il pouvait bien ressentir.  D'une oreille attentive, j'écoutais les diverses informations qui étaient lancées par les divers protagonistes. Chacun y allait de son petit commentaire ou de sa petite conclusion. Tout le monde était agité. Je pouvais presque sentir leurs énergies négatives sur ma peau. Tout le monde voulait en découdre, cela ne faisait aucun doute. Ce fut finalement au tour de Kory de prendre la parole. Tout le monde n'était pas encore arrivé mais nous étions déjà nombreux. On visage s'assombrit un peu plus à l'entente des dégâts. Le tour avait été ma maison depuis deux ans. J'y avais tout stocké et j'avais donc tout perdu. A part les vêtements de sport que je portais sur le dos, j'avais tout perdu. Je n'avais même plus de chaussures à me mettre au pied. Mon regard émeraude se posa sur mes orteils nus que je secouais légèrement. En voler ne m'enchantait guère.

« Je ne peux me résoudre à voir en vous le potentiel responsable de tout ceci, surtout que ... Ce serait très stupide de risquer sa propre vie juste pour se forger un alibi. Parce qu'on ne se moque pas de moi deux fois de suite sans en payer le prix. Quoi qu'il en soit, oui, il y a effectivement une forte possibilité qu'un traître se cache parmi nous ». Un frisson courut le long de mon échine. Je ne pouvais pas imaginer un traître parmi nous. Cela n'était pas dans mon caractère. Je voyais le meilleur chez tout le monde, même chez ceux qui ne le méritaient pas le moins du monde. J'étais faite de cette manière. Pour beaucoup c'était de la naïveté, une certaine simplicité d'esprit. Peut être avaient-ils raison. Ou peut être pas. Nous étions tous différentes, par conséquent nous avions tous nos manières de faire. « Et que je vous ai tous mis en danger par manque de clairvoyance ». « Ce n'est pas de ta faute ». C'était la première fois que je prenais la parole depuis que j'étais arrivée. Ma voix couvrit à peine le bruit ambiant. Je raclais donc ma gorge pour le répéter un peu plus fort. «  Kory, si c'est vrai, tu ne pouvais pas savoir... en revanche moi j'aurais pu ». Mes pouvoirs me le permettaient. Ma culpabilité était plus forte que la sienne et elle faisait se tordre mes entrailles. Tout aurait été si simple pour moi de savoir qui pensait quoi et qu prévoyait quoi. J'étais la plus en faute ici.«  Etre leader ne fait pas de chaque catastrophe ta responsabilité ». Je lui envoyais un sourire que j'espérais convaincant. «  Maintenant si vous voulez savoir si quelqu'un dans cette pièce est fautif, je peux le découvrir. Peut être que cela en apaisera certains. Évidemment, je ne m'inviterai pas dans vos pensées sans votre consentement ».  Mon regard voyagea d'une personne à l'autre. Malgré ma migraine, je me portais volontaire pour dissiper les premiers doutes. Je n'aimais pas faire ça, mais j'aimais encore moins le climat qui venait de s'installer entre nous. J'avais foi en mon équipe et je ne voulais pas voir la paranoïa gagner plus de terrain qu'elle n'en avait déjà. « Megan peut se charger de faire la même chose sur moi, comme ça vous saurez que c'est pas moi, si certains d'entre vous le pensent ».  C'était à eux de faire leurs choix et de prendre leurs responsabilités à présent. La balle était dans leur camp.

Spoiler:
 

••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 87
Date d'inscription : 22/03/2018
Face Identity : Colton Haynes
Crédits : (c) shiya
Age du personnage : 24 ans
Ville : star city & mont justice
Profession : étudiant en mécanique
Affiliation : young justice
Compétences/Capacités : arc ; corps à corps ; acrobaties et stratégie
Situation Maritale : célibataire









MessageSujet: Re: An enemy at the gates is less formidable, a murderer is less to fear ⚔ Titans & Friends   Lun 23 Avr - 23:38

Ils arrivent les uns après les autres. Il y a ceux qui tentent de calmer Kory, il y a ceux qui restent silencieux et attendent aussi, comme toi. Parce que ce n’est pas à toi de parler. T’es là pour l’aider, pour les aider, pas pour prendre le contrôle de la situation en attendant qu’Oliver arrive. Ton visage se fige lorsque tu vois celle qui entre dans la pièce. Qu’est-ce qu’elle foutait là ? Artemis te rejoint bientôt, elle aussi a fait le choix de garder son identité secrète et elle a bien raison. Car celui qui les avait tous fait chuté était probablement parmi eux. A sa question, tu ne peux t’empêcher de sourire. « Tu penses que j’ai besoin de lui pour venir en aide aux Teen Titans ? » Tu penses que j'attends toujours ses ordres pour agir ? Ton cassant, sec, méchant aussi un peu. Parce que tu la supportes pas la Artemis. Pas depuis qu’elle a rejoint la Young Justice en se faisant passer pour quelqu’un qu’elle n’était pas. Pas alors qu’elle tente en continue de te prouver qu’elle vaut mieux que toi, et peut-être que dans le fond t’avais peur qu’elle y parvienne. C’était peut-être ça le problème. Ou tu ne supportais pas l’idée qu’Oliver ait pu te remplacer aussi rapidement et facilement. Qu’il prenne une autre personne à ses côtés, tu le savais, mais qu’elle ait ce lien avec lui c’était une autre histoire. Parce qu’il s’était fait passer pour sa famille pour qu’elle rentre dans la Young Justice, chose qu’il n’aurait certainement pas fait pour toi. Tu te la sors de tes pensées de la même façon que d’ordinaire, en te disant que toi tu n’avais pas eu besoin de lui pour les intégrer. C’était grâce à toi seul que tu avais intégré l’équipe contrairement à elle. Tu ne t’attardes pas, t’as donné ta réponse et tu changes bien rapidement de place pour aller à l’autre bout de la salle, loin d’elle.

Alors que tu attends qu’Oliver arrive pour canaliser ton amie dont tu ne prétends pas être proche pour l’instant pour limiter les informations sur toi, c’est un autre membre de la Justice Ligue qui fait son apparition. Après son discours t’as juste envie de dire : Sérieusement ? Déjà qu’est-ce qu’il faisait là ? Pourquoi était-il présent et non Oliver, il était le responsable de cette équipe et non Captain Marvel. La question de la brêche était une évidence pour le plus grand nombre, Kory t’en avait parlé quelques instants plus tôt à l’hopital et il était évident qu’ils avaient été trahi. La question était, qu’est-ce que lui faisait ça ? Pour quelles raisons était-il présent et tentait-il de prendre le contrôle des choses ? D’ailleurs l’esprit de Raven, ou toute chose y ressemblant rendit la chose évidente. Puis un autre prend la parole. Même suspicion. Et elle prend enfin la parole. Tu l’écoutes alors qu’elle donne des nouvelles de la situation à tous et aussi des blessés. Et puis y a cette fille que t’as rencontré il y a quelques temps, celle qui travaillait dans le centre de lutte contre les addictions qui prend la parole. Une Teen Titan, t’aurais jamais cru. Elle parle de sa proposition de lire dans les esprits.

« Je pense qu’il faudrait avant toute chose couper les coms. N’importe qui pourrait les hacker, ce n’est pas bien difficile et l’ennemi saurait alors tout. Après tout, rien ne prouve pour l’instant qu’il s’agisse d’une trahison interne même si tout semble pencher en ce sens. » Accéder à la tour était difficile, mais avec de la bonne volonté, avec un pouvoir le permettant, ce n’était pas non plus impossible. Et puis, ils devaient aussi recevoir des visites de l’extérieur, comme de toi par exemple, ou Megan aussi. A combien d’autres ouvraient-ils leurs portes ? Ton regard glisse sur la rouquine, t’espères qu’elle ne reconnait pas ta voix, vraiment. Ils étaient dehors, qu’ils y restent. Tu leurs faisais encore moins confiance qu’à ceux à l’intérieur. C’était si facile de déclencher une bombe de l’extérieur. Mais sans communication, cela devenait beaucoup plus difficile. « Il faut aussi couper tous les signaux pouvant permettre le déclenchement d’une bombe. » Ils étaient mignons avec leurs pouvoirs qui les sauver en continu, mais certains ici étaient bien mortels et ne s’en seraient pas remis d’une telle explosion. Toi par exemple. Ou Artemis aussi. « Vous allez peut-être mal prendre ce que je vais dire, mais être blessé ou mort n’innocente pas une personne. » Dans de telles circonstances, alors que certains se battaient pour leur vie, oui, tu pouvais concevoir qu’ils le prennent mal. Après tout, c’étaient leurs amis qui étaient là-bas. « Nous n’avons rien sur les raisons de l’action. Qui dit qu’il ne s’agit pas d’une vengeance parce que sa famille aurait été victime d’une mission d’un super-héros, vous ou un autre et que la personne veut se venger ? Pourquoi ne donner sa vie en même temps que l’on se venge pour les rejoindre ? C’est très humain. » Peut-être qu’ils l’oubliaient tous un peu trop. Ils étaient sur Terre et les chaque peuple de l’univers réagissait différemment. « Je vous laisse voir pour les lectures d’esprit. » Mais je doute que vous trouviez grand-chose… Comment l’éventuel traitre aurait-il pu ne pas se préparer à une telle éventualité alors que l’on était entouré de tels individus. A moins que cette personne soit complètement idiote.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 98
Date d'inscription : 26/02/2018
Face Identity : Holland Roden
Crédits : guardianoftheavatars

Age du personnage : 22 ans
Ville : Mont justice
Profession : Etudiante (biologie)
Affiliation : Young Justice
Compétences/Capacités : Martienne blanche capable de télépathie ; métamorphose ; voler; produire des rayons elliptiques ; de se rendre invisible et intangible et possédant une force surhumaine ainsi qu'une vision thermique.

