AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 WHEN THE HUNTER BECOMES THE HUNTED ✸ mission III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar


the omniscient

Messages : 316
Date d'inscription : 06/12/2016
Face Identity : A ghost.
Crédits : starfire.

Age du personnage : Infini.
Profession : Gardien des âmes.









MessageSujet: WHEN THE HUNTER BECOMES THE HUNTED ✸ mission III   Dim 31 Déc - 23:06

when the hunter becomes the hunted
mission ✸ sibérie
Russie, Sibérie orientale. Le complexe militaire n'est indiqué sur aucune carte, officiellement, il n'existe pas. Faut-il s'étonner que ce soit dans cette région reculée, quasi inaccessible, dans une base secrète et ultra-armée, que Superwoman se trouve ? Enceinte et vulnérable, l'Amazone de Terre II s'est vue être confinée par Ultraman dans l'unique but de préserver l'enfant qu'il pense être le sien. Les membres des autorités locales opposés à cette occupation non autorisée et ayant protesté ont été massacrés, leurs cadavres gelés disposés sur les grilles d'entrée du bâtiment, en guise de mise en garde. Des mercenaires de tous genres ont été engagés pour protéger les lieux, de simples humains armés jusqu'aux dents aux métahumains aux capacités inconnues et dont l'identité n'a jamais été répertoriée. Le jet furtif au bord duquel se trouvent les membres de la Ligue de Justice et leurs alliés se pose à quelques kilomètres de la zone, dans une étendue glacée. La neige et la glace prennent une impressionnante teinte rouge à cause de l'éclipse, donnant ainsi l'impression que tout autour d'eux n'est qu'un vaste océan de sang. Simple phénomène naturel, ou mauvais présage... ?

LIEU : Russie, Sibérie, localisation exacte inconnue.
OBJECTIF DE LA MISSION : Avant tout, capturer Superwoman sans la blesser. Si possible, faire de même avec Johnny Quick, mais Superwoman reste la cible principale (en gros, si jamais il devait arriver quelque chose à ce Speedtser... RIP Arrow).
AFFILIATIONS PRESENTES : Ligue de Justice (Wonder Woman, Aquaman, Flash, Hawkgirl, Shazam + Dr Fate (oui oui tu comptes, tu seras bientôt engagé, surpriiise Arrow) ; Ligue d’Injustice (Cheetah, Zoom, Ocean Master) ; Young Justice (Wonder Girl) ; neutres, mais du genre chaotic good (Red Hood, Constantine, Jason Faust – jumeau de Wonder Woman, demi-dieu) ; équipe composée de cinq agents d'A.R.G.U.S. Chef des opérations : Wonder Woman (les trois membres de la Trinité gèrent les trois missions).
PRECISIONS : Les mêmes que d'habitude pour ce genre de sujets Entre 500 et 800 mots maximum, et un sujet à privilégier pour faire avancer l'intrigue Le but de ces missions est de neutraliser la Trinité de Terre II, alors go go go Et s'il vous plaît, résumez vos actions importantes à chaque fin de post en un spoiler pour que l'on puisse s'y retrouver plus aisément Quant aux PNJs, merci de laisser le staff les gérer ! L'équipe la plus efficace sera récompensée May the Force be with you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://godsamongus.forumactif.com

avatar


hero of earth

Messages : 4800
Date d'inscription : 16/12/2016
Face Identity : Gal Gadot.
Crédits : delreys (avatar) + starfire (signature).

Age du personnage : Cinq millénaires se sont écoulés, mais Diana demeure inchangée, épargnée par les ravages du temps.
Ville : Gotham ou Themyscira.
Profession : Princesse et Ambassadrice de Themyscira, Déesse de la Vérité, guerrière, membre fondateur de la Ligue de Justice
Affiliation : Les Amazones et la Ligue de Justice.
Compétences/Capacités :
Fille de Zeus et d'Hippolyte, Diana est à la fois une déesse et une Amazone. Elle possède une force, une endurance, une rapidité et des réflexes surhumains/divins. Elle est invulnérable à tout sauf aux armes capables de tuer des dieux, est immortelle et se régénère rapidement lorsqu'elle est blessée. Elle résiste à la magie et à la télépathie, et peut communiquer avec les animaux. Combattante inégalée, elle possède des bracelets de soumission d'Amazone forgés à partir du bouclier de Zeus, l'épée d'Athéna, la Tueuse de Dieux et le Lasso de Vérité d'Hestia. Depuis peu, elle est capable d'invoquer et d'user de la foudre.


Situation Maritale : Mariée à l'amour de sa vie, son âme-soeur, Jason, mère de leur premier enfant, une petite Ophelia.









MessageSujet: Re: WHEN THE HUNTER BECOMES THE HUNTED ✸ mission III   Dim 31 Déc - 23:35

WHEN THE HUNTER BECOMES THE HUNTED
MISSION III


Diana déteste devoir faire ça. Mettre une femme enceinte derrière les barreaux de force. Elle a beau savoir que Superwoman n'est rien de plus qu'un simulacre d'Amazone tyrannique, les choses seraient plus aisées si elle ne portait pas un innocent en son sein. Les moteurs du jet coupés, elle quitte son siège de pilote pour s'adresser à son équipe, sa bien étrange équipe, qui attend de recevoir ses instructions. Elle soupire doucement, avant de prendre une profonde inspiration. « Rappelez-vous que notre objectif principal est de capturer Superwoman, sans lui faire de mal. L'enfant qu'elle porte est innocent, peu importe l'identité de ses parents. » Elle se souvient, avec un mélange de compassion et de pitié, le regard que Lex lui a lancé en lui demandant quel sort la Ligue de Justice réservait à l'enfant. « Peu importe ce qui nous oppose en temps normal, nous devons rester unis aujourd'hui, si nous voulons avoir une chance de sauver notre monde. Ensuite, nous pourrons recommencer à nous entretuer et à nous haïr comme à notre habitude. Mais pas avant. » Elle lance un regard, lourd de sens, à Barbara Ann. Fronce les sourcils en se demandant si l'équipe si... généreusement accordée par Waller ne va pas tenter de les doubler d'une façon ou d'une autre. Raison pour laquelle ce n'est pas aux agents d'A.R.G.U.S qu'elle donnera les clés de leur réussite. « Les dieux de l'Olympe nous ont accordé leur aide. Nous avons à notre disposition plusieurs armes qui devraient nous permettre de l'emporter sur nos adversaires, et par la même occasion de mener à bien notre mission. » Diana tape un code confidentiel sur le petit écran qui verrouille un casier. Et lorsque celui-ci s'ouvre, elle se contente de l'ouvrir sans toucher ce qu'il y a à l'intérieur. Une arme antique qui ressemble à une lance datant de la période gréco-romaine. « On l'appelle la Lance du Destin. Forgée par Héphaïstos il y a des millénaires, elle permet à un porteur humain d'ôter momentanément tout pouvoir à ses adversaires... Elle a longtemps été perdue, avant de tomber, hélas, entre les mains d'Hitler. Quiconque n'est pas humain perdra automatiquement ses dons extraordinaires en la touchant. Raison pour laquelle seul un être humain peut la manier. » Il n'y en a pas beaucoup dans leur équipe. En réalité, il n'y en a même qu'un seul auquel elle fasse entièrement confiance. « Red Hood la maniera. Il est le seul à pouvoir le faire sans en être diminué. Tout ce que tu auras à faire, c'est la pointer vers Superwoman et Johnny Quick. Elle fera son œuvre d'elle-même. Comme beaucoup d'armes divines, elle possède une âme qui lui est propre. » Aussi étrange que cela puisse paraître. À côté de la lance, se trouvent deux paires de bracelets qui ressemblent à ceux portés par toutes les Amazones, à ceci près qu'ils sont de couleur noire. « Ces bracelets ont été forgés avec la même magie utilisée pour la Lance. Il suffira de les mettre à Superwoman et à Johnny Quick pour qu'ils soient privés de leurs capacités aussi longtemps qu'ils les porteront. Une fois enfilés, ils ne pourront être retirés que par ceux les leur ayant enfilés. » Diana confie la première paire de bracelets à Barry. « Dès que tu en auras l'opportunité, enfile-les à Johnny Quick. J'aimerais autant que nous puissions le faire prisonnier, lui aussi. » La seconde paire est confiée à Aquaman, mais Diana maintient un contact plus long avec lui. « Rien que pour cette fois... Traite Superwoman comme si elle était moi, comme si son enfant était le mien. Quoi qu'elle ait pu faire... Nous sauvons aussi un enfant innocent, ici. » Est-ce le mauvais moment, pour faire preuve de compassion ? Ça ne l'est jamais, selon elle. « Bien... Shazam et Hawkgirl se chargeront de vous couvrir via les airs jusqu'à votre arrivée au complexe. Une fois sur place, ils se chargeront de détruire les armes lourdes qu'ils auront en visuel, et occuperont au maximum les gardes pour diviser leur attention. À l'intérieur, Dr Fate s'assurera d'ouvrir la voie à Red Hood pour qu'il puisse utiliser la Lance sur nos cibles. Je suppose qu'ils seront séparés, alors puisqu'il ne pourra pas être à deux endroits en même temps, Black Manta et Zoom, distrayez Johnny Quick ou immobilisez le suffisamment longtemps pour que Flash puisse lui enfiler les bracelets. Cheetah et Wonder Girl, vous ferez de même avec Superwoman, le temps qu'Aquaman s'occupe d'elle. Quant à l'équipe d'A.R.G.U.S, vous êtes chargés de vous occuper des mercenaires engagés par le Syndicat. Vous portez tous une oreillette, dont la fréquence ne peut être capté que par le canal qui transmet au jet. Il faut absolument que nous restions en contact, c'est essentiel à la réussite de la mission. » Si Diana veut pouvoir leur transmettre des instructions potentiellement salvatrices, il faut qu'ils la tiennent informée de leur avancée. Pour aujourd'hui, au moins, ils sont dans le même camp. Le cœur serré de ne pas pouvoir les accompagner, Diana active l'ouverture de la rampe d'accès de l'appareil. Avant que Jason ne soit descendu, elle le retient en l'attrapant par le bras. « J'ai installé un nouveau software dans ton masque. Une caméra... Je verrai exactement la même chose que toi, de cette façon. Sois prudent. » C'est tout ce qu'elle peut se permettre de lui dire devant témoins, mais le regard qu'elle lui adresse, il le comprendra aisément.

Made by Neon Demon


Résumé des actions:
 

_________________


ONLY LOVE WILL TRULY SAVE THE WORLD.
We have a saying, my people. Don’t kill if you can wound, don’t wound if you can subdue, don’t subdue if you can pacify, and don’t raise your hand at all until you’ve first extended it.

jason, before and after diana:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar


hero of earth

Messages : 133
Date d'inscription : 10/07/2017
Face Identity : Leonardo Dicaprio
Crédits : Oba Seb

Age du personnage : 85 ans (40 en apparence)
Ville : Aucune
Profession : Sorcier
Affiliation : Aucune
Compétences/Capacités :

-Télékinésie
-Vol
-Illusionnisme
-Création de portail dimensionnel
-Longévité
-Prescience
Situation Maritale : Célibataire









MessageSujet: Re: WHEN THE HUNTER BECOMES THE HUNTED ✸ mission III   Lun 1 Jan - 9:11




When the hunter becomes the hunted
Event Syndicat du Crime


Amérique du Nord-Sibérie : visez un peu le trajet en avion. Dr Fate n'avait pas consulté de carte du monde, mais à son sens, leur avion furtif allait devoir labourer plus de 6 fuseaux horaires dans le ciel avant d'arriver à destination. A sa grande époque, dans les années 50. Il aurait fallut un voyage de plus de 10 heures de vol en avion cargo. Mais dans cette nouvelle époque qu'était le 21ème siècle pour lui, les appareils high-tec employés par la Justice League ou l'ARGUS étaient capables de prodiges en terme de vitesse. Kent Nelson soupçonnait que le voyage aérien de la côte Est des USA, jusqu'aux confins de la Sibérie allait durer 2 ou 3 heures avec l'étonnant appareil où leur équipe hétéroclite s'était réunit pour accomplir le trajet.

Comme tout le monde à bord du jet, le sorcier profita du voyage en patientant comme il le pouvait. Alors que leur avion furtif était encore au dessus de l'Amérique du Nord, les autres passagers purent voir Dr Fate assis en tailleur, les yeux clos derrière son casque, en train de léviter au dessus du sol métallique, à méditer. Il passait en revue secrètement les différents futurs possibles. Il en aperçut 5 ou 6 différents pour Cheetah dans sa vision mystique. Il en décela environ 9 pour le Flash et…. Environ 1246 pour le mystérieux Zoom. Et ça dans au moins 60 époques différentes sur 8 siècles, à travers plusieurs dimensions. Décontenancé par un tel chaos temporel et au bord de la rupture d'anévrisme, le sorcier au casque d'or s'effondra brutalement au sol. Il haleta comme s'il avait parcouru un marathon fatiguant, et il du tendre la main à l'un des justiciers présents pour qu'on l'aide à se relever. La seule chose qu'il fit pour expliquer à tout le monde pourquoi il s'était écroulé aussi violemment en plein songe alors qu'il lévitait, fut de lancer aussi méprisant que furieux à Zoom :

« Vous êtes une erreur ! Vous n'auriez jamais du exister ! »

Et pendant tout le reste du voyage, Kent Nelson se tint le plus loin possible du Speedster à la tenue jaune, s'efforçant de ne pas le regarder, et de ne pas lui adresser une seule parole. Il ne se risqua plus à méditer ou à utiliser sa prescience pendant tout le reste du vol. Il s'assit quelque part dans l'avion et fit apparaître dans ses mains un gros volume issu directement de sa bibliothèque dans sa Tour du Destin : un recueil des Tantras des bouddhistes. Au bout d'un moment, le Dr Fate se leva, referma son livre et se planta devant Aquaman, comme s'il devait l'entretenir d'une chose terriblement importante. Kent lui dit :

« Pardonnez moi de vous déranger roi d'Atlantis. J'ai une question primordiale qui m'interpelle. J'ai besoin de votre opinion éclairée sur la question. Voilà : a votre avis, qui a le plus de répondant aux yeux de la population de nos jours ? Superman ou Bouddha ? »

Par la suite, alors que leur transport survolait l'océan pacifique, le Dr Fate trompa l'ennui en proposant au Red Hood de jouer à un jeu qu'il intitulait : « Un nom sur le psychopathe ». Par son talent d'illusionniste, le sorcier fit apparaître une dizaine de feuille contenant les portraits anthropométrique des patients de l'asile d'Arkham. Le jeu consistait  à pointer du doigt chacun son tour au hasard la tête d'un criminel de Gotham City, et l'autre joueur devait retrouver son nom de mémoire.

Quand enfin ils arrivèrent à destination et que l'avion furtif se posa dans la neige. Dr Fate prit à part Wonder Woman après qu'elle leur eut donné ses instructions à tous. Il lui confia loin des oreilles des autres :

« J'ai une faveur à vous demander. Voilà, je ne peux déceler mon propre avenir. Je ne sais pas si je vais mourir aujourd'hui. Si jamais je tombe, récupérez mon casque après l'affrontement. Et offrez le à quelqu'un qui en est digne. Car ça sera le seul moyen d'ouvrir un portail magique vers un autre monde de vide infini afin d'en finir avec la... »

Il s'interrompit, n'osant prononcer « la boîte de Pandore ». Mais il su que l'Amazone savait de quoi il parlait.

Une fois descendu de l'appareil, le Dr Fate se mit à léviter, pour que ses pieds ne touchent pas la neige. Il posa une main sur l'épaule de Cassandra Sandsmark, la seule de toute leur équipe avec qui il était familier. Il lui chuchota à travers son casque presque taquin à propos d'une de ses visions :

« Je crois que la fille d’Hippolyte pense à notre masque rouge bien plus qu'elle ne le devrait. »

Fiche codée par NyxBanana


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Invité

Invité










MessageSujet: Re: WHEN THE HUNTER BECOMES THE HUNTED ✸ mission III   Lun 1 Jan - 17:51


    Superwoman était sa cible du jour. Arthur savait qu’il devait y aller doucement, mais il se doutait que même la femme enceinte ne se laisserait pas faire. Il ne voulait pas lui faire de mal et en même temps, il se devait de la neutraliser. Ca serait un combat complexe, mais il savait qu’il ne serait pas seul. En levant les yeux pour voir les personnes qui étaient autour de lui dans le jet, il soupira doucement. Il aurait préféré que certains ne soient pas présents, mais il n’avait pas d’autre choix que de serrer les dents. En entendant quelqu’un tomber, il se redressa rapidement et aida Kent à se redresser. Ce dernier lança une phrase dure à Zoom. Arthur n’allait pas le plaindre. Il savait ce dont ce type était capable et ce qu’il avait fait subir à Barry. Laissant ce dernier de côté, il vérifia que le Docteur Fate allait bien, puis il reprit sa place en regardant vers Diana. Cette dernière resterait dans le jet. C’était quelque chose que le roi appréciait beaucoup et il se doutait qu’il n’était pas le seul. Jetant un œil à Red Hood, il se doutait que ce dernier préférerait aussi la voir rester ici. Soupirant doucement, Arthur décida de fermer les yeux. Il y avait avoir de l’action et il fallait qu’il soit bien reposé et en pleine possession de ses moyens pour le combat à venir. Arrivant à dormir un peu, il finit par se réveiller en entendant des bruits de pas qui se rapprochait de lui. Etant entouré de potentiel ennemi, il ouvrit les yeux rapidement et découvrit Kent qui lui faisait face. Il semblait soucieux, alors Aquaman se redressa et fut particulièrement attentif à ses paroles. A la question de l’homme, le roi devait avouer qu’il dû prendre quelques minutes pour réfléchir à la question.

    Je dirais Superman. Non pas parce que je le connais, mais parce qu’il est là. Il est présent physiquement alors que Bouddha est un peu comme Dieu. Il y a la spiritualité d’un être que l’on ne voit pas. Cependant, Superman montre sa puissante aux yeux de tous. Même s’il n’est pas question de spiritualité avec lui, on peut au moins le voir de nos propres yeux.

    Il n’était pas certain que sa réponse soit la bonne, mais il n’était pas le mieux placé pour parler de spiritualité, de Dieu et ce genre de choses-là. A vrai dire, il n’avait jamais été chrétien ou bouddhiste ou autre. Il n’avait jamais cru en cette soit disant personne qui avait créé l’univers. C’était donc son avis, mais ce dernier était subjectif. Puis, quand Kent décida de faire autre chose, Arthur pensa à son ami. Clark allait devoir faire équipe avec Luthor et il espérait que ça se passerait bien. Serrant les dents, il devait avouer que si Lex décidait de doubler Superman, Arthur lui rendrait une visite qu’il n’oublierait jamais. Refermant les yeux, Arthur dormit un peu plus avant qu’il sente l’avion descendre. Comprenant qu’ils étaient arrivés, il s’étira légèrement et prit son trident entre ses mains avant d’écouter les consignes de Diana. Quand elle parla du fait d’être unis, le roi lança un regard vers Cheetah, Zoom et Ocean Master. Il regarda en particulier ce dernier et il ne pû s’empêcher de grogner. Mais, il reposa son attention sur son amie qui reprenait la parole, donnant à chacun un objectif. Quand ce fut à son tour d’aller prendre les bracelets, Arthur écouta les propos de Diana et il hocha la tête.

    Je sais. Je ferai en sorte qu’ils ne soient pas blessés.

    Même s’il ne pouvait pas le promettre, il ferait en sorte que Superwoman n’est pas le temps de s’en prendre à eux et d’être blessée. Lui non plus ne voulait pas que le bébé soit un dommage collatéral. Puis, il entendit qu’il allait faire équipe avec Cheetah et Wonder Girl. Pour la seconde, il était content de pouvoir l’avoir à ses côtés, pour la première par contre, beaucoup moins. Jetant un œil aux agents d’A.R.G.U.S., Arthur ne dit rien, mais il ne leur faisait pas confiance. A la place, il vit Diana parla à Jason et esquissa un sourire, avant de descendre du jet. Regardant autour de lui, il soupira doucement. Puis, il vit Kent parler avec Cassandra. Les laissant parler, il se tourna vers Cheetah.

    Pas de coups fourrés, tu obéis aux ordres et tout se passera bien.

    Il était désormais celui qui donnait des ordres à Atlantis, mais ça ne le dérangeait absolument pas d’en recevoir. Après tout, il avait confiance en Diana et il ne doutait pas de son plan. Mais si Cheetah venait à désobéir, il le lui ferait regretter.

    Est-ce que c’est clair ?




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar


independent soul

Messages : 4304
Date d'inscription : 29/01/2017
Face Identity : Matthew Daddario.
Crédits : Ilyria (avatar), STARFIRE alias Julia ♥ (les bannières, le gif badass et les crackships canons), Hank ♥ (l'aesthetic), signature (anaphore), Ozzy (avatar ship) & renegade (montage)
blablalblalba
Age du personnage : 27 années à écumer la ville du crime.
Ville : Gotham City.
Profession : Plus mercenaire que justicier, tu ne te considères pas comme un héros. Toi, tu n'hésites jamais à tuer.
Affiliation : Solitaire, tu es malgré tout rattaché à la batfamily. Plus ou moins. Ta vraie famille est celle que tu t'es construite.
Compétences/Capacités :


Tu n'as aucun superpouvoir. Ton talent repose sur une maitrise parfaite des armes, l'apprentissage des meilleurs techniques de combat, l'usage de la stratégie militaire et une aisance innée pour l'acrobatie.



Tu possèdes également un don presque mystique enseigné par l'All Caste, qui consiste à ôter tout pouvoir et immortalité à ton adversaire. Par la force de ta volonté, tu peux matérialiser des épées d'énergie mystique, les All-Blades. Indestructibles, elles sont directement connectées à toi.


you gave me peace in a lifetime of war
Diana ღ Jason



Situation Maritale : Marié à Diana, l'amour de ta vie et mère de ta petite fille, Ophelia.









MessageSujet: Re: WHEN THE HUNTER BECOMES THE HUNTED ✸ mission III   Mar 2 Jan - 17:58


Mission III

When the hunter becomes the hunted.


Froide Sibérie. Vent mordant. Neige glaçante. Pour l'occasion, tu as laissé ton blouson marron au placard pour enfiler un vêtement plus chaud. Même si tu as passé plusieurs années en Himalaya à t'accoutumer du froid, tu ne prendras pas le risque de crever bêtement d'une pneumonie. Pour quelqu'un qui joue avec sa vie plusieurs nuits par semaine, ce serait une façon de mourir foutrement ridicule. Durant le trajet, tu restes calme, assis dans ton coin, si ce n'est pour jouer à un jeu un peu particulier mais amusant avec le Docteur Fate. Tu ne sais pas grand chose de l'homme qui se cache derrière l'alter-égo, mais pour avoir enfilé son casque le temps d'une confrontation avec Ultraman, tu te sens quelque part proche de lui. Tu as eu un aperçu de ses pouvoirs, des responsabilités qui lui incombent, et tu ne peux nier éprouver une certaine admiration à son égard. C'est un rôle compliqué à endosser, et peu de monde ne peut comprendre à quel point. Arrivés à destination, Diana prend la parole et distribue les rôles. C'est un soulagement indescriptible que de la savoir hors de l'action et du danger qui l'accompagne. Ici, elle pourra jouer son rôle de leader, tout en restant loin de ceux qui pourraient lui vouloir du mal. Ainsi, tu passeras beaucoup moins de temps à t’inquiéter pour elle, et plus à te focaliser sur ta propre survie. Tu sais que ce retrait va de pair avec une certaine frustration, mais que jamais elle ne prendrait le risque qu'il arrive quoi que ce soit à votre bébé. Bras croisés, tu écoutes avec la plus grande des attentions le déroulement de la mission. Mission extrêmement périlleuse, décisive, qui pourrait déjà donner l'aperçu d'une défaite ou d'une victoire contre le Syndicat. Et c'est avec surprise que tu te vois remettre la Lance du Destin, arme puissante et magique, clé de la confrontation. Tu ne dis rien, mais tu es touché par la confiance qu'elle vient de placer en toi. Contrairement à la plupart – sans inclure les némesis – tu n'as pas pour habitude de participer à des missions de telles ampleurs. Mais tu en es honoré, et elle peut être certaine que tu ne la décevras pas. Simplement humain, si ce n'est tes quelques capacités magiques apprises par Ducra, tu ne te verras en rien diminué par la possession de la Lance.

Avant que tu ne prennes la direction de l'extérieur après l'activation de la rampe, tu sens la pression de Diana sur ton bras. Aussitôt, tu te tournes pour pouvoir lui faire face. Cette fois encore, tu es heureux de porter un masque, pour que personne ne puisse lire les émotions qui marquent ton visage. Tu sais qu'elle va s’inquiéter, et c'est bien pour cette raison que tu feras deux fois plus attention, avec deux fois plus de précautions. « Oh, alors je vais essayer de ne pas le casser cette fois. » Tu lui souris, même si elle ne le voit pas. Après un rapide coup d'oeil par-dessus ton épaule, pour t'assurer que personne ne puisse te voir, tu attrapes sa main, que tu serres doucement dans la tienne, malgré le gant qui vous sépare. « Tout va bien se passer, promis. » C'est tout ce que tu peux lui dire. Avant de déjà rompre le contact initié. Elle sait ce que t'aimerais pouvoir ajouter. Que tu l'aimes. Mais qu'elle le devine est un petit réconfort. Un dernier regard, puis tu presses le pas pour rejoindre tes camarades déjà dehors. Le cœur un peu lourd, tu ne te retournes pas. Le danger est réel, peut-être ne l'a t-il jamais autant été, et en cet instant, c'est à ta femme et ton enfant que tu penses. Juste quelques secondes. Avant de laisser tes attaches dans un coin de ton esprit, où elles ne perturberont pas ton avancée vers le but confié. « Notre avancée progresse, il n'y a pour l'instant rien à signaler. Mais nul doute que les emmerdes ne devraient pas tarder à pointer le bout de leur nez. » C'est à Diana que tu t'adresses via le micro implanté dans ton masque. Même si elle peut voir à travers toi, tu sais qu'entendre ta voix lui sera bénéfique. Tu prends ensuite place aux côtés de Fate, celui qui sera ton co-équipier pour la mission d'aujourd'hui. « On a fait du bon boulot la dernière fois toi et moi. Ce serait pas mal qu'on reste sur cette belle lancée. » L'avancée est pénible dans ce froid glacial teintée d'une sinistre couleur rouge, mais bientôt, le complexe entre dans votre champ de vision. « Si on les voit, ils vont nous voir aussi. Préparez-vous, ça va commencer. » Hawgirl et Shazam dans les airs, argus en avant, voilà un bel avantage, mais ce ne sera pas suffisant pour tout contrer. Alors déterminé et prêt à en découdre, tu sors ton arme de ta main libre – refusant catégoriquement de lâcher la Lance. Il est l'heure de botter quelques culs.

Spoiler:
 
AVENGEDINCHAINS

_________________

Maybe love was meant to save us from ourselves.
©️ FRIMELDA






A SUMMARY:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar


Invité

Invité










MessageSujet: Re: WHEN THE HUNTER BECOMES THE HUNTED ✸ mission III   Mar 2 Jan - 23:13

When the hunter becomes the hunted
Mission III
••••

Flash pouvait paraître calme au vu de la situation, les bras croisés et assis sur son siège. Il n'en était pourtant rien. Son faciès ne le montrait peut-être pas, mais ce dernier était particulièrement agité. Il mourait d'envie d'en découdre et de faire revenir les choses à la normale. Mais surtout, il ne voulait pas manquer l'occasion de se racheter en faisant beaucoup mieux qu'il ne l'avait fait lors de la bataille de Metropolis. Histoire de rester le plus concentré possible avant le début de l'opération, il s'était éloigné du Professeur Zoom également, de sorte à ne pas être perturbé par les railleries que celui-ci aurait pu trouver à lui sortir. Il fut cependant intrigué par la réaction du Docteur Fate à l'égard de l'autre bolide présent dans l'appareil. Une fois leur assaut sur le complexe militaire terminé, il n'hésiterait pas à aller toucher quelques mots au sorcier, curieux de connaître la raison de son affolement. Diana leur exposa ensuite son plan d'attaque et leur dévoila les outils qui les aideraient à stopper Superwoman et Johnny Quick. L'un d'entre eux fut même confié au coureur. Barry lui montra son accord d'un simple hochement de tête. Wonder Woman n'avait pas besoin de lui demander d'épargner la vie de son double par tous les moyens possibles. C'était ce qu'il comptait faire dans tous les cas. Il n'était pas un tueur. Il n'avait jamais eu recours à la force létale par le passé et ne commencerait pas à s'y mettre aujourd'hui. « Tu peux compter sur moi. » Il essaya de garder le visage le plus neutre possible lorsque l'Amazone forma des sous-équipes à l'intérieur de leur escouade. Il jeta un bref regard vers l'homme en jaune. Il allait devoir travailler avec le seul individu qu'il cherchait à coincer sans jamais y être arrivé s'il voulait protéger la Terre. Il comprenait néanmoins la décision de Diana de les mettre ensemble. Ils partageaient les mêmes capacités que l'autre speedster diabolique et pouvaient donc se faire une idée de ce qui les attendait. Ils étaient donc les plus à même d'avoir des chances d'en venir à bout, surtout s'ils s'y mettaient à deux. Il n'aurait jamais cru que son pire ennemi serait un jour l'allié idéal pour quoi que ce soit.

Tout en descendant du jet, il pensa à Hal et Clark envoyés dans l'espace, puis à Bruce et Oliver occupés à Gotham, sans oublier les Teen Titans, la Young Justice et toutes les âmes volontaires qui s'étaient portées volontaires pour participer à l'un des trois assauts. Personne ne pouvait se permettre d'échouer, ce serait peut-être leur dernière occasion de repousser les envahisseurs. Lui aussi allait donner tout ce qu'il avait pour que cette mission soit un franc succès. L’Éclair chipota avec son oreille pendant quelques secondes, histoire d'être sûr que celle-ci fonctionnait parfaitement avant de descendre du jet comme tous les autres. En temps normal, le sprinteur serait déjà parti en reconnaissance pour scruter les horizons et avertir le groupe d'un potentiel danger. Là, ce ne serait pas même pas nécessaire. Chacun savait déjà où aller et à quoi il aurait affaire. Il prit un court instant pour observer l'étrange couleur qu'arborait la neige en l'absence de soleil. La Sibérie toute entière semblait être couverte de tout le sang que le Syndicat avait fait versé depuis leur apparition. Il s'avança d'un ou deux pas puis tourna la tête vers la Némésis d'Arthur et le Reverse Flash. « Vous avez entendu la patronne ? Notre but est de capturer Johnny Quick, pas de le tuer. » Il n'était pas sûr que ce petit rappel ait un réel effet sur les deux criminels. Ses deux partenaires n'avaient aucun problème avec le fait d'arracher la vie d'autrui de sang froid. Flash avait déjà lu le dossier de Black Manta dans la banque de données de la Tour de Garde à l'époque, il n'avait pas pour habitude de laisser ses victimes dans un état très agréable à regarder. Quant à Zoom, le bolide écarlate était le mieux placé pour savoir à quel point ce dernier était imprévisible. Il pourrait suivre le plan sans problème et décider de tuer leur cible au dernier moment sur un simple coup de tête, juste parce que l'envie lui prenait. Autrement dit, il ne tiendrait qu'à lui de réussir à garder ses deux alliés temporaires sous contrôle. Rien que sur le papier, cela semblait déjà plus facile à dire qu'à faire. Alors qu'en serait-il quand son double montrera le bout de son nez ?