Nouvelle humaine capable de peu de choses. Apprend l'histoire de la terre et les coutumes humaines. Apprend les comportements des hommes ainsi que leur fonctionnement biologique.

Membre de la Young Justice apprenant à être une justicière. Apprend à se battre et à utiliser ses pouvoirs d'une façon adaptée.









MessageSujet: Re: An enemy at the gates is less formidable, a murderer is less to fear ⚔ Titans & Friends   Ven 27 Avr - 0:16

L'ambiance est vraiment étrange, vraiment lourde ici. Presque effrayante. Je pense qu'il ne vaudra mieux pas tenter de retenir Starfire quand nous aurons trouvé qui est à l'origine de cette attaque. Lorsqu'Artémis entre, je lui souris alors qu'elle prend la parole. De mon côté, je n'ai pas été envoyée par Green Arrow, mais peu importe. Ce n'est qu'un détail. Je suis là parce que mes amis ont besoin de moi. Quand à Roy, il lui répond sur un ton étrange, étonnant qui me fait froncer les sourcils. Je ne dis rien cependant et garde cette petite information dans un coin de mon esprit. C'est au tour de Shazam d'arriver et de prendre la parole. Je le regarde simplement en l'écoutant. Je dois avouer que je suis vraiment fascinée par lui, par ce qu'il est. Je l'écoute en le regardant lorsqu'il dit que nous manquons de temps pour qu'ils puissent se retrouver et partager leurs impressions. En gros, le groupe de soutien devra attendre. Pourtant, nous aurions bien besoin de prendre quelques instants pour se calmer un peu et avoir les idées claires. L'arrivée de Raven qui semble projeter son esprit en notre présence m'empêche de proposer l'idée et de signaler à Shazam que se jeter dans cette recherche sans aucun plan non cadrées n'aurait pas été une bonne idée. Elle demande à Cyborg des éléments d'informations sur les entrées et sorties, et de scanner la pièce pour trouver des pièces d'explosifs. Cela pourrait aller bien plus vite que nos recherches, c'est certains. Lorsqu'elle demande s'il est présent, je balaie la pièce du regard le cherchant du regard. A ce moment-là, une autre voix s'élève dans les communicateurs. Une voix que je ne connais pas. Un homme qui va rester avec Raven et qui pense que faire de petites équipes est une bonne idée. Une façon que chacun puisse garder un autre sur les autres. Il parle de confiance, ou plutôt de manque de confiance. Et je dois dire que j'ai un peu du mal à envisager que quelqu'un ici pourrait être un traitre. Je me mordille la lèvre un peu nerveuse, pas habituée à ce genre de choses. Les émotions et les relations, ça reste vraiment difficile à comprendre pour moi.

Puis, c’est au tour de Starfire de prendre la parole. Je l'écoute lorsqu'elle commence à faire un point de la situation. Comme moi, elle a du mal à envisager que l'un de nous puisse être à l'origine de tout cela. Mais selon moi, elle n'a pas à se sentir responsable. Nous ne pouvons pas toujours tout prévoir. Et quand Lilith lui dit que ce n'était pas sa faute, j'acquiesce. Je suis d'accord avec elle. Et quand elle dit qu'elle aurait pu savoir, cette fois c'est un « non » de la tête que je fais. Parce que Lilith ne peut pas lire les esprits de tout le monde, sonder toutes les pensées, toutes les envies, elle aurait probablement la tête qui exploserait. Je l'écoute simplement lorsqu'elle dit qu'elle peut découvrir si quelqu'un est fautif. Et lorsqu'elle poursuit en disant que je peux le faire sur elle, je fais la moue. Cette idée ne m'enchante pas. Je pèse le pour et le contre cette intrusion dans la tête d'une amie pendant que Roy propose de couper les communications car elles pourraient être hackées. J'ai encore du mal à tout comprendre aux technologies humaines. Ce qu'il dit a du sens, cela pourrait bien être une personne extérieure à leur groupe. N'importe qui qui pourrait vouloir se venger de l'équipe ou des héros. A mon tour, je me redresse un peu et je regarde Lilith en lui disant : « Etre télépathe ne fait pas de toi la personne qui devrait tout prévoir et tout savoir... ». Cela fait simplement écho à ce qu'elle a à dit à Kory quelques instants plus tôt. Finalement je dis : « Nous pouvons effectivement écarter tout de suite ce problème de confiance Lilith et moi. Mais je ne le ferais que si vous êtes d'accord... ». Définitivement, franchir cette limite ne me plait pas du tout. Je veux croire qu'aucun d'entre eux n'est à l'origine de cela. Et je n’aime pas entrer dans la tête des de mes alliés. « Même si cela ne me plaît pas, nous devons pouvoir nous faire confiance, sinon il sera bien trop facile de planter des conflits entre nous. Plus que jamais nous devons pouvoir compter les uns sur les autres ». Nous devons rester unis et soudés.


En résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Invité

Invité










MessageSujet: Re: An enemy at the gates is less formidable, a murderer is less to fear ⚔ Titans & Friends   Sam 28 Avr - 17:21

Treason
Teen Titans & friends

Artemis fusilla Roy du regard, et elle ravala à grand peine la répliqua acerbe qui lui brûlait la langue. Ce n’était absolument pas le moment de partir dans une joute verbale avec lui, mais elle ne se priverait pas pour lui faire payer sa remarque plus tard. A sous-entendre qu’elle était la larbine de Green Arrow et qu’elle avait besoin de ses ordres pour agir … Il le paierait à un moment ou à un autre. Pour l’instant, elle reporta son attention sur les autres personnes de l’assemblée et préféra ignorer Arsenal. Tout le monde était tendu, comme elle s’y était attendu. Elle fut soulagée d’entendre la voix de Garth et de savoir qu’il allait bien mais elle fut déçue qu’il ne les rejoigne pas. Pourtant, elle comprenait totalement sa décision. Mais à tout prendre, elle aurait préféré faire équipe avec lui plutôt que de rester un instant de plus ici. Elle lui faisait entièrement confiance et elle espérait qu’il en fasse de même avec elle. Tandis que là, au milieu des autres Teen Titans, elle était mal à l’aise. Elle faisait totalement confiance à Megan, forcément, mais elle connaissait trop peu les autres. Quant à Roy, elle était quasiment persuadée qu’il lui planterait une flèche dans le dos s’il en avait l’occasion. Et puis, à présent que l’idée d’une taupe avait été lancée, l’électricité dans l’air était devenue pire encore. Artemis n’avait rien à se reprocher, mais la bonne vieille habitude qui la tenaillait depuis son entrée dans la Young Justice la faisait se sentir prise au piège. S’ils savaient la vérité sur elle, elle serait la première suspecte. Et l’idée de se soumettre à une lecture télépathique n’était absolument pas pour lui plaire. Même si ça devait l’innocenter pour cette fois, elle n’avait pas envie de perdre ses amis et sa place dans la Young Justice au passage, merci bien. Bon sang, elle préférait cent fois devoir se coltiner des méta-humains à mains nues que de rester ici à parlementer. Ils disaient tous beaucoup de choses sensées – même Roy, elle devait bien le reconnaître – mais ça ne faisait rien avancer. Pendant ce temps, le ou les coupables prenaient le large en toute impunité.

« Il ne faut pas rester ici. Plus on restera rassemblés à un même endroit, plus on sera vulnérables. » Artemis n’avait aucune intention de donner des ordres à la place de Starfire, mais il fallait tout de même que certaines choses soient énoncées. « Il faut qu’on se sépare. Qui en veut le plus aux Teen Titans ? Qui sont vos ennemis les plus récents, ou les plus endurcis ? Ils ne sont sans doute pas tous derrière des barreaux, et même si c’était le cas, ils peuvent toujours avoir des moyens d’agir. Il faut commencer par là, et réduire le champ ensuite. Quelqu’un finira forcément par savoir quelque chose. » Ils avaient tous l’habitude des criminels qui revenaient à la charge constamment, n’est-ce pas ? Il devait forcément y en avoir un ou deux qui avait juré leur perte. Artemis ne les connaissait pas, mais Starfire aurait bien des idées, et les autres aussi. « Et quitte à devoir passer les esprits au peigne télépathique, autant commencer par ceux qui ont prouvé qu’ils vous veulent du mal. » Elle trouvait hautement improbable le fait que le coupable se trouve dans la pièce en cet instant. Avec Starfire qui était prête à exploser et trois télépathes dont les compétences n’étaient plus à prouver, il valait mieux penser que le coupable se mettrait à l’abri de leurs assauts. Soit c’était une taupe venue de l’intérieur, soit c’était une personne de l’extérieur, mais dans tous les cas, elle n’était pas ici. Enfin, Artemis espérait qu’ils aient tous le même raisonnement, sans quoi ils n’abandonneraient pas leur idée de vérifier les esprits de chacun d’entre eux. « Je n’ai pas envie qu’on entre dans mon esprit. Je ne veux aucun mal à votre équipe ni à la mienne et je vous aiderai autant que je le peux, mais pas en vous ouvrant ma tête, pas à moins que ce soit absolument nécessaire. » Voilà, c’était dit, et elle l’assumait parfaitement. Elle espérait juste que Roy ne lâcherait rien pour la compromettre. Il était le seul à savoir qu’elle n’était pas celle qu’elle prétendait être, même s’il ne savait pas toute la vérité. Un mot de lui et elle serait fichue.


Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Invité

Invité










MessageSujet: Re: An enemy at the gates is less formidable, a murderer is less to fear ⚔ Titans & Friends   Lun 30 Avr - 22:43

Des retardataires font leur apparition, qu'ils fassent partie de la bande ou non. Ce que Artemis dit est rassurant, si une pointure comme Oliver débarque pour nous aider dans cette enquête, ça va devenir tout de suite plus efficace. C'est pas non plus Batman, mais il a quand même pas mal de skills pour un robin des bois des temps modernes. Raven ne fait pas défaut à sa réputation, elle dit de bute en blanc ce qu'on pense tous: ils ont été trahi. J'ai essayé d'être subtile, mais pas elle, pas une seule seconde. Elle n'a pas le temps, c'est déjà un effort surhumain pour elle de parler en contrôler son pouvoir empathique complexe et puissant, d'où cette voix sinistre qu'elle utilise en permanence qui n'est pas uniquement un accessoire à sa mode gothique. Diviser les équipes n'est pas une bonne idée, tant qu'on ne sait pas qui sont les potentiels coupables. Ce serait même du suicide. Mais je ne dis rien, laissant les Titans se concerter et analyser les paroles des uns et des autres. J'ai du mal à me mêler à la conversation, pour la simple et bonne raison que c'est ma première fois avec eux. Dans la Justice League, je me contentais de suivre les échanges et de placer quelques remarques par-ci par-là pour donner l'impression que j'étais pas trop à la ramasse. Ici... C'est plus compliqué, moins organisé, plus... naturel, donc bordélique.

Starfire reprend la parole, le ton est grave, trop grave pour lui ressembler. Sa colère intense et flamboyante est en contraste avec son ton apparemment calme, ce qui rend la scène encore plus intense. Elle se sent responsable de ce qui est arrivé. Pourtant, il est encore trop tôt pour pointer qui que ce soit du doigt. On a mieux à faire déjà, et en plus, sans une véritable enquête approfondie, on ne saura pas si son jugement est fondé. Ce sont ses émotions qui parlent, elle a besoin d'un coupable et elle se désigne. Je suis totalement contre. Lilith exprime ce que je pense au fond de moi dès que la leader a fini de parler. Que quelqu'un lui dise est une bonne chose, c'est la preuve que les Titans sont aussi soudés qu'on le dit. Ce sont des amis avant tout, tout autre part, on l'aurait molestée sans aucune raison valable. Juste parce qu'elle est responsable du groupe. C'est injuste, peu importe la manière dont on le voit. Les discussions vont donc bon train, des solutions et des idées sont exprimées, certaines ne faisant pas du tout l'unanimité.


"Vous êtes bel et bien les dignes disciples du Green Arrow, mais nourrir les débats avec de l'animosité serait une pure perte. Vous avez tous soulevé des points intéressants, mais à présent, vous devez trancher sur le plan à suivre."

Je me tourne vers Starfire, d'un air sérieux.

"Par vous, j'entends toi, Starfire. Jusqu'à preuve du contraire, tu es le chef des Titans, tu as entendu leurs suggestions et tout le bon sens dont ils sont capables de déployer, que décides- tu? Je suivrai: votre ville, vos règles."
Revenir en haut Aller en bas

avatar


hero of earth

Messages : 663
Date d'inscription : 18/11/2017
Face Identity : Taylor LaShae
Crédits : Morrigan, Venus en furs, Amor fati, MØRK et Balaclava

Age du personnage : 26 ans
Ville : Star City
Profession : Etudiante en première année de sociologie
Affiliation : L'équipe des Teen Titans.
Situation Maritale : Célibataire.









MessageSujet: Re: An enemy at the gates is less formidable, a murderer is less to fear ⚔ Titans & Friends   Mar 1 Mai - 14:44


Il y a des émotions qu'on ne peut cacher.


Quand sa part astrale partie en direction des quelques dix individus présents dans le lieu de regroupement d'extrême urgence, c'est avec son corps physique, celui resté à la Tour, qu'elle s'approcha avec méfiance de l'origine des émotions qu'elle ressentait ; car depuis quelques maigres secondes, Raven avait perçu par delà les décombres, quelques violents maux et autres sentiments plus raisonnés. Prudente, elle s'approcha donc, prête à devoir affronter la menace qu'elle craignait de voir en ces temps de suspicions. Et elle croisa Tempest, qui ne lui fit rien ; et elle lui rendit alors le service qu'il lui demandait.

Puis, elle appris que Garth Tharson ne lui faisait guère une pleine confiance ; et elle comprenait cela : d'ailleurs, à vrai dire elle préférait qu'il en soit ainsi, elle trouvait plus sain de se méfier de lui s'il se méfiait d'elle de la même façon. Alors elle approuva ses dires et ne rajouta rien ; d'autant qu'elle était de toute manière peu loquasse par nature. Il lui parla ensuite de magie et Raven lui tourna le dos pour soulever quelques morceaux de taules en vu de trouver trace de quelques indices potentiels sous ces gravas. Elle ne lui répondit pas non plus ; à vrai dire, elle considérait simplement n'avoir aucune réponse intéressante à lui apporter puisque Garth savait de toute manière répondre bien plus efficacement qu'elle à l'interrogation qu'il lui avait lui-même posé quelques secondes plus tôt ; de plus, elle n'était pas en mesure de corroborer les propos de Tempest, la magie qu'elle savait pouvoir détecter était bien singulière, se résumant à ses prédispositions en terme de démonologie.

Alors elle se contenta de soulever divers décombres à l'aide de quelques masses noires que formaient sa télékinésie, marchant ensuite par-dessous eux afin de récolter de menus objets que l'explosion avait suffisamment fait noircir pour tromper l’œil de la demi-humaine ; car il n'y avait rien de plus ordinaire que les objets qu'elle ramassait alors. Pendant ce temps, c'était toujours sous sa forme astrale qu'elle assistait à la réunion dans sa quiétude ordinaire : la rage qui émanait de Koriand'r avait été canalisée par les efforts de la Tamaranian seule, de telle sorte à ce que la fille d'Azarath pu enfin, à mesure que les discutions avançaient, ressentir les émotions de tout un chacun sans que cela ne lui semble difficile ; il y avait une certaine hargne qui émanait d'Arsenal, contrastant avec la candeur de la Martienne dont les mots tentaient de rassurer Omen, dont la culpabilité surenchérissait avec celle de Starfire. Et Raven conserva le silence.

Pendant que chacun parlait, elle avait clos ses yeux pour se rapprocher des émotions d'une membre de la Young Justice, parce qu'elle avait besoin de comprendre ce qu'étaient les sentiments qu'elle ressentait alors, parce que la situation était d'une fragilité rare et qu'il ne fallait pas risquer de briser le peu de confiance que chacun se faisaient en ce jour ; mais la demi-démone avait ressentie cette effroyable crainte au cœur de l'archère quand la télépathe eut proposée de s'infiltrer en chacun pour s'assurer de l'innocence de tous ici, et cela l'avait inquiété parce que la frayeur engendrée par une telle idée était plus grande chez Artemis Crock que chez qui que ce soit d'autres en cette pièce. Puis il y eut ses mots, le refus de se voir sonder télépathiquement et la proposition de se diviser en plusieurs groupes pour ne pas rester réuni, tous ensemble, en ce même endroit.

« 
Analyses terminées, Raven : il n'y a aucune trace d'explosif présent ici, les entrées et sorties ne révèlent rien si ce n'est la présence de Green Arrow lors de notre arrivée à Star City – c'était pour nous présenter ce lieu. Excepté ça, j'ai été le seul à venir ici régulièrement pour exécuter les upgrades nécessaires au bon fonctionnement de cette planque. Sinon, j'ai pris la responsabilité de lancer une analyse des conduits d'aérations afin de prévenir un risque d'attaque par gaz chimique et j'ai également pris l'initiative de vérifier toute possibilité de piratage du matériel informatique présent ici afin de m'assurer que mes informations n'ont pas été faussé en amont par le criminel... Ce n'est évidemment pas le cas. »

Raven sentait peu à peu son cœur battre à une allure dantesque, chose inhabituelle chez celle qui refrénait au mieux chacune de ses émotions ; mais quand Cyborg eut terminée, ses doutes ne s'en allèrent pas : au contraire, le fait que l'endroit était sûr et qu'Artemis avait émis la volonté de s'en éloigner en se séparant l'inquiéta davantage, car pour mieux régner, il pouvait être important de diviser. Elle calma cela d'une respiration longue et intense puis elle s'exprima, et en faisant cela elle espérait supprimer d'elle cette peur si effroyable qui parcourait son échine ; car Raven n'avait pas peur d'avoir raison, elle avait peur d'avoir tort et que ses maux créèrent eux-même la division dans leur rang.