••••

by Wiise


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Invité

Invité










MessageSujet: Re: WHEN THE HUNTER BECOMES THE HUNTED ✸ mission III   Mer 3 Jan - 9:27


when the hunter becomes the hunted
Wonder Girl & les autres

Cassandra était impatiente. Sur le terrain, il n’y avait pas de place pour le sentimental et les doutes : seuls comptaient ses réflexes, ainsi que son entraînement. Elle avait toujours apprécié ces instants avant l’affrontement, où elle bataillait contre l’adrénaline qui emplissait progressivement son corps – difficile pour elle de rester en place dans l’avion pendant plusieurs heures, pour le coup. Seulement, elle n’était plus cette gamine qu’on avait lâché au beau milieu de guerrières immortelles, des années plus tôt. Elle avait appris à se contenir, la plupart du temps. Ce jour était toutefois différent, notamment parce qu’elle n’avait pas que des alliés qui l’entouraient. Du coin de l’œil, Wonder Girl passa une nouvelle fois en revue les membres qui composaient cette folle équipée. Outre des compagnons qu’elle connaissait et auxquels elle faisait aveuglément confiance, elle avait la chance de travailler cette fois avec Hawkgirl, Shazam ou encore Constantine en personne, qui aurait sans doute préféré se trouver à des lieux de cette mission – avis personnel. Ses prunelles s’immobilisèrent sur la silhouette de Jason Faust, le jumeau de Diana dont elle avait fait la connaissance peu de temps auparavant. Machinalement, ses lèvres tremblèrent en un sourire réprimé de justesse. Ce n’était pas le moment de faire dans le mièvre et le sentimentalisme. Et cela valait également pour Cheetah, dont les orbes fauves attiraient immanquablement l’attention de Cassie. L’Injustice League tiendrait-elle ses promesses ? Lâchant un dernier soupir, Cassandra croisa les bras sur sa poitrine, ses bracelets tintant dans le mouvement, fermant finalement les yeux pour se concentrer sur le rythme de sa respiration. Le contrôle. Il fallait garder le contrôle.

Toute à sa séance, elle manqua tour à tour l’exclamation de Kent, ainsi que son échange avec Arthur. La seule chose qui tira la jeune femme de son calme olympien fut le sentiment qu’ils étaient arrivés. Quelque chose changea dans l’atmosphère. Elle avait comme un goût cuivré sur la langue, le même qu’avant un orage. Wonder Woman prit la parole, distribuant quelques artefacts ainsi que ses recommandations pour cette intervention. Si Cassandra s’intéressa plus longuement à la Lance du Destin, elle ne perdit pas une seule fois son objectif de vue : faire en sorte que Superwoman s’en tire indemne, et plus particulièrement l’enfant qu’elle portait. Involontairement, son esprit associait l’état de son aînée avec celui de son ennemie. Elle savait que c’était idiot, que si l’autre Amazone avait l’occasion de la tuer elle n’hésiterait pas, mais il lui était impossible de ne pas éprouver une certaine culpabilité à l’idée d’utiliser une femme enceinte comme moyen de pression. Etant parmi les premières à quitter l’avion, Cassie adressa un lent signe de tête à sa sœur, foulant sans le moindre frisson la neige aux reflets écarlates. Par principe – et surtout par habitude – elle continuait à se couvrir lorsqu’elle était en civile, afin de donner le change, mais cela faisait longtemps qu’elle avait cessé de craindre le froid. Depuis qu’elle volait, à dire vrai. Elle vérifiait une dernière fois les attaches de son lasso lorsque Kent arriva à sa hauteur. Sa remarque lui arracha un pincement de lèvres. Wonder Girl n’était pas friande de sujets aussi sensibles. D’une part parce qu’elle savait son interlocuteur capable de déchiffrer ses pensées, même si elle espérait qu’il s’en gardait, et d’autre part parce qu’elle désirait demeurer concentrée sur les événements à venir. Que savait-il exactement du lien qui unissait Jason et la Princesse des Amazones ?

Puisqu’il lui était impossible de déchiffrer son expression derrière son casque, elle haussa les épaules en reprenant sa marche. A sa gauche, Arthur semblait s’entretenir avec Cheetah. « Je peux t’affirmer qu’elle pense à chacun de nous, encore plus lorsqu’elle doit se contenter de rester en arrière. Elle n’aime probablement pas l’idée de ne pas pouvoir livrer cette bataille – et elle a confié à Red Hood la partie la plus cruciale de ce plan. Sans la Lance, nous n’avons pratiquement aucune chance de capturer Superwoman. Et sans notre ami au masque rouge, l’un de nous devra sacrifier ses capacités pour la manier. Mais tout ça, tu le sais déjà, n’est-ce pas ? » Elle donna une tape légère sur l’épaule du Dr Fate. « Fais en sorte qu’il reste en vie, » souffla-t-elle avant d’accélérer le pas, rejoignant Aquaman et la femme féline. Ils devraient œuvrer ensemble s’ils voulaient s’en sortir. Cheetah connaissait parfaitement les risques d’une trahison, et elle avait déjà démontré son envie de mettre leurs a priori de côté pour éradiquer cette menace. Se plaçant entre elle et l’Atlante, accordant brièvement un sourire à ce dernier, elle inspira avant de prononcer quelques mots : « Je n’aurais jamais pensé dire ça un jour, mais tu pourras compter sur moi pour assurer tes arrières. Seule la mission compte, pas notre passif. »

(c) DΛNDELION


résumé des épisodes précédents :
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Invité

Invité










MessageSujet: Re: WHEN THE HUNTER BECOMES THE HUNTED ✸ mission III   Jeu 4 Jan - 22:37

CONSTANTINE & D'AUTRES (MISSION III)

Sibérie Orientale. Complexe militaire inconnu.

Le paysage aurait pu être beau. Il aurait pu être psychédélique si il n'y avait pas la menace de mort et de fin du monde imminente qui planait sur leur tête. Lorsqu'il avait rejoint les autres, John avait gardé le silence, passant son regard impassible sur les visages de tous ceux qui se trouvaient avec lui. Certains avaient un visage aussi neutre que lui, d'autres tentaient de se le donner, certains ne masquaient pas leur excitation ou leur peur. John poussa un soupir las. Même si il aurait aimé être des milliers de kilomètres, il avait fini par se rendre compte qu'il n'y avait pas d'autre choix. Il avait passé une partie de sa vie à courir, à éviter de travailler en équipes, de peur de voir d'autres personnes mourir. Pourquoi avait-il accepté de former une ligue pour contrer les menaces magiques? Pourquoi avait-il accepté d'aider Diana et son équipe divisée et fragilisée? Peut-être qu'il avait encore bon fond, mais il préférait raconter à tout le monde qu'il voulait défendre la Terre uniquement parce qu'il était un des crétins qui y vivaient.

Mais en regardant tout ce monde, il avait l'impression d'être un soldat au milieu d'autres, allant au front, prêt à faire un sacrifice ultime. On pouvait voir les vétérans, ceux qui avaient déjà vu plus qu'un être humain ne devrait, ceux dont l'excitation et le frisson l'emportait. Et il ne pouvait s'empécher d'éprouver un sentiment de malaise et d'insécurité, une mauvaise intuition qu'il chassa d'un mouvement de la tête. Il jouait avec une flamme qui passait entre ses doigts, extérieur aux discussions qui se déroulaient autour de lui. Il avait  été plus facile de se téléporter directement (en plus de lui permettre de se décider au dernier moment), et Constantine avait finalement rejoint les autres : après tout, Diana était la commandante en ce moment, un poste qu'il ne lui enviait guère. Lorsqu'il apparut près des autres, il eut l'impression d'émerger d'un long rêve, tant le paysage de la Sibérie sous l'éclipe était différent. Le rouge sang semblait faire écho à son intuition, comme un mauvais présage. Et l'éclipe semblait les juger d'un oeil accusateur, comme pour les défier de s'engager dans le combat. Il semblait que tous avaient déjà un rôle attitré. John alluma une cigarette et la porta à ses lèvres, avant d'observer tout le monde descendre vers la plaine enneigée. Il n'avait aucune intention de se presser pour se précipiter dans le froid et les dangers, mais il se mit en chemin après les autres.

Le complexe était visible, imaginable à travers la neige, comme une forteresse invoquée par quelques démons lovecraftiens. Son imagination lui jouait sans doute des tours, mais elle apparaissait comme une masse sombre prête à les engloutir. Sa cigarette fumait, et les braises contrastaient avec la paleur et le froid. Il dessera un peu plus sa cravate, et referma son manteau. Il était prêt à faire ce qu'il devait faire. Devant lui, les différents groupes s'étaient formés. L'anglais jeta un coup d'oeil vers le ciel: quelque part au-dessus d'eux, la bataille allait forcément éclater, et il fallait qu'ils atteignent leurs objectifs le plus vite possible pour faciliter la vie de tout le monde. Puis, d'une foulée rapide mais nonchalante, il rejoignit Dr Fate, parce qu'il possédait le même type de capacités : il était alors plus logique qu'il l'accompagne.

(c) ANAPHORE


when the hunter becomes the hunted




Résumé a écrit:
John arrive en retard et rejoint Fate avant que les combats ne commencent.


Dernière édition par John Constantine le Sam 6 Jan - 16:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Invité

Invité










MessageSujet: Re: WHEN THE HUNTER BECOMES THE HUNTED ✸ mission III   Sam 6 Jan - 16:02

Professeur Zoom
We could be heroes, just for one day



« Vous êtes une erreur ! Vous n'auriez jamais du exister ! » Oh, était-ce à moi que parlait le sorcier ? Assis avec désinvolture sur du côté des membres de l'Injustice League, je le dardai d'un regard amusé et d'un sourire machiavélique à souhait. « Je vais prendre cela comme un compliment, Docteur, » rétorquai-je, « J'ignore ce qu'il en est dans votre domaine mystique, mais en sciences, les anomalies que l'on écarte à tort des équations par convenance, sont souvent pourtant les plus stratégiques, rien n'existe jamais vraiment par erreur en ce monde, » ricanai-je. « Et ce sont les erreurs qui nous rendent plus forts, n'est-ce pas Flash ? » Je tournai mon regard vers mon rival, qui m'ignorait toujours. Mais je savais qu'il m'entendait. « Je préfère être unique qu'un simple mouton dans le troupeau, et je suis sûr que vous savez à quel point vous êtes mal placé pour parler en terme d'erreur, » achevai-je. En un bond chargé d'électricité je me retrouvai assis à côté lui. « Je vous conseille de cesser de fouiller sur mon cas, Docteur, ou je serai contraint de m'en prendre à vous et vos proches, alors même que vous étiez jusqu'à présent inintéressant à mes yeux. Et puis, cela vous évitera d'autres malaises, » susurrai-je à son oreille, menaçant, mais souriant. J'avais parlé extrêmement vite, un bourdonnement pour n'importe qui d'autre, qui n'avait duré qu'une fraction de seconde. Et j'étais déjà retourné à ma place comme si je ne l'avais même pas quittée. Seuls Fate et Flash avaient pu cerner mon déplacement, et sa magie lui permettrait de ralentir mes propos pour les comprendre je n'en doutais pas. Je ne souhaitais pas qu'un sorcier si puissant se mêle de mes affaires. Jusqu'à présent il avait eu mieux à faire, je tenais à ce qu'il continue de m'ignorer et je ferais de même. Nous en restâmes là. Pour le moment. Nous étions bientôt arrivés.

Les justiciers et leurs discours. Ennuyeux. Inutiles. Aquaman en imposait par sa seule présence, je me méfiais du Roi. Puissant, et qui acceptait d'ôter la vie au besoin, contrairement à d'autres héros. Je préférai donc l'ignorer, lui comme Red Hood et Wonder Girl. Ils n'entraient pas dans le cadre de mes intérêts stratégiques, contrairement à mes alliés et à Barry, bien sûr. Mais soit, il fallait agir unis pour virer ces tocards d'une autre réalité de cette planète. De cette réalité-ci, qui n'était même pas la mienne. Et je la défendais, pour mieux la modifier. Ironie. Et puis si je voulais obtenir ce que je voulais de Barry, il fallait pour cela que nous soyons tous vivants, la Terre avec.
« Ensuite, nous pourrons recommencer à nous entretuer et à nous haïr comme à notre habitude. Mais pas avant. » « Il me tarde déjà,  » dis-je, narquois, levant gaiement ma tasse de café avec mon éternel sourire en coin. Petit regard vers Barry. C'était amusant. Wonder Woman poursuivit l'explication du plan, et je perdis mon sourire temporairement à la vue de la Lance du Destin confiée à Red Hood. Foutu cure-dent que j'avais échoué à récupérer au Louvre. Pas grave, Lex était passé à toute autre chose, la Lance ne l'intéressait plus, cela m'arrangeait bien. Aider mes alliés de l'Injustice était une chose qui ne devait pas empiéter sur mon propre emploi du temps personnel. Je lâchai un soupir méprisant et moqueur quand Wonder Woman confia les bracelets à Barry en souhaitant capturer Johnny Quick vivant. Comme si nous allions nous emmerder à le garder en vie. Pour Superwoman, c'était stratégique, mais ce speedster, si l'occasion m'en était donnée, il ne passerait pas la nuit. Pas plus que Sea King ou Atomica. Il fallait les exterminer jusqu'au dernier, pour ne pas les voir resurgir un jour, point final.

Discours fini, plan établi, l'heure était venue. Je passai le masque de respiration semblable à celui d'un Hannibal Lecter sur le base de mon visage, masquant ainsi la seule partie d'ordinaire "humaine". L'air était tellement froid que pour courir et fournir un effort il fallait le réchauffer à température acceptable pour les poumons, comme tout jogger en hiver, sauf qu'ici c'était l'ère glacière. Une fois hors du jet, les pieds sur le sol gelé de rouge sous l'éclipse, je claquai chaque talon contre l'autre cheville pour activer les crampons de mes bottes. Merci au matériel de STAR Labs et à mes compétences d'ingénieur. « Vous avez entendu la patronne ? Notre but est de capturer Johnny Quick, pas de le tuer. » « Ta patronne, Flash. Libre à vous de jouer les bons petits toutous, très peu pour moi, » répondis-je, moqueur, en me déplaçant à côté de lui. Je croisai le regard de Black Manta et de Cheetah d'un air entendu, partageant un sourire mauvais. Je savais qu'ils seraient de mon avis. Superwoman devait être capturée vivante, pas l'autre. Il fallait bien qu'on puisse s'amuser un peu nous aussi. Parce que les justiciers et leur côté bisounours, c'était d'un ennui. « Toi et moi, alliés contre le Mal, n'est-ce pas merveilleux, Flash ? Comme au bon vieux temps... » Avant que tu ne me brises le coeur et mes rêves. Semer des indices perturbants était amusant. Bientôt, la vérité serait révélée, je pouvais donc teaser un peu.



« Nous devrions nous échauffer un peu, qu'en dis-tu ? Tout bon sportif se doit de le faire avant l'effort, et je n'ai pas envie de devoir sauver ta carcasse quand tu auras des crampes au milieu de ce blizzard, ton nouveau coach au rabais ne te l'a-t-il donc pas appris ? Tu sais, je le tuerai lui aussi, quand le moment viendra, » signalai-je comme on parle de la météo, tendant mes bras au-dessus de ma tête avec nonchalance pour étirer mon dos, sautillant tout en marchant pour chauffer mes muscles et surtout agacer mon rival.  Comme un éclair instable, je sautais d'un endroit à l'autre, impatient.
« Allez, laissons donc ces escargots derrière, à moins que tu ne sois encore trop lent et trop timide pour agir de ton propre chef ? » me moquai-je en marchant à reculons juste devant lui, bras croisés, impétueux. Le pousser à rompre les rangs pour s'amuser un peu, quitte à le mettre en porte à faux avec Wonder Woman, serait jouissif. Les premiers bruits de combat retentirent, Hawkgirl et Shazam attaquant depuis le ciel. « Tu as le pouvoir de la Force Véloce et tu le brides comme un chien en laisse, tellement prévisible ! Ce n'est pas comme ça que tu sauveras la belle qui-tu-sais, il suffit de voir ce qui est arrivé à ta mère ! » lâchai-je dans un rire démoniaque, les yeux rougeoyants d'éclairs. « Premier arrivé, premier Johnny Quick tué ! » Rire mesquin. Je fis faire volte-face pour mieux foncer d'un coup vers les lignes ennemies dans un boum supersonique. Je ne devais pas sous-estimer l'ennemi, mais après tout la bataille lunaire allait commencer et le compte à rebours avec. Perdre du temps alors qu'on pouvait accélérer était un luxe que je ne comptais pas m'octroyer. Après tout, j'étais le Professeur Zoom, et Zoom voulait dire fonceur.



Résumé a écrit:
- Zoom répond à Fate sur son "insulte" qu'il prend comme un compliment, et en profite pour le menacer à l'insu des autres.
- Il s'équipe pour les conditions sibériennes (masque respiratoire sur le bas du visage et crampons) et fait comprendre qu'il tuera Quick si l'occasion se présente, avec un regard entendu avec Cheetah et Manta.
- Il provoque Flash à tout va (sur Iris et sa mère etc.) et tente de le pousser à désobéir aux ordres pour le suivre et agir tous les deux.
- Quand les premiers combats se font entendre, Zoom fonce en super-vitesse sur les lignes ennemies.


Revenir en haut Aller en bas

avatar


hero of earth

Messages : 4800
Date d'inscription : 16/12/2016
Face Identity : Gal Gadot.
Crédits : delreys (avatar) + starfire (signature).

Age du personnage : Cinq millénaires se sont écoulés, mais Diana demeure inchangée, épargnée par les ravages du temps.
Ville : Gotham ou Themyscira.
Profession : Princesse et Ambassadrice de Themyscira, Déesse de la Vérité, guerrière, membre fondateur de la Ligue de Justice
Affiliation : Les Amazones et la Ligue de Justice.
Compétences/Capacités :
Fille de Zeus et d'Hippolyte, Diana est à la fois une déesse et une Amazone. Elle possède une force, une endurance, une rapidité et des réflexes surhumains/divins. Elle est invulnérable à tout sauf aux armes capables de tuer des dieux, est immortelle et se régénère rapidement lorsqu'elle est blessée. Elle résiste à la magie et à la télépathie, et peut communiquer avec les animaux. Combattante inégalée, elle possède des bracelets de soumission d'Amazone forgés à partir du bouclier de Zeus, l'épée d'Athéna, la Tueuse de Dieux et le Lasso de Vérité d'Hestia. Depuis peu, elle est capable d'invoquer et d'user de la foudre.


Situation Maritale : Mariée à l'amour de sa vie, son âme-soeur, Jason, mère de leur premier enfant, une petite Ophelia.









MessageSujet: Re: WHEN THE HUNTER BECOMES THE HUNTED ✸ mission III   Jeu 11 Jan - 21:38

WHEN THE HUNTER BECOMES THE HUNTED
MISSION III


Diana déteste cela, rester en arrière. Mais c'est le mieux qu'elle puisse faire pour les aider sans risquer la vie du bébé. Un sacrifice nécessaire, elle le sait, mais qui ne lui plaît pas pour autant. Tandis que l'étrange équipe avance, elle déploie un petit escadron de drones bénéficiant de la même technologie furtive que le jet, et qui lui permettra d'avoir une vue d'ensemble du complexe tout en le scannant. « Les agents d'A.R.G.U.S viennent d'engager le combat avec les premiers mercenaires, préparez-vous. » Elle pianote un instant sur les commandes de l'appareil, ordonnant ainsi à un drone de lui rapporter le nombre exact ainsi que la localisation de toutes les personnes présentes dans le bâtiment. « Shazam ? C'est le moment de faire bon usage des pouvoirs de mon père. Le générateur électrique principal du bâtiment se trouve dans la tour est. C'est un vieux complexe russe, les rapports des drones n'indiquent la présence que d'un seul générateur de secours, qui alimentera uniquement les pièces principales une fois qu'il prendra le relais. » En les privant de leur source de lumière principale, Diana espère les faire perdre leur avantage tactique, à savoir une connaissance primaire des lieux. « Tout de suite, Madame ! » Billy s'exécute et bientôt, la foudre frappe la tour et fait exploser le générateur – les débarrassant au passage de quelques gardes. « Professeur Zoom... Je vois que vous êtes impatient d'arriver, alors faites un tour du complexe pour repérer les éventuels imprévus. S'il vous plaît. » On peut presque entendre Diana lever les yeux au ciel. Collaborer avec les membres de la Ligue d’Injustice est loin, très loin de lui plaire, alors elle a plus que hâte d'en avoir terminé avec cette mission. « Dr Fate ? C'est le moment d'user de vos talents d'illusionniste. Donnez-leur tellement d'ennemis à affronter en visuel  de manière qu'ils se sentent complètement dépassés par la situation. » Causer la panique chez les mercenaires devrait leur donner un autre avantage, et leur permettre de les neutraliser plus rapidement. En temps normal, Diana leur aurait demandé d'éviter d'employer la force létale, mais... Absolument rien n'est normal. « Red Hood, je te transmets les données récoltées par les drones, elles devraient s'afficher à l'intérieur de ton masque. » Elle aimerait pouvoir lui dire, encore une fois, d'être prudent. Mais elle ne peut pas le faire sans risquer d'éveiller les soupçons, alors elle se contente d'espérer que le message passe grâce au seul ton de sa voix. Elle devrait être là-bas avec lui, avec eux. « L'équipe de Superman vient de me transmettre un message, ils vont commencer à pousser la lune pour la remettre à sa place originelle. Faites attention, lorsque le soleil sera de nouveau visible, il faudra plusieurs minutes à votre vision pour s'accoutumer à la lumière du jour. » Certains n'en souffrirons peut-être pas, mais pour ceux ne possédant pas de capacités surhumaines ou un organisme fonctionnant plus rapidement que celui d'un être humain normal. Alors la mise en garde est nécessaire, car si leurs ennemis risquent d'être aveuglés après avoir été plongés dans l'obscurité et ainsi rendus vulnérables, eux aussi. Leur mission, comme celles de Superman et Batman, est sujette aux imprévus. Raison pour laquelle il est important, pour ne pas dire vital, qu'ils coopèrent jusqu'au bout. Ensuite, chacun sera libre de retourner à ses affaires, Diana se moquera bien de voir disparaître Zoom ou Cheetah une fois Superwoman placée sous leur autorité. « Les drones me signalent un premier groupe de mercenaires en approche, ils sont treize, dont neuf méta-humains. Vous devriez les rencontrer dans approximativement deux minutes. » Deux minutes avant que l'affrontement ne commence. Deux minutes avant qu'elle ne retienne sa respiration, anxieuse de savoir ses proches engagés dans le combat. Ce n'est pas qu'elle n'a pas foi en leurs capacités, non. C'est simplement qu'elle serait bien plus à l'aise si elle pouvait couvrir leurs arrières. « Agissez rapidement, ne laissez pas à Johnny Quick et à Superwoman l'opportunité de nous échapper. »

Made by Neon Demon


Résumé des actions:
 

_________________


ONLY LOVE WILL TRULY SAVE THE WORLD.
We have a saying, my people. Don’t kill if you can wound, don’t wound if you can subdue, don’t subdue if you can pacify, and don’t raise your hand at all until you’ve first extended it.

jason, before and after diana:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar


hero of earth

Messages : 133
Date d'inscription : 10/07/2017
Face Identity : Leonardo Dicaprio
Crédits : Oba Seb

Age du personnage : 85 ans (40 en apparence)
Ville : Aucune
Profession : Sorcier
Affiliation : Aucune
Compétences/Capacités :

-Télékinésie
-Vol
-Illusionnisme
-Création de portail dimensionnel
-Longévité
-Prescience
Situation Maritale : Célibataire









MessageSujet: Re: WHEN THE HUNTER BECOMES THE HUNTED ✸ mission III   Dim 14 Jan - 12:49




When the hunter becomes the hunted
Event Syndicat du Crime


Red Hood et Dr Fate avançaient dans la neige. Enfin c'est plutôt le vigilante de Gotham qui marchait dans la neige. Le sorcier lui lévitait au dessus du sol, ses pieds ne touchaient rien. Nelson se crispa à l'approche de la base ennemie. Sa prescience ne lui présenta pas l'endroit comme l'antre de leurs ennemis, mais plutôt comme un tombeau de glace. Kent posa une main sur l'épaule de son acolyte, le pressant de s'arrêter au milieu des sapins et des épicéas dénudés par le froid.

« Nous n'allons peut-être pas en revenir. Tu te souviens de ce que je t'ai dis à Metropolis ? Nos deux vies n'ont pas d'importance en comparaison de l'enjeu : ton enfant. »

Le sorcier secoua tristement la tête, avec le regard de ceux qui savent.

« Je te vois périr dans 6 des 9 futurs possibles des prochaines heures. »

Il ne s'étendit pas plus sur le sujet. Peu après Wonder Woman envoya ses consignes, dont une à l'attention de Dr Fate. Il obtempéra aussitôt. Toujours en lévitant, il écarta ses bras en signe d'invocation et leva son visage vers le ciel. Un sentiment d'exaltation mystique s'engouffra en lui. Ses épaules se raidirent, il eut la sensation que ses membres n'existaient plus. Qu'il n'y avait plus que ses yeux et la magie environnante autours. Toutes ces volutes de forces spirituelles le crispèrent.

On ne sait jamais ce qu'on va voir.

…………………………

L'illusion générale générée par le Dr Fate s'abattit au hasard sur toute la zone et toucha n'importe qui au hasard. Certains sbires du Syndicat du crime furent persuadés de voir surgir une horde de paradémons. Ils ouvrirent le feu comme des déments contre les arbres au loin, sans se rendre compte qu'ils tiraient dans le vide. D'autres mercenaires protégeant la base, crurent voir débouler un bataillon entier d'Amazone en plein ordre de marche. Ils se replièrent prudemment dans la base en se barricadant, craignant leur charge à venir alors qu'il n'y avait absolument personne. Des sentinelles sur le toit de la  base, qui surveillaient les alentours avec des jumelles infrarouges furent complètement interloqués en apercevant une nouvelle illusion dans le ciel. Ils s'interrogèrent :

« C'est un oiseau ? »

« C'est un avion ? »

L'un d'eux hurla : « Noooon c'est Superman ! »

Ils décampèrent à l'intérieur de la base sans demander leur reste. Et bientôt la rumeur courut parmi tous les gros bras à la solde du Syndicat, que le protecteur de la terre faisait son grand retour et s'en prenait à eux. La nouvelle déclencha une certaine confusion. L'illusion du Dr Fate continua à s'insinuer dans les esprits. Pour Aquaman, quelques uns des sbires lui apparurent comme des créatures sortis tout droit de cette fosse marine qui avait menacé Atlantis. Red Hood ne manquerait pas de discerner plusieurs mercenaires bariolés avec les effets du gang du Joker, et brandissant par-ci par-là des pieds de biches. Flash risquait de percevoir quantités de primates de la horde de Gorilla Grodd dans les rangs ennemis. Etc… Etc… de quoi motiver tout le monde à attaquer avec une plus ferme résolution.

…………………………

Kent Nelson retrouva l'usage de ses membres et retomba au sol. Il se releva en prenant le bras de Red Hood. Il eut quelques images du passé de son allié :

Le cirque. La famille Todd, ça le fait souffrir quand il y repense.

Un manoir immense. Il est tout jeune. Le milliardaire de Gotham qui lui ébouriffe les cheveux.

Sa planque de Red Hood à Gotham. Une vrai cache d'armes.

Il est dans la rue maintenant. Il ajuste sa ligne de mire. Le visage d'un gros dur du gang de Black Mask explose. Le choc du recul de l'arme s'estompe.

Voilà Diana Prince, le rouge aux joues. A cause de ce qu'il vient de lui dire.

Kent se recula et mit fin brutalement à ses visions. Il dit à Red Hood :

« Je peux nous faire gagner du temps, entrons dans la base par ici. »

Nelson esquissa un geste de la main. Un portail mystique s'ouvrit. Après s'être engagé par son ouverture magique, Dr Fate eut une toute dernière vision résiduelle du passé de son partenaire, un peu comme un halo :

Diana Prince qui lui envoie un baiser.

Fiche codée par NyxBanana


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Invité

Invité










MessageSujet: Re: WHEN THE HUNTER BECOMES THE HUNTED ✸ mission III   Lun 15 Jan - 15:32


    Chacun avait sa place et sa mission. Même si certaines personnes n’étaient pas les bienvenus aux yeux d’Arthur, ce dernier savait que c’était nécessaire. Il avait remarqué certains regards, certains sourires. Certains bons et d’autres mauvais, mais il n’avait rien dit. Il n’avait fait que parler avec Fate qui avait voulu connaître son opinion sur une chose en particulier. Faire équipe avec Cheetah n’était clairement pas quelque chose que Arthur voulait, mais en même temps il n’avait pas le choix. Au moins il serait secondé de Wonder Girl, ce qui était une bien meilleure nouvelle. Cette dernière décida d’ailleurs de dire une parole gentille, en quelque sorte, à Cheetah. De son côté le roi regarda autour d’eux. Beaucoup trop de rouge, une couleur qu’il n’aimait pas du tout. Ca lui rappelait le regard de Black Manta, ou plusieurs les emplacements sur son casque qu’il avait vu des années plus tôt et qui lui agir sans réfléchir. Secouant la tête pour ne pas repenser à tout cela, il tourna la tête vers les autres. Chacun prenait la direction indiqué par leur chef d’équipe. Arthur en fit autant, accompagné par ses deux acolytes. Il se demandait comment les choses allaient à Atlantis. Garth n’avait pas vraiment apprécié de devoir rester dans la cité, mais Arthur avait eu besoin de lui là-bas. De plus, avec Mera, ils pourraient défendre la cité et il avait confiance en eux pour que tout se passe bien. Entendant alors les paroles de Diana, sur le fait que ARGUS avait commencé le combat, Arthur serra sa main autour des bracelets qu’il allait devoir utiliser sur Superwoman. Finalement, Shazam frappa de sa foudre, ce qui fut un premier pas vers un peu de tranquillité.

    Chacun avait à faire et Arthur entendit finalement que dans l’espace les choses semblaient avoir déjà bougé. Le soleil allait revenir et il faudrait faire attention. Mais Arthur ne pû s’empêcher de grogner en voyant des personnes qu’il n’avait pas vu depuis longtemps. Non ça ne pouvait pas être vrai. Serrant les dents, il fixa ces créatures qui s’en étaient pris à Atlantis. Elles ne pouvaient pas être là. Attrapant son trident, il fronça les sourcils. En temps normal il aurait chargé, mais il avait une mission à accomplir. Regardant les deux femmes à ses côtés, il cligna plusieurs fois des yeux avant de d’inspirer et expirer doucement. Il devait se calmer. Levant les yeux vers le ciel, il tenta de reprendre ses esprits. Il vit les créatures foncer vers lui, mais au lieu de foncer tête baissée, il remit son trident dans son dos. Ca n’était pas réel, ça n’était que ce que Fate avait décidé de leur faire voir. Tournant la tête vers Wonder Girl et Cheetah, il vérifia qu’elles allaient bien et que l’illusion du docteur se soit calmée.

    Il va falloir faire vite, mais ils sont tous à l’intérieur désormais. Superwoman doit y être également.

    Il espérait juste que Jason aurait la possibilité de pouvoir utiliser la lance pour qu’ils puissent mettre les bracelets à Superwoman. Tournant la tête vers le groupe de mercenaire dont Diana avait parlé un peu plus tôt, Arthur rangea les bracelets avant de prendre son trident et il regarda Wonder Girl et Cheetah.

    Occupons-nous d’eux, ça laissera une chance à Red Hood de pouvoir approcher les autres.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar


independent soul

Messages : 4304
Date d'inscription : 29/01/2017
Face Identity : Matthew Daddario.
Crédits : Ilyria (avatar), STARFIRE alias Julia ♥ (les bannières, le gif badass et les crackships canons), Hank ♥ (l'aesthetic), signature (anaphore), Ozzy (avatar ship) & renegade (montage)
blablalblalba
Age du personnage : 27 années à écumer la ville du crime.
Ville : Gotham City.
Profession : Plus mercenaire que justicier, tu ne te considères pas comme un héros. Toi, tu n'hésites jamais à tuer.
Affiliation : Solitaire, tu es malgré tout rattaché à la batfamily. Plus ou moins. Ta vraie famille est celle que tu t'es construite.
Compétences/Capacités :


Tu n'as aucun superpouvoir. Ton talent repose sur une maitrise parfaite des armes, l'apprentissage des meilleurs techniques de combat, l'usage de la stratégie militaire et une aisance innée pour l'acrobatie.