« 
Omen, sonde moi en première : une fois chose faite, j'ouvrirais un portail vers la Tour et l'une de vous deux pourra aller voir Tempest pour faire de même ; c'est la seule possibilité pour être certains que je ne vous enverrais pas à la mort par ce procédé. Tempest, une fois le portail ouvert tu auras le choix entre rester à la Tour ou nous rejoindre en l'empruntant en compagnie de qui sera venu jusqu'à toi : mais si Starfire décide de couper les communicateurs et que tu restes là-bas, je serais ton seul pont entre toi et nous. Son cœur s'en allait à de nouveaux déchirement atroces et Raven savait qu'il y avait autant de raisons de la voir coupable que de la voir innocente. Et pour passer régulièrement entre les doigts psychiques du Martian Manhunter, elle savait également que cela pouvait être un sujet d'angoisse terrible. Elle le savait pertinemment mais cela la torturait bien trop pour qu'elle puisse parvenir à garder ses doutes pour elle. Ensuite... il faudrait sonder l'esprit d'Artemis dans la foulée. Elle n'est probablement pas... Tu n'es probablement pas lié à cette affaire mais tu caches quelque chose, je le sens, et... Son regard passa de M'gann à l'archère puis d'Artemis à la Martienne avec un inhabituel mal-être voyageant par delà son regard. Sonde-la, M'gann, s'il te plaît. »


Made by Neon Demon




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Invité

Invité










MessageSujet: Re: An enemy at the gates is less formidable, a murderer is less to fear ⚔ Titans & Friends   Lun 7 Mai - 1:32

an enemy at the gates is less formidables...
Teen Titans & co
••••

Tandis que je soulevais encore les débris, j’écoutais d’une oreille attentive les conversations. En effet, il semblait évident qu’il fallait innocenter ceux qui devaient l’être le plus rapidement possible. Et d’une certaine manière, Lilith et Megan étaient les mieux placées pour cela. Je pouvais comprendre l’énervement de Koriand’r mais ce n’était pas le moment de céder à la panique. Nous avions pour l’instant bien d’autres choses à régler et il fallait le faire vite. Les propos de Lilith quant à eux étaient justes, Kory nous dirigeait peut-être, il ne fallait pas mettre sur elle chacune de nos erreurs. Malgré ce que pourrait insinuer notre nom, nous étions tous des adultes et nous étions tous capable de nous prendre en charge. Il ne fallait pas jeter la pierre sur une seule personne. Nous avions probablement tous notre part de faute là-dedans. Surtout s’il s’agit du travail d’une personne travaillant de l’intérieur. Je n’étais cependant pas vraiment d’accord avec l’idée de couper les communications. Pour plusieurs raisons, tout d’abord, elles étaient probablement sécurisées, la deuxième, c’est que ça ne me semblait pas nécessaire. Nous ne pouvions pas rester collés les uns aux autres le temps d’élucider cette affaire, or il nous fallait un moyen de communiquer. Je tentais de rester calme pour faire comprendre à tout le monde mon point de vue mais je savais que ce ne serait pas simple de ne pas passer pour le traître. « Couper les communications me semble être une erreur. Tout d’abord, comme l’a dit Megan, nous ne pouvons resté en groupe pendant tout le temps de nos recherches et sans les communications, c’est plus compliqué. De plus, nous avons avec nous le meilleur hacker de l’histoire de l’humanité, je suppose qu’utiliser les communications à notre avantage est largement possible. » Je soulevais un nouveau gravas, espérant trouver quelque chose, en vain. « Cyborg, tu penses être capable de retrouver une connexion suspecte à nos communications ? » Je posais la question en l’air, bien sûr qu’il en était capable. Je réfléchissais à la poursuite de l’action. « Si vous tenez tant à couper les communications, je peux peut-être offrir des systèmes de communication atlante, quoiqu’il en soit, nous ne pouvons pas nous couper les uns des autres. Il faut savoir prendre des risques. De plus, si on se rend compte que quelqu’un anticipe nos mouvements, cela supposera que le traître est bel et bien parmi nous »

J’observais Raven tandis qu’elle exposait son plan. Mes bras se crispèrent alors que je l’entendais parler. Je n’étais de base pas forcément fan de l’idée de lire dans les esprits des gens mais ça, c’en était trop. « Je reste ici. Je serais bien plus utile pour l’instant ici que là-bas. Si vous voulez piocher dans mon esprit allez-y. Lilith connaît déjà le mien de toute façon. » Je disais cela sans rancœur mais avec une certaine peine. Depuis qu’elle avait observé mon esprit, notre relation s’était détériorée et je savais que j’en étais en grande partie fautif. Pour autant, je ne pouvais que m’en vouloir. La suite de ses mots me firent frapper le gravas avec une force non-contrôlée. « Celui ou celle qui s’approche de l’esprit d’Artémis contre son gré regrettera le jour où il m’a rencontré » Mes yeux étaient devenus violets et mes tatouages brillaient de milles feux. Seul Raven était capable de le voir, bien sûr, mais j’étais persuadé que tout le monde pouvait ressentir mon désaccord. « Peut-être qu’Artémis cache quelque chose, peut-être pas mais c’est son droit. La vie privée n’est pas un détail dans cette histoire. » Je réagissais probablement excessivement parce qu’il s’agissait d’Artémis mais le principe était le même partout. Je refuse que l’on puisse prendre part à de telles actions. Je décalais lentement les gravas que j’avais détruits pour pouvoir continuer de chercher s’il y avait quelque chose à trouver. « Je refuse de nous voir devenir comme nos ennemis. La liberté de chacun, on doit la respecter. Je confierais ma vie sans réfléchir à Artémis, je lui fais confiance. Et si ça ne vous suffit pas, ce n’est pas la peine de compter sur moi pour la suite, je préfère me casser et vous laisser gérer seuls. Je refuse de devenir comme nos ennemis. » Mon regard était sombre et mes yeux étaient fixés sur Raven en signe de défi. Je n’avais pas envie de faire des concessions. Ce n’était pas mon genre. « Désolé Kory si ça ne nous fait pas avancer, mais je refuse de céder du terrain là-dessus »

••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

avatar


the omniscient

Messages : 272
Date d'inscription : 06/12/2016
Face Identity : A ghost.
Crédits : starfire.

Age du personnage : Infini.
Profession : Gardien des âmes.









MessageSujet: Re: An enemy at the gates is less formidable, a murderer is less to fear ⚔ Titans & Friends   Jeu 10 Mai - 23:18

An enemy at the gates
Titans & Friends


Il n'y avait rien de pire qu'une trahison, parce qu'une trahison ne pouvait venir que d'un ami, un amant, un membre de la famille. Jamais d'inconnus. La trahison impliquait un acte intimiste, et blessait autant le trahi que le traître par cette seule intimité forcément partagée. Les Teen Titans avaient donc trouvé refuge dans leur planque de secours, pour la plupart. Pour ceux qui n'avaient pas subi l'explosion de plein fouet et fini à l'hôpital. Seul l'Atlante demeurait à l'extérieur. Alors que chacun allait de son analyse, aucun ne semblait réaliser à quel point le danger était loin d'être parti. Bien au contraire. Lors d'un attentat, la première crainte des autorités, c'était non pas la première bombe, mais la deuxième. Celle cachée, retardée, prête à exploser lors de l'arrivée des secours et des journalistes, pour faire péter tout ce beau monde et doubler le traumatisme déjà grand de la population.

Les jeunes héros connaissaient cela. Ils pensaient avoir pris leurs précautions. Mais ces précautions avaient pour défaut de s'être concentré sur le côté psychologique de l'affaire. A vouloir débattre de la vie privée de chacun, à vouloir s'assurer que l'informatique n'était pas compromis, ils avaient tous oublié le principal : le plus simple est toujours le plus efficace. Plus c'est évident, et moins on le voit, ou on veut le croire.

Ainsi, ils étaient tous regroupés dans cette planque. Leur chef, Starfire, brûlait littéralement de colère et d'impuissance. Tous pensaient cela normal, la connaissant. Pourtant, la jeune Tamaraenne commença à se sentir étrange. Ses flammes, à défaut de stagner, ou de se réduire, s'amplifiaient petit à petit. D'abord, de manière imperceptible, puis de manière plus définie. Mal de tête. Coeur qui s'accélère. Que lui arrivait-elle ? Pourquoi sentait-elle les souvenirs d'Omen dans sa tête ? Pourquoi Artémis fut-elle soudainement ébranlée par une vague psychique ? Pourquoi Megan semblait parvenir difficilement à garder une même apparence physique ? Pourquoi soudainement, Shazam se mettait-il à rayonner d'éclairs de plus en plus instables, à l'image des flammes de Starfire ?

Maux de tête, vertiges, et surtout... pouvoirs au contrôle vacillant pour tous ceux présents dans la pièce. Ceux qui en étaient dotés perdaient le contrôle, et ceux qui, comme Roy ou Artémis, en étaient dépourvus, se virent être brusquement victimes des premiers bien malgré eux. Pouvoirs psychiques ou physiques, les dégâts allaient crescendo, ils allaient se tuer les uns les autres. Pire, ils étaient proche de la ville, voire en plein milieu, et risquaient de tuer des innocents. La panique allait gagner le groupe. Que se passait-il ? La planque avait été sabotée. Un appareil, un artefact, quelque chose influait, cachée, sur la génétique et les pouvoirs des tous ceux présents dans cette pièce pour provoquer leur auto-destruction. Un véritable guet-apens qui ne laissait plus aucun doute quant à la trahison intime qui avait eu lieu. Si le premier attentat avait pu être potentiellement causé de l'extérieur, ici dans cette planque secrète, ce n'était plus possible.

Dans leurs oreillettes, un soudain vacarme. A distance, Tempest et Raven venaient de subir un assaut lui aussi. Non une perte de contrôle, car il était hors de portée de l'appareil, mais bien une attaque ennemie. Un énorme mastodonte, mi-humain, mi-requin, venait de surgir pour lui tomber dessus. Sa gueule béante était pleine du sang de victimes innocentes croisées en chemin depuis sa sortie de l'océan. Avec lui, une dizaine de Trenchers des profondeurs armés de tridents et d'armes sous-marines acérées. Ils étaient tous impatients de manger de l'Atlante et d'écraser la sorcière à n'en pas douter.