Tu possèdes également un don presque mystique enseigné par l'All Caste, qui consiste à ôter tout pouvoir et immortalité à ton adversaire. Par la force de ta volonté, tu peux matérialiser des épées d'énergie mystique, les All-Blades. Indestructibles, elles sont directement connectées à toi.


you gave me peace in a lifetime of war
Diana ღ Jason



Situation Maritale : Marié à Diana, l'amour de ta vie et mère de ta petite fille, Ophelia.









MessageSujet: Re: WHEN THE HUNTER BECOMES THE HUNTED ✸ mission III   Lun 15 Jan - 18:51


Mission III

When the hunter becomes the hunted.


L'heure est arrivée. Celle d'engager les hostilités et de mener à bien cette mission. Longtemps que vous en parlez, longtemps que vous la préparez, l'erreur n'a donc pas sa place aujourd'hui, tout doit être parfaitement maitrisé. Ce que tu ressens, c'est un mélange d'excitation et d'appréhension. Si tout se passe bien, et si les autres équipes qui attaquent en simultané réussissent également, vous serez libéré du Syndicat. Votre avance sera trop considérable pour qu'ils puissent espérer reprendre le dessus. Tout ce qui ce joue en ce moment même, à plusieurs endroits de la planète et dans l'espace, est fatidique. La libération de la Terre. Et la promesse de jours meilleurs à venir. Tu te bats pour cette lumière au bout du sombre tunnel. Pour tes camarades, pour tous ces gens que tu protèges, et pour elle. Ou plutôt, elles. Ta femme et ta fille. C'est elles qui te motivent, te donnent la force d'avancer et le courage d'aller jusqu'au bout. Le groupe commence à se séparer, et Diana donne les directives de chacun. A.R.G.U.S en première ligne pour faire un peu de balayage, Zoom en éclaireur, et surtout toi et Fate, en avant avec la lance du destin. « Bien reçu. » Comme Diana vient de te l'annoncer, tu reçois toutes les données récupérées par le drone. Et à l'aide de ton masque, tu peux ainsi avoir un visuel de la position de chacun. La température de leur corps les fait apparaître un à un sous une forme de couleurs que tu distingues à plusieurs kilomètres. De quoi éviter les mauvaises surprises. Et pour ce qui est du soleil, ce ne sera pas un problème pour toi tant que tu seras abrité sous ton heaume rougeâtre. Maintenant, en avant.

En progression dans la neige, couverts par vos camarades, tu t'arrêtes quand Kent pose sa main sur toi. Face à lui, tu t'attendais à tout de sa part, mais pas à ce sombre rappel. Oui, ce que vous faites est très dangereux et c'est vos propres vies que vous risquez. Oui, vous pourriez être tués en une fraction de seconde, sans même vous en rendre compte. Il a raison. Et ce n'est pas franchement ce que tu avais envie d'entendre dans un moment pareil. Diana non plus. Tu sais qu'elle voit et entend tout à travers toi, les paroles de Fate arrivent aussi à ses oreilles. Et ça, c'est vraiment pas bon. Pas bon du tout. « Qu'importe ce que tu as entraperçu dans son avenir, ma fille a besoin de son père. Fin de l'histoire. » Ton ton est ferme, sec. Tu ne veux plus entendre parler de cette histoire à chaque fois que tu es sur le point de foncer tête haute vers le danger. Peut-être que ta vie ne vaut rien en comparaison de la sienne, mais tu restes un père et un époux, et les deux ont besoin de toi. « Six sur neuf, hein ? » Tu ne le montres pas, mais cette révélation te prend sauvagement à la gorge. Tu te sens comme un gibier attaqué à la jugulaire par un puissant prédateur. Alors tu n'oses pas imaginer comment Diana encaisse la nouvelle, en sécurité dans la base, loin de toi, et pas en mesure de te protéger. Tu prends une profonde inspiration, pour ne pas te laisser submerger par cette odeur de mort qui plane autour de toi, et tape amicalement dans le dos de Fate. « Ton job est de faire en sorte que ça tombe à zéro sur neuf, alors au boulot ! » Il y a un facteur humain manquant déconcertant dans les prédications de Fate. Il annonce des faits, ni plus ni moins, mais il oublie à quel point ils peuvent avoir un impact sur celui qui les écoute.

La vision de Kent effraie les troupes et leur offre un os à ronger, c'est le moment pour vous de vous faufiler à l'intérieur. « Tout ira bien. Je m'en sors toujours. » Evidemment, ces quelques mots sont adressés à Diana, qui doit mourir d’inquiétude dans le jet. Est-ce que tu les penses vraiment ? Oui. Maintenant que tu as des raisons de revenir, que tu ne vis plus que pour toi-même, tu les penses réellement. Tu pénètres dans le portail, armé de la lance et d'une profonde détermination. Boom, vous voilà dans l'enceinte. Sur ton casque, tu distingues très peu de silhouettes. Accroupis, tapis dans l'ombre, tu incites Fate à faire de même pour ne pas que vous vous fassiez repérer. « Ils ne sont plus beaucoup. J'en compte cinq, dont l'un est probablement Superwoman. Tous rassemblés au même endroit. Sa garde personnelle. Et elle va nous donner du fil à retordre, aucun doute là-dessus. » Superwoman s'est probablement entourée des meilleurs, de la crème de la crème des saloperies de cette planète. « On va attendre que les autres nous rejoignent. Et dès qu'une occasion se présente, tu me téléportes près d'elle pour que je puisse la viser avec la lance. Si elle me voit arriver, le plan tombe à l'eau. On va avoir une fenêtre de quelques secondes, il faut pas la manquer. » Tout est millimétré à la seconde près. Vous aurez une seule chance d'en finir, pas deux.

Spoiler:
 
AVENGEDINCHAINS

_________________

Maybe love was meant to save us from ourselves.
©️ FRIMELDA






A SUMMARY:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar


Invité

Invité










MessageSujet: Re: WHEN THE HUNTER BECOMES THE HUNTED ✸ mission III   Dim 21 Jan - 1:41


when the hunter becomes the hunted
Wonder Girl & les autres

Cassandra fut presque soulagée de laisser les civilités et les discours encourageants de côté pour se jeter dans la bataille. Les mots ne lui venaient pas aussi facilement qu’à Red Robin, et elle préférait de loin se focaliser sur les problèmes auxquels ils devraient faire face plutôt que de prétendre s’intéresser à autre chose. Toute son énergie était dirigée vers cette mission, et ce depuis qu’elle avait posé le pied à bord du jet. Il n’y avait pas de place pour le reste, pour les doutes, pour les peurs. Et c’était justement ça qui lui plaisait dans le fait d’endosser l’identité de Wonder Girl. La justicière savait toujours comment frapper et où le faire. Elle n’hésitait pas. Alors Cassie, après un dernier regard de côté vers Arthur et Cheetah, s’élança un peu plus vite dès que la foudre tomba sur le générateur. Aussitôt les projecteurs extérieurs sautèrent, les plongeant dans une semi-obscurité, mais nul ne s’arrêta. Une traînée rouge entremêlée de jaune vif – Flash et Zoom – crépitèrent. Elle aperçu la silhouette du Dr Fate s’immobiliser et sentit, plus qu’elle ne vit, passer la vague d’énergie spirituelle. Sa peau se mit à fourmiller, sa vision se troubla un bref instant. La voix de Diana crachota l’arrivée d’un groupe d’assaillants composés de méta-humains non référencés ; cependant, tout ce que Cassie voyait, c’était les membres visages affreux qui l’avaient poursuivie lors de l’attaque de Darkseid. Ceux qui avaient coûté la vie à Jessica Cruz. Ceux qui l’avait forcée, elle, à s’aliter quelques jours le temps que ses incroyables capacités de guérison la remettent enfin sur pieds. Sans Arthur dans son champ de vision – ou la fourrure bariolée de la femme-chat – elle se serait crue revenue en plein cauchemar. Les premiers visages qu’elle discernait avaient tous du sang séché, des traits familiers. Tim ? Non. Impossible. Ses doigts se serrèrent si fort sur la poignée du lasso qu’ils blanchirent et que le cuir couina. Reprends-toi, Wonder Girl.

Ses yeux foudroyèrent le portail par lequel Fate et Red Hood venaient de disparaître. Bon sang, Diana avait parlé de semer la confusion parmi les rangs ennemis, pas alliés ! Décidément, le sorcier avait une drôle de manière de motiver les troupes – et elle souffrait encore de sa dernière vision de fin du monde. Elle serra les dents. Aquaman, ses esprits retrouvés, les interpella pour que Cheetah et l’Amazone se préparent à l’assaut des troupes méta-humaines. Cassandra secoua la tête. « Avec plaisir », siffla la jeune femme, son lasso claquant dans l’air. Son visage s’était fermé à l’instant où elle s’élança dans les airs, lévitant à la dernière seconde et s’attaquant aux premiers assaillants. Une boule de feu frôla sa crinière si vite qu’elle n’aurait su dire si elle venait d’un méta ou d’une arme. Le lasso s’électrisa entre ses doigts quand elle l’enroula autour d’un type à la peau cuivrée, lui délivrant une décharge surpuissante avant de le balancer plus loin. Elle ne pourrait pas simplement s’attaquer à eux comme ça. Au sol, la féline se mouvait avec une rapidité surnaturelle, louvoyant entre les cibles avec une aisance qu’elle lui enviait presque. Wonder Girl, au lieu de chercher à savoir comment les autres se débrouillaient, se concentra uniquement sur l’effort conjugué de l’Atlante et de Barbara Ann. Elle fonça en piqué sur l’un des méta qui menaçait de s’attaquer au Roi d’Atlantis par derrière, lui écrasant littéralement le visage dans la poudreuse rougeoyante. « Votre Majesté »

Un sourire presque sauvage la prit, juste avant qu’elle ne doive esquiver le poing d’un autre adversaire. « J’espère que la distraction est suffisante ! » Elle repoussa du plat de la paume un assaillant, en plein dans le plexus solaire. Le coup le projeta des mètres plus loin contre un autre ennemi. Le premier groupe d’assaut ne tiendrait pas longtemps face à leurs attaques combinées. C’était plutôt le reste qui incitait Cassie à rester encore sur ses gardes. Qui savait exactement ce qui se cachait dans ce bunker isolé de tout ?

(c) DΛNDELION


résumé des épisodes précédents :
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Invité

Invité










MessageSujet: Re: WHEN THE HUNTER BECOMES THE HUNTED ✸ mission III   Lun 22 Jan - 16:42

Professeur Zoom
We could be heroes, just for one day



« Professeur Zoom... Je vois que vous êtes impatient d'arriver, alors faites un tour du complexe pour repérer les éventuels imprévus. S'il vous plaît. » Grrr. Obéir n'était déjà pas mon fort au sein de ma propre équipe, ça l'était encore moins de la part de mes ennemis. Mais soit, autant plier cette affaire vite fait bien fait. Serrant les dents pour ravaler ma fierté temporairement, j'accélérai alors en laissant Flash agir de son côté. J'aurais bien le temps de continuer de le torturer par la suite.
J'atteignis la base alors que l'appui aérien avait déjà frappé fort pour déstabiliser les miliciens en place. Telle la foudre, je bousculai violemment les gardes sur ma route, brisant leurs os à n'en pas douter à l'impact de mes épaules comme du sol ensuite à leur retombée, et sans m'attardai, je traçai pour phaser à travers la porte blindée, laissant les méta-humains aller vers mes alliés au-dehors plutôt que de chercher à les affronter. Mon talent était la vitesse, et le Temps, je préférais donc les mettre à profit, et laisser les amateurs de bagarre pure se charger des mutants à l'instar de Wondergirl, Red Hood, Aquaman et Fate, pour ne citer qu'eux. Rentrant mes crampons à présent que j'étais à l'intérieur, je continuai mon chemin dans la base, parcourant couloir après couloir, opérant des virages serrés à chaque embranchement en courant sur les murs du fait de mon élan. Je suivis les indications aux murs indiquant différentes salles stratégiques du complexe. Je percevais tout au ralenti de telle manière qu'il m'était possible de pouvoir décrire ce que je croisais. J'étais pour ainsi dire, l'éclaireur idéal, et dedans bien avant que Fate ne commence son show. La base était grande, et cela ne serait pas de trop pour la fouiller de fond en comble à la recherche de la super-garce. De plus, la cartographier visuellement me permettrait ensuite d'utiliser mes portails dimensionnels pour me redéplacer plus vite à l'intérieur. Quand je le pouvais je neutralisais des agents armés en brisant leurs nuques à la volée ou en dégoupillant leurs grenades sans qu'ils ne cernent le courant d'air électrique que j'étais. Ou en tout cas, pas assez vite pour sauver leur peau.

« Je cartographie la base. Je crois que le groupe extérieur n'était qu'un leurre. Je traverse un hangar de la taille d'un terrain de football au sixième sous-sol, avec un tunnel latéral donnant sur l'extérieur, rempli de tanks, d'hélicoptères de combat et de plusieurs contingents armés jusqu'aux dents. Il y a des énormes monstres d'origine inconnue en cage, probablement des restes de leur réalité. Du fait que notre attaque joue sur l'effet de surprise, il semble donc qu'ils ne prévoyaient pas ça pour nous spécifiquement, mais plutôt pour soumettre et occuper une nouvelle ville de manière très concrète. Red Hood, Fate, si vous comptez attaquer Superwoman et sa garde rapprochée, il vous faudra la capturer rapidement avant que ces milices ne réagissent et ne vous rejoignent à votre étage. Je dirais, avec leur attirail et leur lenteur naturelle, que vous aurez un peu moins de six minutes. Quant aux véhicules de guerre, ils vous attendront sûrement à l'extérieur, si certains se sentent de fracasser du métal, vous savez où aller, » décrivis-je alors que je m'arrangeais pour passer tellement vite que j'en étais invisible. Le monde craignait le Syndicat, et Ultraman qui pouvait "tout savoir", mais techniquement, ils n'étaient qu'un petit groupe, ils ne pouvaient être constamment partout à la fois, aussi devaient-ils compter sur des armées bien réelles pour tenir en respect les villes stratégiques de cette planète, à l'instar de Gotham qui comptait non sur Owlman seul mais bien sur sa capacité à avoir recruté une armée sur place avec le gang du Black Mask. Et quand ils craignaient d'échouer, ils préféraient les détruire. Comme Metropolis. Je traversai le lieu et pris le couloir opposé pour continuer mon exploration. Ce qui était étrange, c'était que Johnny Quick n'avait pas encore pointé le bout de son sale pif de bolide au rabais. Je n'aimais pas trop ça. Etait-il lâche au point d'avoir peur de nous affronter ? De refuser une course jusqu'à la mort ? C'était pourtant tellement amusant. Ou alors il préférait rester auprès de la garce.

Soudain, un cri strident dans mon dos, qui me glaça le sang. « Non... impossible ! » m'effrayai-je en regardant derrière moi. Un Spectre du Temps venait de me retrouver et me poursuivait à travers la base. J'accélérai, soudain terrifié. Comment avait-il pu me retrouver ?! Je n'avais pas voyagé dans le Temps plus de quelques dizaines de secondes par bond depuis ces dernières années ! J'étais resté sous les radars ! Soudainement, ce fut comme si toute cette mission était reléguée à l'état d'inexistence, alors que ma réalité, ma condition maudite, venait de m'exploser de nouveau au visage. Hors de question qu'il n'aspire mon âme et ma Speedforce ! Sauf que bientôt il y en eut un deuxième devant moi, je tournai de justesse avant lui, et déboulai dans un deuxième hangar géant. Je freinai d'un coup, mes pieds glissant sur plusieurs mètres au point d'en faire de la fumée. Je restai bouche bée. Face à moi, une armée entière de Spectres du Temps. Ils se retournèrent vers moi, et me dévisagèrent avec leur costume noir déchiré, leur visage en putréfaction. Impossible. C'était impossible ! En effet, ça l'était. Je ne le réalisai que trop tard. Fate et ses illusions. Les "Spectres" se mirent à braquer leurs armes sur moi et me mitraillèrent par dizaines. J'esquivai tant bien que mal, mais plusieurs balles m'éraflèrent les bras et les jambes à m'en faire rugir de douleur autant que de surprise.
« FATE ! ESPECE D'IDIOT ARGH ! » Ce fut la seule chose que je parvins à maugréer dans l'oreillette avant de me faire harponner par plusieurs armes anti-méta humains. J'aurais presque juré que certaines d'entre elles étaient des contrefaçons de ce que STAR Labs inventait pour le CCPD dans ses enquêtes méta-humaines ! Je fus électrocuté si violemment par les câbles que je roulai sur plusieurs mètres pour finir ma course contre une caisse de munitions. J'étais sonné. Et à leur merci. Pour une fois que je jouais le jeu, il fallait que ces crétins de justiciers sabotent ma bonne foi ! Et après ils se plaignaient de me voir désobéir à leurs ordres ! De vrais abrutis ! J'étais furieux contre le sorcier. Et si les gardes n'avaient pas l'intelligence de réussir à me tuer dans la minute à venir, cette colère allait faire des ravages dans leurs rangs.

Résumé:
 

Revenir en haut Aller en bas

avatar


Invité

Invité










MessageSujet: Re: WHEN THE HUNTER BECOMES THE HUNTED ✸ mission III   Mar 23 Jan - 16:10

When the hunter becomes the hunted
Mission III
••••

Il y avait toujours un certain malaise qui envahissait le coureur à chaque fois que Zoom ouvrait la bouche. L'homme en jaune ne s'adressait à lui que pour le menacer, lui et ses proches, ou pour se moquer de ses piètres compétences en comparaison aux siennes. Il lui arrivait également parfois de mentionner des choses qui n'avaient aucun sens, comme à cet instant où il venait d'évoquer l'époque où les deux bolides avaient l'habitude de travailler ensemble, ce qui ne s'était bien sûr jamais produit. Ils ne s'étaient jamais alliés avant aujourd'hui, il s'en serait souvenu à coup sûr tant cela pouvait paraître improbable. Après, il connaissait suffisamment ce dernier pour savoir pour savoir qu'il ne fallait pas prêter attention à chacune des phrases qui sortait de sa vilaine bouche. Qu'il dise la vérité ou non, son but restait toujours le même au final : le perturber autant qu'il le pouvait. Mais L’Éclair ne ferait pas ce à quoi il s'attendait, pas cette fois. Les enjeux étaient bien trop importants pour qu'il fasse tout échouer en s'emballant. Il serra les dents en l'entendant menacer le Docteur Wells, mais prit néanmoins sur lui pour ne pas montrer la moindre contrariété qui ne ferait qu'élargir le sourire déjà bien agaçant qu'arborait l'autre speedster. Il céda néanmoins quand celui-ci fit allusion aux deux femmes les plus importantes dans sa vie. Allen leva la même pour tenter de le prendre par l'épaule. « Je t'interdis de... » Trop tard. Le Reverse-Flash n'avait même pas pris la peine de l'écouter et se trouvait déjà à plus d'une cinquantaine de mètres de lui. Allen le regarda s'éloigner en collant ses poings à ses hanches et en secouant négativement la tête. Collaborer avec lui était tout bonnement impossible.

Le grondement de tonnerre provoqué par la foudre de Shazam lança le début des hostilités. Le bolide écarlate se tourna vers le reste de l'équipe. « Bonne chance à tous. » Autant pour mener leur tâche à bien que pour supporter les alliés qui leur avaient été assignés, bien que cela serait sans doute plus facile pour certains que d'autres. Il jeta ensuite un bref regard à Black Manta pour lui intimer de se mettre en marche, lui aussi, avant de disparaître dans une traînée d'éclairs jaunâtres. Barry voulait à tout prix rattraper l'avance que Zoom avait pris sur eux. Il était hors de question de laisser ce dernier prendre la vie de Johnny Quick sans qu'il n'ait son mot à dire. La chute de plusieurs corps devant lui le stoppa néanmoins dans sa course. Il peinait à discerner les individus de la neige que ceux-ci avaient soulevé en sautant, mais ils lui paraissaient assez massifs. Des soldats au service de Superwoman ? Non, pire encore, une horde de gorilles tout droit venue de Gorilla City. Il grimaça à la simple idée d'imaginer les forces de Grodd s'être alliées à celles du Syndicat. Il esquiva le poing de l'un d'entre eux et se déplaça sur le côté pour éviter de se faire écraser par un autre. La main du sprinteur traversa ce dernier quand il chercha à le frapper au visage. Il n'avait pourtant pas vibré. Ceci se répéta à chaque fois qu'il essayait d'attaquer l'un des primates et il ne comprit ce qu'il se passait qu'en observant Wonder Girl mettre au tapis un primate qui allait s'en prendre à Aquaman. Le corps du singe rapetissa progressivement pour prendre des proportions et des traits humains. Les autres gorilles disparurent alors, là où d'autres révélaient leur vraie apparence de mercenaire. Barry comprit alors qu'il avait été affecté par les illusions du Dr. Fate, lui aussi. Et il n'était visiblement pas le seul, à en croire le cri de Zoom qu'il perçut à travers son oreillette.

Le bolide écarlate partit à sa recherche. Il courait en terrain inconnu, mais l'homme  en jaune avait déjà commencé à faire un carnage et le coureur n'avait donc qu'à suivre le chemin formé par les cadavres que son allié temporaire avait laissés sur son passage. Les soldats s'apprêtaient à appuyer une nouvelle fois sur la gâchette de leurs armes. Par chance, Flash était bien plus rapide qu'eux, si bien qu'ils lui paraissaient immobiles. Il changea leur position, de sorte à ce que chacun soit face à l'un de ses collègues au moment où ils tireraient. Ils se retrouvèrent tous au sol l'instant d'après alors que l’Éclair se tenait debout devant Zoom, profitant quelques secondes de la vue qu'il avait sur lui. Les situations étaient inversées d'habitude. Le justicier agonisait toujours par terre alors l'homme en jaune jubilait, tenant parfaitement sur ses deux pieds. Cela aurait été encore meilleur tout ceci n'avait pas été causé par les sbires du Syndicat, mais par lui-même. « Tu n'as pas dû t'échauffer aussi bien que tu le pensais si tu es déjà essoufflé. Mon coach pourrait sans doute t'aider à le faire correctement si je lui en touche quelques mots. » Sa Némésis était plus douée que lui en matière de provocations, mais Barry restait néanmoins fier de la petite pique qu'il venait de lui lancer. Cette petite vanne aurait sans doute eu encore plus d'effet si le coach et le Reverse-Flash n'était pas une seule et même personne. Mais ça, il ne le savait pas encore. Il s'accroupit pour venir lui retirer les quelques câbles qui étaient restés accrochés à son costume. « Si Johnny Quick ne veut pas sortir de son trou, il va falloir que nous l'attirions à nous. C'est toi l'expert en bolide ici. Aucune idée tordue ne te vient en tête ? »


••••

by Wiise


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar


hero of earth

Messages : 4800
Date d'inscription : 16/12/2016
Face Identity : Gal Gadot.
Crédits : delreys (avatar) + starfire (signature).

Age du personnage : Cinq millénaires se sont écoulés, mais Diana demeure inchangée, épargnée par les ravages du temps.
Ville : Gotham ou Themyscira.
Profession : Princesse et Ambassadrice de Themyscira, Déesse de la Vérité, guerrière, membre fondateur de la Ligue de Justice
Affiliation : Les Amazones et la Ligue de Justice.
Compétences/Capacités :
Fille de Zeus et d'Hippolyte, Diana est à la fois une déesse et une Amazone. Elle possède une force, une endurance, une rapidité et des réflexes surhumains/divins. Elle est invulnérable à tout sauf aux armes capables de tuer des dieux, est immortelle et se régénère rapidement lorsqu'elle est blessée. Elle résiste à la magie et à la télépathie, et peut communiquer avec les animaux. Combattante inégalée, elle possède des bracelets de soumission d'Amazone forgés à partir du bouclier de Zeus, l'épée d'Athéna, la Tueuse de Dieux et le Lasso de Vérité d'Hestia. Depuis peu, elle est capable d'invoquer et d'user de la foudre.


Situation Maritale : Mariée à l'amour de sa vie, son âme-soeur, Jason, mère de leur premier enfant, une petite Ophelia.









MessageSujet: Re: WHEN THE HUNTER BECOMES THE HUNTED ✸ mission III   Ven 26 Jan - 19:11

WHEN THE HUNTER BECOMES THE HUNTED
MISSION III


Diana écarquille les yeux avant de froncer les sourcils. « Quoi ? » Les paroles de Kent lui ont fait l'effet d'une claque. Il dit que sa vie et celle de Jason n'ont aucune importance comparées à celle d'Ophelia. « Je vous demande pardon ? » Sans doute n'est-ce pas le moment de s'intéresser au futur de sa fille, mais Dr Fate n'a pas fait un choix judicieux en l'évoquant à voix haute, alors qu'elle entend tout. Le reste de son discours la fait blêmir, elle se fige sur son siège. Jason a six chances sur neuf de mourir. Six. Elle prend une profonde inspiration, puis une seconde. Cela lui laisse trois possibilités de s'en sortir, trois possibilités qu'il va devoir se débrouiller pour réaliser s'il ne veut pas qu'elle aille le tirer des Enfers d'Hadès par la peau du cou pour ensuite lui passer un savon dont il se souviendra pour le reste de l'éternité. Diana se fait violence pour retrouver sa concentration ; ce n'est pas le moment de faiblir ou de commettre une erreur. Elle reste attentive aux information qui lui sont retransmises par les drones, ainsi que par le passage éclair – littéralement – de Zoom dans la base. Le combat fait déjà rage, et Diana est de moins en moins à l'aise dans sa position ; elle a l'impression d'être l'un de ces chefs d'armée des temps modernes, ceux qui envoient leurs troupes mourir depuis un bureau ultra-sécurisé, comme de parfaits lâches. « Aquaman, Wonder Girl, il faut que vous rejoigniez Red Hood et Dr Fate. Il n'y a que les bracelets d'Héphaïstos qui permettront de neutraliser complètement Superwoman. D'autant plus que d'après ce que je vois, la garde rapprochée de Superwoman risque de leur donner du fil à retordre. Dépêchez vous de les rejoindre. Fate, ouvrez-leur un portail s'il le faut. Cheetah, tu restes t'occuper des mercenaires, j'envoie Hawkgirl te prêter main forte. » Ses scanners ne lui permettent pas d'identifier précisément de quoi est constituée la défense de Superwoman, il faudrait qu'elle puisse se connecter aux caméras actives du bâtiment, mais cela risque de lui demander un peu de temps... A moins que...? Elle ouvre une seconde ligne de communication, une ligne privée et rattachée à un individu particulier. « Victor ? C'est Diana. J'ai besoin d'un coup de main. Je suppose que tu as déjà mes coordonnées, alors je vais aller droit au but. J'ai besoin que tu connectes le jet aux caméras du complexe militaire, il faut que je puisse voir ce qu'il se passe à l'intérieur. » « C'est comme si c'était fait. » « Je te remercie. » Tandis que Cyborg s'occupe de faire la connexion entre les caméras et les écrans auxquels elle fait face, elle s'adresse à Barry et Zoom, qui semblent avoir besoin d'une idée pour faire sortir Johnny Quick de sa cachette. « Flash ? Je vous suggère de rappeler à Quick que nous tenons sa petite-amie, Atomica. Il doit bien y avoir un haut-parleur quelque part dans la base, vous n'avez qu'à lui faire passer un message. Donner lui trente secondes pour se montrer, faute de quoi nous la remettrons entre les mains d'Amanda Waller, qui se fera un plaisir de la disséquer comme un insecte. » C'est une menace en l'air – en ce qui la concerne, du moins – mais Johnny Quick n'est pas censé le savoir. Leur relation a beau être aussi perverse et tordue qu'il est possible de l'être, ils ont l'air de s'aimer à leur façon, alors cela vaut le coup de tenter d'utiliser cela contre lui. Le Syndicat du Crime ne s'est pas gêné pour faire de même, après tout. « Connexion établie. » « Merci, Victor. » Diana fait défiler les images des caméras jusqu'à tomber sur celle qui se trouve dans la pièce où Superwoman est cachée. « Il y a trois hommes et une femme avec Superwoman... » Elle réceptionne un rapport de Cyborg, et hausse un sourcil. « La femme n'est pas humaine, c'est un androïde. Quant aux hommes... Impossible de savoir quel genre de pouvoirs ils possèdent. Red Hood, je te connecte au flux vidéo. Et... Oh par Athéna. » Les derniers mots lui échappent en Themyscirien. « Il faut faire vite. Je crois que Superwoman est sur le point d'accoucher. » A en juger par l'expression de son visage, et sa façon de se tenir le ventre, elle est en proie à de violentes contractions. Peut-être n'a-t-elle pas encore perdu les eaux, mais il est certain que cela ne devrait guère tarder. Et le plus perturbant, c'est que personne autour d'elle ne semble s'en soucier. Ils ne sont pas là pour aider une femme à accoucher, simplement pour monter la garde. Diana sent son cœur se serrer. Impossible pour elle de ne pas compatir. « Faites vite, je vous en prie. »

Made by Neon Demon


Résumé des actions:
 

_________________


ONLY LOVE WILL TRULY SAVE THE WORLD.
We have a saying, my people. Don’t kill if you can wound, don’t wound if you can subdue, don’t subdue if you can pacify, and don’t raise your hand at all until you’ve first extended it.

jason, before and after diana:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar


hero of earth

Messages : 133
Date d'inscription : 10/07/2017
Face Identity : Leonardo Dicaprio
Crédits : Oba Seb

Age du personnage : 85 ans (40 en apparence)
Ville : Aucune
Profession : Sorcier
Affiliation : Aucune
Compétences/Capacités :

-Télékinésie
-Vol
-Illusionnisme
-Création de portail dimensionnel
-Longévité
-Prescience
Situation Maritale : Célibataire









MessageSujet: Re: WHEN THE HUNTER BECOMES THE HUNTED ✸ mission III   Dim 28 Jan - 21:47




When the hunter becomes the hunted
Event Syndicat du Crime


Sur les injonctions de Wonder Woman, le Dr Fate ne se fit pas prier et d'un seul geste de la main, fit apparaître un portail magique pour permettre à Aquaman et Wonder Girl de les rejoindre, lui et Red Hood. La fille d’Hippolyte leur donna à distance quelques précisions sur l'antre de Superwoman. Peu nombreux mais une garde rapproché quand même. Nelson se crispa quand on leur annonça qu'elle était en train d'accoucher. Cela voulait dire qu'elle ne pouvait pas se défendre d'eux au mieux de sa puissance. C'était le moment ou jamais pour la capturer. Selon Kent, il n'y avait guère que le souverain atlante dans leur petit groupe à pouvoir se mesurer en combat singulier avec Superwoman si l'on exceptait Diana Prince. Dr Fate se tourna vers ses 3 comparses.

« Très bien. Elle a 4 gardes du corps en tout dans la pièce, nous sommes 4. Si chacun d'entre nous en prend un ça peut marcher. Je le perçoit dans 8 futurs sur 12. Préparez vous. »

Le sorcier ouvrit un nouveau portail mystique menant directement à leur cible. Ils déboulèrent dans la pièce dans un angle mort grâce au sort de Nelson. Les 4 gardes du corps de l'éminence noire du Syndicat du Crime se retournèrent ébahis vers les 4 nouveaux venus. Qu'est-ce que ?

Le plus massif d'entre eux s'avança avec un air hostile, pendant que Superwoman se débattait sur son lit de douleur. Le colosse avait une musculature qui n'était pas sans rappeler celle de Bane. Les muscles de ses poignets avaient quasiment le double du volume de ceux d'Aquaman à titre de comparaison. Son cou musclé n'était que crêtes noueuses et dures. Sa poitrine avait du coffre. Sous sa veste on devinait que ses épaules n'étaient que cordes et câbles de vigueur. Kent qui était passé le premier par le portail, et qui était donc en avant du groupe pour avoir été le premier à pénétrer dans la pièce où était confinée Superwoman, recula complètement intimidé. Il fit 3 pas en arrière et se réfugia derrière Cassandra. Il lui chuchota :

«Euh… celui là je te le laisse. »

Et sans perdre de temps les 4 adversaires foncèrent vers eux. Nelson eut subitement une vision : celui qui se ruait vers Red Hood disposait d'une expertise en art-martiaux peu commune. Dans 6 futurs possibles sur 7 il allait le tuer en lui brisant la nuque. Sans réfléchir le sorcier se jeta sur Todd et le poussa sans ménagement, l'antagoniste percuta Kent à la place. Les deux hommes volèrent contre le mur. Ils disparurent tous deux à travers un nouveau portail magique que Dr Fate avait ouvert en urgence.