Précisions

- Le groupe dans la planque subit des phénomènes biologiques : nausées, vertiges, mal au coeur, tachycardie, désorientation, etc. Les personnages à pouvoirs sont donc les plus touchés, déjà physiologiquement, et ensuite touchés par les autres autour.
- Vos pouvoirs deviennent progressivement hors de contrôle, ce qui signifie que, dans un lieu confiné, vous risquez de tous vous blesser les uns les autres. Si vous quittez ce lieu, vous risquez de blesser les innocents citoyens au-dehors What a Face Dilemme
- Ceux sans pouvoirs sont les plus vulnérables mais aussi les plus à même de sauver les autres car, contrairement à eux, ils ne subissent qu'un seul mal : les pouvoirs des autres. Ils sont insensibles aux effets biologiques de l'appareil caché donc : si vous parvenez à ne pas être de suite la cible des pouvoirs (comprendre : ne pas cramer, ne pas mourir d'une hémorragie du cerveau, ne pas devenir un légume, ne pas être tué par la foudre, ne pas se perdre dans une illusion psychique ou ne pas finir dans une dimension démoniaque, tout ça tout ça Arrow ), vous pouvez espérer chercher et trouver l'origine de ce qui provoque tout ça.
- Ceux à pouvoirs : à vous d'essayer de vous contenir, ou de contenir les pouvoirs des autres, pour aider les humains à vous sauver  
- Ce ne sont que des suggestions bien sûr, à vous de gérer la suite comme vous l'entendez, vous pouvez vous sauver les miches autrement si vous avez d'autres envies/idées
- L'appareil saboteur est un engin volé à STAR Labs, mêlant technologie high-tech (volée, type tech alien de kryptonien ou des vaisseaux de Darkseid échoués durant l'invasion y a quelques années) et artefact magique : c'est pourquoi tout le monde est touché, méta-humains par génétique (Kory, Lilith etc.), et méta-humains par magie (Shazam, Raven, etc.). Je vous laisse le loisir d'inventer où il a pu être caché Mettez-vous vous-mêmes des embûches, que ça soit drôle Arrow
- Garth, bon courage face à l'armée de Findus des Ténèbres Arrow
- Le Gamemaster n'interviendra pas de suite de nouveau donc voilà, profitez de plusieurs tours de jeu sans problème
- Si vous gérez bien, à la toute fin de ce mini-event, vous aurez tous une surprise  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://godsamongus.forumactif.com

avatar


hero of earth

Messages : 877
Date d'inscription : 06/10/2017
Face Identity : Sophie Roxy Turner
Crédits : CelticAddiction && Tumblr && renegade.

Age du personnage : 24 ans
Ville : Star City
Profession : Leader des Teen Titans ⚔ Etudiante en Histoire & Civilisations Anciennes
Affiliation : Teen Titans
Compétences/Capacités :

Absorption des rayons solaires et des radiations UV
⚔️ Projection de différentes starbolts
⚔️ Agilité, force, résistance et rapidité surhumaines
⚔️ Linguiste innée avec assimilation par le toucher
⚔️ Experte du combat au corps à corps
⚔️ Vol en atmosphère et dans l'espace

Situation Maritale : Alors, ça, ça reste toujours un sujet particulier avec elle ...









MessageSujet: Re: An enemy at the gates is less formidable, a murderer is less to fear ⚔ Titans & Friends   Dim 13 Mai - 22:46

The traitor appears not a traitor
He rots the soul of a nation
He infects the body
so it can no longer resist


Lilith avait tort. Lilith avait tort, mais Koriand'r ne pouvait pas exactement le lui dire, n'est-ce pas ? Il y avait bien des choses qu'il lui restait encore à comprendre, parmi les mœurs, les habitudes et les comportements humains. Mais il lui semblait bien que, chez les Terriens, il est convenable et attendu de ne pas toujours être franc avec ses amis. On ne demande pas de mentir, non, mais, visiblement, il faut éviter de leur dire la vérité quand ils risquent d'être blessés, de se sentir vexés ou même offensés. Et Kory aimait bien Lilith. En vrai, elle l'aimait même beaucoup. Alors, lui dire qu'elle se trompait, ce ne serait pas forcément gentil, c'est ça ? En tout cas, ça ne changeait rien au fait que la télépathe se fourvoyait. Mais ce n'était pas sa faute, elle n'y pouvait rien, dans le fond. Elle n'y pouvait rien parce qu'elle se basait sur sa façon d'aborder les choses en tant que Terrienne, là où Koriand'r était une Tamaraneanne, elle. Une fois encore, le fossé et les différences culturels entre les deux planètes se faisaient sentir, tout du moins dans l'esprit de la Princesse, qui se retrouvait à faire le grand écart. Elle avait quand même du mal, malgré toute son affection, à se retenir de dire ce qu'elle pensait. Parce qu'en vrai ... En vrai, en tant que Leader des Teen Titans, la jeune femme ne pouvait que se sentir responsable. Responsable de tout. Et ce parce qu'elle se basait sur sa vision des choses, sur la perception que l'on avait du pouvoir et des responsabilités, sur sa planète natale. Son père, en son temps, avait pris le futur et le devenir de la nation sur ses épaules, et c'était en partie pour cela qu'il avait dû accepter de livrer Koriand'r en esclavage, comme l'avait exigé la Citadelle en contrepartie de l'évitement du génocide des Tamaraneans. Alors, quand on avait été formée à enfiler l'armure de grandes responsabilités, comme Koriand'r l'avait été, on se devait très rapidement de comprendre qu'on ne pourrait alors pas rejeter la faute sur quelqu'un d'autre. Que l'on se devrait d'assumer, et d'épouser l'ensemble des conséquences et des retombées qui pourraient bien découler d'une erreur commise, ou d'une mauvaise décision prise. De la même façon, lorsque tout se passait bien, le prestige et la grandeur faisaient du bien, car elles vous étaient destinées. X'Hal l'autorisait, pour une fois. La famille royale était vénérée par certains, ou en tout cas suffisamment respecté pour que parmi tous ces milliards de sujets, aucun n'avait eu l'idée de renverser Myand'r. Aucun, si ce n'était peut-être sa fille aînée, Komand'r, pour des motivations bien à elle et n'ayant absolument rien à voir avec la figure royale et monarchique. En réalité, ce qui devait peut-être se jouer en ce moment même, c'était un déchirement et une opposition entre un père et sa fille.

De toute façon, les esprits s'échauffaient, et cela balayait alors la possibilité ou non de Koriand'r d'expliquer à son amie pourquoi, si, quand même, malgré tout, elle, elle se sentait responsable de tout cela. Chacun y allait de son idée, et sans doute cela partait-il dans tous les sens. Encore une fois, il s'agissait ici d'une preuve supplémentaire des différences entre le peuple de naissance de la jeune femme et son peuple d'adoption. Ils n'avaient pas été formés à faire la guerre, à combattre, à élaborer de vraie stratégie. Ils n'avaient pas appris la rigueur militaire, ni même le respect de la hiérarchie placée au-dessus d'elle. Koriand'r le savait, et elle le voyait. A l'instant même, elle le regrettait quelque peu. Parce que ... Parce que, sans doute, il était attendu d'elle qu'elle sache tenir ses troupes et faire rentrer tout le monde dans le rang. Comme il était sans doute attendu d'elle qu'elle sache faire taire tout le monde, afin d'annihiler toute voix discordante. Sans doute devrait-elle prendre les rênes et rappeler à tous que la personne en possession du pouvoir décisionnel, c'était elle, elle et elle seule. Mais on était ici sur Terre, pas sur Tamaran. Les choses n'étaient pas les mêmes, et la jeune femme ne pouvait donc ni raisonner ni agir de la sorte. Cela serait sans doute mal vu, mais, peut-être que ... Peut-être que, comme semblait un peu l'y enjoindre Captain Marvel sans même probablement bien s'en rendre compte, elle devrait mixer les deux cultures, les deux origines, pour aboutir à une sorte de consensus qui leur permettrait à tous d'être bien plus efficaces qu'ils ne l'étaient en ce moment même. Mais rester silencieuse encore un peu ne mènerait à rien, alors, sans doute Kory ne pourrait-elle que mieux réfléchir à tout ceci, par la suite, de façon rétroactive ou presque. Il n'était pas dans pour les réflexions, elle se devait d'agir, ou au moins de parler. Cela passerait ou cela casserait.
    « Tout le monde se calme ! » Elle aurait pu oser la voix encore plus fort, mais où était le besoin ? Quand on représentait comme elle une sacrée force de dissuasion, de par ce qu'elle était capable de faire, il n'y avait pas vraiment besoin de crier. Et puis, en général, les gens l'écoutaient. Cela devait venir de ses capacités de leadership, de son charisme, et pour certains, du fait qu'elle était souvent bien moins couverte et habillée que la plupart des jeunes femmes. « Effectivement, rester ensembles trop longtemps ne mènera sans doute à rien de bon. Mais nous ne pouvons pas nous séparer tant que l'on a pas fait suffisamment le point sur la situation, et surtout, tant qu'on n'est pas sûrs que nos moyens de communication sont bien sécurisés. » Se tournant vers Victor, ou Cyborg, c'était la même chose, elle s'approcha quelque peu de lui avant de lui poser une main sur l'avant-bras. « Tempest a eu une bonne idée. Est-ce que tu peux nous faire ça ? » Elle le vit lui sourire, doucement, avant de hocher la tête, ce qui lui remplit quelque peu le cœur d'une douce chaleur. Mais il lui fallait continuer de gérer les tensions, alors, entendre la voix grave de son ami la rassurer, ce serait pour plus tard. Car la jeune femme connaissait bien Tempest, très bien même. Elle savait donc de quoi il était capable, et à quel point il ne parlait pas dans le vide. « Si quelqu'un refuse qu'on entre dans son esprit, cela doit être respecté, sans que cela ne doive alors revenir à se retrouver avec des suspicions sur le front. » Ce n'était sûrement pas ainsi que l'on disait mais ... Mais tant pis. Ils allaient comprendre. « A mon arrivée sur Terre, on a pris le risque de me faire confiance, alors que j'étais une parfaite inconnue. Artemis n'est pas exactement dans le même cas, mais ... »
Mais elle avait un peu mal à la tête. Et elle avait un peu chaud, aussi. Elle s'était calmée, pourtant, non ? Et bien, visiblement, non. Elle entendait encore ses cheveux crépiter, et de plus en plus bruyamment, ce qui signifiait que la pointe de ses cheveux s'intensifiait en flammèches. En flammèches qui devaient bien devenir de plus en plus flammes. Dans le même temps, ses poings la brûlaient de plus en plus. Enfin, brûler ... Elle ne ressentait pas ce genre de brûlures là, ce qui lui permit de se saisir de sa chevelure pour l'examiner. Et, effectivement ... Cela était inquiétant, mais pas suffisamment pour induire si fortement l'accélération de son rythme cardiaque et des pulsations de son cœur. Et puis ... Et puis pourquoi percevait-elle ces genres de flash visuels qui ne provenaient absolument pas d'elle, ça, elle en était sûre ? Oui, quelque chose n'allait définitivement pas, alors qu'elle sentait l'odeur caractéristique du textile qui brûle. Elle ne portait pas sa tenue habituelle de Starfire, alors ... Alors, ces vêtements là, ceux qu'elle avait sur elle, ils n'étaient pas ignifugés. Ce qui pourrait rapidement se montrer problématique, mais pas autant que si ... Et puis ... Et puis, la situation autour d'elle, c'était du n'importe quoi, on est d'accord ?
    « Tempest, Raven ! Que se passe-t-il ?!!!» Et voilà qu'elle brûlait de plus en plus. Sur Tamaran, ce genre de choses était anormal, et, de toute façon, Koriand'r était une exception en elle-même, de par les manipulations génétiques qu'elle avait subies. Alors, il n'existait pas vraiment d'antécédents auxquels elle pouvait se référer et ... « Ce n'est pas fini ... Le retour de boomerang est là ... »

Made by Neon Demon


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 141
Date d'inscription : 25/03/2018
Face Identity : Shawn Mendes
Crédits : hoodwink

Age du personnage : twenty yo.
Ville : Star City
Profession : Étudiant en médecine
Affiliation : flash family
Situation Maritale : Célibataire et libre comme l'air









MessageSujet: Re: An enemy at the gates is less formidable, a murderer is less to fear ⚔ Titans & Friends   Lun 14 Mai - 5:06

Red light. Green light.
EXORDIUM.
Tout s'était enchaîné très vite, même pour toi, speedster. Et quelque chose me disait que ce n'était guère réversible. Bordel, pourquoi tout se passe toujours de façon si hasardeuse lorsqu'on est doté de super-pouvoirs? Il y a des fois où tu espères te coucher et ne plus te réveiller en tant qu'Impulse. Mais l'idée que des innocents puissent être victimes de viles intentions te dérange et te ramènes à la dure réalité. Tu ne pourras jamais vivre une vie normale comme ces petites gens. Tu es un Teen Titan. Tu es un héros. Un exemple. Un surhomme. Un speedster. Ton devoir, c'est de protéger ces petites gens. Ça, c'est pas un truc que tu peux changer du jour au lendemain. C'est intrinsèque.

Au courant de la nuit, ce fut arrivé. Comme à ton habitude, tu engloutissais sans honte un paquet entier de confiseries. Tu faisais tes réserves de glucide. T'avais une grande faim et tu perdais rapidement tes calories, du coup tu prenais aucun risque. Tu ne savais pas à quel point ça allait te servir... Tu vis venir les signes avant-coureurs.  Une odeur particulière s'était installée. Pas qu'une odeur. Une atmosphère à glacer le sang. Tu t'humectas les lèvres, regarda à gauche, à droite, à gauche, à droite, nerveusement. Et soudain, tu compris. En un quart de seconde, tu laissa tomber tes friandises chéries, souleva Garfield, qui s'était assoupis juste à côté de toi, le pris sur ton dos et tu fonça à travers la première vitre qui croisait ton chemin. Tu devais faire vite ou sinon, la mort vous embrasserait. Qui plus est, vous étiez aux étages supérieurs. C'est ainsi que tu passa à travers la vitre du grand T, les éclats de verre te faisant te légères entailles dans la peau et à ton costume, mais Beast Boy, lui, n'eut rien. I just saved you boy!, voulus-tu lui crier pour qu'il se réveille. Sauf qu'il en fut autrement. À peine de retour sur le sol, à quelques mètres seulement du grand T, tu entendis un monstrueux BOUM, qui t'assourdissa tellement que tu eus des acouphènes pendant cinq minutes. Votre fabuleuse, splendide, éternelle (plus si éternelle que ça dis donc) et aimable Tour, victime d'un acte vicieux. Ça ne pouvais venir que d'une personne proche de vous. Un traître donc.

Tu décidas de rester à la Tour avec Raven, du moins sous sa forme humaine, Garth et Garfield. Tu voulais aider dans le moment présent et surtout aider ceux qui avaient été touchés de plein fouet. Bumblebee dût, elle, aller à l'hôpital. T'espérais qu'elle s'en sorte sans sequelles graves, mais tu savais que c'était pas si facile, toi qui étudiais en médecine. Tu cherchais tous les indices pertinents à l'aide de Raven et Beast Boy. N'importe quoi qui pourrait expliquer cet attentat outrageux. C'est un bordel sans nom...Tu ne croyais pas si bien dire. D'une oreille, tu entendais parler Garth avec d'autres membres, apparemment il y avait du mécontentement. Hum hum. On voulait rentrer dans l'esprit des gens, à ce qu'il parait. Alors que, pendant tout ce temps, tu t'étais tenu un peu à l'écart, tu te rapprochas et lança: Moi, vous pouvez sonder mon esprit quand vous voulez ! Et voilà, t'es content, t'as fait ta blague de merde, t'es fier de toi Bart. Sauf que ta bonne humeur ne dura pas longtemps longtemps. BOUM. Un autre vacarme. Tu tournas la tête. Tu n'en crus pas tes yeux. Un mastodonte, un Leviathan, un Juggernaut, que dis-tu, un vrai Titan. Colossal. Mi-homme, mi-requin. Il n'était pas  seul, le bougre. Des Trenchers (ton deuxième pire cauchemar), des dizaines de Trenchers firent leur apparition. Tu avais prié jours et nuits pour ne plus jamais les recroiser, il faut croire que tes prières n'eurent pas porté fruit. For FUCK'S SAKE! Tu tapotas l'épaule de Garth, comme pour l'avertir, mais il avait deux yeux comme toi, il eut tout vu. Surement que Garfield et Rachel aussi. Tu ravalas ta salive. Tu mis tes lunettes de protection, t'en aurais bien besoin. Tu adressas quelques mots à ton coéquipier. Tempest, je suis sous tes ordres, dis-moi juste ce que tu veux que je fasses. Et vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 35
Date d'inscription : 10/05/2018
Face Identity : Charlie Hunnam.
Crédits : Eärithralia.

Age du personnage : 35 ans.
Ville : Star City.
Profession : PDG de Queen Industries, membre de la Ligue de Justice et veille sur les Teen Titans.
Affiliation : Team Arrow et Justice League.
Compétences/Capacités :
Simple humain, il n’a pas de pouvoir. Cependant, il est un excellent archer. Il peut décocher 29 flèches à la minute. Il a appris à fabriquer ses propres flèches : flèches grappin, avec gaz lacrymogènes, filets, collantes, cryogéniques et explosives et bien d’autres. Il a même en stock des flèches avec un dard composé de kryptonite. Il maîtrise également les combats avec des sabres, des épées et des pistolets. De plus, il est ceinture noire de karaté, il fait du judo, du kickboxnig, de la boxe et un excellent escrimeur. Bon pisteur et chasseur.



Situation Maritale : En couple avec Dinah Lance.









MessageSujet: Re: An enemy at the gates is less formidable, a murderer is less to fear ⚔ Titans & Friends   Lun 21 Mai - 14:37


    Une explosion. Voilà la seule chose qu’Oliver avait retenue quand on l’avait appelé. Une explosion avait eu lieu et c’était la tour des Titans qui avait été touchée. Evidemment, il fit tout son possible pour être rapide et aller sur les lieux. Mais avant cela, il contacta plusieurs personnes pour les tenir au courant et il reçut un appel d’Artemis. Cette dernière voulait venir le voir, mais il lui expliqua qu’il faudrait plutôt du monde sur le site du drame. Il faudrait aider là-bas pour le moment et c’était ce qu’il comptait faire aussi. Dinah ayant passé la soirée avec lui, les deux justiciers décidèrent de se changer et d’aller à la tour. En voyant le bâtiment en miettes, le blond serra les dents. Qui avait pû faire une chose pareille ? Demandant l’étendue des dégâts, Oliver découvrit deux choses. Tout le monde allait à peu près bien sauf Bumbleebee, mais elle avait été amenée à l’hôpital rapidement, ce qui était clairement une bonne chose. La seconde, fut qu’un membre du groupe manquait à l’appel, la jeune Terra. Les Teen Titans ne semblaient pas à l’aise avec cette conclusion et l’archer non plus. Etait-ce une coïncidence ? Avait-elle été faite prisonnière par la personne qui avait détruit le bâtiment ou était-elle une complice ? Trop de questions et pas assez de réponses. Se concentrant plutôt sur les secours, Oliver alla poser quelques questions pour savoir comment ils avaient décidés de s’organiser. Il pouvait voir au loin Raven soulever les pierres et vérifier que personne n’était en danger. De son côté, il alla en faire autant après avoir rassemblé un maximum d’informations. Il se doutait qu’ils ne retrouveraient pas Terra. Les autres avaient été retrouvés rapidement, mais pas elle. Et avec son pouvoir, elle aurait déjà dû être avec les autres. Soupirant, le justicier continua d’aider pour faire son maximum.