Le portail s'ouvrit quelque part au dessus du désert du Sahara. Les deux hommes passèrent au travers et s'écroulèrent tous deux brutalement dans les dunes. Le sorcier décolla du sol en lévitant. Son ennemi roula dans le sable. Il se releva en vacillant. Les rayons du soleil commençant à revenir sur terre, on pouvait apercevoir le désert immense à perte de vue. Il ne devait pas y avoir de traces de vie humaine sur au moins 30 000 km à la ronde. L'horizon était si vide qu'un sentiment de désolation absolue s'abattait sur quiconque pouvait mettre un pied ici et apercevoir l'immensité sans fin de sable. Le criminel leva la tête vers Dr Fate, qui lévitait très au dessus de lui, inatteignable. Le sorcier échangea un regard avec l'autre à travers son casque. Il comprit aussitôt et trébucha dans le sable en essayant de rejoindre le sorcier. Il supplia :

« Non pas ça ! »

Dr Fate fit apparaître un nouveau portail à côté de sa personne pour s'en aller. L'autre supplia en vain :

« Non pitié ! Ne me laisse pas tout seul ici ! Je ne veux pas mourir comme ça ! »

Dr Fate passa le portail et l'abandonna dans le vide infini du Sahara. Le portail se referma derrière lui sur un assourdissant silence. Kent réapparut dans la pièce où campait Superwoman et les autres.

Fiche codée par NyxBanana


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Invité

Invité










MessageSujet: Re: WHEN THE HUNTER BECOMES THE HUNTED ✸ mission III   Lun 29 Jan - 16:32


    Au vu du nombre d’hommes en face, il fallait s’en occuper et Arthur l’indiqua pour que Jason et Fate puissent s’occuper de leurs cibles. Heureusement il était parvenu à se reprendre après cette vision et il fonça dans le tas avec Cassandra qui sembla plus qu’enthousiaste pour jouer des poings. Elle utilisait son lasso et lui décida d’utiliser son trident. Le faisant tourner dans ses mains, il le planta dans un premier ennemi. En le retirant, il remarqua Cheetah qui semblait s’amuser grandement avec ceux qui lui tombaient sous la main. Il n’allait pas s’en plaindre. Continuant d’éliminer les hommes qui avançaient vers lui, le souverain donna un coup de trident à un nouvel assaillant avant d’entendre un bruit derrière lui. Se retournant, près à attaquer, il vit Wonder Girl qui venait d’écraser le visage d’un homme dans la neige. A ces deux mots, il hocha la tête pour la remercier, avant de se remettre au travail.

    Je l’espère aussi.

    Si ça n’était pas le cas, ils allaient devoir faire plus, mais Arthur n’était pas certain de savoir comment. Frappant de nouveaux assaillants, le jeune homme finit par entendre la voix de Diana et il tourna la tête vers Cassandra. Barbara resterait en arrière, ce qui n’était pas plus mal vu qu’il ne pouvait pas lui faire totalement confiance. Voyant alors un portail s’ouvrir, il fit signe à la blonde de le suivre et Arthur atterrit dans la base. Regardant autour de lui rapidement, il voulait être certain qu’ils n’allaient pas se faire avoir par quelques ennemis cachés non loin. Ils étaient à l’abri pour le moment. Arthur lança un regard à Red Hood et au Dr Fate pour s’assurer qu’ils allaient bien avant d’avancer vers eux, tout en écoutant les paroles de Diana. Trois hommes et une femme avec Superwoman, ça devrait donc aller pour pouvoir l’approcher. Mais la voix de son amie changea et Arthur fronça les sourcils avant de comprendre ce qui se passait. L’accouchement de leur ennemie avait commencé. Ce fut Fate qui agit en premier pour les amener directement là où se trouvaient leurs derniers ennemis. En voyant Fate reculer, Arthur ne pû s’empêcher d’esquisser un sourire. C’est vrai que l’homme qui faisait face était plus de grand et impressionnant. Il regarda le Dr qui venait de se cacher derrière Cassandra et Arthur fit un signe de tête à cette dernière pour qu’elle s’en charge.

    Je m’occupe des autres.

    Il eut juste le temps de voir Fate disparaître dans un portail avant de recevoir un coup de poing en plein ventre. L’androïde. Se redressant, le souverain agrippa son trident avec force et haussa un sourcil. Il savait que ce qu’il allait faire n’allait pas plaire à Victor s’il avait été là, mais tant pis. C’était la meilleure façon de pouvoir se débarrasser d’une telle créature. Courant vers la femme, Arthur l’embrocha avec son trident jusqu’au mur et fit en sorte de la couper en deux. D’un côté le bas du corps et de l’autre son torse et sa tête. Puis s’en attendre, il enfonça son trident dans le visage de l’androïde pour en finir totalement. Se retrouvant collé au mur, il tourna la tête pour voir le second assaillant qui s’en prenait à lui. Réussissant tant bien que mal à se défaire de sa prise, le barbu lui donna un coup dans le genou pour le faire tomber au sol. Quand ce dernier eu un genou au sol, Arthur fit tourner son trident pour l’amener contre sa nuque et il fit en sorte de lui couper la respiration. Ce ne fut pas simple parce que l’homme était fort et se débattait dans tous les sens. Mais Arthur ne lâchait pas prise et il pû voir du coin de l’œil que Cassandra en avait presque terminé avec le sien. Dans un grognement, Arthur appuya son trident plus fort contre la gorge de son assaillant avant d’entendre un craquement. C’était terminé. Se redressant en respirant fort, il vérifia que tout le monde était à terre et il posa le bout de son trident au sol. Prenant les bracelets, il chercha Jason du regard pour savoir où était ce dernier et si c’était le moment d’agir.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar


independent soul

Messages : 4304
Date d'inscription : 29/01/2017
Face Identity : Matthew Daddario.
Crédits : Ilyria (avatar), STARFIRE alias Julia ♥ (les bannières, le gif badass et les crackships canons), Hank ♥ (l'aesthetic), signature (anaphore), Ozzy (avatar ship) & renegade (montage)
blablalblalba
Age du personnage : 27 années à écumer la ville du crime.
Ville : Gotham City.
Profession : Plus mercenaire que justicier, tu ne te considères pas comme un héros. Toi, tu n'hésites jamais à tuer.
Affiliation : Solitaire, tu es malgré tout rattaché à la batfamily. Plus ou moins. Ta vraie famille est celle que tu t'es construite.
Compétences/Capacités :


Tu n'as aucun superpouvoir. Ton talent repose sur une maitrise parfaite des armes, l'apprentissage des meilleurs techniques de combat, l'usage de la stratégie militaire et une aisance innée pour l'acrobatie.



Tu possèdes également un don presque mystique enseigné par l'All Caste, qui consiste à ôter tout pouvoir et immortalité à ton adversaire. Par la force de ta volonté, tu peux matérialiser des épées d'énergie mystique, les All-Blades. Indestructibles, elles sont directement connectées à toi.


you gave me peace in a lifetime of war
Diana ღ Jason



Situation Maritale : Marié à Diana, l'amour de ta vie et mère de ta petite fille, Ophelia.









MessageSujet: Re: WHEN THE HUNTER BECOMES THE HUNTED ✸ mission III   Mar 30 Jan - 0:44


Mission III

When the hunter becomes the hunted.


Tu attends, impatiemment, dans un coin du complexe, que la situation se débloque. Tu as bien entendu l'avertissement de Zoom. Votre temps est compté, et vous disposez que de quelques minutes pour venir à bout de la garde et de Superwoman. Timing serré. Très serré. Et alors, tu t'efforces de ne pas trop penser aux sombres futurs que t'a prédit Fate avant que vous n'empruntiez le portail. Mais difficile de se concentrer, quand la mort vous pend au nez. Tu penses aussi beaucoup à Diana, contrainte d'écouter les présages sans pouvoir les empêcher. Elle te fait confiance, elle compte sur toi, et tu ne la décevra pas. Non seulement tu vas accomplir ta mission, mais en plus tu vas lui revenir indemne. Oui, il faut penser positif. Pour gagner du temps, Fate téléporte Arthur et Cassandra, qui se retrouvent rapidement avec vous non loin de l'ultime pièce. Votre objectif est à portée de main. Vous êtes si proches, et pourtant si loin de réussir. A vous quatre, vous avez néanmoins vos chances. La surprise est votre atout le plus précieux, vous en savez plus sur eux qu'ils n'en savent sur vous. Malheureusement, tu ne vas pas pouvoir éliminer la garde, la lourde tâche va revenir à tes camarades, ton but principal étant celle qu'ils protègent. Toujours équipé de la lance du Destin, t'es prêt. Superwoman est enceinte, pas loin d'accoucher, c'est une chance en plus pour votre réussite. Même si elle est sans aucun doute une sacrée connasse, elle reste une femme, et une future mère. T'es prêt à parier beaucoup qu'elle ne laissera rien ni personne mettre son bébé en danger. C'est sa faiblesse. Peut-être son unique faiblesse, et tu comptes bien l'exploiter. Nouvelle inspiration, et boom. Le portail vous amène directement dans la pièce, devant le regard médusé de vos adversaires. C'est le moment ! Fate, Arthur et Cassie t'ouvrent la voie, tu n'as plus qu'à te frayer un chemin rapide jusqu'à Superwoman. Mais c'était sans compter sur l'un d'eux, qui comprend rapidement ce que tu es sur le point de faire. Tu n'utilises pas la lance sur lui, non, tu sors ton flingue et lui tire dans le genou pour ensuite laisser son cas aux autres. Pas le temps de faire dans la dentelle. Son cri de douleur se mêle à ceux de ta cible, assise sur un fauteuil, une nouvelle fois la proie de contractions. La lance du Destin se lève et se pointe sur elle. Désormais, elle est dépourvue de ses pouvoirs. Elle est aussi humaine que tu l'es. Et même avant ça, elle t'a parue désespérément normale, sous les assauts de douleur d'un enfant sur le point de naitre. Tu ne peux t'empêcher d'éprouver une certaine pitié à son égard, toi qui va bientôt devenir papa. « Dites à vos hommes de se rendre. C'est terminé. » Elle t'observe avec mépris, mais elle ne tente rien à ton encontre. Elle sait que ce serait du suicide, pour elle, comme pour le bébé. Ses mains sont sur son ventre, comme si elle le caressait. Tu sais qu'elle l'aime, et qu'elle ferait tout pour lui. C'est évident. Tu repères rapidement le talkie walkie posé à côté d'elle, celui qui fait le lien entre cette pièce et le reste de l'enceinte. Il suffirait d'un mot pour que toute la milice débarque. Elle hésite. Son regard alterne entre toi et le talkie. « Ne faites rien de stupide. Ne prenez pas le risque de mettre votre enfant en danger. » Elle hurle. De douleur ou de frustration ? Probablement un peu des deux. « On peut vous aider pour l'accouchement, mais pour ça, il faut que vous vous rendiez. On est votre unique chance. » Elle te fixe, ses yeux sont foudroyants. Elle te hait, elle vous hait tous, mais elle n'est pas idiote, elle sait parfaitement que tu as raison. Et après une ultime hésitation, un cas de conscience qui va lui coûter sa liberté, elle s'empare du talkie : « Cessez le combat. On arrête tout. Tout est fini. » D'un geste de la tête, tu invites Arthur à lui passer les bracelets. Tu ne réalises pas bien ce qui est en train de se passer, est-ce que vous avez gagné ? Est-ce que vous êtes libérés de leur emprise ? Tu ne t'autorises pas encore à te réjouir, bien conscient que tout pourrait encore basculer, mais tu annonces la nouvelle à Diana, de façon officielle, et non sans une pointe de fierté : « Nous tenons Superwoman. » Mission accomplie. La lance toujours tendue vers votre adversaire, un sourire se dessine derrière le masque.

Spoiler:
 
AVENGEDINCHAINS

_________________

Maybe love was meant to save us from ourselves.
©️ FRIMELDA






A SUMMARY:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar


Invité

Invité










MessageSujet: Re: WHEN THE HUNTER BECOMES THE HUNTED ✸ mission III   Jeu 1 Fév - 20:32


when the hunter becomes the hunted
Wonder Girl & les autres

Le passage ouvert par Kent ramena d’autres souvenirs dans l’esprit de Wonder Girl. Des souvenirs certes plus agréables, mais terriblement fugaces. La situation actuelle ne se prêtait guère à la nostalgie. A la suite d’Arthur, et après un bref regard en arrière, la jeune femme se retrouva propulsée au centre d’une pièce où commençaient déjà à résonner des gémissements de douleur. Son regard se porta sur les silhouettes en avant, celles qu’ils devraient affronter s’ils voulaient parvenir à leur objectif - elle discerna, derrière, le visage crispé de Superwoman et, bien que focalisée sur les combats à venir, ne put s’empêcher d’éprouver une vague d’empathie pour elle. Sa souffrance n’était pas feinte. Et quand bien même elle n’aurait probablement pas hésité à tous les tuer, cela ne la rendait pas moins faible en cet instant. Presque humaine. Presque… Cassandra cligna des yeux, l’image de Diana s’étant superposée à celle de son ennemie. Non. Elle n’était pas Wonder Woman. Elle n’était pas sa sœur. Derrière elle, Fate sembla se faire minuscule. Une montagne de muscles se rapprocha sensiblement d’eux. Wonder Girl resserra sa prise sur son lasso, jaugeant la distance qui la séparait, ainsi que des potentiels angles d’attaque. Elle resta volontairement en retrait lorsque Kent se jeta sur un de leurs assaillants, ou encore quand l’androïde lança le premier coup à Aquaman. Ils avaient chacun leur rôle, chacun leur croix à porter. Cela n’aurait servi à rien de s’éparpiller. S’ils voulaient parvenir à capturer Superwoman, ils devaient se faire mutuellement confiance pour gérer les problèmes actuels.

« Ce n’est pas moi qui vais me plaindre… » répondit-elle à Arthur avant qu’ils ne soient séparés. Au moins, on ne pouvait pas taxer les super-héros de sexistes. Laissez le plus gros à la seule fille du groupe !  Sage décision. Jason profita de la distraction pour percer les lignes ennemies, mettant à terre l’un des gardes du corps de la femme enceinte. L’Atlante semblait venir à bout de son adversaire et après un flash lumineux, Dr. Fate les rejoignit. Tout sembla se passer à une vitesse inquiétante, et en même temps, Cassie considérait le propre combat qu’elle devait mener avec minutie. L’homme qui lui faisait face : était-il un méta-humain ? Avait-il simplement des capacités extraordinairement létales ? Ses doigts glissèrent le long du lasso. Au moment où il la chargea, une pensée lui vint, tirée d’un vieux proverbe latin. Plus haute est une tour, plus terrible en est la chute. Elle lui échappa de justesse en se jetant sur le côté, prise au dépourvu par son agilité incroyable, mais sut profiter de sa position pour faire claquer son arme à ses oreilles. Le lasso de Souffrances s’enroula brutalement autour de son cou - lequel devait facilement faire trois fois le sien - et, ancrant ses pieds dans le sol, Cassandra serra le plus fort possible. Quand il fit mine de se retourner, en essayant de l’attraper, elle s’éleva dans les airs en profitant de l’impulsion pour le lancer contre un mur qui s’effondra partiellement sur lui. La lanière toujours collée à sa peau lui communiqua soudainement l’équivalent d’un éclair divin, ce qui acheva de le mettre hors d’état de nuire.