    Il avait aussi vu Megan partir avec une caisse remplie. Il ne savait pas ce qu’elle avait trouvé, mais il les rejoindrait tous plus tard. Pour le moment, il avait une autre mission. Laissant Dinah retrouver les jeunes dans leur autre QG, Oliver retourna chez lui prendre quelques papiers avant d’aller à la Tour de garde. Il savait qu’il n’y aurait pas grande monde. Batman devait être à Gotham, Superman à Metropolis, Flash à Central City, Hal à Cost City et les autres chez eux également. Il serait donc plutôt tranquille. Il avait besoin de silence et de concentration. Il était doué avec les ordinateurs et autres technologies, mais pour ce qu’il voulait faire, il lui faudrait vraiment être seul. Se retrouvant donc dans leur base, le blond déposa son arc et ses flèches sur la table la plus proche, avant de se mettre à pianoter sur les touches des claviers se trouvant face à lui. Il avait besoin de réponses et ici, il en trouverait sans doute. Trouver des informations sur Terra. Pourquoi uniquement elle ? Parce qu’elle était la seule à ne pas être présente après le drame. Les autres étaient soit à l’hôpital dans un état critique, soit dans leur base. Il le savait parce que Dinah était avec eux, dans un coin sombre. Oui, ils étaient du genre à rester à l’écart et écouter. Enfin surtout elle. Les communications ayant été ouvertes, Dinah lui avait alors indiqué d’en faire autant et tout en faisant ses recherches, il écoutait ce qui se passait entre les jeunes. Aux propos de Kory, il serra les dents. Elle s’en voulait, mais elle n’était pas la seule.

    Lui aussi avait validé les membres de cette équipe et même si la confiance n’était pas son point fort, il savait qu’ils étaient tous soudés. Il avait pû le découvrir au fil du temps. Il était aussi en partie responsable de cet évènement. La proposition de Lilith plaisait à Oliver dans le sens où au moins, la personne qui n’apprécierait pas une telle chose serait donc à mettre de côté et à analyser. Peut-être que désormais, il faudrait faire cela pour les nouveaux et de temps en temps, au hasard pour vérifier qu’un traitre ne se cache pas parmi eux. Une idée à garder de côté pour le moment. Parce qu’il savait que si ça venait à se faire sur certaines personnes, comme Artemis, ça pourrait devenir compliqué. Ce fut d’ailleurs ce qui arriva. Raven voulait en savoir plus, mais ce fut Garth qui fut le premier à dire qu’il n’acceptait pas une telle chose. Oliver était surpris, mais il ajouta dans son esprit une note, pour demander ce qui se passait entre ces deux-là. Il faudrait qu’il parle avec Artemis dès que possible, car tout cela risquait d’arriver aux oreilles de la Yung Justice, mais aussi de la Ligue et là, Oliver ne serait à l’abri de rien. Mais alors qu’il continuait de taper sur les touches des claviers, il entendit un gémissement dans son oreille. Appelant Dinah, cette dernière lui indiqua que quelque chose n’allait pas.

    Arrêtant tout ce qu’il faisait, Oliver prit ses flèches et son arc et fit en sorte de sortir de la tour de garde le plus rapidement possible pour se rendre sur place. Que se passait-il maintenant ? En moto, Oliver fonça vers la planque. Dinah avait apparemment réussit à sortir, car elle lui expliqua que les pouvoirs de chacun semblaient se réveiller. Devaient-ils tous rester à l’intérieur ? Sans doute pas. Mais s’ils sortaient ça serait sans aucun doute pire. Entendant la voix de Bart demander à Garth la marche à suivre, il comprit qu’eux aussi avaient des ennuis. Ils étaient pris de toutes parts et Oliver savait qu’il allait devoir réagir rapidement. Il ne doutait pas des capacités de ceux qui n’étaient pas avec eux, mais avec l’oreillette il pourrait savoir s’il devrait les rejoindre ou si Dinah devrait le faire. Posant son doigt contre son oreillette, Oliver fronça les sourcils.

    Starfire, que se passe-t-il ? Que quelqu’un m’explique la situation.

    Il fallait qu’il en sache plus pour pouvoir prendre une décision pour la suite des évènements.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 261
Date d'inscription : 02/12/2017
Face Identity : Karen Gillan
Crédits : kane ; starfire

Age du personnage : 28 ans
Ville : Star City
Profession : Conseillère et aide dans une association luttant contre l'addiction à la drogue ; jeune justicière
Affiliation : Teen Titans
Compétences/Capacités :

Omen:

x manipulation mentale
x télépathie
x prémonition dans les rêves
x téléportation
x lecture des pensées
x liens et ponts psychiques avec les alliés



Situation Maritale : Célibataire avec assez peu d'expérience dans le domaine des relations sentimentales.









MessageSujet: Re: An enemy at the gates is less formidable, a murderer is less to fear ⚔ Titans & Friends   Lun 21 Mai - 19:05

an enemy at the gates is less formidable, a murderer is less to fear
mini event titans
••••

Sans surprise, ma proposition ne fit pas l’unanimité. Je ne pouvais que le comprendre. Je n'aimais moi-même pas rentrer dans l'esprit des gens. Je comprenais donc parfaitement à l'inverse que l'on avait pas envie de m'avoir pour colocataire éphémère. Je supposais qu'il y avait bien plus sympathique comme sensation. C'était bien pour cette raison, que je n'avais jamais eu dans l'intention de les forcer. Leur consentement était obligatoire. Sans ce dernier, leur esprit était sain et sauf. Du moins en ce qui me concernait. Les autres télépathes n'étaient peut être pas aussi bien éduqués. Je savais cependant que Megan de ce point de vue avait appris à penser comme moi. Elle avait eu le temps de se faire à l'idée de l'inviolabilité de l'esprit humain. En silence, je les écoutais débattre et s'échauder.  Personnellement, je ne pensais rien trouver de bien compromettant. Il aurait été particulièrement stupide pour un traître à nos rangs – si on retenait cette piste – de se trouver parmi nous. Cela aurait été simplement intéressant pour lui dans l'hypothèse où il avait des capacités mentales plus importantes que les autres ou si il avait une technologie spécifique pour contrecarrer nos pouvoirs respectifs. Dans le cas contraire, s'exposer ainsi relevait bien plus de la stupidité. Cependant, j'étais prête à le faire si cela permettait à mes coéquipiers d'arrêter de se tirer dans les pattes. On arriverait à rien en semant nous même la zizanie dans notre propre communauté.

Une grimace passa furtivement sur les traits de mon visage lorsque Garth énonça que je pouvais lire dans son esprit, vu que je le connaissais déjà. J'essayais tant bien que mal de ne pas m'attarder sur cet élément.  Notre relation n'était plus au beau fixe. Nous avions changé et je supposais donc que c'était normal que les liens qui nous unissaient en fasse de même. Nous ne pouvions pas éternellement rester les personnes que nous avions été. Regrettais je notre manque de complicité ? Evidemment. Malgré tout, l'atlante restait mon ami. Cela n'était pas près de changer d'aussitôt. Nous étions juste légèrement moins proche. Du moins pour le moment. Je sursautais et sortis de mes pensées lorsque Kory ramena le calme dans la pièce.  Son leadership naturel était définitivement un plus dans ce moment de crise.  J’acquiesçais de la tête à ses propos. Comment en aurait il pu être autrement lorsqu'elle disait à voix haute ce que je pensais secrètement. Ou du moins plus ou moins secrètement. Qui compte me connaissait un tantinet savait à quel point ma proposition passée m'avait demandé un effort.  Le léger sourire qui avait fleurit sur ma bouche ne resta cependant pas bien longtemps. Il se mua en grimace lorsqu'un pique de douleur me vrilla la boite crânienne. J'avais peut être pris un plus gros coup que je ne le pensais.  La douleur s'intensifia sans que je n'arrive à l'endiguer et je me retrouvais bientôt à compresser mon crâne entre mes paumes. Mes dents serrées grinçaient les unes contre les autres. Ma vue se brouilla alors que je fus forcée de mettre un genou à terre pour rester a peu près sur mes deux pieds. Jamais je n'avais ressenti une chose aussi puissante. Mes pouvoirs ne s'étaient jamais manifestés de la sorte. Je ne les contrôlais plus. Cette simple pensée me glaça d'effroi. Mon prie cauchemar était sur le point de se réaliser.  Avant que je n'ai réellement le temps de réaliser tout ce que cela impliquait, mes yeux finissaient de changer de couleur et mon esprit fut envahit d'un millions de pensées, de souvenirs qui ne m'appartenaient pas. La nausée me prit face à cet afflux rapide d'information sur mon cerveau n'était pas en mesure d'analyser. Tourner de l'oeil aurait été la meilleure des choses. Malheureusement pour moi cela ne se passa pas ainsi. Je restais consciente pour subir et faire subir aux autres mon pauvre pouvoir.

Mes mains quittèrent un instant mon crâne lorsque j'eus l'impression qu'elles pénétraient dans ce dernier. De mes yeux verts je les fixais hébétée. Je perdais ma consistance. Comme si j'allais m'effacer.  Je lançais un dernier regard d'horreur à mes coéquipiers qui occupaient de leurs côtés ne me prêtèrent que peu d'attention. Finalement je disparaissais. Lorsque je rouvris les yeux, ce fut pour me retrouver au milieu d'une pièce à la propreté plus que spartiate.  Affolée, je regardais totu autour de moi, mes pouvoirs encore lancés à plein régime. Mon regard finalement se posa sur la silhouette d'un homme que je n'avais pas pensé revoir de sitôt. Ni même revoir du tout.  Dorian. Comment diable étais je arrivée là ? Et ou était ce là exactement ?

Spoiler:
 

••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 87
Date d'inscription : 22/03/2018
Face Identity : Colton Haynes
Crédits : (c) shiya
Age du personnage : 24 ans
Ville : star city & mont justice
Profession : étudiant en mécanique
Affiliation : young justice
Compétences/Capacités : arc ; corps à corps ; acrobaties et stratégie
Situation Maritale : célibataire









MessageSujet: Re: An enemy at the gates is less formidable, a murderer is less to fear ⚔ Titans & Friends   Jeu 24 Mai - 19:58

Y a ton idée de couper toutes communications avec l’extérieur qui est rapidement refoulée. Tu dis rien, c’est leur choix mais tu le trouves passablement idiot. Ils se pensent un peu trop invincible avec Cyborg. Mais rien ne prouve que Cyborg n’est pas le traitre. Trop rapidement apte à faire confiance, trop sûrs d’eux et du fait qu’ils ne peuvent être battus par un hacker plus doué qu’eux. Mais tu ne dis rien, parce que ce n’est pas ton groupe, que tu n’en es pas le leader et que t’es juste une aide. Mais quand Raven commence à vouloir fouiller le cerveau d’Artémis tu vois rouge. T’as l’arc prêt à être dégainer. Tu n’aimais peut-être pas l’autre archère mais il était hors de question que son secret soit découvert. T’avais rien dit alors que tu le savais depuis bien longtemps c’était pour une raison. Alors s’il fallait prendre position, tu savais déjà laquelle se serait. Parce que t’avais pas envie que tes propres squelettes sortent du placard. Ton addiction, elle ne concernait que toi, toi et personne d’autre. Artémis, était utile, elle était douée, même si ça te tuait de le reconnaitre et elle n’avait pas à être jugée, encore moins par une personne qui était potentiellement une traitre. Qu’ils essayent de briser son esprit et vous partiriez sur le champ. Soit ils vous faisaient confiance alors que vous aviez fait des milliers de kilomètres pour leur venir en aide, soit ils ne méritaient pas cette aide.

Heureusement ils furent plusieurs à prendre parti pour elle et tu lâchas un soupir de soulagement, tes doigts se décrispant lentement de cet arc que tu tenais un peu trop fermement. Mais vous avez pas le temps d’en parler plus, parce qu’ils y a les pouvoirs qui semblent commencer à dérailler. Déjà une salve de pouvoirs psychiques se jouent de ton esprit. Tu tentes de les repousser mais tu sais très bien que t’en auras pas le pouvoir. « Artémis, faut qu’on se mette à l’abri. » Parce que vous n’aviez pas d’autres solutions. Il ne fallait pas qu’ils puissent s’attaquer à vous. T’as l’arc qui est dégainé. T’as une flèche prête à être décochée pour en endormir. Mais t’hésites, parce que ça pourrait faire pire que mieux. Et il finit par débarquer au milieu de la planque, au pire moment possible. « Ils perdent le contrôle de leurs pouvoirs. Aide ceux dehors, tu peux rien faire pour ceux dedans. » Parce qu’il était forcément plus utile dehors qu’en danger dedans, de toute façon, il ne pouvait pas faire grand-chose ici, si ce n’est être sous le contrôle des pouvoirs des autres. « Artémis, y a forcément un truc qui dérègle leurs pouvoirs, faut qu’on le trouve avant qu’il ne soit trop tard. » Nouvelle salve. Tu te prends la tête à deux mains alors que t’as déjà mal au crane. Tu sens ton nez qui commence déjà à saigner. Parce que trop tard, il n’allait pas tarder à l’être, quand on savait les pouvoirs de ces différentes personnes. D’un signe de la tête tu lui demandes si tu devrais tirer. Et puis ton regard croise celui de Megan et il lui pose la même question silencieuse. Voulait-elle être mise hors d’état de nuire avant que tout contrôle ne soit perdu ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


hero of earth

Messages : 98
Date d'inscription : 26/02/2018
Face Identity : Holland Roden
Crédits : guardianoftheavatars

Age du personnage : 22 ans
Ville : Mont justice
Profession : Etudiante (biologie)
Affiliation : Young Justice
Compétences/Capacités : Martienne blanche capable de télépathie ; métamorphose ; voler; produire des rayons elliptiques ; de se rendre invisible et intangible et possédant une force surhumaine ainsi qu'une vision thermique.

Nouvelle humaine capable de peu de choses. Apprend l'histoire de la terre et les coutumes humaines. Apprend les comportements des hommes ainsi que leur fonctionnement biologique.

Membre de la Young Justice apprenant à être une justicière. Apprend à se battre et à utiliser ses pouvoirs d'une façon adaptée.









MessageSujet: Re: An enemy at the gates is less formidable, a murderer is less to fear ⚔ Titans & Friends   Jeu 24 Mai - 22:22

Artémis refuse catégoriquement que l'on sonde son esprit. Je la regarde simplement et je lui souris. Elle ne m'appréciait pas réellement au début, et elle m'a clairement fait comprendre que je n'avais pas intérêt à l'approcher. J'ai fini par comprendre que ce n'était pas réellement contre moi mais plutôt contre mes pouvoir alors avec le temps, mon entêtement et ma bonne humeur ont commencé à avoir raison de sa méfiance tout comme mes règles et ma volonté de me tenir à l'écart de l'esprit des innocents. Et je sais que Lilith pense comme moi. Même si tous les télépathes ne sont pas aussi respectueux que nous ne le sommes toutes les deux, les gens dans cette pièce n'encourent aucun risque de voir leurs esprits violés par une intrusion volontaire de notre part. De son côté Garth se positionne contre une quelconque intrusion dans l'esprit d'Artémis et Kory rappelle qu'il est hors de question d'aller à l'encontre de leur volonté. Je regarde Artémis et lui adresse un sourire en acquiesçant un peu. De mon côté, je ne m'approcherais pas de son esprit. J'ai confiance en elle.

Mais en quelques instants tout change. Du côté de la tour des titans, ceux restés là-bas sont visiblement confrontés à un problème. Et avant que je n'ai eu le temps de leur proposé de l'aide, quelque chose se déclenche en moi. Je sens les picotements sous ma peau alors que par endroits celle-ci devient blanche. Pas rosée comme les humains, juste blanche et visiblement épaisse. Je grimace alors que mon apparence à mi-chemin entre une humaine et une martienne verte s'écaille. Je recule de quelques pas aussi alors que la chaleur émise par Starfire augmente en grimaçant : « Kory... Que... ». La chaleur. Le feu. La douleur qui picote à l'orée de ma peau. Je commence à craindre ce qui pourrait advenir ici alors que mon esprit se surcharge de voix et commence à saturer de milles et unes idées qui ne sont pas les miennes. Je recule encore jusqu'à ce que mon dos rencontre une surface solide. Un mur. Mais déjà, ma densité varie et je sens que je pourrais reculer à nouveau. En prenant le risque de me retrouver coincée dans le mur.

Je redresse un peu la tête cherchant mes amies du regard et c'est là que je la vois. Son image vacille. L'espace d'un instant, je crois rêver. L'espace d'un instant je me crois en proie à des hallucinations. Mais la voilà qui s'efface petit à petit pour finalement disparaître. La vague de panique est intense, violente, et s'échappe de mon esprit pour se projeter dans celui des autres sans que je ne puisse le contrôler : « LILITH ! ». Dans le brouillard des parasites envahissant mon esprit, je crois percevoir la voix de Roy et je pense à eux, qui ne sont qu'humains, sans pouvoir sans aucun moyen de défense. Même si en cet instant, je préfèrerais être tranquillisée et inconsciente. Sans certitude que cela aiderait à arrêter nos pouvoirs je l'entends parler de trouver ce qui nous fait perdre notre contrôle. J'accroche son regard alors qu'il a son arc prêt. Mais s'il me tranquillise je ne pourrais pas lutter contre la chaleur de Starfire. Je pourrais aussi continuer à être incontrôlable. On ne sait pas vraiment ce qui se passe ni comment fonctionne le phénomène. Si je sors, je prends le risque de tuer des gens, si je reste, je prends le risque de mourir. Je porte ma main à ma tempe alors qu'une nouvelle vague d'entités parasites me parvient et s'échappe à nouveau de mon esprit pour envahir celui des autres. Des cris, des rires, de la joie, de la douleur. De la peur. La mienne. A l'idée de leur faire du mal, à l'idée de tuer des gens, à l'idée de devenir ce monstre que je redoute d'être depuis trop longtemps maintenant. Je repose mon regard sur Roy et je lui dis : « Vous devez sortir. Maintenant ! ». Je me redresse un peu et avec de grandes difficultés j'essaie d'utiliser ma vision thermique pour balayer la pièce. Je dois m'y reprendre à plusieurs fois parce que ce déchaînement est trop violent pour être jugulé et rend difficile presque impossible l'utilisation correcte des pouvoirs dont disposons. Tellement que finalement ma tentative est un échec se contentant. Je me tourne vers Roy et je lui dis : « Si je deviens trop incontrôlable, tu devras me tuer ». Je préfère encore mourir que de faire du mal aux autres et de céder à la voix de la cruauté. Même si je n'y peux rien. Perdre le contrôle de mes pouvoirs fait de moi un danger. Et si je suis un danger alors, il faut être sûr. Comme je ne peux pas utiliser mes pouvoirs pour chercher, alors je commence à le faire d'une façon très humaine, regardant partout autour de nous. De façon sporadique, mes pieds s'enfoncent dans le sol et c'est difficile pour moi de m'en extraire ce qui rend mes recherches presque inutiles.


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé












MessageSujet: Re: An enemy at the gates is less formidable, a murderer is less to fear ⚔ Titans & Friends   

Revenir en haut Aller en bas
 
An enemy at the gates is less formidable, a murderer is less to fear ⚔ Titans & Friends
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gates Of hell " La porte des Enfers
» Nouvel exploit de Bill Gates
» Tu es celle qui à crée cet être formidable ? Merci ...
» Pour quelqu'un de formidable : ) | END |
» WOLFENSTEIN ENEMY TERRITORY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
gods among us :: UNITED STATES OF AMERICA :: star city :: Orchid Bay-