La jeune femme se laissa retomber au sol, rejoignant Arthur et Jason qui semblaient avoir eu le dessus sur Superwoman. Au passage, elle écrasa son poing sur la tempe de l’ennemi mis à terre par Red Hood. « Rien de cassé ? » souffla Wonder Girl à ses coéquipiers, ses prunelles ne cessant d’aller et venir entre leur nouvelle prisonnière et les portes. Était-ce réellement aussi… simple ? Elle craignait qu’à tout instant, ils ne soient submergés par une vague de mercenaires et de métas. « Des nouvelles de Flash et Zoom ? Est-ce qu’ils sont parvenus à avoir Quick ? » Cassandra posa le regard sur le ventre rond de la guerrière. Pourvu qu’ils puissent la rapatrier avant que cet enfant ne voit le jour. Pourvu que ce ne soit que de simples contractions. Elle se surprit à prier Ilithyie pour sa clémence. Elle n’était pas certaine qu’un accouchement dans ces conditions soit bénéfique à la mère, ou même à l’enfant.

(c) DΛNDELION


résumé des épisodes précédents :
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Invité

Invité










MessageSujet: Re: WHEN THE HUNTER BECOMES THE HUNTED ✸ mission III   Sam 3 Fév - 2:26

Professeur Zoom
We could be heroes, just for one day



« Tu n'as pas dû t'échauffer [...] Mon coach pourrait sans doute t'aider [...] »  Émergeant de mon K.O. temporaire, je secouai la tête, pour mieux discerner la silhouette de Flash, debout face à moi. Je le fusilla d'un regard noir, mêlé d'éclairs rouges. Je saisis brusquement son poignet avant qu'il ne daigne se relever. Je fis vibrer ma peau de manière à brouiller temporairement l'oreillette qui me connectait à toute l'équipe. « Je veux que tu mémorises bien ce moment, Barry... » J'appuyai volontairement son prénom, lui rappelant par ce seul mot à quel point toute sa vie, tous ses proches, étaient à ma portée meurtrière si je le décidais. « Je veux que tu mémorises ce moment où tu aurais pu sauver tes proches... au lieu de les condamner... » Le moment venu, lorsque je prendrais la vie du reste de ses amis et de sa famille, il se souviendrait à jamais de cet instant où tout aurait pu être évité. Une erreur que peut-être, il lui viendrait à l'idée de vouloir corriger, lorsqu'il en aurait... le pouvoir. Un rire machiavélique s'échappa de mes lèvres fendues d'un terrifiant sourire. Je semais les graines de la tentation, et donc, de sa destruction. Je le lâchai et me remis debout, réactivant l'oreillette. J'allais enfin répondre à sa question sur Quick comme si de rien était.

« Si Quick ne s'est pas encore montré, c'est qu'il se sait en infériorité face à nous deux. Il n'a pas reçu l'ordre de combattre frontalement, sinon il nous aurait intercepté. C'est donc que Superwoman le garde en plan d'évacuation. Dès qu'ils attaqueront sa garde rapprochée et se révéleront, elle cherchera à l'appeler pour qu'il la sorte de là. Il faut qu'on l'arrête avant qu'elle ne nous glisse entre les doigts, » déduisis-je en parlant à toute vitesse. Je savais que Barry suivait sans mal. J'allais proposer un plan, puisqu'il le demandait, mais Wonder Woman intervint. « Menacer les proches, d'habitude c'est notre crédo ça... Et après on ose dire que c'est nous les criminels sans coeur, » fis-je semblant de me plaindre tel un martyr accusé à tort. Puis je ricanai. Tant pour ça, que pour la suite. Oh, j'adorais déjà mon plan tordu à l'insu de mes "alliés" du moment.

Jouant les résignés, je haussai les épaules en regardant Flash, d'un air de dire "puisqu'il faut écouter l'Amazone...", puis je partis d'un bond aux côtés de Barry. « Je me charge de faire sortir cet abruti de sa cachette. Il foncera pour évacuer Superwoman, positionne-toi auprès d'elle pour l'intercepter... c'est pas le Roi des Poissons, ni blondie, ni le psycho en rouge, ni le magicien de cabaret qui le verront venir à temps pour l'arrêter... alors tiens-toi prêt, Flash. A défaut de m'attraper moi, essaie au moins de l'attraper lui, » dis-je, toujours aussi prompt à titiller l'égo de ma némésis préférée. Je me séparai de Barry. Chacun son rôle. J'avais quadrillé la base au début de cette mission, et avait repéré la salle du haut-parleur. J'y fus en une fraction de secondes. Je branchai le tout. Un bruit strident suivi d'un tapotement de mes doigts sur le micro se firent entendre dans toute la base. Je m'assis confortablement dans la chaise, et croisai les pieds sur la table juste à côté.

« Johnny Quick. Un regard vers le ciel et tu pourras constater qu'Ultraman ne sera bientôt plus là pour te forcer à protéger sa moitié au bord de l'accouchement. La question qui t'intéresse est : préfères-tu secourir Superwoman, cernée par les justiciers, alors que tous les membres de ton équipe tombent comme des mouches un peu partout au même moment... ou bien... » Je marquai une pause, le temps que mon sourire s'élargisse de plus belle. J'adorais ce genre de moment. « ...préfères-tu saisir la chance qui t'est offerte d'échapper à ce massacre avec la pimbèche qui te sert de petite amie ? Si tu veux tout savoir, elle est entre les mains de Wonder Woman, dans un jet à quelques kilomètres d'ici. Voilà le deal que je te propose. Tu récupères ta garce, et tu nous laisses l'autre. On ne pourra pas dire que le Professeur Zoom n'est pas un adversaire charitable ! » déclarai-je entre deux ricanements. J'ignorai les insultes qui s'en suivirent dans l'oreillette, elles ne firent qu'attiser mon euphorie. « Oh, et j'oubliais. Aux unités de l'étage moins six... les intrus se trouvent à l'étage de votre chef et tentent de la kidnapper... » Voilà qui devrait occuper Flash, à savoir gérer l'afflux massif de soldats que je venais de diriger vers eux. A lui de trouver un moyen de les contenir aux étages inférieurs. J'éteignis le micro. Je vis le tressaillement sur l'une des caméras de surveillance. Tellement prévisible. La seconde d'après je n'étais déjà plus là.

Je passai à travers un portail d'un bond hypersonique pour ressortir pile au milieu du jet où se trouvait Wonder Woman, dans un tourbillon d'éclairs rouge et jaune. Elle semblait en train de se lever de son siège pour se préparer au combat non-désiré face à Johnny Quick, que j'avais volontairement envoyé dans sa direction. Tout se passa au ralenti autour de l'Amazone. Je vis le speedster arriver une fraction de seconde après moi. Je vis son expression de surprise lorsqu'il ne me vit apparaître que trop tard, persuadé d'être arrivé ici le premier. Dans son élan il ne put freiner à temps, et sa gorge rencontra la main que je tendis devant lui. Je le fauchai au vol en courant dans sa direction opposée, ma poigne l'étouffant littéralement sur le chemin. Je repartis droit vers la base, traversai les couloirs, et en moins de deux secondes, rejoignis le hangar de Superwoman où ils étaient tous, au ralenti, croyant à ma trahison. Je ciblai Aquaman, fonçai vers lui. Quick se débattait, mais il n'était clairement pas de taille face à ma speedforce négative, et je raclai son visage contre le sol ou les murs, et brisai son nez et ses côtes de mon autre poing pour le calmer. « Minable. » Je vins l'empaler sur le trident atlante avec une brutalité sans nom. Le sang gicla, la colonne se brisa sur les pointes acérées, il mourut sur le coup.

Je m'arrêtai au milieu de la joyeuse bande, et croisai les bras. Pourquoi me regardaient-ils tous si méchamment ? Ils avaient cru que j'avais vraiment balancé Wonder Woman ? Roh. J'y avais pensé. Mais j'aimais trop tuer les speedsters moi-même pour laisser ça à quelqu'un d'autre. Je me demandais comment s'en sortait Barry au milieu des miliciens, des monstres et des chars d'assaut. Mais je ne m'inquiétais pas pour lui, ce n'était pas comme si Aquaman, Fate et Wonder Girl n'étaient pas là au besoin en renfort. En voyant son dernier espoir s'envoler, Superwoman capitula finalement sous le joug de Red Hood, et ordonna à son armée de cesser le feu, libérant Flash de son combat de containment. J'étais fier de ma ruse. Le coup classique d'occuper le héros ailleurs pour faire ce qu'on avait à faire. Tout ça en quoi, huit secondes ? Même pas. Parfois, mon génie m'épatait moi-même.
« Vous me remercierez plus tard, » assurai-je, nonchalamment provocateur jusqu'au bout. Même si j'avais raison. Un speedster comme Quick en liberté, c'était un ennemi naviguant dans les réalités et pouvant revenir plus fort un jour prochain, avec peut-être des pouvoirs équivalents aux miens. Voire supérieurs. Mieux valait le tuer directement. Ce que Barry refusait de faire avec moi, et ce qui, donc causerait sa perte. « On a la garce, on peut y aller non ? Ou vous comptez camper là ? »



Résumé a écrit:
- Zoom parle temporairement en privé avec Barry, puis répond en "public" à sa question sur Quick, en déduisant qu'il est le plan d'évacuation de secours de Superwoman.
- Il décide de suivre le plan de Diana... enfin, plus ou moins.
- Il conseille à Flash d'aller intercepter Quick auprès de Superwoman tandis que lui se charge de le provoquer pour le faire sortir de sa cachette avec le haut-parleur.
- Mais Zoom, en bon super-vilain, décide de ruser et dit à Quick que sa petite amie Atomica est dans le jet avec Wonder Woman, et qu'il vaut mieux pour lui qu'il la récupère et qu'ils fuient de cette planète vu que ses alliés Ultraman & co. sont en train de tomber.
- Zoom prévient l'armée du sous-sol que les intrus - les justiciers - cherchent à kidnapper leur chef, afin de forcer Barry et les autres de l'équipe à rester dans la base pour protéger la capture de Superwoman. Il a donc le champ libre.
- Zoom se rend ainsi seul dans le jet juste avant l'arrivée de Quick, l'intercepte, le ramène dans la base et l'empale sur le trident d'Aquaman.
- Face à la mort de son dernier allié, Superwoman capitule donc face aux menaces de Red Hood et l'armée cesse de se battre.
- Je reste vague sur qui fait quoi pendant toutes ces actions de Zoom, vous pouvez donc contrer mes actions si vous le souhaitez bien sûr ! Barry tu es évidemment libre de ne pas obéir aux "ordres" (bien qu'in fine, dans tous les cas, Quick doit mourir )
- N'hésitez pas à me dire si je vous bloque ou autre, et j'éditerai
- Dernier post pour Zoom en tout cas


Revenir en haut Aller en bas

avatar


Invité

Invité










MessageSujet: Re: WHEN THE HUNTER BECOMES THE HUNTED ✸ mission III   Mar 6 Fév - 23:29

When the hunter becomes the hunted
Mission III
••••

Barry écarquilla légèrement les yeux sous la douleur quand il sentit la main de Zoom se resserrer autour de son poignet. La petite bravade qu'il lui avait envoyée n'avait pas eu les effets escomptés. A la place, cette dernière lui avait été relancée sous la forme de menaces terrifiantes. Le bolide écarlate le sentait au fond de ses tripes, son rival ne rigolait pas cette fois. Il ne s'agissait pas de paroles qui avaient été prononcées simplement pour le déstabiliser ou se moquer de ses piètres prouesses quand il devait sauver l'un de ses proches comme il le faisait à chacune de leurs altercations. Non, il le pensait pour de vrai, et cela fit même trembler le principal concerné. Son souffle se coupa l'ombre d'une semi-seconde en l'entendant prononcer son prénom à voix haute et il ne se remit à respirer convenablement que lorsque la poigne sur avant-bras se faire moins intense. Ce bref échange ne faisait que renfoncer ce qu'il pensait déjà : Zoom était un être effrayant. Vivement que cette mission se termine, qu'il ne se sente plus intimidé par l'aura dangereuse que son allié temporaire dégageait avant un long moment. La voix de Diana, tout droit sortie de son oreillette, lui permit heureusement de se ressaisir. Il chercha à éviter tout contact visuel avec sa Némésis pour ne pas être plus troublé qu'il ne l'était alors qu'ils se remettaient en route, prêts à mettre le plan de l'Amazone à exécution. Flash pensait se rendre dans la salle de communication et donner rendez-vous à Johnny Quick à l'extérieur de la base, où Black Manta lui tendrait une embuscade qui permettrait à nos deux bolides d'arriver à temps pour le neutraliser correctement. Le Reverse-Flash avait déjà songé à une autre stratégie de son côté également, une stratégie qui semblait plus efficace que celle à laquelle il avait pensé. Si l'homme en jaune se rendait seul dans la salle du haut-parleur, l’Éclair aurait quartier libre pour capturer son double tout en étant certain que ce dernier resterait en vie, ce qui ne serait pas forcément le cas si l'un des criminels qui lui avaient été affectés étaient présents dans les parages.

Les mots du Docteur Wells lui revinrent cependant en tête quelques instants avant qu'ils ne se séparent. Il venait de se souvenir que cette mission n'était pas seulement l'occasion de libérer la Terre de ses oppresseurs, mais aussi l'occasion de déposer le micro-récepteur que son ami de STAR Labs lui avait confié pour en apprendre davantage sur Zoom. Il décéléra très doucement, de ne sorte à n'éveiller aucun soupçon et profita que son binôme ait porté son attention ailleurs pour placer discrètement le dispositif dans son dos. Il vira ensuite au premier tournant visible sur sa route pour rejoindre Superwoman, comme prévu. Contrairement au reste de l'équipe, il ne bénéficierait pas des portails de Fate pour se rendre directement là où se trouvait l'Amazone du Syndicat. Il dut donc fouiller chaque étage et chaque salle, au risque de parfois tomber des membres du camp adverse. Le bolide écarlate s'arrêta subitement quand les haut-parleurs transmirent le message du speedster jaune. Les indications données à Quick étaient différentes de celles que lui avait reçues. Il serra alors les poings et aurait probablement juré à voix haute s'il n'avait pas été aussi bien éduqué durant son enfance. « J'y crois pas... » Quel idiot ! Comment avait-il pu faire confiance à Zoom ? Les mots lui manquaient pour décrire ce qu'il ressentait en ce moment, il voulait tout bonnement l'étriper. Ce ne serait malheureusement pas possible avant longtemps, d'autres choses plus importantes demandaient toute sa concentration. En effet, de nombreux soldats se ruaient dans sa direction, leurs pas résonnaient dans les couloirs. Plutôt que de rejoindre le jet, il préféra les attendre au bout d'une allée puis agita les bras suffisamment vite et fort pour créer de puissants courants d'air qui empêcheraient la horde d'avancer. Certains le contournèrent toutefois en passant par d'autres couloirs. Il ne pourrait pas tous les arrêter d'un seul coup, mais pouvait déjà se charger de la bonne vingtaine de combattants qu'il avait réussi à retenir. Usant de sa vitesse et de ses réflexes surhumains, il esquiva les balles envoyées vers lui sans mal et se chargea de frapper suffisamment fort au niveau de leur tête pour les assommer quand il ne les envoyait pas dans le décor. D'autres vinrent encore et il répéta ce même schéma autant que nécessaire, mais fut surpris de les voir subitement jeter leurs armes au sol.

Barry se précipita rejoindre le reste du groupe sans réellement se soucier de cette soudaine capitulation et remarqua alors avec horreur le corps de son double issu d'une autre Terre empalé sur le trident d'Aquaman, visiblement fier de ses machinations. Le regard de Flash était rempli de colère, mais affichait également une certaine lueur de déception. Son rival l'avait encore piégé sans qu'il ne s'en rende compte. Il espérait grandement que l'idée de Wells pour le faire tomber marcherait. Il appuya sur son oreillette pour communiquer avec Diana. « Johnny Quick a été... » L'Eclair lança un dernier regard noir en direction de l'homme en jaune. « Neutralisé... » Je t'aurais un jour, Zoom.


••••

by Wiise


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé












MessageSujet: Re: WHEN THE HUNTER BECOMES THE HUNTED ✸ mission III   

Revenir en haut Aller en bas
 
WHEN THE HUNTER BECOMES THE HUNTED ✸ mission III
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» WHEN THE HUNTER BECOMES THE HUNTED ✸ mission III
» Be the hunter, not the hunted ♠ Cahira Morrigan
» ✸ mini-flood (WHEN THE HUNTER BECOMES THE HUNTED)
» A hunter ... a bear
» Hunter Cal Blaire - The right kind of wrong

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
gods among us :: limbo :: archives :: les rps terminés-